L'instant culture - Gros plan sur... Francisco Pizarro

Sujets culturels en rapport avec Les Mystérieuses Cités d'Or.
Ici sont abordés les différents thèmes mis à l'honneur notamment dans les petits documentaires de fin d'épisode, ainsi que tout ce qui se rattache à la série : sujets sur la conquête des Amériques, les grands navigateurs, les civilisations précolombiennes, lieux traversés par nos héros, etc.
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 291535
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

L'instant culture - Gros plan sur... Francisco Pizarro

Messagepar phoenlx » ven. juin 05, 2015 4:49 pm

Comme je l'ai fais hier avec le topic sur le plateau de Nazca, je profite à nouveau aujourd'hui de la série pour parler de l'un de ses personnages, évidemment plus qu'inspiré par un personnage réel puisque nous allons parler de Francisco Pizarro, conquistador qui a conquis l'empire Incas.
Le topic sera aussi l'occasion par la suite de parler de l'empire Inca et avant d'entrer dans le vif du sujet, je commencerai par quelques rappels sur l'Histoire de la découverte progressive de l'Amérique, avec les grands noms de navigateurs associés.

Ci-dessous : un portrait de Francisco Pizarro
Image

Petite comparaison avec notre Pizarro dans la série :mrgreen:

Image

Pour les fans des cités d'or qui veulent approfondir, hormis évidemment tous les sites web et bouquins qui en parlent, je conseille aussi l'excellent petit dossier réalisé pour le fanzine Les enfants du soleil ( tome 8 ) et consacré au personnage.
Image

( la photo ci-dessus, prise par moi dans un récent salon représente le célèbre Viracocha, alias Gilles Broche, auteur de ces fanzines très sympathiques qu'il faut avoir quand on est fan :mrgreen: )

Mais parlons de Pizarro

Il a conquis l'Empire inca et fut aussi gouverneur de l'actuel Pérou (Nueva Castilla, ou Nouvelle Castille en français).
Il est connu pour avoir emprisonné et fait condamner à mort en 1533 l'empereur inca Atahualpa après la bataille de Cajamarca.

Image

Francisco Pizarro est né à Trujillo en Espagne le 16 mars 1478 ; Il est le fils d'un autre navigateur, Gonzalo Pizarro Rodríguez de Aguilar, membre de la petite noblesse, et est aussi le cousin au deuxième degré d'Hernan Cortès ( le conquérant fameux du Mexique ). Engagé avec son père dans l'armée, Pizarro a fait la campagne d'Italie ( pour ceux qui l'ignorent, la campagne d'Italie est une suite de conflits menés par les souverains français en Italie au cours du XVIe siècle pour faire valoir ce qu'ils estimaient être leurs droits héréditaires sur le royaume de Naples, puis sur le duché de Milan ).

Pizarro gagne l'Amérique en 1502 en compagnie d'un autre navigateur : Nicolás de Ovando ( ce dernier était le gouverneur d'Hispaniola, célèbre île des caraïbes, de 1502 à 1509 ). Il est plus tard nommé lieutenant d'Alonso de Ojeda à San Sebastián de Urabá en 1510 ( Ojeda est le découvreur du Venezuela ) ; Encore plus tard, Pizarro va accompagner Vasco Núñez de Balboa dans l'expédition qui atteint l'océan Pacifique en 1513.

A ce stade, peut-être est-il bon de faire un peu quelques retours en arrière sur l'Histoire de la découverte progressive de l'Amérique du Sud, pour mieux nous familiariser avec tous ces noms de navigateurs et le contexte dans lequel va émerger ce personnage de Pizarro.


Retour en arrière !

:arrow: Christophe Colomb est le premier navigateur occidental dont les pérégrinations transatlantiques sont attestées tant par des écrits (dont certains autobiographiques) que par de nombreux témoignages de ses contemporains ou des preuves matérielles (Amérindiens ramenés en Europe et présentés à la cour d'Espagne). Il réalisa quatre voyages d'Europe en Amérique au nom des Rois Catholiques : en 1492, 1493, 1498 et 1502.
Image

La découverte accidentelle de 1492 :

* Lors de son premier voyage en 1492, Christophe Colomb quitte l'Espagne à la tête de trois caravelles. Le 12 Octobre de la même année ( ville encore aujourd'hui célébrée ^^ ) il pense avoir débarqué aux « Indes orientales », contrées aux richesses légendaires décrites entre autres par les récits de Marco Polo. En réalité, sans le savoir il débarque sur une île des Bahamas appelée Guanahani (probablement San Salvador, mais dont la localisation exacte est encore discutée). Continuant à voguer vers l'Ouest, le 28 octobre, il découvre Cuba. En novembre, il atteignit l'île d'Hispaniola.

* Au cours de son deuxième voyage commencé fin 1493, il découvrit La Desiderada (La Désirade), Maria Galanda (Marie-Galante) puis la Dominique. Il découvrit ensuite Karukera ou Santa Maria de Guadalupe de Estremadura (Basse-Terre de la Guadeloupe), Montserrat, Saint-Martin et Saint-Barthélemy. En avril 1494, il arriva à Porto Rico, puis à la Jamaïque.
* Lors du troisième voyage, il débarqua sur le continent au niveau de l'actuel Venezuela et visita également Saint-Vincent, Grenade, Trinité, Margarita.
* Pour son quatrième et dernier voyage, Colomb navigua le long des côtes du Veragua et du Panamá.

Ci-dessous, une carte montrant les itinéraires des différents voyages de Colomb (cliquez sur afficher ; je met en spoiler car image lourde )
Image


:arrow: Persuadé d'avoir atteint l'Extrême-Orient, Colomb est mort sans savoir qu'il avait « découvert » l'Amérique et appela les habitants de ces contrées les "Indiens". On attribue à son compagnon Amerigo Vespucci le fait d'avoir été le premier Européen à évoquer le fait que les terres que Christophe Colomb avait découvertes n'étaient pas l'Asie mais en réalité le Nouveau Monde.
Image
ci-dessus : Amerigo Vespucci

Du point de vue européen, Colomb, navigateur au service de l'Espagne, est le premier à avoir découvert l'Amérique. Cette affirmation n'est pas neutre, dans la mesure où la découverte entraînait un droit de possession, reconnu par le Pape et le roi de Portugal au traité de Tordesillas, signé le 7 juin 1494, qui établit le partage du Nouveau Monde entre l'Espagne et le Portugal.

Après les premiers voyages de Colomb en 1492 et 1494-1495, d'autres Européens se lancent dans l’exploration du continent.

:arrow: La découverte de Terre neuve par Jean Cabot :
Le 24 juin 1497, pour le compte d'Henri VII d'Angleterre, le Vénitien Jean Cabot (Giovanni Caboto alias John Cabott), touche terre et explore la côte pendant quelque temps avant de repartir pour l'Angleterre. L'endroit précis de son premier accostage est controversé, mais les gouvernements canadiens et britanniques considèrent qu'il est arrivé à Bonavista, sur Terre-Neuve. L'année 1497 correspond à un an avant que Colomb ne débarque dans l'actuel Venezuela en 1498. De nombreuses personnes considèrent donc que c'est Cabot qui a réellement découvert l'Amérique, en faisant dater la découverte non pas de 1492, mais de l'arrivée sur le continent américain, ce que Colomb n'a fait que lors de son troisième voyage en 1498.

:arrow: En 1498, João Fernandes Lavrador cartographie l'extrémité nord-est de l'Amérique du Nord, et découvre vraisemblablement le Labrador.

:arrow: Parmi les navigateurs qui avaient accompagné Colomb au Nouveau monde lors de son deuxième voyage en 1593, on pouvait compter un certain Alonso de Ojeda. Là-bas Ojeda se distingue par son audace dans les combats contre les indigènes, envers lesquels il est excessivement dur et vindicatif. Il était rentré en Espagne en 1496, mais en 1499 il mène à son tour une expédition pour son propre compte, accompagné du cosmographe Juan de la Cosa et d'Amerigo Vespucci à bord de trois vaisseaux. En un peu plus de trois semaines, il reconnait le continent près de l'embouchure de l'Orénoque et après avoir fait escale à l'île de la Trinité et en d'autres endroits comme la Guyane, il voit un port qu'il appelle Venezuela, c'est-à-dire petite Venise, en raison de sa ressemblance avec la baie de Venise. Ojeda deviendra gouverneur de ces territoires ( regroupés à l'époque sous le terme Nouvelle Andalousie ).
Image ci-contre : Alonso de Ojeda

Poursuivant ses explorations, il se dirige vers l'île d'Hispaniola où il est froidement reçu. On pense alors qu'il empiète sur les privilèges donnés à Christophe Colomb pour ses explorations. Pour son retour en Espagne en 1500, il emmène avec lui beaucoup de captifs qu'il vend comme esclaves.

Amerigo Vespucci se séparera d'Ojeda et continue son voyage jusqu'à l'embouchure de l'Amazone , puis ce dernier reconnaît une partie des côtes brésiliennes (1499 et 1501). En 1502 puis en 1509 Ojeda mena deux autres expéditions vers le Nouveau Monde, notamment à Santa Cruz. Parmi les navigateurs de sa troisième expédition qui l'accompagnent se trouve entre autres un certain ... Francisco Pizarro, le futur conquérant du Pérou ! Mais nous aurons l'occasion d'en reparler :mdr: A noter que Cortès, le futur conquérant du Mexique aurait du aussi faire partie de cette expédition mais une maladie l'en a empêché.

ci-dessous : une carte montrant les voyages de Ojeda.

Image

Lors de sa troisième expédition , Ojeda débarqua à la tête d'environ 70 hommes près du site de l'actuelle Carthagène et prend quelques amérindiens comme esclaves. En tant que gouverneur de Nouvelle Andalousie, il prend possession d'un territoire délimité par le golfe d'Urabá (Darién) et celui de Maracaibo. Mais les indigènes deviennent plus hostiles et attaquent la colonie. Tout le monde est tué, sauf Ojeda et un seul de ses compagnons. Tenace, il fonde une nouvelle colonie à San Sebastián, mais les provisions s'épuisent et il doit assez vite retourner à Hispaniola pour se réapprovisionner en laissant le commandement à Francisco Pizarro. Sur la route du retour son navire fait naufrage et Ojeda parvient difficilement à atteindre Saint-Domingue où il décède.

:arrow: Le 22 avril 1500, le navigateur portugais Pedro Alvares Cabral parvient aux côtes du Brésil et prend possession du Brésil au nom du Portugal.
ci-dessous : Représentation du débarquement de Cabral sur les côtes brésiliennes
Image

:arrow: Je zappe une grosse partie des multiples voyages opérés au début du XBIème siècle, car il serait long de tout décrire. Je porte à votre attention cependant le nom de Veléz de Mendoza car il se pourrait que ce navigateur, au moins par son nom, ait inspiré celui de la série. Il a exploré le nord de la côte est du Brésil. Le 1er janvier 1502, Amerigo Vespucci toujours lui découvre une grande baie qu'il nomme Rio de Janeiro. Il descend ensuite jusqu'en Patagonie, mais ne trouve pas de passage vers l'Asie.

C'est dans ce contexte que Vespucci se rend compte qu'il s'agit d'un nouveau continent. En son honneur, un géographe lui donnera le prénom de son découvreur : Amérique. Ce géographe est Martin Waldseemüller. Son planisphère resté fameux ( et datant de 1507 ) était caractérisé par une représentation de l'Isthme de Panamá et d'un éventuel passage entre les deux continents américains permettant un accès libre entre les deux océans. Il a également représenté les chaînes montagneuses des Andes et les Montagnes Rocheuses pourtant inconnues officiellement en 1507. Il faudra attendre officiellement le voyage de Magellan en 1520, pour aborder les rivages de l'océan Pacifique.

:arrow: Le 25 septembre 1513, Vasco Núñez de Balboa aperçoit pour la première fois l'océan Pacifique, depuis une colline à l'est de l'isthme de Panamá.

:arrow: Le 25 juillet 1515, Pánfilo de Narváez fonde La Havane.
Francisco Hernández de Córdoba explore le Nicaragua et le Honduras en 1516.

:arrow: Le 22 avril 1519, Hernán Cortés fonde la ville de Veracruz, et part à la conquête du Mexique.
Image ci-contre : Cortès

:arrow: On poursuit ensuite l'exploration des côtes américaines dans l'espoir de découvrir enfin une route menant aux Indes. En septembre 1519, la flotte de Fernand de Magellan contourne l'Amérique par le sud, en route vers l'Indonésie. Le 1er novembre 1520, Magellan pénètre dans le Pacifique par le détroit auquel il a laissé son nom : le détroit de Magellan.
ci-dessous : Magellan
Image

Magellan fut tué lors de ce voyage, mais l'un de ses navires réalise le premier tour du monde (de 1519 à 1522).
ci-dessous : une carte montrant le trajet suivi par Magellan ( en rouge )
Image

Mais cette route vers l'Extrême-Orient enfin découverte étant longue et périlleuse, on chercha ainsi par la suite un passage par le Nord. D'où les voyages plus tardifs du Français Jacques Cartier (1535) et des Anglais Frobisher (1576), Davis (1587) et Hudson (1610) qui aboutissent à la reconnaissance de l'Amérique du Nord. Jacques Cartier explora notamment le Golfe du Saint-Laurent. Je ne m'attarderai pas trop sur tout cela car j'aimerais arriver plus vite à Pizarro ( et me concentrer sur les grands explorateurs de l'Amérique centrale et du Sud, qui sont plus reliables à la quête des cités d'or qui nous intéresse ici ).

Après Magellan vous l'aurez compris, les navigateurs se mettent à contourner l'Amérique du Sud en passant par le détroit de Magellan, et remontent les côtes ce qui ouvre la voie à l'exploration de l'ouest du continent et à toute la région andine occupée par l'empire inca, notamment le Pérou.

:arrow: En 1522, Pascual de Andagoya échoue dans sa tentative de conquête du Pérou.

:arrow: En 1524, Francisco Pizarro entreprend sa première expédition vers le Pérou, qui tourne rapidement au désastre.
En 1526, Pizarro repart en expédition et parvient au Pérou en 1528. Fin janvier 1531, Pizarro entreprend sa troisième expédition vers le Pérou, avec 180 hommes et trois navires. Le 15 novembre 1532, il capture l'empereur Inca Atahualpa ; il le fait ensuite exécuter. En 1534 il entre à Cuzco. Nous allons bien sûr revenir plus longuement sur cette anecdote dans la suite du topic, tout ceci n'est que pour replacer Pizarro dans le contexte général de la découverte de l'Amérique, patience nous allons peu à peu entrer dans le vif du sujet :mrgreen:

:arrow: Je ne m'étendrai pas beaucoup sur l'exploration de l'Amérique du nord et de ce qui deviendra les Etats Unis, mais quelques mots tout de même puis nous reviendrons à Pizarro et au Pérou.
C'est le 30 mai 1539, qu'un conquistador du nom de Hernando de Soto débarque à Espiritu Santo (baie de Tampa) et entreprend l'exploration de l'intérieur des actuels États-Unis. La même année, Francisco de Ulloa explore les côtes occidentales du Mexique et découvre le Golfe de Californie qu'il baptise « Mer de Cortés ». Il longe ses rivages et découvre ainsi l'existence de la Péninsule de Basse-Californie qu'il contourne jusqu'à la Baie de La Paz. Au printemps 1540, Soto atteint les Monts Appalaches et y séjourne un mois. Le 8 mai 1541, Soto découvre le fleuve Mississippi (au sud de l'actuelle ville de Memphis) et passe l'hiver sur les rives de l'Arkansas. Après sa mort, le 21 mai 1542, l'expédition descendra le Mississippi jusqu'à son embouchure sur le Golfe du Mexique.
Entre 1540 et 1542, Francisco Vásquez de Coronado explore l'actuel sud-ouest des États-Unis qui deviendra la Alta California. Il sera le premier à voir le Grand Canyon du Colorado.
Ci-dessous : une carte de l'expédition de coronado ( cliquez )
Image

En parallèle, Hernando de Alarcón à la tête d'un escadre, longe les côtes occidentales du Mexique, jusqu'au Golfe de Californie et découvre l'embouchure du Colorado au fond de celui-ci.

Ci-dessous : l'expédition de Coronado ( peinture par Frederick Remington, 1898 )
Image

Petite remarque qui a son importance par rapport au Cités d'or.
Comme vous le savez peut-être, notre série est inspirée ( plus qu'adaptée ) d'un livre écrit par l'écrivain Scott O'Dell : The King's fifth ( Le 5ème du roi ). voir ce topic.
En réalité le scénario de ce livre inspirateur est assez différent de celui de la série animée, on retrouve certains personnages comme Mendoza, ou Esteban, mais avec des personnalités différentes et surtout, grosse différence, si les héros sont bien aussi à la recherche de cités d'or, les lieux visités sont plutôt situés en Amérique Centrale et du Nord, avec des clin d'oeil notamment aux expéditions de Coronado et à l'exploration de ce qui deviendra par la suite les Etats Unis. Le dessin animé se déroule lui plutôt en Amérique du Sud et Centrale. C'est très différent.
J'avais fais un jour un topic sur ce bouquin, avec une petite digression sur Coronado et ses expéditions. lire ici ; ceux qui le désirent n'hésitez pas à creuser le sujet ou en débattre d'ailleurs.

:arrow: Retour en Amérique du sud. On continue un peu notre chronologie avec 1542, une date importante puisque c'est là que Francisco de Orellana descend le fleuve Amazone jusqu'à son embouchure. A noter qu'un très bon petit documentaire des cités d'or est consacré à cette expédition ( de mémoire ça doit correspondre à l'un des épisodes où la team de la série rencontre les fameuses Amazones ! Vous pouvez vous amuser à l'écouter et comme je suis cool, je vous le remet :mrgreen: cliquez ci-dessous.


Image ci-contre : Francisco de Orellana ( explorateur de l'Amazone )

Suite plus tard je n'ai plus le temps ^^ !
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

bach93
Le mont Olympe
Le mont Olympe
Avatar du membre
Messages : 5842
Enregistré le : sam. avr. 18, 2009 6:44 pm
Localisation : chateau du labyrinth par de la goblinville

Re: L'instant culture - Gros plan sur ... Francisco Pizarro

Messagepar bach93 » sam. juin 06, 2015 10:38 am

j aimais bien les reportages apres les dessins animés

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 291535
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'instant culture - Gros plan sur ... Francisco Pizarro

Messagepar phoenlx » sam. juin 06, 2015 10:59 am

oui ils étaient toujours très intéressants, davantage d'ailleurs que ceux de la nouvelle série 2013 consacrés à la Chine. Bon dans la suite du topic j'entrerai plus dans le vif du sujet pour parler de Pizarro lui-même ( et un peu d'Almagro aussi, l'autre conquistadore avec lequel il a conquis le Pérou avec lui et qui était en concurrence, c'était pas l'entente cordiale c'est le moins qu'on puisse dire :lol: )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Elmys
Vallée des vents sombres
Vallée des vents sombres
Avatar du membre
Messages : 3920
Enregistré le : ven. déc. 21, 2012 9:29 pm
Localisation : A l'infirmerie

Re: L'instant culture - Gros plan sur ... Francisco Pizarro

Messagepar Elmys » sam. juin 06, 2015 11:05 am

Dis, Phox, t'as pas été prof avant :lol:

Espagne, Mexique, Amérique du Sud...je sens que je vais aimer ce topic :super:
Manners Maketh Man

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 291535
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'instant culture - Gros plan sur ... Francisco Pizarro

Messagepar phoenlx » sam. juin 06, 2015 11:08 am

Elmys a écrit :Dis, Phox, t'as pas été prof avant :lol:

Espagne, Mexique, Amérique du Sud...je sens que je vais aimer ce topic :super:

Non mais j'aime bien tirer parti des séries, des films, des univers de l'animation, des mangas pour retirer des petits enseignements culturels, creuser certains points d'Histoire, de mythologie, de culture ( ici précolombienne ou de l'époque de la conquête américaine, dans d'autres cas sur la culture asiatique etc ) C'est aussi un grand intérêt que je vois aux mangas et à certains de ces univers d'enfance, quand même avec un oeil adulte, on peut toujours en retirer des petites choses, s'ouvrir grâce à eux à des univers, des livres, en bref, apprendre et continuer le chemin. Ne pas être juste un spectateur passif en somme. Même si j'aime aussi les histoires simples et simplement distrayantes.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Les Royaumes en Exil
Les Royaumes en Exil
Avatar du membre
Messages : 78321
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: L'instant culture - Gros plan sur ... Francisco Pizarro

Messagepar Scarabéaware » sam. juin 06, 2015 11:57 am

Eh oui à l'époque c'était des documentaires emplis de vraie pédagogie qui malheureusement n'existe plus aujourd'hui. On a quelque chose de vraiment intéressant à chaque fois, qui a de quoi laisser pensif et faire réfléchir ;)
Sinon j'avais lu tout ce que tu avais déjà mis hier Pho et là je viens de lire ce que tu as ajouté, ma foi c'est très intéressant et bien instructif. Pour le contexte c'est très bien avant d'être plus amplement sur Pizarro :jap:. D'ailleurs je ne suis guère étonné de voir qu'ils se sont un peu tirés dans les pattes avec Almagro, forcément la soif de l'or et de telles découvertes ça incite pas ce genre de personne à faire des gentillesses :lol: )
J'ai hésité à regarder le documentaire que tu mets par rapport à l'Amazone mais finalement j'ai vu, je peux bien regarder même si j'ai pas encore vu l'épisode, ça me fera une bonne redite en voyant ;)
Ah un point sur lequel je reviens, j'ai apprécié que tu évoques Martin Waldseemüller à qui l'ont doit la nomination de l'Amérique, important lui puisque c'est à Saint Dié des Vosges qu'il a fait cette proposition d'où le fait que se produise là chaque année le Festival International de Géographie ;), la fois où je suis allé j'ai d'ailleurs pu y voir quelques anciennes cartes de l'époque. Un fait dont Saint Dié peut donc bien profiter :D
Bref, voila, sujet bien enrichissant et appréciable donc :jap:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 291535
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'instant culture - Gros plan sur ... Francisco Pizarro

Messagepar phoenlx » sam. juin 06, 2015 12:02 pm

Oui d'ailleurs on peut voir ici sa fameuse carte du monde de l'époque

Image


Avec notamment la première représentation des Andes et des rocheuses !

Image

La terre a quand même encore une drôle de tronche :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 291535
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'instant culture - Gros plan sur ... Francisco Pizarro

Messagepar phoenlx » sam. juin 06, 2015 12:16 pm

sinon je viens de trouver une animation très sympathique à propos du voyage de Magellan ... quelle expédition quand même pour l'époque
http://www.histoirealacarte.com/demos/t ... voyage.php
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Les Royaumes en Exil
Les Royaumes en Exil
Avatar du membre
Messages : 78321
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: L'instant culture - Gros plan sur ... Francisco Pizarro

Messagepar Scarabéaware » sam. juin 06, 2015 12:50 pm

Ah oui la voila cette belle carte :D. C'est clair que ça donne une sacré tronche pour la Terre mais pour l'époque c'était vraiment déjà du beau d'avoir une carte comme ça :mrgreen:. De la vieille carte qui a de préciosité :D

Sinon pour l'animation du voyage de Magellan très bien ça, un bon résumé de ce voyage où il perd la vie face à une population locale :?
Ah ça me fait repenser qu'il faudra que je vois Marco Polo ;). Ce serait bien si HBO nous le faisait aussi pour Magellan tiens :D

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 291535
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'instant culture - Gros plan sur... Francisco Pizarro

Messagepar phoenlx » jeu. mars 16, 2017 12:39 pm

Une des premières cartes de l'Océan Pacifique par Ortelius (1589)

Image

Il faudra que je reprenne aussi ce topic (en l'élargissant aux grands navigateurs en général, le titre actuel est un peu restrictif)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

julie
Maison de la Vierge
Maison de la Vierge
Avatar du membre
Messages : 934
Enregistré le : mer. mars 01, 2017 4:19 pm
Gender :

Re: L'instant culture - Gros plan sur... Francisco Pizarro

Messagepar julie » ven. mars 17, 2017 2:00 pm

Oui ce serait cool :wink:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 291535
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'instant culture - Gros plan sur... Francisco Pizarro

Messagepar phoenlx » ven. mars 17, 2017 2:03 pm

alors le bouquin tu en penses quoi ? :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

julie
Maison de la Vierge
Maison de la Vierge
Avatar du membre
Messages : 934
Enregistré le : mer. mars 01, 2017 4:19 pm
Gender :

Re: L'instant culture - Gros plan sur... Francisco Pizarro

Messagepar julie » ven. mars 17, 2017 6:05 pm

Je le dévore. J'en suis à la troisième partie :super:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 291535
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'instant culture - Gros plan sur... Francisco Pizarro

Messagepar phoenlx » ven. mars 17, 2017 6:18 pm

ah cool ! Sinon je ne sais pas si tu connais les fanzines Les Enfants du Soleil (édités par l'association du même nom) mais c'est très bien aussi à posséder pour creuser toutes les petites références de la série : viewtopic.php?f=152&t=9733
(au début du topic j'avais mis une vidéo de mes propres fascicules que j'ai un peu filmé pour donner une idée)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Coin culture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité