Jeepers Creepers, le chant du diable

Nous trouverons ici tous les films mettant en scène de manière horrible, ou parodique, les créatures de l'au-delà tels : les démons, vampires, lycanthropes, et autres monstres de la Hammer tels la momie ou la créature du lac noir.
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 288152
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Jeepers Creepers, le chant du diable

Messagepar phoenlx » dim. sept. 11, 2016 7:30 pm

Image

synopsis :
Les vacances d'été sont enfin arrivées et, comme chaque année, Trish et Darry, deux étudiants, frère et soeur, prennent la route pour rendre visite à leurs parents. Sur le chemin, un routier agressif emboutit l'arrière de leur voiture sans raison apparente.
Quelques kilomètres plus loin, Trish et Darry revoient le même camion, à côté d'une église abandonnée. Ils aperçoivent le conducteur, entièrement vêtu de loques, qui jette un corps dans une canalisation. Malgré les protestations de Trish, Darry veut en avoir le coeur net. Dès que la voie est libre, il va voir et s'engage dans le conduit. Il va y faire une découverte terrifiante.


Je suis surpris qu'il n'y ait pas de topic sur ce film qui était sorti en 2001 ( il y avait eu une suite un peu plus tard mais à mon sens un peu moins bonne) ;
Il s'agit d'un film réalisé par par Victor Salva. Je le positionne dans la partie vampires et autres monstres du forum mais il aurait presque pu être placé avec les road movies horrifiques car toute l'action se passe sur une route un peu comme le film Duel de Spielberg ; On y retrouve d'ailleurs le camion inquiétant qui cherche à s'en prendre aux héros (même si le véhicule est ici un peu plus petit il a le même côté inquiétant dans les teintes et je me souviens que ça faisait plutôt flipper) voici à quoi il ressemble.

Image

Je l'avais vu au cinéma avec des potes à l'époque, et on était partagés, comme la salle j'ai l'impression, une partie semblait enthousiaste alors qu'une autre partie semblait se gausser de certaines scènes qui faisaient pas peur (alors qu'elles étaient censées :lol: ) Il est vrai que dans ce film il y a certaines ficelles du film d'horreur qui reviennent souvent ( un jour j'évoquais le fait que les personnages de films d'horreur avait un QI de moineau : au lieu de flairer le danger et de fuir ils font exprès de se fourrer dans les pires situations j'ai encore en mémoire dans ce film une scène de dingue où le jeune héros incarné par l'acteur Justin Long descend dans une espèce de gros tuyau alors qu'on est à deux pas de l'inquiétante maison du tueur , la prise de risque énorme est complètement débile mais sans ce genre de scènes, il n'y aurait plus de film :lol:

Les deux jeunes héros du film :

Image

Un film qui sur le moment m'avait laissé mitigé, mais bizarrement, il fait partie des films d'horreur qui marquent l'esprit et dont on se souvient des années après (pour cette raison je pense qu'on peut clairement dire que c'est un bon film, un film culte à voir, je l'ai d'ailleurs revu depuis à la maison :mrgreen: et je le conseille sans problème aux amateurs du genre. Rien que pour découvrir le .. comment dire .. l'ennemi :mrgreen: (je vais essayer de ne pas spoiler mais si vous faites une recherche google il y a des chances que vous le soyez un peu :lol: )

Il y a une vraie ambiance, je crois que j'ai un faible pour les road movies (en général, horrifiques ou non, j'adore des films comme Thelma et Louise ou Une virée en enfer typiquement) celui-ci combine un peu ce que j'aime dans les road movie, le côté film d'horreur, une créature du cinéma qui reste dans la tête pendant longtemps au même titre que d'autres comme le Pale Man du labyrinthe de Pan ou la créature de Legend (bon le film de mon point de vue est un ton en-dessous de ceux-là mais rien que pour la créature il vaut le coup) et puis ... la scène finale :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
Eveil au Big Will
Eveil au Big Will
Avatar du membre
Messages : 53163
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Jeepers creepers, le chant du diable

Messagepar Náin » dim. sept. 11, 2016 7:35 pm

wa cte plagiat
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 288152
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Jeepers creepers, le chant du diable

Messagepar phoenlx » dim. sept. 11, 2016 7:47 pm

je pense que c'est plutôt une espèce de clin d'oeil ou d'hommage mais le film joue sur d'autres facettes c'est pas le même type de film
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61136
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Jeepers creepers, le chant du diable

Messagepar SauronGorthaur » dim. sept. 11, 2016 7:55 pm

a oui je l'ai vu ce film il y a longtemps, c'est vrai qu'il faisait bien flpper!
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 288152
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Jeepers creepers, le chant du diable

Messagepar phoenlx » dim. sept. 11, 2016 8:00 pm

oui sauron moi je l'ai vu au ciné, je me souviens que j'avais flippé aussi notamment au début quand on voit le camion surgir la première fois (par contre je suis plus impressionné quand ce sont des gros poids lourds comme dans Duel, ici c'est un vieux tacot plus frele qui impressionne par son côté sombre et pareil que dans Duel, le fait qu'on ne voit pas la tête du conducteur et tout ; Il règne un mystère autour de lui mais (j'évite de spoiler quand même pour ceux qui vont le voir) c'est pas pareil on finit par voir qui le conduit (pinaise je m'aperçois que c'est dur de parler de ce film sans spoiler même si beaucoup je pense ont du comprendre en faisant une recherche google)
c'est un film qui sur moi a eu un effet plus grand avec le temps bizarrement (à l'époque les films d'horreur ne me faisaient plus peur, j'avais du en voir trop à la même époque, bizarrement aujourd'hui c'est l'inverse et j'ai tendance à être redevenu très impressionnables notamment avec ceux qui jouent beaucoup sur les bruits, les mouvements brusques et tout
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
posteur légendaire
posteur légendaire
Avatar du membre
Messages : 57491
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Jeepers creepers, le chant du diable

Messagepar Somewhere » dim. sept. 11, 2016 8:33 pm

Ah je l'avais vu à l'époque celui-là, j'en garde quelques souvenirs.

Scarabéaware
Imladris - le refuge
Imladris - le refuge
Avatar du membre
Messages : 76959
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Jeepers Creepers, le chant du diable

Messagepar Scarabéaware » dim. sept. 11, 2016 8:35 pm

Je me tenterai peut être duel d'abord tiens, là pour le moment j'hésite franchement :mdr:

SauronGorthaur
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61136
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Jeepers Creepers, le chant du diable

Messagepar SauronGorthaur » dim. sept. 11, 2016 8:46 pm

j'ai pas vu Duel, donc je peux pas te le recommander... ce qui plaide en faveur de Jeepers Creepers :mrgreen:
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 288152
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Jeepers Creepers, le chant du diable

Messagepar phoenlx » dim. sept. 11, 2016 10:06 pm

non si vous avez le choix entre les deux privilégiez Duel !
Mais Jeepers Creepers est à voir d'ailleurs je pense qu'avec le temps il a acquis un statut de film très connu parmi les films d'horreur je pense il a marqué son temps disons
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 288152
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Jeepers Creepers, le chant du diable

Messagepar phoenlx » mer. janv. 25, 2017 12:26 pm

Le 3ème volet de Jeepers Creepers serait apparemment de retour en préproduction !!
http://comicbook.com/2017/01/16/jeepers ... ming-2017/

A un moment il était question de faire ce film, la préproduction avait commencé je crois, puis s'était arrêté et il n'y avait plus eu aucune nouvelle, il semblerait que le projet revienne sur les rails .. affaire à suivre
(perso j'avais vu le 1 et le 2 au cinéma, c'est surtout le 1 qui m'a marqué. je ne sais pas du tout ce que pourra donner le 3 ... )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Saruman
18ème siècle !
18ème siècle !
Avatar du membre
Messages : 6084
Enregistré le : ven. mai 15, 2015 3:19 pm
Localisation : error
Gender :

Re: Jeepers Creepers, le chant du diable

Messagepar Saruman » mer. janv. 25, 2017 1:49 pm

Espérons que ce soit une bonne suite !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 288152
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Jeepers Creepers, le chant du diable

Messagepar phoenlx » mer. janv. 25, 2017 2:06 pm

si c'est comme la plupart des suites hollywoodiennes actuelles, j'en doute :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Saruman
18ème siècle !
18ème siècle !
Avatar du membre
Messages : 6084
Enregistré le : ven. mai 15, 2015 3:19 pm
Localisation : error
Gender :

Re: Jeepers Creepers, le chant du diable

Messagepar Saruman » mer. janv. 25, 2017 2:12 pm

Oui c'est pour ça que je dit ça :lol: la plupart font ça pour le fric

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 288152
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Jeepers Creepers, le chant du diable

Messagepar phoenlx » mer. janv. 25, 2017 2:13 pm

oui, c'est à croire qu'ils veulent bousiller toutes les franchises les unes après les autres (et il doit en rester un paquet :mdr: )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Saruman
18ème siècle !
18ème siècle !
Avatar du membre
Messages : 6084
Enregistré le : ven. mai 15, 2015 3:19 pm
Localisation : error
Gender :

Re: Jeepers Creepers, le chant du diable

Messagepar Saruman » mer. janv. 25, 2017 2:14 pm

C'est vrai :mdr:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 288152
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Jeepers Creepers, le chant du diable

Messagepar phoenlx » mar. sept. 19, 2017 12:45 pm

le trailer de Jeepers creepers 3
(j'ai la flemme de créer un topic à part pour l'instant mais ce sera bien de le faire ^^)

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
Retour vers le futur !
Retour vers le futur !
Avatar du membre
Messages : 6338
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Jeepers Creepers, le chant du diable

Messagepar yoko » mar. sept. 19, 2017 1:01 pm

Je me rappelle bien de ce film que j'ai vu à sa sortie, j'avais bien aimé il me faisait penser à un peu à Duel comme tu l'as dit. Il a une atmosphère un peu particulière dans ma mémoire, je ne l'ai pas revu depuis.
Image

"Ne pas être anarchiste à 16 ans, c'est manquer de cœur. L'être encore à quarante ans, c'est manquer de tête" G.Bernard Shaw

« Les écolos nous polluent l’existence »

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 288152
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Jeepers Creepers, le chant du diable

Messagepar phoenlx » mar. sept. 19, 2017 1:04 pm

oui l'antagoniste a marqué mon esprit, ainsi que son camion (brrrrr)
mais il faudra quand même qu'on m'explique pourquoi le héros est si neuneu au point de s'arrêter près de la maison flippante du type, de descendre dans des conduits inquiétants et bizarres, moi je vois ça je me carapate le plus vite possible plein gaz à des centaines de kilomètres :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
Retour vers le futur !
Retour vers le futur !
Avatar du membre
Messages : 6338
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Jeepers Creepers, le chant du diable

Messagepar yoko » mar. sept. 19, 2017 1:50 pm

Il semble attiré par l'endroit c'est presque son destin c'est flippant
Image

"Ne pas être anarchiste à 16 ans, c'est manquer de cœur. L'être encore à quarante ans, c'est manquer de tête" G.Bernard Shaw

« Les écolos nous polluent l’existence »


Retourner vers « Vampires, lycanthropes et autres monstres »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité