Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Section consacrée aux dessins animés emblématiques de la pop culture américaine comme MASK, Gi Joe ou encore Les Maîtres de l'Univers (le forum rend honneur à cette célèbre franchise à travers une rubrique spécifique l'abordant sous toutes ses formes : comics et films associés, merchandizing. Bienvenue sur Eternia !)
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304612
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar phoenlx » sam. janv. 19, 2019 11:39 pm

Image

Une série d'animation est actuellement en préparation qui sera diffusée sur netflix et qui sera supervisée conjointement par le grand réalisateur David Fincher (Seven, Fight Club, The Social Network) ainsi que Tim Miller (réalisateur de Deadpool et du prochain Terminator) ; La série sera destinée à un public adulte et comportera 18 épisodes mélangeant des thèmes allant de la science-fiction à la fantasy en passant par l'horreur, la comédie ...

Chaque épisode sera réalisé par une équipe d'animateurs différents qui apporteront leur pattes particulières et la série mélangera notamment des épisodes en 2D traditionnelle, et des épisodes en 3D. Cette série sera supervisée par les studio Blur de Tim Miller, lui-même spécialiste de l'animation puisque son court métrage Gopher Broke lui avait valu en 2005 une nomination à l'Oscar du Meilleur court métrage animé.

"Love, Death & Robots est mon projet de rêve", a déclaré Miller dans un communiqué de presse. "Il combine mon amour de l'animation et des histoires incroyables."

On peut rappeler que Fincher et Tim Miller ont déjà travaillé ensemble sur unn projet d'adaptation d'une bande dessinée nommée The Goon, mais le projet capota faute de financements ...

Cette nouvelle série s'inscrit dans une démarche actuelle de netflix de diffuser davantage de séries d'animation (on peut citer récemment les séries BoJack Horseman, Big Mouth, The Dragon Prince, ou encore la série Shera princess of Power, reboot de la célèbre série des années 80 dérivée des maîtres de l'univers sur la soeur de Musclor) netflix a également annoncé récemment vouloir adapter plusieurs oeuvres de l'écrivain pour enfant Roald Dahl (auteur de Charlie et la chotolaterie, James et la pêche géante, entre autres .. ) Love, Death & Robots marquera une nouvelle incursion de la plate-forme de streaming dans le domaine de l'animation, cette fois-ci pour un public davantage adulte.

(je vous ai traduit partiellement ce site en anglais : https://www.polygon.com/2019/1/7/181723 ... V6ZK_w5NNY )

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304612
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots

Messagepar phoenlx » sam. janv. 19, 2019 11:42 pm

D'autres images de ce projet

Image

Image

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Pris au piège
Pris au piège
Avatar du membre
Messages : 85844
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Scarabéaware » dim. janv. 20, 2019 12:24 am

Alors là on a une association assez surprenante je dois dire et j'aurais pas cru les voir sur de l'animation eux :shock:, enfin bon comme dis chaque épisode sera différent l'un de l'autre, j'ai l'impression que ça va être des épisodes indépendants, une autre expérience qui pourra être intéressante. Bon pis ça surprend carrément une salve de 18 épisodes là sur Netflix.

Bon pis on a déjà un aperçu des styles qu'on va avoir...dans l'ensemble la plupart devraient être bons à expérimenter par contre y en a un je crois qu'on s'en passerait bien, je pense que tu vois duquel je parle :siffle:

Scarabéaware
Pris au piège
Pris au piège
Avatar du membre
Messages : 85844
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Scarabéaware » ven. févr. 15, 2019 11:16 am

Bande annonce avec un gros brassage des 18 épisodes assez rapide mais qui montre bien toute la diversité et que certains vont contenir plus de sexe que d'autres :mdr:.


Scarabéaware
Pris au piège
Pris au piège
Avatar du membre
Messages : 85844
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Scarabéaware » lun. mars 18, 2019 11:38 am

Alors, j'ai vu le premier épisode de cette mini-série, ils font entre 6 et 17 min, c'est du relativement court pour présenter une petite histoire mais bon on est dans l'exercice du court-métrage qui délivre rapidement quelque chose :D.

L'épisode 1 dure 15 min environ et s'intitule, l'Avantage de Sonnie (Sonnie's Edge), il s'agit de l'adaptation d'une nouvelle de Peter F. Hamilton contenue dans le recueil A second chance at Eden, qui semble ne pas encore avoir été traduit en français.

L'histoire est celle d'une femme qui aura été tabassée quelques temps auparavant et qui en garde quelques cicatrices, ce faisant nous nous trouvons alors qu'elle va participer à un combat d'arène, un combat qui voit se confronter deux monstres contrôlés par la pensée. Avec le sien elle affronte donc un autre monstre, on a de quoi penser un peu aux Kaijus. Cette lutte nous fait voir un terrible combat avec elle faisant en sorte de gagner coute que coute, restant extrêmement concentrée alors que son adversaire est plutôt dans une autre attitude. Finalement le combat se termine et nous allons sur une discussion avec une femme habitant le bâtiment ou se trouve cette arène. Si nous avons quelque chose d'assez charmant qui se produit entre les deux, nous avons aussi autre chose qui forme toute cette histoire et nous faire voir encore autrement ce qu'il en est :mrgreen:.

Ma foi c'est plutôt pas mal à voir avec l'esprit de la chose, à noter que c'est un épisode tout en CGI, pouvant faire un peu jeu vidéo dans l'esthétique. Après autant c'est plutôt sympa à voir comme ça, autant il serait peut être encore mieux d'avoir une adaptation plus longue de cette nouvelle. Néanmoins ça nous l'adapte rapidement de manière qui se vaut.

Camille Addams
A la porte du Walhalla
A la porte du Walhalla
Avatar du membre
Messages : 2708
Enregistré le : lun. déc. 03, 2012 3:22 pm

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Camille Addams » lun. mars 18, 2019 7:06 pm

J'ai commencé à regarder; c'est très court mais bon sang que c'est bon !!!!!

Scarabéaware
Pris au piège
Pris au piège
Avatar du membre
Messages : 85844
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Scarabéaware » lun. mars 18, 2019 7:07 pm

J'aime déjà assez avec le premier épisode, t'en es où toi ? :D

Scarabéaware
Pris au piège
Pris au piège
Avatar du membre
Messages : 85844
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Scarabéaware » mar. mars 19, 2019 11:29 am

Je me suis vu les épisodes 2 à 4 c'est plutôt bon ces petites histoires adaptées de diverses nouvelles de Science-Fiction :mrgreen:. Après y a un parti pris graphique à beaucoup utiliser la 3D qui ne plaira pas forcément toujours mais c'est convenable ma foi, par contre quand je vois l'épisode 3 on se demande si on est pas dans une intégration des personnages dans des décors réels par moment :shock:. Je pense surtout à l'intérieur, parce que bon la ville forcément on a de la création graphique mais pour certaines pièces intérieur on croirait du réel, pas tout le temps mais surtout vers la fin disons y a de quoi avoir l'impression que c'est le cas.

En tout cas concernant chaque épisode, je vais en parler un peu plus. Pour l'épisode 2, intitulé Les trois Robots, nous avons 3 robots qui arrivent en visite dans une ville dévastée, nous sommes dans un contexte de monde post-apocalyptique et nos 3 compères sont à l'explorer :mrgreen:.

Image

Comme on peut le voir chacun est bien différent. Ainsi ils explorent, c'est assez cocasse ma foi avec ce petit trio qui évoque l'humanité. C'est aussi une petite fable avec son aspect écologique à ce qu'ils parlent de ce qui nous a perdu :siffle:. Un épisode pas mal pour ça et que les amateurs de chats apprécieront également beaucoup :mrgreen:.

L'épisode 3 est nommé quand à lui, Le témoin, il a de quoi faire assez étrange celui-ci et en même temps avoir une résonance toute particulière. Nous avons une femme qui se retrouve témoin d'un meurtre et qui doit alors échapper à l'assassin. Ainsi une traque avec de son intriguant commence. Cet épisode est marqué par une certaine présence de sexualité et que nous voyons beaucoup l'héroïne complètement à poil :mdr:. Après on la voit beaucoup dénudée mais bon, elle a pas forcément un look qui fait qu'on puisse être totalement bien sous le charme, les allergiques à ce style auront du mal, c'est très punk...Et puis aussi bien SM, petite vision que l'on peut avoir au cours de cet épisode :mrgreen:.

Image

Maintenant concernant ce qu'il se produit, comme je disais nous avons de l'étrange et de quoi penser, pour ma part, à au moins un film en particulier avec ce qui fait paradoxal.
Niveau de la vision que nous avons, c'est bien sur très paradoxal, on peut probablement dire empreint de folie, une folie formant alors un ruban de Moebius, une boucle vouée à se répéter. Ainsi pour ma part j'en pense à Lost Highway de David Lynch sur lequel nous avons encore un tout autre déroulement mais niveau d'un principe avec le meurtre et la folie qui plane alors on a de quoi y songer.
Maintenant pour l'épisode 4, autre histoire avec des fermiers, l'épisode se nomme Des Fermiers Équipés et non Derrière la Faille qui est normalement le titre de l'épisode 7, y a une petite erreur la dessus :siffle:. Bref, le moins qu'on puisse dire dans cet épisode c'est que effectivement ces fermés sont vachement bien équipés lol. Nous sommes dans une exploitation agricole avec un gros système de sécurité avec un bon appareil de surveillance...Ceci est destiné à veiller qu'un certains type d'intrus n'entrent pas dans la zone.

Petite vue du secteur que l'on peut voir :D

Image

Et un aperçu des intrus en question :mrgreen:

Image

Alors nous avons de l'histoire de faille avec eux et à leur vue nous avons aussi de quoi penser à Starship Troopers que Paul Verhoeven aura adapté. Mais que signifie donc tout cela ? Nous assistons à une véritable bataille pour repousser ce terrible envahisseur qui menace ce secteur agricole.
Ainsi on peut s'interroger sur ce qu'il en est vraiment. Serait un monde virtuel du style d'un Farmville, jeu bien connu sur Facebook ? Jeu agricole avec des invasions de ce genre à combattre ? Ou alors est ce tout à fait autre chose :mrgreen:. Je ne dirai par la réponse, il faut voir pour découvrir ce dont il s'agit en réalité, c'est plutôt pas mal :mrgreen:.

Camille Addams
A la porte du Walhalla
A la porte du Walhalla
Avatar du membre
Messages : 2708
Enregistré le : lun. déc. 03, 2012 3:22 pm

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Camille Addams » mar. mars 19, 2019 3:38 pm

J'en ai vu quelques-uns par-ci, par-là, mais pas dans l'ordre.
J'ai beaucoup aimé celui qui se passe dans le désert avec les poissons préhistoriques, et celui avec Dracula et les Chats ^^!

Scarabéaware
Pris au piège
Pris au piège
Avatar du membre
Messages : 85844
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Scarabéaware » mar. mars 19, 2019 5:20 pm

D'accord, oui ça c'est clair que c'est pas mal aussi pour voir dans le désordre, au hasard lol.

Celui dans le désert avec les poissons préhistoriques j'ai pas encore vu, par contre celui avec Dracula j'ai vu cet après midi justement, l'épisode 5.
C'est pas mal, en plus on adopte un autre type de graphisme à retrouver de la 2D c'est plaisant, qui plus c'est assez sanglant et on est dans une exploration qui tourne au cauchemar, par contre même si c'est pas déplaisant je reste un peu songeur quand à ce qui est fait ici avec le mythe de Dracula qui en est du monstre complètement barbare et qu'on ne retrouve pas de classe et prestance du personnage :mdr:. Apparemment c'est une nouvelle de Kirsten Kross, j'aimerais avoir quelques renseignement sur elle, quand on cherche tout ce qu'on a c'est actrices porno :siffle:.
Bon pis la fille qu'arrête pas de blaguer, ne pas prendre du tout l'affaire au sérieux c'est un peu moyen mais bon.

Par contre l'épisode suivant, on se demande ce que son auteur a pu fumer pour nous pondre ça :rire:. L'épisode 6, la revanche du yaourt :mrgreen:.
Il a l'avantage de ne durer que 5 min celui lol, c'est très ubuesque cet histoire de Yaourt génétiquement modifié qui vient à dominer le monde :siffle:. C'est une belle absurdité, c'est marrant comme ça mais qu'est ce que c'est ça lol. Après on peut en prendre une certaine signification, se dire que ça forme un message d'alerte quand à la puissance, le pouvoir que possède Danone sur notre monde et que ça dénonce un peu cette multi-nationale. C'est encore le mieux pour apprécier un peu plus cette épisode particulièrement loufoque :lol:. Ah et puis on peut voir encore de l'expérience qui échappe au contrôle de l'humanité qui se retrouve encore à se faire avoir lol.

Scarabéaware
Pris au piège
Pris au piège
Avatar du membre
Messages : 85844
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Scarabéaware » mer. mars 20, 2019 11:28 am

Vu les épisodes 7 à 9.

L'épisode 7, derrière la faille, est assez saisissant pour sa 3D vraiment très réaliste, on croirait avoir de vrais acteurs ici. Et je trouve que le personnage principal a des airs de Hugh Jackman alors qu'il semble ne pas avoir participé à l'élaboration de cet épisode, mais ils ont bien du s'inspire de lui. Après c'est moi qui trouve cette ressemblance, je sais pas si ça le fera à d'autres :mrgreen:.

Image

Image

Bon puis je met encore une autre vue en même temps :D

Image

Niveau de l'histoire nous sommes à être avec un équipage comptant 3 membres qui part avec son vaisseau pour un petit voyage spatial. Aussi pour le temps du voyage ils se placent en sommeil sauf qu'ils se trouvent déviés de leur trajectoire et atterrissent totalement ailleurs :transpire:. Les voila comme perdus, sauf qu'une connaissance du héros arrive auprès d'eux, donnant des retrouvailles et du beau moment qu'ils passent ensemble :mrgreen:. Mais tout ceci a de quoi laisser songeur le monsieur qui aimerait bien mettre au clair cet affaire. Ainsi nous découvrons certaines choses, c'est du assez terrible ma foi et que du matriciel soit par là.

J'aime assez cette épisode ma foi, c'est peut être pas forcément le mieux mais je le trouve de très bonne texture :D.

Ensuite, concernant l'épisode 8, celui là fait partie de mes préférés jusque là, il s'intitule Bonne chasse et nous envoie en Chine auprès d'un chasseur d'esprit et de son fils à qui il enseigne cette chasse. J'aime largement la patte de cette épisode où l'on revient à une esthétique en 2D, on a une belle composition à être en ambiance chinoise, c'est très agréable et avec une belle petite histoire ma foi, avec un côté assez terrible aussi. Si nous commençons dans une Chine traditionnelle nous en venons à l'ère de modernisation qui a suivi avec l'arrivée du train et allons dans une ambiance qui se trouve être plus dans le steampunk. Au début il y a de quoi se demander comment nous allons sur des robots ici, on y vient par le steampunk au lieu du cyberpunk ce coup-ci :D. Une autre manière d'aborder le sujet.

Je met deux petites vues de cet épisode.

Image

Image

Voila, du coup nous avons le mystique avec les esprits et qu'un d'eux soit chassé, un esprit à caractère sexuel lol et que ceci étant ça donne lieu à une rencontre particulière ^^. Cette histoire est à nous faire l'évocation de la chine traditionnelle qui aura fait face à la modernisation, effaçant une partie de la magie de sa culture, la marche industriel est les conséquences qu'elle peut avoir à changer bien des vies qui doivent s'adapter pour continuer à vivre dans ce monde, ce que fait le fils du chasseur d'esprit qui vient à se passionner pour les automates :D.
Une passion qui aura de quoi rendre bien service ^^. Bref, pour l'ambiance qui en ressort, la transition à laquelle on assiste et ce à quoi elle va donner lieu, c'est très bon :D.

Enfin pour l'épisode 9, La décharge, c'est pas forcément le mieux mais il était plutôt pas mal quand même avec un vieil homme ayant élu domicile dans une décharge, celui-ci est menacé d'expulsion mais vient à raconter une histoire au monsieur qui tente de lui faire signer un accord :mrgreen:. Et cette histoire nous parle d'un monstre dans la décharge ^^.

Scarabéaware
Pris au piège
Pris au piège
Avatar du membre
Messages : 85844
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Scarabéaware » mer. mars 20, 2019 5:10 pm

J'ai poursuivi avec les épisode 10 à 12 :D

Dans l'épisode 10, Métamorphoses, l'histoire se passe en Afghanistan où nous avons des militaires américains et parmi eux deux marines très particuliers qui semblent avoir de quoi être de précieux atouts. Toutefois l'un deux vient à se faire avoir et il s'agit donc de trouver quelle est l'islamiste responsable de ça. Ainsi il en va de la vengeance par rapport à ça et on soulève également le fait que ces deux marines très particuliers ne sont pas forcément bien vus au sein des troupes alors que pourtant ils peuvent être de bonnes armes. C'est plutôt pas mal comme petite histoire sur ces deux soldats, après bon y aurait eu de quoi apprécier une autre approche légèrement plus patriotique :mdr:. Concernant le niveau graphique on est dans une esthétique réaliste mais moins que dans l'épisode 7, ça conserve plus une patte jeux vidéo mais c'est tout de monde très bon à voir la aussi.

Concernant l'épisode 11, Le coup de main, il s'agit pour une astronaute d'effectuer une petite opération en dehors du vaisseau, toutefois celle-ci tourne mal avec le fait qu'elle soit percuté par un débris spatial. Ce faisant il lui faudrait des secours mais ses réserves d'oxygène ne sont pas suffisantes. Il lui faut alors se démerder toute seule pour survivre et il arrive quelque chose qu'on a guère tendance à voir dans les films :mrgreen:. Et ma moi on peut apprécier le solutionnement de la sorte avec ce qu'il a quand même d'assez terrible :transpire:. Mais bon c'est pas mal du tout là encore :D.

L'épisode 12, les esprits de la nuit, quand à lui nous conte l'histoire de deux vendeurs à domicile qui se retrouvent en panne dans le désert et attendent donc la fraicheur de la nuit pour marcher à revenir en arrière. Cependant il arrive un étrange phénomène, un rêve préhistorique qui se produit, c'est quelque chose de plutôt beau à voir, il y a de quoi apprécier ce que ça produit, visuellement ça forme une belle expérience avec cette animation où l'on retrouve d'ailleurs de la 2D. Y a de quoi en avoir pour son petit lot de belles impressions la dessus, ça a de son charme ^^. Après on peut appréhender aussi la chose d'une certaine façon avec la manière dont cela se termine. Mais somme toute d'un point de vue visuel on a de quoi trouver ça joli.

Scarabéaware
Pris au piège
Pris au piège
Avatar du membre
Messages : 85844
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Scarabéaware » jeu. mars 21, 2019 11:12 am

Vu les épisodes 13 à 15, dans ceux là j'ai une préférence pour le 14 avec Zima l'artiste à portée cosmique :mdr:

Tout d'abord, pour l'épisode 13, intitulé Lucky 13 :mrgreen: nous avons une bizut qui hérite d'un vaisseau qui semble maudit, le 13 avec lequel des équipages ont trouvé la mort mais le vaisseau lui est toujours revenu indemne :siffle:. De quoi se demander s'il porte chance ou non celui là. Ainsi elle en devient sa nouvelle propriétaire et va combattre avec, réussissant une première mission puis d'autres, il semblerait donc que le vaisseau l'ait adopté. Il devient alors un vaisseau sur lequel vraiment compter et que son équipage puisse faire des missions en toute confiance. On aura de quoi s'apercevoir d'une chose en particulier qui est plutôt pas mal avec ce vaisseau ^^.
C'est bien comme petite histoire d'amour entre un vaisseau et sa pilote lol, par contre ça aurait pu être bon d'avoir un peu plus de background quand à cette guerre qui se déroule sur cette planète.

Ensuite, l'épisode 14 celui ci se nomme l'Œuvre de Zima ou Zima Blue en VO. Cette histoire nous mène à faire la rencontre d'un artiste qui aura peint de très beaux tableaux avant de se porter vers tout à fait autre chose à aller toujours plus loin dans une marotte avec le bleu, un bleu très précis. On est ici dans un autre style graphique plutôt pas mal à aborder la aussi. Je met deux captures d'écran présentant un peu de ce qu'on peut voir, par contre pour le bleu je laisse découvrir :D.

Image

Image

Voila ainsi nous en apprenons un peu plus sur cet étrange artiste, empereur de son art avec une utilisation de plus en plus démesurée de son bleu, le Zima Blue. Celui a été cybernétisé, toutefois derrière les apparences nous apprenons tout à fait autre chose, de quoi donner de l'intéressant quand à une telle vision et qu'on évoque l'IA et la conscience, de l'évolution qui a pu se produire, j'aime assez ce que nous avons là, d'ailleurs on peut parler du retour aux sources, retrouver une vie faite d'une plus grande insouciance au lieu de toujours chercher un graal, courir après une perfection sans être jamais totalement satisfait. C'est de quoi avoir une réflexion sur ce qu'on peut personnellement rechercher alors que parfois c'est avec quelque chose de simple que l'on peut trouver son bonheur. Bon après il est bon d'aller aussi au delà de ses limites mais voila, y a toujours un petit quelque chose qui peut donner un besoin de retour aux sources. Bref, bonne petite histoire.

Sinon pour l'épisode 15, Angle mort, nous assistons à la mission d'un gang de cyborgs cambrioleurs qui s'attaquent à un convoi bien armé afin de récupéré une puce pour on ne sait quelle raison. C'est plutôt du pas mal là aussi même si ça fait pas partie des meilleures histoires développées ici.

Camille Addams
A la porte du Walhalla
A la porte du Walhalla
Avatar du membre
Messages : 2708
Enregistré le : lun. déc. 03, 2012 3:22 pm

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Camille Addams » jeu. mars 21, 2019 12:43 pm

Bon, j'ai presque tous vu, mais j'ai déjà mes préférés :

- L'histoire de la femme-chat (ou renard) en Chine qui se transforme en robot, est juste magnifique !
- Le programme de simulation de remonté dans le temps avec Hitler, juste à mourir de rire ^^!

Dans l’ensemble c'est hyper bien construit au niveau des histoires, les modélisation en 3D sur certains épisodes sont juste bluffant (celui qui s'appelle "Derrière la Faille" dans l'espace est juste hallucinant de réalisme au niveau des personnages humains !)

Bref cette mini série : un Must à voir d'urgence absolument !!!!

Scarabéaware
Pris au piège
Pris au piège
Avatar du membre
Messages : 85844
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Scarabéaware » jeu. mars 21, 2019 1:24 pm

C'est même carrément un renard à 9 queues en fait :D. Et celui là on est d'accord, vraiment superbe, il a de quoi faire partie du top et j'aurais tendance à le classer premier, ça fait du bien en même temps d'être dans une ambiance asiatique, on a de quoi bien y gouter comme il faut :super:.

Bon pis celui avec Hitler vais voir ça cet après midi mais je le sens assez truculent celui là :mrgreen:

En tout cas oui, c'est court mais efficace et c'est très bien pour nous livrer une petite histoire avec son fond, après on peut toujours en vouloir un peu plus pour certains épisodes mais voila, le concept a une très bonne allure à même de donner satisfaction, là au moins personne pourra se plaindre qu'on a des longueurs :lol:. Sinon pour "Derrière la faille", le personnage principal te fais pas penser à Hugh Jackman ? :mrgreen:

Camille Addams
A la porte du Walhalla
A la porte du Walhalla
Avatar du membre
Messages : 2708
Enregistré le : lun. déc. 03, 2012 3:22 pm

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Camille Addams » jeu. mars 21, 2019 5:01 pm

Scarabéaware a écrit :C'est même carrément un renard à 9 queues en fait :D.
Sinon pour "Derrière la faille", le personnage principal te fais pas penser à Hugh Jackman ? :mrgreen:


Ah mais oui bien sûr suis-je bête c'est un Kumiho (ou je sais plus quel autre nom ont leur donne au japon)
Pour le héros de l'épisode 7, non je ne trouve pas particulièrement qu'il ressemble à Hugh Jackman, par contre la fille blonde me fait penser à une vraie actrice aussi, mais je sais plus laquelle ^^!

Scarabéaware
Pris au piège
Pris au piège
Avatar du membre
Messages : 85844
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Scarabéaware » jeu. mars 21, 2019 5:27 pm

Camille Addams a écrit :
Scarabéaware a écrit :C'est même carrément un renard à 9 queues en fait :D.
Sinon pour "Derrière la faille", le personnage principal te fais pas penser à Hugh Jackman ? :mrgreen:


Ah mais oui bien sûr suis-je bête c'est un Kumiho (ou je sais plus quel autre nom ont leur donne au japon)
Pour le héros de l'épisode 7, non je ne trouve pas particulièrement qu'il ressemble à Hugh Jackman, par contre la fille blonde me fait penser à une vraie actrice aussi, mais je sais plus laquelle ^^!


Oui si c'est ça, Kumiho, on peut aussi penser à celui contenu dans Naruto, Kyubi :mdr:
Bon pis d'accord, et sinon oui la blonde je me demande aussi quelle actrice a pu inspirer mais je vois pas spécialement là comme ça lol.

Sinon eh bien voila j'ai fini en voyant les épisodes 16 à 18 :saute:. Dans l'ensemble ça aura fait du bon.

Concernant l'épisode 16, l'Age de glace, titre qui a de quoi rappeler un peu une fameuse saga d'animation même si on est loin de ça nous avons de la 3D par contre là sur les deux personnages qui assistent à une grande étrangeté, nous avons bien Mary Elizabeth Winstead et Topher Grace en chair et en os :mrgreen:.

Image

Quand à ce qu'il se produit dans ce frigo c'est assez cosmique lol, mais c'est pas mal, nous avons un micro-monde qui évolue à vitesse grande V, de quoi rappeler notre évolution, c'est tout une civilisation qui se développe et nous sommes même dans la part d'anticipation avec le terrible qui nous guette nous même :siffle:. Bref c'est un microcosme totalement en accéléré, une histoire reflet de notre monde qui peut renaître de ses cendres mais destiné à finalement totalement disparaître un jour. Après il est toujours possible que la vie reprenne encore autrement son cours.
C'est plutôt pas mal.

Ensuite pour l'épisode 17, Histoires Alternatives, c'est plutôt amusant à voir avec Hitler qui connait différentes fins bien avant qu'il ait accès au pouvoir, de quoi en avoir du cocasse avec les différents situations assez cosmiques imaginées par ce programme. Très bon dans le genre pour l'amusement :mdr:.

Enfin avec l'épisode 18, Une guerre secrète, nous assistons au combat d'un groupe armée de l'Armée Rouge livrant une bataille contre une menace qui fait quelques ravages et pas des moindres :?. Là c'est assez sanglant et avec une proportion de fantastique, on apprend d'ailleurs d'où est venue cette menace qui s'est créée. Ça se vaut, on pourra apprécier le grand moment de courage et d'abnégation dans cette lutte désespérée qui s'engage.

Voila, voila, l'ensemble de ces épisodes forment une bonne anthologie, certains sont meilleurs que d'autres, pour ma part celui que j'aurai le plus apprécié est celui se déroulant en Chine, il en a une belle fibre en plus d'aller sur un aspect technologique, c'est assez impeccable. Dans tous les cas chacun s'apprécie à sa manière, chaque histoire développe une courte nouvelle d'un auteur de fiction, tous ne sont pas forcément connus, ça peut permettre de les découvrir. En tout cas dans les plus connus nous avons Peter F.Hamilton. Après en la matière dans le fait des épisodes indépendant ça n'atteint pas l'excellence de Black Mirror bien sur ou encore de Philip K.Dick Electric Dreams, bien que ça soit très efficace quand à délivrer son histoire, c'est du rapide à installer un contexte mais on a de quoi pouvoir se faire des petits réflexions, c'est très intéressant aussi. Moi j'aime assez le procédé ici proposé, il me déplait pas, il est aussi bon pour ceux qui sont très impatients et sont des allergiques de la longueur lol. J'aime bien quand une histoire est posée, qu'on prend le temps avant de bien comprendre tout de quoi il en ressort après avoir été plongé un moment dans une certaine ambiance, toutefois je trouve que ça fonctionne aussi de la sorte, j'adhère, après ce sera pas forcément le cas de tout le monde. Ceci étant dit je valide et je reprendrai bien volontiers une seconde saison, par contre je serais pas contre le fait que des nouvelles d'auteurs plus connus soient adaptées :D. Du côté de Asimov par exemple on doit bien avoir quelque chose qui convient à ce format par exemple :mrgreen:. Allez ça fait une bonne expérience à brasser ces quelques histoires avec des styles graphiques différents, tout un traitement vraiment pas mal du tout.

Scarabéaware
Pris au piège
Pris au piège
Avatar du membre
Messages : 85844
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Scarabéaware » jeu. mars 21, 2019 7:46 pm

Une petite critique de la série qui est sans spoilers jusqu'à 8 min, en attendant d'autres comme celles du Captain Popcorn qui j'espère nous en fera une bien intéressante :D.


Camille Addams
A la porte du Walhalla
A la porte du Walhalla
Avatar du membre
Messages : 2708
Enregistré le : lun. déc. 03, 2012 3:22 pm

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Camille Addams » ven. mars 22, 2019 12:16 pm

Ça y est j'ai tout vu, et j'ai vraiment adoré !

Ça promet pour de futures séries plus longues de Netflix !

Scarabéaware
Pris au piège
Pris au piège
Avatar du membre
Messages : 85844
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Scarabéaware » ven. mars 22, 2019 12:29 pm

Ça forme vraiment une bonne petite anthologie :D, comme je disais on a dans les plus connus, une nouvelle de Peter F. Hamilton qui est adaptée, y a des auteurs de SF dont t'aimerais voir des nouvelles adaptées dans ce format ?

Et sinon oui, c'est clair qu'en dehors de She-ra et de la connerie avec Saint Seiya, on a quand même de bonnes choses sur Netflix. Tiens t'as déjà vu Black Mirror ?

Scarabéaware
Pris au piège
Pris au piège
Avatar du membre
Messages : 85844
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Scarabéaware » mer. mars 27, 2019 11:55 pm

La petite critique de Dirty Tommy qui a bien aimé aussi et est à dire que ça lui rappelle Métal Hurlant :D.


Náin
Les héritiers
Les héritiers
Avatar du membre
Messages : 58152
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Náin » lun. avr. 08, 2019 1:56 pm

J'ai vu les trois premiers épisodes. Le premier est extraordinaire
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Scarabéaware
Pris au piège
Pris au piège
Avatar du membre
Messages : 85844
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Scarabéaware » lun. avr. 08, 2019 5:31 pm

Ah bien tu t'y met aussi :D. Le premier oui il est plutôt bon déjà, j'aimerais bien lire la nouvelle de Peter F. Hamilton qu'il adapte. Après d'autres sont encore meilleurs. Et tiens le 3ème t'en penses quoi sinon ? T'auras pensé au film d'animation Spiderman toi avec le décors urbain ?

Náin
Les héritiers
Les héritiers
Avatar du membre
Messages : 58152
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Náin » lun. avr. 08, 2019 5:34 pm

ah non absolument pas. Dérangeant. Je dirais que le mot adéquat est dérangeant, pour le troisième.
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Scarabéaware
Pris au piège
Pris au piège
Avatar du membre
Messages : 85844
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Scarabéaware » lun. avr. 08, 2019 5:42 pm

D'accord, sinon oui autant on peut en voir une part d'expression de la folie, du paradoxal et une boucle qui se produit, autant il est assez dérangeant aussi dans son genre c'est sur.

itikar
Règne de Durin III
Règne de Durin III
Avatar du membre
Messages : 17521
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar itikar » lun. avr. 08, 2019 5:52 pm

Fait absolument que je regarde tout ça :fete:
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304612
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar phoenlx » lun. avr. 08, 2019 10:51 pm

moi aussi tiens je redécouvre ce topic !!
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Pris au piège
Pris au piège
Avatar du membre
Messages : 85844
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Scarabéaware » mar. avr. 09, 2019 12:29 am

C'est des petits épisodes indépendants qui durent entre 5 et 15 min, t'as de quoi réussir assez facilement à suivre.

itikar
Règne de Durin III
Règne de Durin III
Avatar du membre
Messages : 17521
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar itikar » mar. avr. 09, 2019 8:18 am

Vu l episode 1 a 9 d une traite avec Rinji. Sans surprise elle a souvent rivée ses yeux sur son téléphone :lol:
J ai été plutot mitigee quant à la qualité graphique des épisodes. On sent en tout cas que plusieurs styles et inspirations se sont emmêlées et les scénarios sont tous plutôt intéressants même si le plus souvent les événements étaient prévisibles.
J ai néanmoins eu plusieurs coups de cœur d abord d animation avec des épisodes très cinématiques de jeux vidéos classiques aujourd hui comme évidemment le premier mais aussi celui des fermiers à la Starcraft 2 ou encore l episode a la Matrix. Ou la créature de la décharge que j ai trouvé assez sympa même si je me doutais que ça finirait ainsi.
Quant aux histoires celle du kitsune est très attachante puis en terme d impact et de message celle des fermiers. L episode un peu Passengers avec sa morale a la matrix est glaçant même si on s attend assez a ce genre de fin.
Pour son délire sexuel assumé et sa boucle de Moebius mon préféré pour le moment restera celui des témoins.
J ai peu aimé celui des yaourts et le lovecraftien et gore Dracula même si son animation a de quoi interpeller.
Le plus beau et le plus radical a mon gout reste l episode d ouverture qui met la barre haute des le départ et son histoire est assez sympa même si on aimerait en savoir plus.
Tout ça m a en tout cas donné envie de voir les 9 autres car c est plutôt de la bonne SF et j aime le cote transgressif et expérimental qui s en degage :super:
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Náin
Les héritiers
Les héritiers
Avatar du membre
Messages : 58152
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Náin » mar. avr. 09, 2019 10:53 am

itikar a écrit :Vu l episode 1 a 9 d une traite avec Rinji. Sans surprise elle a souvent rivée ses yeux sur son téléphone :lol:

oooh insupportable
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !


Retourner vers « Dessins animés américains »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité