• Confinement : N'oubliez pas les gestes barrière !!

La Quête onirique de Kadath l'inconnue ( longue nouvelle de Lovecraft, 1926-1927)

Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn

Rubrique consacrée au mythe de Cthulhu et à l'oeuvre du célèbre écrivain Howard Phillips Lovecraft, romans, nouvelles, thématiques abordées, adaptations pour la TV, le cinéma...
N'hésitez pas aussi à visiter notre jeu de rôle entre forumeurs sur cet univers.
SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71555
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

La Quête onirique de Kadath l'inconnue ( longue nouvelle de Lovecraft, 1926-1927)

Messagepar SauronGorthaur » sam. oct. 21, 2017 11:05 am

La Quête onirique de Kadath l'inconnue (titre original : The Dream-Quest of Unknown Kadath, également traduit sous le titre À la recherche de Kadath) est une longue nouvelle fantastique de l'écrivain américain Howard Phillips Lovecraft.

La rédaction de la nouvelle s'échelonne entre le mois d'octobre 1926 et le 22 janvier 1927, mais l'histoire ne fut jamais publiée du vivant de Lovecraft; elle ne le sera qu'en 1943, grâce à August Derleth.

Image

il s'agit de la plus longue des histoires du "cycle du rêve" dont le protagoniste est Randolph Carter. Elle peut donc être considérée comme le point culminant de cette période des écrits de Lovecraft. La quête onirique combine des éléments d'horreur et de fantastique dans un conte épique qui illustre la portée de la capacité humaine au rêve.

Le Magicien d'Oz est une source d'inspiration de cette oeuvre étrange ; dans un sens, c'est une version lovecraftienne, plus "dark", du Magicein d'Oz ou de Narnia.

Bref, l'histoire: Randolph Carter rêve par trois fois d'une majestueuse cité au coucher de soleil, mais chaque fois il est brutalement arraché du rêve avant d'en voir plus. Aussi prie-t-il les dieux du rêve de lui révéler des alentours de cette ville fantastique. Non seulement ceux-ci ne répondent pas, mais les rêves de la cité disparaissent en même temps. Carter se résigne à aller à Kadath, la demeure des dieux, pour les implorer en personne. Cependant personne n'a jamais vu Kadath et personne ne sait même comment y aller. En rêve, Randolf Carter descend les 70 marches des cavernes de la flamme et parle de ses plans aux prêtres du temple qui jouxte les frontières du monde du rêve et du monde de l'éveil. Les prêtres avertissent Carter des grands dangers qu'il encourt.

Le périple peut ensuite se subdiviser en cinq parties :

-La quête commence
-Voyage sur l'ile d'Oriab
-Voyages vers Celephais
-Voyages dans les étendues désolées du Nord
- Conclusion

Image

Dans l'univers de Lovecraft, les "Contrées du Rêve" sont un monde fantastique, très héroic-fantasy dans l'esprit, accessible seulement à certains rêveurs; c'est un monde accessible en rêve, un second niveau de rêves en fait, peuplé d'êtres étranges vivant uniquement dans ce monde - les zoogs, les Gugs - d'êtres vivants aussi dans le monde réel - les chats, les goules- et d'être qui s'y sont perdus à force de trop y rester dans leurs rêves. On a un véritable bestiaire fantastique dans cette histoire.

Image
Un charmant Zoog

C'est une histoire étrange, forte de symbolismes étranges sur la thématique des rêves, avec des situations farfelues, comme l'attaque des chats qui viennent en aide à Randolph Caerter prisonnier des hommes de Leng et des Bêtes Lunaires sur la Lune , les chats volants dans l'espace - mais tout n'est qu'une sorte rêve après tout, et la fin, sans spoiler le rappelle admirablement bien :mdr:

Image

Pour en revenir aux chats, ceux-ci incarnent toujours chez Lovecraft, grand amoureux des chats comme il le prouva avec Les Chats d'Ulthar, des créatures bénéfiques et positives, hostiles aux forces maléfiques incarnées par les Zoogs, les Bêtes Lunaires et d'autres créatures étranges. L'athéisme sans espoir et nihiliste de Lovecraft s'estompe quand les chats entrent en scène: créatures douées de raison capables de parler avec ceux connaissant leur langue, ils viennent en aide à Randolph Carter sans hésiter, et se révèlent redoutables en bande, détruisant et défaisant des forces maléfiques pourtant terribles sur leur propre domaine. Le fait qu'ils puissent bondir dans les airs des Contrées du Rêve pour atteindre la Lune des Contrées du Rêve témoigne de pouvoirs étranges; et pour le coup, il n'est pas surprenant que certains continuateurs de Lovecraft, comme August Derleth et Robert Bloch, aient vu dans l'action des chats l'influence d'une entité supérieure: Bast(et), la déesse chatte égyptienne, devenue sous la plume de Bloch du moins, un des Anciens Dieux qui combattent les forces maléfiques que sont les Dieux Extérieurs et Grands Anciens.

Image

L'histoire fait partie du Mythe, puisque des personnages d'autres nouvelles y apparaissent ou sont mentionnés - Pickamn - que Randolph Carter est cité dans l'affaire CHarles Dexter Ward, et que le principal antagoniste de l'histoire est Nyarlatothep lui-même, le Dieu Extérieur le plus actif et le plus à même de se mêler aux humains.

Bref, une histoire étrange, onirique, qui laisse songeur.
(En semi-congé à durée indéterminée)

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 114023
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: La Quête onirique de Kadath l'inconnue ( longue nouvelle de Lovecraft, 1926-1927)

Messagepar Scarabéaware » sam. oct. 21, 2017 1:45 pm

Une exploration Lovecraftienne du rêve, voila qui est effectivement intéressant et je dois dire que ça me plait assez là, c'est une longue nouvelle que je voudrai bien volontiers lire aussi, celle là je me sens bien à en faire une bonne grosse interprétation tiens :D.
Bon pis voila, du parallèle avec Bastet par rapport aux chats, bonne vision de vue aussi ça ^^. Sinon pour ce qui est des Zoogs, c'est assurément de la charmante bestiole mais vaut mieux pas tendre la main vers eux :rire:. Autrement j'apprécie la cartographie donnée ;).
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71555
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: La Quête onirique de Kadath l'inconnue ( longue nouvelle de Lovecraft, 1926-1927)

Messagepar SauronGorthaur » sam. oct. 21, 2017 1:52 pm

Scarabéaware a écrit :Autrement j'apprécie la cartographie donnée ;).


J'ai hélas du mal à trouver des cartes de qualité ! En plus, les cartes ne sont pas toutes fiables à cause du fait que certains continuateurs de Lovecraft ont ajouté plein de lieux sur la carte originelle.

Parmi les cartes des Contrées du Rêve pas mal, il y a aussi celle-la:

Image
(En semi-congé à durée indéterminée)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349956
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La Quête onirique de Kadath l'inconnue ( longue nouvelle de Lovecraft, 1926-1927)

Messagepar phoenlx » sam. oct. 21, 2017 2:18 pm

intéressant tout ça, mais donc ça se passe en rêve ? c'est une contrée qui n'existe pas, à part dans le songe du rêveur ? un peu comme une réalité alternative à la matrix ou .. inception ? mais en mode héroic fantasy ?
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71555
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: La Quête onirique de Kadath l'inconnue ( longue nouvelle de Lovecraft, 1926-1927)

Messagepar SauronGorthaur » sam. oct. 21, 2017 4:54 pm

phoenlx a écrit :intéressant tout ça, mais donc ça se passe en rêve ? c'est une contrée qui n'existe pas, à part dans le songe du rêveur ? un peu comme une réalité alternative à la matrix ou .. inception ? mais en mode héroic fantasy ?

C'est pas très clair mais en gros, tel que je l'ai compris:

-Il y a notre réalité, "le monde de l'éveil".
-Il y a ensuite un premier niveau de rêves; les rêves normaux, formant le Sommeil Léger
-Les rêveurs plus éveillés, plus sensibles à certains pouvoirs surnaturels, peuvent accéder à travers leurs rêves à un autre niveau que sont les Contrées des Rêves, domaine du Sommeil Profond.

Dans un sens, les Contrées du Rêve, c'est un rêve dans le rêve, une autre réalité/dimension accessible uniquement aux rêveurs expérimentés. Et ils peuvent y rester: certains après leur mort survivent dans les Contrées du Rêve d'ailleurs.

Il y a plusieurs moyens d'accéder aux Contrées du Rêve (je cite wikipedia la):

-Si dans un rêve normal vous voyez un escalier qui descend d'aspect bizarre, c'est sensé être l'accès aux Contrées du Rêve: il faut alors descendre les 700 Marches du Sommeil Léger pour faire face au jugement de deux gardiens puissants nommés Nasht et Kaman-Tha. S'il est jugé méritant (c'est-à-dire capable de survivre au danger des Contrées du Rêve), le rêveur est autorisé à descendre les sept cents Marches du Sommeil Profond) et il émerge ainsi dans les Bois Enchantés peuplés de Zoogs. Tant que l'on entre dans les Contrées du Rêve de cette manière, les personnages laissent leurs corps physiques dans le monde de l'éveil. Si le rêveur est tué pendant son voyage, son corps souffrira un choc mais la mort dans les Contrées du Rêve implique le retour impossible.

-On peut également entrer dans les contrées du Rêve physiquement (comme Randolph Carter dans La Clef d'argent, la suite de La Quête onirique de Kadath l'Inconnue que j'ai malheureseument jamais lu :? ) mais cela requiert de trouver les très dangereuses zones où à la fois le monde de l'éveil et les Contrées du Rêve se chevauchent.

Le temps s'écoule à un rythme différent dans les Contrées du Rêve, une heure pouvant représenter une semaine ou plus. Ainsi un voyageur peut passer des mois dans les Contrées du Rêve en une seule nuit de sommeil. Les contrées du Rêve sont aussi caractérisées par une géographie et une population normalement statique et immuable. Cependant, il n'est pas rare que de grands rêveurs puissent changer la topographie en créant de nouvelles villes avec toute leur population, comme le roi Kuranes et sa cité de Céléphais.
(En semi-congé à durée indéterminée)

Maedhros
Le nauglamir
Le nauglamir
Avatar du membre
Messages : 15547
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: La Quête onirique de Kadath l'inconnue ( longue nouvelle de Lovecraft, 1926-1927)

Messagepar Maedhros » sam. oct. 21, 2017 6:19 pm

Pour en revenir aux chats, ceux-ci incarnent toujours chez Lovecraft, grand amoureux des chats comme il le prouva avec Les Chats d'Ulthar, des créatures bénéfiques et positives, hostiles aux forces maléfiques incarnées par les Zoogs, les Bêtes Lunaires et d'autres créatures étranges. L'athéisme sans espoir et nihiliste de Lovecraft s'estompe quand les chats entrent en scène: créatures douées de raison capables de parler avec ceux connaissant leur langue, ils viennent en aide à Randolph Carter sans hésiter, et se révèlent redoutables en bande, détruisant et défaisant des forces maléfiques pourtant terribles sur leur propre domaine. Le fait qu'ils puissent bondir dans les airs des Contrées du Rêve pour atteindre la Lune des Contrées du Rêve témoigne de pouvoirs étranges; et pour le coup, il n'est pas surprenant que certains continuateurs de Lovecraft, comme August Derleth et Robert Bloch, aient vu dans l'action des chats l'influence d'une entité supérieure: Bast(et), la déesse chatte égyptienne, devenue sous la plume de Bloch du moins, un des Anciens Dieux qui combattent les forces maléfiques que sont les Dieux Extérieurs et Grands Anciens.


C'est un argument en faveur des Anciens Dieux, mais je me demande, si comme tu le dis dans théorie Merlin existe dans l'univers de Lovecraft, peut t'on parler de l'influence d'un autre Ancien Dieu, ce qui justifierais l,existence d'au moins deux Anciens Dieux?
When humanity stands strong and people reach out for each other... there's no need for gods.

Náin
Almaren - Premier paradis
Almaren - Premier paradis
Avatar du membre
Messages : 65226
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: La Quête onirique de Kadath l'inconnue ( longue nouvelle de Lovecraft, 1926-1927)

Messagepar Náin » sam. oct. 21, 2017 6:33 pm

Ça existe en BD ?
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71555
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: La Quête onirique de Kadath l'inconnue ( longue nouvelle de Lovecraft, 1926-1927)

Messagepar SauronGorthaur » sam. oct. 21, 2017 6:39 pm

Maedhros a écrit :C'est un argument en faveur des Anciens Dieux, mais je me demande, si comme tu le dis dans théorie Merlin existe dans l'univers de Lovecraft, peut t'on parler de l'influence d'un autre Ancien Dieu, ce qui justifierais l,existence d'au moins deux Anciens Dieux?


Pour Merlin - si on part du principe que la théorie que j'ai émit est bonne - je pense pas, dans le sens que bien qu'étant, comme les chats, un élément surnaturel positif aidant les humains, sa paternité est maléfique- Yog-Sothoth est un Dieu Extérieur parmi les plus terribles - et qu'il peut très bien avoir été préservé de la corruption de ses origines par son éducation humaine. Après, on peut imaginer que Merlin a bénéficié de l'assistance d'un Ancien Dieu ayant décidé de lui venir en aide petit pour le détourner de la corruption de son ascendance, mais ce serait partir loin sur le plan théorique.

En revanche et j'ai oublié d'en parler, il y a dans La quête onirique de Kadath l'inconnue une autre entité qui clairement, aide Randolph Carter et est content de sauver Randolph Carter des griffes d'un Nyarlathotep furieux: Nodens, qui semble calqué sur un dieu celtique (Nuada) et que les Maigres Bêtes de la Nuit/Faméliques de la Nuit, des créatures ailées inventées par Lovecraft et faisant penser au Chernabog de Fantasia, servent dans les Contrées du Rêve.

Dans les faits les repproches que certains font à Derleth sont un peu excessif, car il n'a pas beaucoup brodé en faisant des Dieux Très Anciens/Anciens Dieux des dieux positifs en guerre contre les Dieux Extérieurs. Il est factuel que dans les oeuvres de Lovecraft, du moins dans celles concernant les Contrées du Rêve, il existe une (Nodens) ou deux (Nodens + Bastet si la théorie est fondée) entités puissantes qui pour des motifs non définis, met(tent) des bâtons dans les roues des Dieux Extérieurs et de leurs serviteurs en aidant Randolph Carter avec les Maigres Bêtes de la Nuit et les chats d'Ulthar comme agents.

Un autre élément de La Quête orinique de Kadath l'inconnue laisse penser qu'il a existé des dieux bienveillants dans les Contrées du Rêve; seulement, et la on voit que Lovecraft a laissé parler son côté pessimiste, il semble - je dis bien "semble" car les évènements dans les Contrées du Rêve sont nébuleux parfois - que ces "Anciens Dieux" aient été détruit par Nyarlathotep qui depuis trône dans les ruines de leur demeure.

à partir de ces éléments, Derleth a estimé que Nodens était un Ancien Dieu positif - sans réfléchir vraiment à l'hypothèse que Nodens pouvait juste être un adversaire des Dieux Extérieur qui aide Randolph Carte juste pour les emmerder, voir un autre Dieu Extérieur aux projets différents - et qu'il appartenait à un groupe dans lequel on trouvait la déesse des chats. On peut émettre l'hypothèse que dans l'esprit même de Lovecraft, les Anciens Dieux étaient positifs et furent décimés par les Dieux Extérieurs; mais ce n'est pas clair sous la plume de Lovecraft que Nodens = un Ancien Dieu, ou que Nodens = entité foncièrement positive. Et dans tous les cas, ces Anciens Dieux sont clairement dépeints comme plus faibles que les DIeux Extérieurs: Azatoth et Nyarlathotep et Yog-Sothoth sont beaucoup plus dangereux et puissants, plus influents que Nodens qui ne semble actif, lui, que dans les Contrées du Rêve.

Naïn a écrit :Ça existe en BD ?

il semble que de nombreuses nouvelles de Lovecraft ont été adapté en bd, dont Kadath, parfois plusieurs fois; mais ces adaptations sont difficiles à trouver, j'en vois jamais en magasin.
(En semi-congé à durée indéterminée)

Náin
Almaren - Premier paradis
Almaren - Premier paradis
Avatar du membre
Messages : 65226
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: La Quête onirique de Kadath l'inconnue ( longue nouvelle de Lovecraft, 1926-1927)

Messagepar Náin » sam. oct. 21, 2017 6:44 pm

Tu m'as donné envie de la lire celle-là tiens, ça m'intrigue cette histoire de zoog
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71555
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: La Quête onirique de Kadath l'inconnue ( longue nouvelle de Lovecraft, 1926-1927)

Messagepar SauronGorthaur » sam. oct. 21, 2017 6:57 pm

j'ai cette édition perso:

Image

156 pages en tout.

la traduction est d'Arnaud Mousnier-Lompré, j'ignore si c'est une bonne traduction ou non.
(En semi-congé à durée indéterminée)

Náin
Almaren - Premier paradis
Almaren - Premier paradis
Avatar du membre
Messages : 65226
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: La Quête onirique de Kadath l'inconnue ( longue nouvelle de Lovecraft, 1926-1927)

Messagepar Náin » sam. oct. 21, 2017 6:58 pm

Ce qui est bien avec Lovecraft, c'est que c'est toujours ultra court
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71555
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: La Quête onirique de Kadath l'inconnue ( longue nouvelle de Lovecraft, 1926-1927)

Messagepar SauronGorthaur » sam. oct. 21, 2017 7:00 pm

Naïn a écrit :Ce qui est bien avec Lovecraft, c'est que c'est toujours ultra court

oui tout a fait
Et Kadath l'inconnue, c'est une des plus longues en plus :rire:
(En semi-congé à durée indéterminée)


Retourner vers « L'univers de H.P. Lovecraft »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité