• Déconfinement : Restez prudent !!

Ian Holm ou le récit succinct de la vie d'un hobbit par itikar

Sujets et réflexions sur le cinéma, au-delà des débats sur des films particuliers cette rubrique aborde les débats plus larges sur le 7ème art, les genres, les musiques de films, les événements, cérémonies etc
itikar
Batailles pour Amon Sûl
Batailles pour Amon Sûl
Avatar du membre
Messages : 19965
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Ian Holm ou le récit succinct de la vie d'un hobbit par itikar

Messagepar itikar » dim. juin 21, 2020 12:45 am

Ce topic m'est inspiré par Mr. Todd, ici

Je ne connaissais pas la vidéo qu'il a alors posté en lien et que je remets ici tellement elle est bouleversante - la musique d'Inception - et sonne juste à ces quelques mots de souvenir et de présentation du plus petit des géants ... :



J'en profite pour remettre ici ce que j'ai posté dans le mémorial, ce sont quelque part, symboliquement, ses tout dernières paroles ... :



Il n'a pas participé mais écrit une note qui est lu à la fin de la vidéo vers 47:31 :

"Dearest friends from the ring I am sorry to not see you in person I miss you all and hope your adventures are taking you to many places i am lockdown in my hobbit home, our Home. With all my love. Ian Holmes"

"Mes plus chers amis de l'Anneau, je suis désolé de ne pas pouvoir vous revoir en personne, vous me manquez et j'espère que vos aventures vous emmènent dans de nombreux lieux. Je suis enfermé dans ma maison de hobbit. Notre maison. Avec tous mon amour. Ian Holmes."

Il a du l'écrire environ un mois avant son décès sans doute une manière de dire un dernier adieu à ses amis :?

Un forum comme les ailes immortelles ne pouvait pas se contenter de juste quelques mots dans le topic mémorial, je crois.

D'aucuns peut-être s'étonneront qu'on a pas de topic similaire pour beaucoup de premier rôle, alors qu'il était surtout connu pour des seconds rôles.
Oui, mais quel aura il a eu à cheval entre deux siècles de cinéma ...
Cela prouve si besoin était qu'un acteur de second rôle peut siéger à la table des très grands acteurs tout rôle confondu.

C'est qu'il en a joué des rôles, cet acteur caméléon. Du hobbit Bilbon Sacquet (Peter Jackson parle ici de sa performance) à l'androïde Ash, en passant par Frankenstein et Napoléon, il a aussi incarné le Père Vito Cornelius du 5ème Element, et, peut-être, Jack L'Eventreur lui-même. Entre cent autres rôles remarquables, comme évidemment celui d'un entraineur pendant les jeux olympiques de 1924.

C'est malheureusement ici aussi l'occasion de réviser un peu l'ensemble de son extraordinaire carrière notamment cinématographique, mais aussi de dire quelques mots sur sa vie. Sa vraie, même si, bien sûr, il a rendu les personnages qu'il a incarné tellement vivant qu'on ne sait plus trop aujourd'hui qui est qui, et qui il est. Raison de plus pour écrire quelques mots ... et en image puisque c'était aussi et surtout ça, sa vie ... les images ... dont il était mage.

Image
BAFTA : We are very sorry to hear of the death of Ian Holm. Nominated for 6 BAFTAs in his wide-ranging and successful career across TV and film, he is pictured here winning the Supporting Actor award for his role in Chariots Of Fire in 1981.


Le vieux Bilbon, ce simple hobbit frappé par la destinée et rattrapé par le poids des années dès lors qu'il a du se séparer de l'Anneau, avait déjà le 17 décembre 2003 rejoint devant nous les Terres Immortelles, Ian Holmes s'est lui éteint à 88 ans le 19 juin 2020 à London; hier donc. Rien que ces mots sont douloureux à écrire car à travers sa mort, étant donné qui il était à nos yeux, c'est un peu la nôtre qu'on voit se dessiner, floue, loin au-delà de la mer, dans des rivages encore brumeux.


Image

Il est d'usage de commencer un hommage par dire quelques mots de ce qui fut sa vie.

Après tout, on connait plutôt bien le hobbit, en tout cas à travers les aventures que nous a narré Peter Jackson et avant lui JRR Tolkien bien sûr . Mais connait-on vraiment l'homme ?

Image
Image
Viel hopîtal de Goodmayes, West Ham Burrough



Il nacquit d'un père psychiatre pionnier de la thérapie par choc électrique et d'une mère infirmière le 12 septembre 1931 à Goodmayes dans le Grand Londres en Angleterre au Royaume-Uni dans l'Essex. Il avait un frère aîné qui est mort prématurément en 1943. Après plusieurs déménagement, la famille s'installe dans la petite ville de Worthing où le jeune Ian rejoint un troupe de théâtre amateur. Il rencontre l'acteur shakespearien Henry Baynton lors d'une visite chez le dentiste qui l'introduit à la Royal Academy of Dramatic Art en 1949. Mais il doit suspendre ses études l'année suivante pour effectuer son service militaire qu'il passe en Autriche où il atteint le grade de caporal suppléant. De retour il participe avec sa troupe théâtrale à une tournée aux Etats-Unis en 1952 avant d'obtenir enfin son diplôme en 1953.

Image
Worthing, Sud du Sussex , côte sud de l'Angleterre.

Image
RADA, Royal Academic of Dramatic Art, Londres.

Ian Holm Cuthbert, que Imdb dit dans sa fiche être tout simplement l'un des meilleurs acteurs au monde, et à qui ils ont dédié une vidéo diffusant des extraits de ses meilleurs rôles, commence sa carrière d'acteur, à laquelle il allait dédié 45 années de sa vie, en 1954 sur les planches du Shakespeare Memorial Theatre.

Il apparait une première fois sur le petit écran dans la série TV "ITV Play of the Week" (1957), tandis que sa première apparition au cinéma est non créditée dans "Girls at Sea" (1958) de Gilbert Gunn. Mais il ne persévère pas sur grand écran et malgré quelques rôles à la télévision sa carrière reste essentiellement sur les planches.

Image
Avec deux jeunes acteurs en 1963, à Stratford-upon-Avon

Image
Image
Shakespeare Memorial Theatre, Stratford-upon-Avon dans le Warwickshire en Angleterre

Image
Il gagne un Tony Award du Meilleur Acteur pour cette performance dans Harold Pinter’s play au Aldwych theatre de Londres.

Image
Richard III, 1966

Comédien de théâtre confirmé, il fait ses premiers pas devant la caméra en 1966 dans la série télévisée The Body snatchers.

Image
The Body Snatchers - 1966 - extrait

Image
Ian Holm - Mystery and Imagination, episode "Franckenstein" - 1966
en savoir plus

Il passe au cinéma en 1968 avec L'Homme de Kiev de John Frankenheimer, avant de jouer dans Ah Dieu ! que la guerre est jolie de Richard Attenborough. Il y incarne le président de la république français, Raymond Poincaré.

Image
L'Homme de Kiev - au milieu

Ian Holm apparaît dans une dizaine de films dans les années 1970, dont Les Griffes du lion (1972) de Richard Attenborough, et Terreur sur le Britannic (1974) de Richard Lester.

À ce stade, Ian Holm s’était un peu aventuré au cinéma et, le cas échéant, dans des rôles secondaires de productions historiques opulentes comme Marie Stuart, reine d’Écosse (Mary, Queen of Scots, de Charles Jarrott, 1971). Tout cela changea lorsque, en 1976, l’acteur fut saisi au théâtre d’une crise de trac paralysante. Sa hantise du lever de rideau devint telle qu’il y renonça en bloc, la mort dans l’âme.

Première actrice américaine à se joindre à la Royal Shakespeare Company, Mia Farrow s’est souvenue de l’épisode sur Twitter vendredi, rendant au passage hommage à un collègue « infailliblement brillant ». « Il comptait parmi les géants du théâtre. Nous nous sommes rencontrés pendant que nous travaillions à la RSC où, au milieu de la représentation de The Iceman Cometh, la terreur s’est emparée de lui et il a quitté la scène — pendant 14 ans. »

Au quotidien Independant, Ian Holm confia à ce propos en 2004 : « On parle du personnage, Hickey, pendant 76 pages avant qu’il s’amène, et donc vous avez tout ce temps d’angoisse en coulisse. Et puis, une fois que vous êtes là, vous ne reprenez plus votre souffle jusqu’à la fin. C’est une cicatrice sur ma mémoire qui ne s’en ira jamais. »

Dès lors, le cinéma devint une planche de salut pour Ian Holm, pour subsister, certes, mais surtout pour continuer d’assouvir sa passion pour le jeu, demeurée intacte malgré son incapacité désormais à fouler la scène. Sa chance tourna quand un compatriote, le réalisateur Ridley Scott, le choisit pour un rôle pivot dans l’ambitieux film de science-fiction qu’il s’apprêtait à tourner : Alien, sorti en 1979 et considéré depuis comme un chef-d’œuvre. En androïde chargé en secret de protéger à tout prix l’organisme extraterrestre qui fait des ravages au sein de l’équipage d’un vaisseau spatial, Holm s’avéra glaçant de détermination, infusant une lueur malicieuse au regard de ce « robot ».

Image
Alien, 1979

Mais c'est en 1981 qu'arrive la consécration. Dans Les Chariots de feu de Hugh Hudson, Ian Holm incarne Sam Mussabini, l'entraîneur de deux coureurs de fond anglais en lice pour les Jeux olympiques de 1924.

Au cours de cette décennie, et la suivante d’ailleurs, il enchaîna les projets à la télé et au cinéma, notamment auprès de Terry Gilliam dans Bandits, bandits (en Napoléon colérique) et dans Brazil. Il retrouve Hugh Hudson en 1984 pour Greystoke, la légende de Tarzan. Dans le peu connu mais fascinant Dreamchild (1985), imaginé par Dennis Potter, il incarna un Lewis Carroll tourmenté au moment de créer Alice au pays des merveilles (Holm avait auparavant joué J.M. Barrie, auteur de Peter Pan, dans la minisérie The Lost Boys). Il apparut tout aussi inspiré en amoureux transi mais résigné de la criminelle Ruth Ellis dans Dance with a Stranger (1986), de Mike Newell.

Les rôles marquants et les collaborations avec les plus grands metteurs en scène se succèdent : Henry V (1989) et Frankenstein (1994) de Kenneth Branagh, Kafka (1991) de Steven Soderbergh, Le Festin nu (1991) de David Cronenberg, De beaux lendemains (1997) d'Atom Egoyan ou encore Esther Kahn (2000) d'Arnaud Desplechin.

Collaborateur apprécié, il fut souvent sollicité plus d’une fois par les mêmes cinéastes. Sa filmographie s’enrichit ainsi des noms de Franco Zeffirelli (Jésus de Nazareth, Hamlet), Kenneth Branagh (Henry V, Frankenstein d’après l’œuvre de Mary Shelley), David Cronenberg (Naked Lunch, Existenz)… Dans l’intervalle, il parvint à dompter son trac et effectua un retour au théâtre (en 1998, son Lear lui valut le Laurence Olivier Award).

Image
Les Chariots de Feu, 1980

Image
Time Bandits, 1981

Image
Capitaine Philippe d'Arnot dans Greystoke, the legend of Tarzan, 1984

Image
Brazil, 1985 de Terry Gilliam

Image
Mary Sheiley Frankenstein, 1994

En 1997, le cinéaste canadien Atom Egoyan lui confia un trop rare premier rôle, celui d’un avocat qui entend mener une action collective à la suite d’un tragique accident d’autobus dans De beaux lendemains, Grand Prix à Cannes. En 2001, après un apport sinistre au film des frères Hughes From Hell, sur le mystère entourant l’identité de Jack l’Éventreur, il entama une fructueuse, et plus longue que prévu, collaboration avec le Néo-Zélandais Peter Jackson.

Image
The sweet Hereafter, 1997

Image
From Hell, 2001

Infatigable et passionné, il a en tout tourné dans une centaine de films.

Anobli et fait chevalier par la reine d'Angleterre en juin 1998, il avait déjà été fait Commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique (CBE) en 1990 .

Image
Ian Holm est fait chevalier pour l'ensemble de sa carrière. Ici en 1998 avec sa femme Penelope Wilton.

Ian Holm a participé à de grosses productions où il fait souvent figure d'érudit : prêtre agité dans Le Cinquième Élément (1997), il est Bilbon Sacquet le Hobbit dans la saga Le Seigneur des anneaux (2001-2003), l'aristocrate Sir William Gull dans From Hell (2002) des frères Hughes, un climatologue de renommée mondiale dans Le Jour d'après (2004) ainsi qu'un météorologue s'improvisant mathématicien dans Aviator (2005). En 2012, il reprend son rôle de Bilbon Sacquet âgé dans Le Hobbit, de Peter Jackson, avant de prendre sa retraite.

Image
Le Cinquième Element, 1995

Image
Le Seigneur des Anneaux, 2001

Image
Aviator, 2004

Image
The Hobbit, an unexpected journey, 2012

Ian Holm avait cinq enfants, deux filles d'un premier mariage Jessica Holm et Sarah-Jane Holm, un fils Harry Holm de son second mariage, et une fille et un fils Melissa (Lissy) Hom et Barnaby Holm issues de sa relation de 15 ans avec la photographe Bee Gilbert. Il a été marié quatre fois, à Lynn Mary Shaw en 1955 (divorcés en 1965), à Sophie Baker en 1982 (divorcés en 1986), à l'actrice Pénélope Wilton, en 1991 de la série Downton Abbey, avec qui il a joué dans la mini série BBC The Borrowers en 1993, dont il a divorcé en 2001 après dix ans d’union. Il était marié depuis 2003 à l’artiste Sophie de Stempel, muse du peintre Lucian Freud.

Image
Ian Holm et Sophie de Stempel.

Dans le détail :

Longs métrages

Image
Romeo and Juliet, 1967

Image
Image
The Bofors Gun, 1968, et son BAFTA

Image
Ian Holm en Puck dans "A midsummer night's dream", "le songe d'une nuit d'été" 1968

Image
The Lost Boys, 1978

Image
Lord of The Ring, 1981 - il joue Frodon

Image
Dance with a stranger, 1985

Image
Game, set and match, 1988

Image
Henry V, 1989

Image
Hamlet, 1990

Image
Moonlight, 1993

Image
The madness of King George, 1994


1958 : Girls at Sea de Gilbert Gunn
1968 : The Bofors Gun de Jack Gold : Flynn
1968 : Le Songe d'une nuit d'été (A Midsummer Night's Dream) de Peter Hall : Puck
1968 : L'Homme de Kiev (The Fixer) de John Frankenheimer : Grubeshov
1969 : Ah! Dieu que la guerre est jolie (Oh! What a Lovely War) de Richard Attenborough : Raymond Poincaré
1970 : Une tête coupée (A Severed Head) de Dick Clement : Martin Lynch-Gibbon
1971 : Nicolas et Alexandra (Nicholas and Alexandra) de Franklin J. Schaffner : Yakovlev
1972 : Marie Stuart, Reine d'Écosse (Mary, Queen of Scots) de Charles Jarrott : David Rizzio
1972 : Les Griffes du lion (Young Winston) de Richard Attenborough : George E. Buckle
1973 : The Homecoming de Peter Hall : Lenny
1974 : Terreur sur le Britannic (Juggernaut) de Richard Lester : Nicholas Porter
1976 : La Rose et la Flèche (Robin and Marian) de Richard Lester : le roi Jean sans Terre
1976 : Parole d'homme (Shout at the Devil) de Peter Hunt : Mohammed, le domestique muet de O'Flynn
1977 : Jésus de Nazareth (Jesus of Nazareth) de Franco Zeffirelli : Zerah
1977 : Il était une fois la légion (March or Die) de Dick Richards : El Krim
1979 : Alien - Le huitième passager (Alien) de Ridley Scott : Ash
1981 : Les Chariots de feu (Chariots of Fire) de Hugh Hudson : Sam Mussabini
1981 : Bandits, bandits (Time Bandits) de Terry Gilliam : Napoléon Ier
1982 : The Return of the Soldier d'Alan Bridges : le docteur Anderson
1984 : Laughterhouse de Richard Eyre : Ben Singleton
1984 : Greystoke, la légende de Tarzan (Greystoke : The Legend of Tarzan, Lord of the Apes) de Hugh Hudson : capitaine Phillippe D'Arnot
1985 : Brazil de Terry Gilliam : Mr. M. Kurtzmann
1985 : Wetherby de David Hare : Stanley Pilborough
1985 : Dance with a Stranger de Mike Newell : Desmond Cussen
1985 : Dreamchild : Charles Dodgson (Lewis Carroll) de Gavin Millar
1988 : Une autre femme (Another Woman) de Woody Allen : Ken
1989 : Henry V de Kenneth Branagh : Fluellen
1990 : Hamlet de Franco Zeffirelli : Polonius
1991 : Kafka de Steven Soderbergh : le docteur Murnau
1991 : Le Festin nu (Naked Lunch) de David Cronenberg : Tom Frost
1992 : Blue Ice de Russell Mulcahy : Sir Hector
1993 : L'Avocat (The Hour of the Pig) de Leslie Megahey : Albertus
1994 : Frankenstein de Kenneth Branagh : Baron Frankenstein
1994 : La Folie du roi George (The Madness of King George) de Nicholas Hytner : Dr. Willis
1996 : À table (Big Night) de Campbell Scott et Stanley Tucci : Pascal
1996 : Loch Ness de John Henderson : Water Bailiff
1997 : Dans l'ombre de Manhattan (Night Falls on Manhattan) de Sidney Lumet : Liam Casey
1997 : Le Cinquième Élément (The Fifth Element) de Luc Besson : Père Vito Cornelius
1997 : De beaux lendemains (The Sweet Hereafter) de Atom Egoyan : Mitchell
1997 : Une vie moins ordinaire (A Life Less Ordinary) de Danny Boyle : Naville
1997 : Incognito de John Badham : John
1999 : eXistenZ de David Cronenberg : Kiri Vinokur
1999 : Simon le magicien (Simon Magus) de Ben Hopkins : Sirius / Boris / le Diable
1999 : Shergar de Dennis C. Lewiston : Joseph Maguire
1999 : Le Match du siècle (The Match) de Mick Davis : Big Tam
1999 : Wisconsin Death Trip de James Marsh : le narrateur
2000 : Le Secret de Joe Gould (Joe Gould's Secret) de Stanley Tucci : Joe Gould
2000 : Esther Kahn d'Arnaud Desplechin : Nathan Quellen
2000 : Une blonde en cavale (Beautiful Joe) de Stephen Metcalfe : George le Geek
2000 : L'Élue (Bless the Child) de Chuck Russell : Père Grissom
2000 : Field of Fish de Steve Tanner et Michael Wiese : le narrateur / Tom Maynard vieux
2001 : The Emperor's New Clothes d'Alan Taylor : Napoléon Bonaparte / sergent Eugene Lenormand
2001 : From Hell d'Albert et Allen Hughes : Sir William Gull / Jack l'Éventreur
2001 : Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l'anneau (The Lord of the Rings : The Fellowship of the Ring) de Peter Jackson : Bilbon Sacquet
2003 : Le Seigneur des anneaux : Le Retour du roi (The Lord of the Rings : The Return of the King) de Peter Jackson : Bilbon Sacquet
2004 : Garden State de Zach Braff : Gideon Largeman
2004 : Le Jour d'après (The Day After Tomorrow) de Roland Emmerich : Terry Rapson
2004 : Aviator (The Aviator) de Martin Scorsese : Professeur Fitz
2005 : Chromophobia de Martha Fiennes : Edward Aylesbury
2005 : Lord of War d'Andrew Niccol : Simeon Weisz
2006 : The Treatment d'Andrew Niccol : Dr. Ernesto Morales
2006 : Ô Jérusalem de Oren Rudavsky : David Ben Gourion
2012 : Le Hobbit : Un voyage inattendu (The Hobbit : An Unexpected Journey) de Peter Jackson : Bilbon Sacquet âgé
2014 : Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (The Hobbit : The Battle of the Five Armies) de Peter Jackson : Bilbon Sacquet âgé

Courts métrages :

1998 : Frog de Roger Eaton et Alan Fleming
1999 : Gooseberries Don't Dance d'Andrew Kazamia
2002 : Spinning Wheels de Zach Braff : Hood thief

Films d'animation :

2000 : Il était une fois Jésus (The Miracle Maker) : Pontius Pilate
2006 : Renaissance : Jonas Muller
2007 : Ratatouille : Skinner

Télévision
Téléfilms :


1974 : May We Come In?
1977 : L'Homme au masque de fer (The Man in the Iron Mask) : Duval
1978 : The Thief of Baghdad : le portier
1978 : Les Misérables : Thénardier
1979 : S.O.S. Titanic : Joseph Bruce Ismay
1979 : À l'Ouest, rien de nouveau (All Quiet on the Western Front) : Himmelstoss
1981 : Strike: The Birth of Solidarity : Lech Wałęsa
1982 : Inside the Third Reich : Joseph Goebbels
1985 : Mr. and Mrs. Edgehill : Eustace Edgehill
1985 : The Browning Version : Andrew Crocker-Harris
1986 : Murder by the Book : Hercule Poirot
1989 : The Tailor of Gloucester : The Tailor
1990 : The Endless Game : Control
1991 : The Last Romantics : F.R. Leavis
1991 : Uncle Vanya: Astrov
1991 : Michel-Ange (A Season of Giants) : Laurent de Médicis
1994 : The Deep Blue Sea : Sir William Collyer
1998 : Le Roi Lear (King Lear) : Lear
1998 : Alice Through the Looking Glass : le Chevalier Blanc
1999 : La Ferme des animaux (Animal Farm) : Squealer (voix)
2000 : The Last of the Blonde Bombshells : Patrick
2002 : Waterbaby : Dieu (voix)
2004 : D-Day, leur jour le plus long (D-Day 6.6.1944) : le narrateur (voix)
2004 : The Last Dragon : le narrateur (version anglaise) (voix)
2009 : 1066 : le conteur (voix)

Séries télévisées :

1965 : War of the Roses : Richard duc de Gloucester (futur Richard III)
1972 : The Man from Haven : Jack Byron Lever
1974 : Napoleon and Love : Napoléon Ier
1977 : Jésus de Nazareth (Jesus of Nazareth): Zerah
1978 : Holocauste (Holocaust) : Heinrich Himmler
1978 : Génération perdue (The Lost Boys) : J. M. Barrie
1980 : We, the Accused : Paul Pressett
1981 : Strike: The Birth of Solidarity : Lech Wałęsa
1982 : The Bell : Michael Meade
1985 : Television : le narrateur
1988 : Game, Set, and Match : Bernard Samson
1992 : Les Cadavres exquis de Patricia Highsmith : Christopher Waggoner
1992 : The Borrowers : Pod Clock
1993 : The Return of the Borrowers : Pod Clock
2005 : Strangers with Candy : Dr Putney

Honours and awards :

Nominations and awards for films and TV roles are listed in filmography.

Honours :

1989: Commander of the Order of the British Empire (CBE) in the 1989 Birthday Honours.[55]
1998: Knight Bachelor in the 1998 Birthday Honours for services to drama.[56]

Awards :

Image

Image

L'acteur aura tourné environ 100 films en 50 ans avec un nombre important de chefs d'oeuvres majeurs du Septième Art à son actif. Même s'il n'a pas joué de rôle principal la plupart du temps, il demeure un des seconds rôles les plus fameux du cinéma des annéés 80-2000. A jamais il restera l'androïde Ash, le capitaine Philippe d'Arnot, le baron Frankenstein et le hobbit Bilbon Sacquet.

L'acteur a eu un cancer de la prostate dont il a guéri en 2001. Il souffrait de la maladie de Parkinson depuis de nombreuses années. Ian Holm est mort à l'hôpital ce vendredi 19 juin 2020 à l'âge de 88 ans.

Farewell, Ian. Et toutes mes condoléances à vos proches, mais aussi à la reine d'Angleterre et à son peuple. Ils doivent être peut-être bien plus en peine que nous aujourd'hui :

https://www.lbcnews.co.uk/uk-news/actor ... s-aged-88/
https://www.theguardian.com/film/galler ... n-pictures
https://www.thenews.com.pk/print/674999 ... dies-at-88
https://www.expressandstar.com/news/uk- ... ath-at-88/
https://jerseyeveningpost.com/news/uk-n ... ath-at-88/
https://www.independent.co.uk/arts-ente ... 75246.html
https://www.instagram.com/samanthamorto ... e=ig_embed
https://www.belfasttelegraph.co.uk/news ... 99340.html
http://www.irishnews.com/paywall/tsb/ir ... ntent.html
https://www.expressandstar.com/news/uk- ... -ian-holm/
https://www.kentonline.co.uk/news/natio ... t-88-6045/
https://www.irishnews.com/magazine/ente ... 8-1979826/
...etc

En français :

https://www.lemonde.fr/disparitions/art ... _3382.html
https://www.lapresse.ca/cinema/2020-06- ... -le-hobbit
http://www.selenie.fr/2020/06/mort-de-ian-holm.html
http://www.cinestranger.com/2020/06/ian-holm.html
https://www.toutfilm.com/ian-holm-mort- ... lite-film/
https://www.focus-cinema.com/9142850/mort-de-ian-holm/
https://www.francetvinfo.fr/culture/cin ... 14253.html
...etc

Les mots de votre agent, Alex Irwin : « Sir Ian était reconnu dans le monde pour sa carrière extraordinairement impressionnante et variée, a souligné Alex Irwin. C’était un génie sur les planches et à l’écran, qui a remporté de nombreuses récompenses et qui était aimé des réalisateurs, du public comme de ses collègues. Son esprit pétillant allait toujours de pair avec un scintillement espiègle dans ses yeux. Charmant, gentil et furieusement talentueux, il nous manquera énormément »


L’actrice américaine Mia Farrow vous a qualifié d’« infailliblement brillant ». « Il figurait parmi les géants du théâtre », a ajouté celle qui a joué à vos côtés au sein de la Royal Shakespeare Company.

Ian Holm a joué Napoleon Bonaparte trois fois: à la télévision dansla mini-série Napoleon and Love (1974), dans el film de Terry Gilliam Bandits bandits en 1981, et dans The Emperor's New Clothes.

Image
Napoleon and love, 1974 (TV)

Image
Bandit bandit, 1981

Image
The Emperor's new clothes, 2001

Pour le réalisateur britannique Edgar Wright, vous « êtes un acteur de génie qui apportait une présence considérable à des rôles drôles, déchirants et terrifiants ».

Image
Existenz, 1999

Sir Ian Holm, éternel Bilbo Baggins ...

Aujourd'hui, plusieurs générations se souviendront toute leur vie de vous ... car vous étiez plus qu'un simple hobbit dans un vaste monde ...

Bon voyage dans les Terres Immortelles, à Eldamar en Valinor, loin par delà les mers...
Où tes amis t'attendent et nous attendent.

Namarie Ian Elenion Ancalima ...


Image
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342871
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ian Holm ou le récit succinct de la vie d'un hobbit par itikar

Messagepar phoenlx » lun. juin 22, 2020 2:40 pm

superbe hommage :shock:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342871
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ian Holm ou le récit succinct de la vie d'un hobbit par itikar

Messagepar phoenlx » mar. juin 23, 2020 11:29 am

Le Seigneur des Anneaux Online : les joueurs rendent hommage à Ian Holm

Source: Eurogamer

Passionnés, les joueurs du MMORPG se sont réunis à des lieux symboliques pour un dernier adieu à l’interprète de Bilbon.
Cette semaine Ian Holm nous a quittés. L'acteur britannique a une filmographie impressionnante, mais de nombreux spectateurs se souviennent surtout de lui dans la trilogie Le Seigneur des Anneaux de Peter Jackson, où il incarnait Bilbon Sacquet. Les joueurs du Seigneur des Anneaux Online ont décidé de lui rendre hommage in-game.


Image

Comme le raconte Ch_Mell sur Reddit, plus de 300 personnes du serveur Evernight se sont en effet réunies autour du PNJ de Bilbon à Fondcombe, un lieu du MMORPG. La musique The Misty Mountains Cold, tirée de la trilogie Le Hobbit, était même diffusée par un internaute pendant l'hommage, qui ne s'arrête pas là. Sur d'autres serveurs, comme Laurelin, les joueurs se sont retrouvés à la Comté pour se recueillir. Les développeurs du Seigneur des Anneaux Online ont quant à eux décidé de prolonger la durée de la quête L'Anniversaire de Bilbon jusqu'au 23 juin, ainsi que l'évènement de printemps jusqu'à la fin du mois.

Pour rappel, Ian Holm avait 88 ans, et il a désormais rejoint Valinor.

(source : https://gamergen.com/actualites/le-seig ... m-313356-1 )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

itikar
Batailles pour Amon Sûl
Batailles pour Amon Sûl
Avatar du membre
Messages : 19965
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Ian Holm ou le récit succinct de la vie d'un hobbit par itikar

Messagepar itikar » ven. juin 26, 2020 2:58 am

Comme on pouvait s'y attendre, les hommages fleurissent sur la toile :

Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

itikar
Batailles pour Amon Sûl
Batailles pour Amon Sûl
Avatar du membre
Messages : 19965
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Ian Holm ou le récit succinct de la vie d'un hobbit par itikar

Messagepar itikar » ven. juin 26, 2020 3:06 am

Quelques extraits :















Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.


Retourner vers « Discussions générales sur le cinéma & les séries »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité