• Pour se protéger du Coronavirus :
  • - Rester chez soi au maximum
    - Eviter les contacts proches et les lieux de regroupement
    - Se laver fréquemment les mains
    - Eviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche
    - Porter des masques de protection (recommandé)
    - Ne pas diffuser de fake news, ne pas encourager à briser le confinement. Votre attitude responsable peut sauver des vies.

Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Tout sur les univers Alien, Predator, les crossovers, Prometheus, films, BD, projets divers...
Gloinpeace
route de Nilfheimr
route de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7768
Enregistré le : mar. nov. 01, 2011 11:53 am
Localisation : Erebor

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar Gloinpeace » ven. mai 12, 2017 6:25 pm

Rassurante ta critique Scarabé. Moi aussi j’avais plutôt bien aimé Prometheus. Plus que certains films de la saga alien original. J'en attends pas beaucoup de celui-ci mais ce qu'en on dit les critiques négatives ne m'effraie pas plus que ça et j'ai le sentiment que le film pourrait quand même me plaire.

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 101635
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar Scarabéaware » ven. mai 12, 2017 7:08 pm

phoenlx a écrit :le soucis c'est que quand les films se font défoncer, en général on a peu de chances de voir des versions longues ; j'espère qu'il trouvera son public malgré tout, ça m'inquiète un peu ceux qui le démontent. d'ailleurs je ne comprend pas ceux qui passent leur temps à démonter prométhéus et ce genre de films, à la limite qu'on démonte des films comme predators, alien contre predator (encore que même eux moi je ne le démonterais pas, ils confinent au nanard mais bon, ça ne remet pas en cause les anciens films pour moi, et prométhéus était je trouve beaucoup mieux, après, ok pour les incohérences mais en soi le film est pas mal à regarder je trouve.


Oui en général, mais on a quelques exceptions comme Batman v Superman qui s'était fait globalement défoncer et à eu tout de même sa version longue. Y a des versions longues qui sont sorties malgré tout, on va espérer avoir un bon coffret dans tous les cas et que ça trouve son public oui.

Bon pis Chernabog, on va espérer que t'arrive à un peu mieux à apprécier Covenant, sinon tant pis :mdr:. En tout cas vivement d'avoir ton avis sur la question ;). A voir si tu adhère mieux ou non :mrgreen:.

Et Gloin, du coup on ne peut que te souhaiter de continuer à prendre du plaisir avec Covenant alors :super:

ANGELO
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 1509
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar ANGELO » ven. mai 12, 2017 7:27 pm

Je crois que les critiques ont surtout montré du doigt ce qu'on sait tous. un scénario répétitif et les incohérences du récit si on se réfère au positionnement qu' a pris Scott pour affirmer faire de promethéus ou de celui ci des préquelles d'alien. Les querelles entre fans me rappellent celles sur star wars et sa prélogie qui quoiqu'on dise montrait beaucoup de choses je trouve, par opposition aux nouveaux.. qui restent assez disons basiques.. ici la démarche de faire une préquelle continue à pas être simple tant il faut tenter à la fois d'expliquer certains choses dans le mythe, ne pas trop en montrer pour que voir dans l'ordre les épisodes suivant et connus de la saga ne nous déçoit pas un peu, (mais nous ne sommes pas tous des néophytes ) mais avoir suffisamment de punch pour ne pas faire un truc trop mou.
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

Chernabog
Nouvelle guerre sainte
Nouvelle guerre sainte
Avatar du membre
Messages : 8287
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar Chernabog » sam. mai 13, 2017 12:16 am

Scarabéaware a écrit :


Bon pis Chernabog, on va espérer que t'arrive à un peu mieux à apprécier Covenant, sinon tant pis :mdr:. En tout cas vivement d'avoir ton avis sur la question ;). A voir si tu adhère mieux ou non :mrgreen:.





On va déjà espérer que je prenne la peine d'aller le voir déjà, parce que c'est loin d'être un priorité pour ma part :lol:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334400
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar phoenlx » sam. mai 13, 2017 12:25 am

faudrait que je remate prométhéus pour voir pourquoi tout le monde le trouve si nul :mdr:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334400
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar phoenlx » sam. mai 13, 2017 9:29 am

l'avis de kenshin ne me rassure pas :lol: https://www.les-ailes-immortelles.net/f ... 9#p1109636

bon mais je pense le voir à la sortie DVD.
autrement un ancien membre du forum avec qui je suis en contact a beaucoup aimé, donc il y a aussi des avis positifs. j'attend le fossoyeur, je suis assez souvent de son avis pour les blockbusters.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 101635
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar Scarabéaware » sam. mai 13, 2017 1:13 pm

Non mais euh...Kenshin là c'est carrément trop bas :lol:. Non mais là c'est carrément de la haine :mdr:

Gloinpeace
route de Nilfheimr
route de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7768
Enregistré le : mar. nov. 01, 2011 11:53 am
Localisation : Erebor

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar Gloinpeace » sam. mai 13, 2017 1:21 pm

Peut être un peu trop d'attentes déçues de sa part, en tout cas, moi ça me rend curieux. :lol: :lol:

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 101635
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Alien : Covenant

Messagepar Scarabéaware » sam. mai 13, 2017 1:41 pm

Tiens sinon on va rappeler cette info comme quoi il y aura un roman de prévu :mrgreen:

phoenlx a écrit :Alien Covenant : une suite est déjà prévue

Mais c’est sous la forme d’un roman qu’elle verra le jour.

La suite de Prometheus (2012), Alien Covenant, n’est pas encore sortie sur les écrans que sa séquelle est déjà en préparation et devrait sortir le 26 septembre. Comment respecter un délai aussi court ? Tout simplement parce que ce n’est pas sous la forme d’un long-métrage, mais d’un livre intitulé sobrement Alien Covenant 2, qu’elle verra le jour. Selon le site Den of Geeks, le roman est une novélisation de l’œuvre de Ridley Scott écrite par Alan Dean Foster, un habitué de cet exercice puisqu’il a déjà travaillé sur des romans relatifs aux univers étendus de Star Wars et Star Trek. Aucune information sur une possible traduction française n’a encore été dévoilée.

Alien Covenant, c’est à la fois la suite de Prometheus et le préquel de la saga Alien. Le premier avait largement déçu les fans à sa sortie si bien qu’avec ce nouvel opus Ridley Scott revient aux premières ambiances de la saga culte. Gore et claustrophobie sont les maîtres-mots de la première bande-annonce du long-métrage qui sort le 10 mai avec en vedettes notamment Michael Fassbender, Katherine Waterston et Danny McBride.

(source : Premiere.fr)

Gloinpeace
route de Nilfheimr
route de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7768
Enregistré le : mar. nov. 01, 2011 11:53 am
Localisation : Erebor

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar Gloinpeace » sam. mai 13, 2017 1:42 pm

Je crois qu'il y a quand même des suites cinématographiques de prévues.

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 101635
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar Scarabéaware » sam. mai 13, 2017 1:54 pm

Oui aussi, Ridley Scott en avait fait part avec Katherine Waterston qui lui mettait des coups de coude :mdr:. Mais au plus proche on aura ce roman pour le moment. Dans tous les cas faut avoir ça à l'esprit je pense et forcément faire gaffe aux attentes qu'on peut en avoir sinon la colère gronde comme on voit :mrgreen:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334400
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar phoenlx » sam. mai 13, 2017 6:28 pm

lui je me reconnais beaucoup plus dans sa critique (de prometheus) que dans beaucoup de spectateur, et il met 12 à ce nouvel alien (pour moi c'est une indication intéressante avant de le voir du coup, je "risque" d'être à peu près aligné sur lui, après on verra :lol: en tout cas c'est ni catastrophique ni mirobolant ..

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 101635
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar Scarabéaware » sam. mai 13, 2017 7:13 pm

Oui voila c'est pas catastrophique non plus, ni brillant, c'est surtout plutôt honorable. J'ai écouté sa critique, j'adore comment il commence sa vidéo en parlant de l'opinion :lol:. Sinon il parle du fait de l'influence des spectateurs, c'est vrai que maintenant c'est limite le public qui réalise les films plus que les réalisateurs sauf que malgré tout ça réponds pas aux attentes, bref, il a part tort de dire ça ce propos, pas comme j'ai dis là mais finalement y a de ça :siffle:. Lui dans tous les cas il aura un minimum apprécié.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334400
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar phoenlx » dim. mai 14, 2017 5:56 pm

Bon ba du côté du fossoyeur c'est la grosse déception aussi apparemment : https://www.youtube.com/watch?v=Ym6-13S0KHc
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 101635
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar Scarabéaware » dim. mai 14, 2017 6:35 pm

Je viens d'écouter, oui bien sur émotionnellement c'est sur qu'on a de quoi ressentir un manque mais intellectuellement c'est intéressant et pour autant c'est pas vide d'émotion mais c'est d'autres sentiments qui ressortent. A noter qu'il évoque deux fois Nietzsche sinon :mrgreen:. Maintenant j'ai envie de dire qu'avec Prometheus et Alien : Covenant on est plus vraiment dans l'optique émotion prenant fortement aux tripes comme avec les premiers Alien, c'est un peu une autre essence.
En tout cas le fossoyeur il semble déçu oui mais il aurait presque envie d'aller le revoir quand même :mrgreen:. Et apparemment Prometheus c'était pas trop bien passé non plus pour lui.

Cerca Trova
Auberge du poney fringant
Auberge du poney fringant
Avatar du membre
Messages : 24617
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Sur Avalon, à Camelot
Gender :
Contact :

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar Cerca Trova » dim. mai 14, 2017 7:35 pm

bon alors. 1ère séance de ciné de mon année et c'est avec les petits aliens bien sympathiques qui bouffent les entrailles et colonisent le corps humain aussi bien que le vaisseau (et en plus, c'est coriace ces merveilleuses choses) :mrgreen:

je dirais que le Ridley Scott commence un peu à rouiller voire à se répéter un petit chouia pour pas beaucoup de choses de neuf, dans la saga. (bon, je précise, quand même que je n'ai plus les autres en tête et que je n'ai pas vu Prometheus parce qu'il ne m'attirait pas forcément quand il est sorti mais convenant me titille avec ses références à ce film donc je vais certainement tenter.) Il reste que les aliens font encore bien de leurs effets et sont très bien foutus. le film joue bien correctement avec nos nerfs et propose une atmosphère qui est celle qui convient bien à un film de cette saga (un quasi huit-clos avec une BO qui sert bien pour augmenter encore la tension). Il a bien sa place dans cette série, je crois, mais la renouvelle à la marge et ça peut paraître un peu inutile, surtout pour mon préquel. ensuite, je ne vois pas trop ce qu'explique ce film des précédents mais sans doute parce qu'il manque encore des chaînons. je peux dire, en revanche, que la fin assez ouverte me plaît bien avec pour une fois (?)
un androïde qui cherche à répandre ces petites bestioles charmantes pour contaminer l'humanité avec des mobiles qui doivent peut-être encore éclaircis quelques peu voire complétement mais ça doit plus être du ressort des films à venir.
Bref, une belle colonisation d'Aliens que nous avons là et qui mériterait son développement avec sans doute plus d'éléments nouveaux à amener, encore une fois. Il a aussi, effectivement, un petit côté "à se prendre pour un dieu" notamment avec David,
un androïde plein de duplicité convainçant
, que l'usage du sublime morceau des dieux entrant au Walhalla (présent deux fois dans le film au début et à la fin pour bien boucler la boucle) souligne parfaitement. Et je ne dirai pas que c'est pour me gêner : tout au contraire. ensuite, subjectivement, les trois premiers prenaient bien aux tripes mais ici c'est une nouvelle atmosphère expérimentale plaisante. et tout aussi subjectivement, les Aliens pour moi (sans vouloir exclure celui-ci de cette nomination), c'est Sigourney Weaver AKA le lieutenant Ellen Ripley et une atmosphère unique des années 1980, que j'affectionne beaucoup.
Image


"Most of what you think you know about Camelot and the evil sorceress known as Morgan Le Fay is nothing but lies. I should know for I'm Morgan Le Fay, High-Priestress of the Isle of Avalon" - Mists of Avalon , the tv movie

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334400
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar phoenlx » dim. mai 14, 2017 7:40 pm

Intéressante ta critique, tu as l'air d'avoir pas trop détesté finalement 8-) pas comme beaucoup de critiques. Pour ma part les petites références à Wagner ça me parle bien, par contre le côté trop explicatif (qui revient souvent dans les critiques) j'ai peur que ça m'agace, j'aime bien quand il y a la place à la suggestion .. bref je me ferai mon propre avis pour le moment j'ai du mal à imaginer ce qu'est ce machin.

Scarabéaware a écrit :Je viens d'écouter, oui bien sur émotionnellement c'est sur qu'on a de quoi ressentir un manque mais intellectuellement c'est intéressant et pour autant c'est pas vide d'émotion mais c'est d'autres sentiments qui ressortent. A noter qu'il évoque deux fois Nietzsche sinon :mrgreen:. Maintenant j'ai envie de dire qu'avec Prometheus et Alien : Covenant on est plus vraiment dans l'optique émotion prenant fortement aux tripes comme avec les premiers Alien, c'est un peu une autre essence.
En tout cas le fossoyeur il semble déçu oui mais il aurait presque envie d'aller le revoir quand même :mrgreen:. Et apparemment Prometheus c'était pas trop bien passé non plus pour lui.


d'après ce que j'ai retenu de sa critique (sans voir moi-même le film pour l'instant c'est compliqué) il a l'air de dire qu'il y a plein de thèmes super intéressants esquissés mais mal abordés, avec une réalisation mal fichue et sans émotion, mais des thèmes intéressants tout de même , d'où la frustration. je crois comprendre ce qu'il veut dire, j'ai déjà ressenti ça plein de fois dans certains films.
autrement dans les critiques que j'ai entendu pour l'instant un truc me fait peur c'est le côté très sombre de l'image, perso j'aime bien quand c'est un peu coloré quand même, c'est d'ailleurs ce que j'aimais dans Prométhéus, il y a longtemps que j'ai pas revu ce film, mais j'en garde des souvenirs d'ambiances bleutées, des plans lents, contemplatifs par moment, j'aime pas trop les films trop trop sombres (en plus à la maison sur mon projo avec ma lampe qui faiblit ils passent de plus en plus mal :lol: ) j'aime bien quand il y a des contrastes, quand on peut apprécier les décors et tout ce que l'équipe a fait, quand on peut ressentir ça. en fait perso, Prométhéus, esthétiquement je crois que j'avais énormément aimé certains plans de ce film.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
Auberge du poney fringant
Auberge du poney fringant
Avatar du membre
Messages : 24617
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Sur Avalon, à Camelot
Gender :
Contact :

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar Cerca Trova » dim. mai 14, 2017 7:50 pm

j'ai tellement pas détesté que je vais mettre 16/20 :lol:
Image


"Most of what you think you know about Camelot and the evil sorceress known as Morgan Le Fay is nothing but lies. I should know for I'm Morgan Le Fay, High-Priestress of the Isle of Avalon" - Mists of Avalon , the tv movie

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 101635
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar Scarabéaware » dim. mai 14, 2017 8:11 pm

Bon ben voila, tu relèves bien un peu de positif comme quoi tout n'est pas bon à jeter :super:. En plus d'emblée la couleur est annoncée comme je disais avec le fait qu'au début du film soit joué l'entrée des dieux au Walhalla de Wagner. Une petite chevauchée des Walkyries n'aurait pas été pour me déplaire ceci dis. Dans tous les cas j'aime bien aussi cette fin ouverte qu'on a.
Et puis on sent bien comme ça qu'il va encore se passer d'autres choses, d'autres évènements qu'on pourra probablement découvrir tout en ayant des éléments qui ne seront pas mis à notre connaissance mais auxquels on peut essayer de réfléchir. Je vois très bien à l'avenir une bonne retombée sur ses pattes pour la cohérence avec le premier Alien, que le raccord soit bien fait à terme. Bon pis concernant l'idée que peut avoir David, la dessus ça reste effectivement encore à éclaircir, pour le moment c'est vraiment se prendre pour un dieu à même de mener des expérimentations et qui ne se prive pas de le faire avec un côté mégalo qui en ressort et qui moi ne m'a pas déplu :mrgreen:.

Puis comme tu dis on a une autre atmosphère, on expérimente différemment ici et puis on ne peut pas forcément retrouver les même sensations qu'avec les premiers alien avec lesquels il y a un lien affectif qui s'est tissé. Après faut être aussi intéressé par ce qui se déroule là bien sur, quelqu'un qui va totalement s'en foutre ça ne passera pas, mais si on prend la peine d'appréhender de ce qui nous est présenté alors on retire quelques bonnes choses et on se fait une petite idée du chemin qu'on peut encore prendre si l'on permet au dieu Scott de le faire :siffle:. Dieu qui effectivement vieillit et peut nous sortir des aberrations comme avec Gladiator mais sur alien je veux encore bien le voir à l’œuvre, mais peut être pas jusqu'à 90 ans :lol:.

Autrement le côté explicatif, boh moi je trouve pas non plus qu'on soit submergé par ça, c'est relatif et y a quand même une marge, on peut encore se faire quelques idées soit même.
Bon pis oui ça aurait pu être encore mieux abordé les thèmes, c'est pour ça qu'on est loin d'atteindre le chef d’œuvre profondément marquant mais y a tout de même de quoi suffisamment titiller un peu, après ça aurait été mieux d'avoir de quoi être plus satisfait et de ne pas s'accrocher à ce qui pourra encore sortir mais d'une certaine façon, par rapport à ce qu'on touche, le divin, on a une petite dégustation pas trop mal.
Sur le côté sombre de l'image, oui c'est vrai qu'on reste pas mal dans ce ton là mais c'est pas absolument tout le temps non plus. Enfin tu verras bien quand tu pourras si ça te dérange beaucoup ou pas.

Ah pis tiens, tu met un peu plus que moi Cerca du coup :lol: :super:

Cerca Trova
Auberge du poney fringant
Auberge du poney fringant
Avatar du membre
Messages : 24617
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Sur Avalon, à Camelot
Gender :
Contact :

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar Cerca Trova » dim. mai 14, 2017 8:14 pm

oui. Wagner, c'est cool. un petit crépuscule des dieux, pour les suivants
Glatiador 2, mais enterrez-moi cette chose, par pitié !!! :lol: par contre, le nouvel alien non préquel, j'ai envie de le voir :mrgreen:
Image


"Most of what you think you know about Camelot and the evil sorceress known as Morgan Le Fay is nothing but lies. I should know for I'm Morgan Le Fay, High-Priestress of the Isle of Avalon" - Mists of Avalon , the tv movie

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334400
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar phoenlx » dim. mai 14, 2017 8:31 pm

j'ai l'impression que beaucoup de spectateurs aimeraient retrouver l'atmosphère des premiers alien (et sont déçus car ils ne la retrouvent pas) je me trompe ?
Moi ce n'est pas vraiment ce que j'attend, au contraire d'ailleurs, j'aime bien que chaque épisode d'alien soit assez différent des autres, et marque à sa manière (c'est d'ailleurs pour ça que j'aurais bien aimé voir le projet par Neil Blomkamp qui était envisagé pendant un moment, on aurait eu la patte d'un autre cinéaste après Scott, Cameron, Fincher et Jeunet, sans parler des crossovers peu mémorables mais regardables tout de même .. ) je suis déçu que ça ne se fasse pas.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
Auberge du poney fringant
Auberge du poney fringant
Avatar du membre
Messages : 24617
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Sur Avalon, à Camelot
Gender :
Contact :

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar Cerca Trova » dim. mai 14, 2017 9:43 pm

Oui, je pense pour faire une unité. Après, j'aime aussi quand ça change. Quoi que là, je n'ai pas trouvé que ça change beaucoup. Au niveau de l'histoire, c'est presque une redite du 8eme passage avec quelques éléments nouveaux mais au niveau atmosphère, c'est autre chose et j'ai aimé.
Celui qui s'appelle Alien 5?
Image


"Most of what you think you know about Camelot and the evil sorceress known as Morgan Le Fay is nothing but lies. I should know for I'm Morgan Le Fay, High-Priestress of the Isle of Avalon" - Mists of Avalon , the tv movie

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334400
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar phoenlx » dim. mai 14, 2017 10:41 pm

oui alien 5 ça devait être par neil blomkamp le réalisateur de Chappie mais ça ne va pas se faire je crois :penseur:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
Auberge du poney fringant
Auberge du poney fringant
Avatar du membre
Messages : 24617
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Sur Avalon, à Camelot
Gender :
Contact :

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar Cerca Trova » dim. mai 14, 2017 11:33 pm

dommage si c'est le cas car plus que des préquels, c'était un alien 5 qui m'intéressait :mrgreen:
Image


"Most of what you think you know about Camelot and the evil sorceress known as Morgan Le Fay is nothing but lies. I should know for I'm Morgan Le Fay, High-Priestress of the Isle of Avalon" - Mists of Avalon , the tv movie

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334400
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar phoenlx » dim. mai 14, 2017 11:47 pm

oui moi les deux, d'ailleurs j'aime plutôt l'idée de préquels, mais il faut que ce soit bien fait aussi :siffle:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
Auberge du poney fringant
Auberge du poney fringant
Avatar du membre
Messages : 24617
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Sur Avalon, à Camelot
Gender :
Contact :

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar Cerca Trova » dim. mai 14, 2017 11:52 pm

oui. covenant me plaît bien mais sur prometheus, je ne sais pas pourquoi j'ai un peu peur :mdr:
faut pas que scott ou un autre déconne :siffle:
Image


"Most of what you think you know about Camelot and the evil sorceress known as Morgan Le Fay is nothing but lies. I should know for I'm Morgan Le Fay, High-Priestress of the Isle of Avalon" - Mists of Avalon , the tv movie

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334400
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar phoenlx » dim. mai 14, 2017 11:55 pm

prométhéus moi j'ai aimé (je ne comprend pas toutes ces critiques)
si tu as aimé covenant je pense que tu aimeras prometheus, apparemment ceux qui n'ont pas aimé prométhéus ont pas aimé covenent et vis versa donc ça devrait aller :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Chernabog
Nouvelle guerre sainte
Nouvelle guerre sainte
Avatar du membre
Messages : 8287
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar Chernabog » lun. mai 15, 2017 12:15 am

La vidéo du Fossoyeur et d'autres critiques de gens que je connais (et qui ont des goût similaires au mien) m'ont convaincu de ne pas aller voir ce film, à l'évidence il ne me plaira pas...

Je passe mon tour et pour moi, l'alien du premier film sort de nulle part, il n'existe pas d'explication et ça me convient très bien comme ça... :langue:

Cerca Trova
Auberge du poney fringant
Auberge du poney fringant
Avatar du membre
Messages : 24617
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Sur Avalon, à Camelot
Gender :
Contact :

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar Cerca Trova » lun. mai 15, 2017 7:11 am

@Pho: on ait jamais mais c'est bien la raison pour laquelle je me dis que je peux le tenter, sa sans risquer quelque chose. En fait, c'est surtout que Prometheus me titille à cause de covenant et que j'aimerai le voir. Mais je suis ouverte :mdr: après je ne pense pas que j'aimerai les autres autant que les deux premiers qui avaient vraiment leur atmosphère et qui sont un peu symboles d'une époque.
Image


"Most of what you think you know about Camelot and the evil sorceress known as Morgan Le Fay is nothing but lies. I should know for I'm Morgan Le Fay, High-Priestress of the Isle of Avalon" - Mists of Avalon , the tv movie

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334400
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Alien : Covenant (2017, de Ridley Scott)

Messagepar phoenlx » lun. mai 15, 2017 10:13 am

c'est sûr. difficile d'égaler les premiers aliens. quoique moi j'aime bien le 3 et le 4 aussi
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Alien & Predator »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité