• Confinement : N'oubliez pas les gestes barrière !!

Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn

Rubrique consacrée au mythe de Cthulhu et à l'oeuvre du célèbre écrivain Howard Phillips Lovecraft, romans, nouvelles, thématiques abordées, adaptations pour la TV, le cinéma...
N'hésitez pas aussi à visiter notre jeu de rôle entre forumeurs sur cet univers.
SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71580
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar SauronGorthaur » dim. juil. 26, 2020 6:48 pm

Somewhere a écrit :Lovecraft : comment a t-il influencé le cinéma d'épouvante mondial ?

Image

H. P. Lovecraft, l’homme, la légende, a laissé un héritage vertigineux qui ne cesse d’inspirer les créateurs d’histoires d’épouvante de par le globe. Par quel tentacule prendre l’affaire ?

Image

H. P. Lovecraft, le père de l’horreur venue d’ailleurs

On ne peut parler du genre de niche qu’est la fiction horrifique sans évoquer l’un de ses pères fondateurs, l’illustre Howard Phillips Lovecraft. VP-LovecraftNé le 20 août 1890 et mort le 15 mars 1937 à Rhode Island, États-Unis, H. P. Lovecraft est un romancier, nouvelliste et poète spécialisé dans un genre bien précis, la science-fiction horrifique. L’ensemble de son œuvre, labyrinthique et mystique, décrit comment l’homme est confronté à des horreurs indescriptibles, souvent cosmiques, qu’il ne peut comprendre et encore moins affronter. Ainsi, à travers ses écrits qui abondent en adjectifs narrant l’« indicible », l’ « inénarrable », il replace l’homme dans sa microscopique existence, le faisant descendre du piédestal sur lequel le christianisme et le siècle des Lumières l’ont présomptueusement placé. C’est pourquoi Lovecraft met un point d’honneur à rendre ses récits les plus tortueux et abstraits possibles, évitant tout anthropocentrisme dans ses représentations de monstres et entités cosmiques, se moquant autant des tares humaines et des mœurs décadentes de son époque que des réponses absolues apportées par la science et la religion, deux voies qu’il rejette. Il est le créateur de monstres et d’univers devenus cultes et repris allègrement dans la fantasy et la science-fiction modernes, comme le Mythe de Cthulhu, un dieu des abysses aux mille tentacules, le Necronomicon, un grimoire secret écrit par l’Arabe fou Abdul al-Hazred, ou encore l’entité magique atemporelle Yog-Sothoth. Inventeur d’un nouveau langage narratif, d’une nouvelle spiritualité tournée vers le cosmicisme et le fatalisme, Lovecraft est aussi influent pour la postérité qu’Edgar Allan Poe, l’une de ses influences, bien que son succès fut confidentiel de son vivant. Quelques-unes de ses œuvres les plus célèbres incluent L’Appel de Cthulhu (1926), La Couleur tombée du ciel (1927), L’Affaire Charles Dexter Howard (1927), Le Cauchemar d’Innsmouth (1931), Les Montagnes hallucinées (1931) et Dans l’abîme du temps (1935).

Image

Son influence sur des auteurs contemporains est aussi insondable que l’étendue de son univers effrayant, mais citons quand même son disciple August Derleth, qui a publié ses œuvres à titre posthume et étendu son œuvre, ou encore Stephen King et Alan Moore qui s’en réclament. Figure controversée, à qui l’on attribue une grande misanthropie et un racisme féroce, H. P. Lovecraft n’en reste pas moins un auteur incontournable qui possède une force de suggestion incroyable et dont les œuvres ont été, parfois justement, souvent en vain, illustrées par des artistes et portées à l’écran.

Une œuvre d’une grande puissance cinématographique

La terreur philosophique suscitée par le cosmicisme de Lovecraft a été retranscrite maintes fois au cinéma (on compte une centaine d’adaptations sorties entre 1963 et 2020). Bien que moins focalisés sur le gore et les effusions de sang que la moyenne des films d’horreur, les films dits d’horreur « lovecraftienne » partagent des similarités avec le genre du body horror, où déformations des corps côtoient possessions et mutations. Comme ses œuvres, les films qui s’en inspirent prennent un malin plaisir à décrire la torture psychologique de ses personnages, poussés à la démence par les apparitions et événements incompréhensibles auxquels ils font face. Ainsi, le potentiel cinématographique de l’œuvre de Lovecraft est illimité, car chaque créateur peut mettre en avant sa propre vision fantasque du mythe. Quelques pépites du cinéma de genre :

La malédiction d’Arkham (1963)

Première adaptation au cinéma d’une nouvelle de Lovecraft, La malédiction d’Arkham de Roger Corman met en scène l’arrivée inquiétante de Charles Dexter Howard, descendant d’un impie, dans un petit village brumeux et marécageux. Horreur gothique expressionniste, ambiance de fantômes et le grand Vincent Price (la voix off dans Thriller de Michael Jackson !) sont de la partie.

Image

The Thing (1982)

Soyez prévenus, chef-d’œuvre ! Impossible de passer à côté de The Thing, réussite totale d’horreur lovecraftienne (bien que tirée d’une nouvelle de John W. Campbell, Jr.), voire le plus réussi des films de John Carpenter. Une créature insaisissable vient terroriser les scientifiques d’une expédition polaire… Des effets spéciaux artisanaux touchant le génial, une bande sonore glaçante, un suspens monstrueux. Le premier film de la « trilogie de l’Apocalypse » de Carpenter, avec les non moins terrifiants Prince des ténèbres (1987) et L’Antre de la folie (1995).

Image

From Beyond : Aux portes de l’au-delà (1986)

Bon, une fois n’est pas coutume, From Beyond de Stuart Gordon se veut une interprétation particulièrement gore et tordue de De l'au-delà, nouvelle de 1920. Fans d’horreur délicieusement dégoulinante, de dépravation physique et morale exacerbée, vos yeux en tomberont (littéralement).

Image

Evil Dead II (1987)

Qu'est-ce qui peut manquer à une bonne dose d'horreur WTF, sinon de l'humour noir encore plus WTF ? Cette émancipation de la raison et de la santé mentale porte un nom, et c'est Evil Dead II, benjamin d'une trilogie signée Sam Raimi. A savourer au 666e degré.

Image

The Mist (2007)

Saviez-vous qu’avant de réaliser/produire la série The Walking Dead, Frank Darabont avait adapté par trois fois Stephen King (et par ricochet, feu Lovecraft ?). Dans The Mist, des habitants d’une petite ville de province américaine se réfugient dans un supermarché, entourés d’une brume meurtrière… Un déluge d’aberrations grouillantes qui feront le bonheur des doctorants ès Chtulhu.

Image

The Lighthouse (2019)

LE film d'horreur de l'année dernière, récompensé à Cannes et Deauville, The Lighthouse raconte l'histoire hypnotique de deux gardiens de phare (Willem Dafoe et Robert Pattinson) sur une île mystérieuse et reculée de Nouvelle-Angleterre dans les années 1890. OVNI filmé en noir et blanc, faisant appel aux vieilles légendes marines, celui-ci brouille volontiers délire et réalité, rêve et éveil, démons et merveilles.

Image

https://www.fnac.com/Lovecraft-comment- ... p48379/w-4



Jolie synthèse !
Qui me fait penser que je veux voir the Lighthouse :mdr:
(En semi-congé à durée indéterminée)

Somewhere
L'âge des arbres
L'âge des arbres
Avatar du membre
Messages : 65834
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar Somewhere » dim. juil. 26, 2020 7:56 pm

Moi c'est The Thing que j'ai toujours pas vu. :mdr:
~ Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir ~
Mes tops et classements divers sur le forum :
Top films all-time
Top séries TV all-time
Top réalisateurs
Top jeux vidéos all-time

SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71580
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar SauronGorthaur » dim. juil. 26, 2020 7:59 pm

pas vu non plus mais les extraits que j'en ai vu me donnent pas très envie de voir ce monstre atroce :lol:
(En semi-congé à durée indéterminée)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 350074
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar phoenlx » ven. juil. 31, 2020 2:37 pm

ah il faut que vous le voyiez The Thing de Carpenter !
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

LeAlex
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 893
Enregistré le : ven. mai 08, 2020 4:24 pm

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar LeAlex » sam. août 01, 2020 7:45 am

SauronGorthaur a écrit :Jolie synthèse !
Qui me fait penser que je veux voir the Lighthouse :mdr:

Bon courage... J’ai pas le souvenir d’un rapport quelconque avec Lovecraft, juste deux types qui s’emmerdent sévère sur leur île (nous aussi devant le film), et Willem Dafoe qui a des petits ennuis intestinaux..
Oubliez les grands anciens et les mutants hommes-poissons, craignez plutôt les flatulences (pas du tout) hallucinées qui font perdre la raison à Robert Pattinson. Mais attention... c’est du noir et blanc, c’est forcément classe, artistique, mes couilles...
On ne rigole pas.

https://www.youtube.com/watch?v=EauSLzT61qU

SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71580
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar SauronGorthaur » sam. août 01, 2020 9:58 am

LeAlex a écrit :
SauronGorthaur a écrit :Jolie synthèse !
Qui me fait penser que je veux voir the Lighthouse :mdr:

Bon courage... J’ai pas le souvenir d’un rapport quelconque avec Lovecraft, juste deux types qui s’emmerdent sévère sur leur île (nous aussi devant le film), et Willem Dafoe qui a des petits ennuis intestinaux..
Oubliez les grands anciens et les mutants hommes-poissons, craignez plutôt les flatulences (pas du tout) hallucinées qui font perdre la raison à Robert Pattinson. Mais attention... c’est du noir et blanc, c’est forcément classe, artistique, mes couilles...
On ne rigole pas.

https://www.youtube.com/watch?v=EauSLzT61qU


L'ayant vu depuis mon commentaire, je vais me contenter de reposter ce que j'ai écris sur le topic des notes de films:

... en vrai je sais pas trop quoi dire tellement c"était WTF :lol: :lol: Très Lovecraftien ... ou en fait non. Très Lovecraftien vu par Alan Moore, si vous me suivez.


"Lovecraft vu par Alan Moore", dans ma bouche, ça veut dire "des situations WTF impliquant de la nudité, de la sexualité déviante et du gore"
(En semi-congé à durée indéterminée)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 350074
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar phoenlx » mer. août 26, 2020 1:14 pm

une bonne émission youtube (par intercut) sur les oeuvres de Lovecraft adaptées au cinéma

H.P Lovecraft est considéré comme un maître de la science-fiction et de l'imaginaire et paradoxalement, c'est l'un des auteurs les moins adaptés au cinéma. Petit tour d'horizon avec une sélection de 3 films !


Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

itikar
invasions orientales
invasions orientales
Avatar du membre
Messages : 19509
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar itikar » mer. août 26, 2020 2:03 pm

phoenlx a écrit :c'est l'un des auteurs les moins adaptés au cinéma. Petit tour d'horizon avec une sélection de 3 films !


WTF !!! Ce qu'il faut pas lire comme ânerie des fois :peur: :peur:

Voilà par exemple une liste de 112 films (et ils n'y sont pas tous) histoire de démontrer combien Lovecraft a été "peu" adapté au cinéma :lol: :lol:

https://www.senscritique.com/liste/Love ... ema/511813

Pour approfondir :

https://www.memoireonline.com/10/08/154 ... mythe.html
https://three-mothers-films.com/2018/05 ... raphiques/
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

LeAlex
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 893
Enregistré le : ven. mai 08, 2020 4:24 pm

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar LeAlex » mer. août 26, 2020 5:10 pm

Alors oui... mais en fait non.
Dans la liste de sens critique, une bonne partie des films cités s'inspirent de loin de Lovecraft et ne peuvent être qualifiées d'adaptations : Evil Dead, The Thing, etc. Quant à d'autres je ne vois même pas le lien : Mimic, Event Horizon, Phantoms, Darkness, La Cabane dans les bois, Alien vs Predator, pfff :lol:

Maedhros
Le nauglamir
Le nauglamir
Avatar du membre
Messages : 15557
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar Maedhros » mer. août 26, 2020 5:13 pm

LeAlex a écrit :Alors oui... mais en fait non.
Dans la liste de sens critique, une bonne partie des films cités s'inspirent de loin de Lovecraft et ne peuvent être qualifiées d'adaptations : Evil Dead, The Thing, etc. Quant à d'autres je ne vois même pas le lien : Mimic, Event Horizon, Phantoms, Darkness, La Cabane dans les bois, Alien vs Predator, pfff :lol:


:poignée de main: :poignée de main:

C'est Itikar
When humanity stands strong and people reach out for each other... there's no need for gods.

itikar
invasions orientales
invasions orientales
Avatar du membre
Messages : 19509
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar itikar » mer. août 26, 2020 5:19 pm

LeAlex a écrit :Alors oui... mais en fait non.
Dans la liste de sens critique, une bonne partie des films cités s'inspirent de loin de Lovecraft et ne peuvent être qualifiées d'adaptations : Evil Dead, The Thing, etc. Quant à d'autres je ne vois même pas le lien : Mimic, Event Horizon, Phantoms, Darkness, La Cabane dans les bois, Alien vs Predator, pfff :lol:


Pourtant, le lien est évident quand on prend au cas par cas chacun des titres que tu cites (je les ai tous vu sauf Mimic, Phantoms et Darkness)

Par exemple, Evil Dead cite directement le Necronomicon, quand à AVP ou The Thing ils s'inspirent des Montagnes Hallucinés qui lui aussi se passe en Antarctique.

La Cabane dans les Bois c'est plus qu'évident aussi, le Bestiaire est pléthorique et bien sûr des créatures du Mythe sont représentés, notamment au moins un grand ancien (cf. http://itikar.over-blog.com/2016/07/la- ... -bois.html )
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Somewhere
L'âge des arbres
L'âge des arbres
Avatar du membre
Messages : 65834
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar Somewhere » mer. août 26, 2020 5:35 pm

itikar tu confonds adaptation et inspiration.
~ Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir ~
Mes tops et classements divers sur le forum :
Top films all-time
Top séries TV all-time
Top réalisateurs
Top jeux vidéos all-time

LeAlex
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 893
Enregistré le : ven. mai 08, 2020 4:24 pm

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar LeAlex » mer. août 26, 2020 5:41 pm

itikar a écrit :Pourtant, le lien est évident quand on prend au cas par cas chacun des titres que tu cites (je les ai tous vu sauf Mimic, Phantoms et Darkness)

Par exemple, Evil Dead cite directement le Necronomicon, quand à AVP ou The Thing ils s'inspirent des Montagnes Hallucinés qui lui aussi se passe en Antarctique.

La Cabane dans les Bois c'est plus qu'évident aussi, le Bestiaire est pléthorique et bien sûr des créatures du Mythe sont représentés, notamment au moins un grand ancien (cf. http://itikar.over-blog.com/2016/07/la- ... -bois.html )


Exact pour la Cabane dans les bois, j'avais oublié la fin et les divinités anciennes mentionnées. Autrement c'est surtout un hommage à Evil Dead et un tas d'autres films d'horreur. Pour Event Horizon je ne vois pas un rapport flagrant, un vaisseau spatial à la dérive, une dimension infernale, c'est pas spécialement Lovecraftien. Pas plus que Mimic avec ses cafards à taille humaine qui singent grossièrement la silhouette d'un être humain. Phantoms à la limite pour son monstre, un blob géant dans le livre, un ectoplasme géant dans le film et son nom "ennemi ancien". Darkness se réfère à un culte satanique je crois, et au sacrifice rituel d'enfants par leurs parents pour invoquer le diable sur terre, pas du Lovecraft donc. Et Aliens vs Predator euh... Ah oui la pyramide sous-terraine tu veux dire, pas les monstres eux-mêmes.
Par contre tout ceux qui citent ouvertement le Necronomicon (Evil Dead) ou rappellent fortement Les Montagnes Hallucinées (The Thing, Prometheus) là oui l'inspiration est plus évidente. J'ajouterai à cette liste : The Midnight Meat Train, une adaptation d'une nouvelle de Clive Barker (Hellraiser) dont la mythologie préhumaine rappelle un peu celle de Lovecraft.

Maedhros
Le nauglamir
Le nauglamir
Avatar du membre
Messages : 15557
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar Maedhros » mer. août 26, 2020 5:52 pm

Somewhere a écrit :itikar tu confonds adaptation et inspiration.


Comme toujours je dirais, lol
When humanity stands strong and people reach out for each other... there's no need for gods.

itikar
invasions orientales
invasions orientales
Avatar du membre
Messages : 19509
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar itikar » mer. août 26, 2020 5:53 pm

Bon, je vois que tu connais le sujet :super:

D'accord avec tes remarques en tout cas :super:
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

itikar
invasions orientales
invasions orientales
Avatar du membre
Messages : 19509
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar itikar » mer. août 26, 2020 5:54 pm

Somewhere a écrit :itikar tu confonds adaptation et inspiration.


Si tu veux dire par là que j'ai cité également des films dits lovecraftiens qui ne sont pas des adaptations directes d'une oeuvre d'HPL, effectivement je plaide coupable :D ... même si dans certains cas - ex: Cloverfield - on en est pas si loin, certes dans des lieux géographiques et des circonstances différentes.
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Aries Phoenix
La montagne du destin
La montagne du destin
Avatar du membre
Messages : 28627
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar Aries Phoenix » mer. août 26, 2020 6:01 pm

Ah bon, t'es coutumier du fait comme ça ? Pourtant la différence est claire... Même si les lieux et époques changent et rien d'autre, c'est déjà assez : on est dans l'inspiration. Une adaptation, ça se veut le plus proche possible de l'oeuvre, dans la mesure du possible avec le changement de média. Tu auras donc forcément des divergences sur certains points, mais dans le but uniquement de rendre l'oeuvre abordable. Déjà dans le cas de Blade Runner par exemple, je ne sais pas si on peut parler d'adaptation tellement il y a réinterprétation... C'est en fait une histoire différente du bouquin (et en l’occurrence mieux fourguée mais passons)
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

itikar
invasions orientales
invasions orientales
Avatar du membre
Messages : 19509
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar itikar » mer. août 26, 2020 6:01 pm

A ce sujet citons ce blog qui prend le parti d'expliquer à chaque fois pourquoi tel ou tel film est d’inspiration lovecraftienne.

http://unfilmable.blogspot.com/
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

itikar
invasions orientales
invasions orientales
Avatar du membre
Messages : 19509
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar itikar » mer. août 26, 2020 6:05 pm

Aries Phoenix a écrit :Ah bon, t'es coutumier du fait comme ça ? Pourtant la différence est claire... Même si les lieux et époques changent et rien d'autre, c'est déjà assez : on est dans l'inspiration. Une adaptation, ça se veut le plus proche possible de l'oeuvre, dans la mesure du possible avec le changement de média. Tu auras donc forcément des divergences sur certains points, mais dans le but uniquement de rendre l'oeuvre abordable. Déjà dans le cas de Blade Runner par exemple, je ne sais pas si on peut parler d'adaptation tellement il y a réinterprétation... C'est en fait une histoire différente du bouquin (et en l’occurrence mieux fourguée mais passons)


Oui, mais il faut se méfier de la subjectivité du curseur. En effet, l'exemple de Blade Runner est bon, tu peux diviser les gens en deux groupes, ceux qui estimeront qu'il s'agit d'une adaptation de l’œuvre de Philip K. Dick et ceux qui estiment que non.

Sensu stricto, tu trouveras certainement également des gens qui diront que le Dagon de Stuart Gordon n'est PAS une adaptation ... pour des raisons équivalentes.

Voire que le Seigneur des Anneaux de Jackson n'est PAS une adaptation de Tolkien ...

Où mettre ce put... de curseur ?

Telle est la question, et une manière de ne pas à avoir traiter cette polémique est d'accepter la mise en commun des adaptations et des inspirations, choix fait dans la liste de senscritique.

Et c'est particulièrement vrai pour les œuvres de HPL réputées inadaptables (cf. mes liens plus haut)
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Somewhere
L'âge des arbres
L'âge des arbres
Avatar du membre
Messages : 65834
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar Somewhere » mer. août 26, 2020 6:09 pm

Bah l'adaptation adapte un roman, Le Seigneur des Anneaux : Le Retour du Roi adapte le roman Le Seigneur des Anneaux : Le Retour du Roi.
L'inspiration le film n'adapte rien, Evid Dead s'inspire de Lovecraft mais Lovecraft n'a écrit aucun roman qui s'appelle Evil Dead.
~ Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir ~
Mes tops et classements divers sur le forum :
Top films all-time
Top séries TV all-time
Top réalisateurs
Top jeux vidéos all-time

itikar
invasions orientales
invasions orientales
Avatar du membre
Messages : 19509
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar itikar » mer. août 26, 2020 6:35 pm

Il a inventé le Nécronomicon dont on parle dans Evil Dead :siffle:

Si on veut chipoter, précisons alors que le Nécronomicon d'Evil Dead est une adaptation du Nécronomicon d'HPL, mais Evil Dead n'est pas une adaptation d'une oeuvre d'HPL.

Personnellement, pour ne pas me prendre la tête, et mécontenter d'éventuels puristes, je préfère tout mettre dans le même panier. Après tout, même le film "Call of Cthulhu" n'adapte pas exactement la nouvelle d'HPL. Mais c'en est évidemment plus proche qu'Evil Dead :lol:
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Aries Phoenix
La montagne du destin
La montagne du destin
Avatar du membre
Messages : 28627
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar Aries Phoenix » mer. août 26, 2020 6:37 pm

Somewhere a écrit :Bah l'adaptation adapte un roman, Le Seigneur des Anneaux : Le Retour du Roi adapte le roman Le Seigneur des Anneaux : Le Retour du Roi.
L'inspiration le film n'adapte rien, Evid Dead s'inspire de Lovecraft mais Lovecraft n'a écrit aucun roman qui s'appelle Evil Dead.

:poignée de main: Pour les romans de Tolkien je te rejoins entièrement. Comme je le disais, il y a derrière la volonté de rester fidèle à l'oeuvre. Mais pour des raisons d'accessibilité et de cohérence cinématographique, il y a des écarts. Du coup, ben si Lovecraft ne se prête pas au cinéma, ça devient mission impossible. Et si tu essayes d'adapter un truc mais en le dénaturant complètement, ça devient une inspiration, comme Blade Runner. Là, c'est aussi clairement un choix délibéré. Le roman est morbide, oppressif, post-apocalyptique et déjà le film est présenté sous le jour d'une Terre florissante et en plein essor. Mais en plus, dans le roman les réplicants sont des psychopathes froids et insensibles, des monstres, on est à des années lumières de la scène sous la pluie du film. Où donc mettre le "curseur" ? Je dirais dans les intentions du réalisateur tout simplement. Il y a d'autres choix parfois plus judicieux, mais ça a le mérite d'être tranchant. Et comme le dit Somewhere, il n'y a déjà pas de roman ou de nouvelle de Lovecraft appelé Evil Dead. Donc de façon certaine on est dans l'inspiration. (Et pourtant ce problème récurent de positionnement dans des polémiques qu'est la limite à fixer, ça me travaille souvent)
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

itikar
invasions orientales
invasions orientales
Avatar du membre
Messages : 19509
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar itikar » mer. août 26, 2020 6:39 pm

Je suis d'accord pour dire que Evil Dead est dans l'inspiration, comme la plupart des films inspirés d'HPL d'ailleurs, et je n’ai pas dit le contraire du reste.

en fait pour moi il y a adaptation et adaptation. Quand Phoenix dit que HPL est un des moins adaptés il ne précisait pas qu'il parlait là uniquement des films cent pour cent fidèle à une de ses oeuvres.

L'esprit lovecraftien est adapté lui dans de nombreuses œuvres.
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Aries Phoenix
La montagne du destin
La montagne du destin
Avatar du membre
Messages : 28627
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar Aries Phoenix » mer. août 26, 2020 6:49 pm

itikar a écrit :Il a inventé le Nécronomicon dont on parle dans Evil Dead :siffle:

Si on veut chipoter, précisons alors que le Nécronomicon d'Evil Dead est une adaptation du Nécronomicon d'HPL, mais Evil Dead n'est pas une adaptation d'une oeuvre d'HPL.

Personnellement, pour ne pas me prendre la tête, et mécontenter d'éventuels puristes, je préfère tout mettre dans le même panier. Après tout, même le film "Call of Cthulhu" n'adapte pas exactement la nouvelle d'HPL.

Ouais, ok... Mais le Necronomicon d'Evil Dead c'est clairement une sorte de clin d’œil. Il a peut-être le même fonctionnement, mais Evil Dead ça reste pour moi une sorte de comédie déjantée où à aucun moment on n'a peur et où il n'y a pas de vrai suspens. C'est juste l'apologie du gore, du dégueulasse pour un peu rire du film d'horreur. Franchement, ça m'a bien fait rire, mais les nouvelles de Lovecraft c'est sombre et inquiétant.
Et puis tu parles de puristes... Je ne sais pas si c'est la question ici. Quand tu regardes une adaptation, tu peux te dire que t'as quand-même à peu près lu le bouquin. Après tu peux le lire, c'est souvent plus riche et complexe, mais t'as choppé l'histoire. Il y a donc une certaine nuance informationnelle. Quand tu mates une inspiration, tu peux déjà commander ton exemplaire en librairie et t'attendre à un autre cadre, une autre histoire. Quand t'as vu les saisons de GoT, à part sur la fin où il y a des écarts significatif (et la fin en elle-même sortie de nulle part :lol: ), tu as une bonne idée de l'univers et de l'ambiance. Du coup, bah non, c'est pas vraiment la même chose. Je crois que mettre les deux dans le même panier, c'est surtout acheter la paix face à de possibles polémiques douteuses :siffle: (Et dieu sait qu'il doit y en avoir :roll: )
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

Aries Phoenix
La montagne du destin
La montagne du destin
Avatar du membre
Messages : 28627
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar Aries Phoenix » mer. août 26, 2020 6:52 pm

itikar a écrit :L'esprit lovecraftien est adapté lui dans de nombreuses œuvres.

Ah ça, d'accord. C'est une grande source d'inspiration pour le cinéma fantastique et d'épouvante. Cependant HPL est en effet très peu adapté dans les formes car non, il ne s'y prête pas. Mais t'auras beau voir des dizaines d'inspirations de son oeuvre, ça ne t'empêchera pas d'ouvrir un de ses bouquins et de découvrir un univers inédit. Et quelque-part c'est très bien, ça démontre son originalité littéraire :super:
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

itikar
invasions orientales
invasions orientales
Avatar du membre
Messages : 19509
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar itikar » mer. août 26, 2020 8:46 pm

Je comprends mais je persiste à penser que en réalité c'est plus compliqué.

Par exemple, il est dit plus haut que l'adaptation est intention de l'auteur, et en même temps que l'adaptation ne doit pas changer le contexte, par exemple temporel.

Oui, mais alors que penser des Misérables de Claude Lelouch, entre autres ? Il a clairement eu l'intention d'adapter l’œuvre de Victor Hugo mais pour lui cela passait par une possible délocalisation temporelle et géographique, et même contextuelle puisqu'il choisit d'adapter l’œuvre dans un contexte de shoah et de deuxième guerre mondiale. Sa Cosette à lui est bien différente, de même ses thénardiers. Mais ils sont là,et il y a des trajectoires parallèles. Et même doublement parallèle puisque le héros Valjean découvre en même temps le long de son périple le roman de Hugo.

Ainsi, je suis complètement en accord avec le fait que l'adaptation est intentionnelle de la part de l'auteur, mais pas du tout avec le fait qu'il doive respecter des règles. Après, ok, ceux que j'ai appelé les puristes n'accepteront pas l'intention et ne valideront pas l'adaptation .Reste les autres, dont moi, et ils sont nombreux.

Une adaptation cinématographique est un film tiré d'une œuvre existante telle qu'un livre, un roman, une pièce de théâtre, un jeu vidéo (ou une série), une série télévisée ou encore un dessin animé. Une adaptation peut être libre ou fidèle à l'œuvre.
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Maedhros
Le nauglamir
Le nauglamir
Avatar du membre
Messages : 15557
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: Howard Phillips Lovecraft et le Mythe de Cthulhu

Messagepar Maedhros » lun. sept. 14, 2020 8:36 pm

When humanity stands strong and people reach out for each other... there's no need for gods.


Retourner vers « L'univers de H.P. Lovecraft »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité