Le bal des vampires (de Roman Polanski)

Nous trouverons ici tous les films mettant en scène de manière horrible, ou parodique, les créatures de l'au-delà tels : les démons, vampires, lycanthropes, et autres monstres de la Hammer tels la momie ou la créature du lac noir.
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312619
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Le bal des vampires (de Roman Polanski)

Messagepar phoenlx » lun. mai 06, 2019 1:06 am

Image

J'ai revu ce film ce soir ! Le bal des vampires est un film du réalisateur Roman Polanski sorti en 1967 et dans lequel le réalisateur est aussi acteur, incarnant ici un personnage chasseur de vampire .. Le film est culte et a une excellente réputation non seulement au sein de la filmographie de Roman Polanski mais aussi parmi les films de vampires en général, et je dois avouer partager ce point de vue pour beaucoup de raisons ..
Son titre anglais est The Fearless Vampire Killers (littéralement : les intrépides tueurs de vampires) et le scénario est l'oeuvre de Polanski et de Gérard Brach.

synopsis :
Persuadé que les vampires existent, le professeur Abronsius consacre tout son temps à la traque de cette espèce effrayante. Accompagné par son fidèle assistant, le jeune Alfred, ce scientifique farfelu parcourt la Transylvanie et finit par arriver dans un petit village qui semble être un nid de vampires.

(résumé du site allocine.fr, que je tronque volontairement pour éviter certains éléments un peu spoiler)

J'aime beaucoup ce film, il s'agit de l'un des premiers vrais films marquants de vampires que j'ai pu voir dans mon existence, avant même certains Dracula et ça marque l'esprit ! je l'avais vu une première fois quand j'étais encore assez jeune et à l'époque j'avais été impressionné par son atmosphère, son esthétique et ses décors de la transylvanie, certains personnages étranges, j'avais aussi été très marqué par la scène finale, et pour la présence de la belle actrice Sharon Tate :mrgreen: (Notons au passage à propos d'elle que Polanski ne voulait pas d'elle initialement pour le rôle et souhaitait plutôt recruter l'actrice Jill St John pour incarner le rôle féminin principal du film ! Sharon Tate lui a été imposé par la production. Mais au final, il la trouva très charmante, et une romance naquit même entre les deux sur le tournage si bien que l'année suivante, ils se marièrent :mrgreen: Une belle histoire pour cette actrice dont la fin de vie par contre fut malheureusement tragique : comme vous le savez peut-être, elle est morte jeune car elle fut plus tard assassinée par un membre de la secte de Charles Manson alors qu'elle était en plus enceinte, drame terrible pour elle et aussi pour Polanski qui vint bien sûr s'ajouter aux multiples autres drames que le réalisateur a connu dans sa vie (notamment pendant la guerre), une bien triste histoire ..

Mais je m'égare, revenons-en au film. Le bal des vampires n'est pas seulement un film de vampire, c'est un pastiche de film de vampire. Il est tourné sur un ton décalé, mais d'une manière à la fois complètement loufoque par moment et subtile (que moi j'aime, on est très loin de certaines parodies qui existent de nos jours souvent lourdes) Quand j'avais vu le film la toute première fois j'étais d'ailleurs très jeune et j'avais moins perçu ce côté décalé. Au revisionnage ce soir, il est très net et je crois l'avoir encore plus apprécié, malgré un petit côté vieillot par moment. Le réalisateur a dit s'être inspiré de la totalité des films de la Hammer pour cette oeuvre, et parmi ses influences on peut citer le Nosferatu le vampire (de Murnau, 1922) ou encore le baiser du vampire (de Don Sharp, 1963)

Le côté parodique du film va d'ailleurs assez loin car ils ont même été jusqu'à modifier le logo de la MGM en début de film (l'image commençant avec le lion classique en train de rugir pour se muer finalement en vampire :mrgreen: ) --> image ci-dessous

Image

L'esthétique du film est marquante tant au niveau des environnements que costumes et on retrouve les principaux éléments du mythe vampiresque comme les crucifix, les gousses d'ail, la non réflectibilité des créatures dans les miroirs, les pieux dans le coeur, les cercueils et autres joyeusetés .. On se laisse prendre avec plaisir dans les aventures de nos deux héros chasseurs de vampires et toutes leurs péripéties souvent burlesques au milieu de ces décors enneigés, des loups qui rôdent alentours, et au sein de cette auberge étrange puis de ce château dans lequel se déroulera une partie du film (dont le fameux bal qui lui donne son titre !)

Le vieux professeur Ambrosius incarné par l'acteur Jack MacGowran et qui ressemble un peu à Einstein nous rappelle beaucoup la caricature du savant fou, Polanski incarne quant à lui son jeune apprenti, Alfred, personnage à la fois élégant et un peu naïf, plutôt touchant et qui tombera amoureux de la belle Sarah Shagal (incarnée par Sharon Tate) , Sarah qui est la fille de l'aubergiste Juif Yoine Shagal (acteur : Alfie Bass ), où nos deux héros trouvent refuge.

Cette auberge Juive est pleine de personnages un peu loufoques et en voyant certains comme le patron, je n'ai pu m'empêcher de penser à un autre personnage Juif (et plutôt inquiétant) qu'on a pu voir dans un autre film de Polanski, le fameux Fagin d'Oliver Twist (2004) , on sent vraiment la patte polanskienne sur ce type de personnages :mrgreen:

Le chef des vampires du film (le Comte Von krolok) est incarné par l'acteur Ferdy Mayne , un grand acteur qui a beaucoup de présence dans ce film, et qui je trouve n'a rien à envier à certaines interprétations de Dracula (par exemple celle de Christopher Lee) , le seul petit regret est peut-être de ne pas le voir davantage, tant il est à la fois inquiétant et charismatique (à sa manière vampiresque, évidemment)

Quelques images du film

Image

ci-dessous : Alfred (incarné par Roman Polanski lui-même) en compagnie de Sarah Shagal (Sharon Tate)

Image

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90562
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Le bal des vampires (de Roman Polanski)

Messagepar Scarabéaware » lun. mai 06, 2019 7:21 pm

Ah ben dis donc, pour une fois la production aura bien fait les choses à imposer une actrice, ça fait des producteurs entremetteurs malgré eux à ce qu'il soit tombé sous le charme de Sharon Tate et qu'ils s'en seront mariés :mdr:. Dommage par contre bien sur que ça ait connu le drame qu'on connait :transpire:. Enfin bon voila, dire que pour une fois, c'est s'être fait imposé quelqu'un en hasard qui aura bien fait les choses :D.
Sinon à part ça, faudra que je m'occupe de voir ce que ça donne cette histoire de vampires Polanskienne avec son ton décalé dans les prochains jours :mrgreen:. Et je sens qu'il doit y avoir de quoi être bien séduit.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312619
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le bal des vampires (de Roman Polanski)

Messagepar phoenlx » lun. mai 06, 2019 7:43 pm

Je pense que le film te plaira ! :mrgreen: Il est assez réputé, moi à l'heure actuelle je me demande si ça ne reste pas l'un de mes deux trois films de vampires préférés
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90562
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Le bal des vampires (de Roman Polanski)

Messagepar Scarabéaware » ven. juin 07, 2019 11:23 pm

Je viens de le voir et j'ai plutôt bien aimé, ça fait du bon petit pastiche avec son côté décalé où nous avons d'intrépides tueurs de vampires avec lesquels on a de quoi se sentir totalement en sécurité, grâce à eux le monde peut être sauvé aucun doute :lol:. Y en a une bonne petite atmosphère et j'aime assez pour la musique, ça rend plutôt bien dans l'ensemble et on peut apprécier aussi pour la petite esthétique qu'on en a. Dès le début on est bien mis dans l'ambiance avec le fait que ça soit dans un ton parodique rien qu'avec le professeur complètement congelé et la galerie de personnages de l'auberge qui nous apparait lol. Voila tout un tas de beaux spécimens mais on appréciera particulièrement une belle vue que nous avons à deux trois reprises :lol: et puis bien sur y a de quoi être sous le charme de Sharon Tate qu'il fait bon voir prendre son bain :mrgreen:.

C'est plutôt bien fait et le duo formé par Roman Polanski et Jack MacGowran fonctionne très bien, le premier assistant et l'autre étant le professeur à l'apparence qui a de quoi prêter à sourire. C'est assez amusant et c'est avec un humour qui convient très bien, pas besoin d'en faire plus pour justement faire passer cette ambiance qui est plus avec de sa plaisanterie, on a des comportements et un style qui fait beaucoup, c'est impeccable comme ceci. Pour ce qui est du vampire maître des lieux autrement, nous avons un acteur avec une bonne classe pour nous l'interpréter, y a un certain charisme qui se dégage, c'est très bien, après il aurait pu être bon qu'on en profite un peu plus justement tout comme Sharon Tate qu'il aurait pas été désagréable de contempler plus amplement :mdr:.

Enfin voila, ça forme vraiment un bon petit truc en la matière qui fonctionne très bien avec les situations que nous avons et nous plonge dans cette épopée ayant de sa cosmicité bien plaisante, bonne petite réalisation de Roman Polanski jouant avec le film de vampires, ça possède un bon rendu :D.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312619
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le bal des vampires (de Roman Polanski)

Messagepar phoenlx » sam. juin 08, 2019 11:08 am

oui, et la scène finale, à l'époque elle m'avait marqué :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90562
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Le bal des vampires (de Roman Polanski)

Messagepar Scarabéaware » sam. juin 08, 2019 1:22 pm

D'autant plus de quoi ironiser sur le fait que le monde a de quoi être sauvé avec eux :rire:. Ah pis le bal, autant le père et le fils ont belle gueule avec une certaine prestance, autant les invités c'est bien ravagés :mdr:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312619
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le bal des vampires (de Roman Polanski)

Messagepar phoenlx » sam. juin 08, 2019 3:09 pm

oui une belle bande de tarés dans ce bal :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Vampires, lycanthropes et autres monstres »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité