Saturne et ses satellites - Missions vers la planète (Voyager, Cassini...)

Rubrique Ciel et Espace ! Pour les passionnés d'astronomie, astrophysique, astronautique et conquête spatiale.
Règles du forum
Attention - Le flood est interdit dans cette rubrique du forum et les contrevenants s'exposent à des sanctions. Pour les discussions HS ou si vous voulez partir dans des délires entre vous, vous êtes invités à utiliser les rubriques du forum orientées bavardages où la charte est assouplie comme la taverne. Merci de votre compréhension
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322227
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Saturne et ses satellites - Missions vers la planète (Voyager, Cassini...)

Messagepar phoenlx » sam. juin 29, 2019 3:49 pm

une image de Prométhée, un satellite très particulier de la planète Saturne, il s'agit d'un "satellite berger", qui est situé très proche de l'un des anneaux de la planète .. sa taille : 119 km x 87 KM x 61 KM

Les satellites bergers sont un type particulier de satellites naturels qui délimitent l'étendue d'un anneau, et orbitant près des bords de ce dernier. L'anneau se retrouve confiné du fait de la gravité du satellite

Image
source : page FB d'Oksana et Gil !
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322227
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Saturne et ses satellites - Missions vers la planète (Voyager, Cassini...)

Messagepar phoenlx » mar. août 13, 2019 6:04 pm

Une image d'Hypérion, satellite de Saturne

Image

Comme on peut le voir, il n'a pas une forme sphérique, mais plutôt de patatoïde (comme pas mal d'astéroïdes et de petits corps célestes, y compris bon nombre de satellites des grandes planètes) sa longueur est de 370 km.
Mais il faut préciser que c'est le plus grand corps (connu) du système solaire à avoir une forme non sphérique et fortement irrégulière.
On peut voir sur l'image de nombreux cratères parsemer sa surface, le plus important mesurant 120 km pour 10 km de profondeur :shock:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
route de dvergr
route de dvergr
Avatar du membre
Messages : 61571
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Saturne et ses satellites - Missions vers la planète (Voyager, Cassini...)

Messagepar Somewhere » jeu. oct. 03, 2019 7:36 pm

La Nasa a découvert des composants organiques sur une Lune de Saturne

Image

Les chercheurs de la NASA ont noté la présence d’azote et d’oxygène sur l’un des nombreux satellites de Saturne, Encelade, soit l’une des conditions sine qua non à l’apparition d’acides aminés, briques élémentaires de la vie.

Et si au lieu de chercher la vie sur des planètes, nous devrions plutôt nous pencher sur leurs lunes ? C’est en tout cas une piste largement mise en évidence par cette nouvelle découverte de la NASA, repérée par Slash Gear. Les chercheurs de l’agence spatiale américaine ont en effet découvert de nouveaux composés organiques sur un des satellites de Saturne, Encelade. Ces données de la NASA – recueillies lors de la mission Cassini – ont permis de mettre en lumière la présence d’azote et d’oxygène sur Encelade, des éléments susceptibles de créer des conditions propices à l’apparition d’acides aminés, briques élémentaires à la naissance de la vie. Bien sûr, cela ne constitue pas une preuve de la vie sur le satellite de Saturne, mais c’est une première étape positive. Encelade est une lune glacée dont la surface fortement réfléchissante est recouverte de stries bleutées. Il s’agit du sixième plus gros satellite de Saturne, qui en compte plus d’une soixantaine. Sa particularité est d’abriter un océan profondément enfoui sous son épaisse croûte de glace. Toutefois, comme le note la NASA sur l’image plus bas, Encelade dispose de geysers sur sa surface, alimentés par une source de chaleur interne, et qui expulsent des matériaux prenant la forme d’un mélange de grains de glace et de vapeur d’eau.

Image

C’est notamment dans ces petits grains de glace analysés lors de la mission Cassini que la NASA a découvert ces nouveaux composés organiques comme l’azote et l’oxygène. Si on ajoute ces acides aminés à la présence d’eau et d’une source de chaleur, les conditions de la vie pourraient bien être réunis sur Encelade. Finalement, au lieu d’aller chercher aux confins de l’univers la présence d’une vie extraterrestre, nous ferions mieux de nous pencher sur notre système solaire et les nombreux secrets qu’il renferme.

https://www.journaldugeek.com/2019/10/0 ... e-saturne/

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322227
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Saturne et ses satellites - Missions vers la planète (Voyager, Cassini...)

Messagepar phoenlx » mer. oct. 09, 2019 3:04 pm

EDIT : oups, j'avais pas vu que somewhere avait déjà posté la news, bon mon article complètera un peu (avec la coupe) je le laisse !

Image

De nouveaux types de molécules organiques complexes (molécules qui sont à la base des acides aminés sur Terre) ont été découvertes récemment dans les vapeurs des geysers d'Encelade, l'un des fameux petits satellites gravitant autour de Saturne !! Cette découverte est importante et pourrait relancer le débat sur les formes de vie ailleurs que sur Terre ; il s'agit d'une découverte que les scientifiques ont pu faire d'après les données récoltées par la sonde Cassini,

article de futura-science : https://www.futura-sciences.com/science ... ade-10516/

De puissants évents hydrothermaux éjectent les matériaux du noyau d'Encelade qui se mélangent à l'eau de l'océan souterrain du satellite de Saturne avant d'être libérée dans l'espace sous forme de vapeur d'eau et de grains de glace. Condensées sur les grains de glace, les molécules découvertes ont été déterminées comme étant des composés contenant de l'azote et de l'oxygène.
Sur Terre, des composés similaires font partie de réactions chimiques qui produisent des acides aminés, les éléments constitutifs de la vie. Si les conditions sont favorables, ces molécules provenant des profondeurs de l'océan d'Encelade pourraient être sur la même voie de réaction que celle que nous voyons ici sur Terre.
Ces nouvelles observations viennent compléter la découverte, l'an dernier, de grandes molécules organiques complexes insolubles dont on pense qu'elles flottent à la surface de l'océan d'Encelade.
Infos détaillées ici : https://academic.oup.com/mnras/article/ ... 1/5573821/

(source : page FB d'Oksana et Gil)

ci-dessous : Illustration de l'intérieur d'Encelade, petite lune de 504 km de diamètre gravitant autour de Saturne. Les données recueillies par Cassini suggèrent l'existence d'un océan d'eau liquide sous une épaisse écorce de glace dans la région du pôle sud, précisément où des jets d'eau sont régulièrement observés depuis 2005. Son noyau rocheux serait relativement peu dense. © Nasa, JPL-Caltech
(source futura-science)

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
route de dvergr
route de dvergr
Avatar du membre
Messages : 61571
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Saturne et ses satellites - Missions vers la planète (Voyager, Cassini...)

Messagepar Somewhere » mar. nov. 19, 2019 8:16 pm

La première carte de Titan confirme la présence d’un composé organique inconnu à sa surface

Image

Avant de l’explorer grâce à sa sonde Dragonfly entre 2026 et 2034, la NASA est parvenu à dessiner une carte complète de la surface de Titan, le satellite géant de Saturne. Ses chercheurs en ont appris davantage sur le cycle du méthane, qui y remplace l’eau, et sa géologie.

« J’ai pris soin de commencer par une carte », avait un jour avoué J.R.R. Tolkien, le célèbre auteur du Seigneur des Anneaux. L’Agence aérospatiale américaine (NASA) semble vouloir suivre son exemple. En effet, avant de lancer la sonde Dragonfly, et la mission éponyme, sur Titan dès 2026, la NASA vient d’établir une carte complète du satellite de Saturne. Plus grand encore que la Lune, Titan est le plus grand d’une famille d’une vingtaine d’objets célestes gravitant en orbite autour de la planète géante. Il est aussi l’un des rares à comporter une atmosphère et la présence d’éléments liquides identifiées. D’épais nuages de méthane et de nitrogène évoluent dans son atmosphère rendant difficile n’importe quelle cartographie de sa surface, jusqu’à aujourd’hui. Des chercheurs du laboratoire de Jet Propulsion de la NASA sont parvenus à exploiter toutes les données radars relevées par la sonde Huygens de l’Agence spatiale européenne (ESA). Celle-ci a été envoyée sur Titan après avoir accompagnée la sonde de la NASA, Cassini, lors de son long voyage sur Saturne qui s’est conclu en 2017. Dans leur rapport publié dans la revue scientifique Nature Astronomy, ils ont dévoilé une carte globale de la géomorphologie dudit satellite (voir ci-dessous).

Image

Titan comporte ainsi des cratères d’astéroïdes mais aussi des lacs, des déserts de dune et surtout des plaines et des zones d’hummock, semblables à des plaines glaciaires. Sa géologie est hautement influencée par le cycle du méthane. Cet élément chimique, principalement gazeux sur Terre, existe sous forme liquide sur Titan et incarne le rôle qu’a l’eau sur notre planète. Lorsqu’il pleut sur Titan, les gouttes de méthane coulent dans des rivières et remplissent d’immenses lacs de méthane et d’éthane aux pôles. A son équateur, de vastes dunes et plaines le recouvrent. Les chercheurs pensent qu’elles sont composés d’éléments chimiques organiques encore non-identifiés – potentiellement de l’acrylonitrile, composé proche du cyanure. « La surface de Titan est l’une des plus diversifiées géologiquement de notre système solaire », a déclaré Rosaly Lopes, l’une des géologues à l’origine de la carte. « C’est un monde incroyable ! », a enfin souligné son collègue David Williams.

https://www.journaldugeek.com/2019/11/1 ... turne-eau/


Retourner vers « Astronomie, Ciel et Espace »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité