• Déconfinement : Restez prudent !!

L'étrange couleur des larmes de ton corps

Le Giallo est un genre de cinéma principalement italien à la lisière du policier, du cinéma d'horreur et de l'érotisme, et qui a connu ses heures de gloire dans les années 1960/70 avec des réalisateurs comme Mario Bava ou Dario Argento. Venez découvrir ce genre, ses caractéristiques, ses oeuvres et cinéastes emblématiques !
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343505
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

L'étrange couleur des larmes de ton corps

Messagepar phoenlx » jeu. juin 15, 2017 2:37 am

Image


Je viens de voir un film ... incroyable !!! Un véritable OVNI. L'étrange couleur des larmes de ton corps, signé le couple de réalisateurs Hélène Cattet et Bruno Forzani

Je vous invite à cliquer sur le lien et lire la description ancienne qu'avait faite duramou pour mieux les connaître, il s'agit d'un couple de cinéastes français qui rendent hommage dans leurs films au genre du giallo, ces fameux films très en vogue notamment dans les années 60-70 à la lisière du thriller, du film érotique avec des tueurs de femmes aux gants de cuir ; ces films étaient souvent stylisés, avec une ambiance bien baroque. Avant de faire ma critique de ce film je dois dire que moi et le genre giallo, c'est plutôt une affaire récente :mrgreen: C'est un genre qui, pour des raisons qu'on peut facilement comprendre, me mettait souvent mal à l'aise avant, et que je fuyais presque, voir des filles nues égorgées des rasoirs qui découpent la peau et autre, c'était vraiment pas mon truc.
Mais ça, c'était avant 2012-2013, époque où certains you tubeurs m'ont donné envie de plonger dans la filmographie de réalisateurs comme Dario Argento (et je dois dire que son suspiria et son phenomena ont été de vraies chocs, j'ai adoré ces films notamment pour leur esthétique, les lumières rouges, bleues dans suspiria par exemple etc. j'ai vu d'autres films, mais encore peu, il faudrait que je vois un peu les films de Bava. Christophe Gans aime ces films aussi je crois il en parle parfois dans ces interviews :mrgreen:

Il y a environ 2-3 ans, j'avais vu le film Amer (des mêmes réalisateurs Cattet et Forzani) sur le conseil de duramou du forum, plus qu'un film du genre giallo, ce film était d'abord et avant tout un film qui se voulait être un hommage au giallo, et j'ai trouvé qu'il le réalisait de fort belle manière.
En fait je crois que c'est ce film, qui a aussi été pour moi une espèce de porte vers les gialli, j'ai eu envie d'en voir d'autres après, et des films plus anciens des grands maîtres du genre comme d'Argento, mais il faudrait que je poursuive mes découvertes. Bref, tout ça c'était pour resituer le contexte, et dire que si avant c'était un genre que j'avais tendance à fuir, aujourd'hui, pour des raisons assez dures à expliquer, ce genre m'attire.

Pas pour la vue du sang car ça me dégoute, mais plus je pense pour le côté érotique, le côté fétichiste, pour la beauté des scènes, des couleurs, l'ambiance baroque, pour l'expérience de cinéma en somme. Il y a quelque chose de très très particulier dans ces films, une ambiance à part bien à eux qu'on ne retrouve pas dans d'autres (à part ceux qui se veulent justement être des hommages mais ils le font plus ou moins bien. Je n'oserais les comparer par exemple aux multiples slashers parfois un peu bourrins et moyennement réalisés qu'on voit de nos jours, on est très loin des grandes réalisations des maîtres du genre)

J'en arrive au film du jour. L'étrange couleur des larmes de ton corps. Ce qui m'a donné envie de le visionner c'est une vidéo du youtubeur Le Fossoyeur de film (sa plus récente en date) où il parle de plusieurs films à "l'ambiance atmosphérique" comme il le dit, et dont j'avais parlé ici : cliquez

Que dire de ce film. Après Amer (des mêmes réalisateurs) que j'avais bien aimé, je dirais que celui-ci m'a laissé encore plus ... perplexe. C'est un OVNI !! Ce film est un machin tellement bizarre que je ne sais pas comment je pourrais vous le raconter :lol: Voyez le !!!! je ne saurais dire autre chose, mais faites attention je le déconseille aux âmes sensibles.

Image


Le scénario est le suivant (wikipédia)

Revenant d'un voyage d'affaires, un homme retrouve son appartement vide. Sa femme a disparu. Commence alors pour lui une quête, parasitée par divers personnages soupçonneux et suspects (un policier, son propriétaire) qui, d'investigation policière, va muter en une plongée introspective, où souvenirs et traumas enfantins vont progressivement émerger


Mais en ayant dit ça, on n'a rien dit du film. C'est une expérience psychédélique, le film nous ballade de scènes bizarres en scènes bizarres, il y a sans arrêt des effets gigogne, une scène semble entrer dans une autre qui semble entrer dans une autre. les couleurs passent du noir et blanc à la couleur, aux filtres rouges, verts, c'est très beau

Image


Image


ce point là m'a beaucoup rappelé certains films de Dario Argento justement comme Suspiria (que j'adore pour les mêmes raisons) ; Ici on sent que les réalisateurs veulent rendre hommage de fort belle manière à ce type de films, on a bien sûr aussi les gants de cuir, tantôt noirs, tantôt jaunes, et plein plein d'autres petits détails.

Image


Honnêtement je n'ai pas compris grand chose au film, et si jamais l'un de vous le regarde, j'aimerais bien lire votre commentaire, on se perd entre les personnages, rien que le personnage principal, on se retrouve parfois avec plusieurs variantes de lui-même, c'est totalement dinguot :lol:

Image


Comme dans Amer, on a aussi très très souvent des gros plans sur les yeux des personnages, c'est souvent assez flippant, apparemment les deux réalisateurs aiment ce genre d'effets, on les retrouve très très souvent.

Image


L'image est parfois démultipliée pour montrer plusieurs scènes en parallèle, il y a des effets de mise en scène de fou, que je ne peux pas décrire ici, il faut les voir pour les croire.

Image


Image


Après, est-ce pour autant un bon film ? un film que je reverrai ? honnêtement je ne sais pas, ce qui me frustre un peu c'est déjà de ne pas avoir tout compris (j'ai même pas compris grand chose) et je ne sais pas si une seconde vision changera grand chose (mais peut-être qu'elle m'apporterait un autre éclairage) De plus l'ambiance m'a vraiment mis parfois mal à l'aise, il y a aussi des effets qui ressemblent presqu'à de l'hypnose (ou alors c'est parceque je l'ai vu alors que j'allais me coucher et j'étais naze :lol: ) mais le film vous happe, j'avais encore rarement vu une atmosphère pareille.

Essayez le mais je vous préviens, ça passe ou ça casse (une bonne partie des spectateurs risquent de détester, d'être complètement perdus, d'être très mal à l'aise, je vous aurai prévenu :lol: Si vous avez moins de 18 ans, je vous le déconseille (donc les plus jeunes du forum, passez votre chemin) pour les autres notamment ceux qui aiment les expériences cinéphiles, les films bizarres, aux ambiances qui restent ancrées dans la tête, qui aiment vivre des trips space, regardez le et faites vous votre avis !!!

Je poste encore quelques captures.

Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

fides
Les royaumes nains
Les royaumes nains
Avatar du membre
Messages : 13308
Enregistré le : mar. mars 01, 2016 12:22 am
Localisation : Entre l'Olympe et la terre, où les gens on besoins.
Gender :

Re: L'étrange couleur des larmes de ton corps

Messagepar fides » jeu. juin 15, 2017 6:35 am

Hum...pas certaine que ça me plaise. Pas pour l'histoire du sang ou de la nudité, ça me dérange pas du tout. Mais plus pour le côté bizarre. Parce que si l'histoire est trop bizarre et que ça part dans tout les sens...sur et certain que je zappe.

P.s. Tu as vue La Cellule, il est étrange ce film, mais j'aime bien perso.
Un jour...


Image

Je serai le roi d'Asgard

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343505
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'étrange couleur des larmes de ton corps

Messagepar phoenlx » jeu. juin 15, 2017 9:31 am

je ne l'ai pas vu La cellule c'est quoi ?
oui l'étrange couleur des larmes de ton corps, c'est bizarre c'est le moins qu'on puisse dire :lol: Sur le forum je ne sais pas trop à qui je pourrais le conseiller (mais je commence à connaitre vos gouts à tous) je dirais : somewhere peut tenter, peut-être qu'il aimera (mais pas sûr lui à cause du côté assez sanglant par moment) mais rien que pour le trip psychédélique :lol: Eusebes, scarabée, Angelo peut-être (mais je promet pas qu'ils aiment :lol: ) duramou avant aurait aimé, stiner aussi (parmi les anciens membres), j'en suis sûr d'autant que c'est elle qui m'a branché une fois sur amer :mrgreen: toi fides, pas sûr du tout que ça te plaise, alinéa je lui conseille pas, saroumane, likaom non plus :lol: myrdred peut-être encore que j'en sais rien (je crois qu'il est un peu trop rationnel pour ce film, a voir avec Aries :mrgreen: )

c'est un film qui me fait penser à une représentation de la folie, un peu comme si on est dans le cerveau d'un fou, d'un schizophrène, d'un type bipolaire (ou multipolaire), après je ne sais pas vraiment si c'est ça que les réalisateurs ont voulu représenter ou autre chose, mais c'est l'impression que j'avais. en somme, le type cherche sa femme qui a disparu mais il semble accusé de l'avoir lui-même tué, et le film laisse l'impression que c'est un capharnaüm dans sa tête, d'où les scènes poupées gigogne, les images super bizarres où on le voit parfois qui se tue lui-même, qui a peur de quelqu'un (un barbu :lol: ) dans son appartement prêt à le tuer etc etc. D'ailleurs pendant longtemps je me disais mais c'est qui ce barbu :lol: après on voit le type derrière un mur (comme si l'appartement a un double fond) faudra qu'on m'explique un peu car j'ai pas tout capté :lol:

au niveau des scènes qui peuvent choquer je préfère vous le dire quand même, c'est pas trop la nudité il n'y en a pas tant que ça, c'est plutôt des scènes de découpage au rasoir, une tête coupée, des ambiances assez malsaines par moment, et ces plans sur les yeux moi ça me fou la frousse à chaque fois :mdr: après tout dépend si on est déjà sensible aux gialli à la base ou pas, dans ce film, ils mélangent un peu tous les côtés mais avec un côté moins ... logique dans la construction que dans pas mal de films. Je le comparerais à Mulholland drive de lynch pour la construction super étrange mais bon pour moi c'est quand même pas du même calibre pour plein de raisons je préfère la construction lynchéenne, l'ambiance de l'autre film (rien que pour la musique), et aussi car j'ai fini par le comprendre :mrgreen: Et puis c'est pas exactement la même chose mais dans les deux cas, on semble avoir une espèce de représentation mentale du monde venant de l'esprit : d'une rêveuse suicidaire (dans Mulholland drive) et ici, apparemment d'un assassin bipolaire à moins qu'il soit lui-même victime, en fait j'ai toujours pas trop compris après avoir vu le film mais je me demande s'il ne laisse pas planer le doute exprès.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

fides
Les royaumes nains
Les royaumes nains
Avatar du membre
Messages : 13308
Enregistré le : mar. mars 01, 2016 12:22 am
Localisation : Entre l'Olympe et la terre, où les gens on besoins.
Gender :

Re: L'étrange couleur des larmes de ton corps

Messagepar fides » jeu. juin 15, 2017 6:11 pm

C'est un film récent ou il date un peu. Parce que je pourrai être tenté de quand même voir le début, juste pas curiosité. Parce que je déteste pas quand ça un côté sanglant parfois. :lol: ça doit être mon côté maniaque. Tu as une fan des films d'horreur, vampire, loup-garou, fantômes etc... :lol: et j'aime bien parfois les films de tueurs en série.( Mais un peu moins)
Un jour...


Image

Je serai le roi d'Asgard

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 106352
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: L'étrange couleur des larmes de ton corps

Messagepar Scarabéaware » jeu. juin 15, 2017 10:34 pm

A te lire, je pense que ce film pourrait effectivement m'intéresser, quand à ce que je l'aime faut voir. Est ce un film qui s'aime ou alors est ce qu'il s'apprécie plus pour l'expérience, là est la question :mrgreen:. Dans tous les cas c'est encore très intriguant et que ça puisse être une représentation très particulière de la folie c'est à creuser, même si bien différente de la superbe représentation Lynchienne et là c'est bien de penser à Mulholland Drive mais on peut aussi songer à Lost Highway après tout à ce moment là ;). On a l'affection énorme pour Mulholland Drive mais c'est pas le seul auquel penser.
Quand je verrai, ce qu'il y a de sur, c'est que je me ferai un petit plaisir d'aller dans le décryptage à moins qu'il soit vraiment très difficile de comprendre mais y a toujours bien une petite piste à suivre, dorons nos pelles et creusons dans le brouillard qui nous entoure pour tomber sur un sens :mdr:.
Oh pis au passage, songe à te décider de voir Eraserhead. Et j'en profite pour rebondir par rapport à Myrdred, pas sur qu'on puisse lui conseiller un tel film le connaissant surtout avec la réaction qu'il avait eu sur le tout premier film de Lynch :rire:.
Par contre du coup je pense pas forcément voir ce film rapidement, surtout si c'est un hommage, je vais commencer par me décider à explorer quelques films de Dario Argento comme Suspiria, ça vaudra mieux ;).
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343505
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'étrange couleur des larmes de ton corps

Messagepar phoenlx » jeu. juin 15, 2017 11:08 pm

oui regarde suspiria AVANT !!! c'est mieux de commencer par les bases des gialli car ce film c'est plus un hommage récent au genre !
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Aries Phoenix
Auberge du poney fringant
Auberge du poney fringant
Avatar du membre
Messages : 24632
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: L'étrange couleur des larmes de ton corps

Messagepar Aries Phoenix » ven. juin 16, 2017 7:04 am

Ca m'a tout l'air un peu glauque... c'est tous publics ? :mrgreen:
Je le verrais bien par curiosité, mais je tiens à passer des nuits sans cauchemars :lol:
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343505
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'étrange couleur des larmes de ton corps

Messagepar phoenlx » ven. juin 16, 2017 9:38 am

Aries Phoenix a écrit :Ca m'a tout l'air un peu glauque... c'est tous publics ? :mrgreen:
Je le verrais bien par curiosité, mais je tiens à passer des nuits sans cauchemars :lol:

non c'est pas tout public :lol: perso je le conseillerais pas aux jeunes.
et c'est vraiment space, bizarre, je pourrais aligner les adjectifs, psychédélique, atmosphérique, glauque oui sans doute (néanmoins esthétique, très esthétique même par moment) c'est .. compliqué, un peu tordu, il faut bien le dire :lol: what the fuck pourrait convenir aussi :lol: mais une expérience cinéphile, indéniablement :mdr: Moi je m'y suis repris à deux fois pour le voir (première fois je somnolais, j'étais naze, j'ai pas voulu continuer jusqu'au bout car j'en profitais pas or il y a des effets dans le film qui j'ai l'impression font presque naitre des sentiments un peu d'hypnose, genre stroboscopiques et autre avec des objets qui tournent, des mouvements de caméras étranges, par dessus etc, et j'avais l'impression que ça augmentait ma somnolence, du coup, j'ai repris la deuxième partie du film le lendemain :lol:

Les deux réalisateurs ont fait le film Amer aussi (j'ai créé le topic mais en gros c'est pareil, un trip assez bizarre, qui se veut un hommage aux gialli donc les films comme ceux de Dario argento à la suspiria avec un serial kiler, des filles etc. faut aimer c'est tout un genre, il y a une esthétique (souvent baroque), des codes très précis, les gants de cuir, parfois les bottes, les rasoirs, une espèce de mélange à la fois étrange, un peu malsain il faut bien le dire vie / mort, nudité / scènes gores, éros / thanatos ; c'est dur à expliquer. on aime ou on déteste je pense. Mais disons qu'il y a les grands gialli (comme suspiria) qui se laissent voir pour la beauté des réalisations, l'esthétique, mais ils sont faciles à comprendre, or là, les films réalisés par Cattet et Forzani, c'est non seulement des hommages à ce genre, mais en plus, c'est emberlificoté, on se croirait dans certains david lynch où tu te demandes ce qui se passe (même si l'ambiance n'est pas vraiment comme chez Lynch je tiens à le dire, l'ambiance musicale ne m'a pas rappelé du tout du Badalamenti par exemple, c'est un autre type de trip .. )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Les maîtres du Giallo »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité