• Pour se protéger du Coronavirus :
  • - Rester chez soi au maximum
    - Eviter les contacts proches et les lieux de regroupement
    - Se laver fréquemment les mains
    - Eviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche
    - Porter des masques de protection (recommandé)
    - Ne pas diffuser de fake news, ne pas encourager à briser le confinement. Votre attitude responsable peut sauver des vies.

At the Mountains of Madness ( court roman de Lovecraft, 1931)

Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn

Rubrique consacrée au mythe de Cthulhu et à l'oeuvre du célèbre écrivain Howard Phillips Lovecraft, romans, nouvelles, thématiques abordées, adaptations pour la TV, le cinéma...
N'hésitez pas aussi à visiter notre jeu de rôle entre forumeurs sur cet univers.
SauronGorthaur
Premier lever de Soleil
Premier lever de Soleil
Avatar du membre
Messages : 69907
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

At the Mountains of Madness ( court roman de Lovecraft, 1931)

Messagepar SauronGorthaur » mar. oct. 17, 2017 10:31 am

Les Montagnes hallucinées, Montagnes de la folie ou encore Montagnes de la démence(titre original : At the Mountains of Madness; ces nombreux noms sont le fruit de traductions différentes) est un court roman de science-fiction de l'écrivain américain Howard Phillips Lovecraft, initialement publié dans les numéros de février, mars et avril 1936 du magazine Astounding Stories, bien que Lovecraft a écrit le dit roman entre février et mars 1931/

Sujet:
Écrit à la première personne par le personnage narrateur de William Dyer, professeur et géologue de la prestigieuse Miskatonic University, le récit relate de terrifiants secrets relatifs à une expédition scientifique en Antarctique en 1930, dans l’espoir de dissuader l'envoi d’une prochaine équipe qui se risquerait à une mort certaine.

Image
Image
Image

Ce récit, l'un des plus longs rédigés par Lovecraft, est considéré par S. T. Joshi, spécialiste de Lovecraft, comme un tournant majeur dans la « démythification » du mythe de Cthulhu, qu'il préfère appeler « mythe de Lovecraft ». D’après S. T. Joshi donc, cette histoire révèle la véritable vision de Lovecraft sur son œuvre et démythifie la majeure partie de ses travaux précédents. Dès lors, on pourrait qualifier d'impropre l'expression Mythe de Cthulhu - qui n'est pas de Lovecraft et a été employée après sa mort pour désigner la majeure partie de son œuvre. Beaucoup d’histoires de Lovecraft incluent des éléments qui appartiennent au surnaturel, comme les monstres et l’occultisme. Cependant, Les Montagnes hallucinées semble expliquer les origines de tels éléments, depuis les symboles occultes jusqu’aux « dieux » tels que Cthulhu, en termes rationnels. Les Montagnes hallucinées apporte de nombreuses explications au « Mythe de Cthulhu » en termes d’anciennes civilisations extraterrestres qui s’implantèrent sur Terre longtemps avant l’apparition des Humains. L’histoire a aussi popularisé le concept d’anciens astronautes venus sur Terre pour y apporter la vie, ainsi que celui de la place de l’Antarctique dans cette mythologie.

Image

Un des meilleurs récits de Lovecraft pour moi: un des plus aboutis, des plus longs, des plus originaux par rapport au reste.

Ajoutons qu'il est pratiquement certain que cette histoire est une source d'inspiration pour des films comme The Thing et Alien vs Predator; et que l'abandon d'un projet de film sur ce sujet par Guillermo Del Toro me reste en travers de la gorge :evil:
(En temps partiel en ce lieu)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334932
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: At the Mountains of Madness ( court roman de Lovecraft, 1931)

Messagepar phoenlx » mar. oct. 17, 2017 10:45 am

Merci pour les explications, je connaissais de nom mais je ne savais pas qu'il y avait un rapport avec l'hypothèse des anciens astronautes, ni d'ailleurs que dans certains récits comme celui-ci Lovecraft expliquait ses dieux et monstres par une origine alien, ce genre de récits peuvent fortement me parler du coup
(moi aussi j'aurais aimé que Del Toro réalise ce projet :( Mais il est un peu maudit avec certains de ses projets lui, un peu comme Gans)
A lire l'histoire j'ai aussi l'impression que ça a inspiré Alien V Predator, film qui aurait pu être bien plus marquant d'ailleurs, j'imagine ce que ça aurait pu donner un alien V predator réalisé par Del Toro tiens !! Il ne s'est jamais collé à la franchise lui, ça pourrait être pas mal
d'ailleurs ça se passait en Antarctique aussi il me semble ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Premier lever de Soleil
Premier lever de Soleil
Avatar du membre
Messages : 69907
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: At the Mountains of Madness ( court roman de Lovecraft, 1931)

Messagepar SauronGorthaur » mar. oct. 17, 2017 10:59 am

oui Alien vs Predator s'est une équipe de scientifiques qui va explorer une antique pyramide non-humaine sous la glace de l'Antarctique, le début :mdr: et on y trouve des extraterrestes qui s'y affrontent et qui tuent les humains en passant --> la patte de Lovecraft est forte !

En fait pour la question "dieux et monstres = aliens" c'est net dans la plupart de ses nouvelles les plus abouties et tardives, celles qui impliquent le plus les monstres phares comme Cthulhu, Nyarlatothep et Shub-Niggurath. Lovecraft est adepte de l'idée, si je me fie à ce que j'ai lu, que la Magie et les pouvoirs occultes sont liées à des forces occultes extraterrestres et/ou extradimensionnelles - c'est criant dans la Maison de la Sorcière, où les pouvoirs et capacités de la sorcière et la compréhension de ceux-ci par le malheureux héros relevent de la physique quantique et des lois dimensionnelles; et Nyarlatothep comme Shub-Niggurath sont des être extra-dimensionnels et des personnifications de dieux paÏens, du Diable et de leurs avatars, vénérés par les hommes mais aussi par des aliens comme les Mi-Go, qui connaissent Cthulhu; Cthulhu et sa progéniture qui sont clairement mentionnées comme originaires des étoiles dans les Montagnes Hallucinées.

Pour ça que Lovecraft pour moi, c'est un écrivain qui a aboli les frontières entre fantasy, fantastique et science-fiction: tout se recoupe.
(En temps partiel en ce lieu)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334932
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: At the Mountains of Madness ( court roman de Lovecraft, 1931)

Messagepar phoenlx » mar. oct. 17, 2017 11:06 am

oui je vois ce que tu veux dire c'est intéressant, d'ailleurs à chaque fois que j'ai pu essayer de le lire on sentait un soucis du détail presque scientifique, il en émane paradoxalement une impression de rationalité derrière le côté horrifique, mais rationalité qui se confronte souvent au final à la folie chez les narrateurs qui découvrent des choses dépassant à priori l'entendement, tout en cherchant à rationaliser le truc ; c'est difficilement explicable mais c'est propre à l'auteur j'ai l'impression, et dans cette idée de folie chez ses héros (sur laquelle il insiste vraiment beaucoup) je me demande s'il n'y a pas un petit parallèle avec ses propres troubles mentaux que certains décrivent, il y a un peu de lui la-dedans non ? :lol:

Et sinon à part ça, moi j'avais lu aussi La couleur tombée du ciel, et de mémoire, c'était aussi relié aux aliens.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Premier lever de Soleil
Premier lever de Soleil
Avatar du membre
Messages : 69907
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: At the Mountains of Madness ( court roman de Lovecraft, 1931)

Messagepar SauronGorthaur » mar. oct. 17, 2017 11:22 am

Clairement oui, Lovecraft trahi ses peurs, pensées et psychoses dans ses récits --> rien qu'à voir la place accorder aux femmes, mais j'en parlerai dans d'autres topics je pense :mdr:

phoenlx a écrit :Et sinon à part ça, moi j'avais lu aussi La couleur tombée du ciel, et de mémoire, c'était aussi relié aux aliens.


a oui je ferrai le topic dessus sous peu, c'est une très bonne nouvelle, la forme de vie est bien extraterrestre, c'est même je trouve une des formes de vie extraterrestres les plus originales de Lovecraft, voir même de la fiction au sens large!
(En temps partiel en ce lieu)

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 101902
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: At the Mountains of Madness ( court roman de Lovecraft, 1931)

Messagepar Scarabéaware » mar. oct. 17, 2017 5:54 pm

Bon ben j'ai comme l'impression que c'est du plus particulièrement bien incontournable ce récit avec toute la rationalisation qui est faite, j'aurais d'ailleurs pas cru qu'il pouvait y avoir de ça, tu nous en donnes de bonnes petites explications là. On a de quoi être titillés avec la théorie des anciens astronautes dont il est responsable du coup avec tout ce que ça donne là, de la provenance alien. Bon pis bien sur l'Antarctique avec tout le mystère qui plane autour, quand à savoir ce qu'on pourrait trouver au plus profond sous la glace, y a de la mise en œuvre avec. Et y a tellement de choses à imaginer et qui ont été imaginées aussi.
Dommage que Del Toro ne soit pas allé au bout du projet de film basé la dessus, ça aurait pu donner un sacré truc. En attendant Alien Vs Predator, ça a de son petit gout et c'est pas trop mal mais dommage qu'ils aient pas fait quelque chose d'encore mieux, en tout cas y aura eu quelques petits trucs positifs à relever dedans.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

SauronGorthaur
Premier lever de Soleil
Premier lever de Soleil
Avatar du membre
Messages : 69907
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: At the Mountains of Madness ( court roman de Lovecraft, 1931)

Messagepar SauronGorthaur » mar. oct. 17, 2017 6:02 pm

pour moi c'est un incontournable de Lovecraft oui !

Et pour Del Toro, il avait en plus commencé a travailler sur le film, la preuve: ce manchot blanc dans la collection privée de Del Toro - composée de monstres de ses films.
-->oui il y a des manchots albinos d'1M80 dans les Montagnes Hallucinées :mdr:

Image

Et l'argument de Del Toro pour pas faire ce film finalement, c'est Prometheus. La sortie de ce film l'a découragé de poursuivre le projet des Montagnes Hallucinées à cause des similitudes superficielles entre les deux récits .... :pleure: :pleure: :pleure: :pleure: --> je trouve l'argument pas terrible perso, il s'est vite découragé Del Toro!
(En temps partiel en ce lieu)

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 101902
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: At the Mountains of Madness ( court roman de Lovecraft, 1931)

Messagepar Scarabéaware » mar. oct. 17, 2017 6:19 pm

Eh ben, ça c'est du manchot moins mignon que le classique mais pas mal dans son genre :mrgreen:. Pff, pis franchement, grosse faiblesse d'argument pour ne pas faire le film Del Toro, il aurait pu trouver mieux comme excuse s'il voulait pas nous en sortir une autre.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".



Retourner vers « L'univers de H.P. Lovecraft »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité