Akira Toriyama et l'univers de Dragon Ball

Dans cette rubrique seront évoqués l'ensemble des personnes ayant participé de près ou de loin à la création de l'univers de Dragon Ball, de l'illustre Akira Toriyama à Shigeyasu Yamauchi en passant par Shunsuke Kikuchi...
Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 119305
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Akira Toriyama et l'univers de Dragon Ball

Messagepar Scarabéaware » jeu. janv. 28, 2021 9:03 pm

Ah c'est bien sympa encore ces ressorties d'archives avec quelques petites anecdotes de Toriyama en prime.

Somewhere a écrit :Oui je suis tenté de les prendre aussi, j'ai uniquement la toute première collection de chez Glénat que j'ai commencé il y a plus de 25 ans, certains tomes commencent à tomber en miettes. :mdr:

Image


C'est à force de les lire et relire ? :mdr: Moi je sais pas trop dans quel état ils sont mais ça doit aller je pense, ils sont sur une étagères en second rang d'une bibliothèque chez mes parents un peu difficile d'accès là, faudrait que je revois :siffle:.

Somewhere
Valinor
Valinor
Avatar du membre
Messages : 67939
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Akira Toriyama et l'univers de Dragon Ball

Messagepar Somewhere » mar. févr. 02, 2021 7:16 pm

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama (01 février 2021)

Très régulièrement, le site officiel de Dragon Ball nous présente une image plus ou moins rare des travaux du créateur de Dragon Ball. Et aujourd'hui, Shueisha (la maison d'édition de Dragon Ball) va nous emmener dans les nuages. En effet, cette ancienne illustration d'Akira Toriyama nous montre un Goku Aviateur, en train de piloter un vaisseau de guerre. Mais vous souvenez-vous d'à quelle occasion cette illustration a été publiée ?

Image

C'est la couverture du tome 19 de Dragon Ball

Le tome 19 de Dragon Ball est sorti le 10 novembre 1989 au Japon, sous le titre "Dépêche-toi, Son Goku !". En France, il aura fallu attendre le 21 février 1996 pour que Glénat publie la version française, sous le titre "Végéta". Sur la couverture de la version japonaise, Akira Toriyama a dessiné un Goku Aviateur dans un véhicule mecha au style à la fois futuriste, et rétro. Le véhicule arbore le numéro 19, avec le dessin d'un dragon sur la boule à 1 étoile. À propos de cette illustration, Toriyama a commenté : "Je suis plutôt content de la façon dont j'ai dessiné cette image. Je pense que c'était bien de ne pas montrer le mecha en entier (rires)".

Image

https://www.db-z.com/oeuvres-akira-tori ... rier-2021/

Somewhere
Valinor
Valinor
Avatar du membre
Messages : 67939
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Akira Toriyama et l'univers de Dragon Ball

Messagepar Somewhere » jeu. févr. 04, 2021 7:56 pm

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama (02 février 2021)

Heureusement pour lui, et pour le monde du manga, Akira Toriyama n'a pas fait que Dragon Ball. Et parmi ces autres chefs-d'œuvre, il y a en a un qui sort aussi très largement au-dessus du lot. Il s'agit de Dr. Slump, avec l'adorable petite Arale. D'ailleurs, avant la naissance de Dragon Ball, c'était la fille robot du professeur Slump qui était la coqueluche du Jump. En effet, Dr. Slump est un manga d'Akira Toriyama paru entre 1980 et 1984 dans l'hebdomadaire Weekly Shōnen Jump, et la série a surtout remporté le prestigieux prix Shōgakukan en 1982 dans la catégorie Shōnen.

Et aujourd'hui, Shueisha (la maison d'édition de Dragon Ball) nous présente cette ancienne illustration d'Akira Toriyama sur laquelle on voit justement les principaux personnages du manga Dr Slump.

L'illustration d'ouverture du chapitre de Dr Slump

Aujourd'hui, le 2 février, c'est Setsubun au Japon ! Point culture : Setsubun est une fête nationale japonaise (non-férié) qui célèbre le passage de l'hiver au printemps, en tout cas selon l'ancien calendrier lunaire. Cette fête est aussi appelée la "fête du lancer de haricots". La phrase la plus scandée en cette période, c'est "Oni wa soto ! Fuku wa uchi !" (= "Dehors les démons ! Dedans le bonheur !". Elle symbolise fièrement la volonté des Japonais à chasser les démons de leur maison pour y faire entrer le bonheur. Pour cela, ils se procurent dans les magasins des "kits Setsubun", composés d’un masque de démon et d’un sachet de haricots Fukumame contenu dans un ramequin carré en bois comme sur le dessin de Toriyama :

Image

La coutume veut ensuite qu’un membre de la famille se déguise en démon, fasse le tour de la maison tandis que les autres lui jettent (gentiment) des haricots dessus pour le faire fuir. Cette joyeuse activité appelée Mamemaki est souvent réservée aux enfants. La session se termine par le ramassage des graines de soja ; on en mange alors le nombre qui correspond à son âge plus un, pour se souhaiter bonne chance les douze prochains mois. Il existe beaucoup d'autres pratiques de cette même fête, mais qu'on ne détaillera pas ici. Cette illustration d'Akira Toriyama a servi de "tobira" au chapitre de Dr Slump du Weekly Shonen Jump #37 de 1980. Une "tobira" (littéralement, une "porte") est comme son nom l'indique l'illustration qui sert d'ouverture aux chapitres de manga. En bon français, c'est un frontispice. Ici, Toriyama nous offre une scène amusante avec Arale habillée en Momotaro. Pour info, Momotaro est un héros du folklore japonais qui a, entre autres, combattu des démons. Arale est ici avec ses amis, prêts à exterminer les démons avec un puissant canon à haricot "anti-démon". Vous aurez reconnu le Dr Slump et Gatchan, déguisés en démons pour la fête de Setsubun. Le site officiel nous invite à admirer l'aspect pratique du canon, ainsi que la gentillesse d'Arale dans son cosplay.

Image

https://www.db-z.com/oeuvres-akira-tori ... rier-2021/

Somewhere
Valinor
Valinor
Avatar du membre
Messages : 67939
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Akira Toriyama et l'univers de Dragon Ball

Messagepar Somewhere » mar. mars 09, 2021 6:06 pm

Image

Dans le monde d'Akira Toriyama, il y a beaucoup de Dragon Ball, mais aussi beaucoup de Dr. Slump. Le site officiel de Dragon Ball nous le rappelle une nouvelle fois, avec un nouvel article sur le sujet. Dr. Slump est un manga d'Akira Toriyama paru entre 1980 et 1984 dans l'hebdomadaire Weekly Shōnen Jump. La série a même remporté le prestigieux prix Shōgakukan en 1982 dans la catégorie Shōnen. Et aujourd'hui, Shueisha (la maison d'édition de Dragon Ball) a choisi de nous montrer cette ancienne illustration sur laquelle on voit un renard...

En effet, le projet spécial que propose le site officiel de Dragon Ball continue de nous apporter des informations sur des éléments conçus par Akira Toriyama, l'auteur de Dragon Ball. Il s'agit d'une cette idée dirigée par Shueisha, la maison d'édition des magazines Jump et des mangas qui y sont publiés (Dragon Ball, One Piece, Naruto, ...). Intitulé "Presque toutes les œuvres d'Akira Toriyama" (鳥山明ほぼ全仕事), il propose une section contenant des documents rares concernant les oeuvres d'Akira Toriyama, entre interviews, illustrations, conception des personnages, etc. Du manga à la création de personnages en passant par ses interviews, le site officiel présente une image rare d'un projet d'Akira Toriyama qu'il est difficile de voir de nos jours. Cette image ne peut être vu que pendant 24 heures sur le site officiel, mais nous l'immortalisons sur notre site. On va aujourd'hui vous parler d'un petit renard.

Image

L'illustration de couverture arrière du tome 10 de Dr Slump (Perfect Edition)

Le tome 10 de Dr Slump est sorti dans sa version Perfect Edition (ou Kanzenban en japonais) le 9 juin 2007. En quatrième de couverture, on y voit un renard qui n'apparaissait que dans quelques cases du manga, en tant que narrateur. En ce qui concerne ce personnage, Akira Toriyama avait commenté : "Quand j'y pense maintenant, pourquoi dessine-t-on les renards avec des yeux ultra fins ? En réalité, ils ont des yeux plutôt mignons." Et c'est pourquoi Toriyama (qui adore les animaux) explique que ce renard a de petits yeux mignons, et pas des yeux sournois. C'est d'autant plus intéressant à lire quand on compare les quatrièmes de couverture du tome 2 et du tome 10 de Dr Slump. A gauche, il s'agit de Donbe, un renard transformiste facétieux qui voue une haine farouche aux humains, et qui aime jouer des tours aux habitants du village Pinguin où vit Arale.

Image

https://www.db-z.com/oeuvres-akira-tori ... mars-2021/

Somewhere
Valinor
Valinor
Avatar du membre
Messages : 67939
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Akira Toriyama et l'univers de Dragon Ball

Messagepar Somewhere » jeu. mars 11, 2021 5:20 pm

Image

Dans le monde d’Akira Toriyama, voici une illustration d’un chien en gros plan, clope à la bouche, en chemise rouge, et avec un casque de pilote. Vous l’avez reconnu ? C’est Akira Toriyama lui-même qui s’est dessiné en chien. C’est assez inhabituel pour l’auteur de Dragon Ball qui nous avait plutôt habitué à se dessiner en oiseau ou en robot, mais rarement sous la forme d’un chien.

Image

L’illustration en introduction du tome 3 de Dragon Ball (Jump Comics)

Cette illustration d’Akira Toriyama en chien apparaît en préface du tome 3 de Dragon Ball, sorti au Japon dans la collection Jump Comics le 15 juin 1986. En première page, les lecteurs pouvaient y découvrir le traditionnel mot de l’auteur, avec une mini illustration de l’auteur. Dans le commentaire sous l’illustration du chien, Akira Toriyama nous raconte une anecdote sur un chat noir qu’il a recueilli un jour de pluie, et qu’il a nommé « Kogé ».

« Un soir, il y a environ six mois, j’ai recueilli un petit chat. Il pleuvait fort, ce soir-là, alors il m’a fait de la peine, et j’ai décidé de le garder à la maison jusqu’à ce que la pluie s’arrête. Mais il était si mignon et si affectueux que finalement je l’ai gardé. Il est tout noir, alors je l’ai appelé Kogé (= qui signifie grillé en japonais). Il fait peur à mon assistant, Matsuyama, quand il vient travailler à la maison. Il est très allergique aux chats. »
Akira Toriyama, Tome 3 de Dragon Ball


Akira Toriyama adore les chats, et on rappelle que le personnage du Dieu de la Destruction Beerus demeure l’un de ses plus beaux hommages pour ses chats. En effet, l’inspiration de Toriyama pour Beerus vient de son chat cornish rex qui vit avec lui. De même, maître Karin est aussi inspiré d’un des anciens chat de Toriyama.

« Etant donné qu’il est d’inspiration féline, j’aime beaucoup la scène où il se réveille. Pour le créer, j’ai pris comme modèle mon propre chat. Comme il a de grandes oreilles, beaucoup de personnes ont cru qu’il s’agissait d’un lapin, mais il se trouve que mon matou a lui aussi d’immenses oreilles. Pour la petite histoire, ma fille montre souvent la photo de notre chat à ses amis, mais personne ne l’a encore trouvé mignon. »
Akira Toriyama


https://www.db-z.com/oeuvres-akira-tori ... mars-2021/

Somewhere
Valinor
Valinor
Avatar du membre
Messages : 67939
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Akira Toriyama et l'univers de Dragon Ball

Messagepar Somewhere » lun. mars 15, 2021 8:59 pm

Image

En cette période creuse d’actualité Dragon Ball (quoi que que la scène jeux vidéo nous gâte pas mal), on peut remercier le site officiel de Dragon Ball de nous servir de bouche-trou avec son projet « Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama » (鳥山明ほぼ全仕事). Voici cette fois une page d’Akira Toriyama tiré du Weekly Shonen Jump n°20 de 1980, sorti le 15 avril 1980.

On peut y voir l’extraterrestre Bubibinman, en forme de mouche, mis en avant comme un « véritable blockbuster de science-fiction » ! Bubibinman (ブビビンマン, Buzzingman, en référence au bruit d’une mouche) est un super-héros humanoïde ressemblant à une mouche. Il vient de la Planète Haebunbu. Il a l’air fier et cool sur cette couverture, mais dans l’histoire principale, il a plutôt une apparence assez ingrate. Et plus bas, on y voit une autre illustration d’Akira Toriyama, en référence directe à Star Wars (l’une de ses inspirations pour Dragon Ball). Arale et Senbei Norimaki (Dr. Slump) prennent les apparences de R2-D2 et de C-3PO, le duo de robots emblématique de Star Wars, dans le film fictif « Dr. Slump – Spécial Hoyoyo !! » (Hoyoyo étant l’une des mimiques vocales préférées d’Arale, qui pourrait se traduire par « Ouh là là« ). Ici, le Dr Slump dit d’Arale en R2-D2 qu’elle est un nouveau modèle de machine à laver. Sympa ! Et Arale, toujours en mode #TeamSecondDegre, réponds en simulant le bruit d’une machine à laver « Kyuuuuyn, Kyuuuuyn ! ».

Image

Alors c’est vrai que Bubibinman est représenté en mode beau gosse sur cette page, mais le voici en vrai dans le manga Dr. Slump. Une véritable mouche à merde en guise de héro, qui adore jouer avec le caca. Pour information, il apparaît dans l’épisode 19 de Dragon Ball. En effet, Bubibinman se trouve sur un panneau d’affichage lors de l’arrivée de Kame Sennin et de ses élèves dans la ville. Plus tard, Goku le rencontrera dans le village Pingouin. Il lui demande alors s’il a vu le Général Blue, mais celui-ci secoue sa tête pour dire non. Dans Dragon Ball Super, pendant le match de baseball entre l’Univers 6 et l’Univers 7, dans l’épisode 70 de Dragon Ball Super, on peut voir Bubibinman, rétréci, se poser sur la balle.

https://www.db-z.com/oeuvres-dakira-tor ... mars-2021/

Somewhere
Valinor
Valinor
Avatar du membre
Messages : 67939
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Akira Toriyama et l'univers de Dragon Ball

Messagepar Somewhere » lun. avr. 05, 2021 9:36 pm

Image

Aujourd’hui, Akira Toriyama fête ses 66 ans. Le créateur de Dragon Ball est en effet né 5 avril 1955 à Nagoya, au Japon. Bien qu’extrêmement populaire dans le monde entier, ses apparitions sont extrêmement rares, que ce soit dans de grands événements, sur les plateaux télévisés, dans les magazines, ou même en vidéo. Et parmi les interviews les plus notables d’Akira Toriyama, il en est une que vous avez probablement déjà eu en suggestion YouTube, pour peu que l’algorithme satanique de Google ait compris que vous ayez un moindre intérêt pour Dragon Ball.

On vous invite donc à (de)découvrir ces 30 minutes de pur Toriyama tel qu’il était en 1983, en pleine folie Dr Slump. Car n’oubliez pas : en 1983, Dragon Ball n’existait pas. Akira Toriyama, c’est le mangaka de Dr. Slump, avec le personnage d’Arale. Dragon Ball n’arrivera qu’en 1984. Merci à la chaîne de P.A.U.L pour avoir réalisé et conservé cette belle archive.



Il est donc aujourd’hui invité dans l’émission « Le Salon de Tetsuko », animée par Tetsuko Kuroyanagi. Il s’agit d’un talk-show quotidien au Japon, dans lequel Totto-chan (c’est son surnom au Japon) accueille des invités populaires. Les mangakas (= auteurs de manga) faisant partie intégrante de l’univers médiatique au Japon, il était naturel qu’Akira Toriyama soit invité pour parler de son œuvre Dr. Slump. Petit bémol toutefois, puisque Tetsuko ne manque pas de rappeler en début d’interview que Toriyama leur a fait faux bonds l’année précédente en repoussant l’interview, à cause d’une trop forte exposition médiatique due à son mariage, mais aussi par le fait qu’au même moment, il arrivait 1er au classement des plus hauts revenus du Japon. En effet, Akira Toriyama explique qu’il ne se considérait pas comme un « people », et qu’il avait été choqué de voir les médias débarquer à son mariage : « Comme je ne fais pas partie des people, je ne pensais pas que les médias s’incrusteraient comme ça à mon mariage, j’ai été choqué. Je n’ai pas trouvé ça vraiment cool. » Concernant sa première place au classement des plus hauts revenus, il explique que la publication du classement était une mauvaise coïncidence avec la date de son mariage, car la salle de cérémonie n’était disponible que le lendemain de la publication du classement, et qu’il l’ignorait totalement. D’ailleurs, alors qu’il pensait que les journalistes étaient venus pour médiatiser son mariage, ceux-ci lui répondent que non : c’est juste pour lui demander sa réaction pour son « TOP 1 rentable » qu’ils sont là. Malgré cela, son mariage s’est très bien passé. Akira Toriyama parle aussi de sa femme, Nachi Mikami, qui est présente en coulisse. Elle réalisait aussi des mangas, et Toriyama explique qu’elle avait d’ailleurs une carrière plus longue que lui. Et à la question de savoir si sa femme continuait à dessiner : « Non, elle a laissé tomber. Et comme elle n’a pas encore d’expérience du mariage, elle s’occupe des travaux ménagers ». Ca c’est dit. Mais il explique qu’il l’aime, et c’est d’ailleurs pour le réconforter lors de cette interview qu’elle est assise pile en face de lui dans les coulisses.

Le tout premier manga d’Akira Toriyama était un échec

La vidéo est pleine de petites anecdotes. Akira Toriyama se rappelle par exemple que son premier manga était une histoire courte. C’était son éditeur chez Jump, Kazuhiko Torishima, qui lui a proposé de dessiner un manga. Sauf que cette histoire courte n’a pas marché, selon un sondage des lecteurs du magazine. Elle a été jugée « complètement nulle » par les lecteurs – qui étaient certainement plus objectifs à une époque où Toriyama n’était pas encore le génie qu’il est devenu par la suite. Toutefois, son éditeur ne l’a pas découragé, et l’a même encouragé à continuer en lui demandant : « Essaye de faire une histoire un peu plus intéressantes ». C’est un fait assez rare, car à l’époque, Toriyama travaillait pour une sorte de société de publicité, dans laquelle il s’occupait du design, et de créer des dessins. Or, habituellement, c’était seulement aux mangakas qui avaient remportés un prix ou un concours de manga qu’on proposait une publication en série.

Image

Akira Toriyama ne lisait pas (trop) de manga

Sur son enfance, Toriyama explique qu’il dessinait un peu plus que les autres enfants, mais que ça s’arrêtait là. Il dessinait sur ses livres de classe, mais ne se projetait pas plus loin que ça. Autre point étonnant, Toriyama explique qu’il ne lisait pas de mangas étant plus jeune. Il se souvient en avoir lu « à l’école primaire, mais c’est tout. Après cela, je n’ai plus rien eu à faire avec ça ». Malgré ça, Toriyama a donc commencé dès le départ avec une parution en série (Dr Slump), et quand son manga est paru sous forme de livre, le premier tome s’est vendu à 1,9 millions d’exemplaire. Au moment de l’interview, 9 tomes de Dr Slump sont sortis, pour un total de 22,5 millions d’exemplaires vendus. Toriyama fume sa clope et répond : « A peu près, je crois ».

Akira Toriyama, 1er au classement des plus hauts revenus du Japon

En 1983, Akira Toriyama ressort 1er au classement des plus hauts revenus du Japon en 1983, dans la catégorie « divers ». Toute catégorie confondues, il est au 35è rang des plus hauts revenus. Toutefois, La présentatrice Tetsuko rappelle qu’il reste un cas exceptionnel parmi les personnes qui font le métier de mangaka. Mais Toriyama explique qu’il « ne se rend pas bien compte » de ce que représente tout cet argent. Il explique aussi que vivant à Nagoya, il ne se rend pas compte d’à quel point il est populaire dans tout le pays. Quand il va à Tokyo, et qu’il passe en librairie, il est surpris de voir ses mangas empilés en rayon. Il explique beaucoup d’autres choses dans cette interview, comme son rapport avec ses fans. Il avait par exemple promis au début de répondre à tous les messages, mais aujourd’hui, c’est à peine s’il arrive déjà lire tout le courrier qu’il reçoit. « J’avais fait le main ». Pleins d’autres anecdotes sont à découvrir dans cette vidéo, dans l’espoir de revoir un jour Toriyama prendre la parole pour une nouvelle interview.

Image

Akira Toriyama, en bref…

Akira Toriyama (鳥山明, Toriyama Akira) est un auteur de manga et character designer japonais né le 5 avril 1955 à Nagoya dans la préfecture d’Aichi. Son œuvre la plus célèbre, Dragon Ball, connaît un très grand succès mondial. En 2007, les Japonais le classent troisième « meilleur manga de tous les temps » à l’occasion du dixième anniversaire du Japan Media Arts Festival, derrière Slam Dunk et JoJo’s Bizarre Adventure. En 1981, il remporta le prix Shogakukan Manga Award du meilleur manga shōnen avec Dr Slump, qui fut vendu à plus de 35 millions d’exemplaires au Japon. Il a été adapté en une série d’anime à succès, avec un deuxième anime créé en 1997, 13 ans après la fin du manga. Sa série suivante, Dragon Ball, deviendra l’un des mangas les plus populaires et les plus réussis au monde. Après avoir été vendu entre 250 et 300 millions d’exemplaires dans le monde entier, il s’agit du deuxième manga le plus vendu de tous les temps, considéré comme l’une des principales raisons de la période où la circulation du manga était à son maximum entre le milieu des années 1980 et le milieu des années 1990. À l’étranger, les adaptations en dessins animés ont eu plus de succès que le manga et ont contribué à renforcer la popularité de ces dessins dans le monde occidental.

https://www.db-z.com/interview-akira-to ... e-tetsuko/

Somewhere
Valinor
Valinor
Avatar du membre
Messages : 67939
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Akira Toriyama et l'univers de Dragon Ball

Messagepar Somewhere » mer. avr. 14, 2021 7:03 pm

Image

Du manga à la création de personnages en passant par ses interviews, le site officiel de Dragon Ball présente chaque jour une image rare liée aux travaux d’Akira Toriyama. Le site ne la propose que 24 heures, mais nous l’hébergeons sur notre site pour vous permettre d’y accéder à tout moment.

Aujourd’hui, on va parler du magazine Kōkoku Hihyō, (qui se traduit du japonais par « critique publicitaire »). Il s’agissait d’un magazine commercial mensuel japonais de premier plan, qui se concentrait exclusivement sur la publicité. C’était un peu l’équivalent de notre « Cuture Pub » au Japon, d’autant plus que le magazine traitait en particulier des publicités télévisées. Le magazine a été publié entre 1979 et 2009. Le site officiel de Dragon Ball partage avec nous une page du magazine Kōkoku Hihyō N°96, sorti le 1er juillet 1987. Dans ce numéro, un reportage spécial sur la console de salon Famicom propose un entretien avec le créateur de Dragon Quest.

La Famicom (abréviation de Family Computer), est une console de jeux vidéo créée par Nintendo en 1983. En Europe, et en Amérique du Nord, la console est complètement réétudiée. Elle adopte un nouveau design et des caractéristiques légèrement différentes, mais surtout : elle est rebaptisée NES (Nintendo Entertainment System). Donc oui, on va parler de la toute première NES de Nintendo.


Image

Sur cette page du magazine, c’est une chronique d’Akira Toriyama qui est publiée dans le reportage « Grande enquête Spécial Famicom » publié le 1er juillet 1987. Toriyama y décrit la conception de monstres dans le jeu ultra populaire Dragon Quest. Il explique qu’il adore dessiner des illustrations plus que des mangas, et que c’était donc très amusant d’imaginer des monstres. Mais d’un autre côté, il ironise en disant que c’était moins drôle quand il perdait contre les monstres qu’il a lui-même créé dans le jeu. Dans le monde d’Akira Toriyama, il y a beaucoup de Dragon Ball, mais aussi beaucoup de Dragon Quest. D’ailleurs, on vous recommande vivement le livre Akira Toriyama – Dragon Quest – Illustrations sorti pour les 30 ans de la licence. Vous y retrouverez les plus belles illustrations du maître pour le jeu, et vous y reconnaîtrez sûrement quelques inspirations déjà vues dans Dragon Ball.

https://www.db-z.com/akira-toriyama-mon ... vril-2021/

Somewhere
Valinor
Valinor
Avatar du membre
Messages : 67939
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Akira Toriyama et l'univers de Dragon Ball

Messagepar Somewhere » ven. avr. 16, 2021 6:48 pm

Image

Aujourd’hui, on va parler châtiments corporels avec un dessin humoristique d’Akira Toriyama pour son manga Dr. Slump. Car on ne le redira jamais assez : heureusement pour lui, et pour le monde du manga, Akira Toriyama n’a pas fait que Dragon Ball. Aujourd’hui, Shueisha (la maison d’édition de Dragon Ball et de Dr Slump) nous présente cette ancienne illustration du maître, sur laquelle on voit Arale et deux autres personnages du manga Dr Slump.

Image

Weekly Shonen Jump n°19 de 1980

« Panpan culcul » ! Akane et Arale reçoivent la fessée de M. Yamabuki. Un peu à l’écart, Arale dit sur un ton mignon et innocent : « Elle est en colère ! ». Visiblement, la petite fille robot vient de prendre sa dose de punition, puisqu’elle semble se frotter l’arrière-train. D’ailleurs, elle a le pantalon déboutonné, ce qui suggère qu’elle est passée en première. Il s’agit évidemment d’une image qu’on ne pourrait plus tolérer aujourd’hui, à une époque où la fessée est considérée comme un châtiment corporel à part entière.

Qui est Midori Yamabuki ?

Midori Yamabuki (山吹みどり Yamabuki Midori) est l’une des principales personnages secondaires du manga Dr. Slump. Elle était à l ‘origine la belle enseignante d’Arale Norimaki au collège du village Penguin, ainsi que la femme de rêve pour Senbei Norimaki. Plus tard dans la série, elle devient l’épouse de Senbei, et la mère adoptive d’Arale.

https://www.db-z.com/arale-fessee-oeuvr ... vril-2021/

Somewhere
Valinor
Valinor
Avatar du membre
Messages : 67939
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Akira Toriyama et l'univers de Dragon Ball

Messagepar Somewhere » mar. avr. 20, 2021 12:20 pm

Image

Encore un nouveau partage des œuvres du maître Akira Toriyama dans ses heures de gloire ! Cette fois, le site officiel de Dragon Ball met en ligne pendant seulement 24 heures cette image de la conception d’une forteresse volante « mechat » géant dans Blue Dragon.

Blue Dragon est un jeu vidéo de rôle sorti sur Xbox 360 le 7 décembre 2006 dans l’archipel japonais, puis le 24 août 2007 en Europe. Il a été développé par Mistwalker, et édité par Microsoft Studios, sous la responsabilité de Hironobu Sakaguchi. Et si on en parle aujourd’hui, c’est parce que c’est Akira Toriyama qui en a réalisé le design des personnages.

Les Mechats

Commençons par le commencent. Dans Blue Dragon, les Mechats (à prononcer « mékate ») sont des avions à design plus ou moins inspirés de poissons, créés par les Anciens pour le transport personnel à travers les cieux et parfois même l’espace extra-atmosphérique. D’ailleurs, on peut supposer que Mechat (メカット, mecatto) pourrait venir de « mechanical transportation » (=transport mécanique). Bref, un Mechat protège son voyageur avec un bouclier en forme de bulle pour préserver l’oxygène. Comme la plupart des technologies anciennes, ils sont alimentés par des « moteurs éternels ». Le mechat ci-dessous, est armé d’un fusil dans la partie arrière qui est utilisé pour les combats aériens, il est également armé de missiles. Shu et ses amis en ont d’abord utilisé un pour s’échapper de la forteresse de Nene après avoir reçu leurs ombres, mais il s’est écrasé. Ils en ont utilisé un autre pour s’échapper à nouveau de la forteresse, cette fois en le faisant correctement et dans un combat aérien contre Nene. Après que Nene se soit échappé, le Mechat a été stocké au château de Jibral, avec son moteur éternel endommagé.

Image

Le Galleon, porte-avion géant Mechat dans Blue Dragon

Le Mechat géant ci-dessous est le Galleon. Il s’agit de la forteresse volante où vit le mystérieux vieil homme Nene. Dans ce dessin de la conception du vaisseau, on voit une masse de nuages ​​violets sous le porte-avion géant. Selon Akira Toriyama, comme il s’agit d’une forteresse géante, elle consomme énormément d’énergie avec ses nombreuses armes afin d’augmenter sa puissance d’attaque. Son canon inférieur est assez puissant pour détruire une ville entière telle que Jibral et presque Coreed. Il a finalement été détruit par le groupe de Shu après avoir vaincu Nene.

Image

https://www.db-z.com/galleon-akira-tori ... vril-2021/

Somewhere
Valinor
Valinor
Avatar du membre
Messages : 67939
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Akira Toriyama et l'univers de Dragon Ball

Messagepar Somewhere » jeu. avr. 22, 2021 7:14 pm

Image

En attendant le chapitre 71 de Dragon Ball Super attendu pour cet après-midi à 17h00, le site officiel de Dragon Ball nous offre une nouvelle itération de son projet « Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama ». Voici cette fois l’illustration de la couverture arrière du tome 4 de Dr Slump, sorti le 15 avril 1981.

Sur cette illustration au format photo d’identité, on reconnaît Gatchan déguisé en souris, Arale en chat, et Senbei en grenouille. Ils portent tous un joli costume avec le couvre-chef qui va bien, et leur air surpris devant l’appareil photo les rend super mignons. Par contre, et c’est ce qu’on reproche parfois au projet « Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama » : aucune explication n’est donnée quant au contexte de cette illustration. Zéro storytelling, fin d’article.

Image

Le Docteur Slump (de son vrai nom Senbei Norimaki) a créé un cyborg qui a les traits d’une jeune fille de 13 ans. Il décide de la tester en l’insérant dans la vie du village Pingouin en la présentant comme sa sœur Aralé. Cependant, celle-ci possède des supers pouvoirs (force, vitesse, intelligence) ainsi qu’une grande naïveté, et va chambouler la vie du village habité par des êtres quelque peu extravagants. Le but ultime et inavoué de Senbei est d’épouser Midori Yamabuki, la ravissante institutrice de l’école du village Pingouin.

Image

https://www.db-z.com/souris-chat-grenou ... vril-2021/

kisagi
pièges souterrains
pièges souterrains
Avatar du membre
Messages : 1646
Enregistré le : jeu. mars 01, 2018 7:36 pm
Gender :
Contact :

Re: Akira Toriyama et l'univers de Dragon Ball

Messagepar kisagi » mar. mai 11, 2021 4:05 pm

Info sympa le dictionnaire le petit Robert illustré accueillera en ses pages en 2022 un certain Akira Toriyama ;) :
https://www.db-z.com/akira-toriyama-dic ... -illustre/

Somewhere
Valinor
Valinor
Avatar du membre
Messages : 67939
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Akira Toriyama et l'univers de Dragon Ball

Messagepar Somewhere » mar. mai 11, 2021 4:22 pm

Et ben il était temps :super:

Somewhere
Valinor
Valinor
Avatar du membre
Messages : 67939
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Akira Toriyama et l'univers de Dragon Ball

Messagepar Somewhere » sam. juin 05, 2021 3:37 pm

Image

Les illustrations Dragon Ball d’époque d’Akira Toriyama, ça vous manque ? Alors on retourne dans le passé avec la cover du V-Jump de Décembre 1993. Le site officiel de Dragon Ball nous présente une image plus ou moins rare des travaux d’Akira Toriyama, et aujourd’hui, Shueisha (la maison d’édition de Dragon Ball) nous remémore cette époque incroyable où Gohan faisait face à Cell.

Couverture du livre d’illustrations « Akira Toriyama The World »

L’artbook « Akira Toriyama The World » est sorti le 10 janvier 1990. Il n’a pas encore été adapté en français, et il est actuellement facilement trouvable sur Amazon Japon pour 1600 yen (12 €). Il s’agit d’une collection d’œuvres d’Akira Toriyama, mais la plupart datent de la première moitié de sa carrière. Il s’agit d’une collection d’œuvres issues entre autres de Dr Slump, Dragon Ball (jusqu’à la première moitié), et Dragon Quest (jusqu’au IV). Avec Dragon Ball comme thème principal, ce livre contenait une grande variété d’illustrations de Toriyama en couleur. L’attention portée aux détails permet d’admirer même jusqu’à la texture fine de la peau du dragon, de quoi donner à l’illustration un sentiment de réalisme et de dynamisme.

Image

Cette illustration de Goku chevauchant un dinosaure apparaît sur la couverture du livre, qui se lit de droite à gauche. Les couleurs dominantes virent au rouge, mais il existe également une version de cette illustration avec des tons verts. D’ailleurs, elle avait même été déclinée en deux couleurs dans la gamme de figurine Dragon Ball Desktop Real McCoy – Goku sur son dinosaure.

Image
Image

https://www.db-z.com/oeuvres-akira-tori ... juin-2021/

Somewhere
Valinor
Valinor
Avatar du membre
Messages : 67939
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Akira Toriyama et l'univers de Dragon Ball

Messagepar Somewhere » mar. juil. 20, 2021 9:22 pm

Image

Retour sur une illustration rare de Dragon Ball par Akira Toriyama ! Aujourd’hui, le site officiel de Dragon Ball nous présente une image du « Guide du Meilleur Manga » par Akira Toriyama. Il s’agit d’une illustration publiée dans le magazine Weekly Shonen Jump n°14 de 1990, sorti le 06 mars de la même année. Shueisha (la maison d’édition de Dragon Ball) nous ramène donc à une époque où les lecteurs japonais étaient plongés au début de l’arc Namek.

Dans l’illustration rare d’aujourd’hui, Akira Toriyama, l’auteur de Dragon Ball, apparaît comme l’un des juges du « Hop☆Step Award » du Weekly Shonen Jump, un projet ambitieux visant à inspirer la prochaine génération d’artistes manga. En utilisant Dragon Ball comme exemple, Toriyama donne des conseils sur la façon de concevoir un personnage principal unique et original. Il met en lumière les origines surprenantes de l’emblématique Goku, en disant ceci : « J’avais prévu de concevoir Goku en tant que un singe » et « Je voulais lui donner une apparence simple, presque comme un personnage secondaire ». Dans la publication originale, le mini-guide à 4 volets était imprimé en deux couleurs.

Image

Rien à voir, mais on n’oublie pas la toute première apparence de Son Goku imaginée par Toriyama, et inspirée du grand classique de la littérature chinoise Le Roi-Singe (aka La Pérégrination vers l’Ouest).

Image

https://www.db-z.com/guide-du-meilleur- ... llet-2021/

Aries Phoenix
Transmission du livre rouge
Transmission du livre rouge
Avatar du membre
Messages : 30105
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Akira Toriyama et l'univers de Dragon Ball

Messagepar Aries Phoenix » mer. juil. 21, 2021 9:29 am

Ça nous aurait fait un cochon, un chat, et un singe :super: Son Goku est assez mignon sous cette forme, mais heureusement qu'il est humain quand-même (enfin plus ou moins)

Somewhere
Valinor
Valinor
Avatar du membre
Messages : 67939
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Akira Toriyama et l'univers de Dragon Ball

Messagepar Somewhere » ven. juil. 23, 2021 9:06 pm

Image

Le site officiel de Dragon Ball nous ramène 30 ans en arrière dans cette une illustration rare de Dragon Ball par Akira Toriyama. En ce jour de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, Shueisha (la maison d’édition de Dragon Ball) nous montre cette illustration publiée dans le double numéro du magazine Weekly Shonen Jump n°3-4 de 1992, et qui rend hommage aux JO de Barcelone qui avait lieu à l’époque.

Le magazine est sorti un 18 décembre 1991, et il proposait un calendrier exclusif mettant en vedette pleins de personnages populaires du Jump. Sur les illustrations, nos héros pratiquent divers sports pour commémorer les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992. Alors forcément, qui d’autres que Goku pour rafler la médaille d’or ? Le Saiyan s’est porté volontaire pour être en couverture du calendrier, arborant fièrement sa médaille, sur laquelle est gravée le logo du Shonen Jump (la tête de pirate).

Image

https://www.db-z.com/goku-jeux-olympiqu ... llet-2021/


Retourner vers « Les créateurs de la série »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité