Billy Wilder

Le coin des cinéastes, car le cinéma, ce n'est pas que des films... Découvrez ici les travailleurs de l'ombre du septième art, réalisateurs, scénaristes, compositeurs, producteurs, qui une fois leur travail mis en commun nous permet de nous offrir le meilleur du cinéma... Ou le pire.
Cerca Trova
Bataille de Fornost
Bataille de Fornost
Avatar du membre
Messages : 20932
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Billy Wilder

Messagepar Cerca Trova » lun. mai 28, 2018 9:46 pm

un grand oubli à rectifier, de suite . :mrgreen: Un autre grand artiste juif autrichien, qui est parti se réfugier aux USA à la montée du Nazisme.

Image


Issu d'une famille juive autrichienne, Samuel Wilder, du prénom de son grand-père maternel, naît dans une petite ville de l'empire austro-hongrois qui appartient aujourd'hui à la Pologne. Il est tout jeune lorsque la famille s'installe à Vienne, où lui et son frère Wilhelm font leurs études primaires et secondaires. Son père rêve de le voir devenir avocat ou médecin mais il quitte rapidement l'université et opte pour une carrière de journaliste. Sa mère a fait un séjour aux États-Unis et était fascinée par Billy the Kid ou les Buffalo Bill Wild West Shows, ce qui explique le surnom familial de Billy qu'il adopte ensuite à la place de son prénom officiel, Samuel.

Il travaille pour un journal viennois, où il est chargé d'articles sur le sport, de faits-divers, et commence également à rédiger des critiques sur les spectacles, notamment le cinéma. En 1926, il s'établit à Berlin où il survit un temps en jouant le gigolo ou le danseur mondain à l'hôtel Eden, tout en commençant à écrire des récits et des ébauches d'histoires. Il collabore à un journal allemand local, Berliner Zeitung am Mittag, puis un tabloïd pour lesquels il rédige des articles mais aussi des nouvelles et des romans-feuilleton à succès, généralement policiers ou burlesques. Ses enquêtes le mettent en contact avec des milieux et des personnes variés et l'amènent à se familiariser avec une diversité de décors et de personnages que l'on retrouve plus tard dans ses films.

C'est l'époque du cinéma muet. Il travaille, souvent comme nègre pour des scénaristes à succès et collabore avec d'autres professionnels du cinéma, notamment Fred Zinnemann, alors opérateur, et Robert Siodmak. Le succès d'une de ces œuvres, Les Hommes le dimanche (1930) lui vaut de signer un contrat avec l'Universum Film AG en 1929. Il gagne bien sa vie et commence à collectionner des œuvres d'art contemporain, notamment des meubles signés Mies van der Rohe.


(…suite sur : https://fr.wikipedia.org/wiki/Billy_Wilder )

réalisateur :

1934 : Mauvaise Graine
1942 : Uniformes et jupons courts (The Major and the Minor)
1943 : Les Cinq Secrets du désert (Five Graves to Cairo)
1944 : Assurance sur la mort (Double Indemnity)
1945 : Death Mills
1945 : Le Poison (The Lost Weekend)
1947 : La Valse de l'empereur (The Emperor Waltz)
1948 : La Scandaleuse de Berlin (A Foreign Affair)
1950 : Boulevard du crépuscule (Sunset Boulevard)
1951 : Le Gouffre aux chimères (Ace in the Hole ou The Big Carnival)
1953 : Stalag 17
1954 : Sabrina
1955 : Sept ans de réflexion (The Seven Year Itch)
1957 : Ariane (Love in the Afternoon)
1957 : L'Odyssée de Charles Lindbergh (The Spirit of Saint Louis) .
1957 : Témoin à charge (Witness for the Prosecution)
1959 : Certains l'aiment chaud (Some Like It Hot)
1960 : La Garçonnière (The Apartment)
1961 : Un, deux, trois (One, Two, Three)
1963 : Irma la Douce
1964 : Embrasse-moi, idiot (Kiss Me, Stupid)
1966 : La Grande Combine (The Fortune Cookie)
1970 : La Vie privée de Sherlock Holmes (The Private Life of Sherlock Holmes)
1972 : Avanti!
1974 : Spéciale Première (The Front Page)
1978 : Fedora
1981 : Victor la gaffe (Buddy Buddy)

Scénariste:

1929 : Le Reporteur diabolique (Der Teufelsreporter de Ernst Laemmle
1929 : Les Hommes le dimanche (Menschen am Sonntag) de Robert Siodmak (coscénariste + 2e assistant-réalisateur)
1931 : Der falsche Ehemann de Johannes Guter
1931 : L'Homme qui cherche son assassin (Der Mann, der seinen Mörder sucht) de Robert Siodmak
1931 : Émile et les Détectives de Gerhard Lamprecht
1931 : Princesse, à vos ordres (Ihre Hoheit befiehlt) de Hans Schwartz
1932 : Une nuit à Vienne () de Victor Janson
1932 : Scampolo, ein Kind der Straße de Hans Steinhoff
1932 : Un rêve blond de Paul Martin
1932 : Das Blaue vom Himmel de Victor Janson
1933 : Adorable de William Dieterle
1933 : Ce que femme rêve (Was Frauen träumen) de Géza von Bolváry
1933 : Le Sexe faible de Robert Siodmak
1933 : Madame ne veut pas d'enfants de Hans Steinhoff
1934 : Musique dans l'air (Music in the Air) de Joe May
1935 : The Lottery Lover de Wilhelm Thiele

1935 : Rivaux (Under Pressure) de Raoul Walsh
1937 : Champagne valse (Champagne Waltz) d'A. Edward Sutherland
1938 : La Huitième Femme de Barbe-Bleue (Bluebeard's Eighth Wife), d'Ernst Lubitsch
1938 : Cet âge ingrat (That Certain Age) d'Edward Ludwig
1939 : La Baronne de minuit (Midnight) de Mitchell Leisen
1939 : Ninotchka d'Ernst Lubitsch
1939 : What a Life de Theodore Reed
1940 : Arise, My Love de Mitchell Leisen
1940 : Rhythm on the River de Victor Schertzinger
1941 : Boule de feu (Ball of Fire) de Howard Hawks
1941 : Par la porte d'or (Hold Back the Dawn) de Mitchell Leisen
1942 : Six destins (Tales of Manhattan) de Julien Duvivier
1948 : Si bémol et Fa dièse (A Song Is Born) de Howard Hawks
1958 : Témoin à charge (Witness for the Prosecution)
1962 : Les Révoltés du Bounty (Mutiny on the Bounty) de Lewis Milestone
1967 : Casino Royale de John Huston
1970 : La Vie privée de Sherlock Holmes (The Private Life of Sherlock Holmes) (coscénariste)

Producteur :

1951 : Le Gouffre aux chimères (The Big Carnival)
1953 : Stalag 17
1954 : Sabrina
1955 : Sept ans de réflexion (The Seven Year Itch)
1957 : Ariane (Love in the Afternoon)
1959 : Certains l'aiment chaud (Some Like It Hot)
1960 : La Garçonnière (The Apartment)
1961 : Un, deux, trois (One, Two, Three)
1963 : Irma la Douce
1964 : Embrasse-moi, idiot (Kiss Me, Stupid)
1966 : La Grande Combine (The Fortune Cookie)
1970 : La Vie privée de Sherlock Holmes (The Private Life of Sherlock Holmes)
1972 : Avanti!
1978 : Fedora

+ il a été coscénariste et 2e assistant réal pour Robert Siodmak sur : Les Hommes le dimanche (Menschen am Sonntag) , en 1929
Image


"A toi, aigle de la montagne, hôte des neiges éternelles. Une pensée de la mouette, Reine des vagues écumantes"


- Elizabeth d'Autriche-Hongrie à Ludwig II de Bavière

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307842
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Billy Wilder (1906-2002)

Messagepar phoenlx » lun. mai 28, 2018 9:50 pm

encore un dont je ne connais pas du tout les films, il faudrait que je vois certains l'aiment chaud je l'avais récupéré
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
Bataille de Fornost
Bataille de Fornost
Avatar du membre
Messages : 20932
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: Billy Wilder (1906-2002)

Messagepar Cerca Trova » lun. mai 28, 2018 9:50 pm

et mon classement

Sunset Boulevard (1950) - 20/20
Some like it hot (1959) - 18/20
A Foreign Affair (1948) - 16,75/20
Mauvaise graine (1934) - 10/20
Image


"A toi, aigle de la montagne, hôte des neiges éternelles. Une pensée de la mouette, Reine des vagues écumantes"


- Elizabeth d'Autriche-Hongrie à Ludwig II de Bavière

Cerca Trova
Bataille de Fornost
Bataille de Fornost
Avatar du membre
Messages : 20932
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: Billy Wilder (1906-2002)

Messagepar Cerca Trova » lun. mai 28, 2018 9:54 pm

phoenlx a écrit :encore un dont je ne connais pas du tout les films, il faudrait que je vois certains l'aiment chaud je l'avais récupéré


oui, très bonne comédie :super:
Image


"A toi, aigle de la montagne, hôte des neiges éternelles. Une pensée de la mouette, Reine des vagues écumantes"


- Elizabeth d'Autriche-Hongrie à Ludwig II de Bavière

Scarabéaware
Gildor Inglorion
Gildor Inglorion
Avatar du membre
Messages : 87954
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Billy Wilder (1906-2002)

Messagepar Scarabéaware » mar. mai 29, 2018 1:04 pm

phoenlx a écrit :encore un dont je ne connais pas du tout les films, il faudrait que je vois certains l'aiment chaud je l'avais récupéré


Oui et puis y a aussi Boulevard du Crépuscule à voir dont on a un extrait dans la saison 3 de Twin Peaks :mrgreen: : https://www.les-ailes-immortelles.net/f ... 91&t=17924

Bon pis faudrait que je tente aussi d'autres de ses films :D

Kevin
sortie des Gémeaux
sortie des Gémeaux
Messages : 574
Enregistré le : mer. janv. 25, 2012 5:42 pm

Re: Billy Wilder (1906-2002)

Messagepar Kevin » jeu. juin 14, 2018 5:40 pm

Mon classement des films de Billy Wilder:

La Garçonnière : 19/20
Stalag 17 : 16/20
Sept ans de réflexions : 15/20
Irma la douce : 14/20
Sabrina : 13/20

Cerca Trova
Bataille de Fornost
Bataille de Fornost
Avatar du membre
Messages : 20932
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: Billy Wilder

Messagepar Cerca Trova » mer. févr. 13, 2019 10:16 pm

Sunset Boulevard (1950) - 20/20
Fedora (1978) - 20/20
Some like it hot (1959) - 18/20
A Foreign Affair (1948) - 16,75/20
Mauvaise graine (1934) - 10/20
Image


"A toi, aigle de la montagne, hôte des neiges éternelles. Une pensée de la mouette, Reine des vagues écumantes"


- Elizabeth d'Autriche-Hongrie à Ludwig II de Bavière


Retourner vers « Les cinéastes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité