Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Section consacrée aux dessins animés emblématiques de la pop culture américaine comme MASK, Gi Joe ou encore Les Maîtres de l'Univers (le forum rend honneur à cette célèbre franchise à travers une rubrique spécifique l'abordant sous toutes ses formes : comics et films associés, merchandizing. Bienvenue sur Eternia !)
Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91297
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Scarabéaware » mar. mai 28, 2019 10:07 pm

Ah oui celui là on a une chute qui peut laisser un peu pantois mais bon autrement ça a vraiment beaucoup de charme à être plongés dans cette immense vision préhistorique. Et en fait quand à la fin bah on peut dire que le plus jeune s'est laissé un peu trop emporté dedans au point d'en perdre la vie à perdre totalement contact avec la réalité :?.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 314604
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar phoenlx » mar. mai 28, 2019 10:08 pm

moi je pensais qu'ils allaient se réveiller, que c'était un rêve ou quelque chose du genre ! Mais on peut le croire ceci dit
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 314604
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar phoenlx » jeu. mai 30, 2019 10:55 am

J'ai vu l'épisode Zima Blue hier soir !!

Je vous renvoie à la critique de scarabée (en première page du topic) qui le décrit très bien.
J'ai beaucoup aimé cette histoire, plus que la précédente sur laquelle je reviens après. Il y est question d'art, de peinture, et d'intelligence artificielle avec un robot peintre, un bon cocktail je trouve, et qui a de quoi titiller les neurones. Au départ de cette histoire il est question d'un artiste au sommet de son art, qui dessine de fort beaux tableaux de plus en plus gigantesques et précis, mais sur lesquels il finit par introduire des éléments tous bleus, chose plutôt étrange à priori, mais on comprend le pourquoi du comment à la fin :mrgreen:

Le hasard est étrange, car j'ai vu cet épisode hier soir, alors que juste avant, une personne de ma connaissance (qui a toujours de chouettes histoires à raconter et qui venait d'être charmé par le film Tree of Life de Terrence Malick, pour finir par digresser sur l'art et ce qui fait la force d'une oeuvre d'art), me parlait d'un tableau qu'il avait vu récemment dans Paris dans un petit musée apparemment et qui l'avait d'abord laissé perplexe, et qui était entièrement bleu (du à un peintre célèbre, mais j'ai oublié lequel) avant de se voir donner l'explication par une personne du petit musée qui lui expliquait que c'était la couleur de l'infini apparemment, et que loin d'être absurde, ce tableau tout bleu évoquait au contraire plein de choses, bref. En voyant Zima Blue hier soir je me suis dis : c'est incroyable comme le hasard fait bien les choses, cet après midi j'entendais parler de cette histoire, et ce soir je vois ce film d'animation. Par moment et même si je ne suis pas superstitieux, je dois avouer que les coïncidences de la vie font des choses très troublantes.

En tout cas, un chouette épisode.


Celui d'avant (que j'ai visionné aussi) concerne un avion réputé porte malheur (plusieurs de ses équipages y ont déjà laissé leur peau en mission, alors que l'appareil leur a résisté) et qui se retrouve à présent aux mains d'une nouvelle recrue de l'armée laquelle le pilote brillamment et arrive à en faire un avion porte bonheur. Bon c'est surtout un épisode centre sur l'action, avec une touche d'intelligence artificielle car l'appareil se révèle avoir une sorte de pensée propre. Episode pas désagréable à voir et plutôt sympa, même si moins percutant que d'autres je trouve (car un peu déjà vu) et tourné avec des graphismes 3D ultra réalistes comme il y en a je trouve un peu trop dans cette série omnibus. Je préfère de loin les épisodes qui graphiquement se démarquent de ce style, à l'instar de Zima Blue d'ailleurs, qui surprend vraiment à ce niveau.

Bon du coup il me reste 3 épisodes vu que j'avais déjà vu le prochain :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 314604
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar phoenlx » jeu. mai 30, 2019 1:41 pm

le livre Zima Blue (de l'écrivain Alastair Reynolds) qui inspire l'épisode du même nom
sur lequel on trouve peu d'informations en français, ça m'intéresserait d'en savoir plus

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 314604
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar phoenlx » jeu. mai 30, 2019 10:44 pm

je viens de voir l'épisode 16, complètement loufoque celui-là avec la mini civilisation qui se développe à l'intérieur du frigo d'un couple qui vient d'emménager dans une maison :lol: Mais ça donne lieu à de belles petites scènes ma foi, qui nous font voyager de la préhistoire jusqu'à l'époque moderne et dans le futur en passant par les guerres nucléaires et autres drames qui nous guettent, pour revenir à une forme primitive peu réjouissante (pour l'humain, mais peut-être réjouissante pour la Terre :mdr: )

A noter qu'on a deux acteurs réels ce coup-ci, c'est surprenant ce n'est pas fait en animation comme les autres épisodes, en tout cas pour ce qui est des scènes hors frigo car à l'intérieur c'est évidemment de la reconstitution 3D pour la petite civilisation :mdr:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 314604
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar phoenlx » jeu. mai 30, 2019 11:04 pm

oh bon sang je viens de voir le 17, le gros délire uchronique avec la mort d'Hitler :PTDR: je ne sais pas ce qu'a fumé le scénariste qui a fait ça mais ça doit en être de la bonne :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91297
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Scarabéaware » jeu. mai 30, 2019 11:26 pm

Ah décidément ça fait encore une belle coïncidence par rapport à Zima Blue et que ton kiné t'ai parlé d'une œuvre qu'il a vu tout en bleu :mdr:. Pis tiens en plus on a plus tendance à connaître avec le noir et blanc mais je savais pas qu'on avait une œuvre contemporaine tout en bleu avec vision que ce soit l'infini :mrgreen:. On verrais plutôt du noir étoilé pour l'infini mais après tout pourquoi pas, ça fait sens aussi, un beau bleu de l'infini, c'est plus joyeux d'ailleurs disons avec ce qu'on peut imaginer à laisser voguer son esprit la dessus. Enfin bref, j'avais beaucoup aimé avec ce que ça nous raconte, qu'on entrevoit son évolution et puis avec le fin mot de l'histoire on voit un beau retour aux sources, les choses simples d'une vie qui font finalement tout le bonheur auquel après on court tant sans vraiment le trouve tellement on le cherche encore et encore alors qu'il peut être un plaisir simple. C'est tout une quête et qu'on ait cette facette avec l'IA tout à fait intéressante.

Tiens pis oui pour Alaistair Reynolds j'avais pas plus regardé mais je vois que ces romans sont surtout édités par les éditions Bragelonne, faut espérer qu'ils viennent à nous publier le recueil avec Zima Blue qu'on en profite en français, ce serait bien qu'on découvre quelques autres de sa part :D. Ou alors ce qui serait intéressant c'est qu'on ait un éditeur qui nous publie le recueil de toutes les nouvelles de cette première saison, ça ferait déjà au moins un peu de publication française pour celles qui ne sont pas encore traduites...

Pour ce qui est de l'épisode Lucky 13 je l'avais trouvé plutôt bien comme ça mais ça aurait mérité qu'on ait un petit coup de background quand à cette guerre en même temps qu'on se porte sur cette IA de l'avion.

Sur l'épisode 16, on a complètement de l'accélération de l'évolution par contre attention, ça n'est pas à revenir à une forme de vie primitive mais c'est recommencer un nouveau cycle de la vie depuis le début après la fin du monde qui a disparu, y a pas de retour mais un renouveau, un nouveau cycle, faut prendre en compte la disparition totale de ce micro-univers :mrgreen:. Sinon oui ça surprend assez pour le coup d'avoir deux vrais acteurs lol.

Ah pis celui avec Hitler, il est assez fameux celui là avec les différentes morts :rire:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 314604
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar phoenlx » jeu. mai 30, 2019 11:31 pm

ah je me disais que c'était la suite de l'histoire moi quand on voit les hommes singes mangés par le dinosaure à la fin, je pensais que certains représentants (rares) de l'humanité avaient survécu, étaient retournés à l'état primitifs et qu'on avait eu une nouvelle émergence de sauriens géants :lol: mais en y réfléchissant c'est un peu absurde que ça se passe ainsi parmi plein d'autres possibilités,

par contre leur hypothèse est absurde aussi je pense car ils font cohabiter dinosaures et humains lors du second cycle.
bon déjà, si la vie reprend un cycle il y a fort à parier que tout sera énormément différent et depuis le début, depuis l'état de cellules dans l'océan (ou même si on imagine que quelques plantes ou autres animaux survivent
l'enchainement de causalité qui a permis rien que les dinosaures sur terre est un enchainement inoui qui ne se reproduira plus
en plus les mammifères ont émergé suite au déclin des reptiles, donc là c'est complètement absurde
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 314604
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar phoenlx » ven. mai 31, 2019 8:59 pm

Je viens de voir le dernier épisode, guerres secrètes !
Et c'est une très bonne surprise, encore une fois ! Au début j'avais un peu peur, je me suis dis : encore un épisode en 3D dans une atmosphère graphique qui fait un peu jeu vidéo ; Mais très vite, j'ai été pris par l'ambiance, sombre, lugubre même, l'action se passe en URSS pendant la seconde guerre mondiale apparemment alors qu'un groupe de soldats lutte contre des créatures démoniaques qui ont été réveillées plusieurs années auparavant suite à des expériences d'occultisme qui ont mal tourné, à l'initiative du gouvernement, et que ce dernier veut dissimuler à présent .. Bon le pitch en soi n'est pas des plus originaux, mais tout est dans l'atmosphère. J'ai beaucoup aimé les graphismes, les combats, les lumières rouges, l'environnement enneigé. Ca fou bien les jetons par moment et je me suis pris à faire attention aux doublages français qui sont je trouve très bons ; j'aime bien aussi les petits moments de calme avec le soldat qui commence à jouer de la musique.

a noter aussi certaines répliques qui font très seigneur des anneaux (vous allez me dire que je divague encore mais NON et je suis persuadé que le scénariste / dialoguiste s'est inspiré de certaines scènes du SDA notamment quand les soldats pénètrent dans la forêt et disent "l'air est lourd !" ça fait énormément penser à certaines scènes du hobbit aussi lorsque le groupe pénètre dans la forêt noire :mrgreen:

En tout cas un bel épisode pour clôturer cette série qui dans l'ensemble était un plaisir à regarder ...

Si je devais donner mes épisodes préférés, je crois bien que celui-ci en serait, ainsi que bonne chasse (good hunting) qui se passe en Chine et se termine en mode steampunk, j'ai été très agréablement surpris aussi par L'Œuvre de Zima Blue et au final malgré un côté un peu what the fuck, par l'âge de glace aussi (avec la civilisation miniature !) mais tous sont charmants à leur manière ; finalement les deux trois premiers sont ceux qui m'auront le moins marqué ; sans être mauvais, je les trouve plus moyens que le reste, je craignais un peu la suite à cause de cette entrée en matière, mais cette série est bien charmante.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 314604
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar phoenlx » ven. mai 31, 2019 9:35 pm

du coup je viens d'écouter la longue critique épisodes par épisodes du youtubeur Regelegorila que tu as posté ici scarabée, il est très enthousiaste lui, comme beaucoup de monde. Ce qui est bien c'est qu'il cite pas mal de références, bon il y en a que j'avais évidemment remarqué au fil des épisodes comme Mad Max pour l'épisode 15 je crois, Blade runner pour d'autres, ou encore Gravity pour cet épisode très gore de la cosmonaute en perdition (il fait froid dans le dos celui-là :mrgreen: ) ; il en cite pas mal d'autres, et un peu comme lui j'avoue que l'épisode de la civilisation dans le frigo, j'aurais préféré qu'on s'attarde uniquement sur cette mini civilisation en accéléré (un peu comme dans le fameux film Koyaanisqatsi :mrgreen: ) plutôt que voir en alterné le couple en live action .. mais bon ...

Il cite aussi d'autres références notamment des jeux vidéos que je ne connais pas trop. sympathique critique je la reposte ici

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91297
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Scarabéaware » ven. mai 31, 2019 9:45 pm

Oui en fait ce dernier il a de quoi plutôt bien faire effet aussi, prendre par son ambiance avec ce qu'il a de sanglant quand au fait qu'ils doivent faire face à ces créatures démoniaques, je l'avais moins aimé que d'autres mais c'est vrai qu'il convient très bien comme ça et a de quoi plutôt bien s'apprécier :D. Ah pis allez oui on dira que oui y a un peu de clin d'oeil au SDA si tu veux, on prendra en compte cette réplique :mdr:.

Sinon pour le précédent c'est vrai que c'est dans l'absurde quand au nouveau cycle qui se produit, ça pourrait être totalement différent mais bon après ce microcosme dans le frigo à quelque chose d'absurde après tout :lol:. Faut en fait voir avant tout la vision accéléré qui nous mène inéluctablement à notre perte et que peu importe ce que l'on fait on finira par complètement disparaître à moins de parvenir à coloniser une autre galaxie. Et puis l'autre cycle, y a cohabitation entre humains et dinosaures, ça fait une vision qu'on aurait pu avoir bien moins de chance dans notre émergence et qu'on ait à survivre à leur présence :mdr:. Et là on peut imaginer que soit on pourrait ne pas trop bien survivre, soit c'est nous qui deviendrions responsables de l'extinction des dinosaures comme nous sommes actuellement responsables de plein de dégâts environnementaux actuellement :siffle:.

Enfin bref, voila, dans l'ensemble ça forme un bon petit truc, y a de quoi bien préférer certains comme Good Hunting et d'autres sont pas mal mais pas forcément parmi le meilleur, y a toujours un petit quelque chose à en voir même si ça pourrait être plus approfondi, ça forme une bonne petite expérience, ça fait découvrir des nouvelles par ce biais, c'est intéressant. J'espère qu'on aura une seconde saison qui contiendra par contre plus de diversité graphique et ce serait pas mal de découvrir des adaptations d'auteurs qu'on connait un peu plus, j'aimerais bien y voir une courte nouvelle de Asimov par exemple :D. Y a certainement encore pas mal à brasser et qu'ils puissent nous faire encore un bon paquet de propositions.

Sinon lui oui c'était plutôt sympa sa critique, faudra d'ailleurs que je revois un peu pour certaines références, sinon oui voila pour la civilisation dans le frigo c'est clair qu'il aurait pu être mieux de s'y prendre autrement mais après tout pourquoi pas.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 314604
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar phoenlx » ven. mai 31, 2019 9:48 pm

oui il cite l'épisode 7 aussi comme son préféré, je l'adore aussi celui-là !!! quel final notamment :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91297
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Scarabéaware » mer. juin 12, 2019 12:11 pm

Et boum :D, une saison 2 est annoncée, on aura bien une autre salve :saute:

https://www.ecranlarge.com/series/news/ ... -un-teaser



Love, Death & Robots aura le droit à une nouvelle saison sur Netflix.

C'était la sensation du début d'année sur Netflix pour beaucoup de spectateurs : Love, Death & Robots. La compilation de 18 courts-métrages tous plus déjantés, violents et sexy les uns que les autres, d'animation ou en live, pas toujours inventifs et pertinents, mais plutôt plaisants, s'est fait une solide réputation très rapidement sur Internet.

Il faut dire que derrière cette série anthologique se trouvent deux grands noms du cinéma et du petit écran : David Fincher et Tim Miller.Avec un tel succès critique et public, on pouvait donc imaginer que la série aurait le droit de revenir. Et c'est justement ce que vient d'annoncer Netflix sur les réseaux sociaux.

Dans un court teaser reprenant des extraits des courts-métrages de la première saison (ou premier volume), Love, Death & Robots annonce son retour pour un volume 2.

Pour l'instant, aucune information complémentaire n'a été donnée concernant la date de sortie sur la plateforme ni même sur l'entrée en production de cette nouvelle salve de courts-métrages. Une seule chose a été confirmée, Jennifer Yuh Nelson (réalisatrice de Kung Fu Panda 2, 3 et Darkest Minds : Rebellion, ainsi que storyboardeuse sur Dark City) fera partie des metteurs en scène du projet.

En attendant, David Fincher devrait faire lui son grand retour avec la saison 2 de Mindhunter, et ça pourrait être dès cet été si l'on en croit Charlize Theron. Vivement.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 314604
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar phoenlx » mer. juin 12, 2019 12:58 pm

cool !!
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Meleor
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 8968
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Meleor » dim. juil. 14, 2019 1:02 am

Camille Addams a écrit :J'en ai vu quelques-uns par-ci, par-là, mais pas dans l'ordre.
J'ai beaucoup aimé celui qui se passe dans le désert avec les poissons préhistoriques, et celui avec Dracula et les Chats ^^!


Oui les chats, Dracula et les poissons en effet c'était cool!

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 314604
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar phoenlx » dim. juil. 14, 2019 10:07 am

oui j'ai beaucoup aimé aussi ces deux là ! :D
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91297
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar Scarabéaware » dim. juil. 14, 2019 12:02 pm

Et pour l'épisode en Chine t'en dis quoi de celui-ci Meleor ? Bon pis globalement c'est quoi tes impressions dans l'ensemble ? :mrgreen:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 314604
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Love, Death & Robots (série SF / Fantasy / Horreur de David Fincher et Tim Miller)

Messagepar phoenlx » dim. juil. 14, 2019 1:33 pm

celui en Chine c'est un de mes préférés
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Dessins animés américains »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité