• Pour se protéger du Coronavirus :
  • - Rester chez soi au maximum
    - Eviter les contacts proches et les lieux de regroupement
    - Se laver fréquemment les mains
    - Eviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche
    - Porter des masques de protection (recommandé)
    - Ne pas diffuser de fake news, ne pas encourager à briser le confinement. Votre attitude responsable peut sauver des vies.

Je suis d'ailleurs (nouvelle de Lovecraft, 1921)

Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn

Rubrique consacrée au mythe de Cthulhu et à l'oeuvre du célèbre écrivain Howard Phillips Lovecraft, romans, nouvelles, thématiques abordées, adaptations pour la TV, le cinéma...
N'hésitez pas aussi à visiter notre jeu de rôle entre forumeurs sur cet univers.
SauronGorthaur
Premier lever de Soleil
Premier lever de Soleil
Avatar du membre
Messages : 69907
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Je suis d'ailleurs (nouvelle de Lovecraft, 1921)

Messagepar SauronGorthaur » ven. déc. 01, 2017 12:10 pm

Je suis d’ailleurs (titre original : The Outsider) est une nouvelle fantastique de l’écrivain américain H. P. Lovecraft, rédigé entre mars et août 1921, publiée pour la première fois en avril 1926 dans le magazine Weird Tales, et traduit en français seulement en 1961.

Image

Comme beaucoup d’autres textes de Lovecraft, Je suis d’ailleurs est écrit à la première personne. L’histoire est celle d’un personnage qui mène une vie malheureuse et a priori solitaire. Celui-ci ne semble avoir été en contact avec personne pendant de très nombreuses années. Il ne se souvient que peu de ses semblables et semble ne pas savoir qui il est ni d’où il vient. Il vit dans un château, incroyablement grand et vieux, duquel il semble n’être jamais sorti. Ce qu’il sait du monde extérieur vient des livres. Dans son désir de rentrer en contact avec ses semblables, il décide un jour de tenter de sortir de ce qu'il considère être "sa prison" par une longue et obscure galerie ... et déboucher ainsi sur une terrible révélation.

Image

Cette nouvelle combine des éléments de fantastique et d’horreur dans une atmosphère cauchemardesque. Elle est par ailleurs l’un des rares travaux de Lovecraft à être principalement construits autour des émotions humaines. Lovecraft raconte aussi dans une lettre que, de tous ses récits, celui-ci est celui qui s’approche le plus du style de son idole, Edgar Allan Poe. Les premiers paragraphes font écho à ceux de Bérénice tandis que l’horreur qui met fin aux festivités rappelle la scène du levé de masque dans Le Masque de la mort rouge.

Image

Une des oeuvres de Lovecraft les plus réputées: simple, brève mais efficace et glaçante à la fois. Je ne peux pas trop en dire pour ne pas dévoiler la révélation finale, donc je n'ai qu'un conseil: lisez :mdr:
(En temps partiel en ce lieu)

Re-Van
Maison de la Balance
Maison de la Balance
Avatar du membre
Messages : 7262
Enregistré le : dim. déc. 29, 2013 11:05 am

Re: Je suis d'ailleurs (nouvelle de Lovecraft, 1921)

Messagepar Re-Van » ven. déc. 01, 2017 12:52 pm

Je viens de finir de l'écouter à l'instant justement.
C'est pas mal comme texte :D
Brr pauvre personnage principal :transpire:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 334932
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Je suis d'ailleurs (nouvelle de Lovecraft, 1921)

Messagepar phoenlx » ven. déc. 01, 2017 1:04 pm

L'illustration est belle en tout cas :D
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Premier lever de Soleil
Premier lever de Soleil
Avatar du membre
Messages : 69907
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Je suis d'ailleurs (nouvelle de Lovecraft, 1921)

Messagepar SauronGorthaur » ven. déc. 01, 2017 1:31 pm

Re-Van a écrit :Je viens de finir de l'écouter à l'instant justement.

excellent timing :super:

Re-Van a écrit :Brr pauvre personnage principal :transpire:


comme tu dis !
(En temps partiel en ce lieu)

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 101902
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Je suis d'ailleurs (nouvelle de Lovecraft, 1921)

Messagepar Scarabéaware » ven. déc. 01, 2017 6:08 pm

Les deux premières illustrations sont belles oui, par contre la dernière c'est argh :lol:. Encore une autre nouvelle qui donne envie d'être découverte en tout cas et puis à force y a de quoi être tenté de se pencher sur Edgar Allan Poe également :siffle:.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


Retourner vers « L'univers de H.P. Lovecraft »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité