[OAVs] The Cockpit: Kamikaze Stories

Cette rubrique du forum qui sent bon la nostalgie met à l'honneur Albator, le célèbre corsaire de l'espace (Captain Harlock en VO) ainsi que l'ensemble des séries de son mangaka Leiji Matsumoto. Si vous souhaitez faire une petite balade à bord de l'Arcadia et sillonner la galaxie en compagnie de son célèbre équipage, il ne vous reste plus qu'à cliquer !

Nous abordons aussi les autres séries reliées comme Emeraldas, Harlock Saga, Galaxy Express 999, L'Anneau des Nibelungen, Space Battleship Yamato et tout ce qui est désormais regroupé sous le terme "Leijiverse". Bon surf !
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 308363
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

[OAVs] The Cockpit: Kamikaze Stories

Messagepar phoenlx » ven. janv. 15, 2016 10:41 pm

Image

Il s'agit d'une série de trois OAV créés en 1994 ( sortis en France aux éditions Kazé pour info).
L'histoire se déroule durant la seconde guerre mondiale ( période que l'auteur a lui-même vécu ) et est découpée en trois parties durant lesquelles on peut suivre les aventures de trois personnages : un aviateur allemand, un kamikaze japonais et un motard aux Philippines. L'oeuvre traduit le traumatisme du Japon face à la Seconde Guerre Mondiale, notamment la bombe atomique et elle fait la part belle à l'aviation, l'une des passions de Matsumoto c'est bien connu.

Nom des 3 récits :
:arrow: Vol dans les cieux
:arrow: l'Escadrille Fleur de cerisier
:arrow: Soldats Motards.

Les studio de production sont : Madhouse (pour l'épisode 1), Jacom (episode 2) et Visual 80 (épisode 3). Je n'en sais pas plus par contre je vous poste aussi une petite vidéo qui évoque un artbook sur cette histoire, plutôt sympathique :

Cliquez ci-dessous :



Résumé du premier OAV :
Après un combat inégal le pilote allemand, Erhardt von Rheindharst, est forcé de s'ejecter pour échapper aux avions anglais. Le lendemain ses supérieurs lui assignent une mission de la plus haute importance : escorter le B-17 porteur de l'arme "décisive". Erhardt von Rheindharst découvrira que le bombardier transporte en fait la 1ère bombe atomique ce qui lui posera un véritable cas de conscience.

( source : manga distribution )

Voilà. Je n'ai pas vu cette oeuvre, dès que je parviens à mettre la main dessus d'autres commentaires suivront, n'hésitez pas à commenter si vous la connaissez :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Les Hauts des Galgals
Les Hauts des Galgals
Avatar du membre
Messages : 88324
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: The Cockpit: Kamikaze Stories

Messagepar Scarabéaware » ven. janv. 15, 2016 11:13 pm

Punaise, le Leijiverse c'est de l'immense océan spatial complet, avec ton télescope tu vois une partie pis plus tard t'as encore une œuvre qui te viens par là :mdr:
J'avais même pas encore fait attention sur wikipédia tiens et la fiche est même pas faite la bas :D
Rah j'adore :lol:, documente nous bien ça :mrgreen:
Je verrai aussi après tiens :D. En tout cas fait par 3 studios différents c'est pas mal, de quoi comparer aussi les styles ;)
Pis je me demande bien pourquoi y a un motard des philippines dans tout ça :D

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 308363
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: The Cockpit: Kamikaze Stories

Messagepar phoenlx » ven. janv. 15, 2016 11:18 pm

moi aussi et c'est exactement ce que tu décris, je ne cesse de découvrir de nouvelles oeuvres, en faisant des recherches vidéos you tube et autre. de fil en aiguille je tombe sur des fans qui ont des artbook sur un truc puis un autre, et ça me fait faire d'autres recherches. là à l'instant je viens de tomber sur encore autre chose ( l'oiseau bleu ! ) il faudra aussi créer le topic :mrgreen: oui ça semble très vaste. et on reconnait bien son style graphique très caractéristique ( le personnage ressemble à albator mais ce n'est pas albator :mrgreen: )

il semblerait que cette oeuvre fasse la part belle à l'aviation encore. Le père de Matsumoto était aviateur dans l'armée de l'air impériale ( info que je tiens du site albatorSSX ) sa passion semble venue de là.

j'ai trouvé plusieurs images de maquettes je vais essayer de les poster
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 308363
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: The Cockpit: Kamikaze Stories

Messagepar phoenlx » ven. janv. 15, 2016 11:22 pm

je crois que ce sont des maquettes associées à cette oeuvre !

Image
Image
Image
Image
Image
Image

Image

trouvées sur ce site : http://www.1999.co.jp/eng/10198472
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 308363
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: The Cockpit: Kamikaze Stories

Messagepar phoenlx » ven. janv. 15, 2016 11:23 pm

bref, encore un univers sympa à explorer !!
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Les Hauts des Galgals
Les Hauts des Galgals
Avatar du membre
Messages : 88324
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: The Cockpit: Kamikaze Stories

Messagepar Scarabéaware » ven. janv. 15, 2016 11:31 pm

Rah :D, de quoi avoir envie d'avoir ces maquettes :mdr:
Et pis oui voila, on a de quoi largement découvrir encore et encore. Tiens l'oiseau bleu je crois bien que j'avais aperçu par contre, faudra effectivement voir ça.
Bon pis oui voila, on voit comme la passion de l'aviation l'anime déjà bien, se mêlant avec la navigation aussi :D

Scarabéaware
Les Hauts des Galgals
Les Hauts des Galgals
Avatar du membre
Messages : 88324
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: [OAVs] The Cockpit: Kamikaze Stories

Messagepar Scarabéaware » mer. mai 11, 2016 11:14 pm

Bon beh allez, je me suis décidé à regarder la première OAV de The Cockpit, Vol dans les cieux, avec le pilote allemand Rheindharst. On commence avec le fait qu'il fait face à quelques avions alliés l'obligeant à abandonner son avion sans pour autant que celui-ci se crashe. Assez étrange sur ce point d'ailleurs, son avion qui a atterri ensuite sans problème. Enfin bref, c'est pas tellement l'important, quoique, pour le cas de conscience que ça lui pose à lui c'est pas mal. Toutefois il se voit confier malgré tout à devoir escorter un appareil avec une bombe atomique allemande à son bord. Et là on a assiste à un point de vue qui va plutôt sur la moralisation, une prise de conscience direct qui fait diaboliser la fameuse bombe lol. C'est la fille du professeur allemand ayant créée cette bombe qui lui fait voir, une fille qui physiquement peut nous faire penser un peu à Kei d'ailleurs. Ainsi tous deux, en allant voir d'abord cette bombe évoquent le problème que çà pose. Ma foi on peut dire que c'est intéressant sans en faire trop :mrgreen:, une OAV simple et efficace bien animée par Madhouse ;). Ah et d'ailleurs du coup bien sur, il escorte quand même mais les choses font que heureusement pour les alliés le transport tourne mal. Et d'ailleurs ça nous fait pas de gros anachronisme comme ça, quand on sait que les nazis en réalité avaient presque réussis mais pas abouti à la bombe nucléaire. Bref, plutôt bien à voir ;)

Et une vue sur la fille du professeur en question :D

Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 308363
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [OAVs] The Cockpit: Kamikaze Stories

Messagepar phoenlx » jeu. mai 12, 2016 1:16 am

ah tu as commencé à les voir :super: j'essairai de les voir la semaine prochaine moi tiens
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Les Hauts des Galgals
Les Hauts des Galgals
Avatar du membre
Messages : 88324
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: [OAVs] The Cockpit: Kamikaze Stories

Messagepar Scarabéaware » mar. mai 17, 2016 11:43 am

Je viens de voir l'OAV 2, l'Escadrille Fleur de cerisier, et le moins qu'on puisse dire c'est que celui-ci est encore plus poignant :pleure:. Autant le premier peut toucher à sa façon, autant celui-ci va vraiment sur l'émotion comme il faut en nous mettant suffisamment bien en avant et avec brio toute la tristesse d'avoir fait de certains japonais des kamikazes avec leur Okha, fleur de cerisier qui ne reviens jamais à la branche. Une superbe réalisation la dessus, bon pis dans un premier temps au début on a un petit aspect contemplatif qui s'apprécie avant d'aller sur une mission faisant face à l'aviation américaine. Si Matsumoto faisait déjà une bonne dénonciation dans le premier OAV, dans ce second ça prend encore plus de force. Bon après il y a forcément un parti pris mais les kamikazes japonais avaient quand à eux certainement mille fois plus d'âme que d'autres bachi bouzouk de zouaves de mille million de mille milliards de mille sabords :siffle: . Bref, dans cette OAV on suit donc Nogami qui est un de ses Kamikazes sur lequel on se centre pour aller vers bien des moments où ce qui est enduré par les japonais ressort pas mal. Bien sur on voit un peu le côté américain, un point de vue moins montré mais qui donne de sa bonne impression aussi. Ah pis aussi, on a une bonne illustration en vis à vis de la fleur de cerisier, t'as quand même un léger brin poétiquement tragique qui se dégage de là et à un moment on a une fille qu'on voit jouer d'un instrument ça ajoute aussi. Allez j'aime vraiment beaucoup cet OAV qui m'aura fort bien happé, pris et touché.

Pour l'instant niveau notes sur chaque OAV ça donne d'ailleurs :
OAV 1 : 16/20
OAV 2 : 20/20

;)

Scarabéaware
Les Hauts des Galgals
Les Hauts des Galgals
Avatar du membre
Messages : 88324
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: [OAVs] The Cockpit: Kamikaze Stories

Messagepar Scarabéaware » mer. mai 18, 2016 1:33 pm

Bon, je viens de voir l'OAV 3 qui se passe aux Philippines où il y avait donc eu une occupation japonaise, voir ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Philippin ... _japonaise

Et donc cet OAV prend place par rapport à la Bataille du Golfe de Leyte en somme où les kamikazes japonais sont apparus pour la première fois comme dis sur Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_ ... e_de_Leyte

Alors, voila, c'est bien pour ensuite se renseigner cet OAV, vouloir en savoir plus, je me ferai un peu plus de lecture d'ailleurs, j'ai regardé rapidement là mais l'OAV en lui même me laisse plus dubitatif. On va dire qu'il a le mérite d'avoir un effet papillon plus important quand à se renseigner vu qu'on aura plus de lacunes sur le cadre de cette situation précise. L'occupation japonaise aux Philippines c'est pas ce qu'on connait le mieux :mdr:
Concernant le motard aux Philippines on a donc un jeune garçon mais visiblement on a aussi un autre soldat qu'on découvre ayant un grand lien avec la moto et étant apparemment aussi pilote de courses. Bon on a d'abord une belle entrée en matière pour contempler 50 années plus tard avant de voir ce qu'il est donc passé bien avant que la moto ne se retrouve bien rouillée. On se retrouve donc avec deux japonais qui survivent à une attaque américaine, par contre par la suite y en a un on se demande ce qu'il advient de lui lol, la dessus y a un soucis :mdr:. Ils sont rejoint par un gamin qui viens donc d'une de leur base pour demander le retrait. Ce faisant ils finissent par aller mais la base est aux mains des ricains :mrgreen:. Du coup ça complique un peu mais bon, on a finalement là quelque chose qui se fait assez touchant quand même entre les deux, le plus vieux qui tente une percée, laissant le plus jeune à l'arrière comme exprimant une volonté que celui-ci puisse survivre.
Au final le plus vieux ne réussit pas ce qu'il espérait mais il meurt en s'étant battu jusqu'au bout ce qui est plutôt appréciable moralement. Bref, c'est vraiment un ton différent par rapport aux deux autres cette OAV. Le premier va plus sur un aspect moral, le second aussi mais en nous touchant beaucoup plus, en ayant un grand impact, mais ce 3ème c'est encore autre chose, plus soft je dirais mais pas dénué d'intérêt. Il touche à sa manière, c'est quand même plutôt bien même si on aurait voir autrement. Enfin il fait bon office quand même, plus allez c'est intéressant par rapport au lien qui se crée :D

J'avais envie de lui mettre un 14/20 mais je vais quand même aller sur un 16/20, ça ira bien ;)

Du coup cet ensemble de 3 OAV donne un panel de 3 situations chacune assez différentes mais fortes de ce qu'elles peuvent chacune exprimer et dénoncer vis à vis de la guerre, c'est vraiment à voir pour le point de vue que ça donne, une vision japonaise par Matsumoto qui nous fait voir les choses d'une autre façon.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 308363
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [OAVs] The Cockpit: Kamikaze Stories

Messagepar phoenlx » mer. mai 18, 2016 4:55 pm

ça donne envie de regarder. j'essairai de le voir dans la semaine. Là j'ai découvert un site avec de belles analyses notamment sur l'arcadia de ma jeunesse et les mangas qui inspirent certaines scènes du film (on a aussi des infos dans le coffret dvd, faudra que j'en reparle) http://triple-9.fr/?p=2289
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Les Hauts des Galgals
Les Hauts des Galgals
Avatar du membre
Messages : 88324
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: [OAVs] The Cockpit: Kamikaze Stories

Messagepar Scarabéaware » mer. mai 18, 2016 5:29 pm

Oui c'est vraiment à voir, et ce site que tu dis effectivement il a l'air d'être très bon, il fourmille bien d'informationS et quand je vois ce qui est dis pour l'arcadia de ma jeunesse on pourra en reparler dans le topic. On reverra ça oui.

Scarabéaware
Les Hauts des Galgals
Les Hauts des Galgals
Avatar du membre
Messages : 88324
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: [OAVs] The Cockpit: Kamikaze Stories

Messagepar Scarabéaware » mar. févr. 28, 2017 1:52 pm

Sinon Pho, à quand que tu vois ces 3 OAVs ? :mrgreen:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 308363
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [OAVs] The Cockpit: Kamikaze Stories

Messagepar phoenlx » ven. mars 17, 2017 1:28 pm

Scarabéaware a écrit :Sinon Pho, à quand que tu vois ces 3 OAVs ? :mrgreen:

heu sans doute bientôt :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 308363
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [OAVs] The Cockpit: Kamikaze Stories

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 15, 2018 12:08 am

J'ai pu voir enfin les 3 OAV de The Cockpit

très sympathique expérience de visionnage, émouvante je dois dire .. On peut sentir à travers ces trois petites histoires toute la passion de Leiji Matsumoto pour certains engins volants et certaines mécaniques de la Seconde Guerre Mondiale, ainsi que pour la culture allemande (le héros du premier OAV étant un pilote de la Luftwaffe qui sera chargé d'escorter l'avion transportant la première bombe atomique allemande, il s'agit bien évidemment d'une histoire fictive et un peu uchronique, les allemands n'ayant jamais eu la bombe atomique, mais cet OAV se laisse voir pour les thèmes abordés, la dénonciation de ce genre d'armes au potentiel destructeur effarant .. On a aussi des petits clin d'oeil aux V2 les fameuses fusées allemandes qui elles pour le coup ont vraiment existé..

Dans le deuxième OAV il est encore question de batailles aériennes, de pilotes, le héros étant cette fois un pilote kamikaze prêt à se sacrifier pour balancer son avion (qui est plutôt une sorte d'avion-fusée) sur un porte avion ennemi ... Le nom générique de ces appareils (fleur de cerisier) est tout un symbole ..
Dans les petits moments contemplatifs de l'OAV entre deux scènes de combat aériens on peut découvrir un peu plus la personnalité du pilote et son rêve d'utiliser une fusée pour atteindre la Lune (et là pour le coup ça nous renvoit au programme Apollo américain d'après guerre qui, on peut le rappeler, avait pour maitre d'oeuvre l'ingénieur allemand Werner Von Braun qui travailla auparavant pour les nazis sur les fameuses fusées V2 que j'évoquais précédemment .. J'ai toujours trouvé très étrange et fascinant en même temps ce lien qui exista entre les programmes de mort durant la seconde guerre mondiale et l'entreprise de conquête lunaire, symbole de rêve et d'une humanité pacifique en quête de dépassement mais pour une beaucoup plus noble cause. Il aura finalement fallu la première étape sans doute pour que s'opèrent les évolutions technologiques accélérées qui allèrent nous permettre de réaliser le programme Apollo, difficile de ne pas pleurer sur les millions de morts inutiles durant la seconde guerre mondiale et tous ces soldats, quels que soient leurs camps qui sont tombés, parfois pour la folie d'officiers fous et de leurs dirigeants qui ne voulaient pas se rendre, mais c'est une toute petite consolation de se dire que de toutes ces morts naitront après la guerre un nouvel espoir et tout ce que la conquête lunaire porte en elle comme symbolique ...

bref, autrement, un bel OAV que le second, même si je pense lui préférer le premier et surtout le troisième ..

Le troisième est mon préféré. Très émouvante la petite histoire de ces deux soldats qui vont mettre un point d'honneur à réaliser leur mission coute que coute sur leur side-car réparé, au milieu des balles et des bombes.

Ce qu'il ressort aussi de ces OAV (et qui est beau et subtil) c'est que le manichéisme est absent, les américains ne sont pas présentés comme les méchants, pas plus que les japonais (ou allemands) ça on pouvait s'en douter, c'est plus les hiérarchies militaires qui sont critiqués. Les soldats de basse classe sont des rêveurs qui souhaitent vivre avant tout, qui ont des rêves, même si pour eux se rendre serait pire que la mort (mais c'est le fruit de toute une propagande et de toute une culture qui date des samouraïs, on a d'ailleurs quelques petites allusions à ces derniers aussi) bref, on pourrait parler des heures et des heures de toute cette époque. Traiter ce conflit n'est pas simple, notamment quand on est occidental (le cinéma américain ne le fait pas toujours avec finesse, le manichéisme étant trop souvent présent même si les films de nouvelle génération ont évolué) ; du côté japonais, donc du côté des vaincus, et des alliés des nazis, ça doit être encore moins simple de faire des oeuvres la-dessus, sachant en plus que leurs dessins animés sont destinés tout autant au public européen (nous), au public américain, et donc à ceux qui étaient les ennemis du Japon pendant la guerre..

Mais je trouve que ces OAV s'en sortent bien, même s'ils n'échappent pas toujours à certains clichés par moment. Chaque petite histoire a son parfum propre, et on sait en la regardant qu'elle va se terminer mal (surtout après avoir vu le premier et le second .. ) Chaque histoire accompagne des soldats dans leurs derniers instants, dans des missions suicides, le tout après les avoir développé pendant plus de 20 minutes à travers des dialogues touchants, l'évocation de leurs rêves, de leurs relations d'amitié, ceci rend les dernières minutes de chaque OAV d'autant plus poignantes ...

Image

Au niveau de l'image, c'est du très bon, les décors sont soignés, et les engins très beaux à voir, les soldats font corps avec leurs avions, voire (pour le dernier OAV) leur side-car ; Les mécaniques sont presque des personnages vivants à part, et on sent que Leiji Matsumoto est passionné par tout ça, ce que je retiens de ces trois petites vidéos c'est aussi ça : le lien souvent très fort entre l'homme et sa machine qui l'accompagne dans la mort : quand le pilote meurt, son véhicule est détruit et meurt aussi en quelque sorte, il ne reste ensuite pour les générations futures que des tas de ferrailles envahis par la végétation, souvenirs fugaces d'une époque désormais lointaine et pourtant si proche de nous encore ...

J'en ai profité aussi pour écouter le premier OAV à la fois en VF et en VO, je voulais un peu comparer les deux, et je dois dire que j'adore la VF, j'ai même une préférence pour elle. J'aime beaucoup la voix du narrateur, et les phrases d'introduction et de conclusion sont pleines de poésie et de mélancolie.

A part ça, on retrouve bien évidemment dans ces histoires des personnages dont les chara design nous sont familiers, notamment la fille du premier OAV qui rappelle un peu Maetel, et les petits soldats grassouillets à lunette des second et troisièmes OAV qui ne sont pas sans rappeler Toshiro (des mangas Albator)
Difficile du coup en visionnage ces OAV The cockpit et en suivant ces personnages dans leur cheminement tragique de ne pas penser aussi au très bon film d'animation Albator - L'atlantis de ma jeunesse, et aux scènes avec les ancêtres d'Albator et de Toshiro en pleine seconde guerre mondiale eux-aussi ...

j'ai fais d'ailleurs des captures de ces deux personnages :mrgreen:

Image

Image

D'autres captures ... admirez moi ce paysage nocturne (qu'on voit au début du premier OAV)

[image]

un insecte sur un arbre

Image

(si je poste cette capture c'est parceque ces OAV par moment m'ont rappelé un peu le film de guerre de Terrence malick La ligne rouge, dans lequel le cinéaste arrive à combiner le côté film de guerre justement, avec le fracas des combats, la mort et le sang, et en même temps on peut voir aussi l'environnement, la nature immuable, les animaux .. or ici dans ces OAV The cockpit on a deux trois petites scènes de ce type aussi avec de beaux plans contemplatifs sur les paysages, les étoiles dans le ciel, les insectes, le conflit est replacé dans le macrocosme, pendant que les hommes s'entretuent, la Terre continue de tourner, l'univers continue son ballet céleste, tout ça est très beau et laisse à méditer ..

je poste aussi plusieurs des avions qu'on peut voir dans les OAV .. Je crois d'ailleurs qu'il existe un bel artbook avec des images de ces appareils, il faudra en parler après ..

Image

Image

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Les Hauts des Galgals
Les Hauts des Galgals
Avatar du membre
Messages : 88324
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: [OAVs] The Cockpit: Kamikaze Stories

Messagepar Scarabéaware » jeu. févr. 15, 2018 1:53 pm

C'est vraiment trois excellentes OAVs, et tiens tu dis préférer la première et la troisième, moi ma préférence se porte sur la seconde avec cette escadrille où il ressort encore un peu plus de poésie, je crois que c'est celui qui m'a le plus remué en fait. En tout cas chacun ses préférences.

En tout cas ça transmet beaucoup d'émotion, y a un bon développement de fait avec ces 3 OAVs qui s'articulent autour de la Seconde Guerre Mondiale. Dans le premier on a du légèrement uchronique avec la bombe atomique allemande mais attention, on sait qu'ils avaient fait des recherches pour la créer aussi et il me semble qu'ils étaient pas loin. Donc c'est plutôt prendre la possibilité qu'ils aient réussi à en construire une mais à ne pas l'utiliser, s'ils avaient pu la balancer là ça aurait été vraiment uchronique avec le Maître du Haut Château. Autrement oui ça va bien sur la petite dénonciation autrement.

Sinon oui on aura les programmes de mort mais également les programmes plus porteurs d'espoir, de rêve, comme aller sur la Lune, et il est aussi assez terrible que c'est à travers la guerre qu'on obtient certaines avancées technologiques, on a d'abord de l'utilisation guerrière avant de passer à un usage plus pacifique tout en ayant également une volonté de dépassement par rapport à d'autres pays, on a de l'émulation. Et il faut de toute façon cette dernière pour obtenir des progrès, l'envie d'aller toujours plus loin, fait mieux que tel ou tel pays. Bref, on peut pleurer sur les dégâts et les victimes mais on la consolation comme tu dis, des beaux projets qui ont été menés par la suite.

Autrement je te rejoins pas mal pour ce que tu dis sur ces OAVs, on est d'accord et graphiquement c'est superbe, empli d'émotion, y a vraiment de quoi être touché par ce triptyque. Ça a de sa superbe tout en nous montrant certaines visions, on palpe bien le message qui nous est transmis en même temps et toute une fugacité aussi. C'est vraiment à voir et ressentir. Et comme tu dis on voit la passion de Matsumoto pour les engins volants, sa passion pour l'aviation. Bon pis pour ce qui est du design caractéristique oui on a de quoi penser à Maetel et d'autres :D.

Bon pis tiens pour les images, je vois celles dont tu parles, je verrai à faire les captures et mettre, je ferai ça tout à l'heure. Pis sinon tu remettras les tiennes.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 308363
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [OAVs] The Cockpit: Kamikaze Stories

Messagepar phoenlx » lun. févr. 19, 2018 4:32 pm

j'ai rajouté des images à mon post au-dessus
il en manque une que je voulais mettre mais c'est pas pratique je la rajouterai plus tard

tiens autrement oui c'est marrant que toi tu aies préféré le 2, ceci dit je l'aime beaucoup aussi le 3 ; les 3 ont leur charme propre et s'apprécient différemment.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Les Hauts des Galgals
Les Hauts des Galgals
Avatar du membre
Messages : 88324
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: [OAVs] The Cockpit: Kamikaze Stories

Messagepar Scarabéaware » lun. févr. 19, 2018 6:24 pm

Impeccable, oui ça fait de bonnes petites captures pour donner un brin d'idée :D.

Sinon voila ça forme un excellent triptyque aux différentes atmosphères proches dans ce contexte livrant tour à tour une vision rassemblée sur ce fil conducteur que nous avons.


Retourner vers « Albator et Leijiverse »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité