The End of Evangelion (film animé)

La saga Evangelion, le chef-d'oeuvre de la Gainax et de Hideaki Anno qui bouleversa le paysage de la japanimation de par sa haute qualité d'animation et son scénario privilégiant l'introspection à l'action. Installez-vous dans votre EVA et préparez-vous au Troisième Impact...
Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63780
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

The End of Evangelion (film animé)

Messagepar Somewhere » sam. juil. 19, 2014 10:40 pm



The End of Evangelion est le second film issu de la saga Evangelion, après Death & Rebirth. Il se décompose en deux parties :

:arrow: La première, Air/Love is Destruction : cette partie raconte se qui se passe durant l'épisode 25 de la série mais de manière plus "claire" ;
:arrow: La seconde, Magokoro wo, Kimi ni : cette partie raconte se qui se passe durant l'épisode 26 mais en un peu plus compliqué encore...

La partie Air/Love is Destruction se consacre au combat très violent que mène Asuka contre neuf EVA envoyé par la SEELE qui a décidé de lancer le Troisième Impact... Ce que l'on ne voit pas dans la série donc, qui avait été refusé à l'époque pour cause de budget et de censure.

Image

Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63780
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: The End of Evangelion

Messagepar Somewhere » sam. juil. 19, 2014 10:40 pm

La "vraie" fin d'Evangelion donc...

Un film assez partagé, la première partie est sublime de violence, de tragédie, d'ambiance apocalyptique et de fin du monde. La seconde est un peu plus mitigé puisque-là où l'on attendait une fin assez claire par rapport à la série, et bien au final ce sera à peu près la même chose, c'est à dire un énorme trip assez incompréhensible. Au final donc, il n'y a pas vraiment de fin "happy end" et vraiment compréhensible pour le commun des mortels à cette série. Mais c'est tout ce qui fait sa légende au final.

Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334704
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: The End of Evangelion

Messagepar phoenlx » dim. juil. 20, 2014 11:21 am

je vais essayer de regarder ce film quand même, mais il faudrait que je me replonge un peu dans l'ambiance de la série avant.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63780
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: The End of Evangelion

Messagepar Somewhere » dim. juil. 20, 2014 11:32 am

Le mieux est de faire :

- les 26 épisodes de la série ;
- le film Death & Rebirth qui résume les 24 premiers épisodes ;
- le film The End of Evangelion qui est la version longue des épisodes 25 et 26 très controversés.

Bon, le film est tout aussi controversé, la deuxième partie est juste incompréhensible. Mais la première est mangnifique, donc ça équilibre.
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


20thCenturyBoy
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 818
Enregistré le : jeu. juil. 10, 2014 8:30 pm

Re: The End of Evangelion

Messagepar 20thCenturyBoy » ven. juil. 25, 2014 11:13 pm

Ah oui Phoenix, c'est assez suicidaire de regarder le film sans s'être refait la série juste avant, je ne peux que te conseiller de remater cette petite vingtaine d'épisodes ridiculement courts avant d'attaquer le gros morceau.
Bon par contre Supernov, sans renier la puissance de la première partie du film, c'est la deuxième moitié qui m'a laissé bouche bée et qui me semble la plus forte, mais c'est personnel. :)
And every one of them words rang true and glowed like burnin' coal

Image

Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63780
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: The End of Evangelion

Messagepar Somewhere » ven. juil. 25, 2014 11:26 pm

20thCenturyBoy a écrit :Bon par contre Supernov, sans renier la puissance de la première partie du film, c'est la deuxième moitié qui m'a laissé bouche bée et qui me semble la plus forte, mais c'est personnel. :)


En faite, toute cette partie très spirituelle et métaphysique, je l'avais beaucoup aimé dans la série pour les deux derniers épisodes. Pour le film par contre, j'attendais autre chose, vu que c'était une fin alternative, et au final c'était plus une version longue que vraiment alternative. Le film n'a pas répondu à mes attentes du coup.

Mais en soit, si on enlève le côté incompréhensible, c'était magnifique.
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


20thCenturyBoy
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 818
Enregistré le : jeu. juil. 10, 2014 8:30 pm

Re: The End of Evangelion

Messagepar 20thCenturyBoy » ven. juil. 25, 2014 11:43 pm

Sauf que "la partie spirituelle et métaphysique" c'est justement ce qui fait qu'Evangelion n'est pas comme n'importe quelle autre série lambda de mechas, les deux derniers épisodes sont les meilleurs grâce à ça. :)
Mais la première moitié du film (ainsi que sa toute fin) est bel et bien une version alternative de ce que proposait la série, qui ne décrivait que l'état mental des personnages, alors qu'ici on assiste aux événements extérieurs ! Et quand on sait que le monologue intérieur de Shinji conduit à cette scène qui représente pour moi l'apogée totale d'Evangelion (et tout simplement un grand morceau de cinéma)... Non y a pas à chercher, je défendrai ce film jusqu'au bout. :super:
And every one of them words rang true and glowed like burnin' coal

Image

Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63780
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: The End of Evangelion

Messagepar Somewhere » ven. juil. 25, 2014 11:51 pm

C'est surtout qu'Anno avait dit "vous n'avez pas compris la fin de la série ? Ben je vais vous faire un film qui expliquera tout". Et au final ça explique à peine plus le film je trouve. :mdr:

Sauf bien sûr toute la partie extérieure avec Asuka mais c'est juste le début de la fin, et pas la fin de la fin


Mais bon, au final ça reste grandiose, loin de moi l'idée de critiquer en mal ce film.
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6610
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: The End of Evangelion

Messagepar Myrdred » sam. juil. 26, 2014 12:01 am

Y a que moi qui ai cette vision d'Evangelion comme un mauvais anime dont les 2-3 derniers épisodes sauvent le naufrage ? J'ai l'impression d'avoir une vision inédite de la série, j'ai jamais trouvé personne de d'accord avec moi.

Le film, c'est un grand n'importe quoi pour moi, c'est dans l'optique du reste de la série, rien à voir avec les derniers épisodes, je préfère la fin de l'anime même si pour le coup, je me dis qu'il faudrait supprimer la majeure partie des épisodes de celui-ci :lol:

J'ai toujours l'impression d'être entouré de gens qui adorent la série alors que je l'ai trouvée mortellement ennuyeuse, j'avoue que je n'ai jamais compris ce qu'on pouvait lui trouver personnellement.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !


Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63780
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: The End of Evangelion

Messagepar Somewhere » sam. juil. 26, 2014 11:42 am

Myrdred a écrit : j'avoue que je n'ai jamais compris ce qu'on pouvait lui trouver personnellement.


Je lui trouve surtout une très grande qualité de réalisation, c'est simple, niveau réalisation, pour l'instant, j'ai pas vu mieux, même Code Geass n'est pas aussi abouti sur ce point-là.

Une certaine atmosphère aussi, un calme assez omni-présent, une BO rare mais efficace, pas mal de narration à la première personne (un procédé que j'aime beaucoup).
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


20thCenturyBoy
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 818
Enregistré le : jeu. juil. 10, 2014 8:30 pm

Re: The End of Evangelion

Messagepar 20thCenturyBoy » sam. juil. 26, 2014 12:12 pm

Et surtout, même si la série n'a rien perdu de ses qualités, il faut toujours replacer une oeuvre dans son contexte. A l'époque, la réalisation était effectivement du jamais vu, c'était le pied ultime en matière de mechas. Un grand nombre de plans, de scènes, relèvent du génie pur. Quand on ajoute à ça un ton volontairement décalé dès le début (le personnage principal qui est à l'opposé total des héros qu'on était habitué à suivre) qui ne va qu'être appuyé au fil des épisodes (la psychologie qui prend progressivement le pas sur les combats) et la conclusion que l'on sait, pas étonnant qu'un culte se soit immédiatement développé autour de cet anime.
And every one of them words rang true and glowed like burnin' coal

Image

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6610
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: The End of Evangelion

Messagepar Myrdred » sam. juil. 26, 2014 1:12 pm

C'est simple, moi, c'est tout à fait l'opposé. L'animation, je la trouve la plupart du temps inefficace, elle se permet même d'atteindre l'horreur absolue lors de la poursuite de l'épisode 7. Pour le milieu des années 90, il y a mieux pour moi, bien mieux.

L'histoire n'avance pratiquement pas, on a droit à la sempiternelle même journée rythmée par des apparition d'Anges tous plus laids les uns que les autres et les pseudo-préoccupations de Shinji. Heureusement, les 2-3 derniers épisodes font ce que le reste n'a pas réussi à faire, à savoir donner un intérêt aux personnages, pourquoi le reste ne pouvait pas ressembler à ça ?

J'ai du mal à voir du génie là-dedans à vrai dire, j'ai plus eu l'impression d'une grande arnaque de mon côté. Je ne ferais pas de comparaison mais je crois que bien d'autres animes ont réussi là où Evangelion a lamentablement échoué, c'est-à-dire développer la psychologie des personnages plus que l'action elle-même car pour moi, tant au niveau action qu'au niveau psychologique, c'est raté, c'est un miracle que je ne me sois pas endormi avant la fin.

Voilà les notes que j'ai attribuées:

Neon Genesis Evangelion: 08/20 (les points viennent des 2-3 derniers épisodes et du générique que je ne déteste pas)

The End of Evangelion: 05/20 (difficile de dire où je les ai trouvés ceux-là)

C'est le pire anime qu'il m'ait été donné de voir. Désolé si ça fait un peu brutal, je ne critique pas ceux qui aiment mais pour moi, c'est une vaste arnaque.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63780
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: The End of Evangelion

Messagepar Somewhere » sam. juil. 26, 2014 1:27 pm

Oui en faite on a une vision totalement opposée de l'oeuvre. :rire:
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


20thCenturyBoy
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 818
Enregistré le : jeu. juil. 10, 2014 8:30 pm

Re: The End of Evangelion

Messagepar 20thCenturyBoy » sam. juil. 26, 2014 4:02 pm

Oui un avis aussi radical c'est difficile à corriger, donc il vaut peut-être mieux s'abstenir. :tire-langue:
And every one of them words rang true and glowed like burnin' coal

Image

Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63780
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: The End of Evangelion

Messagepar Somewhere » sam. août 30, 2014 8:55 pm

Je me suis retapé ce film aujourd'hui après m'être refait toute la série en DVD et vu notamment les épisodes 21 à 24 en director's Cut, et y a pas dire, que c'est bon ce film, quelle fin pessimiste, c'est d'un noir, mais noir de chez noir, tous les persos y passent, l'Apocalypse façon Anno. Et cette virtuosité à la réalisation, c'est véritablement de l'art à ce niveau-là, et la BO de Shiru Sagisu encore une fois magistrale... Bref, je lui ai pas mis 20, mais quel chef-d'oeuvre ce truc quand même et toute la série qui va avec, même s'il faut être dans un certain état mental pour comprendre tout ce quelle raconte...
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


20thCenturyBoy
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 818
Enregistré le : jeu. juil. 10, 2014 8:30 pm

Re: The End of Evangelion

Messagepar 20thCenturyBoy » dim. août 31, 2014 11:49 am

Et la séquence Komm Susser Tod... L'une des plus belles scènes que j'ai pu voir, tous films confondus. Dommage qu'on ne la trouve plus sur youtube, mais on peut toujours se faire rêver avec la musique :

Modifié en dernier par 20thCenturyBoy le dim. août 31, 2014 11:54 am, modifié 1 fois.

Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63780
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: The End of Evangelion

Messagepar Somewhere » dim. août 31, 2014 11:54 am

Ouai y a de belles chansons aussi dans ce film.
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 101802
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: The End of Evangelion

Messagepar Scarabéaware » mer. sept. 16, 2015 7:10 pm

waow :transpire:, bon ben je viens de le voir et il a de quoi être troublant aussi :mdr:
Pendant un moment je me disais préférer la version de l'anime pour les deux derniers épisodes, complétement psychologique et puis là en fait ça apporte encore une autre dimension sensationnelle, apocalyptique. C'est aussi à la limite de se demander si la portée de ce film n'a pas eu comme un léger impact sur Final Fantasy VII :mrgreen:. Entre une impression d'invocation météoritique qui en ressort faisant suite à tout le découlement de l'arbre des Sephiroth et aussi l'apocalypse calamité des cieux avec un Gendô à qui les choses semblent comme lui échapper ça donne de cette touche. Et toutes ces croix vertes, pensée également pour la rivière de la vie.
Concernant la première partie quand même, j'apprécie la reprise de vigueur de l'Asuka anémiée qui reprend de la combativité et de la poigne. Tout l'ensemble donne quelque chose d'assez sombre d'ailleurs. Une fois l'ennemi commun abattu que sont les Anges on en retourne à l'Homme loup pour l'Homme d'une certaine façon, la Seele est tout ce qu'il y a de plus carnassier. Et dans tout ça on a un Shinji extrêmement amorphe, des moments qui font sensation aussi.
En parlant de passer le budget mais surtout la censure on comprend mieux avec ce film vu le sang humain versé mais aussi le fusionnel. Fallait aussi oser pousser sur Shinji d'ailleurs, pauvre Asuka bien maltraitée et...salie :?
La partie action donc est cataclysmique tandis que la seconde est purement apocalyptique a engendrer quelque chose d'assez incroyable...
Il a voulu aller loin quand même. Par contre quand on a un énorme défilement d'images c'est abusif, faut pas être épileptique :mrgreen:
Bien sur il y a des réponses qu'on a pas encore mais finalement ça c'est venu après ce film avec les autres :lol:. Il me tentera de les voir quand même d'ailleurs, mais somme toute j'apprécie la portée de cette version là, avec une sacré ambiguïté sur la fin.
Cependant malgré tout ce qu'il peut en ressortir là je n'irai pas au 20, autant les qualités sont bien présentes autant on peut avoir des éléments gênants à ne pas louer :mdr:

Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63780
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: The End of Evangelion

Messagepar Somewhere » mer. sept. 16, 2015 7:22 pm

Troublant en effet, surtout la seconde partie lol, elle m'avait un peu destabilisé. C'est surtout la première partie que j'ai adoré dans ce film, avec le combat infernal d'Asuka contre tout les Anges, et l'attaque de la NERV par la SEELE, vraiment tragique cette partie, en plus tu vois Misato mourir greuuuu...

La seconde partie elle était très belle au niveau des images, mais un peu WTF. :PTDR:
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 101802
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: The End of Evangelion

Messagepar Scarabéaware » mer. sept. 16, 2015 7:42 pm

Oui pour Misato c'est plutôt émouvant, et la façon dont elle embrasse Shinji quand même :shock:
Autrement c'est clair que la part d'abstrait est assez phénoménale :lol:, ah la la :D

Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63780
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: The End of Evangelion

Messagepar Somewhere » mer. sept. 16, 2015 8:34 pm

Scarabéaware a écrit :Oui pour Misato c'est plutôt émouvant, et la façon dont elle embrasse Shinji quand même :shock:


C'est pour ça qu'on l'aime Misato. :mrgreen:

Toujours rêvé de vivre dans son appart. :siffle:

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 101802
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: The End of Evangelion

Messagepar Scarabéaware » mer. sept. 16, 2015 8:58 pm

Ah ah, oué allez soyons fous moi aussi ça me plairait bien :lol:
Et que c'est bon cette musique :D

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 101802
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: The End of Evangelion

Messagepar Scarabéaware » sam. sept. 19, 2015 10:40 pm

Tiens je viens de zyeuter un peu la chaîne youtube dont Pho nous parle en ce moment et il y a justement une vidéo sur The End of Evangelion :D



Je regarderai entièrement un peu plus tard, pour l'instant j'ai vu qu'on pouvait passer les première minutes :mdr:

Somewhere
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63780
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: The End of Evangelion

Messagepar Somewhere » sam. sept. 19, 2015 11:03 pm

Je vais voir ça, c'est la Saint Gainax aujourd'hui lol.
~ Seuls les plus masqués survivent ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


Chernabog
Nouvelle guerre sainte
Nouvelle guerre sainte
Avatar du membre
Messages : 8290
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: The End of Evangelion (film animé)

Messagepar Chernabog » lun. juil. 29, 2019 12:04 am

Vu la bête à l'instant.

Maintenant, j'en suis sûr, Hideaki Anno est un troll ! Un sublime troll ! :lol:

Blague à part, j'ai adoré le film en dépit de (ou grâce à ?) son étrangeté notamment dans toute sa deuxième moitié, qui vire carrément au cosmique ! :lol: Mais c'est tellement bien foutu et fascinant ! :love: La première moitié est clairement plus "concrète" et même bien franche du collier en terme de violence et de noirceur (et purée, la scène de l'hôpital au début ! Durant le fameux "moment", j'étais en mode "Non, il est quand même pas en train de..." puis est venu le plan sur la main ! :transpire: ) et les scènes de combat sont plus magnifiques que jamais.

Bref, encore une fois un OVNI, qui a de quoi déstabiliser ceux qui attendaient d'avoir toutes les réponses sur les mystères de la série (de toute façon, ceux qui veulent un scénario sans "trou" et autres ambiguïtés, cette saga n'est pas faite pour vous ! :lol: ) mais qui a toujours cachet si particulier et propre à Evangelion. Le genre d'oeuvre qui marque à jamais, indubitablement ! 8-)

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 101802
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: The End of Evangelion (film animé)

Messagepar Scarabéaware » lun. juil. 29, 2019 11:45 am

Qu'est ce que je disais que faudra que je m'occupe de voir moi, c'est plutôt revoir vu que j'avais bien vu en fait, ça me reviens :mdr:. Enfin bon y a se remettre dedans avec ça et puis attaquer les films qui ont suivi.

Enfin voila, y a de quoi être assez déstabilisé là encore mais ça exerce une fascination qui a de quoi ne point laisser indifférent et faire que ça imprègne pas mal :mrgreen:.


Retourner vers « Evangelion »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité