A toute Epreuve (Hard Boiled, de John Woo)

Rubrique pour parler du cinéma asiatique au sens large, de la Chine au Japon en passant par le cinéma d'action hong-kongais et les films d'art martiaux. Sans oublier l'extravageant cinéma bollywoodien...
Somewhere
route de dvergr
route de dvergr
Avatar du membre
Messages : 61584
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

A toute Epreuve (Hard Boiled, de John Woo)

Messagepar Somewhere » ven. nov. 29, 2013 7:10 pm

Image

À toute Epreuve (Lashou Shentan en VO) est un film hongkongais réalisé par John Woo, sorti en 1992.

Synopsis

Hong-Kong en 1997. Quelques jours avant la rétrocession, un climat apocalyptique s'installe sur la ville. Tandis que des guerres entre gangs font rages, Tequila, un flic tête-brûlée, jure de venger son meilleur ami tué lors d'une fusillade dans un salon de thé. Son chemin croise bientôt celui d'un mystérieux tueur à gages nommé Tony. Une étrange relation de rivalité et de complicité s'installe entre les deux hommes jusqu'à ce que Tequila découvre le secret de Tony...

À toute Epreuve est le dernier film hong-kongais du cinéaste avant qu'il ne parte faire carrière aux États-Unis.

Au cours du film, 307 personnages trouvent la mort, comme en témoigne cet article tiré d'un dossier sur le nombre de morts vus dans les films :

Les 10 films qui ont fait le plus de morts !

Alors que les études démontrent une perpétuelle augmentation de la violence liée aux armes à feu dans les films, certains se sont amusés à compter les corps après la bataille (en comptabilisant seulement les morts vus à l'écran). Alors, d'après vous, quel sont les films qui ont causé les plus gros carnages ?

N°7 : A toute Epreuve

Image

307 victimes

Voilà ce qui arrive quand on embête Chow Yun-Fat et Tony Leung...

Une guerre des gangs sans merci, un climat particulièrement tendu dans la ville de Hong Kong et une vengeance à accomplir : voici quelques données supplémentaires qui, mises bout à bout, peuvent aider à expliquer cet énorme carnage.

http://www.allocine.fr/article/dossiers ... ge=4&tab=0

Somewhere
route de dvergr
route de dvergr
Avatar du membre
Messages : 61584
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: A toute Epreuve (Hard Boiled, de John Woo)

Messagepar Somewhere » ven. nov. 29, 2013 7:10 pm

John Wooooooooo !!!!!! :saute: :saute: :saute:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322237
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: A toute Epreuve (Hard Boiled, de John Woo)

Messagepar phoenlx » ven. nov. 29, 2013 7:52 pm

Tiens je ne le connais pas celui la
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
route de dvergr
route de dvergr
Avatar du membre
Messages : 61584
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: A toute Epreuve (Hard Boiled, de John Woo)

Messagepar Somewhere » ven. nov. 29, 2013 8:02 pm

Une tuerie. :metal:

T'en as vu des films de John Woo avant sa période américaine ?

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322237
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: A toute Epreuve (Hard Boiled, de John Woo)

Messagepar phoenlx » ven. nov. 29, 2013 8:13 pm

Non justement, j'aimerais bien
en fait je crois que les seuls John Woo que je connaisse sont Volte face et Les trois royaumes !
Les trois royaumes d'ailleurs ce n'est pas américain, même si c'est récent,
j'aime beaucoup les deux
( ah puis j'avais vu MI2 aussi ; contrairement à d'autres j'avais plutôt aimé à l'époque .. Aujourd'hui pas sûr que j'aimerais autant )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
route de dvergr
route de dvergr
Avatar du membre
Messages : 61584
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: A toute Epreuve (Hard Boiled, de John Woo)

Messagepar Somewhere » ven. nov. 29, 2013 8:18 pm

Non justement, j'aimerais bien


Tu as la trilogie du Syndicat du Crime, A toute Epreuve et Une Balle dans la tête pour ceux dont je me souviens. Dans sa carrière américaine, j'aime bien quelques-uns de ces films aussi comme Broken Arrow et MI2, mais il a aussi fait des trucs pas super du tout.

Et les 3 Royaumes est excellentissime.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322237
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: A toute Epreuve (Hard Boiled, de John Woo)

Messagepar phoenlx » ven. nov. 29, 2013 8:48 pm

Les 3 royaumes j'adore, mais en version longue !!
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 94274
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: A toute Epreuve (Hard Boiled, de John Woo)

Messagepar Scarabéaware » dim. déc. 01, 2019 11:05 pm

Somewhere a écrit :Une tuerie. :metal:

T'en as vu des films de John Woo avant sa période américaine ?


Ah ça ben pour être une tuerie ça l'est, c'est même carrément du massacre :lol:.

Je viens de le voir, c'est un véritable carnage tout du long avec un déluge de balles dans tous les sens que ça n'arrête quasiment pas, on marche pas à l'économie là sur le nombre de balles tirées :mdr:. En tout cas j'ai plutôt bien aimé, on a bien sur quelques moments plus posés quand à cette histoire se déroulant à Hong Kong avec Chow Yun Fat et Tony Leung dans les rôles principaux, il vaut mieux voir le premier ici d'ailleurs que dans un certain machin :mrgreen:, et puis pour Tony Leung c'est plutôt plaisant même si on a de quoi le préfèrer dans du plus intimiste chez Wong Kar Wai par exemple ou d'autres films :D. Il est ici un flic infiltré qui fait en sorte de pouvoir faire tomber un gang qui a de quoi semer le trouble.

En soit ça a de quoi avec un caractère plusieurs jouissif quand à ce film particulièrement explosif que livre ici John Woo, ça dézingue à tout va et on est largement servi sur l'action et les explosions, c'est une véritable guerre et Chow Yun Fat est bien badass dans ce rôle de flic qui nous dézingue bien des truands, il y aura eu 300 morts de recensés mais on se demande s'il y en aurait pas carrément plus. C'est à s'en donner à cœur joie et on notera aussi que John Woo joue un petit rôle, on le voit à deux reprises :D.

Après c'est aussi avec un côté terrible niveau massacre et on a une dernière partie qui l'est particulièrement avec tout ce qu'on a comme otages et qu'on ait un truand vraiment sans scrupule dans l'affaire, ça nous donne un immense bordel. Mais bon après voila c'est réussi à assumer totalement d'y aller à fond niveau scènes de fusillades, ça fait pas dans la dentelle.

Maintenant autant ça déménage bien et ça envoie du gros calibre, de quoi aussi comprendre que Tarantino adore ce film, autant avoir un peu plus de stylisation dans le gunfight et tout n'aurait pas été déplaisant. Mais bon c'est largement convenable comme ça et ça aura eu de quoi inspirer après tout.

Somewhere
route de dvergr
route de dvergr
Avatar du membre
Messages : 61584
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: A toute Epreuve (Hard Boiled, de John Woo)

Messagepar Somewhere » lun. déc. 02, 2019 10:46 am

Faut que je le revoie ce film, il est culte. :mdr:

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 94274
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: A toute Epreuve (Hard Boiled, de John Woo)

Messagepar Scarabéaware » lun. déc. 02, 2019 6:58 pm

Oui allez fait toi bien un bon plaisir à le revoir :mdr:.


Retourner vers « Cinéma asiatique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité