• Déconfinement : Restez prudent !!

Moon (de Duncan Jones)

La Science-fiction au cinéma, en littérature, voire en BD : sagas futuristes, space opera, cyberpunk, dystopies, uchronies, récits post apocalyptiques ...
Doctor Jones
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16137
Enregistré le : sam. janv. 29, 2005 12:06 pm

Moon (de Duncan Jones)

Messagepar Doctor Jones » sam. sept. 11, 2010 10:56 pm

Image

Synopsis


Sam Bell vit depuis plus de trois ans dans la station lunaire de Selene, où il gère l'extraction de l'hélium 3, seule solution à la crise de l'énergie sur Terre. Souffrant en silence de son isolement et de la distance le séparant de sa femme et de sa fille, il passe sont temps à imaginer leurs retrouvailles.
Mais quelques semaines avant la fin de son contrat pour l'entreprise Lunar, Sam se met à voir et à entendre des choses étranges... D'abord convaincu que son isolement y est pour quelque chose, il se retrouve malgré tout à enquêter et découvre que si ses patrons ont prévu de le remplacer, ils n'ont jamais projeter de le ramener. A moins que ce soit la Lune qui ne souhaite pas le voir partir...

Film de Sf tres sympathoche que je vous recommande.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=136189.html

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337832
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » lun. oct. 25, 2010 5:13 pm

Vu à mon tour, et j'ai adoré, un bon petit film de SF ambiance huis clos un peu stressante avec pas mal de thèmes philosophiques, une réflexion sur l'isolement, une critique des multinationales qui cherchent à faire du profit, une réflexion sur le clonage, sur l'IA ..

On peut signaler que ce film n'a pas eu les honneurs de sortir en salle en France malgré qu'il ait obtenu quelques prix et qu'il bénéficie apparemment d'excellentes critiques spectateurs ; ils ont décidé de le sortir directement en DVD , chose que personnellement, je trouve très regrettable et c'est là qu'on voit que les sorties ciné d'aujourd'hui suivent à bloc la loi du profit. Les gens préfèrent les films de SF plus bourrins avec plein de scènes d'action et d'explosions aux films contemplatifs comme Moon.

Pour ceux qui n'ont pas vu le film, il a des petits airs de Solaris ( forcément, quand je dis ça, j'en vois déjà certains se dire : ah ouais je vois le film qu'endort là :lol: mais c'est bien solaris, franchement moi je trouve) Bon personnellement j'ai préféré Moon. Il y a certaines choses qui m'ont rappelé 2001 l'Odyssée de l'espace de Kubrick aussi, notamment le rôle de l'ordinateur ;

en bref, c'est ce qu'on pourrait appeler un film de science fiction d'auteur .. Un genre apparemment malaimé, et à part certains cinéphiles purs, le grand public amateur de films plus bourrins boude ce genre de films, c'est vraiment dommage. Le film Sunshine de Danny Boyle a été boudé pour les mêmes raisons, alors qu'à mon sens, c'est l'un des meilleurs et des rares bons films de SF ces dernières années ; Apparemment c'est son mini flop qui aurait fait qu'ils ont décidé de pas sortir Moon pour le cinéma, préférant une sortie directe en DVD moins risquée.

On peut souligner aussi que le réalisateur est le fils de David Bowie (Duncan Jones) . Que le film est un huis clos ( il y a un seul acteur, bon lui + son clone en fait, Sam Rockwell ... ) pas de grands moyens pour ce film donc, mais comme quoi il n'y a pas besoin de 3D et d'effets spéciaux et d'explosions dans tous les sens pour faire de la bonne SF. Vous aurez compris ce que je vise en disant ça et qui.

Image
Modifié en dernier par phoenlx le lun. oct. 25, 2010 5:21 pm, modifié 2 fois.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337832
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » lun. oct. 25, 2010 5:18 pm

Image

Un article que je trouve révélateur et qui explique pourquoi le film est pas sorti en salles


CINEMA - Le film de science-fiction de Duncan Jones, déjà salué par la critique, sort uniquement en DVD en France. Trop confidentiel?...

Pourquoi un film déjà salué par la critique, par les internautes et par une salve de prix dans des festivals ne sort pas en salles? A priori, c’est le sort réservé aux nanars, oeuvres de seconde zone, ou ayant connu un échec commercial dès leur sortie dans les premiers pays. Mais cela se généralise: de plus en plus de long-metrages ne connaissent pas de carrière en salles, mais sortent directement en DVD. Bien moins glamour, a priori...

C’est pourtant le sort qu’a connu Moon, sorti directement – et très discrètement – en DVD ce mercredi (1), sans passer par la case cinéma. Réalisé par Duncan Jones, issu de la pub (et fils de David Bowie pour la petite histoire), Moon est un film de science-fiction déjà mythique, primé dans plusieurs festivals.



Le pitch: dans une époque indéterminée, Sam Bell vit depuis plus de trois ans dans la station lunaire de Selene, où il gère l’extraction de l’hélium 32, seule solution à la pénurie d’énergie sur Terre. Implanté dans sa «ferme lunaire», ce fermier du futur souffre en silence de son isolement et de la distance le séparant de sa femme, avec laquelle il communique par web-conférences. Il a pour seul compagnon un robot futé et (trop) protecteur, lointain cousin de Hal 9000 de 2001: L’Odyssée de l’espace... Jusqu’à ce que, à quelques semaines de l’échéance de son contrat, il se découvre un clone.

«Film de science-fiction d’auteur»

En creux derrière Moon, une réflexion sur la dualité, l’évolution technologique, les clones, et une attaque en règle contre les multinationales en recherche de profit – ici, Lunar Industries, qui fait signer des CDD très particuliers à ses «fermiers».

Un véritable film de SF intello, donc, plus proche de 2001 de Kubrick que de Iron Man 2 (dont l’acteur principal, Sam Rockwell, est issu) ou d’un nouvel Avatar. C’est peut-être le problème.

Le film a pourtant connu un succès honnête: «Il a eu près de 200.000 entrées en Grande-Bretagne, et est sorti en salles en Allemagne, en Espagne, et dans quelques salles outre-Atlantique», résume Didier Costet, patron de Swift Production, distributeur de Moon en France.

Seulement voilà: il appartient à un genre cinématographique peu défini, le «film de science-fiction d’auteur. Le public, surtout les ados, sont sortis dubitatifs des salles. Moon est entre-deux: la SF est un genre grand public, mais ce film ne l’est pas», admet Didier Costet.

«Pas une sanction» pour le film

Qui a donc décidé de ne pas le sortir en salles. «Il y a beaucoup trop de films qui sortent en France, il serait noyé dans la masse. Mais il ne faut pas y voir un aveu d’échec», justifie le distributeur.

Il met aussi en avant la difficulté de faire de la pub pour une oeuvre de ce type. Il en a longtemps été question (lien), mais les films n’ont pas droit à des campagnes de pub en télé, «ce qui permettrait pourtant de mieux toucher le grand public. Les long-métrages sortant au cinéma sont essentiellement promus par les articles de presse», insiste-t-il.

Alors que là, la sortie en DVD de Moon s’accompagne dès ce week-end d’une campagne de pub en presse écrite et en TV - ce qui n’aurait pas tété possible si le film était sorti en salles. Du coup, le distributeur prend moins de risques, et rationalise davantage ses coûts. Au risque que les fans de SF ne se sentent lésés du spectacle que leur aurait offert un tel film sur grand écran.

(1) Moon, la face cachée, réal. Duncan Jones, France Télévisions Distribution


( Source )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Doctor Jones
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16137
Enregistré le : sam. janv. 29, 2005 12:06 pm

Messagepar Doctor Jones » lun. oct. 25, 2010 7:00 pm

Quant on voit que des daubes comme Dragon Ball Evolution sortent en salles on se dit que ce n'est pas juste.

Fred il te reste plus qu'a voir la saga Mad Max.^^
Modifié en dernier par Doctor Jones le lun. oct. 25, 2010 7:33 pm, modifié 1 fois.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337832
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » lun. oct. 25, 2010 7:09 pm

Eh oui je sais bien Fabien, Mad Max ! Ben tu sais quoi ça va te faire marrer là justement au moment de voir Moon je me suis dis bon alors je me visionne quoi ? Tiens pourquoi pas Max Max depuis le temps que Fab me le dit. Et au dernier moment je sais pas pourquoi, réflexe phoenixien, Moon :lol: :lol: Mais je regrette pas, bon petit film !

Perso je l'ai préféré à Solaris auquel il contient des petits clin d'oeil

Tiens sinon je lisais les critiques d'allociné, apparemment certains spectateurs ont eu le même sentiment que moi juste après l'accident ( lorsque le clone apparaît) ils ont cru à un moment qu'il y avait une histoire de schizophrénie, que le type s'inventait dans sa tête cette histoire de double, qu'il devenait fou en somme. Alors que ce qu'on voit est évidemment réel. mais sur le moment pendant quelques minutes moi aussi j'ai un peu douté, je me demande si c'est volontaire de la part du cinéaste, cette impression troublante.

mais je dois être influencé par tous mes films visionnés récemment qui arrêtent pas d'exploiter ce thème de la schizo et de la folie (pas mal de satoshi Kon à mon actif + film de Lynch et autre, je me suis dis, pinaise, ça recommence :lol:

En tout cas je te rejoins, vu toutes les daubes qui sortent en salle, ils auraient pu sortir celui-ci :roll:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337832
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » lun. oct. 25, 2010 7:09 pm

Les paysages lunaires et autre ça aurait été cool de les voir au cinéma ..
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Duramou
Maison du Verseau
Maison du Verseau
Messages : 1836
Enregistré le : mar. juin 14, 2011 12:48 am

Re: Moon

Messagepar Duramou » jeu. juin 23, 2011 4:17 pm

Quand tu fais référence à Solaris, tu fais référence à quelle version ?
Sinon, en ce qui concerne la schizophrénie, je te confirme que c'est une idée qui vient naturellement à l'esprit. Au moment où on les voit jouer et discuter ensemble, on ne peut que penser un instant au moins que c'est une création de son esprit pour pallier sa solitude.
Je reconnais qu'il est regrettable de voir un film comme ça ne pas bénéficier d'une sortie en salle mais il y en a tellement d'autres qui ne sortent même pas en DVD, qui n'ont pas la chance d'être traduits sans même parler des grosses erreurs des distributeurs qui offrent 3 salles sur un mois à un film (inutile de faire de la délation, chacun saura de quoi je parle) alors que des merveilles n'auront qu'une salle une semaine maximum.
Bref, ce film repose sur les épaules et la prestation du méconnu Sam Rockwell qui fait vraiment un travail fantastique.
"L'art serait inutile si le monde était parfait."
Tarkovski

"La culture n'est pas un luxe, c'est une nécessité."
Gao Xinjiang

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337832
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Moon

Messagepar phoenlx » jeu. juin 23, 2011 6:28 pm

duramou a écrit :Quand tu fais référence à Solaris, tu fais référence à quelle version ?

je faisais référence à la seule version de Solaris que j'ai vu à savoir la plus récente ( de Soderbergh) celle de Tarkovski, réputée culte, je l'ai toujours pas vu ; je la possède, il faut à tout prix que je la vois mais rien à faire, j'ai du mal à me décider :lol: J'ai lu le livre de Lem entre temps pourtant.
j'ai d'ailleurs, depuis ce post que tu commentes, revu aussi Solaris et je l'ai revu à la hausse , par rapport à ma vision au cinéma, franchement c'est un film que j'adore, finalement. Il y a une ambiance que j'aime profondément dedans, il est très différent du livre d'ailleurs, et j'imagine le Tarkovski encore différent des 2...
En tout cas c'est typiquement le genre de films de SF que j'aime voir, Solaris, Moon, ou Sunshine ( de Danny Boyle) ce genre d'ambiances .. il y en a trop rarement
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Duramou
Maison du Verseau
Maison du Verseau
Messages : 1836
Enregistré le : mar. juin 14, 2011 12:48 am

Re: Moon

Messagepar Duramou » jeu. juin 23, 2011 11:20 pm

C'est surtout que la bonne SF, celle qui fait réfléchir à l'humanité, n'est pas si courante, tout simplement. quand on voit Moon, on se demande si le prix à payer de certaines découvertes, certains progrès en vaut la peine.
A méditer...
"L'art serait inutile si le monde était parfait."
Tarkovski

"La culture n'est pas un luxe, c'est une nécessité."
Gao Xinjiang

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337832
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Moon

Messagepar phoenlx » jeu. juin 23, 2011 11:41 pm

C'est surtout que la bonne SF, celle qui fait réfléchir à l'humanité, n'est pas si courante, tout simplement.


Elle l'est assez souvent mais plus en littérature .. le problème c'est surtout au cinéma où ils axent plus sur le spectaculaire que sur la réflexion et les thèmes philosophiques
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Duramou
Maison du Verseau
Maison du Verseau
Messages : 1836
Enregistré le : mar. juin 14, 2011 12:48 am

Re: Moon

Messagepar Duramou » jeu. juin 23, 2011 11:56 pm

Absolument d'accord ! La littérature regorge de bons auteurs de SF (qui ne sont pas forcément de grands écrivains) qui proposent des oeuvres fascinantes et passionnantes mais au ciné c'est plutôt rare. Gattaca est pour moi un grand film de ce point de vue là mais il se rapproche plus de l'anticipation que de la SF.
"L'art serait inutile si le monde était parfait."
Tarkovski

"La culture n'est pas un luxe, c'est une nécessité."
Gao Xinjiang

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337832
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Moon

Messagepar phoenlx » ven. juin 24, 2011 12:02 am

oui très bon film bienvenue à Gattaca
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337832
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Moon (de Duncan Jones)

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 08, 2018 9:47 pm

tiens je remonte ce vieux topic puisque j'évoquais tout à l'heure dans un autre topic le film du même réalisateur qui va sortir prochainement (Mute)
Duncan Jones avait aussi réalisé ce film, Moon, il y a quelques années et c'est un bon petit film de SF qui n'a malheureusement pas eu les honneurs de sortir en salle mais qui mérite d'être vu, qui se démarque pas mal de la production SF ambiante. C'est un bon réalisateur Duncan Jones je trouve.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
Les Ainur
Les Ainur
Avatar du membre
Messages : 64203
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Moon (de Duncan Jones)

Messagepar Somewhere » jeu. févr. 08, 2018 11:13 pm

phoenlx a écrit : C'est un bon réalisateur Duncan Jones je trouve.


Oui, mis à part sur Warcraft, je ne sais pas si tu as déjà vu ce film, vraiment moyen. Du coup je préfère qu'il revienne à des petits projets comme Mute plutôt que de s'enliser dans des blockbusters fades.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337832
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Moon (de Duncan Jones)

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 08, 2018 11:24 pm

ah non justement je dois le voir aussi celui là (mais les critiques très moyennes m'ont refroidi, tous les soirs d'ailleurs je le lorgne au moment de voir un film en ce moment, et je me reporte sur un autre :mrgreen: c'est dommage qu'il soit pas top car c'est quand même une franchise de jeu vidéo qui a marqué les esprits warcraft, ça aurait mérité un film marquant mais il était peut-être plus contraint par le studio ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103719
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Moon (de Duncan Jones)

Messagepar Scarabéaware » jeu. févr. 08, 2018 11:45 pm

Y a des chances que tu viennes de toute façon à l'aimer plus que d'autres toi Warcraft, vas-y exerce ton talent d'aller à contre-courant, fait ton parjure envers les fans du jeu :lol:.

Bref, je me place à voir Moon pour lundi moi hop :mrgreen:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337832
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Moon (de Duncan Jones)

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 08, 2018 11:47 pm

bon ba moi je regarderai warcraft lundi en même temps que toi moon, comme ça on se fera deux Duncan Jones en parallèle :mrgreen:
Là je me cherche un film pour ce soir
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103719
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Moon (de Duncan Jones)

Messagepar Scarabéaware » lun. févr. 12, 2018 11:38 pm

Je me suis vu Moon :D, c'est vraiment du très bon film que nous avait sorti Duncan Jones et c'est effectivement dommage qu'il n'ait pas eu droit à une sortie ciné ne serait ce que dans des petites salles, pas forcément les grosses. Mais bon je lisais pour l'article, il aura eu le mérite d'une promotion différente qui a permis de le faire ressortir.

J'ai beaucoup apprécié le découvrir en tout cas avec ce qu'il nous met en exergue, de prime abord on saisi de la solitude qui semble le mener vers de la folie alors qu'il approche de la fin de sa mission, ce qui est assez ballot mais on se retrouve avec quelques autres considérations par la suite en découvrant l'histoire de clonage et l'on en pointe aussi les multinationales qui seraient tout à fait capable d'aller jusque là. Il y a vraiment de quoi susciter quelques réflexions avec cette exploitation, y a un aspect éthique et en fait on pourrait également citer The Island dans les films auxquels faire référence où on a de l'histoire de clonage pour une autre raison mais qui pose là ce petit d'aspect d'éthique. Sinon c'est vrai que l'on peut songer à 2001 avec l'ordinateur ou robot, quand tu le vois et l'entend lui tu te demandes d'emblée qu'est ce qu'il va pouvoir se produire encore avec lui :lol:. Mais non, lui il est ultra-serviable, c'est de l'IA programmée pour aider et protéger à s'en retrouver jusqu'au-boutiste d'une certaine façon, c'est limite cocasse comme il semble manquer certaines limites, ça donne de la faille lol. Il te donne même des informations que tu devrais même pas savoir, non mais merci GERTY :rire:. Sinon quand les clones se retrouvent en face à face on a de quoi tout de même se demander si cet échange est réel ou schizophrène avant d'en savoir plus, pendant un petit moment y a de quoi avoir du doute tellement Gerty fait comme si de rien n'était.

Autrement on peut dire qu'avec un petit budget, Duncan Jones s'est très bien débrouillé, tout à fait impeccable :mrgreen:, et on a également un bon petit accompagnement musical bien assorti. Oh pis avec tout ce confinement, niveau des réflexions, bon on a de quoi faire avec ce qu'on a sous nos yeux, que l'on contemple mais on peut aussi s'interroger quand à ce qu'il se passe sur Terre. Ah l'exploitation de l'Hélium 3 semble produire quelque chose de totalement idyllique, ça fait rêver mais connaissant la grande faculté à faire la guerre, hum...on a de quoi être tout de même songeur :mrgreen:. Enfin bon, si tout il va bien sur Terre pendant ce temps là on a tout de même une certaine clôture qu'on devine bien explosive :lol:.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337832
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Moon (de Duncan Jones)

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 15, 2018 1:30 am

Ah tu l'as vu c'est cool !!!
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103719
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Moon (de Duncan Jones)

Messagepar Scarabéaware » ven. août 03, 2018 6:29 pm

Petite vidéo d'analyse prospectiviste tout à fait intéressante via le film Moon :mrgreen:

Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337832
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Moon (de Duncan Jones)

Messagepar phoenlx » ven. août 03, 2018 8:59 pm

Ah oui je le connais lui
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337832
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Moon (de Duncan Jones)

Messagepar phoenlx » sam. août 04, 2018 10:58 am

c'est un youtbubeur intéressant, j'avais posté d'autres de ses vidéos notamment dans le topic sur Life : Origine inconnue

Il a fait bon nombre de vidéos prospectivistes intéressantes
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103719
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Moon (de Duncan Jones)

Messagepar Scarabéaware » sam. août 04, 2018 12:04 pm

Oui on a du très bon avec lui, j'avais vu pour Life. Bon pis du coup celle-ci tu pourras écouter quand tu seras revenu.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".



Retourner vers « Science-fiction - Anticipation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité