Ben-Hur (téléfilm, 2003)

Section consacrée aux dessins animés emblématiques de la pop culture américaine comme MASK, Gi Joe ou encore Les Maîtres de l'Univers (le forum rend honneur à cette célèbre franchise à travers une rubrique spécifique l'abordant sous toutes ses formes : comics et films associés, merchandizing. Bienvenue sur Eternia !)
Somewhere
Maison du Taureau
Maison du Taureau
Avatar du membre
Messages : 59539
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Ben-Hur (téléfilm, 2003)

Messagepar Somewhere » lun. oct. 03, 2016 4:01 pm



Parmis les nombreuses adaptations du roman Ben-Hur au cinéma, on connait bien sûr les premiers films muets du début du XXe siècle, et le chef-d'oeuvre aux 11 Oscar avec Charlton Heston, parmis les plus célèbres (on compte une dizaine d'autres adaptations à l'écran, mais elles sont beaucoup moins connues...). En 2003, la quatorzième adaptation du roman sort un peu du lot puisqu'il s'agit d'un film d'animation produit par Charlton Heston et qui retrouve son personnage de Ben-Hur plus de 44 ans après, puisqu'il s'occupe également du doublage de Judah Ben-Hur.



Le film est réalisé par William R.Kowalchuk, entre autre connu pour sa participation aux séries MASK et Jayce et les Conquérants de la Lumière. L'intrigue comporte quelques différences avec les anciennes adaptations, toute la partie avec la mère et la soeur de Ben-Hur devenuent lépreuses ayant été construite différemment, même si la conclusion est la même. De plus, Messala ne meurt pas de son accident de char, mais devient paraplégique et sera guéri par Jésus-Christ à la fin. Le film développe aussi des passages ignorés des premières adaptations, comme la vie de Ben-Hur à Rome ou plusieurs passages liés au Christ, de la Sainte Scène à sa résurrection. Jésus que l'on voit d'ailleur de face dans ce film, lui qui était toujours vu de dos dans les anciens films, ce qui accentuait le côté mystique du personnage.

Image

Cependant, malgré ces ajouts, le film a du mal à être convainquant du fait de sa courte durée, 1h15, beaucoup de personnages sont ainsi survolés et caricaturés et la course de chars est peu impressionnante. Une adaptation à ne retenir que pour la curiosité donc.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ben-Hur (2003)

Messagepar phoenlx » lun. oct. 03, 2016 4:18 pm

tiens je ne savais pas qu'il y avait un film d'animation
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Evenstar
temple du grand pope
temple du grand pope
Avatar du membre
Messages : 2112
Enregistré le : sam. nov. 02, 2013 3:42 pm
Localisation : Elysion Enfers
Contact :

Re: Ben-Hur (2003)

Messagepar Evenstar » lun. oct. 03, 2016 8:26 pm

phoenlx a écrit :tiens je ne savais pas qu'il y avait un film d'animation

:shock: idem :-0
ImageImageImageImage

Somewhere
Maison du Taureau
Maison du Taureau
Avatar du membre
Messages : 59539
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Ben-Hur (2003)

Messagepar Somewhere » lun. oct. 03, 2016 8:27 pm

Il n'a même pas sa fiche sur Allociné, donc il n'y a pas trop d'étonnement à être surpris de son existence. :lol:
"Les hommes naissent libres et égaux en droit.

Ensuite ils doivent se démerder."


Top films vus en 2019
Top animes vus en 2019
Top séries vues en 2019


Retourner vers « Dessins animés américains »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité