Leiji Matsumoto, la représentation des femmes et l'art nouveau

Cette rubrique du forum qui sent bon la nostalgie met à l'honneur Albator, le célèbre corsaire de l'espace (Captain Harlock en VO) ainsi que l'ensemble des séries de son mangaka Leiji Matsumoto. Si vous souhaitez faire une petite balade à bord de l'Arcadia et sillonner la galaxie en compagnie de son célèbre équipage, il ne vous reste plus qu'à cliquer !

Nous abordons aussi les autres séries reliées comme Emeraldas, Harlock Saga, Galaxy Express 999, L'Anneau des Nibelungen, Space Battleship Yamato et tout ce qui est désormais regroupé sous le terme "Leijiverse". Bon surf !
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307894
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Leiji Matsumoto, la représentation des femmes et l'art nouveau

Messagepar phoenlx » dim. avr. 01, 2018 12:47 pm

Yoko a écrit :Un expérience édifiante sur la réalité du poids au Japon, c'est assez effrayant en vérité et ça prouve bien le fossé culturel qui existe entre la France et le Japon...

http://www.sonyan.fr/pays-des-sushi-vol ... -tca-bien/


Yoko a écrit :Un autre article plus médical : https://www.topsante.com/medecine/psych ... pon-611017


je lirai le premier article plus tard, il est très long, mais oui c'est dramatique cette culture de la maigreur de nos jours (même chez nous je trouve) on est d'ailleurs schizophrènes par rapport à ça car il y a de plus en plus de problèmes, d'accidents dus à l'anorexie, et en même temps dans la mode, le cinéma et autre en occident on encourage aussi de plus en plus cela.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
La forteresse d'Udûn
La forteresse d'Udûn
Avatar du membre
Messages : 9737
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Leiji Matsumoto, la représentation des femmes et l'art nouveau

Messagepar yoko » dim. avr. 01, 2018 12:54 pm

Ca fait peur de voir qu'une personne normalement constituée peut du jour au lendemain tomber dans les TCA à cause d'un séjour prolongé dans un pays comme le Japon. Le problème de ce pays c'est que les gens n'ont pas de retenus quand ils commencent à connaître des occidentaux, ils leur disent n'importe quoi sur leur poids alors que l'on est très différent physiquement et ethniquement. Moi par exemple, je ne supporte pas de manger japonais, tous leurs plats m’écœurent et je trouve qu'ils mangent beaucoup pour moi, j'ai un petit estomac, quand je vois tous ces reportages sur Youtube de la bouffe japonaise, je ne pourrais pas avaler la moitié.
Image

"Ne pas être anarchiste à 16 ans, c'est manquer de cœur. L'être encore à quarante ans, c'est manquer de tête" G.Bernard Shaw

« Les écolos nous polluent l’existence »

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307894
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Leiji Matsumoto, la représentation des femmes et l'art nouveau

Messagepar phoenlx » dim. avr. 01, 2018 1:06 pm

je ne suis pas fan de la nourriture nippone non plus moi. Mais bon moi je suis réputé assez difficile pour manger, donc il ne faut pas se fier à moi je suis spécial :lol: Je suis en train de lire ton article (le premier, celui de la fille obèse qui est partie au Japon) j'en suis au milieu, triste tout ce qui lui arrive, j'en suis à l'anecdote comme quoi elle a participé à une soirée, où tout le monde lui "cirait les pompes", pour ensuite se moquer de son poids. c'est juste lamentable ces attitudes hypocrites mais bon, c'est le genre de trucs qui arriveraient aussi chez nous je pense. La bas ça doit être encore plus extrême quand on voit les normes de poids (il y a des obèses aussi mais beaucoup moins que chez nous je pense)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
La forteresse d'Udûn
La forteresse d'Udûn
Avatar du membre
Messages : 9737
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Leiji Matsumoto, la représentation des femmes et l'art nouveau

Messagepar yoko » dim. avr. 01, 2018 1:16 pm

Oui c'est abjecte et en effet, les japonais sont moins en surpoids que les occidentaux, mais on n'a pas du tout le même rapport poids taille et la morphologie est très différente d'un peuple à l'autre. Elle est tombée sur de sacrés connards...
Image

"Ne pas être anarchiste à 16 ans, c'est manquer de cœur. L'être encore à quarante ans, c'est manquer de tête" G.Bernard Shaw

« Les écolos nous polluent l’existence »

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307894
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Leiji Matsumoto, la représentation des femmes et l'art nouveau

Messagepar phoenlx » dim. avr. 01, 2018 1:23 pm

oui des vrais connards, j'ai avancé dans la lecture, bon sang quelle épopée. quand je lis son histoire, ça me ramène décidément à une maxime de Sartre en laquelle je crois de plus en plus par expérience : "l'enfer, c'est les autres",
et ce particulièrement pour la nourriture et les problèmes de poids. j'avoue que moi-même je fais du yoyo c'est complexe, mais j'ai toujours un peu ressenti le fait que mes prises de poids (ou inverse car à une époque aussi j'avais énormément maigri en faisant un régime draconien sur plusieurs mois et en changeant radicalement d'habitudes de vie, mais j'avais eu un cancer peu après, je pense que c'était pas un hasard :siffle: ) tous ces problèmes alimentaires c'est aussi très souvent du à notre entourage, quand on est entouré de gens qui bouffent mal, on bouffe mal c'est dur d'adopter d'autres attitudes. et quand on est entouré de gens qui cherchent à nous raisonner mais sans être psychologues (et je connais ça aussi pour avoir de parfaits lourdingues dans mon entourage), souvent ça fait un peu l'effet inverse, envie d'envoyer balader tout le monde etc. Elle l'illustre pas mal avec son histoire. Mais on voit ici les effets pervers au Japon, mais encore une fois même si chez eux ce problème semble extrême, je trouve que même dans nos sociétés occidentales de nos jours il y a pas mal ce culte de la minceur, et le fait qu'on soit de plus en plus sous l'influence de certaines modes japonaises (les mangas et la japanophilie passent évidemment par là) ça doit jouer :mrgreen: Il y a des filles notamment ici en France qui sont très très attirées par tout ça, par les garçons fil de fer (et aussi parfois en plus par les androgynes ce qui est encore un autre aspect) mais ceci provient de leur fascination de certains mangas et de la culture nippone.

Mais tout ceci j'ose le dire a aussi énormément d'effets pervers, certains consciemment ou pas en viennent à changer des comportements, des habitudes culturelles enracinées depuis des siècles, et ça n'a pas que du bon, ça chamboule énormément de choses et ça rabat complètement les normes, les rapports sociaux, ce qui est "normal", "pas normal", ce vers quoi il faut tendre, ça explique énormément de choses, je pense.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
La forteresse d'Udûn
La forteresse d'Udûn
Avatar du membre
Messages : 9737
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Leiji Matsumoto, la représentation des femmes et l'art nouveau

Messagepar yoko » dim. avr. 01, 2018 5:50 pm

Pour les japonais, c'est la faute de leur gouvernement, ils ont eu peur que leur peuple devienne obèse comme les américains et ont fait une loi qui date de 2008 je crois, pour rester à un certain poids, la population est devenu dingue à cause de ça

https://www.topsante.com/medecine/malad ... apon-23596

Le pire c'est que les maladies cardio vasculaires ne sont pas forcément liées au surpoids, d'autres facteurs peuvent rentrer en jeu.
Image

"Ne pas être anarchiste à 16 ans, c'est manquer de cœur. L'être encore à quarante ans, c'est manquer de tête" G.Bernard Shaw

« Les écolos nous polluent l’existence »

yoko
La forteresse d'Udûn
La forteresse d'Udûn
Avatar du membre
Messages : 9737
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Leiji Matsumoto, la représentation des femmes et l'art nouveau

Messagepar yoko » dim. avr. 01, 2018 6:18 pm

J'entends beaucoup de critiques de français et surtout de françaises sur le Japon, elles sont déçues... Je pense qu'entre nous il y a un énorme fossé culturel, le Japon et la France c'est le jour et la nuit, le feu et la glace, les fans de manga et autres "otaku" idéalisent trop le Japon, moi j'aime ce pays pour ce qu'il est un pays très très différent, pour moi ce sont des extraterrestres, mais pour eux c'est la même chose. J'aime bien critiqué ce que j'aime, ne pas me faire d'illusions. Par contre ce que je déteste comme je l'ai dit, c'est la bouffe, elle ne semble pas si saine que ça, beaucoup d'aliments transformés et contrairement à ce que l'on pense beaucoup de cochonneries. A moins bien sur de ne manger que du riz, du poisson et de la soupe miso.
Image

"Ne pas être anarchiste à 16 ans, c'est manquer de cœur. L'être encore à quarante ans, c'est manquer de tête" G.Bernard Shaw

« Les écolos nous polluent l’existence »

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307894
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Leiji Matsumoto, la représentation des femmes et l'art nouveau

Messagepar phoenlx » dim. avr. 01, 2018 7:12 pm

oui pour la bouffe je ne sais pas, moi en tout cas j'aime le Japon, mais c'est clair qu'il y a un fossé, je ne suis pas sûr que je pourrais vivre forcément la bas
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Gildor Inglorion
Gildor Inglorion
Avatar du membre
Messages : 87992
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Leiji Matsumoto, la représentation des femmes et l'art nouveau

Messagepar Scarabéaware » dim. avr. 01, 2018 7:44 pm

C'est sur qu'il faut faire attention avec l'idéalisation de toute façon, par contre attention pour la nourriture oui y a beaucoup d'aliments transformés et de cochonneries forcément mais ça je pense qu'on peut dire que c'est dans tous les pays hein, c'est pas typique du Japon :mrgreen:.
En tout cas moi côté bouffe contrairement à vous deux, ça va, j'aime bien tout ce qui est asiatique je suis largement ouvert côté culinaire.

Sinon pour ce qui est des troubles de l'alimentation, bah j'ai un peu lu les liens que t'as mis Yoko, franchement c'est moche pour la fille qui s'est ramassé des réflexions après la soirée, gros coup d'hypocrisie franchement. Après attention quand tu dis que pour ses troubles c'est à cause d'un séjour prolongé dans un pays comme le Japon, on va dire que c'est plus de l'élément déclencheur et c'est ce qu'elle a l'air de dire en somme, si ça se trouve ça aurait pu lui arriver en France ou ailleurs à cause de remarques du genre. On a des anorexiques qui le deviennent à cause d'abrutis proches d'eux d'ailleurs, qu'on ferait mieux de vouloir fracasser plutôt que de s'effondrer à cause des guignols qu'ils sont. M'enfin bon, toujours est il que le Japon y a un culte de la minceur qui se fait assez dangereux et que le gouvernement l'encourage c'est assez gênant, on peut comprendre que c'est pour éviter de se retrouver dans le même état que les USA, sauf que bon, côté USA c'est un pays d'idiots juste bons à bouffer de la merde globalement, c'est un peu con de la part du gouvernement japonais d'avoir cette trouille en étant un pays différent des USA quand même. Mais bon, au moins on voit qu'ils savent prendre des mesures sécuritaires, si on avait certaines choses comme en France, ça rigolerait pas je pense :siffle:. Pardon je dévie sur encore autre chose rapidement mais au moins ils prennent les choses aux sérieux sauf que malheureusement là c'est une mesure sécuritaire trop extrême pour la santé alors qu'il faudrait un juste milieu et que y aurait franchement de la meilleure approche que ça à avoir.

Euh sinon pour en revenir un peu au sujet, sur la représentation des femmes, disons aussi qu'avec Matsumoto on admire son esthétique, son genre artistique qui peut nous plonger à sa façon dans bien des impressions, c'est plus particulier par rapport à l'effet que ça fait, on appréhende différemment qu'avec du plus réaliste, qu'on a de quoi effectivement apprécier comme avec du Tsukasa Hojo ou d'autres mais disons qu'on a une appréciation plus direct par rapport à l'inspiration de la beauté :mdr:. Enfin bref, globalement j'ai de quoi rejoindre Pho :lol:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307894
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Leiji Matsumoto, la représentation des femmes et l'art nouveau

Messagepar phoenlx » dim. avr. 01, 2018 8:11 pm

oui la fille du blog là elle semblait déjà bien perturbée au niveau alimentation et poids AVANT son voyage au Japon donc c'est pas ça qui a déclenché ses problèmes, disons que ça l'a chamboulé encore plus à cause de l'avis des autres (dont elle a trop tenu compte, par volonté de s'intégrer et autre)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
La forteresse d'Udûn
La forteresse d'Udûn
Avatar du membre
Messages : 9737
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Leiji Matsumoto, la représentation des femmes et l'art nouveau

Messagepar yoko » dim. avr. 01, 2018 8:42 pm

Oui elle s'est mis trop la pression...

Concernant les femmes chez Matsumoto, ou c'est une réinterprétation du corps de la femme, un fantasme, on est loin du réalisme à la Hojo.
Image

"Ne pas être anarchiste à 16 ans, c'est manquer de cœur. L'être encore à quarante ans, c'est manquer de tête" G.Bernard Shaw

« Les écolos nous polluent l’existence »

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307894
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Leiji Matsumoto, la représentation des femmes et l'art nouveau

Messagepar phoenlx » dim. avr. 01, 2018 8:54 pm

oui c'est clair que c'est un fantasme !
après même Hojo c'est une autre forme de fantasme je dirais
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Gildor Inglorion
Gildor Inglorion
Avatar du membre
Messages : 87992
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Leiji Matsumoto, la représentation des femmes et l'art nouveau

Messagepar Scarabéaware » dim. avr. 01, 2018 8:57 pm

La meilleure façon de répondre à certaines critiques du genre envers soit c'est un bon coup de cosmo-gun dans les paroles d'enfoirés (pour ne pas dire dans les enfoirés :mdr: ) :mrgreen:.

Image

Bon je met Maetel mais y aurait surtout de quoi mettre ce brave petit Tetsuro :lol:

Sinon pour Hojo oui, au travers de l'aspect plus réaliste on a un autre fantasme et on remarque que lui il y a surtout beaucoup de brunes :D.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307894
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Leiji Matsumoto, la représentation des femmes et l'art nouveau

Messagepar phoenlx » mar. juin 05, 2018 9:13 pm

une belle illustration de Galaxy express 999 par Leiji Matsumoto
(trouvée sur la page Facebook Albator SSX)

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Gildor Inglorion
Gildor Inglorion
Avatar du membre
Messages : 87992
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Leiji Matsumoto, la représentation des femmes et l'art nouveau

Messagepar Scarabéaware » mer. juin 06, 2018 7:53 pm

Oh oui dis donc, c'est très agréable cette illustration avec Maetel et sa robe qui s'étiole de la sorte :mrgreen: :saute:


Retourner vers « Albator et Leijiverse »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité