[SERIE] The Galaxy Railways

Cette rubrique du forum qui sent bon la nostalgie met à l'honneur Albator, le célèbre corsaire de l'espace (Captain Harlock en VO) ainsi que l'ensemble des séries de son mangaka Leiji Matsumoto. Si vous souhaitez faire une petite balade à bord de l'Arcadia et sillonner la galaxie en compagnie de son célèbre équipage, il ne vous reste plus qu'à cliquer !

Nous abordons aussi les autres séries reliées comme Emeraldas, Harlock Saga, Galaxy Express 999, L'Anneau des Nibelungen, Space Battleship Yamato et tout ce qui est désormais regroupé sous le terme "Leijiverse". Bon surf !
Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103478
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: [SERIE] The Galaxy Railways

Messagepar Scarabéaware » mar. juin 30, 2020 7:32 pm

Alors là c'est bon, on a clairement de l'intrigue qui se dessine à suivre sur plusieurs épisodes depuis le 13 :D. Les 12 premiers épisodes auront été tranquillement dans la relance et qu'on fasse connaissance avec d'autres personnages, mais là on va bien sur la résurgence nette du fil rouge de la saison 1 avec l'armée venant d'une autre dimension.

A noter au fait la présence d'un personnage nommé Hoover et qui fait bien évidemment référence au premier patron du FBI, ce Hoover est d'ailleurs chef troublant des renseignements :mrgreen:.

Bref, dans l'épisode 16 que j'ai vu aujourd'hui nous découvrons d'où vient la jeune fille de la capsule vue à l'épisode précédent, elle vient bien sur d'une autre dimension et on a le fait que les anomalies dimensionnelles soient de plus en plus récurrentes, à se demander pourquoi mais y a de quoi percevoir que certains au sein de la FDS doivent chercher à pouvoir accéder à cette dimension et se préparer à l'affrontement, peut être complètement exterminer tous les représentants de cette dimension au nom de la sécurité ? Je ne sais pas mais bon c'est un truc qui me viendrai à l'esprit au cas où :lol:.

Enfin bref, l'équipage du Big One récupère donc cette rescapée et aussi une fille qui s'était retrouvé par là avec son vaisseau et dont on découvre le pourquoi du comment là aussi mais aussi le fait qu'elle était la copine du frère de Manabu :mrgreen:. On entend également de nouveau parler de leur père d'ailleurs de la bouche de la rescapée qu'ils recueillent et intéresse les services de renseignements.

Au final l'épisode se termine avec le Big One qui entreprend de procéder à d'avantage d'investigation quand à tout cela surprenant tout le monde :mrgreen:. Du bon petit épisode avec de quoi apprécier la tournure à ce qu'on aille dans cette direction :D.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103478
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: [SERIE] The Galaxy Railways

Messagepar Scarabéaware » sam. juil. 04, 2020 1:53 pm

Et finalement j'ai fini cette seconde saison à avoir vu les épisodes 17 à 24 qui nous envoyaient sur la dernière ligne droite en direction de la planète de la petite Frell :mrgreen:.

Mais avant le final on aura eu quelques petites étapes avec déjà une planète dans le 17 dont les habitants sont venus là et ont trouvé un refuge mais en faisant un pacte avec la planète qui semble vivante pour la défendre de tout autre étranger, qu'elle soit pas plus colonisée avec ses seulement 3 % de terres émergées, vraiment pas grand chose donc. D'abord hostiles à l'équipage du Big One qui a failli se faire attaquer par un monstre marin, ils prennent vite conscience que ce ne sont pas des agresseurs et les accueillent durant le temps qu'ils ont besoin avant de repartir et que le Big One affronte d'étranges vaisseaux là encore dont on ne sait pas vraiment d'où vient le commanditaire de l'attaque. Un épisode bien sympa avec ces habitants là :D.

Dans le 18 c'est là encore une autre étape à découvrir un jeune garçon qui cherche à se confrontation à l'animal que son peuple redoute et qui a été déçu par son père, le Capitaine Bulge croise sa route durant que le reste de l'équipage reste près du train mais aussi que Manabu et Rui l'aient perdu de vue lol. Bref, on a cette petite histoire de bravoure et que le garçon découvre que son père n'était pas le lâche qu'il pensait être :mrgreen:. Une belle petite histoire ma foi comme ça, avec ce moment de courage et de coopération face à un T Rex :mrgreen:.

L'épisode 19 se concentré sur un autre arrêt en cours de route avec un signal de détresse appartenant à la dimension du Galaxy Railways, sauf qu'un immense brouillard est présent sur l'ensemble de la planète, Manabu et Rui s'en retrouve alors face à une riche demeure en cherchant d'où vient le signal, de quoi leur faire vivre une aventure bien particulière et en avoir l'expression de leurs sentiments l'un envers l'autre ^^. C'est pas mal pour apporter encore cette petite touche par rapport à tous les deux à vivre ce moment qui se produit avant de découvrir d'où venait la source du signal de détresse et ainsi repartir. C'est du beau petit épisode là aussi à voir en attendant de reprendre sur le fil rouge.

Ensuite viens l'épisode 20 et celui là je l'adore :super: :saute:. Le Big One se retrouve pris au piège dans une zone gravifique où l'on découvre que d'autres trains du Galaxy Railways se sont retrouvés pris au piège...Ils avaient disparus, voila donc où ils s'étaient retrouvés. Ainsi il s'agit de se sortir de ce guêpier mais c'est loin d'être évident malgré ce que fait l'équipage. Et là on a une belle petite chose qui se produit avec Frell qui ressent l'IA du Big One :D. Jusque là on avait surtout entendu l'IA du 999 s'exprimer mais encore jamais celle du Big One qui se met à parler à Frell pour lui témoigner de son désespoir. J'aime beaucoup qu'on soit allé sur ce chemin à faire parler l'IA du Big One, c'est vraiment bon cette communication à évoquer les sentiments de l'IA qui aide ces combattants de l'espace, qui jamais ne bronche mais finalement endure pas mal mais à toujours un objectif sauf que là pour l'objectif c'est problématique et en plus y a plus le confort des rails spatiaux. Bref, c'est le désespoir de l'IA, on a cette considération et c'est marrant de voir, d'habitude on a la prise de désespoir avec l'humain à ce qu'on puisse dans une zone incitant à cela, mais pour ce coup ça impacte l'IA qui retrouve des frères IA et que ça fasse comme si on était dans un cimetière des trains qui pousse à tout abandonner. J'aime bien ce rapport d'inversion en fait pour l'utilisation de ceci. Par contre le truc assez dingue pour le coup c'est ce ressenti qu'à Frell par rapport aux autres, sentir une présence mais que l'IA veuille pas communiquer avec l'équipage mais se fait finalement tout de même entendre ensuite :D. Enfin voila, là dessus ça fait du très bien épisode plutôt touchant :super:.

Et enfin nous allons sur les 3 derniers épisodes, la toute dernière ligne avec en parallèle le fait que autres sections du Galaxy Railways cherchent à sauver le Big One et le ramener dans sa dimension. Là aussi c'est beau quand à la solidarité dont ils font preuve d'ailleurs. En tout cas on a donc ça mais aussi l'arrivée sur la planète de Frell et quelque chose d'assez étrange, à entendre parler de La limite de Roche :mrgreen:.

vlcsnap-2020-07-03-11h10m09s081.jpg

Un fait étrange qui s'explique donc par un évènement particulier faisant aussi qu'on se retrouve sur les traces du père de Manabu :D. Et là d'ailleurs on peut dire que l'accueil n'est pas terrible de la part des habitants qui se méfient d'ailleurs de l'équipage du Big One depuis qu'un démon nommé Wataru Yuki leur a fait du mal soit disant :mrgreen:. De l'étrange affaire qui va donc bien nous occuper sur ces 3 derniers épisodes à ce que le Big One enquête à propos et ait de quoi bien lutter à découvrir une immense station spatiale très particulière ayant amalgamé de nombreux matériaux...

Bref, on découvre donc bien des choses avec ça et le pourquoi du comment ça a pu arriver grâce à d'énormes velléités d'expansions des pontes du Galaxy Railways qui auraient bien voulu se faire un peu plus de pognon en ayant la possibilité de se développer dans d'autres dimensions :siffle:. Là on dénonce bien l'avidité alors qu'il y a déjà largement de quoi faire dans un seul univers déjà immense, mais bon toujours plus haut, toujours plus loin quitte à ce que ça puisse avoir des conséquences désastreuses, enfin y aura eu de la tentative mais que ça ait été caché après un échec, sauf que ça aura eu un peu de conséquence et qu'on a une grave menace qui pèse dans ses derniers épisodes. Heureusement entre le Big One qui va au fond de la vérité et qu'intervienne l'ensemble des pelotons du Galaxy Railways à sa rescousse c'est de quoi sauver les univers et en avoir une belle entraide comme il faut, j'aime beaucoup toute cette solidarité que l'on peut voir, et puis ça nous fait carrément de l'opération suicidaire avec toute cette bravoure qui est déployé, du bel esprit samouraï pourrait on dire :D. L'esprit sacrificiel a de quoi se mettre en avant et puis que ça nous donne de belles retrouvailles d'une certaine manière ^^. Y a du poignant dans tout ça et de quoi faire tomber des masques, bref, ça fait une bonne petite cloture avec tout ce qu'on a là pour cette saison qui termine l'anime Galaxy Railways :D.

Voila voila, dans l'ensemble donc ça fait une bonne petite saison qui nous aura mené à ce bon petit final avec sa bonne dose d'action en matière de grande confrontation et que ça fasse déployer bien des moyens pour le Galaxy Railways, que tous ensemble ils aient fait encore bien corps entre pelotons de défense qui se sera opposé à une certaine chose. En filigrane on avait toute l'évocation du père de Manabu encore et ça peut faire bizarre quand à ce qu'on découvre mais pourquoi pas d'une certaine manière avec de la distorsion et tout le toutim qui se faire exploiter. Bref, c'est à nous plonger dans des réminiscence et qu'on évoque l'avidité aussi mais les regrets avec le capitaine Lawrence aigri par la mort d'un ami et compagnon d'armes, Lawrence l'implacable mais aussi assez meurtri, j'aime d'ailleurs bien le personnage, par contre je trouve que ça aurait bien de s'intéresser encore plus à lui sur la fin, parce que y a comme un relâchement en fait quand à s'intéresser à lui, ça aurait bien de le voir un peu plus s'exprimer je pense, que lui aussi ait droit à un moment particulier comme pour Manabu mais bon c'est déjà pas mal comme ça après, mais pour Lawrence y avait de quoi exploiter encore un peu plus le personnage je pense. Et pour les manigances il était toujours possible de voir encore un peu plus qu'on distille d'ailleurs plus amplement tout au long de la saison pour présenter ce filigrane. Parce que même si c'est agréable d'avoir des épisodes qui font un peu stand alone et qu'ils se valent bien avec les petits apports qu'ils font c'est sur que y aurait de quoi apprécier profiter encore un peu plus de la situation qui se sera dessinée avec ses enjeux et tout mais après quoi qu'il en soit ça fait plutôt bien son office :D. J'aurai bien apprécié encore dans l'ensemble cette saison même si j'aurai tendance à préférer la première quand même, là aussi ça reste bon somme toute, de quoi faire un bon coup de voyage avec le Big One et ses missions :super:. Je suis pas mécontent d'avoir vu :D.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337426
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [SERIE] The Galaxy Railways

Messagepar phoenlx » dim. juil. 05, 2020 9:47 am

elle est cool alors la deuxième saison ? j'étais un peu resté sur ma faim avec la première moi (par rapport à galaxy express 999) même si c'était sympa
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103478
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: [SERIE] The Galaxy Railways

Messagepar Scarabéaware » dim. juil. 05, 2020 6:37 pm

Oui c'est quand même bien, en fait à partir de la mi-saison ça prend son envol avec le fait qu'on découvre qu'il y aura eu des velléités d'expansions du Galaxy Railways qui ont provoqué un problème dimensionnel et on a de quoi revoir le père de Manabu qui est toujours mort mais dont il reste quelque chose :mrgreen:.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337426
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [SERIE] The Galaxy Railways

Messagepar phoenlx » lun. juil. 06, 2020 10:26 am

ah c'est sympa de le revoir lui
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Albator et Leijiverse »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité