Le Château de Cagliostro (de Hayao Miyazaki)

Films d'animation asiatiques. Venez découvrir l'univers des grands réalisateurs japonais : Miyazaki, Matsumoto, Rintaro, Satoshi Kon, Mamuru Oshii ! Pénétrez le monde fascinant des studios Ghiblis ou encore des films d'animation coréens...
Somewhere
posteur légendaire
posteur légendaire
Avatar du membre
Messages : 57491
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Le Château de Cagliostro (de Hayao Miyazaki)

Messagepar Somewhere » dim. août 30, 2015 5:09 pm

Image

Le Château de Cagliostro, le tout premier film d'animation réalisé par Hayao Miyazaki, sorti le 15 décembre 1979 au Japon. Il s'agit également du second film centré sur le personnage d’Arsène Lupin III de la série animée Lupin III de Kazuhiko Katō, après Edgar de la Cambriole : Le Secret de Mamo. Miyazaki avait d'ailleurs déjà travaillé sur la première saison de Lupin III, et était même réalisateur sur plusieurs épisodes de la seconde saison.

Synopsis

L'histoire nous emmène suivre les péripéties du gentleman-cambrioleur Edgar de la Cambriole (Lupin III) dans la petite principauté de Cagliostro sur les traces de faux-monnayeurs. Il rencontre en chemin la princesse Clarisse, capturé par l’infâme Comte de Cagliostro, prêt à tout pour retrouver un légendaire trésor perdu. Le film met également en scène les associés d’Edgar Jigen et Goemon, sa concurrente et ancienne amante Magali (Fujiko), ainsi que son ennemi juré et allié de circonstance, l’inspecteur Gaston Lacogne (Koichi Zenigata) d’Interpol.

Image

Autour du film

Produit par la TMS Entertainment, Le Château de Cagliostro a été récompensé par le prix Mainichi Noburō Ōfuji qui récompense les œuvres d'animateurs en quête de reconnaissance. Si le film est sorti au Japon le 15 décembre 1979, la première adaptation en langue française arrivera au format VHS en 1983 sous le titre Vidocq contre Cagliostro. Une seconde adaptation par Manga Entertainment voit le jour en 1996 sous le titre Le Château de Cagliostro : cette version, où Arsène Lupin III est renommé Wolf, est ensuite rééditée au format DVD par Pathé. IDP réalise un troisième doublage sous le titre Edgar de la Cambriole : Le Château de Cagliostro en 2005, redonnant au héros le nom d’Edgar qu’il avait dans l’adaptation de la série Lupin III des années 1980.

Image

Pour certains admirateurs de la série, Le Château de Cagliostro n’appartient pas réellement à l’univers de Lupin III, du fait que Miyazaki a complètement modifié le personnage principal, transformant un criminel impitoyable en héros maladroit. Monkey Punch, le créateur de la série, considère quant à lui que le film est excellent, mais qu’il n’a rien à voir avec Lupin III, sa vision du personnage principal (antihéros viscéral par son amoralité) différant complètement de celle de Miyazaki, ajoutant que pour sa part, il « ne lui aurait pas fait sauver la fille, mais la violer ». Tandis que Miyazaki estime avoir présenté un héros assagi et devenu mature, ayant acquis la sagesse d’agir de manière désintéressée, le dessinateur du manga trouve que son personnage a été au contraire infantilisé.

Somewhere
posteur légendaire
posteur légendaire
Avatar du membre
Messages : 57491
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Le Château de Cagliostro

Messagepar Somewhere » dim. août 30, 2015 5:09 pm

Je l'ai découvert aujourd'hui, et très grande surprise que ce film qui est vraiment excellent. Ne connaissant rien à cet univers, l'histoire est vraiment très bien écrite et on se familiarise très rapidemment avec tout les personnages. L'animation et la réalisation sont déjà de très grande qualité, dès son premier film, Miyazaki marquait déjà les esprits. Un film qui s'inscrit facilement parmis ses meilleurs, et c'est donc une très grande surprise car c'est sans doute son film le moins connu. Je le recommande impérativement à tous les fans de Miyazaki qui ne l'aurait toujours pas vu, car c'est vraiment un très très grand cru.

Náin
Eveil au Big Will
Eveil au Big Will
Avatar du membre
Messages : 53163
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Le Château de Cagliostro

Messagepar Náin » dim. août 30, 2015 5:11 pm

Le seul et unique Miyasaki que je n'ai pas vu. je l'ai commencé et jamais terminé.
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Somewhere
posteur légendaire
posteur légendaire
Avatar du membre
Messages : 57491
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Le Château de Cagliostro

Messagepar Somewhere » dim. août 30, 2015 5:31 pm

Naïn a écrit :je l'ai commencé et jamais terminé.


Tu l'as arrêté parcque ?

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6594
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Le Château de Cagliostro

Messagepar Myrdred » dim. août 30, 2015 5:48 pm

Le troisième meilleur qu'il ait fait pour moi, c'était lors de son époque faste, avant que n'arrivent d'autres films moins appréciables.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !


Náin
Eveil au Big Will
Eveil au Big Will
Avatar du membre
Messages : 53163
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Le Château de Cagliostro

Messagepar Náin » dim. août 30, 2015 5:49 pm

Somewhere a écrit :
Naïn a écrit :je l'ai commencé et jamais terminé.


Tu l'as arrêté parcque ?

Parce que je sais plus je devais partir faire un truc, peut-être aller chez un pote
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

itikar
la splendeur de Nùmenor
la splendeur de Nùmenor
Avatar du membre
Messages : 16535
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Le Château de Cagliostro

Messagepar itikar » lun. août 31, 2015 12:07 am

Le Château de Cagliostro est considéré par certains comme un des meilleurs dessins animés toute production réunie, au côté d'autres chef d'oeuvre tel le roi et l'oiseau ... C'est pour ces mêmes personnes le chef d'oeuvre de Miyazaki. Je ne dirais pas pour ma part qu'il est méconnu de fait.

Voilà une critique que j'ai trouvé intéressante, et plutôt mesurée :


Commençons par un état de fait : Ce film est souvent boudé comme étant l'un des moins bons Miyazaki et il est rarement autant apprécié que ses autres films par les fans du grand maître.

A cela, j'imagine qu'il y a plusieurs raisons : pour son premier long métrage, sorti en 1979, Miyazaki reprend des personnages pré-existants de la licence Lupin III (petit fils d'Arsène Lupin), crée en 1967 par Monkey Punch, avec plusieurs mangas, 2 séries et 1 long métrage déjà existant.

Par conséquent, plusieurs éléments de l'histoire son cadrés à l'avance et j'imagine ainsi la déception que certains peuvent avoir, et la crainte que le génie créatif du maître ne soit pas totalement assouvi : Burlesque, personnages dont la psychologie et les rôles sont déjà pré-établis, un peu de sur-réalisme surtout dans les scènes d'action, graphismes qui pour plusieurs personnes font un peu vieillot (quelle triste erreur de jugement !).

N'ayant vu que peu d'autres oeuvres de cette licence, je dois malheureusement m'abstenir de commenter ce film en tant que fan de Lupin (ce qui vaudra peut-être un approfondissement ultérieur du présent commentaire), ainsi je vais continuer à porter ma casquette de fan de Miyazaki !

Synopsis :

Le film débute lorsque Lupin et son acolyte Jigen dévalisent un Casino de Monte-Carlo.
L'euphorie est à son comble jusqu'à ce que Lupin se rende compte que les billets dérobés sont faux.
Ce dernier, légèrement dépité, faisant appel à son intuition et à sa connaissance du monde criminel, se rend dans la principauté de Cagliostro, accompagné de son fidèle complice afin de percer le mystère de la fausse monnaie.
Tombés en panne peu de temps après leur arrivée, ils tentent de porter secours à une jeune fille poursuivie par de mystérieux agresseurs, qui finissent par la capturer.
Réminescence de Lupin qui connait la jeune fille s'avérant être la princesse de Cagliostro, enlevée par le Comte de Cagliostro, un bandit cupide et désireux de mettre la main sur un fabuleux trésor dont la princesse détient le secret.
Lupin, tentera de venir en aide à la jeune fille, Clarisse, en s'introduisant dans l'immense château du Comte, mais son adversaire, le tenace inspecteur Zenigata qui s'est juré d'arrêter Lupin n'est pas loin ...

Mais alors, pourquoi mettre une telle note à ce film qui semble au final assez banal, alors que la plupart ne le notent que 6, 7 voir 8 pour les plus enthousiastes ?
Je reconnais qu'il y a un certain parti pris de ma part, ce film m'a énormément plu, et c'est la note qu'il mérite selon mon ressenti. Si j'étais plus objectif, je dirais tout de même qu'il mérite au minimum un 7.

Nous avons là un grand film d'aventure, et on sent déjà jaillir le talent inoui et inné de créateur de Miyazaki-san, il est porté par une grande fraicheur qui me fait oser dire qu'il s'agit là d'un de ses meilleurs films. (C'est très subjectif, il faut bien le préciser ...)

Le maître nous enchante avec ce premier long métrage mené avec maestria, le scénario entre aventure et policier ne risque pas d'ennuyer, le personnage principal étant un hors-la-loi, l'atmosphère seventies (accentuée par la musique), les graphismes un poil vintage mais magnifique, des décords somptueux et riches en détails (les jardins, la nature, l'architecture, et le château, on sent déjà la patte du Miyazaki !), tous ces détails confèrent une atmosphère incroyable à l'ensemble, la musique étant elle aussi très réussie, évoquant des BO jazzy-funky à la Lalo schifrin.

Alors certes, les dessins ne sont pas aussi poussés que dans Princesse Mononoke (un film d'animation a t-il été aussi abouti que ce chef d'oeuvre ultime et inégalable ?) mais je peux vous affirmer qu'ils sont magnifiques, j'ai la version DVD et les décors et paysages sont tout bonnement hallucinants, surtout quand on sait que c'est son premier projet en tant que réalisateur ! (Ce qui justifie le titre de ce commentaire).
Ce qui est fou avec Miyazaki, c'est qu'on a beau reconnaître sa patte dans chacun de ses films, et il y a beau avoir des éléments récurrents, ils ont tous une saveur unique.

Les personnages sont réussi et très attachants. Le rythme de l'histoire est envoûtant (propre au rythme si particulier que Miyazaki sait insuffler à ses films), et on est totalement immergé, contemplatif au sein de cet univers, ce qui est rare quand on commence à avoir une bonne culture cinématographique.
L'histoire est parfaitement maitrisée, on sent quelques influences de tintin et de Paul Grimmault (quel château fascinant !) sans tomber dans le plagiat bien entendu, et on ne s'ennuie pas un seul instant, pas un temps mort laissé, on est quasiment obligé de vivre le film à la première personne ...

En somme, il s'agit à mes yeux d'un des meilleurs films d'aventure jamais réalisé, avec un humour subtil et pas exagéré, un aspect qui peut sembler un peu bon enfant, et pourtant qui ne l'est pas.
Le côté manichéen de l'histoire est tout de même un peu cassé par le fait que le héros est un hors la loi.

La dernière scène du film qui reprend le thème de l'opening me plonge à chaque fois dans une rêverie nostalgique, et je suis alors pris par la certitude que Miyazaki est l'un des plus grands génies de ce siècle.

Ce chef d’œuvre est à voir ou revoir en bonne qualité et de toute urgence !


source

Je ne l'ai pas encore vu pour ma part mais cela fait partie de mes films à voir, assurément.

C'est un des films de chevet de Spielberg et Lucas. Le château a inspiré Disney dans le Bossu de Notre Dame ... et c'est par ce film que Miyazaki se révêle au monde (professionnel en tout cas).

analyse du film et de ses influences
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Artalok
La grotte de Hagen
La grotte de Hagen
Avatar du membre
Messages : 2533
Enregistré le : mar. mai 27, 2014 4:36 pm
Localisation : Une caverne perdue du Nord (qui a désormais également un portail dimensionnel menant vers Lyon)
Contact :

Re: Le Château de Cagliostro

Messagepar Artalok » lun. août 31, 2015 12:54 am

Je ne l'ai pas encore vu pour ma part, je ne sais pas pourquoi... Mais ça ne saurait tarder! (Ça me fait penser d'ailleurs que je n'ai toujours pas vu Legend of Sanctuary...)
En tout cas, la critique que tu as postée donne vraiment envie, itikar! :)
Odi panem quid meliora. Ça ne veut rien dire, mais je trouve que ça boucle bien.


Somewhere
posteur légendaire
posteur légendaire
Avatar du membre
Messages : 57491
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Le Château de Cagliostro

Messagepar Somewhere » lun. août 31, 2015 10:49 am

Artalok a écrit :(Ça me fait penser d'ailleurs que je n'ai toujours pas vu Legend of Sanctuary...)


Gare à toi si tu regardes Legend of Sanctuary avant Le Château e Cagliostro.

C'est un des films de chevet de Spielberg


A noter qu'une légende urbaine veut que ce film ait inspiré Spielberg pour certains scènes d'Indiana Jones. :D

Scarabéaware
Imladris - le refuge
Imladris - le refuge
Avatar du membre
Messages : 76959
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Le Château de Cagliostro

Messagepar Scarabéaware » lun. août 31, 2015 5:16 pm

Allez tiens ça donne bien envie et c'est probablement le prochain Miyazaki que je verrai histoire de faire un tour aux origines :D

Artalok
La grotte de Hagen
La grotte de Hagen
Avatar du membre
Messages : 2533
Enregistré le : mar. mai 27, 2014 4:36 pm
Localisation : Une caverne perdue du Nord (qui a désormais également un portail dimensionnel menant vers Lyon)
Contact :

Re: Le Château de Cagliostro

Messagepar Artalok » lun. août 31, 2015 7:41 pm

Somewhere a écrit :
Artalok a écrit :(Ça me fait penser d'ailleurs que je n'ai toujours pas vu Legend of Sanctuary...)

Gare à toi si tu regardes Legend of Sanctuary avant Le Château de Cagliostro.

:mdr:
*modifie discètement sa liste de priorités*
Odi panem quid meliora. Ça ne veut rien dire, mais je trouve que ça boucle bien.



Artalok
La grotte de Hagen
La grotte de Hagen
Avatar du membre
Messages : 2533
Enregistré le : mar. mai 27, 2014 4:36 pm
Localisation : Une caverne perdue du Nord (qui a désormais également un portail dimensionnel menant vers Lyon)
Contact :

Re: Le Château de Cagliostro

Messagepar Artalok » mer. sept. 02, 2015 2:46 am

Bon, je viens de voir le film, et franchement, ce fut une très bonne surprise - enfin, le mot "surprise" est à relativiser, vu que je m'attendais tout de même à du bon, mais vous comprenez l'idée. J'ai passé un très agréable moment.
Je ne connaissais l'univers et le personnage de Lupin III/Edgar La cambriole que de nom (toutefois la série animée est dans ma liste :) ) toutefois, je n'en ai pas eu besoin pour m'attacher rapidement aux personnages et comprendre leurs personnalités et relations. Ce doit être un des premiers gros points forts du film: il n'est pas nécessaire de connaître déjà la licence pour le visionner et l'apprécier. Deuxième point fort: l'ambiance. Outre la réalisation et la narration de Miyazaki dont on reconnaît en effet déjà la patte, j'ai beaucoup aimé le cadre particulier de l'histoire qui la situe dans une principauté imaginaire un peu hors du temps, avec ses propres coutumes, Histoire et légendes, mais qui pourrait en même temps tout à fait exister réellement - un peu comme le royaume de Syldavie dans Le sceptre d'Ottokar, qui est un de mes albums de Tintin préférés en partie pour cette raison. Le film, bien écrit, ne manque également pas de rythme, d'humour et de burlesque - d'ailleurs certaines séquences m'ont fait penser à la série d'animation Sherlock Holmes, que Miyazaki avait co-réalisée avec Mikuriya en 1984.
La bande-sonore ne m'a cependant pas marqué plus que ça, mais les morceaux s'accordent parfaitement aux différentes situations, ce qui est déjà bien suffisant.

J'ai reconnu également quelques inspirations du Roi et l'Oiseau de Paul Grimault - un de mes films préférés quand j'étais enfant! :) - notamment pour certaines scènes et l'architecture du château du Comte. Excellente référence, Miyazaki-san! :D D'ailleurs, ça m'a fait penser que si j'avais vu le film enfant, je l'aurais sans aucun doute adoré.

En résumé, un très bon moment de cinéma, assurément une oeuvre importante dans la filmographe de Miyazaki, et qui m'a furieusement donné envie de revoir ses films de la "vieille" période des débuts de Ghibli! (Kiki, Laputa, Nausicäa surtout) :saute:
Odi panem quid meliora. Ça ne veut rien dire, mais je trouve que ça boucle bien.



phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 288152
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le Château de Cagliostro

Messagepar phoenlx » mer. sept. 02, 2015 9:32 am

Artalok a écrit :Je ne l'ai pas encore vu pour ma part, je ne sais pas pourquoi... Mais ça ne saurait tarder! (Ça me fait penser d'ailleurs que je n'ai toujours pas vu Legend of Sanctuary...)

si tu veux mon avis, quitte à te presser pour en voir un regarde d'abord celui-ci que le film saint seiya :lol:

Bon pas vu non plus, pour ma part. Mais je note.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61136
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Le Château de Cagliostro

Messagepar SauronGorthaur » mer. sept. 02, 2015 9:45 am

question: a part le nom, il y a un lien avec le Comte de Cagliostro historique?
Image

Somewhere
posteur légendaire
posteur légendaire
Avatar du membre
Messages : 57491
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Le Château de Cagliostro

Messagepar Somewhere » mer. sept. 02, 2015 12:06 pm

SauronGorthaur a écrit : il y a un lien avec le Comte de Cagliostro historique?


Pour avoir parcouru toute la fiche Wikipédia, non, je n'ai trouvé aucune référence. :penseur:

SauronGorthaur
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61136
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Le Château de Cagliostro

Messagepar SauronGorthaur » mer. sept. 02, 2015 1:18 pm

okay, le nom a juste dut plaire a Miyazaki :lol:
Image

Artalok
La grotte de Hagen
La grotte de Hagen
Avatar du membre
Messages : 2533
Enregistré le : mar. mai 27, 2014 4:36 pm
Localisation : Une caverne perdue du Nord (qui a désormais également un portail dimensionnel menant vers Lyon)
Contact :

Re: Le Château de Cagliostro

Messagepar Artalok » mer. sept. 02, 2015 3:53 pm

En fait, apparemment, Miyazaki s'est vaguement inspiré de La Comtesse de Cagliostro, une des aventures d'Arsène Lupin, pour écrire son histoire. C'est donc plutôt Maurice Leblanc qui se serait basé sur le personnage historique! ^^ (on dit: merci Google!)
Odi panem quid meliora. Ça ne veut rien dire, mais je trouve que ça boucle bien.



SauronGorthaur
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61136
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Le Château de Cagliostro

Messagepar SauronGorthaur » mer. sept. 02, 2015 5:06 pm

Artalok a écrit :En fait, apparemment, Miyazaki s'est vaguement inspiré de La Comtesse de Cagliostro, une des aventures d'Arsène Lupin, pour écrire son histoire. C'est donc plutôt Maurice Leblanc qui se serait basé sur le personnage historique! ^^ (on dit: merci Google!)

Effectivement! J'ai lu le synopsis, et ça saute aux yeux :jap:
Image

Scarabéaware
Imladris - le refuge
Imladris - le refuge
Avatar du membre
Messages : 76959
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Le Château de Cagliostro

Messagepar Scarabéaware » ven. sept. 11, 2015 11:12 pm

Ah je viens de passer un fort bon moment à le voir, premier film de Miyazaki qui déjà nous emportait bien dans une bonne dynamique, c'est agréable, vraiment du très bon. Dans la version que j'ai vu le nom de Lupin III/Edgar était donc Wolf mais bon ça va de toute façon. C'est donc une belle découverte et une bonne aventure qu'on voit là avec ce cambrioleur de haute voltige lol. On peut difficilement ne pas apprécier la relation qui se tisse entre lui et la princesse, c'est mignon dans un sens même si par un moment il en fait un peu trop :mdr:. Aussi Miyazaki avec ce Comte Cagliostro nous place là une situation qui m'a fait bien faire sourire, a se retrouver avec un empereur de la fausse monnaie qui arrose le monde entier depuis 500 ans et est tenu pour responsable de bien des choses :mrgreen:. Pour un peu le Comte c'est du Madoff avant l'heure :super:. Enfin bref, j'ai beaucoup apprécier l'ensemble donc, on a des moments bien cocasses, de quoi bien savourer.
Qui plus est même si là on est pas trop sur la nature on a quand même une allusion à cet amour là qui est à noter ;), ça donne bien pour les prémices de ce qu'il aura fait ensuite, on peut le voir comme ça.
Le tout fonctionne fort bien et fait bien mouche :D

Somewhere
posteur légendaire
posteur légendaire
Avatar du membre
Messages : 57491
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Le Château de Cagliostro

Messagepar Somewhere » sam. sept. 12, 2015 11:11 am

Scarabéaware a écrit :Dans la version que j'ai vu le nom de Lupin III/Edgar était donc Wolf mais bon ça va de toute façon.


Ah oui oulah t'as vu une vieille version là. :lol:

C'était le doublage de 1996 ça, le doublage corrigé correspond à celui réalisé en 2005.

Scarabéaware
Imladris - le refuge
Imladris - le refuge
Avatar du membre
Messages : 76959
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Le Château de Cagliostro

Messagepar Scarabéaware » sam. sept. 12, 2015 12:21 pm

Pour le doublage corrigé on verra ça avec un bon DVD alors :mrgreen:

Rinji
Les ents et les ents femmes
Les ents et les ents femmes
Avatar du membre
Messages : 10056
Enregistré le : lun. sept. 07, 2015 5:05 am
Gender :

Re: Le Château de Cagliostro

Messagepar Rinji » ven. avr. 29, 2016 7:05 pm

Alors j'ai vu le film, et il était vraiment pas mal. J'ai vraiment adoré comment on voit le personnage principal mettre en oeuvre ses plans, car il prépare tout d'avance :super: Bon après, y a des scènes plus ou moins exagérés, mais ça c'est l'animation qui le fait donc, je ne peux pas leur reprocher quoique ce soit. :sleep:

Ensuite, le truc que j'ai pas aimé du tout, c'est facile à deviner : la romance. Oui, ça prend tout le film...Mais la fin est super, parce que ce n'est pas "ils vécurent heureux et eurent beaucoup denfants...." :mdr: :mdr:

Bref, une surprise, moi qui rechignait à regarder le film hier...je suis pas trop déçu. :saute:
Image

Somewhere
posteur légendaire
posteur légendaire
Avatar du membre
Messages : 57491
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Le Château de Cagliostro

Messagepar Somewhere » ven. avr. 29, 2016 7:08 pm

Je l'adore ce film, un des meilleurs de Miyazaki. :super:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 288152
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le Château de Cagliostro (de Hayao Miyazaki)

Messagepar phoenlx » mar. janv. 23, 2018 11:00 am

Je l'ai vu hier soir :super:

J'ai bien aimé, pour ma part, peut-être pas autant que certains Miyazaki plus tardifs (comme Princesse Mononoke qui restera je pense à tout jamais mon préféré) mais j'ai pris un réel plaisir à découvrir ce film et ce n'est pas vraiment une surprise, vu le bien qui est écrit sur lui, et sachant que Miyazaki était à la baguette, ça ne pouvait qu'être marquant, au moins pour les atmosphères et décors

Et c'est précisément je crois ce que j'ai beaucoup aimé dans ce film. Les décors, paysages, l'ambiance du château.
D'ailleurs pour répondre à la question de SauronGorthaur (un peu plus haut) sa savoir : y a t'il un lien avec le Comte de Cagliostro réel ?
La réponse a été donnée, mais je voudrais apporter une petite précision : il y a des clin d'oeil .....
à la forteresse et au village italien de San Léo (situé non loin de Rimini en Italie !) Forteresse de San Léo où le véritable Comte de Cagliostro, à savoir Giuseppe Balsamo a été emprisonné et où il est décédé !
Le château qu'on voit dans le film (très beau et complexe au passage, j'ai adoré ces décors) ne ressemble pas vraiment au château de San Léo (que je visite souvent quand je vais en vacance, c'est près de San Marino où je vais souvent :mrgreen: voir le topic du forum avec mes photos : viewtopic.php?f=105&t=16976)
Mais on a par contre des plans du film qui rappellent un peu les environs, notamment un plan vers le tout début du film d'animation, où Edgar avec son compère en voiture passent sous une espèce de portique, qui ressemble trait pour trait à l'entrée du petit village de San Léo, sur le moment je me serais cru en vacance en ballade dans le coin :lol:

Cette ressemblance a d'ailleurs été soulignée récemment dans une petite exposition que j'avais vu à la Japan expo 2017 (j'avais pris une photo car ça m'avait titillé) : viewtopic.php?f=163&t=17728&start=240#p1129700

Image

Un portrait du Comte de Cagliostro réel :

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Imladris - le refuge
Imladris - le refuge
Avatar du membre
Messages : 76959
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Le Château de Cagliostro (de Hayao Miyazaki)

Messagepar Scarabéaware » mar. janv. 23, 2018 12:37 pm

Parfait :super:, ah oui on a vraiment de quoi passer un très bon moment avec ce film, on est bien embarqué avec ce sacré cambrioleur qu'est Lupin III/Edgar :mdr:. Et oui toi t'as d'autant plus de quoi apprécier pour le lieu où ça se déroule à ce que tu connaisse bien le secteur :super:. Ah ça à se retrouver comme ça dans ce coin d'Italie ça a du bon aussi :D

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 288152
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le Château de Cagliostro (de Hayao Miyazaki)

Messagepar phoenlx » mar. janv. 23, 2018 12:53 pm

oui d'ailleurs j'ai oublié de poster la fin de ma critique :lol:

En bref, j'ai beaucoup aimé, surtout comme j'ai dis pour les décors, les scènes d'action, c'est virevoltant, dès les premières minutes avec les scènes de course poursuite en bagnole (certaines scènes d'action sont bien dinguote dans ce film par contre, ils font de ces gestes improbables, comme quand la voiture se déplace sur une espèce de falaise :lol: et plus tard dans le chateau quand ils se battent au milieu des mécanismes, c'est pas très réalistes mais c'est comme un ballet incessant, c'est plutôt fun)

les décors sont magnifiques, comme je disais en fait, ça ne s'inspire pas trop trop du chateau de San Leo réel (les formes du chateau dans le film sont plus .. pointues, avec des angles qui font plus gothiques je trouve et en plus il y a des douves et tout, à San Leo il n'y a pas vraiment cette présence de vastes plans d'eau tout autour, c'est pas pareil) mais CERTAINS COINS rappellent le lieu, la campagne environnante, le portail qu'on voit au début du film. ça a un petit parfum d'Italie cool !
Les décors sont très miyazakesques, j'ai beaucoup aimé cet aspect, après la romance elle m'a laissé plus de marbre mais elle est tout de même touchante.
Le personnage féminin m'a beaucoup rappelé Nausicaa (dans le film plus tardif) par son design ..

Autrement je ne connaissais pas du tout le dessin animé Lupin III (encore moins le manga) mais j'ai bien aimé mettre un pied dans cet univers à travers ce film, et ce pour la première fois. d'après ce que je viens de lire sur certains sites, le personnage du manga (et du dessin animé) fait plus bad guy, il n'aurait pas été aussi courtois avec la fille, il est plus sombre, Miyazaki l'aurait rendu plus ... grand public ? plus cool en tout cas, mais je ne suis pas très surpris, en tout cas j'aime bien aussi ce côté voleur mais gentleman sur les bords ...
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Imladris - le refuge
Imladris - le refuge
Avatar du membre
Messages : 76959
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Le Château de Cagliostro (de Hayao Miyazaki)

Messagepar Scarabéaware » mar. janv. 23, 2018 5:07 pm

Oui voila on se prend une grande dose de fun sur cette première réalisation, c'est différent de ce qu'on aura par la suite, c'est très folklorique :mdr:. Bon pis d'accord pour les différences avec le château réel, oh pis la romance c'est vrai que pendant un moment on s'y attache pas plus mais ça finit par laisser une belle pointe d'émotion.
Par contre oui Miyazaki l'a rendu plus tout public apparemment mais je reste pensif quand au fait que quand au bad guy qu'il est il aurait pu aller jusqu'à commettre un viol :mdr:. Je sais plus où j'avais vu cette remarque et je sais pas si ça a déjà pu se voir dans l'anime et d'autres films avec lui mais bon, peut être pas à ce point là non plus.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 288152
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le Château de Cagliostro (de Hayao Miyazaki)

Messagepar phoenlx » mar. janv. 23, 2018 6:19 pm

oui c'est assez éloigné du personnage du film si c'est ça :shock:
sinon pour la fille tu ne trouves pas qu'elle ressemble à la fille du film Nausicaa ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 288152
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le Château de Cagliostro (de Hayao Miyazaki)

Messagepar phoenlx » mar. janv. 23, 2018 6:24 pm

J'ai trouvé une vidéo d'Yvan West Laurence à propos d'un kit Cagliostro (avec la fiat 500 du film :D )

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Imladris - le refuge
Imladris - le refuge
Avatar du membre
Messages : 76959
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Le Château de Cagliostro (de Hayao Miyazaki)

Messagepar Scarabéaware » mar. janv. 23, 2018 7:21 pm

Ah oui tiens beau petit kit ça :super:

Oh pis la fille, boh non je trouve pas spécialement plus que ça de ressemblance avec Nausicaa.


Retourner vers « Films d'animation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité