Nostalgie d'un temps lointain - Amstrad CPC 464 et CPC 6128

Les jeux vidéo sur consoles et PC, dernières news, astuces...
Sont aussi abordés les jeux de société, jeux de rôle, livres dont vous êtes le héros, MMORPG. Le forum consacre par ailleurs une place d'honneur aux franchises suivantes : Pokémon, Final Fantasy, The Legend of Zelda et Tomb Raider ! Bonne visite !
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322419
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Nostalgie d'un temps lointain - Amstrad CPC 464 et CPC 6128

Messagepar phoenlx » dim. avr. 16, 2017 5:33 pm

Mon premier ordinateur :heureux: ça rappelle des sacrés souvenirs

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322419
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Une vidéo sur l'amstrad CPC 6128

Messagepar phoenlx » lun. avr. 17, 2017 10:56 am

J'en profite pour élargir un peu le topic (j'ai changé le titre) Nous évoquerons ici à la fois l'Amstrad CPC 6128 et l'Amstrad CPC 464 (ordinateur plus ancien dont il était l'évolution) j'en profiterai de temps à autre pour poster des petites démos de jeux de cette époque tournant sur ces deux plate-forme, ça devrait rappeler des gros gros souvenirs à ceux qui ont connu.

Pour commencer je fais une petite présentation du 464 (je recopie pour l'essentiel wikipédia, histoire d'introduire le topic) dans les posts suivants nous évoquerons le 6128.

Présentation de l'Amstrad CPC 464

Image
( source de l'image

L'Amstrad CPC 464 est un ordinateur personnel britannique de la gamme Amstrad CPC, à affichage couleurs ou monochrome vert, comportant 64 ko de RAM, 32 ko en ROM et utilisant le langage Locomotive BASIC 1.0, considéré par certains passionnés comme le meilleur BASIC ayant jamais existé.

Ci-dessous : une page d'époque de La Redoute faisant la promo de cette machine :mrgreen:

Image
(source de l'image : le site amstrad.eu )



Historique

Cet ordinateur, conçu pour l'utilisation familiale (il coûtait 3 500 FF), répondait au lancement des ZX Spectrum, Oric 1 et Commodore 64 par Sinclair, Oric Corporation et Commodore. L'Amstrad CPC 464 sorti en septembre 1984 en France a connu un immense succès : il s'en vendait 20 000 par mois pour un total d'un million d'exemplaires2. Il a fait disparaître beaucoup d'ordinateurs et a peut-être marqué la fin d'une époque. Son succès fut tel que plus d'une dizaine de magazines spécialisés furent créés, dont le plus fameux, Amstrad Magazine. Pour la première fois, une seule fiche secteur était nécessaire, écran et unité centrale s'alimentaient directement sans adaptateur encombrant et deux fiches seulement reliaient les deux éléments entre eux, la mise en fonction était immédiate. C'est peu après le succès commercial du 464 qu'est apparu AMSDOS. CP/M qui était antérieur au 464 a été transposé sur cet ordinateur.

Il existe un projet de descendant de l'Amstrad CPC à base de eZ80 à près de 50 MHz, le CPCNG.

Description et spécificités techniques

Il utilisait un processeur Zilog Z80A (8 bits) à 4 MHz et comportait un lecteur de cassettes intégré pour le stockage des données. On pouvait lui ajouter un lecteur de disquettes au format 3 pouces.

Le programme PROTEXT de traitement de texte n'était pas présent sur tous les CPC 464.

:arrow: Processeur

Z80A à 4 MHz. De par le gateArray les opcodes prenaient tous 4 cycles au minimum. Dès lors certains estiment la perte de performance moyenne à 15 %. Cette estimation reste très statistique mais relativement acceptée par la communauté.

:arrow: Mémoire vive

64 ko de RAM, extensibles à 512 ko (des extensions à 4 Mo existent également, ce sont cependant des matériels non officiels).

:arrow: Mémoire morte

:arrow: Lecteur de cassette

Le fait d'avoir un lecteur de cassette intégré n'avait rien d'anecdotique. En effet les débits depuis la cassette s'effectuaient sur le CPC 464 à 2000 bauds (2 kbit) en vitesse rapide ou à 1 000 bauds (1 kbit) en vitesse lente.

Je poste une photo du lecteur de cassette situé sur la partie droite du boitier

Image

Il est à noter que ces vitesses étaient celles indiquées de base par le constructeur. Le jeu Bad Cat, de Rainbow Arts/Go! dans sa version pour Amstrad CPC cassette a été enregistré à 4000 bauds. Et l'Amstrad CPC lit les données à cette vitesse. César Nicolas Gonzalez, connu dans la communauté sous le pseudo de CNGSOFT a créé des versions compactées de jeux commerciaux, avec une vitesse d'enregistrement allant jusqu'à 6500 bauds. Un vrai CPC 464 est capable de gérer cette vitesse sans problème.

:arrow: Capacités graphiques

pour le détail lisez ceci

La machine est équipée d'un Motorola CRTC 6845 (ou clones), plus une puce spécifique à Amstrad, le Gate Array. Le CPC ne possède pas de mode texte en tant que tel. Les informations de modes texte qu'on retrouve régulièrement indiquent en fait le nombre de caractères (de huit pixels sur huit) que peut afficher le système dans les différents modes graphiques.

Le CPC standard possède une palette de 27 couleurs, constituées des trois teintes primaires (rouge, vert, bleu) auxquelles on applique les coefficients 0 ; 0,5 et 1. À l'origine le CPC était annoncé avec une palette de 32 couleurs. Malheureusement les 5 couleurs supplémentaires sont identiques à certaines teintes présentes parmi les 27 sus-nommées. Elles sont accessibles directement en Basic, mais n'ont aucun intérêt pratique.

Chose rare sous l'ère des 8 bits l'affichage est du full bitmap sans contrainte. Chaque pixel peut être adressé indépendamment et n'importe quelle couleurs de la palette définie (2, 4 ou 16 couleurs parmi les 27 selon le mode).

Le CPC dispose de 4 modes graphiques de base utilisant 16 ko de mémoire, dont un non documenté :

Mode 0 : 160x200 en seize couleurs sans contrainte (choisies parmi celles disponibles dans la palette de 27).
Mode 1 : 320x200 en quatre couleurs sans contrainte.
Mode 2 : 640x200 en deux couleurs. Soit la haute résolution du CP/M, le CPC jouait donc dans la cour des grands.
Mode 3 : 160x200 en quatre couleurs. Taper « Mode 3 » sous Basic vous renverra une erreur « Improper argument », le système n'est pas capable de gérer ce mode. On ne peut accéder à celui-ci qu'en passant par la programmation assembleur.

Il était possible de créer des modes alternatifs via la programmation du CRTC, voire d'utiliser 32 ko de mémoire pour l'affichage. Cette astuce était essentiellement utilisée pour certains écrans d'accueil en fullScreen en 192x264 (25 ko). Néanmoins les versions CPC de Donkey Kong et d'Arkanoid, par exemple, utilisaient des modes alternatifs permettant du 128x256 en 16 couleurs (16 ko) leur donnant un aspect plus proche des bornes d'arcade à écrans verticaux dont ils étaient originaires.

Inconvénient des modes bitmaps pour le jeu vidéo

Les développeurs de jeux d'arcade sur Amstrad ont souffert de la carence d'un mode tiles et sprites et d'un scrolling pixel par pixel et de mode graphique full bitmaps sans contrainte.

En effet, pour faire, par exemple un scrolling horizontal pixel par pixel à cinquante images par seconde en plein écran, il fallait que le Z80A fasse cinquante compositions d'écran de 16 kilooctets par seconde, soit 800 ko/s, sans compter les modifications d'image à faire pour positionner les « sprites » logiciels. En effet, bien que le CRTC permît d'effectuer des scrolling horizontaux hard, ceux-ci n'étaient disponibles que par incrément complet d'un octet, soit un pas de 2, 4 ou 8 pixels (mode 0, 1 ou 2) forçant bien des programmes à utiliser des scrolling soft pour éviter les saccades. C'est pour cette raison que la plupart des jeux d'arcade sur CPC présentent une surface jouable inférieure à leurs homologues sur d'autres plateformes.

Il était par contre bien plus facile de gérer des scrolling verticaux en hard mais par incrément dont 1024 était un multiple plein. D'où de nombreux shoot verticaux dans des fenêtres de 128 pixels de large sur les 160 disponibles en mode 0 sur le CPC. Néanmoins, ici, le 128x200 avait aussi l'avantage de conserver l'aspect d'un shoot vertical.

À titre de comparaison, à la même époque, le mode Tiles & Sprite sur la Sega Master System (également à base de Z80A) avec scrolling hard pixel par pixel nécessitait, pour un scrolling pixel par pixel, 50/8 (scrolling hard) * 1 k (taille de la table de tiles) soit 6,2 ko par seconde à gérer par le Z80A.

Pour le C64, grâce à des caractères redéfinissables en 4 couleurs et d'un scrolling hard d'un pixel en mode texte, on pouvait simuler des tiles cette opération ne nécessitait donc que de traiter que de 50*/8 (scrolling hard) * 10 k (taille d'un 160x200 en 4 couleur + 2 ko définissant les 4 couleurs utilisées par caractère) ⇒ 62,5 ko/s, ce qui, avec une capacité CPU deux fois inférieure au CPC, prenait tout de même cinquante fois moins de temps CPU et permettait une réelle fluidité. De plus, il disposait de huit sprites hard monochrome ou multicouleurs.

Le ZX Spectrum, lui, devait rafraîchir 350 ko/s mais souffrait du Color Clash.

Sur MSX, point de salut : les développeurs devaient se contenter de scrolling par pas de huit pixels et de sprite monochrome.

Pour les jeux « 3D » fil de fer (dont le majestueux Elite) voire en fractales (Rescue on Fractalus!), ces 800 ko/s (ici souvent du 320x200 en 4 couleurs) sont à comparer au 50x6,7 ko = 350 ko/s du mode 256x192 16 couleurs avec contrainte du ZX Spectrum. Ici le C64 devait traiter 50 x 10 ko = 500 ko/s de son mode graphique 320x200 16 couleurs avec contrainte du C64.


32 ko de ROM, extensibles à 4 Mo.

:arrow: Capacités sonores

General Instruments AY-3-8912, 3 voies stéréo avec une fréquence de 1 MHz. Le même processeur sonore que les Oric, les MSX, les ZX Spectrum modèle 128 et successeurs, et l'Atari ST. L'AY-3-8912 possède aussi des ports d'entrées/sorties, qui sont utilisées sur CPC pour l'interrogation du clavier et du joystick.

:arrow: Clavier

AZERTY ou QWERTY suivant les régions, il existe aussi une version de 464 intégrant la touche « ñ » espagnole. Le clavier possède un pavé numérique.

:arrow: Connecteurs

Port parallèle 7 bits. On peut néanmoins accéder au 8e bit à l'aide d'un accessoire largement diffusé dans les magazines à l'époque.
Port d'extension.
Connecteur RGB propriétaire.
Port joystick compatible Atari.
Prise casque stéréo.

Il n'y a pas d'interface RS-232, celle-ci est en revanche disponible séparément.

Une photo de l'arrière du boitier, avec les connecteurs mini-jack, joystick et imprimante.

Image

Je termine par une petite photo de l'écran

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322419
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar phoenlx » lun. avr. 17, 2017 10:56 am

Une vidéo du joueur du grenier sur cette machine :mrgreen: https://www.youtube.com/watch?v=oua2xCWTK48
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Aries Phoenix
L'Unique refait surface
L'Unique refait surface
Avatar du membre
Messages : 21752
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar Aries Phoenix » lun. avr. 17, 2017 11:15 am

Ah, c'était quand-même pas donné cette petite chose :transpire: Par contre niveau performances, il faut bien dire qu'ils ont fait fort en bidouillant un peu.
Par contre, j'ai eu un pote qui s'en servait vraiment pour programmer :lol: Ça devait être un de seuls...
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322419
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar phoenlx » lun. avr. 17, 2017 11:18 am

Une petite vidéo qui donne une idée de comment les jeux se chargeaient sur cette machine (attention c'est violent :lol: )
ici le jeu Dragon Ninja (je me souviens y avoir joué chez un pote à celui-là :mdr: )



Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322419
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar phoenlx » lun. avr. 17, 2017 11:20 am

il s'agit apparemment ici apparemment de la version en couleur de l'écran, ce n'était pas la première. la première version de cet ordi était monochrome (vert)

moi j'ai connu que la première version avec écran vert :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Maedhros
Le crépuscule de Valinor
Le crépuscule de Valinor
Avatar du membre
Messages : 12105
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar Maedhros » lun. avr. 17, 2017 6:16 pm

ouf, cette chose est plus vielle que moi :pappy:
Les siècles de pluie que ce chant appelle ne sont autre que mes larmes...Et le tonnerre qui frappe la terre n'est autre que ma colère ancestrale!

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322419
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar phoenlx » lun. avr. 17, 2017 7:15 pm

C'est un dinosaure cet ordinateur :mrgreen:
et encore là , la version qu'on voit dans la vidéo, c'est la version de l'écran en couleur (moi j'avais joué à la première version encore plus ancienne avec l'écran monochrome vert :mdr: )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Maedhros
Le crépuscule de Valinor
Le crépuscule de Valinor
Avatar du membre
Messages : 12105
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar Maedhros » mar. avr. 18, 2017 1:09 am

:lol: :peur:
Les siècles de pluie que ce chant appelle ne sont autre que mes larmes...Et le tonnerre qui frappe la terre n'est autre que ma colère ancestrale!

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322419
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar phoenlx » mer. avr. 19, 2017 11:22 am

Présentation de l'Amstrad CPC 6128

Image

Après avoir présenté le CPC 646 je présente son successeur fameux le 6128 (c'était l'ordi que j'avais, mon tout premier ordi, grosse émotion que d'en parler :super: ) Cet ordi avait fait un tabac à l'époque.

L'Amstrad CPC 6128 est une évolution de l'Amstrad CPC 464 à l'intérieur de la gamme des Amstrad CPC. Il disposait du même processeur Z80 à 4 MHz, mais était doté de 128 ko de mémoire vive (dont 64 ko de mémoire paginée) au lieu de 64 ko, et de 48 ko de mémoire morte au lieu de 32 ko. En plus, il disposait d'un lecteur de disquette 3 pouces dont la capacité pouvait aller jusqu'à 178 ko par face, beaucoup plus rapide que le lecteur de cassette, et intégrait un langage BASIC en mémoire morte. Il était livré avec des disquettes comportant deux versions du système d'exploitation CP/M (CP/M 2.2 et CP/M 3+) et de nombreux utilitaires.

Dérivé du CPC 464, le CPC 6128 disposait en pratique de moins de mémoire vive accessible pour l'utilisateur BASIC que son prédécesseur. D'une part les 128 ko de RAM étaient en réalité constitués de 64 ko de mémoire paginée, d'autre part son système d'exploitation chargeait le pilote du lecteur de disquettes en plus du pilote du lecteur de cassettes.

Anecdote

En raison de son prix modique (avec un écran couleur, 3 990 francs français, moins de 1 000€ de 2015) et de sa capacité mémoire jugée énorme pour l'époque, le 6128 remporta un beau succès dans les hypermarchés, mais restait lié aux fameuses disquettes 3 pouces (et non 3 pouces 1/2) difficiles à se procurer. L'hebdomadaire Hebdogiciel annonça dans un numéro de 1er avril la sortie imminente du CPC 5512, un 6128 équipé d'un lecteur de disquettes 5"1/4, accompagné d'une photo de ce prétendu nouveau modèle (en fait, un montage habile). Cela eut pour effet, selon le constructeur, de figer immédiatement les ventes du 6128 en France pendant une semaine… et de valoir à l'hebdomadaire en question un procès intenté par Amstrad.

Plus de détails sur l'Amstrad CPC 6128 sur ce site : http://mo5.com/musee-machines-cpc6128.html


Amstrad CPC 6128 plus

Image
( source de l'image : lillehardware.com )

L'Amstrad CPC 6128 plus est sorti en 1990. C'est une évolution de l'Amstrad CPC 6128, celui-ci comporte quelques différences au niveau architecture :

:arrow: Un composant 'ASIC' en lieu est place du Gate array.
:arrow: Lecteur de cartouche (compatible GX4000 - cette dernière étant un CPC 6128 + dépouillé de son clavier et du lecteur de disquette ; une tentative commerciale ratée de rester sur le marché des machines orientées jeux).
:arrow: Port manette Compatible IBM.
:arrow: Double port manette DB9.
:arrow: Port parallèle 8 Bits.
:arrow: Sortie Stéréo par le moniteur.
Port crayon optique.

Ci-dessous : le test du CPC 6128 à l'époque par Science et vie Micro
(source : ce site web : http://amstrad.eu/modules/publisher/item.php?itemid=24 )

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322419
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar phoenlx » mer. avr. 19, 2017 11:32 am

Je reposte quelques liens que j'avais posté dans le topic des jeux rétro de Yo Riso il y a quelques jours.
Il s'agit de liens you tube vers des démos de jeux pour Amstrad de l'époque que j'avais personnellement (j'en avais d'autres mais je n'arrive pas à trouver les démos, si je les trouve je les rajouterai à la suite)

Je commence par vous remettre l'adresse d'une chaine You Tube très sympa que j'ai découvert ces derniers jours avec plein plein de vidéos de jeux Amstrad : https://www.youtube.com/channel/UCd-BwM ... 2-8pTLJnHQ

c'est la caverne d'alibaba cette chaine !

exemple de jeu Batman que j'avais à l'époque (The caped crusader) : https://www.youtube.com/watch?v=2w_C6krkSfo

je crois d'ailleurs que c'était mon tout premier jeu personnel pour mon ordi amstrad :mrgreen:

un autre jeu batman je me souviens que je l'avais aussi :mrgreen: il devait être encore plus ancien : https://www.youtube.com/watch?v=v9HMyAiQJdM
j'avais aussi celui la plus tardif sorti à l'époque du film de Burton :mrgreen: https://www.youtube.com/watch?v=HRmpCB8uWUY

le dernier je l'adorais car on pouvait non seulement incarner Batman mais aussi conduire la Batmobile dans les rues de Gotham au milieu des embouteillages, c'était cool :lol: il était sorti dans ce contexte si particulier qui avait suivi le film de Tim Burton qui avait fait un carton monumental à l'époque, un peu équivalent au Dark Knight de Nolan plus tard (je pense même qu'il l'a dépassé)

Je passe à un autre jeu culte que tous ceux de ma génération ont forcément connu : Barbarian !!
(Il s'agit d'un jeu inspiré de conan) super connu celui la : https://www.youtube.com/watch?v=vECGzDBFn_c
https://www.youtube.com/watch?v=neLGB1Ltpco
https://www.youtube.com/watch?v=a46_naYIrJg

j'adorais la gestuelle qui permettait de décapiter l'adversaire mais il y avait un coup à prendre :lol:

un autre jeu assez connu (Rick dangerous) celui la j'y passais des heures : https://www.youtube.com/watch?v=Qk3OI3um2jA
ce petit jeu était cool, on incarnait un aventurier qui rappelle un peu Indiana Jones, j'aimais bien les environnements.

un jeu de bagnole un peu pourri auquel j'avais joué ça devait être mon tout premier jeu de bagnole mais je vous le poste pour la mémoire :lol: https://www.youtube.com/watch?v=OHsyHN_5_1c

j'avais aussi la série des crazy cars : https://www.youtube.com/watch?v=edZDjH4IcnU

D'autres jeux que j'avais
prince of persia (c'est la toute première version à laquelle j'ai joué) : https://www.youtube.com/watch?v=6ss2pz0aou8
Golden axe : https://www.youtube.com/watch?v=r7uWxVVjEJI
Renegade : https://www.youtube.com/watch?v=4cmc5z74y1o
j'avais Panda Kick boxing aussi : https://www.youtube.com/watch?v=a_YCuzTx1x8
kung fu master : https://www.youtube.com/watch?v=2VB2BtfG5mQ
Arkanoid : https://www.youtube.com/watch?v=d98jdcuXKT4
the great escape (la grande évasion) : https://www.youtube.com/watch?v=I-N8mSvoCHU

j'avais le jeu top gun aussi : https://www.youtube.com/watch?v=TpZi32VzY9Y

un autre (vidéo trouvér sur une autre chaine you tube):
le jeu dominator (j'avais un pote dingue de ce truc qui y passait des heures avec moi :lol: ) il était chaud à finir c'était dans les entrailles d'un monstre :
https://www.youtube.com/watch?v=tD_arV9Cw0Q

j'en avais pas mal d'autres mais j'arrive pas à les retrouver et j'ai plus les titres en tête :mdr: notamment un jeu de pompier où il fallait grimper à des immeubles pour éteindre des flammes avec des boules de feu à éviter qui tombaient de plus en plus vite, j'y passais des heures mais je ne retrouve plus le titre
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Aries Phoenix
L'Unique refait surface
L'Unique refait surface
Avatar du membre
Messages : 21752
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar Aries Phoenix » mer. avr. 19, 2017 9:23 pm

Et tu n'as jamais essayé de développer un jeu ? :penseur: C'était pourtant relativement simple en low-res. Le basic était assez bien foutu pour se démerder sans faire d'appels registre et obtenir des scrollings de bonne qualité en implémentant un double-buffer virtuel. Pas d'appel direct à la carte graphique non plus donc. En low-res, je précise... C'est comme ça que j'ai développé mon premier shoot'em up (Apple 2 écran monochrome vert). C'est d'une simplicité enfantine (ben oui, j'avais huit ans...) et je suis totalement sur le cul que des développeurs aient eu le culot de vendre certaines daubes...
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322419
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar phoenlx » mer. avr. 19, 2017 9:41 pm

il me semble qu'à une époque je m'amusais un peu avec ça oui (en m'aidant pas mal de leur espèce de manuel fourni avec) tiens faudrait que je le retrouve pour en parler un peu ici, on pourrait évoquer le BASIC dans ce topic (quelle retombée dans le temps :mdr: )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Aries Phoenix
L'Unique refait surface
L'Unique refait surface
Avatar du membre
Messages : 21752
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar Aries Phoenix » mer. avr. 19, 2017 10:04 pm

Maintenant, c'est hyper disco, n'empêche qu'à l'époque c'était une révolution ! En assembleur, il faut être maso... Il y avait déjà toutes les fonctionnalités de base (conditionnelles, boucles, tableaux, procédures...) et des moyens simples de s'adresser aux contrôleurs graphiques et de LA MANETTE :lol:
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

Maedhros
Le crépuscule de Valinor
Le crépuscule de Valinor
Avatar du membre
Messages : 12105
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar Maedhros » mer. avr. 19, 2017 10:21 pm

Heu, il irait pas mieux dans le topic de l'informatique ce truc d'ailleurs. :penseur:
Les siècles de pluie que ce chant appelle ne sont autre que mes larmes...Et le tonnerre qui frappe la terre n'est autre que ma colère ancestrale!

Aries Phoenix
L'Unique refait surface
L'Unique refait surface
Avatar du membre
Messages : 21752
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar Aries Phoenix » mer. avr. 19, 2017 10:44 pm

En fait, dans le temps, informatique et jeux vidéo étaient beaucoup plu soudés. Maintenant, c'est à croire que les gamers oublient que sans programmeurs et concepteurs hardware, il n'y aurait tout simplement pas de jeux du tout... Ce topic est une rétrospective historique de ce par quoi les jeux ont commencé. Pourquoi en parler en informatique ? L'informatique actuelle n'a plus rien à voir avec ces vielles machines non plus...
C'est l'opportunité pour les jeunes de peut-être réaliser leur chance que l'informatique se soit démocratisée au point de devenir totalement transparente pour l'utilisateur final, et que c'était loin d'être le cas en 1985...
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322419
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar phoenlx » mer. avr. 19, 2017 10:45 pm

Maedhros > au début je voulais le créer dans la rubrique informatique (je l'avais fais d'ailleurs avant de déplacer le topic dans la rubrique des jeux vidéos)
je préfère qu'on le mette ici car cet ordinateur familial était tout de même très orienté jeux.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322419
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar phoenlx » mer. avr. 19, 2017 10:47 pm

Aries Phoenix a écrit :En fait, dans le temps, informatique et jeux vidéo étaient beaucoup plu soudés. Maintenant, c'est à croire que les gamers oublient que sans programmeurs et concepteurs hardware, il n'y aurait tout simplement pas de jeux du tout... Ce topic est une rétrospective historique de ce par quoi les jeux ont commencé. Pourquoi en parler en informatique ? L'informatique actuelle n'a plus rien à voir avec ces vielles machines non plus...
C'est l'opportunité pour les jeunes de peut-être réaliser leur chance que l'informatique se soit démocratisée au point de devenir totalement transparente pour l'utilisateur final, et que c'était loin d'être le cas en 1985...

exactement aries. tu as tout résumé

d'ailleurs quand le forum fut créé (mais c'était déjà une période bien plus tardive :mrgreen: ) à la base nous parlions des jeux vidéos dans la rubrique informatique, et ça a bien duré 6 mois :mrgreen: c'est après qu'on a séparé les deux.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322419
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar phoenlx » mer. avr. 19, 2017 10:48 pm

A l'époque d'ailleurs je trouve qu'on parlait beaucoup moins de console que maintenant. Moi et mes potes on jouait pas mal sur PC (même si certains d'entre nous avaient des consoles)
de nos jours je trouve que les gens ne jurent plus que par les consoles, et les jeux PC ça semble ringard. c'est une autre époque.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Aries Phoenix
L'Unique refait surface
L'Unique refait surface
Avatar du membre
Messages : 21752
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar Aries Phoenix » mer. avr. 19, 2017 10:55 pm

C'et clair ! Si on crée un topic des émulateurs gratuits, on ne va pas le mettre dans la rubrique informatique tout de même... Pourtant, il y a un peu de configuration à faire pour que ça tourne, même maintenant. Mais ça reste du gaming à la base. Programmer un petit jeu, c'est aussi quelque-part du gaming. (Même s'il faut rester suffisamment clair dans cette zone du forum, j'ai peut-être un peu corsé la dose :transpire: ).
En rubrique programmation, on parle de choses oh combien plus obscures et ésotériques, comme la gestion du multithreading en Visual Studio C# comparée à l'approche d'Eclipse en Java :lol:
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322419
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar phoenlx » mer. avr. 19, 2017 11:01 pm

oui bon après c'est qu'une histoire d'emplacements, de toute manière j'ai toujours bien aimé voir le forum comme un pont entre plein de choses un peu connexes. D'ailleurs j'ai du laissé un sujet traceur mais autant continuer à parler de ces vieilles machines ici.

j'essaierai de vous faire des photos de quelques programmes en basic assez sommaires demain qu'il y avait dans le manuel associé au 6128 (pour apprendre le langage :mrgreen: )
je me demande d'ailleurs où est passée ma machine :penseur:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Maedhros
Le crépuscule de Valinor
Le crépuscule de Valinor
Avatar du membre
Messages : 12105
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar Maedhros » jeu. avr. 20, 2017 3:45 pm

phoenlx a écrit :A l'époque d'ailleurs je trouve qu'on parlait beaucoup moins de console que maintenant. Moi et mes potes on jouait pas mal sur PC (même si certains d'entre nous avaient des consoles)
de nos jours je trouve que les gens ne jurent plus que par les consoles, et les jeux PC ça semble ringard. c'est une autre époque.


Tu devrais être content, Will Paris est le seul que je connais a jurée ordinateur, mais les grands gamers analystes des jeux vidéos jouent plus sur ordinateur. Personnellement, je joue au jeux vidéo juste pour Zelda et Nintendo et les ordinateur...

Mais pour certain vieux jeux que je n'ai pas pour l'instant j'y joue sur émulateur et avec la puissance de mon ordi faut pas espéré plus, il a de la misère a faire tournée Minecraft...En plus moi et l'informatique...des fois je me prend des bugs ou des virus que personne n'a prit, mon informaticien me la dit et c'est pas parce que je vais sur des sites et bien :sourd: , ah pars si vous trouver que watpad, pinterest le forum et puissance-zelda sont des sites étranges. :lol:
Les siècles de pluie que ce chant appelle ne sont autre que mes larmes...Et le tonnerre qui frappe la terre n'est autre que ma colère ancestrale!

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322419
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar phoenlx » jeu. avr. 20, 2017 3:48 pm

oui tiens d'ailleurs en parlant de ça, ça existe des émulateurs amstrad pour PC ? j'aimerais bien pouvoir rejouer à mes anciens jeux amstrad mais sur mon PC :lol: je sais pas trop si ça se fait
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Maedhros
Le crépuscule de Valinor
Le crépuscule de Valinor
Avatar du membre
Messages : 12105
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar Maedhros » jeu. avr. 20, 2017 3:49 pm

Je sais pas, le miens c'est celui-là il va jusqu'aux jeux d'arcade

http://www.romstation.fr/forums/forum/32-emulateurs/
Les siècles de pluie que ce chant appelle ne sont autre que mes larmes...Et le tonnerre qui frappe la terre n'est autre que ma colère ancestrale!

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322419
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar phoenlx » jeu. avr. 20, 2017 4:13 pm

merci il faudrait que je teste :D
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322419
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar phoenlx » jeu. avr. 20, 2017 4:20 pm

je suis tombé sur un you tubeur qui évoque un site web qui permet de jouer en ligne à des jeux amstrad CPC (même pas besoin d'émulateur, il suffit d'avoir java installé, bon c'est évidemment le cas de la plupart d'entre nous) c'est cool
le site : http://www.cpc-power.com/

par contre parfois ça rame un peu
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Maedhros
Le crépuscule de Valinor
Le crépuscule de Valinor
Avatar du membre
Messages : 12105
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar Maedhros » jeu. avr. 20, 2017 5:32 pm

Cool :super:
Les siècles de pluie que ce chant appelle ne sont autre que mes larmes...Et le tonnerre qui frappe la terre n'est autre que ma colère ancestrale!

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322419
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar phoenlx » jeu. avr. 20, 2017 7:11 pm

Mon vieux manuel de mon 6128 (avec notamment les explications sur le langage BASIC à l'intérieur)
comme vous le voyez il ne date pas d'hier :lol:

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322419
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar phoenlx » jeu. avr. 20, 2017 7:21 pm

comme émulateur amstrad il y a winape qui a l'air pas mal

je met le lien : http://www.winape.net/
un petit tuto par un you tubeur : https://www.youtube.com/watch?v=I_ccdtkkSOo
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322419
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Nostalgie d'un temps lointain - CPC 464 et CPC 6128

Messagepar phoenlx » jeu. avr. 20, 2017 8:27 pm

par contre là j'ai testé et j'ai un soucis de clavier, quand je lance l'émulateur, et que je lance le jeu (j'ai téléchargé prince of persia juste histoire de tester, il se lance bien et tout, mais après, une fois qu'il y a les menu, mon clavier ne commande plus rien, même en envisageant le passage azerty qwerty) j'ai l'impression que c'est en mode joystick, comment repasser en mode clavier, quelqu'un pourrait m'aider ? lol )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Jeux vidéo, jeux de plateau »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité