• Confinement : N'oubliez pas les gestes barrière !!

Quelques éléments sur H.P. Lovecraft (documentation)

Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn

Rubrique consacrée au mythe de Cthulhu et à l'oeuvre du célèbre écrivain Howard Phillips Lovecraft, romans, nouvelles, thématiques abordées, adaptations pour la TV, le cinéma...
N'hésitez pas aussi à visiter notre jeu de rôle entre forumeurs sur cet univers.
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349916
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: (documentation) - Quelques éléments sur H.P. Lovecraft

Messagepar phoenlx » ven. sept. 09, 2016 5:56 pm

Quelque part je la partage un peu aussi pour tout le côté éloigné des religions traditionnelles (et de leur idée de Dieu en laquelle je ne crois pas du tout) le côté matérialiste, et "nous sommes des entités insignifiantes" dans un univers immense et qui nous dépassent. Après ils ont beau dire que c'est plus de l'indifférentisme que du pessimisme, je trouve Lovecraft dans sa manière de décrire tout ça très pessimiste et c'est là que je ne partage pas non plus son point de vue. J'ai une vision moins .. sombre des choses. L'univers (qui se place certes bien au-dessus de notre morale, de nos fantasmes anthropomorphiques, des chimères qu'on s'invente pour lui donner du sens au sens des religions du terme), l'univers pour moi c'est plus complexe c'est un mélange d'horreur et de magnificence (pour nous évidemment donc d'un point de vue humain subjectif, mais on ne peut nier les deux aspects) et même si c'est difficile de parler de sens (ce terme est connoté malheureusement mais c'est là encore la faute des religions) j'ai une vision plus spinoziste, einsteinienne ou hubert reevesienne de lui, quand je médite à son Histoire, aux lois physiques et tout ce qu'elles ont permis, ce que tous les jours ça produit sur Terre, aussi bien le bon que le mauvais mais comment oublier le bon, l'art et tout, quand je pense aux équations de la relativité, à l'espèce de perfection troublante des mathématiques, quand je prend de la hauteur philosophique et que j'essaie d'imaginer l'univers dans un sens plus global le sentiment que j'ai c'est :
beaucoup de trouble
beaucoup de fascination
une espèce de fascination béate (au sens de la béatitude de Spinoza) ça nous dépasse oui mais aussi par moment dans le bon sens du terme, et dans les moments optimistes j'ai du mal à ne pas y voir la patte de "quelque chose" (on peut l'appeler Dieu bien que Dieu pour moi, c'est Ce qui existe, donc Univers voire au-delà, si on se placerait dans un concept plus large de multivers :mrgreen: c'est ma définition, donc c'est la Nature, en gros) Et la Nature est troublante. Elle accouche de l'Homme, elle accouche de la conscience, de la science, de l'art, du fait que nous être pensants et peut-être d'autres aliens aussi, réfléchissons en retour à la nature donc la nature est comme un miroir qui se reflète de l'intérieur via la conscience, rien que ça, ça me fascine ;
Après ce que je ressens en même temps de vrai dans la vision lovecraftienne c'est bien évidemment le fait que nous ne sommes rien, à l'échelle cosmique. Et même à notre échelle je trouve, quand on voit tout ce qui se passe, les horreurs, l'incapacité même de l'Humanité à converger dans son propre intérêt or la barbarie (la notre) c'est aussi la conséquence des mêmes lois cosmiques (qui quelque part se rient de nos pleurs et de notre moralité, elles existent juste comme ça peut-être parce que ça ne pouvait pas être autrement, un peu comme le résultat de plein de combinaisons et nous serions la seule "gagnante" pour qu'apparaisse dans l'univers des choses, des entités, des corps physiques, des étoiles, de la nucléosynthèse, de l'eau, de la vie, de la conscience, nous.

En bref, on peut voir le verre à moitié plein (les religions), à moitié vide (Lovecraft, les nihilistes, les nietschéens encore qu'il y a chez Nietzsche une espèce de réflexion qui pousse à profiter de la vie autant qu'on peut d'après ce que j'ai cru comprendre, même si j'ai un peu de mal avec son espèce d'apologie de la souffrance pour se dépasser - j'en ressens cependant en partie le sens par exemple quelqu'un qui traverse des épreuves terribles parviendra parfois plus que d'autres s'il survit mais ce point est important à vivre pleinement, à profiter de chaque instant comme certains malades de cancers etc, donc la souffrance en un sens est aussi "utile" pour un élan je dirais positif et favorisant la vie. Mais il y a chez Nietzsche quelque chose de très pessimiste, noir, sombre, sur quoi j'ai du mal à mettre des mots et qui me gêne même si par moment mon analyse du monde m'y ramène beaucoup (et m'éloigne à contrario de l'espèce de béatitude spinoziste en laquelle j'adhère à mille % intellectuellement mais qui est dur à concrétiser en pratique en tout cas dans mon cas, rien qu'en ce moment avec toutes les barrières pour vivre avec un esprit positif (cf les news quotidiennes, l'insécurité etc)

Pour en revenir à Lovecraft donc, d'un côté et de la même manière que Nietsche il m'attire, de l'autre, il me rebute, il m'effraie, il me met mal à l'aise, et je le trouve trop sombre, je lui préfère typiquement un artiste comme Terrence Malick (bon on compare un écrivain et un cinéaste mais c'est pour montrer un peu deux "écoles" assez différentes et deux manières de voir le monde je trouve, bien que toutes les deux quand même éloignées des monothéismes traditionnels des religions, fort éloignés dans l'esprit. L'un appelle à l'émerveillement pour tout ce qui existe, au recul, à la béatitude, il appelle à voir justement notre petitesse et notre insignifiance par rapport au cosmos non pas comme quelque chose de terrible et inquiétant mais aussi comme fascinant, positif, comme si finalement par effet papillon tout influence tout y compris nos petites actions en apparence insignifiantes, et je crois plus en ça moi,
quand l'autre au contraire insiste et lourdement plutôt sur le fait que toute recherche de sens est vaine et se heure symboliquement à des murs immenses et insurmontables, il y a chez Lovecraft comme une complaisance je trouve (mais je ne l'ai peut-être pas lu assez j'ai très peu lu d'oeuvres) dans cette douleur humaine, dans cette condition limite pitoyable qui est la notre et qu'il décrit. En gros je pense qu'il sombre dans un excès un peu inverse, et je ne m'étonne point qu'il soit mort un peu fou et suicidaire, à sa décharge je dirais que surmonter les épreuves et la vision de notre monde même à échelle humaine n'est parfois pas une sinécure :mrgreen:
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349916
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Quelques éléments sur H.P. Lovecraft (documentation)

Messagepar phoenlx » ven. sept. 09, 2016 5:57 pm

Somewhere a écrit :C'est le mouvement dont fait partie NurZe aussi ?


c'est au sens vrai ou c'est une plaisanterie ? :lol:
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71546
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Quelques éléments sur H.P. Lovecraft (documentation)

Messagepar SauronGorthaur » ven. sept. 09, 2016 5:59 pm

c'est une blague voyons :lol:
(En semi-congé à durée indéterminée)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349916
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Quelques éléments sur H.P. Lovecraft (documentation)

Messagepar phoenlx » ven. sept. 09, 2016 6:03 pm

Ba je sais pas elle pourrait adhérer au côté athée froid et tout le tralala cosmiciste :mdr:
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Sylvana
Le roi sous la montagne
Le roi sous la montagne
Messages : 21472
Enregistré le : mar. nov. 20, 2012 5:00 pm

Re: Quelques éléments sur H.P. Lovecraft (documentation)

Messagepar Sylvana » ven. sept. 09, 2016 8:05 pm

Je ne vois pas comment cthulhu pourrait se prononcer "Kazooloo" ? "K'zooloo" à la limite, mais il sort d'où le "a" ?

Si ça s'écrivait K-thulhu, ok, mais avec un C, je ne vois pas la logique là...

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349916
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Quelques éléments sur H.P. Lovecraft (documentation)

Messagepar phoenlx » ven. sept. 09, 2016 8:09 pm

quoi ? tu réagis à quel post vana ?
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71546
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Quelques éléments sur H.P. Lovecraft (documentation)

Messagepar SauronGorthaur » ven. sept. 09, 2016 8:16 pm

un très vieux post j'ai l'impression :rire:
(En semi-congé à durée indéterminée)

itikar
invasions orientales
invasions orientales
Avatar du membre
Messages : 19503
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Quelques éléments sur H.P. Lovecraft (documentation)

Messagepar itikar » sam. sept. 10, 2016 1:49 am

Sylvana a écrit :Je ne vois pas comment cthulhu pourrait se prononcer "Kazooloo" ? "K'zooloo" à la limite, mais il sort d'où le "a" ?

Si ça s'écrivait K-thulhu, ok, mais avec un C, je ne vois pas la logique là...


Le a vient de la lettre K qu'on prononce Ka
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71546
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Quelques éléments sur H.P. Lovecraft (documentation)

Messagepar SauronGorthaur » sam. sept. 10, 2016 11:31 am

j'aime pas trop cette idée non plus. Quand je lis le nom, je lis "CHTOULOU' ou "KTOULOU' :lol: mais personne ne le lis pareil je crois :PTDR:
(En semi-congé à durée indéterminée)

Sylvana
Le roi sous la montagne
Le roi sous la montagne
Messages : 21472
Enregistré le : mar. nov. 20, 2012 5:00 pm

Re: Quelques éléments sur H.P. Lovecraft (documentation)

Messagepar Sylvana » sam. sept. 10, 2016 12:24 pm

Mais justement Itikar, Cthulhu ça ne s'écrit PAS avec un K! Donc aucune raison de prononcer "C" "ka" !

Dark Hal
Les enfants du Soleil
Les enfants du Soleil
Avatar du membre
Messages : 12862
Enregistré le : lun. sept. 07, 2015 5:05 am
Gender :
Contact :

Re: Quelques éléments sur H.P. Lovecraft (documentation)

Messagepar Dark Hal » sam. sept. 10, 2016 1:33 pm

OUi, je suis cosmiciste :super:

itikar
invasions orientales
invasions orientales
Avatar du membre
Messages : 19503
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Quelques éléments sur H.P. Lovecraft (documentation)

Messagepar itikar » sam. sept. 10, 2016 1:51 pm

Je crois que Lovecraft précise dans "l'Appel de Cthulu" que c'est bien Ka-Zoo-Lou mais perso je préfére dire KTOULOU, mais bon c'est bon à savoir au cas où (lou)
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71546
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Quelques éléments sur H.P. Lovecraft (documentation)

Messagepar SauronGorthaur » sam. sept. 10, 2016 4:09 pm

selon wikipedia en tout cas, il est écrit qu'il se pronnonce comme ça:

([(k)ʟ̝̊ʊlʔɬuː])

:rire:
(En semi-congé à durée indéterminée)

Dark Hal
Les enfants du Soleil
Les enfants du Soleil
Avatar du membre
Messages : 12862
Enregistré le : lun. sept. 07, 2015 5:05 am
Gender :
Contact :

Re: Quelques éléments sur H.P. Lovecraft (documentation)

Messagepar Dark Hal » sam. sept. 10, 2016 4:43 pm

Au moins on voit le "k" :lol:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349916
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Quelques éléments sur H.P. Lovecraft (documentation)

Messagepar phoenlx » ven. sept. 16, 2016 12:59 am

Je signale un numéro de Bifrost qui était sorti sur Lovecraft (ils en ont sorti aussi sur JRR Tolkien - c'est le seul que je possède - sur stephen king et d'autres écrivains, c'est plutôt sympa ces revues.

caractéristiqus de ce numéro :
192 pages
Parution : 23 janvier 2014

Image

Du plus loin qu’il m’en souvienne, je me rendais dans la maison jaune pour le compte de ma mère. Chaque mercredi matin vers neuf heures, j’ouvrais cette bâtisse défraichie avec une clé du trousseau qu’elle m’avait confié. A l’intérieur, il y avait un vestibule et deux portes, dont l’une, enfoncée, donnait sur un escalier branlant. Je déverrouillais l’autre et j’entrais dans l’appartement obscur. Le corridor, au lustre toujours éteint, sentait l’humidité et la vieillesse. Jamais je n’ai effectué ne serait-ce que deux pas dans ce petit couloir où la moisissure se mêlait aux ombres et qui semblait disparaître un peu plus loin. Comme la porte de la chambre de Mrs. Miller se trouvait juste devant moi, je me contentais de me pencher et de frapper au battant…

China Miéville

plus de détails ici : http://www.belial.fr/revue/bifrost-73

le sommaire :

Sommaire

NOUVELLES INÉDITES

Forbach de Thomas DAY
Une épouvantable odeur de lavande de Claude ECKEN
Géomorpho de Céline ZUFFEREY
Les Détails de China MIÉVILLE

RUBRIQUES ET MAGAZINE

Objectif Runes : les bouquins, critiques & dossiers
Le coin des revues, par Thomas Day
À la chandelle de Maître Doc'Stolze : le chemin des dames, par Pierre Stolze
Paroles de Libraire : de Scylla en Charybde, par Hervé Le Roux et Erwann Perchoc

AU TRAVERS DU PRISME : HOWARD PHILLIPS LOVECRAFT

H.P. Lovecraft : une vie, par Bertrand Bonnet
Précuseurs et influences : les racines littéraires d'H.P. Lovecraft, par Bertrand Bonnet
Lovecraft et son Mythe, par Raphaël Granier de Cassagnac
L'Appel de Cthulhu : une analyse subjective de la terreur cosmique, par Laurent Kloetzer
Lovecraft en France : petite histoire d'une réception critique, par Bertrand Bonnet
Le bon commerce des livres maudits, par Bertrand Bonnet
Peinture de l'indicible, un guide de lecture lovecraftien

SCIENTIFICTION

Scientific Rim, par Roland Lehoucq & Jean-Sébastien Steyer

INFODÉFONCE ET VRACANEWS

Paroles de Nornes : pour quelques news de plus, par Org
Prix des lecteurs 2013
Dans les poches, par Pierre-Paul Durastanti
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71546
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Quelques éléments sur H.P. Lovecraft (documentation)

Messagepar SauronGorthaur » ven. sept. 16, 2016 9:46 am

la couverture est dégueulasse :lol:
(En semi-congé à durée indéterminée)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349916
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Quelques éléments sur H.P. Lovecraft (documentation)

Messagepar phoenlx » ven. sept. 16, 2016 10:02 am

oui, mais c'est bien comme ça que je me représente les ambiances lovecraftiennes :lol:
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349916
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Quelques éléments sur H.P. Lovecraft (documentation)

Messagepar phoenlx » lun. oct. 23, 2017 2:55 pm

je regarde une petite vidéo biographique sur Lovecraft (sur la même chaine you tube dont j'ai déjà posté plusieurs vidéos)

Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71546
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Quelques éléments sur H.P. Lovecraft (documentation)

Messagepar SauronGorthaur » lun. oct. 23, 2017 3:37 pm

merci pour le partage, j'écouterai ça tout à l'heure !
(En semi-congé à durée indéterminée)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349916
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Quelques éléments sur H.P. Lovecraft (documentation)

Messagepar phoenlx » lun. oct. 23, 2017 5:08 pm

Une autre émission intéressante (en 4 parties)
je suis en train de tout écouter dans le désordre, c'est un débat très intéressant j'apprends beaucoup de choses, sur la vie de Lovecraft, les lieux emblématiques de sa vie, sa petite ville d'enfance (Providence), son oeuvre, ceux qu'elle a inspiré, les adaptations, d'ailleurs ils évoquent un peu Carpenter et La chose (non directement adapté de Lovecraft mais très inspiré dans l'atmosphère, il faudrait que je vois un jour ce film) ... Ils évoquent aussi sa passion pour la chimie, l'astronomie, le fait qu'il écrivait à une époque des articles astronomiques dans des magazines ;

Partie 1 / 4 : Le Monstre de Providence


La Compagnie des auteurs (émission du 06.06.2016) Matthieu Garrigou-Lagrange Intervenant : François Bon (Ecrivain) En quatre volets, La Cie des auteurs tente de décrypter l’œuvre et la vie de l'écrivain Howard Phillips Lovecraft (1890-1937). A la suite d'Edgar Allan Poe, H.P. Lovecraft est une matrice du fantastique et de la littérature horrifique, entre cynisme et pessimisme, devenu un classique du genre. Salué par Stephen King comme le plus grand artisan du récit classique d’horreur du 20ème siècle, Howard Phillips Lovecraft est enfant surdoué, attiré très tôt par la poésie et la lecture des grands classiques, tout en étant passionné des mathématiques. Né dans la ville de Providence aux États-Unis en 1890, il commence à publier dès ses 14ans, en 1914, influencé par Edgar Allan Poe. Il écrira la majeure partie de son œuvre lors des dix dernières années de sa vie, entre 1927 et 1937, une œuvre communément découpée en trois phases: Les histoires macabres (1905-1920) - Le cycle onirique (1920-1927) et le Mythe de Cthulhu (1927-1935). "La terreur, l'horreur, l'informe du rêve, Lovecraft ne les éveille pas pour jouer. Il sait seulement que tout cela nous en disposons déjà, depuis l'enfance, ou dans l’inquiétude du quotidien. Il en est juste un formidable amplificateur. Et c'est ainsi qu'il est temps de le lire: parce que s'y définitivement une bascule majeure de la littérature" François Bon Pour ce premier volet, nous tentons de percer le "Mystère Lovecraft", cet homme qui demanda à inscrire sur sa pierre tombale "Je suis Providence" en compagnie de l’écrivain et essayiste François Bon, traducteur et préfacier des œuvres de Lovecraft au Point Seuil, passionné de Lovecraft, Jules Verne et Edgar Allan Poe. Il vient de publier Fictions du corps, avec des dessins de Philippe Cognée aux éditions L'Atelier Contemporain.

https://www.youtube.com/redirect?redir_ ... escription

Site de François Bon: Le Tiers Livre


Partie 2/4 : Ambiguïtés Politiques


La Compagnie des auteurs (émission du 07.06.2016) Matthieu Garrigou-Lagrange Intervenants : Jacky Ferjault : Artiste et écrivain, spécialiste de Lovecraft Cédric Monget : Docteur en Histoire moderne La littérature d'Howard Phillips Lovecraft (1890-1937) sous-tend une idéologie parfois raciste, voire suprématiste et puritaine dans un univers matérialiste et macabre. Quels étaient les liens de Lovecraft avec la politique? Deuxième volet lovecraftien aux questions encore épineuses. H.P. Lovecraft créé son œuvre dans un contexte de ségrégation raciale et des apparitions de théories eugénistes au début du siècle aux États-Unis. Toute au long de ses romans, son discours éclaire une idéologie parfois raciste, parfois antisémite qui se conforte dans sa correspondance privée, où l'on décèle une tendance au déclinisme. Avec en première partie l’artiste et écrivain, Jacky Ferjault, grand admirateur de Lovecraft, auteur notamment de Moi Howard Phillips Lovecraft et Lovecraft et la politique aux éditions L’œil du Sphinx. Chez le même éditeur, Jacky Ferjault a établi une liste des cent auteurs les plus importants aux yeux de Lovecraft, dans un volume intitulé 100 auteurs évoqués par Howard Phillips Lovecraft, publié en 2014. En deuxième partie, nous abordons la question du puritanisme et de la religion chez Lovecraft avec Cédric Monget, docteur en Histoire Moderne, auteur de l’essai Lovecraft: le dernier puritain paru aux éditions La Clef d’Argent, il travaille actuellement sur un nouvel essai autour de Lovecraft et l'orientalisme.



Partie 3 / 4 : Lieux de Cauchemar


La Compagnie des auteurs (émission du 08.06.2016) Matthieu Garrigou-Lagrange Intervenant : Gilles Menegaldo Troisième jour d'un parcours littéraire effectué dans le labyrinthe fantastique de l'écrivain Howard Philips Lovecraft (1890-1937). Aujourd'hui, nous nous aventurons dans les lieux lovecraftiens, sur la réception de son œuvre en France et sur les adaptations cinématographiques. La littérature d'H.P. Lovecraft est une source d'inspiration considérable pour le cinéma de science fiction (John Carpenter, Alan Moore, Guillermo Del Toro ou encore Alain Resnais) de par la description onirisée des lieux qu'il décrit dans ses divers romans, en particulier sa ville natale: Providence. Que dépeignent les espaces lovecraftiens et comment sont-ils adaptés à l'écran? Réponse avec Gilles Menegaldo, professeur émérite de cinéma et de littérature américaine à l’Université de Poitiers, auteur notamment de Les Imaginaires de la ville entre littérature et arts aux PUR en 2007 ou encore les articles suivants Le statut du narrateur chez Lovecraft ou encore La Ville dans l’œuvre de H.P. Lovecraft. Il est l'auteur de l'article Lovecraft au cinéma dans le numéro Europe d'avril 2016.

Site de Gilles Menegaldo: gilles.menegaldo.net



Partie 4 / 4 : Légendes Lovecraftiennes



La Compagnie des auteurs (émission du 08.06.2016) Matthieu Garrigou-Lagrange Intervenant : Christophe Thill : Co-dirigeant des éditions Malpertuis, traducteur Florent Montaclair : Docteur en littérature générale et comparée, spécialiste de littérature fantastique et du roman-feuilleton Jean-Baptiste Para En première partie Christophe Thill, co-dirigeant des éditions Malpertuis, auteur (dir.) notamment de HPL 2007. 22 nouvelles fantastiques en hommage à H.P. Lovecraft aux éditions Malpertuis et traducteur de Lovecraft Et en deuxième partie, Florent Montalcair, professeur à l’ESPE de Franche-Comté, spécialiste de littérature fantastique et du roman-feuilleton, auteur notamment d’une thèse: Fantastique et anticipation chez Jules Verne et Howard Phillip Lovecraft. En Compagnie des revues avec Jean-Baptiste Para de la Revue Europe à propos d'Howard Phillips Lovecraft Howard Philips Lovecraft (1890-1937) a créé dans ses œuvres des mythologies qui perdurent et influencent tous les arts, de la bande-dessinée aux jeux vidéo, notamment avec le fameux Mythe de Cthulhu. Dernier chapitre d'une exploration lovecraftienne aux confins du fantastique et du mystère.
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71546
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Quelques éléments sur H.P. Lovecraft (documentation)

Messagepar SauronGorthaur » lun. oct. 23, 2017 5:11 pm

a ouais, il y a de la matière :shock: ou je vais trouver le temps pour visionner tout ça? :rire:
(En semi-congé à durée indéterminée)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349916
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Quelques éléments sur H.P. Lovecraft (documentation)

Messagepar phoenlx » lun. oct. 23, 2017 5:21 pm

j'écoute tout là (c'est long en effet :mdr: mais très intéressant)
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349916
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Quelques éléments sur H.P. Lovecraft (documentation)

Messagepar phoenlx » sam. oct. 28, 2017 1:48 am

un film à suivre, avec un parfum rappelant lovecraft (j'ai vu le cinéaste en conférence aujourd'hui) : viewtopic.php?f=523&t=19758&p=1171467#p1171466
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Meleor
Le crépuscule de Valinor
Le crépuscule de Valinor
Avatar du membre
Messages : 12082
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Quelques éléments sur H.P. Lovecraft (documentation)

Messagepar Meleor » jeu. sept. 17, 2020 10:06 pm


Vitiate
Enfer de sable
Enfer de sable
Avatar du membre
Messages : 4461
Enregistré le : mer. sept. 16, 2015 6:14 pm
Gender :

Re: Quelques éléments sur H.P. Lovecraft (documentation)

Messagepar Vitiate » mar. sept. 29, 2020 9:57 pm

Image

Somewhere
L'âge des arbres
L'âge des arbres
Avatar du membre
Messages : 65817
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Quelques éléments sur H.P. Lovecraft (documentation)

Messagepar Somewhere » sam. oct. 03, 2020 1:34 pm

Merci du partage, j'aime bien cette chaîne au passage, très bien documentée. :D
~ Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir ~
Mes tops et classements divers sur le forum :
Top films all-time
Top séries TV all-time
Top réalisateurs
Top jeux vidéos all-time


Retourner vers « L'univers de H.P. Lovecraft »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité