• Pour se protéger du Coronavirus :
  • - Rester chez soi au maximum
    - Eviter les contacts proches et les lieux de regroupement
    - Se laver fréquemment les mains
    - Eviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche
    - Porter des masques de protection (recommandé)
    - Ne pas diffuser de fake news, ne pas encourager à briser le confinement. Votre attitude responsable peut sauver des vies.

Alien, la Résurrection (1997, de Jean-Pierre Jeunet)

Tout sur les univers Alien, Predator, les crossovers, Prometheus, films, BD, projets divers...
Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63808
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Alien, la Résurrection (1997, de Jean-Pierre Jeunet)

Messagepar Somewhere » jeu. mai 30, 2013 5:12 pm

Image

« Une grande saga ne meurt jamais, même lorsque le héros et l’ennemi sont tous les deux morts…

Une accroche qui aurait pu être insérée sur la suite d’Alien 3. Une suite à Alien 3 ? Non, ceci n’est pas une blague, souvenez-vous : dans Alien 3, Ellen Ripley se suicide avec le dernier Alien encore en vie, une Reine se trouvant dans son corps. Plus d’Alien, et plus de personnage emblématique de la saga. Fincher avait tout fait pour mettre fin à cette franchise, mais c’était sans compter sur l’imagination débordante d’Hollywood qui mit en place une suite à ce film. Mais une suite sur quoi, il ne reste plus que du vide dans cette saga…

Tout de suite, l’un des films les plus improbables de l’histoire du blockbuster hollywoodien, un film qui n’aurait jamais du être là, Alien, la Résurrection, ou Alien : Resurrection, dans son titre original pas très différent.

C’EST QUOI CE TRUC ?

Image

Alien, la Résurrection, est un film américain sorti le 12 novembre 1997 en France et le 26 novembre 1997 aux Etats-Unis. Il s’agit du quatrième et ultime volet de la saga Alien.

DE QUOI CA PARLE ?

An 2371. Deux cents ans après les événements sur Fiorina 26 ayant causé la mort de Ripley et du dernier Alien encore en vie, une organisation militaire lance des fonds pour entreprendre le clonage du lieutenant Ripley et de la Reine Alien qui était en elle à partir d’un échantillon de son sang récupéré par l’androïde Bishop 2 sur la planète-prison. Le clonage est une réussite, la Reine Alien est recréée ainsi que Ripley qui dispose également d’étonnantes caractéristiques du xénomorphe, tel que le sang acide et des sens surdéveloppés. Mais très rapidement, les aliens recréés s’échappent de leur cellule et commencent à semer le chaos dans le vaisseau scientifique. Le cauchemar recommence…

QUI C’EST QU’A FAIT CA ?

Image

Jean-Pierre Jeunet.

Mais c’est un autre grand nom du cinéma actuel qui est à l’origine de ce projet, à savoir le réalisateur d’Avengers, Joss Whedon.

Joss Whedon est un producteur, réalisateur et scénariste américain né le 23 juin 1964 à New York. Fils de Tom Whedon, scénariste de séries télévisées dans les années 1970 et 1980, et petit-fils de John Whedon qui était scénariste pour des sitcoms telles que The Donna Reed Show et Leave It to Beaver dans les années 1950, la voie de Joss dans l’écriture de scénarios semblait tracé dès sa naissance.

Après des études en Angleterre et aux Etats-Unis dont il sort diplômé en 1987, Whedon commence sa carrière de scénariste en 1990 à l’âge de 26 ans sur la série Parenthood, puis en 1992 sur le film Buffy, Tueuses de Vampires. Mais son expérience sur ce film ne le convainc pas, puisque la réalisatrice du film remanie son scénario pour un film qui ne correspond plus à la vision de départ de Whedon. De plus, le film sera un échec critique et public. Il travaille par la suite en tant que script-doctor, terme utilisé pour les scénaristes travaillant dans l’ombre du film, appelé pour améliorer un scénario ou réécrire des dialogues (ces personnes n’apparaissent ainsi pas aux génériques mais sont seulement rémunérés pour leur travail). Joss Whedon excellera dans ce domaine sur tout une série de films du début des années 90 comme Guet-Apens, Speed, Mort ou Vif, Waterworld et Twister. Mais ce travail ne le satisfait pas, et Joss reviens très rapidement à sa vocation première de scénariste pour le film d’animation Toy Story, film coécrit au final par plus de six scénaristes ( !), et qui sera un véritable triomphe cinématographique, et pour lequel Whedon et les cinq autres scénaristes (dont John Lasseter, Andrew Stanton et Joel Coen) seront nommés pour l’Oscar du meilleur scénario. La carrière de Joss Whedon est dès lors lancé. Hollywood s’intéresse dès lors de très près à ce scénariste et la Fox lui propose de signer le scénario d’un quatrième film sur l’univers d’Alien (quatrième film prévu dès la production du 3 mais un peu freiné par le final déroutant du film…). Whedon, en grand fan des deux premiers volets de la saga, accepte sans hésitation ce poste. Toute la difficulté du travail de Whedon vient du fait qu’Ellen Ripley, personnage principal de la saga, est morte dans le troisième volet. Une première version du scénario envisage une histoire autour d’un clone de Newt, personnage d’Aliens, le Retour décédé au début d’Alien 3. Une idée stupide rapidement remplacée par une autre idée stupide, celle de faire cette fois-ci une histoire tournant autour d’un clone d’Ellen Ripley, idée suggéré par les producteurs historiques de la saga Alien, David Giler, Walter Hill et Gordon Carroll. Quant à Sigourney Weaver, éternel Ripley, cette histoire de clone la laisse dubitative et pense que la saga commence à tomber dans le ridicule, remarque appuyée par le fait que l’on entend de plus en plus de rumeurs autour de la réalisation d’un film Alien Vs Predator… Cependant, Sigourney est au final séduite par le script de Whedon et signe donc pour un quatrième film, où elle reprendra également son rôle de coproductrice du film après Alien 3.

Au niveau de la réalisation, le réalisateur britannique Danny Boyle est tout d’abord pressenti pour réaliser le film, puis ce fut au tour du néo-zélandais Peter Jackson d’être approché, ainsi que Bryan Singer, le réalisateur d’Usual Suspects. Mais c’est au final le réalisateur français Jean-Pierre Jeunet qui décrochera le gros lot, son style visuel sur les films Delicatessen et la Cité des Enfants Perdus ayant beaucoup attiré l’œil d’Hollywood. Le réalisateur français, alors qu'il vient d'achever le scénario de son futur film Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, est tout d’abord surpris de cet intérêt pour lui et inquiet sur ce projet car il pense qu’il n’est pas utile de faire une suite à Alien 3. Mais il se laisse finalement convaincre et accepte le film, budgété à 70 millions de dollars, soit le plus cher de la saga. Assisté d’un traducteur, Jeunet débarque alors sur Alien, la Résurrection. Le français emmène avec lui Pitof, le spécialiste des effets spéciaux français avec qui il a déjà travaillé sur Delicatessen et La Cité des Enfants Perdus. Jeunet développe également l'histoire en y ajoutant davantage de violence et d'humour noir (ce qui ne plaira pas à Joss Wedon). En revanche, son collaborateur à la réalisation jusqu’alors Marc Caro participa au début du développement avant de finalement quitter le film, marquant de ce fait la fin de la fructueuse collaboration entre les deux hommes. Aux côtés de Jeunet, fera également ses débuts dans le monde du cinéma le jeune Louis Leterrier, le futur réalisateur de films tel que Le Transporteur, Hulk, Le Choc des Titans ou Insaisissables, qui à 24 ans assistera Jeunet sur la réalisation du film Alien, la Résurrection.

Niveau acteurs, Dominique Pinon rejoindra Jeunet de l’autre côté de l’Atlantique pour sa troisième participation en trois films avec le réalisateur après Delicatessen et La Cité des Enfants Perdus. L’acteur américain Ron Perlman, qui avait participé au deuxième film de Jeunet, retrouve également une nouvelle fois le français. Enfin, outre Sigourney Weaver, Winona Ryder sera choisie pour jouer l’autre personnage féminin du film.

Le tournage débute alors fin 1996 à Los Angeles (il s’agit de la première fois qu’un film de la franchise n’est pas tourné en Angleterre), pour une sortie prévue fin 1997.

CA DONNE QUOI ?

Image

Alien, la Résurrection réalise le score le plus faible de la saga au Etats-Unis avec des recettes de seulement 47 millions de dollars, confirmant le déclin de la franchise dans ce pays depuis le troisième volet. En revanche, la saga continue à bien s’exporter puisque la Résurrection réalise le meilleur score de la franchise à l’étranger avec 113 millions de dollars. Ce qui au final lui permettra d’être de justesse le volet le plus lucratif de la quadrilogie avec des recettes globales s’élevant à 161 millions de dollars. Mais pour un budget de plus de 75 millions, les producteurs en attendaient sans doute d’avantage, et surtout aux Etats-Unis. En France cependant, du fait sûrement de la présence de Jean-Pierre Jeunet à la réalisation, le film réalise le meilleur score de la franchise avec plus de 2,845 millions d’entrées, soit légèrement plus que les 2,804 millions du Huitième Passager (même si ce dernier dépasse au final la Résurrection en comptant ses multiples ressorties).

Le film ne bénéficiera d’aucune nomination aux Oscars, une première pour la franchise.

Ne portant pas vraiment le cinéma de Jean-Pierre Jeunet dans mon cœur, il suffit de voir mes critiques de Delicatessen et de La Cité des Enfants Perdus pour s’en rendre compte, ne vous attendez pas à ce que je fasse l’éloge de ce film. Néanmoins, il faut reconnaitre que son style que je déteste se sera un peu estompé sur ce film Alien, superproduction oblige, il y a quand même quelques codes à respecter. Cependant, subsiste quelques tics de sa réalisation qui auront tout de même entaché les film : gros plans sur des visages assez grotesques, humour pas très approprié à l’univers… A ce titre, Joss Whedon considère la réalisation de Jean-Pierre Jeunet comme une trahison. Je le comprends tout à fait. Alien, la Résurrection, est cependant (de mon point de vue toujours), bien plus supportable à voir que Delicatessen et The City of Lost Children, et est même un bon film au final, preuve à quel point le style de Jeunet est beaucoup moins présent dans ce film et bien heureusement. Cependant, les quelques fois où l’on peut le voir, ainsi que des incohérences assez flagrantes dans le scénario, gâche tout de même pas mal ce film qui se révèlera très inférieur aux trois autres volets de la saga Alien. Son semi-échec commercial et le désintérêt des Oscars venant confirmer ce que je pense. Ressusciter la saga Alien après un Alien 3 controversé était un pari sûrement plus risqué qu’on pouvait le penser, et mettre Jeunet aux commandes du long-métrage augmentait encore ce risque. Pari pris, pari un peu raté quand même, puisque ce film a un peu tué la franchise et que l’on entendra ainsi pas vraiment parler d’un Alien 5, la saga s’étant renouvelée par la suite avec des Alien Vs Predator vraiment pas folichon. Il faudra d’ailleurs attendre plus de quinze années avant de voir cette franchise véritablement rebondir, avec la réalisation d’une préquelle assez large sur l’univers, Prometheus, réalisé par le Ridley Scott, celui qui aura tout lancé. La boucle est bouclée.

C’était Alien, la Résurrection, et les trois autres aliens juste avant, une saga tout de même à connaitre indispensablement pour sa richesse cinématographique et sa créature quand même vachement culte. »

Call.
Modifié en dernier par Somewhere le mer. juin 19, 2013 4:56 pm, modifié 1 fois.

Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63808
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Alien, la résurrection

Messagepar Somewhere » jeu. mai 30, 2013 5:13 pm

Dans la catégorie film Alien controversé, après le troisième, voici le quatrième, qui est pour ma part le seul Alien que je n'aime pas (cela dit, je n'aime aucun film de Jeunet, ceci n'est donc pas dû uniquement au film en lui-même).
Au rayon des controverses, nous avons donc un douteux scénario basé sur une histoire d'ADN, de clonage, de nouvelle Ripley, de nouveaux Aliens... Bref, au-delà de l'aspect faisons à tout prix une suite en essayant de faire revivre des morts, mmhhhh...

Je n'aime vraiment pas ce film...
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


SauronGorthaur
Dagor Nuin Giliath
Dagor Nuin Giliath
Avatar du membre
Messages : 69892
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Alien, la résurrection

Messagepar SauronGorthaur » jeu. mai 30, 2013 5:20 pm

Nova a écrit :Au rayon des controverses, nous avons donc un douteux scénario basé sur une histoire d'ADN, de clonage, de nouvelle Ripley, de nouveaux Aliens... Bref, au-delà de l'aspect faisons à tout prix une suite en essayant de faire revivre des morts, mmhhhh...

Je n'aime vraiment pas ce film...

tu résumes assez bien le film .... le coup du clonage, ils ont un peu fait n'importe quoi de très tirer par les cheveux :lol: ( Ripley et ses nouveaux super-pouvoirs, l'alien tout moche car "plus humain", la galerie des horreurs ...)
(En temps partiel en ce lieu)

Bartiméus
Le mont Olympe
Le mont Olympe
Avatar du membre
Messages : 5810
Enregistré le : sam. mars 16, 2013 9:50 am
Localisation : 92, Hauts-de-Seine
Gender :

Re: Alien, la résurrection

Messagepar Bartiméus » jeu. mai 30, 2013 5:28 pm

Je n'ai pas grand souvenir de ce film si ce n'est que j'aimais bien la nouvelle Ripley et que le casting aligne une belle collection de trognes ( Ron Perlman, Dominique Pinon, Brad Dourif )
"Je vais l'écrire l'histoire des affaires de mon temps, tâche délicate et périlleuse ! Avant de prendre la plume, je me suis interrogé sévèrement, et comme je ne trouvais en moi ni affections intéressées, ni haines implacables, j'ai pensé que je pourrais juger les hommes et les choses, sans manquer à la justice et sans trahir la vérité."

Louis Blanc, Histoire de dix ans, 1830-1840

SauronGorthaur
Dagor Nuin Giliath
Dagor Nuin Giliath
Avatar du membre
Messages : 69892
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Alien, la résurrection

Messagepar SauronGorthaur » jeu. mai 30, 2013 5:34 pm

a le casting est pas moisi, mais le niveau du film n'en est pas rehaussé pour autant :lol:
(En temps partiel en ce lieu)

Bartiméus
Le mont Olympe
Le mont Olympe
Avatar du membre
Messages : 5810
Enregistré le : sam. mars 16, 2013 9:50 am
Localisation : 92, Hauts-de-Seine
Gender :

Re: Alien, la résurrection

Messagepar Bartiméus » jeu. mai 30, 2013 5:41 pm

Encore une fois mes souvenirs sont trop flous mais j'en garde pas un mauvais souvenir.


SauronGorthaur a écrit :tu résumes assez bien le film .... le coup du clonage, ils ont un peu fait n'importe quoi de très tirer par les cheveux :lol: ( Ripley et ses nouveaux super-pouvoirs, l'alien tout moche car "plus humain", la galerie des horreurs ...)


Tu fais référence aux clones ratés de Ripley ? Je trouve que c'est une des meilleurs scènes du film, une scène par ailleurs assez dérangeante.
"Je vais l'écrire l'histoire des affaires de mon temps, tâche délicate et périlleuse ! Avant de prendre la plume, je me suis interrogé sévèrement, et comme je ne trouvais en moi ni affections intéressées, ni haines implacables, j'ai pensé que je pourrais juger les hommes et les choses, sans manquer à la justice et sans trahir la vérité."

Louis Blanc, Histoire de dix ans, 1830-1840

SauronGorthaur
Dagor Nuin Giliath
Dagor Nuin Giliath
Avatar du membre
Messages : 69892
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Alien, la résurrection

Messagepar SauronGorthaur » jeu. mai 30, 2013 5:44 pm

Bartiméus a écrit :Encore une fois mes souvenirs sont trop flous mais j'en garde pas un mauvais souvenir.


SauronGorthaur a écrit :tu résumes assez bien le film .... le coup du clonage, ils ont un peu fait n'importe quoi de très tirer par les cheveux :lol: ( Ripley et ses nouveaux super-pouvoirs, l'alien tout moche car "plus humain", la galerie des horreurs ...)


Tu fais référence aux clones ratés de Ripley ? Je trouve que c'est une des meilleurs scènes du film, une scène par ailleurs assez dérangeante.

c'est ça. le truc c'est qu'ils auraient put mieux faire concernant cette scène ( dispensable?).
(En temps partiel en ce lieu)

Bombur
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 43113
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Alien, la résurrection

Messagepar Bombur » jeu. mai 30, 2013 5:55 pm

Ah la galerie des horreurs, j'adore, moi ! Par contre j'aime pas du tout le demi-alien.

SauronGorthaur
Dagor Nuin Giliath
Dagor Nuin Giliath
Avatar du membre
Messages : 69892
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Alien, la résurrection

Messagepar SauronGorthaur » jeu. mai 30, 2013 6:08 pm

Bombur a écrit :Ah la galerie des horreurs, j'adore, moi ! Par contre j'aime pas du tout le demi-alien.

il a une sale gueule en fait:

attention, pour ceux n'ayant pas vu le film, il est moche:
Image
(En temps partiel en ce lieu)

Bombur
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 43113
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Alien, la résurrection

Messagepar Bombur » jeu. mai 30, 2013 6:09 pm

Il ressemble à rien surtout ! On dirait un vieux sac informe.

Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63808
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Alien, la résurrection

Messagepar Somewhere » jeu. mai 30, 2013 6:15 pm

Oui, sérieusement ce film, je le trouve laid à regarder, comme tous les films de Jeunet. Vraiment pas mon genre de cinéma. Même Winona Ryder qui est une actrice sublime, je la trouve râtée dans ce film.
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


SauronGorthaur
Dagor Nuin Giliath
Dagor Nuin Giliath
Avatar du membre
Messages : 69892
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Alien, la résurrection

Messagepar SauronGorthaur » jeu. mai 30, 2013 6:46 pm

je vais passer pour un idiot, mais il a fait quoi d'autre Jeunet déjà? :lol:
(En temps partiel en ce lieu)

Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63808
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Alien, la résurrection

Messagepar Somewhere » jeu. mai 30, 2013 6:54 pm

Delicatessen, La Cité de Enfants Perdus, Amélie Poulain, Un Long Dimanche de Fiançailles, Mic-mac à tire-largot.

Je n'ai vu que les deux premiers pour infos avec Alien Resurrection, trois films que je n'ai absolument pas aimé.
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


Bombur
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 43113
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Alien, la résurrection

Messagepar Bombur » jeu. mai 30, 2013 6:56 pm

La Cité des enfants perdus m'intéresse beaucoup, moi ; faut que je le regarde un jour.

SauronGorthaur
Dagor Nuin Giliath
Dagor Nuin Giliath
Avatar du membre
Messages : 69892
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Alien, la résurrection

Messagepar SauronGorthaur » jeu. mai 30, 2013 7:01 pm

Nova a écrit :Delicatessen, La Cité de Enfants Perdus, Amélie Poulain, Un Long Dimanche de Fiançailles, Mic-mac à tire-largot.

Je n'ai vu que les deux premiers pour infos avec Alien Resurrection, trois films que je n'ai absolument pas aimé.

j'ai vu la cité des enfants perdus, nul.
Amélie Poulain, bof.
Long Dimanche de fiançailles, je l'ai pas vu, l'histoire m’intéressait pas.
Mic mac à tire-larigot, rien que la bande-annonce, j'ai eu envie d'envahir la Gondor pour me défouler tellement ça m'horripilait.
Delicatessen, pas vu. je sais même plus ce que c'est :penseur:

okay, je confirme, nul ce type :mrgreen:
(En temps partiel en ce lieu)

Bombur
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 43113
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Alien, la résurrection

Messagepar Bombur » jeu. mai 30, 2013 7:10 pm

Amélie poulain, bof, effectivement.

SauronGorthaur
Dagor Nuin Giliath
Dagor Nuin Giliath
Avatar du membre
Messages : 69892
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Alien, la résurrection

Messagepar SauronGorthaur » jeu. mai 30, 2013 8:11 pm

pour beaucoup, c'est un chef d'oeuvre.... pas pour moi en tout cas!
(En temps partiel en ce lieu)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334856
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alien, la résurrection

Messagepar phoenlx » ven. mai 31, 2013 9:36 am

Moi j'aime bien ce film et j'aime bien certains films de Jeunet ( amélie poulain est un gros souvenir, en salle et avec une copine, pourtant j'aime pas Tautou mais rien que pour le rapport à paris, les musiques de Tiersen et autre, c'est un film qui m'a marqué ) ; Un long dimanche de fiancaille est un bon film aussi en soi mais j'ai certes moins accroché, c'est pas un réalisateur que j'adore non plus, mais il est spécial, atypique, il a son style et ça j'aime bien ; Alien 4 moi je l'ai aimé ; j'ai bloqué un peu la première fois que je l'ai vu et j'ai surtout trouvé l'introduction longuette et un peu lourdingue, peut etre plus que les autres volets, mais le film se mettant ensuite en place j'ai trouvé qu'il régnait une vraie atmosphère dignes des grands aliens, il contient même certaines scènes qui m'ont plus marqué que dans les autres. Au niveau de l'esthétique vous le trouvez laid mais au contraire, il y a des scènes visuellement qui m'ont marqué comme une où ils passent l'espèce de salle au lance flamme , les monstres évidemment, + la présence sympa dedans de Brad Dourif ( notre acteur qui fait Grima dans le seigneur des anneaux :mrgreen: )
Wynonna Ryder évidemment aussi même si en effet, je la préfère dans d'autres films comme Dracula ..
Pas mon film absolu donc, mais à la vérité, c'est comme pour les autres aliens ( que j'aime tous mais je trouve aussi à tous des petits défauts, aucun pour moi n'est le film ultime mais j'en déteste aucun et tous furent des moments intéressants et comme j'ai du le dire, la marque de cinéastes fort différents, c'est ce que j'aime , pas comme beaucoup de films hollywoodiens actuels qui se ressemblent tous. Il suffit d'ailleurs de voir la différence avec les alien contre Predator qui sont pour moi beaucoup moins intéressants, plus formatés, plus dans les codes d'Hollywood actuellement , patte artistique moins prononcée, au moins, dans celui là on sent la patte jeunet ( après ya ceux qui aiment ou détestent ) mais c'est déjà pour moi un point fort.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63808
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Alien, la résurrection

Messagepar Somewhere » ven. mai 31, 2013 12:19 pm

Oui, après ce film reste largement supérieur aux deux AVP, ça c'est sûr...
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


Bartiméus
Le mont Olympe
Le mont Olympe
Avatar du membre
Messages : 5810
Enregistré le : sam. mars 16, 2013 9:50 am
Localisation : 92, Hauts-de-Seine
Gender :

Re: Alien, la résurrection

Messagepar Bartiméus » jeu. juin 06, 2013 2:53 pm

Revu hier soir ( en VO ) et je confirme mon impression de la première fois, ce quatrième opus est décidément très sympa !

Une vraie bande dessinée, avec des personnages atypiques ( Ron Perlman en mercenaire bas-du-front, Dominique Pinon en mécano handicapé, Brad Douriff en scientifique taré ) Sigourney Weaver incarne superbement la nouvelle Ripley avec une élégance toute reptilienne, son rapport avec les aliens est vraiment très intéressant, Winona Ryder est fade mais elle ne me dérange pas. Le seul regret c'est Michael Wincott qui disparait assez vite alors que son personnage de leader dur à cuire était prometteur.

Aux rayons des reproches, il est vrai que cette histoire de mutation génétique est assez alambiqué, le film n'est pas forcément très riche au niveau des thématiques comme pouvait l’être les autres opus ( même si l'histoire gagne en profondeur avec le rapport en Ripley et Call, le bébé alien et la Reine ), la réalisation de Jean-Pierre Jeunet est quand à elle plutôt correct.

Un quatrième Alien qui, si il est surement dispensable, n'en n'est pas pour autant un rejeton indigne.
"Je vais l'écrire l'histoire des affaires de mon temps, tâche délicate et périlleuse ! Avant de prendre la plume, je me suis interrogé sévèrement, et comme je ne trouvais en moi ni affections intéressées, ni haines implacables, j'ai pensé que je pourrais juger les hommes et les choses, sans manquer à la justice et sans trahir la vérité."

Louis Blanc, Histoire de dix ans, 1830-1840

Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63808
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Alien, la résurrection

Messagepar Somewhere » jeu. juin 06, 2013 8:30 pm

Bartiméus a écrit :Une vraie bande dessinée


C'est surtout sur ce point-là que j'ai bloqué sur tous les films de Jeunet, même si dans Alien Resurrection on est à degré moindre que dans le reste de sa filmographie.

Mais bon, faut aussi que je me le refasse.
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63808
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Alien, la résurrection

Messagepar Somewhere » dim. janv. 26, 2014 1:36 pm

Les petits trucs à savoir sur le film :

- Quatre réalisateurs ont été approché pour réaliser ce film, Danny Boyle, Peter Jackson, Bryan Singer et Jean-Pierre Jeunet. Les trois premiers ont refusé, le quatrième a accepté.
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334856
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alien, la résurrection

Messagepar phoenlx » dim. janv. 26, 2014 1:57 pm

Ah j'aurais bien vu Danny Boyle :shock:
Maintenant que tu me dis ça en plus, je me demande s'il n'a pas "recyclé" une partie de l'idée dans son Sunshine ( entre autres éléments, il y a comme des clin d'oeil à Alien dans ce film )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63808
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Alien, la résurrection

Messagepar Somewhere » dim. janv. 26, 2014 2:03 pm

Sunshine oui, le film en lui-même rappelle beaucoup le Huitième Passager.
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 101862
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Alien, la Résurrection

Messagepar Scarabéaware » mar. févr. 10, 2015 11:35 pm

Bon ben moi le Jean Pierre Jeunet il est bien sur Amélie Poulain :mrgreen: mais après pour un Alien euh...ah bah c'est une autre paire de manche hein :D. Bon il s'apprécie toutefois, il est pas si désagréable mais ça reste bien un cran en dessous des précédents ;)
Allez, un élément que j'ai particulièrement apprécié c'est l'Android en le personnage de Call qui finit par vomitif :mdr:. Voila un android qui tranche un peu par rapport aux autres :love:
Sinon bon ça peut se faire prenant sans vraiment marquer autant que les autres. Sur l'atmosphère c'est différent d'ailleurs, on a pas le même genre de ressenti, par contre l'évolution sur le plan de la reproduction à devenir de façon humaine pourquoi pas mais merci le truc qui en sort :shock:. Il est moche et il aurait plus manqué qu'il dise un "maman" tout mignon :lol:
D'ailleurs pour la façon dont il finit je trouve dommage qu'on ait pas plutôt l'ouverture du sas pour faire rappel au 1 et 2 :mrgreen:, c'est un peu tordu de cette façon là.
Enfin bon en soit ça reste intéressant à voir même si la french patte de Jeunet est pas l'idéal pour apprécier au mieux.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334856
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alien, la Résurrection

Messagepar phoenlx » mer. févr. 11, 2015 12:05 am

ce que j'aime pas dans ce film c'est la longue introduction, je trouve qu'il est lent à démarrer, notamment pas mal de scènes vers le début, quand ils jouent au basket et autre dans le vaisseau ( cette image m'est restée car c'est les passages où je m'ennuyais )
mais sinon dès qu'ils se mettent à marcher dans les couloirs avec la tension qui monte j'aime beaucoup, c'est certes une patte différente des autres aliens , au niveau de l'image, des couleurs, mais c'est justement la patte Jeunet et j'aime bien voir ce qu'il peut donner.
en plus j'aime bien Brad dourif dans ce film ( Grima :mrgreen: ) , Wynona ryder et d'autres acteurs comme Perlman. il est certes un cran en-dessous mais il s'apprécie quand même bien, avec quelques scènes fortes ( notamment celle où ils passent une pièce au lance-flamme je crois, c'est assez remuant .. ) et évidemment tout à la fin aussi
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 101862
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Alien, la Résurrection

Messagepar Scarabéaware » mer. févr. 11, 2015 12:15 am

Hum après que ce soit lent à démarrer comme ça, ça m'a pas spécialement gêné, pour la mise en situation c'est assez correct et ça permet de voir pour l'acidité du sang de Ripley après tout ;).
Un moment qui m'a assez bien accroché aussi c'est quand Call se met en route en vue de tuer Ripley mais que finalement elle ne le fait pas. La ça fait une tension intéressante à mon sens.
Oui pis pour Brad dourif je me disais bien qu'il me disait quelque chose, j'ai pas penser directement à Grima, va savoir pourquoi j'ai eu une pensée pour Léo de Twin Peaks :lol:
Concernant Wynona Rider là oui c'est bon j'ai été charmé moi ;).
En tout cas voila, oui même s'il est en dessous, en certains points il s'apprécie mais je le vois moins marquant quand même.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334856
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alien, la Résurrection

Messagepar phoenlx » mer. févr. 11, 2015 10:19 am

oui si si c'est notre Grima :mrgreen:

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Dagor Nuin Giliath
Dagor Nuin Giliath
Avatar du membre
Messages : 69892
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Alien, la Résurrection

Messagepar SauronGorthaur » jeu. janv. 14, 2016 8:00 pm

Bon je le regarde tout à l'heure si tout va bien :super:
(En temps partiel en ce lieu)

Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63808
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Alien, la Résurrection

Messagepar Somewhere » jeu. janv. 14, 2016 8:02 pm

J'attends ton avis également, pour ma part là par contre j'accroche moyen. :?
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :



Retourner vers « Alien & Predator »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité