L'orichalque

Rubriques consacrées aux mythologies, contes et légendes du monde entier (grecque, romaine, scandinave, finlandaise, chinoise, indienne, égyptienne, celte, inca, maya...) ainsi qu'aux grandes légendes populaires telles que l'Atlantide, le continent de Mû, les mythes bibliques...
Somewhere
Maison des poissons
Maison des poissons
Avatar du membre
Messages : 60516
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

L'orichalque

Messagepar Somewhere » sam. mars 02, 2013 1:19 pm

Image

L’orichalque (en grec ancien ὀρείχαλκος / oreíkhalkos, littéralement « cuivre des montagnes », de ὄρος / óros, « montagne » et χαλκός / khalkós, « cuivre ») est un métal ou alliage métallique légendaire.

L’orichalque dans les textes antiques :

Le terme d’orichalque est employé pour la première fois au VIe siècle avant J.-C. par des poètes grecs comme Hésiode :

« Ayant ainsi parlé, Héraclès mit autour de ses jambes les cnémides d’orichalque éclatant, présent de l'illustre Héphaïstos. »

Les auteurs suivants reprirent ensuite ce terme s’en vraiment savoir de quoi il s’agissait vraiment.

Plus tard, le mot a été appliqué tour à tour pour désigner du cuivre pur, du laiton (alliage de cuivre et de zinc), et le bronze (alliage de cuivre et d’étain). Dans le peuple latin, l'orichalque désigne ordinairement le laiton.

En 300 avant J.-C., le philosophe grec Platon, à qui l’on doit le mythe de l’Atlantide, le décrit comme un métal utilisé couramment par les Atlantes :

« L’île fournissait la plupart des choses nécessaires à la vie. D’abord, tous les métaux, durs ou malléables, extraits du sol par le travail de la mine, sans parler de celui dont il ne subsiste aujourd’hui que le nom, mais dont en ce temps-là il y avait plus que le nom, de cette espèce qu’on extrayait de la terre en maints endroits de l’île, l’orichalque. C'était alors le métal le plus précieux après l’or. »

La description des murs entourant les divers cercles concentriques formant l’Atlantide permet d'affiner cette hiérarchie des métaux : l’enceinte extérieure est recouverte de bronze, l’enceinte intérieure d’étain, l’enceinte de l’acropole d’orichalque et celle du temple de Poséidon, d'or. L’orichalque se rencontre encore en deux autres endroits de l’île. Ainsi, les voûtes du temple dédié à Poséidon sont incrustées d’argent et d’orichalque, alors que le pavement et les colonnes sont couvertes d’orichalque seul. Enfin, la loi transmise par Poséidon a été gravée par les premiers rois sur une colonne de ce métal, située au centre de l’île dans le sanctuaire du dieu. Ce mystérieux métal brille, dit Platon « d’un éclat de feu », ce qui laisse penser qu’il pouvait s’agir d'un alliage à base de cuivre ou d’or. On a également évoqué l’aluminium, contenu dans la bauxite.

Dans les années 60 à 70 après J.-C., Dioscoride, un médecin grec, fournit d'intéressantes précisions sur les plantes et médications utilisées à son époque. Il mentionne notamment une poudre blanche obtenue par calcination de certaines pierres servant à la production de l'orichalque, un alliage jaune à base de cuivre.

Pour Pline l'Ancien, écrivain et naturaliste romain du premier siècle, l'orichalque était un minerai qui existait à l'état natif et duquel était extrait du cuivre. Selon ses dires, c'était le minerai le plus réputé et le meilleur pour cet usage. Toujours selon Pline, les filons d'orichalque étaient épuisés à son époque.

L'orichalque dans la culture contemporaine :

Dans la série Saint Seiya, l'orichalque est un des matériaux avec le gammanium et la poussière d'étoile qui entre dans la composition des armures sacrées, et notamment celles des Mariners de Poséidon.

Dans la série Nadia, le Secret de l'Eau Bleue, l'orichalque est le métal à l'origine de toute la technologie Atlante de la série.

On retrouve également la notion de ce métal dans de nombreux romans, jeux vidéos et séries.
Modifié en dernier par Somewhere le jeu. août 15, 2013 1:55 pm, modifié 1 fois.

Somewhere
Maison des poissons
Maison des poissons
Avatar du membre
Messages : 60516
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: L'orichalque

Messagepar Somewhere » sam. mars 02, 2013 2:21 pm

Bon j'ai corrigé la partie concernant les armures de Saint Seiya, si tu as quelque chose à rajouter (tout le passage de l'Hypermythe concernant la conception des armures avec ce métal ou autre chose encore je sais pas), ben tu n'as qu'a en parler dans ce topic alors. :D

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312682
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'orichalque

Messagepar phoenlx » sam. mars 02, 2013 3:18 pm

Ok, mais je ne suis pas spécialiste de l'orichalque :D
très bonne idée de topic :super:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Aries Phoenix
Le 3ème Âge
Le 3ème Âge
Avatar du membre
Messages : 19246
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: L'orichalque

Messagepar Aries Phoenix » jeu. août 15, 2013 12:45 pm

Donc ce n'est ni le Platine, ni le Titane... Bêtement du cuivre ???
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

Somewhere
Maison des poissons
Maison des poissons
Avatar du membre
Messages : 60516
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: L'orichalque

Messagepar Somewhere » jeu. août 15, 2013 1:56 pm

Du cuivre légendaire !

Mais il serait plutôt à prendre comme un minerai vraiment à part.

Morgoth Bauglir
Apparition des nazgul
Apparition des nazgul
Avatar du membre
Messages : 17994
Enregistré le : mer. nov. 16, 2011 9:51 pm
Localisation : École Pratique des Hautes Études
Contact :

Re: L'orichalque

Messagepar Morgoth Bauglir » jeu. août 15, 2013 2:17 pm

Selon le Bailly, ὀρείχαλκος (je n'arrive pas à faire un "Khi" donc je mets l'erreur en rouge), signifie en grec et l'orichalque et le laiton.
« Vous êtes comme tous les Français, vous n'avez pas lu Tolkien !
Il n'y a que vous autres qui ne l'ayez pas encore lu. »

Louis LAMBERT, Prélude à l'Apocalypse, p. 118 (cit. par Michaël Devaux dans La Feuille de la Compagnie n° 2, p. 85)

Aries Phoenix
Le 3ème Âge
Le 3ème Âge
Avatar du membre
Messages : 19246
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: L'orichalque

Messagepar Aries Phoenix » jeu. août 15, 2013 2:24 pm

Nova a écrit :Du cuivre légendaire !

Mais il serait plutôt à prendre comme un minerai vraiment à part.


A voir. Certains oxydes sont en effet spectaculaires.
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve


Retourner vers « Mythologies, Légendes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité