El Coyote (le personnage de José Mallorqui)

Rubrique consacrée aux justiciers légendaires de toute sorte dans la pop culture. Une large place est ici consacrée à Zorro et à ses diverses adaptations, en comics, films, séries, dessins animés.
ZORRO
La forteresse d'Udûn
La forteresse d'Udûn
Avatar du membre
Messages : 9696
Enregistré le : sam. avr. 18, 2015 10:06 am
Localisation : val-de-marne
Gender :

El Coyote (le personnage de José Mallorqui)

Messagepar ZORRO » mar. mai 18, 2021 4:07 pm

Après en avoir vaguement parlé pour rire dans le sujet de la finale si mouvementée y a peu je mets donc un sujet sur cet autre Zorro... J'aurais pu le mettre dans la rubrique ZORRO... Voir si vous voulez l'y déplacer...

EL COYOTE

Créé par l'écrivain espagnol José MALLORQUI à la fin des années 1940 le personnage est inspiré de Zorro, même si visiblement Mallorqui (sans le nier) n'a jamais confirmer son inspiration...

J'avais évoqué jadis il me semble des versions assez laborieuses de la vision ciné de l'arrivée des Américains en Californie. On parle toujours plus de la Ruée vers l'Or après la découverte de filons près de San Francisco mais on ne parle pas de ce qui se passa AVANT.
Coyote-imane.jpg
Coyote-imane.jpg (105.46 Kio) Vu 398 fois

Quand la Californie est annexée aux USA suite au traité de GUADALUPE HIDALGO le 2 Février 1848 une clause disait que les Mexicains (Espagnols) qui avaient fait reconnaître leurs droits et resteraient tranquilles n'auraient pas d'ennuis mais... Bien entendu c'était tout l'inverse: peones tabassés et lynchés sans jugement parce que Mexicains, expulsions sauvages, soldats qui restent picoler et tirent sur chaque non-Américain...
Arrive alors le modèle de Zorro, Joaquim MURRIETA (qu'on voit brièvement dans LE MASQUE DE ZORRO, c'est le frère du personnage de BANDERAS)...

Le Coyote en est un peu plus proche mais les versions varient...
Une première série de romans sort illustrée par Francisco BATET (qui plus tard illustrera les romans ZORRO de LA BIBLIOTHEQUE ROSE d'après DISNEY !!) PUIS ARRIVE UNE VERSION CINE...
el coyote.jpg
el coyote.jpg (23.9 Kio) Vu 398 fois

Réalisée en Espagne par Joaquim ROMERO MARCHENT avec Abel SALAZAR dans le rôle du Coyote...

LOS ANGELES 1846: la guerre éclate entre les Etats Unis et le Mexique... Malgré les efforts de l'armée régulière soutenue par les milices locales les Américains arrivent de plus en plus nombreux...
Don César de ECHAGUE et son frère aîné Miguel sont les meneurs de la résistance mais la tête de César est mise à prix car on l'a reconnu et trahi...
Los Angeles tombe face à la cavalerie US, Don Diego met son fils à l'abri puis lui demande de fuir... "Va chez les Gringos dans l'Est... Tu ne peux plus rien pour nous et je ne veux pas te voir mourir, Miguel saura s'en sortir...". Effondré mais acceptant la décision de son père César change de nom et part...

1849: un nouveau colonel arrive à Los Angeles et fait exécuter sans vrai jugement tous ceux qui lui résistent... Miguel est en fuite et lutte avec un groupe de guérilleros après l'assassinat de son père. César, qui se fait passer pour un homme d'affaires de Boston et que personne ne reconnaît, revient...
Miguel lui dit que c'est le seul moyen de lutter: les armes à la main... Et avec ruse "Si tu ne peux agir en lion tu dois être un coyote !"...

Trahi par sa copine et ses hommes pour de l'argent Miguel est pris et pendu...
César en larmes le retrouve pendu dans une plaine isolée "Ils ont tué papa... Ils ont tué mon frère...". Il aperçoit un coyote hurlant à la lune sur un rocher "Si tu ne peux agir en lion tu dois être un coyote !"...
César retourne à la cachette de son frère et prend des vêtements noirs et du tissu noir ainsi que les colts de son frère... La nuit même il tue deux cowboys et pend deux soldats qui avaient tué un de ses amis "C'est la vraie justice gringos... Celle du Coyote !!".
On retrouve une scène typique de "Zorro" plus tard: des partisans de Miguel doivent être pendus... Déguisé en moine il assiste à la pendaison puis braque le colonel avec son colt et dévoile son visage masqué devant la foule: "LE COYOTE !!"

Découvrant que c'est le colonel qui a payé la copine et les deux amis de Miguel pour le trahir César ne demande qu'une chose: "C'est moi qui les tuerai de mes mains...".

Le film aura une suite directe: LA JUSTICE DU COYOTE, même réalisateur et acteur principal. Quelques mois après, Csar continue de lutter car des prospecteurs menacent plusieurs de ses amis en essayant de les chasser de leurs terres où se trouverait un important filon d'or...
"Si tu ne peux te mettre dans la peau du Lion, endosse celle du Renard..."

ZORRO
La forteresse d'Udûn
La forteresse d'Udûn
Avatar du membre
Messages : 9696
Enregistré le : sam. avr. 18, 2015 10:06 am
Localisation : val-de-marne
Gender :

Re: EL COYOTE (José MALLORQUI)

Messagepar ZORRO » mar. mai 18, 2021 4:35 pm

JUSTICE COYOE.jpg
JUSTICE COYOE.jpg (217.82 Kio) Vu 395 fois
LE SECOND FILM

Mais après ces deux premières adaptations le personnage ne reviendra qu'en roman de poche ou en bandes dessinées. La période de la Californie de la Ruée vers l'Or reste la base de la série et le justicier affronte aussi bien des bandits US que Mexicains traîtres ou Indiens. Il utilise cependant davantage le revolver que l'épée...

En 1957 Walt Disney vient de diffuser les premiers épisodes mais une société concurrente envisage une autre version. On sort un pilote pour une série qui ne se fera pas: EL COYOTE réalisé par Ken MURRAY avec George BRENT, Paul RICHARDS, Martin GARRALAGA et Muriel DAVIS, jeune gymnaste âgée de 17 ans dont ce sera le seul rôle...
COYOTE SERIE.jpg
COYOTE SERIE.jpg (13.85 Kio) Vu 395 fois

Dans un petit village près de Monterey en Californie dans les années 1870...
Un riche éleveur (Paul RICHARDS) tente de chasser les peones de leurs terres pour les reprendre en les faisant accuser d'avoir de faux titres de propriété (qu'il fait écrire et met à la place des vrais, dans son son coffre). Le rédacteur en chef du journal local (George BRENT), ancien officier Nordiste pendant la Guerre de Sécession, tente de les aider tandis que sa fille, vrai garçon manqué (Muriel DAVIS), mène sa propre enquête... Un vieux forgeron (Martin GARRALAGA) lui parle alors de celui qui aida son peuple quand il avait l'âge de la demoiselle, le Coyote... Mais ce dernier est mort et n'a pas eu d'enfant visiblement...

La gamine découvre par hasard les magouilles de l'éleveur mais ne peut le prouver.
Le forgeron ouvre un coffre caché sous un tas de foin... Il en sort un costume et un masque noirs... La tenue du Coyote... Il n'était pas très épais... Une nuit quand elle apprend que les sbires de l'éleveur vont s'en prendre à son père elle revient et ouvre le coffre "Vous aviez besoin du Coyote et ces types veulent tuer mon père alors... Le Coyote revient !".

Malgré son inexpérience et sa finesse elle réussit à sauver son père et faire tourner en bourriques les tueurs à grands coups d'acrobaties et de savate avant de filer... Elle remet le costume dans le coffre en promettant de le reprendre si besoin...

Je dois dire que malgré une idée qui semble bof ça reste surprenant (Muriel DAVIS, exceptée la scène de la cascade, n'est pas doublée pour ses scènes d'acrobatie) et pas si mal... Hélas, par crainte de soucis juridiques avec Oncle Walt ce pilote restera unique...
COYOTE SAUT.jpg
COYOTE SAUT.jpg (65.11 Kio) Vu 395 fois
"Si tu ne peux te mettre dans la peau du Lion, endosse celle du Renard..."

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 123524
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: EL COYOTE (José MALLORQUI)

Messagepar Scarabéaware » mar. mai 18, 2021 7:42 pm

Ça ira très bien ici, en tout cas merci de nous faire découvrir cet autre héros masqué ayant de quoi faire penser à Zorro et dont il sera bon de voir un peu les films :super:.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

ZORRO
La forteresse d'Udûn
La forteresse d'Udûn
Avatar du membre
Messages : 9696
Enregistré le : sam. avr. 18, 2015 10:06 am
Localisation : val-de-marne
Gender :

Re: EL COYOTE (José MALLORQUI)

Messagepar ZORRO » mar. mai 18, 2021 8:17 pm

Je continuerai après dîner ! Cool.

Pour ma part j'ai appris son existence dans mon dictionnaire de la BD chez Larousse quand j'avais 10 ans et on faisait bien le comparatif avec Zorro même si il agit différemment parfois (dans les livres si il a les preuves, sachant qu'il y a peu de chances que des "gringos" en reconnaissent d'autres coupables... Il ôte son masque et les fait pendre! ).

Pour la version féminine elle doit être encore sur YouTube mais VO seule (section THE FORSAKEN WESTERNS (les westerns oubliés)).
"Si tu ne peux te mettre dans la peau du Lion, endosse celle du Renard..."

ZORRO
La forteresse d'Udûn
La forteresse d'Udûn
Avatar du membre
Messages : 9696
Enregistré le : sam. avr. 18, 2015 10:06 am
Localisation : val-de-marne
Gender :

Re: EL COYOTE (José MALLORQUI)

Messagepar ZORRO » lun. mai 24, 2021 9:57 pm

JE SUIS EN RETARD... Je reprends là où j'en étais resté !!
Donc le pilote de la série EL COYOTE ne se fit pas et Muriel DAVIS ne fit pas non plus carrière en dehors de la gymnastique rythmique je crois...
COYOTE MURIEL.jpg
COYOTE MURIEL.jpg (56.11 Kio) Vu 360 fois


Après cela José MALLORQUI poursuivra la rédaction d'autres histoires s'étendant jusqu'à la première année de la Guerre de Sécession...
MALLORQUI travaille aussi en parallèle pour le cinéma et on l'engage cette fois pour écrire des récits sur le modèle du Coyote... Zorro !!
J'y reviendrai !

Pour les frères ROMERO MARCHENT il écrit coup sur coup ZORRO LE VENGEUR (LA VENGANZA DEL ZORRO) en 1962 puis L'OMBRE DE ZORRO (EL ZORRO CABALGA HACIA LA MUERTE ou EL ZORRO selon les copies, également le premier western produit par Alberto GRIMALDI)...
Les histoires restent cependant celles du Coyote modifiées... Zorro (qui se nomme cette fois Don José TORRES)(Frank LATIMORE acteur américain qui tente sa chance comme d'autres en Europe) affronte les manigances du nouvel officier en fonction, le Colonel CLARENCE (Howard VERNON)...
zorro latimore.jpg
zorro latimore.jpg (21.33 Kio) Vu 360 fois


Juste après ce second film MALLORQUI reprend le personnage qu'il avait créé, le Coyote, pour une nouvelle version tournée à GOLDEN CITY comme le précédent ZORRO... LA GRIFFE DU COYOTE (titré un temps en vhs COYOTE LE JUSTICIER MASQUE)...
LA GRIFFE DU COYOTE.jpg
LA GRIFFE DU COYOTE.jpg (25.03 Kio) Vu 360 fois
"Si tu ne peux te mettre dans la peau du Lion, endosse celle du Renard..."

ZORRO
La forteresse d'Udûn
La forteresse d'Udûn
Avatar du membre
Messages : 9696
Enregistré le : sam. avr. 18, 2015 10:06 am
Localisation : val-de-marne
Gender :

Re: EL COYOTE (José MALLORQUI)

Messagepar ZORRO » lun. mai 24, 2021 10:31 pm

fernando casanova.jpg
fernando casanova.jpg (64.73 Kio) Vu 357 fois
FERNANDO CASANOVA (ce n'est pas un pseudo)...
Acteur d'origine Mexicaine qui faisait donc ici un détour en Espagne (il tournera juste après et également à Golden City QUATRE BALLES POUR JOE) reprend le rôle dans ce nouveau film.
Les responsables de production l'avaient envisagé car il fut dans son pays natal un autre ZORRO, AIGLE NOIR, entre 1954 et 1954
aguila-negra-el-casanova-img-27068.jpg
aguila-negra-el-casanova-img-27068.jpg (91.6 Kio) Vu 357 fois



Le scénario reprend les grandes lignes des premiers films et livres tout en restant proche de Zorro...

LOS ANGELES: les cavaleries américaine et mexicaine sont face à face sur la grand place de la ville où le drapeau de la république de Californie flotte... Le clairon Mexicain sonne la reddition, un soldat mexicain descend le drapeau... Les habitants restent sans rien dire et les femmes pleurent. On enlève le drapeau, le commandant Mexicain salue le commandant Américain, le Capitaine GREY (José KAMEL) puis un sergent (Santiago RIVERO) hisse le drapeau américain. La cavalerie Mexicaine quitte Los Angeles et les habitants partent dégoûté, seuls les soldats américains saluent leur drapeau. Le gouverneur Parker (Mario FELICIANI) prend ses fonctions et discute avec GREY, déplorant que les habitants n'aient pas salué leur drapeau... Mais GREY lui dit qu'il les comprend, quand son père vit revenir les Anglais à Washington en 1812 ce dernier refusa de saluer le drapeau anglais, "les anglais incendièrent notre maison mais j'ai toujours admiré mon père pour cela"... . Le gouverneur n'accepte cependant pas cet affront.

QUELQUES JOURS APRES: Joaquim GALLARDO (Fernando HILLBECK) refuse d'accepter la situation et envisage une révolte mais son meilleur ami César de ECHAGUE (Fernando CASANOVA) lui conseille de rester prudent...
Au saloon la petite amie de Joaquim danse avec un soldat américain, il la gifle ensuite en colère, le soldat le frappe lui puis le provoque... Joaquim l'abat en légitime défense devant le capitaine GREY mais il est arrêté... Un tueur à gages nommé LANEY (Piero LULLI) arrive en ville avec ses hommes puis décide d'abattre Joaquim pour ça mais la petite amie de Joaquim s'interpose et il lui tire dans le dos... Grey veut l'arrêter mais l'adjoint du juge explique que c'est "une affaire civile"...

Après un procès bâclé par un juge corrompu (Arturo DOMINICI) Laney est condamné à 90 dollars d'amende car "il a agit par patriotisme après le meurtre d'un honnête soldat américain, on ne peut accepter qu'un californien ose tuer un citoyen américain...".
César, accompagné de sa soeur (Giulia RUBINI) et de sa fiancée Léonore (Maria Luz GALICIA), reste sans rien dire et se le voit reprocher pour les deux demoiselles "comment peux-tu rester sans rien dire ?"...

Le soir-même à l'hacienda son père Don Diego (Jésus TORDESILLAS) lui dit également ne pas le comprendre... Il déplore aussi le fait que les nouveaux dirigeants du pays renient leurs traditions et leur passé... Mais ils sont trop nombreux... "Seul un miracle les sauvera"...

César reprend des vêtements noirs et se fabrique un masque puis affronte Laney au saloon "Si tu as 90 dollars pour une amende et si tu te prends pour un homme essaye de m'abattre, tu diras que tu me prenais pour un Californien..."
Il dit ensuite être le Coyote et venir "corriger les erreurs du Juge...".

coyote saloon.jpg
coyote saloon.jpg (11.77 Kio) Vu 357 fois


Le film reprend bien les idées et reste correct...
"Si tu ne peux te mettre dans la peau du Lion, endosse celle du Renard..."


Retourner vers « Autres justiciers légendaires »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité