Paradox, Soldat Pallasite du Bâton

Somewhere
Fin du monde - Renouveau
Fin du monde - Renouveau
Avatar du membre
Messages : 64194
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Paradox, Soldat Pallasite du Bâton

Messagepar Somewhere » dim. févr. 02, 2014 12:03 pm

Paradox, Soldat Pallasite de second rang du Bâton Scarlet Janus (パラドクス, Paradokusu)

Image

Techniques :
* Crossroad Mirage (Carrefour des illusions)
* Final Destination (Destination finale)
* Scarlet Janus (Janus écarlate)
* World's End (Fin du monde)
* Galaxian Ultimation


Paradox est l'ancien Chevalier d'Or des Gémeaux qui fut sous les ordres de Mars et de Médée, est qui est devenue un Pallasite de deuxième rang après avoir été libérée de sa prison du Cap Sounion par Gallia, Pallasite de premier rang. Elle reçoit un Chronotector et un bâton ou sceptre en guise d'arme. Elle est alors désignée sous le titre de « Scarlet Janus ».

Somewhere
Fin du monde - Renouveau
Fin du monde - Renouveau
Avatar du membre
Messages : 64194
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Paradox, Soldat Pallasite du Bâton

Messagepar Somewhere » dim. févr. 02, 2014 12:16 pm

Le paradoxe du Pallasite

Image

On aperçoit pour la première fois Paradox sous les traits d'un Pallasite lors de la bataille à Pallas Belda opposant les Chevaliers d'Athéna à l'armée de Pallas.

Durant cette bataille, Paradox part à la recherche du Chevalier de Bronze du Dragon Ryūhō, afin de se venger de lui après sa défaite au Temple des Gémeaux lors de la bataille du Sanctuaire. Elle se rend alors au siège de Pallas Belda pour le séparer de ses compagnons grâce à sa technique du Crossroad Mirage. Elle affronte alors Ryūhō dans une autre dimension mais le combat est interrompu par Integra, la sœur cadette de Paradox et nouveau Chevalier d'Or des Gémeaux, qui est parvenu à rentrer dans la dimension. Paradox entre alors dans une colère incommensurable et engage le combat contre sa propre sœur. Le combat tourne rapidement à son avantage mais Ryūhō s'interpose et porte assistance à Integra. Cette dernière parvient alors à défaire l'attaque de Paradox à l'aide de la Galaxian Explosion et à quitter la dimension dans laquelle elle avait séparé Ryūhō de ses compagnons. Avant de disparaître, Paradox jure alors à Integra qu'elle reviendra et gagnera cette fois-ci.

Image

Et en effet, Paradox refera son apparition un peu plus tard dans cette bataille. Alors que les quatre groupes constitués par les Chevaliers accompagnant Athéna sont éparpillésdans le Château de Pallas sur quatre routes dont l'une devrait mener à la Déesse du Désatre, Paradox approche le groupe d'Athéna pour provoquer la venue de sa petite sœur Integra en tentant de tuer la déesse. Integra, alors caché jusqu'à maintenant, refait alors son apparition et s'ensuit un combat fratricide entre les deux soeurs. Interrompu une première fois par le Chevalier d'Or Harbinger du Taureau pour défendre Integra en mauvaise posture, Integra reprend le dessus et au moment où elle se jure de prendre la vie de Paradox, Athéna intervient pour épargner les deux femmes, l'une résignée à mourir des mains de sa sœur, et l'autre résignée à commettre un crime irréparable. Devant un Seiya médusé et effrayé à l'idée que Paradox essaie encore de tuer la déesse, Saori s'approche de la jeune femme, prend sa main et l'inonde de sa lumière pour panser ses blessures et évacuer toute la haine de son cœur. Mais alors qu'Integra tend la main à Paradox avec l'approbation de Seiya, l'enjoignant de rejoindre les rangs d'Athéna contre Pallas, celle qui n'est encore qu'une Pallasite prend peur et leur tourne le dos, gagnée par la honte et l'orgueil. C'est à ce moment-là qu'apparait Gallia, Reine Pallasite de Premier Rang qui avait libérée Paradox du Cap Sounion, qui abbat d'un coup de son Epée Sacrée la Pallasite, créant la stupéfaction parmi les Chevaliers présents autour d'Athéna.

Image

Mais Paradox survit à son attaque et se rapproche de sa sœur afin de lui proposer de se battre côte à côte malgré sa grave blessure. Les deux sœurs font alors subir l'Another Dimension à Gallia, sans succès. Il s'agissait néanmoins d'un piège : elle cherchaient en réalité à ouvrir un tunnel pour les Chevaliers égarés dans le Château, sachant très bien qu'elles ne pourraient pas venir à bout de Gallia. Paradox meurt ensuite dans les bras d'Integra peu après, après lui avoir dit pour la première fois de sa vie qu'elle l'aimait.

Somewhere
Fin du monde - Renouveau
Fin du monde - Renouveau
Avatar du membre
Messages : 64194
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Paradox, Soldat Pallasite du Bâton

Messagepar Somewhere » dim. févr. 02, 2014 12:35 pm

Le Bâton de Paradox : Scarlet Janus

Image

L'arme attribuée à Paradox porte le nom de Janus, une référence évidente au Dieu romain aux deux visages opposés, incluant à la fois un parallèle avec les Pallasites, puisque comme tous les personnages de cette armée, Janus est le nom d'un satellite de Saturne, ainsi qu'un parallèle avec sa dualité avec sa soeur Integra, dualité largement renforcé par leur statut de Chevaliers d'Or des Gémeaux.

Somewhere
Fin du monde - Renouveau
Fin du monde - Renouveau
Avatar du membre
Messages : 64194
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Paradox, Soldat Pallasite du Bâton

Messagepar Somewhere » dim. févr. 02, 2014 12:52 pm

Janus dans la mythologie : le Dieu romain aux deux visages

Image

Janus est une divinité romaine, Dieu des commencements et des fins, des choix, des clés et des portes (en grec : Ιανός (Ianós en phonétique)). Dieu de premier rang dans la hiérarchie romaine (diuum deus), il a le privilège d'être invoqué avant toutes les autres divinités. En tant que dieu introducteur, il est avec Portunus un « Dieu des Portes » qui préside à l'ouverture de l’année et à la saison de la guerre (les portes de son temple étaient fermées quand Rome était en paix). Le mois de janvier (januarius), auquel le roi Numa donna son nom, lui était consacré.

On le représente tenant de la main gauche une clef, et de la droite une verge, pour marquer qu'il est le gardien des portes (en latin januae) et qu'il préside aux chemins. Ses statues marquent souvent de la main droite le nombre de trois cents, et de la gauche celui de soixante-cinq, pour exprimer la mesure de l'année. Il était invoqué le premier lorsqu'on faisait un sacrifice à quelque autre dieu.

Le poète Ovide dit de Janus qu'il a un double visage car il exerce son pouvoir sur le ciel, sur la mer comme sur la terre ; il est aussi ancien que le monde ; tout s'ouvre ou se ferme à sa volonté. Lui seul gouverne la vaste étendue de l'univers. Il préside aux portes du ciel, et les garde de concert avec les Heures. Il observe en même temps l'orient et l'occident. L'écrivain Macrobe soutient qu'il est supérieur à tous les autres dieux et l'appelle : deus deorum " dieu des dieux". L'on dit aussi qu'il a deux visages car l'un est tourné vers le passé et l'autre est tourné vers le futur.

Ovide dit aussi, dans le premier chant des Fastes consacré au mois de janvier, que Janus serait identifié au Chaos des Grecs, racontant que lorsque les éléments formant la matière première de l'univers (l'air, l'eau, la terre et le feu) eurent été séparés, le corps d'un Dieu se dégagea de cette matière, et que ce Dieu fut Janus, dont le double visage est la seule trace de l'état de confusion cosmique qui précéda sa venue au monde.

Image

Janus et Saturne

Dans les Fastes d'Ovide, ce dernier met en scène un Âge d'or qui associe Janus et Saturne : ne pouvant plus diriger le ciel, Saturne cherchait la tranquillité. Il fut accueilli avec hospitalité en Italie par Janus, le Roi des latins et le Dieu des portes des Enfers. En plus de son hospitalité, Janus proposa à Saturne de s’associer avec lui sur le trône. Janus et Saturne s’entendaient merveilleusement bien, il n’y avait jamais de querelles. Ils ne travaillaient jamais, car la terre était toujours féconde. C’était l’Âge d'or. En souvenir de cette époque, on fêtait les Saturnales, où pendant trois jours tous étaient égaux, il n’y avait ni maître ni esclave.

Somewhere
Fin du monde - Renouveau
Fin du monde - Renouveau
Avatar du membre
Messages : 64194
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Paradox, Soldat Pallasite du Bâton

Messagepar Somewhere » dim. févr. 02, 2014 1:28 pm

Janus en astronomie : la lune de Saturne

Image

Janus (S X Janus) est un satellite de Saturne. Parce que Janus et Épiméthée partagent pratiquement la même orbite, la confusion régna longtemps sur leurs caractéristiques orbitales ; il est évidemment impossible de réconcilier les observations de deux corps distincts en une seule orbite.

Le nom de Janus a bien sûr été donné à ce satellite en raison de cette dualité avec Épiméthée.

Découverte

La découverte de Janus est attribuée au premier observateur : Audouin Dollfus, le 15 décembre 1966 (désignation temporaire S/1966 S 2). Auparavant, Jean Texereau avait photographié Janus le 29 octobre 1966 sans s'en apercevoir (IAUC 1995). Le 18 décembre, Richard L. Walker fit une observation similaire qui est maintenant attribuée à Épiméthée. Douze ans plus tard, en octobre 1978, Stephen M. Larson et John W. Fountain ont réalisé que les observations de 1966 correspondaient à deux objets distincts (Janus et Épiméthée) partageant la même orbite. Janus fut également observé par la sonde Pioneer 11 lors de son passage saturnien le 1er septembre 1979 : trois compteurs de particules énergétiques observèrent son « ombre » (S/1979 S 2, Tom Gehrels et James A. van Allen, IAUC 3417). Janus fut observé par Dan Pascu le 19 février 1980 (S/1980 S 1, IAUC 3454), puis par John W. Fountain, Stephen M. Larson, Harold J. Reitsema et Bradford A. Smith le 23 (S/1980 S 2, IAUC 3456). La sonde Voyager 1 confirma définitivement son existence le 1er mars 1980. Tous ces gens partagent donc, à des degrés divers, le titre de découvreur de Janus.

Orbite

Image

Janus partage la même orbite avec Épiméthée constituant ensemble des satellites "co-orbitaux". En fait, les orbites de Janus et d'Épiméthée ne sont distantes que d'environ 50 km et, vu leurs dimensions excédant les 100 km de large, ils ne pourraient donc passer l'un à côté de l'autre sans se heurter. Épiméthée et Janus pourraient provenir d'un même objet qui se serait scindé en deux, mais cette séparation serait alors très ancienne. Tous les quatre ans environ, ils se rapprochent l'un de l'autre et « échangent » alors leurs orbites : le plus intérieur devient le plus extérieur, et inversement. La lune intérieure rattrape l'extérieure par derrière et son attraction gravitationnelle ralentit cette dernière qui « tombe » alors sur l'orbite intérieure, tandis que la lune intérieure est accélérée par l'attraction de la lune extérieure et « monte » donc sur l'orbite extérieure. Le rayon orbital indiqué ici était valide le 1er juillet 1981.

Surface

Image

La surface de Janus est couverte de cratères dont plusieurs de plus de 30 kilomètres de diamètre, mais présente peu d'autres structures de surface. Si on la compare avec ses voisines, sa surface semble plus ancienne que celle de Prométhée mais plus récente que celle de Pandore. Étant donné sa densité très faible et son albédo très élevé, la plupart des observateurs supposent qu'il s'agit d'un corps très poreux comportant beaucoup de glace d'eau.

Anneau

La sonde Cassini a mis en évidence en 2006 la présence d'un très faible anneau de poussières au voisinage des orbites de Janus et d'Épiméthée, dont l'extension radiale serait de 5 000 km environ. Ces particules proviendraient des impacts de météores entrant en collision avec la surface des deux petits corps.

Cratères

Les noms des cratères de Janus (comme ceux d'Épiméthée) font référence à la légende de Castor et Pollux, à Idas et Lyncée ou encore à Phébé et Hilaire.

Somewhere
Fin du monde - Renouveau
Fin du monde - Renouveau
Avatar du membre
Messages : 64194
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Paradox, Soldat Pallasite du Bâton

Messagepar Somewhere » dim. févr. 02, 2014 1:33 pm

Fanworks


Somewhere
Fin du monde - Renouveau
Fin du monde - Renouveau
Avatar du membre
Messages : 64194
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Paradox, Soldat Pallasite du Bâton

Messagepar Somewhere » dim. févr. 02, 2014 1:37 pm

Doublage

Version japonaise

Image

Paradox est interprétée dans la version originale par Yukana Nogami (plus connue dans le milieu professionnel par son simple prénom), seiyuu qui également doublé C.C dans Code Geass, Miho Nosaka dans la première série Yu-Gi-Oh !, Teletha Testarossa dans Full Metal Panic !, Shia dans Pita Ten, Rinslet Walker dans Black Cat, Honoka Yukishiro/Cure White dans Futari wa Pretty Cure Max Heart, Michelle/Imitatia dans Fairy Tail, Shirahoshi dans One Piece ou encore Yumi Azusa dans Soul Eater.

Version française
Image
Paradox (comme Integra ou encore Pallas) est interprétée par Céline Melloul, comédienne qu'on a pu entendre dans d'autres séries d'animation japonaise comme One Piece (deuxième voix de Nico Robin) mais elle a aussi doublée dans la série animée Green Lantern (Aya, Carol Ferris) et a aussi été la voix française de Paris Hilton dans la série The Simple Life.

Somewhere
Fin du monde - Renouveau
Fin du monde - Renouveau
Avatar du membre
Messages : 64194
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Paradox, Soldat Pallasite du Bâton

Messagepar Somewhere » dim. févr. 02, 2014 1:40 pm

Voilà, toutes les fiches sur Paradox sont faites.

Son personnage en tant que Pallasite est très lié à Janus, ce qui somme toute est au final d'une très bonne cohérence.

SauronGorthaur
Le Premier Âge
Le Premier Âge
Avatar du membre
Messages : 70166
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Paradox, Soldat Pallasite du Bâton

Messagepar SauronGorthaur » dim. févr. 02, 2014 5:12 pm

du coup, pour le même perso, si je comprend bien, on a à présent 3 fiches lol?

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337585
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Paradox, Soldat Pallasite du Bâton

Messagepar phoenlx » dim. févr. 02, 2014 5:15 pm

C'est Nova qui est crazy d'elle
Moi franchement tout ce qui vient de Omega je trouve ça délirant .. mais bon
Oui il y a 3 fiches car il y a en gros
--> la fiche générale sur Integra et Paradox ( en tant que chevalières des gémeaux, soeurs, un peu comme la fiche sur saga et Kanon - hum façon de parler )
--> la fiche sur Paradox en tant que pallasite ( avec l'armure des guerriers de Pallas donc ) ; un peu comme on avait Saga renégat ( armure de spectre ) dans le manga classique, sauf que moi j'avais regroupé ses actions dans le chapitre Hadès dans une même fiche .. je trouve ça franchement plus logique surtout que dans les deux cas, c'est le même anime, la même histoire.

--> et l'autre topic ( dans le temple, que j'ai redéplacé ) là c'est du pur délire ( dessins osés etc ) un peu dans le style de la thorinomania, taurielmania et compagnie ( bref, le genre de trucs qui se multiplient ces derniers temps sur le forum ! )


Retourner vers « Les Pallasites »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité