Takashi Miike

Le coin des cinéastes, car le cinéma, ce n'est pas que des films... Découvrez ici les travailleurs de l'ombre du septième art, réalisateurs, scénaristes, compositeurs, producteurs, qui une fois leur travail mis en commun nous permet de nous offrir le meilleur du cinéma... Ou le pire.
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312618
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Takashi Miike

Messagepar phoenlx » sam. sept. 09, 2017 6:33 pm

Image


J'ouvre un topic sur ce cinéaste japonais assez atypique, que pour ma part j'ai connu via son film Audition (film assez choquant pour certaines scènes, comme d'autres du réalisateur, il fait souvent polémique et n'hésite pas à bousculer les tabous, il est parfois qualifié de misogyne mais c'est un réalisateur marquant à sa manière, qui n'hésite pas aussi à mélanger les genres, films mafieux, horreur, fantastique, SF, comédie ... ) Beaucoup de violence et de sadisme émane souvent des scènes de ses films. Et quand il n'est pas réalisateur mais acteur (car c'est une autre corde à son arc) c'est parfois pour tourner dans des films comme Hostel en 2005 (ça situe le bonhomme :mrgreen: ) Il a fait aussi pas mal d'adaptations de mangas, on va y venir ci-dessous.

Takashi Miike est aussi connu pour son film Les Affranchis de Shinjuku (film avec des yakuza sorti en 1995) qui l'a révélé au grand public à l'époque, ou encore la trilogie mafieuse Dead or alive, un peu dans le même contexte. On lui doit aussi en 2001 l'adaptation d'un manga ( Ichi the killer ). On lui doit en tout 59 longs-métrages pour le cinéma, 23 pour le V-Cinéma (équivalent japonais du Direct-to-video), cinq téléfilms, plusieurs épisodes de séries TV, des pièces de théâtre et une websérie.

A noter que ses réalisateurs favoris sont David Lynch, David Cronenberg et Paul Verhoeven :super: (l'un de ses films favoris est Starshipp Troopers)

Parmi ses multiples réalisation, il faut noter aussi la participation au projet 3 extremes en 2005 (il s'agit de trois films asiatiques fantastiques ; Miike réalise le segment nommé La boite.

ci-dessous : affiche des affranchis de Shinjuku :

Image

en 2016 il a aussi réalisé un film s'inscrivant dans la franchise Terra Formars (célèbre manga seinen de ces dernières années se déroulant sur une planète Mars terraformée peuplée de mutants .. )

Image

Les adaptations de mangas et séries animées en film d'ailleurs il aime apparemment ça car on lui doit aussi le film L'Habitant de l'infini adapté du manga éponyme signé Hiroaki Samura et qui se déroule durant l'ère Edo, avec pour personnage principal Manji, samouraï immortel qui s'est fixé la quête de tuer 1000 scélérats pour racheter ses crimes passés. La jeune Lin, soucieuse de venger sa famille quémande son aide et ensemble, ils partent en guerre contre la terrible école du Ittô-Ryû.

ci-dessous : aperçu du manga

Image

et l'affiche du film de Miike

Image

ci-dessous : Affiche du film Audition ( ce film est horrible et m'avait bien choqué à l'époque :lol: )

Image

Ci-dessous : Affiche de Ichi the Killer (film de 2001 adapté d'un manga de type seinen signé Hideo Yamamoto).

L'affiche de Dead or alive

Image

Image

synopsis :
Un chef de gang a disparu, ainsi qu'une énorme somme d'argent qu'il avait en sa possession. Ses hommes se mettent à sa recherche, pensant d'abord à un coup d'une bande rivale. Mais ils découvrent rapidement que c'est un tueur professionnel qui se cache derrière toute cette affaire.


tome 1 du manga de base

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90562
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Takeshi Miike

Messagepar Scarabéaware » sam. sept. 09, 2017 7:24 pm

Bon ben faudra que je me fasse un peu d'exploration sur les films bien violents de ce réalisateur :mrgreen:, et comme je disais dans le topic de l'habitant de l'infini y a Silver de lui que j'avais noté à voir un coup, je sais même plus d'où c'est venu :mdr:.
Eh pis David Lynch dans ses réalisateurs préférés avec Cronenberg et Verhoeven c'est beau ça :mrgreen:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312618
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Takeshi Miike

Messagepar phoenlx » sam. sept. 09, 2017 7:29 pm

En fait son film adaptant le manga L'habitant de l'infini est celui qui a été présenté au festival de Cannes 2017 (je me souviens qu'ils en avaient parlé et j'avais été titillé par la bande annonce) mais apparemment le titre serait plutôt Blade of the Immortal



Basé sur le Manga du même nom publié pour la première fois en 1993, le film évoque l'histoire d'un guerrier samouraï immortel, qui ne peut lever sa malédiction que d'une seule manière : tuer 1000 hommes...


Image Image

bon celui là il faudra absolument le voir !!

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312618
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Takashi Miike

Messagepar phoenlx » sam. janv. 20, 2018 5:18 pm

un petit débat sur le cinéma de Takashi miike (par les animateurs de cinefuzz :mdr: )

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Les cinéastes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité