The Taste of Tea (de Katsuhito Ishii)

Rubrique pour parler du cinéma asiatique au sens large, de la Chine au Japon en passant par le cinéma d'action hong-kongais et les films d'art martiaux. Sans oublier l'extravageant cinéma bollywoodien...
Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63794
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

The Taste of Tea (de Katsuhito Ishii)

Messagepar Somewhere » sam. janv. 02, 2016 7:09 pm

Image

The Taste of Tea (Cha no Aji en VO) est un film japonais écrit et réalisé par Katsuhito Ishii en 2004. Diffusé pour la première fois en France lors du Festival de Cannes 2004, il est ensuite sorti en juillet 2004 au Japon puis en avril 2005 en France. Il a remporté divers prix dans plusieurs festivals, dont plusieurs pour l'actrice Anna Tsuchiya.

Image

The Taste of Tea raconte l'histoire loufoque de la famille Haruno, qui vit dans un village de montagne près de Tokyo. Hajime, le lycéen de la famille, est un grand timide qui se remet doucement d'une rupture imaginaire jusqu'à ce qu'il retombe amoureux d'une camarade de classe fraîchement arrivée de la grande ville. Pour elle, il va devenir un as du jeu de go. Yoshiko, la mère au foyer, décide de reprendre le dessin d'animation sous l'œil inquiet de la famille, après avoir arrêté un long moment pour s'occuper de ses enfants. Nobuo, le père, pratique l'hypnotisme thérapeutique, et sa famille lui demande souvent de pratiquer sur eux-même, au grand plaisir de l'oncle Ayano, le frère de Yoshiko. Celui-ci vient passer un peu de temps dans son village natal, et fait plusieurs rencontres au cours de cette période. Il accepte entre autre à contre-cœur d'enregistrer le disque d'anniversaire de son oncle excentrique dessinateur de manga... Enfin, Sachiko, la petite fille de huit ans, voudrait faire disparaître son double géant qui semble la surveiller derrière son dos, et à cette fin elle va essayer de faire un tour sur une barre fixe, technique qui avait réussi à son oncle Ayano à faire également disparaitre un esprit qui le suivait....

Image

Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63794
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: The Taste of Tea

Messagepar Somewhere » sam. janv. 02, 2016 7:09 pm

Une histoire assez charmante pour un film qui avait été très bien reçu à sa sortie. Je viens de le voir tout à l'heure et bon j'ai pas trop accroché, je crois que définitivement j'ai vraiment du mal avec les films japonais, ils ont un style vraiment spécial, un jeu d'acteur bizarre, d'ailleurs l'intrigue du film en elle-même était vraiment bizarre, je crois vraiment que c'est un mot qui résume à merveille ce film. Mais voilà, y a de bonnes choses aussi si on écarte le loufoque japonais, l'actrice Anna Tsuchiya est vraiment pas mal ou encore ceux qui jouent le père, la mère et l'oncle. Le générique de fin est pas mal non plus, mais bon, l'ensemble m'a pas trop remué plus que ça malheureusement...
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334752
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: The Taste of Tea

Messagepar phoenlx » sam. janv. 02, 2016 8:19 pm

oui ils ont souvent une manière de jouer très spéciale, les chinois et les coréens aussi mais une fois qu'on s'habitue il y a pas mal de petites perles dans ces cinémas
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 101817
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: The Taste of Tea

Messagepar Scarabéaware » sam. janv. 02, 2016 8:36 pm

Oui faut arriver à se laisser prendre, j'essaierai de voir comment je prend ça :D

Meleor
Les premiers orcs
Les premiers orcs
Avatar du membre
Messages : 10425
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: The Taste of Tea (de Katsuhito Ishii)

Messagepar Meleor » sam. mars 28, 2020 9:32 am

Bon, je tombe là-dessus car j'ai décidé de lire le top des films vus en 2016 tout confondu à cause d'un film que j'ai vu à ajouter visionné par Phoenix et Scarab fin 2016! On verra si vous allez deviner de quel film il s'agit les deux personnes en question avant que je révèle mes derniers films vus! :PTDR: :cool: :PTDR: :PTDR: :PTDR: :PTDR:

Sinon pour le débat comme quoi les films japonais seraient très spéciaux et loufoques et donc aussi dans le jeu d'acteurs je sais pas trop, peut-être pour ce film là ou un film comme Ring ou les Kyoshi Kurosawa! Mais pour les Kore-eda je trouve pas même si c'est un style très contemplatif à la japonaise. Idem pour Kitano je trouve ses films pas si loufoques et spéciaux que ça!

Sinon ce film doit correspondre à ce que dit Somewhere mais il doit pouvoir être pas mal pour le coup du Go et le lien avec la culture otaku, là ça doit être un film lié à une certaine culture japonaise otaku, bien différent du style de Kore-eda donc!

Mais bon je profite de mon touillage du topic de 2016 pour upper ce topic afin de noter ce film à voir peut-être un de ces jours! Allez hop je vais devoir retourner en 2016 voir la suite du topic! :PTDR: :PTDR: :PTDR: :PTDR: :PTDR: :PTDR:


Retourner vers « Cinéma asiatique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité