• Pour se protéger du Coronavirus :
  • - Rester chez soi au maximum
    - Eviter les contacts proches et les lieux de regroupement
    - Se laver fréquemment les mains
    - Eviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche
    - Porter des masques de protection (recommandé)
    - Ne pas diffuser de fake news, ne pas encourager à briser le confinement. Votre attitude responsable peut sauver des vies.

Alien, le Huitième Passager (1979, de Ridley Scott)

Tout sur les univers Alien, Predator, les crossovers, Prometheus, films, BD, projets divers...
Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63738
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Alien, le huitième passager

Messagepar Somewhere » dim. juin 16, 2013 1:28 pm

Les anecdotes de la mort qui tue sur ce film :

- le Nostromo, le nom du vaisseau dans ce film, fait référence au roman Nostromo de Joseph Conrad, un célèbre écrivain anglais également auteur de la nouvelle Le Duel, nouvelle adaptée en film quelques années avant Alien par... Ridley Scott, réalisateur d'Alien donc ;
- Ridley Scott avait envisagé que l'équipage développe des relations gay ou lesbiennes à la suite d'une promiscuité en huis-clos s'étendant sur une longue période de temps passé dans l'espace. Il a déclaré que s'il avait à refaire le film aujourd'hui, c'est une direction qu'il développerait ;
- afin de faire des économies sur les coûts de production ce sont des enfants qui ont endossé des scaphandres de taille réduite lors de la scène du Space Jockey, rendant ainsi le décor plus monumental ;
- l'équipe des costumes avait oublié de munir les faux scaphandres de trous pour respirer, de sorte que les acteurs Veronica Cartwright, John Hurt et Tom Skerritt inhalaient rapidement du gaz carbonique. Le second souffrit de claustrophobie et nécessita l'intervention d'une infirmière, tout comme le troisième, qui faillit s'évanouir. Ce n'est que lors du tournage de la scène du Space Jockey, avec les enfants de Ridley Scott, que la production comprit la nécessité d'aménager les costumes ;
- la maquette de l'alien a été conçue avec de vrais ossements assemblés à de la plasticine sur des tuyaux et des pièces de moteur par H.R. Giger...
-- En mai, sortez masqués --
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63738
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Alien, le huitième passager

Messagepar Somewhere » dim. juin 16, 2013 1:37 pm

Alien, le huitième passager fait parti des dix plus grands films de science-fiction de l’American Film Institute (l'Institut du Film Américain ou AFI, une organisation indépendante à but non lucratif créée par le programme national américain Endowment for the Arts). La liste complète :

- 2001, l'Odyssée de l'espace ;
- Star Wars, la Guerre des Etoiles ;
- E.T. l'Extraterrestre ;
- Orange mécanique ;
- Le Jour où la Terre s'arrêta ;
- Blade Runner ;
- Alien, le huitième passager ;
- Terminator 2, le Jugement dernier ;
- L'Invasion des profanateurs de sépultures ;
- Retour vers le Futur.
-- En mai, sortez masqués --
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63738
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Alien, le huitième passager

Messagepar Somewhere » dim. juin 16, 2013 1:46 pm

Pour les philosophes, une analyse du film par Jean-François Tarnowski :

http://jftarno.free.fr/psy.html

Perso, j'ai zappé, trop profond pour moi. :(
-- En mai, sortez masqués --
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


Morgoth Bauglir
Reddition d'Annatar
Reddition d'Annatar
Avatar du membre
Messages : 18012
Enregistré le : mer. nov. 16, 2011 9:51 pm
Localisation : École Pratique des Hautes Études
Contact :

Re: Alien, le huitième passager

Messagepar Morgoth Bauglir » dim. juin 16, 2013 2:30 pm

Ah les psychanalystes et leurs pulsions, ça me manquait tiens ! :roll:
« Vous êtes comme tous les Français, vous n'avez pas lu Tolkien !
Il n'y a que vous autres qui ne l'ayez pas encore lu. »

Louis LAMBERT, Prélude à l'Apocalypse, p. 118 (cit. par Michaël Devaux dans La Feuille de la Compagnie n° 2, p. 85)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334400
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alien, le huitième passager

Messagepar phoenlx » dim. juin 16, 2013 4:47 pm

J'ai lu seulement le début mais ça m'a l'air intéressant. Freud semblait dire que le cinéma et la psychanalyse sont incompatible mais je pense qu'énormément de films aujourd'hui prouvent un peu le contraire. Pour ce qui est d'Alien j'ai jamais trop réfléchi à la question mais suffit de penser à un réalisateur comme Lynch et ses oeuvres, je pense ..
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63738
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: [FILM] Alien, le huitième passager

Messagepar Somewhere » lun. juil. 01, 2013 12:14 pm

Bolaji Badejo

Image

Bolaji Badejo est un acteur nigérian dont l'unique rôle connu demeure celui de la créature extraterrestre du film Alien de Ridley Scott.

Né au Nigeria en 1953, il suit ses parents en Éthiopie où il étudie les beaux-arts, puis reste trois ans aux États-Unis, à San-Francisco. Il part ensuite à Londres étudier le design graphique, où il est enrôlé pour porter le costume de la créature xénomorphe, comme il le rapporte dans l'unique interview qu'il a donné, recueillie par le magazine Cinefantastique d'automne 1979.

Des admirateurs de la saga Alien ont tenté de retrouver sa trace après le tournage d'Alien, le premier film de la franchise et le seul dans lequel il soit crédité et son unique rôle au cinéma, ce qui a donné lieu à de nombreux articles et rumeurs diverses à son sujet (suicide, exil...) qui ont formé la base d'un "mystère Bolaji Badejo".

Pour le film Alien, le huitième Passager, il aurait été repéré dans un pub de Londres en 1978 par l'agent Peter Archer pour sa démarche particulière et son physique atypique, mesurant 2 mètres 18 pour un tour de taille très fin (le réalisateur Ridley Scott le compara à la fameuse sculpture de Giacometti, L'Homme qui marche). Étudiant en design graphique à l'époque, il fut enrôlé dans le film Alien pour endosser le costume du xénomorphe conçu par Hans Ruedi Giger sur ses mesures, le but recherché étant que le spectateur ait l'impression qu'aucun être humain ne puisse se trouver à l'intérieur.

Il regrettera par la suite le peu de notoriété qu'il tira du succès du film, son nom apparaissant au générique non pas crédité en tant qu'acteur, mais avec les cascadeurs, la voix de l’ordinateur et la société de dressage d’animaux de cinéma.

Une vidéo montrant l'acteur faisant des tests avec son costume :



Ca fait limite flipper...
-- En mai, sortez masqués --
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


SauronGorthaur
Dagor Nuin Giliath
Dagor Nuin Giliath
Avatar du membre
Messages : 69829
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: [FILM] Alien, le huitième passager

Messagepar SauronGorthaur » lun. juil. 01, 2013 5:05 pm

elle casse un peu le mythe cette vidéo :lol:
(En temps partiel en ce lieu)

Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63738
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: [FILM] Alien, le huitième passager

Messagepar Somewhere » lun. juil. 01, 2013 5:11 pm

Tu croyais que c'était un vrai l'Alien ? :lol:
-- En mai, sortez masqués --
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


SauronGorthaur
Dagor Nuin Giliath
Dagor Nuin Giliath
Avatar du membre
Messages : 69829
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: [FILM] Alien, le huitième passager

Messagepar SauronGorthaur » lun. juil. 01, 2013 5:44 pm

Nova a écrit :Tu croyais que c'était un vrai l'Alien ? :lol:

non évidemment :lol: mais dans le film, même si on sait que c'est un type costumé, la mise en scène est telle que tu t'en rend pas compte :lol:
(En temps partiel en ce lieu)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334400
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [FILM] Alien, le huitième passager

Messagepar phoenlx » ven. juil. 12, 2013 8:58 am

Il regrettera par la suite le peu de notoriété qu'il tira du succès du film, son nom apparaissant au générique non pas crédité en tant qu'acteur, mais avec les cascadeurs, la voix de l’ordinateur et la société de dressage d’animaux de cinéma.


c'est dommage pour lui quand on voit le succès qu'obtiennent aujourd'hui des personnes comme Andy Serkis derrière pas mal de rôles de performance capture comme Gollum, King Kong, la planète des singes .. Mais bon c'est pas tout à fait pareil, la performance d'acteur est quand même moindre et l'alien est finalement peu vu à l'écran dans le film, sa présence est plus souvent suggérée ..
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63738
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: [FILM] Alien, le huitième passager

Messagepar Somewhere » dim. août 04, 2013 12:19 pm

Revu ce chef-d'oeuvre, j'ai été bluffé par la qualité du blu-ray qui m'a tout simplement fait revivre ce film, la qualité de l'image était stupéfiante ! Vu en VO également et avec un excellent son original en DTS, j'ai même entendu des détails sonores que je n'avais encore jamais entendu jusque-là.

La Director's Cut quand à elle n'ajoute pas grand chose à la version ciné, si ce n'est une incohérence avec l'Alien de James Cameron au sujet du mode de reproduction des Xénomorphes. A part ça, ça reste toujours aussi impressionnant de maitrise.

Je remets ma critique du film qui a disparu :

Alien, le Huitième Passager : dire que ce film est un chef-d’œuvre est un doux euphémisme tant ce qui nous est proposé à l’écran atteint la perfection à chaque plan : direction artistique irréprochable, jeu d’acteurs brillantissime, décors très bien travaillés, musique et ambiance sonore parfaitement intégrée au film… Le long-travail de pré-production de ce film se paye ici dans une œuvre parfaite, pas une seule fausse note ne vient troubler la longue marche funèbre que représente cet Alien, une marche funèbre dans laquelle les personnages du film disparaitront un à un jusqu’au duel final, apothéose du film et de cette symphonie cinématographique au calme stupéfiant.

Car oui, Ridley Scott prend son temps dans son film, le temps de nous faire voyager d’abord dans l’espace, puis dans le vaisseau où se déroulera le châtiment suprême pour ses héros, puis de nous faire découvrir l’équipage, son atterrissage sur la planète, l’exploration de la planète, puis de l’intérieur du vaisseau étranger… Là où ceci aurait sans doute été traité en vingt minutes de nos jours (comme dans Prometheus par exemple...), ici le réalisateur prend bien près d’une heure pour introduire l’élément déclencheur du carnage dans le film, à travers l’une des scènes les plus terrifiantes de toute l’histoire du cinéma, à savoir la scène de la naissance de la créature…

Car Alien, en plus d’être devenue une œuvre majeure de la science-fiction, est également un grand moment d’épouvante et d’horreur, chaque apparition de la créature étant tout simplement glaçante, tant le sentiment de supériorité se dégage d’elle par rapport à l’homme, du à sa conception parfaite… Une créature à l’image du film, en somme.

A ce titre, le travail effectué par l’équipe des effets spéciaux est en tout point remarquable, avec en tête de liste bien sûr le tout aussi glaçant H.R. Giger, récompensé de son travail par un Oscar.

Mais si le film fonctionne si bien, c’est également grâce à son casting irréprochable, dont la révélation Sigourney Weaver incarnant le personnage d’Ellen Ripley qui deviendra instantanément culte. Mais derrière, les célèbres acteurs Tom Skerrit, Harry Dean Stanton, John Hurt et Ian Holm assurent également parfaitement leur rôle, ainsi que les moins connus Veronica Cartwright et Yaphet Kotto, chaque acteur faisant de son personnage un personnage marquant, attachant, ce qui accentue encore d’avantage la peur de sa perte lors de la venue de leur châtiment (contrairement à Prometheus…).

Un mot encore sur la musique du film composée par le regretté Jerry Goldsmith, assez discrète, à l’image du film, là encore calme, ne s’élevant que lors des rares apparitions de la créature. De rares apparitions qui ne font qu’accentuer encore d’avantage la tension ressentie durant le film.

Bref, Alien est un chef-d’œuvre, le chef-d’œuvre de Ridley Scott pour son deuxième film seulement, une véritable prouesse que peu de réalisateurs peuvent se vanter.

Ridley Scott reviendra près de trente ans plus tard dans cet univers, pour signer la préquelle de ce film, Prometheus, un film moins bien réussi cependant notamment pour certaines raisons déjà évoquées ici.

Mais il n’aura pas fallu attendre une trentaine d’années pour que l’univers d’Alien soit à nouveau exploité, puisque quelques années plus tard, James Cameron, le réalisateur d’un autre film de science-fiction devenu culte, Terminator, viendra se pencher sur la suite du Huitième Passager…

L’Alien sera de retour.
-- En mai, sortez masqués --
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


SauronGorthaur
Dagor Nuin Giliath
Dagor Nuin Giliath
Avatar du membre
Messages : 69829
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: [FILM] Alien, le huitième passager

Messagepar SauronGorthaur » ven. août 09, 2013 5:00 pm

on dira pour faire simple que je te rejoins dans l'ensemble :super:
(En temps partiel en ce lieu)

Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63738
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Alien, le huitième passager

Messagepar Somewhere » dim. mars 02, 2014 6:23 pm

Une parodie d'Alien dans le film Spaceballs :rire:

-- En mai, sortez masqués --
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


Fenrir
cascade gelée
cascade gelée
Avatar du membre
Messages : 2457
Enregistré le : mer. déc. 19, 2012 11:22 pm
Localisation : Asgard

Re: Alien, le huitième passager

Messagepar Fenrir » dim. mars 02, 2014 6:26 pm

ah spaceballs du grand Brooks :mrgreen:
Image

The Force is strong in my family , My father has it , I have it , My sister has it ,You have that power too - Luke Skywalker

Regnak
Les silmarili
Les silmarili
Avatar du membre
Messages : 11896
Enregistré le : mer. févr. 09, 2005 4:07 pm
Localisation : dans le temple des gémeaux en train de jouer au poker avec mon frère

Re: Alien, le huitième passager

Messagepar Regnak » lun. mars 03, 2014 3:37 pm

Ah Spaceballs. :super:

Darth Vader est un perso de 3ème zone comparé à Dark Helmet. :mrgreen:

Image
Holland March: Munich.
Jackson Healy: What?
Holland March: Guy without his balls. A Munich.
Jackson Healy: Munich, is a city in Germany, Munich. München.
Holland March: You sure?
Jackson Healy: My dad was stationed there.
Holland March: Right. Hitler only had one ball.

"Avec Mel Gibson, je jouis et je suis dégouté en même temps." Yannick Dahan

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 101635
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Alien, le Huitième Passager

Messagepar Scarabéaware » mer. oct. 22, 2014 9:00 pm

Alien, sacré grand film que jusque là je n'avais jamais réellement appréhendé. Et je dois dire que pour moi ça a été une redécouverte totale, j'avais pourtant ces brèves images des oeufs, de l'Alien qui sort de l'abdomen :peur:, mais surtout je sais pas pourquoi j'avais pensé que Ripley (Sigourney Weaver) descendait elle aussi du vaisseau au début...Bon eh bien voila j'ai donc réellement vu pleinement et j'en suis pas déçu ;), les craintes que j'avais se sont largement estompées :D, j'ai bien apprécier voir. Oh je ne nierai pas avoir détourné le regard à certains instants hum :mdr:

Au passage j'ai vu pour Ash qui s'agissait du même acteur que le vieux Bilbon, en regardant je m'en était pas rendu compte :lol:. Ah oui faut vraiment bien savoir.

Donc ceci étant dis, j'ai pu apprécier comment on est mis dans l'ambiance, ces vues spatiales et du vaisseau que l'on a. On découvre, ce sont bien des plans qui nous plongent dedans. Puis bien le réveil de l'équipage qui nous mène à cette fameuse planète si sombre où il y a ce curieux vaisseau avec les oeufs. D'ailleurs sacré vaisseau au passage. Donc là on le bestiau qui sort de l'oeuf se jetant sur Kane ce qui va nous mener vers l'Alien tel qu'on le connait avec sa sortie ventrale. On apprécie la curiosité scientifique avant tout d'ailleurs, et la façon le perso joué par Veronica Cartwright à les nerfs les moins solides de l'équipage. Mais alors ce que j'adore c'est le chat...Alors la c'est là qu'on se dit que les chats sont vraiment des dieux :lol:. Le chat ne craint pas l'Alien, le chat ne craint pas le titan, le chat est...une divinité absolue :mdr:. Dingue comme on peut voir des chats pas trop paniqués hein :D, quand t'as les chiens qui sont bien paumés. Enfin bon, ensuite on est en plein dans ce frissonnement quand à la recherche de l'Alien, le voir...et là je me cache un peu les yeux aussi. Bouh le vilain, Freezer il est plus beau que toi na :D. Bon plus sérieusement je n'ai pas pour autant bouder mon plaisir à regarder...D'ailleurs au bout d'un moment on se demande ce qu'il arrive à Ash quand il commence à drôlement suer. On a une impression de viol jusqu'à ce qu'on découvre qu'il est en fait un androïde. Là par contre j'ai quand même envie de dire que tout ce liquide façon sperme c'est vraiment dégueulasse :pleure:. Ouch, vas-y le pétage de boulons en tout cas. Bon par la suite malgré tout on perd Parker et Lambert. Ah et la ça me tue un peu comment que Ripley s'inquiète pour le chat :lol:, récupérer le chat avant de partir ahlala :mrgreen:
Bien donc récupération du chat faite, plus possible de désactiver la destruction du vaisseau et nous voila dans la navette de secours :D. Ah ah et là joli moment appréciable n'est ce pas ? Pour un peu j'attendais qu'elle enlève un peu plus :lol:. Mais revoici que voila le tout pas beau, bouh le vilain. Et là on dis bravo la façon dont elle arrive enfin à s'en débarrasser.

L'ensemble est vraiment très bon, je n'ai pas de regret à avoir bravé une crainte que j'avais ;), merci de m'y avoir motivé quelque peu à le voir :mrgreen: :saute: :saute: :saute:

bach93
Le mont Olympe
Le mont Olympe
Avatar du membre
Messages : 5835
Enregistré le : sam. avr. 18, 2009 6:44 pm
Localisation : chateau du labyrinth par de la goblinville

Re: Alien, le Huitième Passager

Messagepar bach93 » mer. oct. 22, 2014 9:06 pm

oui le premier alien est tres bon
pour ma part j apprecie aussi le 2 et le 3

SauronGorthaur
Dagor Nuin Giliath
Dagor Nuin Giliath
Avatar du membre
Messages : 69829
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Alien, le Huitième Passager

Messagepar SauronGorthaur » mer. oct. 22, 2014 9:13 pm

Scarabéaware a écrit : Mais alors ce que j'adore c'est le chat...Alors la c'est là qu'on se dit que les chats sont vraiment des dieux :lol:. Le chat ne craint pas l'Alien, le chat ne craint pas le titan, le chat est...une divinité absolue :mdr:. Dingue comme on peut voir des chats pas trop paniqués hein :D, quand t'as les chiens qui sont bien paumés.


Le fait que le chat ne soit pas menacé par l' Alien est un sujet de débat je crois :mdr: ainsi, on peut conjecturer que pour l' Alien, le chat n'a aucun intérêt, c'est une forme de vie trop petite et insignifiante.
(En temps partiel en ce lieu)

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 101635
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Alien, le Huitième Passager

Messagepar Scarabéaware » mer. oct. 22, 2014 9:28 pm

SauronGorthaur a écrit :
Scarabéaware a écrit : Mais alors ce que j'adore c'est le chat...Alors la c'est là qu'on se dit que les chats sont vraiment des dieux :lol:. Le chat ne craint pas l'Alien, le chat ne craint pas le titan, le chat est...une divinité absolue :mdr:. Dingue comme on peut voir des chats pas trop paniqués hein :D, quand t'as les chiens qui sont bien paumés.


Le fait que le chat ne soit pas menacé par l' Alien est un sujet de débat je crois :mdr: ainsi, on peut conjecturer que pour l' Alien, le chat n'a aucun intérêt, c'est une forme de vie trop petite et insignifiante.


Ah tiens j'aurais pas cru à ce point :mdr: mais d'accord, oui comme explication ça le fait pas mal ;). Ou règle générale que les animaux sont moins menacés :D

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334400
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alien, le Huitième Passager

Messagepar phoenlx » mer. oct. 22, 2014 9:56 pm

super , je pense que tu vas te régaler aussi avec les autres ( tu vas voir ils sont assez différents, mais comme c'est Cameron, Fincher, et Jeunet les réalisateurs, si tu aimes un peu les ambiances de ces réalisateurs tu devrais aimer, moi j'aime bien tous les aliens en fait .. )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63738
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Alien, le Huitième Passager

Messagepar Somewhere » mer. oct. 22, 2014 10:04 pm

Tu vas pouvoir pisser dans ton froc devant Alien Isolation maintenant. :mdr:

Mais ouai, continuer avec le 2, un grand monument du cinéma aussi celui-là.
-- En mai, sortez masqués --
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 101635
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Alien, le Huitième Passager

Messagepar Scarabéaware » mer. oct. 22, 2014 10:37 pm

Ah oui Alien Isolation regarder un peu plus le test :lol:

Sinon oui je compte bien voir les autres, par contre rien qu'en voyant la fiche wiki, j'ai cru comprendre qu'on voyait un peu plus l'Alien dans les autres ? :mrgreen:

Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63738
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Alien, le Huitième Passager

Messagepar Somewhere » jeu. oct. 23, 2014 10:39 am

Oui, dans le 2 y aura bien plus qu'un seul alien. :mdr:
-- En mai, sortez masqués --
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334400
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alien, le Huitième Passager

Messagepar phoenlx » jeu. oct. 23, 2014 11:20 am

heu oui la dans le 2 tu vas te régaler avec le nombre :lol:

sinon oui c'est cool tu peux apparemment jouer au jeu sans être spoilé maintenant
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Finch
18ème siècle !
18ème siècle !
Messages : 6053
Enregistré le : ven. janv. 04, 2013 7:22 am
Localisation : Laponie

Re: Alien, le Huitième Passager

Messagepar Finch » sam. déc. 20, 2014 10:05 am

purée j'ai vu ce film pour la première fois en entier et au calme (ayant déjà vu quelques extraits), c'est trop bien !

je me fais le deuxième là, Alien le retour ; il est aussi bien j'espère !?
"la nature ne fait aucune distinction entre le bien et le mal, elle ne se soucis que d'harmonie..."

bach93
Le mont Olympe
Le mont Olympe
Avatar du membre
Messages : 5835
Enregistré le : sam. avr. 18, 2009 6:44 pm
Localisation : chateau du labyrinth par de la goblinville

Re: Alien, le Huitième Passager

Messagepar bach93 » sam. déc. 20, 2014 10:26 am

oui il est genial le 3 est bien aussi
le 4 j ai pas aimé

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334400
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alien, le Huitième Passager

Messagepar phoenlx » sam. déc. 20, 2014 10:27 am

ah si tu as aimé le premier je pense que tu aimeras les autres.
ils sont tous un peu différents, car les réalisateurs sont différents ( le premier c'est Ridley scott, le second, James cameron .. ) tu verras des choses changent dans le style de réalisation, moi j'aime bien les deux à leur manière. Je te laisse le voir je vais pas te spoiler mais tu vas bien retrouver l'univers et l'ambiance.
cette saga est culte je suis étonné que tu ne la connaissais pas encore
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Dagor Nuin Giliath
Dagor Nuin Giliath
Avatar du membre
Messages : 69829
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Alien, le Huitième Passager

Messagepar SauronGorthaur » sam. déc. 20, 2014 10:27 am

Finch a écrit :purée j'ai vu ce film pour la première fois en entier et au calme (ayant déjà vu quelques extraits), c'est trop bien !

je me fais le deuxième là, Alien le retour ; il est aussi bien j'espère !?

perso je trouve le deux très bien aussi, c'est à partir du trois que je trouve ça vraiment moins bien
(En temps partiel en ce lieu)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334400
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alien, le Huitième Passager

Messagepar phoenlx » sam. déc. 20, 2014 10:27 am

bach93 a écrit :oui il est genial le 3 est bien aussi
le 4 j ai pas aimé

moi j'aime bien les 4 :D
après c'est vrai que le 4 de Jean Pierre jeunet est étrange, ce que je lui reproche surtout c'est un début un peu longuet, mais dès qu'ils cherchent à s'échapper dans le vaisseau, j'adore
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63738
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Alien, le Huitième Passager

Messagepar Somewhere » sam. déc. 20, 2014 11:18 am

Cool un nouveau converti. :super:
-- En mai, sortez masqués --
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :



Retourner vers « Alien & Predator »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité