• Confinement : N'oubliez pas les gestes barrière !!

Clark Ashton Smith, l'Atlantéen Lovecraftien

Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn

Rubrique consacrée au mythe de Cthulhu et à l'oeuvre du célèbre écrivain Howard Phillips Lovecraft, romans, nouvelles, thématiques abordées, adaptations pour la TV, le cinéma...
N'hésitez pas aussi à visiter notre jeu de rôle entre forumeurs sur cet univers.
SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71544
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Clark Ashton Smith, l'Atlantéen Lovecraftien

Messagepar SauronGorthaur » ven. juil. 06, 2018 3:56 pm

Augusth Derleth ( dont j'ai parlé ici ) n'est pas le seul écrivain américain a avoir participé, dans le sillage de Lovecraft, à l"élaboration du célébre Mythe de Cthulhu.


Clark Ashton Smith, né le 13 janvier 1893 à Auburn en Californie et mort le 14 août 1961 (à 68 ans) à Pacific Grove dans le même État, est un artiste, poète et écrivain américain de fantasy, horreur et science-fiction.

Image
Clark Ashton Smith en 1912, donc à 19 ans.

Il connaît une existence marquée par la maladie et l’art. Atteint de tuberculose et victime d'une dépression nerveuse, il vécut en reclus dans une cabane qu'il construisit avec son père près d'Auburn, puis à Pacific Grove (non loin de Monterey). Entièrement autodidacte, il n'alla jamais au lycée ; il apprit seul le français et l'espagnol, traduisant de nombreux poètes, dont Charles Baudelaire (la base dans le milieu du romantisme sombre donc). Il fut successivement journaliste, dactylographe, cueilleur et empaqueteur de fruits, coupeur de bois, gâcheur de ciment, jardinier et mineur.

Ce n'est qu'à 35 ans qu'il entreprit la rédaction de ses nouvelles fantastiques (plus d'une centaine entre 1929 et 1935, pour la plupart publiées dans la célèbre revue Weird Tales) ... comme un certain Lovecraft.

C.S. Smith est connu pour avoir été un grand ami de H. P. Lovecraft et de Robert E. Howard ( le papa de Conan le Barbare). Ensemble, on peut dire qu'ils inventèrent une bonne partie de la fantasy américaine, du moins posèrent les bases de celle-ci.

Jusqu'à son décès (en 1937), H. P. Lovecraft lui prodigua ses encouragements et tenta de faire connaître son œuvre autour de lui (aussi bien ses nouvelles que ses peintures et ses sculptures). Mais il faudra attendre la fin de la Seconde Guerre mondiale pour que ses nouvelles soient publiées en recueils par August Derleth (toujours lui) chez Arkham House.

Les œuvres de Smith sont similaires à celles de Robert E. Howard (ayant lieu dans des univers de fantasy assez dure) bien que contrairement aux aventures de Conan, elles accordent peu d'importances aux scènes de combats et aux démonstrations de force physique et mettent le plus souvent en scène des sorciers, démons, vampires, au milieu de décors plus somptueux, de mondes perdus et oubliés qui sont antérieurs à ceux de Conan, mais pas que.

On notera chez Smith une passion pour les mots raffinés, rares ou archaïques, au sein de longues phrases, avec une débauche excessive de détails poétiques, ce qui le rapproche beaucoup de Lovecraft, compensant ainsi son manque de technique académique de l'écriture par une grande richesse de vocabulaire, une grande imagination onirique et une inlassable soif de culture.

L'oeuvre de Smith est marquée par plusieurs gros cycles de fiction; le premier est celui récemment publié en intégral par les éditions Mnémos, celui du Zothique.

Image

Voici le résumé/la présentation de l'ouvrage par l'éditeur:

Zothique est le nom d’un continent. Un monde mythique de sortilèges, de prodiges, d’incongruités, de maléfices et de terreurs innombrables. Dans cet univers, l’amour et la mort ont les couleurs de l’illusion, et les hallucinations sont toujours moins effrayantes que la réalité. Dans les villes et villages, dans les forêts et les campagnes, les morts, les momies, les squelettes ne laissent aux vivants aucun répit et, sans cesse, les assaillent et les poursuivent. Si les contes de ce recueil dépaysent totalement, ils n’en restent pas moins l’exacte expression de nos terreurs les plus profondes.

Zothique dépeint les destins des habitants du dernier continent de la Terre, lorsque celle-ci est à son agonie… et met en scène l’une des fantasy les plus envoûtantes et splendides que la littérature ait produite.


Les thématiques abordées évoquent un mélange de Howard et de Lovecraft.

Autre ensembles de récits encore récemment publié en intéralité par les éditions Mnénmos, Hyperborée et Poséidonis, ouvrage plus intéressant encore :

Image

Située dans un Arctique préhistorique légendaire, menacée par la venue d’un âge glaciaire, l’Hyperborée est, en ces temps immémoriaux, une contrée paradisiaque aux jungles luxuriantes et aux dieux cyclopéens. La gigantesque et baroque cité d’Uzuldaroum doit faire face aux féroces adorateurs de la divinité Tsathoggua et à d’autres cultes rendus à des entités encore plus effrayantes comme Iog-Sottot et Kthulhut… Dans [i]Hyperborée, Clark Ashton Smith enrichit à sa manière le célèbre mythe de Cthulhu de H. P. Lovecraft.

Avec Poséidonis, l’auteur écrit son cycle le plus mélancolique et le plus poétique sans pour autant se départir de son ironie douce-amère et de son humour noir. Il nous invite à rêver à l’ultime trace d’un monde perdu, la dernière île et les derniers habitants de l’antique continent englouti le plus célèbre : l’Atlantide.[/i]

Hyperborée décrit en fait le monde de Lovecraft tel qu'il était dans les temps préhistoriques souvent mentionnés par Lovecraft dans son oeuvre. Smith et Lovecraft se sont régulièrement fait des clins d'oeil dans leurs écrits, d'où la présence de divinités communes ( Iog-Sottot/Yog-Sototh et Kthulhut/Cthulhu, écritures anciennes des noms de ces deux monstres nés de la plume de Lovecraft). Tsathoggua, monstre né de la plume de Smith, est aujourd'hui considéré comme l'un des membres à part entière de la grande famille des monstres du Mythe de Cthulhu.

Tsathoggua, encore un charmant individu
Image

Les thématiques abordées par Smith sont aussi les civilisations disparues, l'Âge d'Or révolu, et tous ceux que des récits sur l'Atlantide et Numenor ont passionné devraient s'intéresser à l'oeuvre de C.S. Smith
(En semi-congé à durée indéterminée)

Náin
Almaren - Premier paradis
Almaren - Premier paradis
Avatar du membre
Messages : 65220
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Clark Ashton Smith, l'Atlantéen Lovecraftien

Messagepar Náin » ven. juil. 06, 2018 4:11 pm

J'ai pas compris, ça fait partie de l'univers lovecraftien ou pas ?
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71544
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Clark Ashton Smith, l'Atlantéen Lovecraftien

Messagepar SauronGorthaur » ven. juil. 06, 2018 4:48 pm

Náin a écrit :J'ai pas compris, ça fait partie de l'univers lovecraftien ou pas ?

Zothique non, du moins pas que je sache ; Hyperborée et Poséidonis, oui, complètement !
(En semi-congé à durée indéterminée)

SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71544
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Clark Ashton Smith, l'Atlantéen Lovecraftien

Messagepar SauronGorthaur » jeu. juil. 12, 2018 11:16 am

Poseidonis, dernier vestige de l'Atlantide

Image
(En semi-congé à durée indéterminée)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349915
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Clark Ashton Smith, l'Atlantéen Lovecraftien

Messagepar phoenlx » jeu. juil. 12, 2018 12:43 pm

ça a l'air sympa Poséidonis pour le rapport à l'atlantide, aux anciens dieux et au mythe de Cthulhu :D
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71544
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Clark Ashton Smith, l'Atlantéen Lovecraftien

Messagepar SauronGorthaur » jeu. juil. 12, 2018 1:13 pm

La je viens de lire la première nouvelle de l'ouvrage Hyperborée et Poseidonis, ça s'appelle l'histoire de Satampra Zeiros, c'est clairement très lovecraftien. C'est clairement un composant du Mythe de Ctlhulu, mais ça se passe durant une Préhistoire fantasmée lol Donc chronologiquement parlant, dans le même univers, on a Ashton Smith, puis Howard, puis Lovecraft et enfin Derleth
(En semi-congé à durée indéterminée)

SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71544
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Clark Ashton Smith, l'Atlantéen Lovecraftien

Messagepar SauronGorthaur » sam. juil. 14, 2018 4:11 pm

Bon j'ai fini le livre, j'ai adoré!!
Smith est différent de Lovecraft malgré leurs points communs et leur univers semi-commun; Lovecraft on l'a dit est nihiliste désespéré, matérialiste; mais Smith est plus romantique, et il est satirique, bien que c'est très subtil.

Sinon le gars qui a fait la carte d'Hyperborée pour ce livre s'est complétement gouré, il a pas du tout suivi la carte de Smith, du coup, sa carte colle pas du tout avec la géographie hyperboréenne x) x) x)
(En semi-congé à durée indéterminée)


Retourner vers « L'univers de H.P. Lovecraft »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité