• Déconfinement : Restez prudent !!

Resident Evil (1996)

Les jeux vidéo sur consoles et PC, dernières news, astuces...
Sont aussi abordés les jeux de société, jeux de rôle, livres dont vous êtes le héros, MMORPG. Le forum consacre par ailleurs une place d'honneur aux franchises suivantes : Pokémon, Final Fantasy, The Legend of Zelda et Tomb Raider ! Bonne visite !
Maedhros
le temps des dragons
le temps des dragons
Avatar du membre
Messages : 13816
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Resident Evil (1996)

Messagepar Maedhros » mer. juin 12, 2019 1:11 am



Resident Evil est un survival-horror sorti en 1996 sur Windows, PlayStation et Saturn, développé et édité par Capcom.

Selon le niveau de difficulté choisi, facile ou difficile, le joueur incarne respectivement Jill Valentine ou Chris Redfield. Ce choix modifie également le déroulement de l'aventure sur les choix à faire, les coéquipiers rencontrés, les armes récupérées ou bien les énigmes à déchiffrer ; dans tous les cas, le joueur commence son enquête dans un gigantesque manoir aux allures de labyrinthe peuplé de créatures mortelles, comme des morts-vivants cannibales ou d'énormes bêtes affamées. Le but du jeu reste de sortir vivant du manoir ; cette quête permet d'élucider ce qui a été présenté durant l'introduction car le joueur découvre des documents expliquant ce qui s'est passé et permettant de comprendre les secrets du manoir. Au fil de son aventure, le joueur trouve différentes armes pour affronter ses ennemis parmi lesquelles couteau, Beretta, fusil à pompe, bazooka, lance-flammes, Colt Python et lance-roquettes. Il trouve également des plantes et des sprays pour se soigner et divers objets pour lui permettre d'avancer dans l'aventure, dont des clés et des disques de code. Les munitions sont limitées et leur total dépend du personnage choisi. L'inventaire est également limité et force le joueur à choisir ce qui lui semble indispensable. Le personnage joué ne peut pas tirer rapidement : il doit lever son arme et éventuellement viser avant de tirer. Cette action empêche également le personnage de se déplacer. Le personnage se déplace, vu à la troisième personne, à travers des angles particuliers de caméras ; ces plans donnent une dimension horrifique et cinématographique aux différentes scènes du jeu.

Image

En mai 1998, d'étranges événements se produisent dans les montagnes d'Arklay entourant la petite ville de Raccoon City : de nombreuses personnes sont portées disparues et le corps déchiqueté d'une jeune randonneuse est retrouvé au bord d'une rivière. Les forces de police pensent d'abord avoir affaire à une meute de chiens sauvages ou à de très gros prédateurs, comme des ours ou des pumas. Mais les meurtres se succèdent et les enquêteurs découvrent des traces de cannibalisme sur les corps ; la présence éventuelle d'une secte cachée dans l'immense forêt entourant la cité est alors envisagée.
En juillet 1998, les autorités font intervenir les membres de l'équipe Bravo des S.T.A.R.S. (Special Tactics And Rescue Service), une unité d'élite spécialisée dans les interventions périlleuses. Mais les communications avec cette équipe sont soudainement coupées. Albert Wesker, capitaine de l'équipe Alpha des STARS de Raccoon City, décide de mener l'enquête avec son groupe. Ceux-ci découvrent l'hélicoptère de l'équipe Bravo écrasé au sol et, quelques instants plus tard, se font attaquer par d'horribles molosses : Joseph Frost est dévoré vivant par ces Cerbères ; Brad Vickers, le pilote de l'hélicoptère de l'équipe Alpha, panique et s'enfuit avec son appareil ; et les autres survivants doivent se réfugier dans un mystérieux manoir situé non loin de là…À partir de ce moment, les événements et les fins diffèrent en fonction du personnage qu'incarne le joueur (Chris Redfield ou Jill Valentine) et des choix qu'il fait en cours de partie. En substance, l'étrange manoir s'avère être un centre de recherche ultra-secret spécialisé dans les armes biologiques possédé par une entreprise appelée Umbrella Corporation. Mais un « incident » est survenu… Umbrella a donc infiltré l'équipe des STARS avec l'un de ses agents et lui a ordonné de détruire toutes les preuves des travaux.

Image

Le jeu est réalisé par Shinji Mikami. Akari Kaida se charge des arrangements et des compositions des musiques. Le producteur général est Tokuro Fujiwara. Originellement orienté FPS, Mikami décide finalement pour le gameplay de reprendre le style du jeu français Alone in the Dark, considéré alors comme le jeu ayant posé les bases du survival horror moderne.

Image

En 2014, Marcus souligne la réalisation pratiquement sans défaut et la peur continue des joueurs face au danger toujours imprévu les menaçant.

Image

En 1997, Capcom édite également Resident Evil: Director's Cut, une version non-censurée destinée à la PlayStation qui se différencie notamment par plusieurs modifications des scènes de jeuUn remake sort sur GameCube en 2002. En 2006, Resident Evil est porté sur Nintendo DS sous le nom Resident Evil: Deadly Silence. Cette dernière version comporte deux modes de jeu, l'un fidèle à la version console de salon, l'autre appelé « mode Renaissance », qui exploite l'écran tactile de la console portable. Une version HD du remake sur GameCube est sortie en janvier 2015 sur PS4, PS3, Xbox One, Xbox 360 et PC. Une compilation nommée Resident Evil Origins Collection, comprenant aussi la version HD de Resident Evil 0, est sortie en janvier 2016 sur PS4 et Xbox One.

Somewhere
Les Ainur
Les Ainur
Avatar du membre
Messages : 64213
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Resident Evil

Messagepar Somewhere » mar. avr. 07, 2020 6:16 pm


Gladstone
Les cavernes d'Aokigahara
Les cavernes d'Aokigahara
Avatar du membre
Messages : 119
Enregistré le : sam. mars 17, 2018 9:43 pm
Gender :

Re: Resident Evil

Messagepar Gladstone » mer. avr. 08, 2020 12:48 am

Tu souhaites ici parler de la licence Resident Evil ou surtout du premier épisode? ^^
Je n'ai jamais rencontré d'homme si ignorant qu'il n'eut quelque chose à m'apprendre.
Galilée

Somewhere
Les Ainur
Les Ainur
Avatar du membre
Messages : 64213
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Resident Evil

Messagepar Somewhere » mer. avr. 08, 2020 8:51 am

C'est le premier jeu, en général on fait des topics par épisode. :mdr:

ZORRO
Le mont étoilé
Le mont étoilé
Avatar du membre
Messages : 5786
Enregistré le : sam. avr. 18, 2015 10:06 am
Localisation : val-de-marne
Gender :

Re: Resident Evil (1996)

Messagepar ZORRO » mer. avr. 08, 2020 8:22 pm

JE NE ME RAPPELAIS PLUS QUE CA DATAIT DE 1996 !
"Si tu ne peux te mettre dans la peau du Lion, endosse celle du Renard..."

Somewhere
Les Ainur
Les Ainur
Avatar du membre
Messages : 64213
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Resident Evil (1996)

Messagepar Somewhere » lun. avr. 13, 2020 5:37 pm


Castiel
Le champ de fleurs
Le champ de fleurs
Avatar du membre
Messages : 4098
Enregistré le : mer. sept. 16, 2015 6:14 pm
Gender :

Re: Resident Evil (1996)

Messagepar Castiel » mar. avr. 14, 2020 12:19 am

Alalalala ce jeu a bercé mon enfance même si RE2 était le premier RE que j'avais joué alors que j'avais 9 ou 10 ans.

Sinon, j'ai acheté RE3 remake, il y a quelques jours. Je l'ai déjà fini ! Ce jeu est hyper court :pleure: :pleure: :pleure:

Gladstone
Les cavernes d'Aokigahara
Les cavernes d'Aokigahara
Avatar du membre
Messages : 119
Enregistré le : sam. mars 17, 2018 9:43 pm
Gender :

Re: Resident Evil (1996)

Messagepar Gladstone » sam. avr. 18, 2020 12:55 am

Ce jeu m'a traumatisé. J'ai vu mon oncle y joué j'avais 3ans. Et je revois le gros plan sur la tête du premier zombie entrain de bouffer. :pleure:

Le RE3 remake finit en 4h30... C'est clairement juste un DLC du RE2 remake. Il est très beau, mais beaucoup trop court. Et le némésis m'a déçu. Je l'ai trouvé moins iconique que dans l'original.
Je n'ai jamais rencontré d'homme si ignorant qu'il n'eut quelque chose à m'apprendre.
Galilée

Maedhros
le temps des dragons
le temps des dragons
Avatar du membre
Messages : 13816
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: Resident Evil (1996)

Messagepar Maedhros » sam. avr. 18, 2020 12:56 am

Gladstone a écrit :Ce jeu m'a traumatisé. J'ai vu mon oncle y joué j'avais 3ans. Et je revois le gros plan sur la tête du premier zombie entrain de bouffer. :pleure:

Le RE3 remake finit en 4h30... C'est clairement juste un DLC du RE2 remake. Il est très beau, mais beaucoup trop court. Et le némésis m'a déçu. Je l'ai trouvé moins iconique que dans l'original.


C'est ce que j'ai lus en gros dans les critiques. Bien moins bon que le remake du 2. Quelque'un ayant même fait la comparaison entre le Nemesis et Monsieur X juste pour faire la différence entre un jeu organique comme Resident Evil 2 Remake et un jeu super scripper comme Resident Evil 3 Remake
When humanity stands strong and people reach out for each other... there's no need for gods.

Gladstone
Les cavernes d'Aokigahara
Les cavernes d'Aokigahara
Avatar du membre
Messages : 119
Enregistré le : sam. mars 17, 2018 9:43 pm
Gender :

Re: Resident Evil (1996)

Messagepar Gladstone » dim. avr. 19, 2020 12:43 pm

Si on doit rentrer dans le détail:
Les -:

-Le système d'esquive du 3 est trop anarchique. Je n'ai pas vu beaucoup de streamer comprendre le timing contrairement au RE3 original. Et je n'ai jamais choppé le timing, je l'ai réussi au hasard parfois.

-Nemesis n'a pas de personnalité et il lui manque des transformations. Son bon vieux: "STARS!" qui te stressé à mort sans le voir, juste entendre ses pas t'approcher n'est plus présent. Ce que le 2 a très bien fait avec Mister X justement. Le prototype a dépassé le maitre dans ces remakes... Il apparait sans cesse brusquement et disparait brusquement aussi, donc pas de réelle tension. Tu lui échappes quand le script le dit. Pas de rencontre aléatoire. :/

-Perte d'un boss (grave digger) et de 2 lieux (pour être honnêtes le park n'apportait rien, et le beffroi était un GROS clin d'oeil au 1, mais il amenait surtout de la résolution d'énigme comme la boite à musique (simple mais sympa)).

-Changement de personnalité et de la mort de Brad Vickers. Le mec passe de "gros lâche" qui a baissé les bras à mec courageux qui se sacrifie. Et sa mort c'était l'apparition du Nemesis putain! (Bon son introduction est quand même magnifique dans ce remake faut pas cracher dessus)

Les +:
-Le jeu est magnifique.

-Son côté nanard reste présent et est même amplifié, notamment avec Nicholaï qui ne cache strictement rien. C'est hilarant sur ce point. Il reste mon personnage préféré dans cette histoire.

-Si on retire les problèmes des esquives et des démembrements perdus, le système de combat reste bien et moins rigide que le RE2 remake. Dommage qu'ils n'aient pas réussi le système d'esquive aussi bien que dans la version playstation.

Les +/-

-Durée de vie: Pour certains ça ne va pas gêner car ils y trouveront une initiation au speedrun. Et elle est uniquement associé au retrait de certains passages. Si c'était un premier opus (un premier RE3 quoi, ça ne lui aurait pas été autant reproché).

-Mercenaries disparu: Moi j'aimais énormément ce mod donc c'est clairement un moins, mais c'est mon avis perso. J'aurais surtout aimé joué un scénario avec les mercenaires. Pour voir ce qu'ils font de leurs côtés. Mais ça c'est parce que c'est le RE que j'ai le plus fait. :D




En bref il souffre principalement de sa comparaison avec le RE3 originale (la nostalgie quoi!), à cause du contenu disparu. Ca reste un bon jeu, pas un excellent qui restera dans les mémoires. Mais un bon jeu quand même.
Je n'ai jamais rencontré d'homme si ignorant qu'il n'eut quelque chose à m'apprendre.
Galilée

Bombur
Maison de la Vierge
Maison de la Vierge
Avatar du membre
Messages : 43318
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Resident Evil (1996)

Messagepar Bombur » jeu. avr. 23, 2020 12:26 am

:PTDR: :PTDR: :PTDR: :PTDR: :PTDR: :PTDR:


Somewhere
Les Ainur
Les Ainur
Avatar du membre
Messages : 64213
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Resident Evil (1996)

Messagepar Somewhere » jeu. avr. 23, 2020 5:52 pm



Retourner vers « Jeux vidéo, jeux de plateau »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité