Masters of Horror (série d'anthologie avec de grands réalisateurs du genre horreur)

Films et littérature fantastiques ou d'épouvante. Entre autres sujets abordés ici : les récits surnaturels et surréalistes, romans et films de loups-garous, fantômes, vampires (tel Dracula), monstres de la Hammer, romans d'Edgar Poe, Stephen King, Richard Matheson, films d'horreur divers, slashers, gialli, thrillers horrifiques, Night Shyamalan, Guillermo Del Toro, Romero, Dario Argento, Mario Bava, Christophe Gans, David Cronenberg et bien d'autres réalisateurs sont à l'honneur ainsi que l'écrivain H.P. Lovecraft auteur du fameux mythe de Chtulhu.
Meleor
Compte à rebours
Compte à rebours
Avatar du membre
Messages : 7008
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Masters of Horror (série d'anthologie avec de grands réalisateurs du genre horreur)

Messagepar Meleor » mar. juin 12, 2018 7:29 pm

Image

Les Maîtres de l'horreur (Masters of Horror) est une série télévisée américaine en 26 épisodes de 55 minutes, créée par Mick Garris et diffusée entre le 28 octobre 2005 et le 2 février 2007 sur le Showtime.

Cette série est une anthologie d'histoires horrifiques ou fantastiques réalisées par de grands noms du cinéma d'épouvante. Chaque épisode de la série raconte une nouvelle histoire (cf : Au-delà du réel et Les Contes de la crypte). Il n'y a aucun point commun entre chaque épisode si ce n'est celui d'être réalisé par un grand nom du cinéma d'épouvante (plus ou moins connu puisque l'on y côtoie autant les grands anciens comme Dario Argento, Joe Dante ou John Carpenter, que des nouveaux venus comme Lucky McKee, Rob Schmidt ou Ernest Dickerson) et d'avoir un cadre propre à l'angoisse et l'épouvante.

Première saison (2005-2006)

La Survivante (Incident On and Off A Mountain Road) par Don Coscarelli
Le Cauchemar de la sorcière (Dreams in the Witch House) par Stuart Gordon
La Danse des morts (Dance of the Dead) par Tobe Hooper
Jenifer (Jenifer) par Dario Argento
Chocolat (Chocolate) par Mick Garris
Vote ou crève (Homecoming) par Joe Dante
La belle est la bête (Deer Woman) par John Landis
La Fin absolue du monde (Cigarette Burns) par John Carpenter
La Cave (Fair Haired Child) par William Malone
Liaison bestiale (Sick Girl) par Lucky McKee
Serial auto-stoppeur (Pick Me Up) par Larry Cohen
Les Amants d'outre-tombe (Haeckel's Tale) par John McNaughton
La Maison des sévices (Imprint) par Takashi Miike

Deuxième saison (2006-2007)

Les Forces obscures (The Damned Thing) de Tobe Hooper
Une famille recomposée (Family) de John Landis
V comme Vampire (The V Word) de Ernest R. Dickerson
Un son qui déchire (Sounds Like) de Brad Anderson
Piégée à l'intérieur (Pro-Life) de John Carpenter
J'aurai leur peau (Pelts) de Dario Argento
La Guerre des sexes (The Screwfly Solution) de Joe Dante
La Muse (Valerie On The Stairs) de Mick Garris
Péchés de jeunesse (We All Scream For Ice Cream) de Tom Holland
Le Chat noir (The Black Cat) de Stuart Gordon
George le cannibale (The Washingtonians) de Peter Medak
Mort clinique (Right To Die) de Rob Schmidt (en)
Croisière sans retour (Dream Cruise) de Norio Tsuruta

Des critiques Amazon:

Adanson
TEMPLE DE LA RENOMMEE500 PREMIERS REDACTEURS D'AVIS
4,0 sur 5 étoiles
La saison 1 d'une excellente série réalisée par les grands maîtres de l'horreur.
14 février 2017
Format: DVD
|
"Masters of Horror" est une série de 26 épisodes créée par Mick Garris et divisée en 2 saisons.
Elle fut diffusée entre 2005 et 2007 et chaque histoire a été réalisée par des cinéastes spécialisés dans ce domaine, tel "John Carpenter", "Stuart Gordon", "Dario Argento", "John Landis", "Tobe Hooper" ou encore "Joe Dante".
Maintenant et comme je le fais souvent pour ce genre de série, je vais vous parler de chaque épisode de cette première saison en vous donnant les titres de ces 13 histoires, leurs thèmes et ce qui est évidemment très subjectif mon appréciation.
1 - La fin absolue du monde: Un homme recherche un film introuvable qui rend fou. Avec Norman Reedus (Darryl dans "The walking dead"). Très bon.
2 - Le cauchemar de la sorcière: Un étudiant s'installe dans un gite hanté par une sorcière. Excellent.
3 - Jenifer: Un policier sauve une jeune femme très particulière. Bon.
4 - Le chocolat: Un homme ressent tout d'une femme qu'il ne connait pas: Moyen.
5 - Vote ou crève: Des vétérans tués à la guerre se réveillent pour voter à l'élection présidentielle. Excellent.
6 - La cave: Une adolescente est kidnappée et enfermée dans une cave avec un jeune homme. Excellent.
7 - La survivante: Une femme est poursuivie par un tueur fou. Absolument génial.
8 - Liaison Bestiale: Deux femmes qui s'aiment sont confrontées à un insecte très particulier. Très bon mais l'actrice principale surjoue.
9 - La danse des morts: Dans un monde post apocalyptique, on réveille les morts pour des spectacles. Moyen.
10 - Serial autostoppeur : deux sérials killer s'affrontent pour tuer les passagers d'un bus en panne: Excellent.
11 - La belle est la bête: La femme cervidé. Très bon.
12 - Les amants d'outre tombe: Au XIX ème siècle, un homme va voir une nécromancienne pour faire ressusciter sa femme. Elle lui raconte une histoire. Géniale.
13 - La maison des sévices: Un Américain recherche son grand amour dans une maison de passe au Japon. Très bon mais attention il y a une scène de torture qui met très mal à l'aise, de plus l'acteur principal surjoue.
Cette première saison de "Masters of Horror" bien qu'un peu inégale comme toutes les séries de ce genre est quand même excellente dans l'ensemble.
Je tiens à redire comme pour "La maison de tous les cauchemars", "Fear itself" ou encore "Histoires Fantastiques" que mes appréciations ne sont qu'un avis personnel et que d'autres clients auront sans doute un avis différent.
Les 7 dvd sont très bons mais à part les bandes annonces, il n'y a pas de bonus.
J'ai beaucoup aimé.
Adanson Marco.


Asakura
4,0 sur 5 étoiles
Bonne série - Conseillée
18 avril 2016
Format: DVD
|
Le principe est simple, 13 "grands" noms du cinema de l'horreur réalisent un épisode de la série avec le même budget et la même durée. Chaqu'un réalise librement ce qu'il désire avec carte blanche sur la violence et la nudité.

La série fonctionne donc grosso-modo sur le principe des contes de la crypte. J'ai dans l'ensemble aimé cette série que je découvre. Chaque épisode est vraiment différent, avec des scénarios, des thèmes et des réalisations très diverses. Bien entendu tous les episodes ne se valent pas avec certains meilleures que d'autres. Il semble cependant que le ressenti soit très subjectif sur la série puisque les avis ne vont pas tous dans mon sens.
Notamment pour "La fin absolue du monde" de CARPENTER porté aux nues par toutes les critiques que j'ai lu alors que je l'ai trouvé lent et peu inspiré sur cette recherche de film. D'autres sont plus proches des films d'horreur classique comme "Le cauchemar de la sorcière" et "La survivante" qui n'ont par exemple rien de très innovant mais sont particulièrement frappant, le premier avec cette histoire d'appartement hanté par une sorcière et le second la classique femme pourchassée par un meurtrier dans un coin reculé de tout. Beaucoup aimé aussi "Serial Auto-Stoppeur", un épisode décalé où deux serial killer sont en rivalités pour tuer un groupe de voyageurs et "La Belle est la bête", un épisode complètement déjanté avec quelques scènes hilarantes.

D'un autre côté certains episodes me semblent plutôt oubliable comme "Liaison Bestiale" qui n'a rien pour lui. Que ce soit le scénario, sa comedienne principale en surjeu ridicule permanent, ses effets speciaux, etc etc etc...

De ce Masters Of Horror je retiens également deux épisodes particuliers. Le premier, "Jennifer" qui est le seul épisode que j'ai terminé en ne me sentant pas très bien...
Le second est "La maison des sévices", interdit de diffusion aux USA malgrés la case adulte, devant lequel jai simplement fermé les yeux pour la scène sordide de torture de plusieurs minutes. Les sons seuls étaient déjà suffisamment horrible.

Une série que je recommande dans l'ensemble, certains épisodes étant vraiment très réussis malgré quelques uns anecdotiques et dautres que je ne considère pas vraiment horrifique. A noter que les épisodes ne sont pas proposé dans l'ordre de diffusion original.
Encore un mot sur la VF plutot singulière puisqu'une partie est doublée en France et une partie en Belgique. Les deux sont à l'opposé puisque les épisodes de France possèdent tous un casting exceptionnel avec la presence de très nombreux grands noms (Richard Darbois, Jacques Ciron, Jose Luccioni, Barbara Delsol, etc...) tandis que ceux de Belgique semblent plus à l'économie avec un casting à priori identique pour l'ensemble des episodes.
Triste également que le coffret intégral de cette première saison ne contienne que les maigres bandes annonces des différents épisodes tandis que les éditions unitaires possédaient un disque bonus par épisode.


Générique:



Bande-Annonce:




Ce sera l'occasion de présenter la filmo de chaque réalisateur quand je parlerais de chaque épisode un par un.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 283418
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Masters of Horror (série d'anthologie avec de grands réalisateurs du genre horreur)

Messagepar phoenlx » mar. juin 12, 2018 8:29 pm

tiens merci pour la découverte je ne connaissais pas du tout
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Myrdred
Les héritiers
Les héritiers
Avatar du membre
Messages : 6559
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Masters of Horror (série d'anthologie avec de grands réalisateurs du genre horreur)

Messagepar Myrdred » mar. juin 12, 2018 8:41 pm

Meleor a écrit :La Fin absolue du monde (Cigarette Burns) par John Carpenter


Je me souviendrai toujours de cette scène d'anthologie où le type utilise ses tripes comme bande pour le projecteur :lol:

J'ai du en voir quelques autres mais je ne me souviens pas lesquels exactement.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 283418
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Masters of Horror (série d'anthologie avec de grands réalisateurs du genre horreur)

Messagepar phoenlx » mar. juin 12, 2018 8:43 pm

Encore une oeuvre qui a l'air très bonne pour la digestion :mdr:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
fosse du démon foulegivre
fosse du démon foulegivre
Avatar du membre
Messages : 51886
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Masters of Horror (série d'anthologie avec de grands réalisateurs du genre horreur)

Messagepar Náin » mar. juin 12, 2018 8:50 pm

L'épisode de carpenter m'intéresse (dante en revanche je savais pas que c'était un réal d'horreur ilestoùlesmileyquisegrattelatête?)
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 283418
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Masters of Horror (série d'anthologie avec de grands réalisateurs du genre horreur)

Messagepar phoenlx » mar. juin 12, 2018 10:08 pm

heu ah bon ? :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Parmi les étoiles
Parmi les étoiles
Avatar du membre
Messages : 74298
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Masters of Horror (série d'anthologie avec de grands réalisateurs du genre horreur)

Messagepar Scarabéaware » ven. juin 15, 2018 9:50 pm

phoenlx a écrit :Encore une oeuvre qui a l'air très bonne pour la digestion :mdr:


Je dis gros miam pour l'utilisation des tripes comme bande :rire:.
Encore de la série à se tenter, tâter ce que chacun nous a fait, y a même Takashi Miike en plus.

Pis Nain, c'est dit horreur ET fantastique, donc ça va pour Joe Dante :D.


Retourner vers « Horreur - Fantastique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité