Ça (IT, adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King)

Nous trouverons ici tous les films mettant en scène de manière horrible, ou parodique, les créatures de l'au-delà tels : les démons, vampires, lycanthropes, et autres monstres de la Hammer tels la momie ou la créature du lac noir.
Chernabog
horlogerie de Nilfheimr
horlogerie de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7797
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar Chernabog » jeu. sept. 21, 2017 3:17 pm

Et j'ai pour ma part vu le film ce matin et en ressort très satisfait !



Alors oui, je suis entièrement d'accord pour dire que malheureusement et comme 95% de ce genre de films depuis environ 10 ans, ça se repose beaucoup trop sur les brutales hausses de sons et autres jump-scare. C''est vraiment dommage car il y a quelques passages de tension très réussi et qui fonctionnent justement parce qu'ils ne cèdent pas à pareilles facilités (mention spéciale à la scène de la boîte à lettres des Bowers !).

Aussi, Warner est incroyablement casse-c*illes avec leur politique de "version courte au cinéma / director's cut en vidéo" qui encore une fois ne se justifiait absolument pas ici (15 minutes ont été coupées, donc le film aurait fait 2h30, c'est sûr que c'était très grave tiens....) et je ne serais pas surpris que certains petits raccourcis viennent de là (comme le fait de ne voir à aucun moment la mère de Ben ou les première scènes où "ça" vient titiller nos héros qui arrivent un peu vite je trouve).

Et je râle d'autant plus que pour le reste, c'est franchement du bon ! Les personnages sont attachants et très bien campés, les jeunes acteurs sont très convaincants (mention spéciale à la fille qui joue Beverly, parfaite !). On échappe pas à certains raccourcis dans leur développement par rapport au roman (quoi qu'encore une fois, à avoir avec la version longue...) mais la plupart sont assez astucieux au final comme la scène, totalement inédite, de baignade permet bien d'instaurer la complicité entre ces jeunes gens, dommage que Mike n'en fasse pas partie, faut reconnaître qu'il arrive un peu tard dans le groupe mais c'est vrai que c'est déjà le cas dans le roman (où c'était toutefois compensé par son rôle de narrateur des intermèdes en tant qu'adulte, qui ne figurent pas ici). Le clin d’œil à la "tortue" du bouquin m'a fait sourire aussi (j'espère quand même qu'ils ne vont pas totalement la zapper dans la seconde partie).

Au final, y a très peu de censure par rapport au roman (et inutile de dire que c'est plus bien gore que le téléfilm). Certains regretteront l'absence des rapports ambigus entre Henry Bowers et Patrick Hocksetter mais honnêtement, je suis prêt à parier que c'est plus par manque de temps que par réelle édulcoration. En revanche, je ne me plaindrais pas de l'absence de la "partouze" (ceux qui ont lu le bouquin comprendront), que j'ai trouvé pour ma part franchement déplacé et mal amené (alors qu'il y avait moyen !) lors de ma lecture du roman...

Juste dommage que le développement de Beverly, excellent durant une large partie du film, soit un peu plus décevant à la fin mais pour le reste, c'est franchement une bonne adaptation qui je l'espère sera sublimé par les 15 minutes supplémentaires. Un peu dommage quand même d'avoir perdu le côté "aller-retour perpétuel entre les deux époques" mais je peux comprendre ce choix (car non, aucune trace des versions adultes des personnages au final). Et au passage, la transposition de l'époque "passé" dans les années 80 marche très bien !

Malgré les outrances que j'ai relevées au début de ce pavé, la mise en scène tire vraiment bien son épingle du jeu et il y a pas mal de bonnes idées visuelles (hélas, beaucoup avaient été spoilées dans les trailers...). Toutes les scènes d'épouvante ne sont pas forcément très efficaces mais j'ai bien été marqué par celle du lavabo.

La BO n'offre aucun thème marquant mais fait le job et a quand même quelques bons moments (le passage où Georgie joue avec le fameux bateau à une jolie musique), même si encore une fois gâché par les effets de jump-scare.



Et enfin, il serait peut-être temps d'en parler : la nouvelle version du clown. Une belle réussite ! J'aimais bien la version de Tim Curry mais faut bien reconnaître qu'elle était au final plus fun que réellement flippante (hormis vaguement au début), la faute à l'édulcoration plus à l'acteur qui pouvait tout à fait offrir un Grippe-Sou glauque à souhait s'il avait été dirigé dans cette voie. Force est de constater que Bill Skarsgård a tout donné et lorsque la mise en scène daigne nous laisser profiter de son jeu (ce qui n'est hélas pas toujours le cas mais je vais pas radoter sur les jump-scares ^^), il fout vraiment les boules !


Bref, je ne sais pas si c'est LE film du genre de la décennie comme je le lis parfois sur le net mais oui, c'est une très bonne surprise (car le projet me laissait sceptique au début) et ça va à mon avis vite faire oublier le téléfilm. Reste à voir quand même ce qu'ils feront avec la deuxième partie (cela dit, le film s'apprécierait presque tout seul au final !)...

SauronGorthaur
Les enfants d'Aulë
Les enfants d'Aulë
Avatar du membre
Messages : 66126
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar SauronGorthaur » jeu. sept. 21, 2017 3:30 pm

j'aurai été très surpris d'apprendre que "la partouze" soit dans le film en effet :rire:
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 308363
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar phoenlx » jeu. sept. 21, 2017 3:36 pm

oui je me souviens que dans le livre ça m'avait fait très bizarre la scène de la partouze mais beaucoup d'autres dans ce livre
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 308363
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar phoenlx » jeu. sept. 21, 2017 3:41 pm

chernabog a écrit : Un peu dommage quand même d'avoir perdu le côté "aller-retour perpétuel entre les deux époques" mais je peux comprendre ce choix (car non, aucune trace des versions adultes des personnages au final). Et au passage, la transposition de l'époque "passé" dans les années 80 marche très bien !


ah mince oui c'est dommage ça, je pensais qu'on avait une alternance comme dans le livre, ils ont décidé de traiter chaque époque dans un film différent c'est ça ? la partie adulte on la verra dans le prochain ? un peu dommage (de mémoire ça c'est un truc que le téléfilm avait respecté je crois)
autrement, ta critique et celle du fossoyeur me font plutôt envie (pour ma part le fait que ce ne soit pas un pur film d'horreur je m'en fou, bien sûr le livre c'est de la littérature d'horreur mais c'est pas que ça, comme très souvent chez King, j'ai pas envie de voir un banal slasher ou autre comme il y en a plein avec ce film, au contraire c'est une bonne chose si le réalisateur s'est plus attaché au jeu d'acteur, à la violence banale et dans le monde réel que peuvent ressentir les jeunes, ce genre de choses, le clown est un peu la matérialisation de tout ça (la comparaison que fait le fossoyeur avec le film de del toro m'emballe plutôt aussi même si c'est pas du tout le même genre d'histoire et même si l'autre film manquait de quelque chose pour en faire un grand film, j'avais aimé le côté très esthétisé, l'amour du réalisateur pour ses personnages, ses décors, le soucis du cadre et autre. J'ai l'impression que ce film ça va me plaire
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Chernabog
horlogerie de Nilfheimr
horlogerie de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7797
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar Chernabog » jeu. sept. 21, 2017 3:46 pm

En effet, la partie adulte sera dans la deuxième partie.


Et c'est possible qu'on revoit quelques passages de la première partie en flash-back dans la deuxième mais on aura rien de nouveau concernant les personnages enfants à mon avis, ils ont déjà confirmé qu'ils n'avaient pas tourné de scènes avec eux "en avance" et ils auront à mon avis trop vieilli pour être raccord (déjà que les deux jeunes qui jouent Bill et Stanley étaient à l'évidence en pleine mue durant le tournage et/ou pendant la postsynchronistation ^^).
Modifié en dernier par Chernabog le jeu. sept. 21, 2017 3:52 pm, modifié 1 fois.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 308363
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar phoenlx » jeu. sept. 21, 2017 3:47 pm

il arrive quand le second film ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Chernabog
horlogerie de Nilfheimr
horlogerie de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7797
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar Chernabog » jeu. sept. 21, 2017 3:49 pm

(de mémoire ça c'est un truc que le téléfilm avait respecté je crois)


Plus ou moins oui mais ça restait quand même bien moins effectif que dans le roman où les deux époques se répondent jusqu'au bout. Même si les adultes apparaissent dans la première partie du téléfilm, c'est surtout les enfants qui y sont à l'honneur, les adultes ne se retrouvant ensemble que dans la deuxième partie. Donc au final, cette nouvelle adaptation ne change pas beaucoup de ce côté là en fait et perso, comme dit en fin de ma critique, j'apprécie le fait que ce premier film puisse s'apprécier indépendamment là où le premier téléfilm se finissant sur un cliffhanger (et le découpage en deux volumes du roman est juste d'ordre pratique, on peut tout à fait enchaîner les deux sans coupure et il y a même eu des éditions en trois tomes sans que cela soit choquant au final).

Chernabog
horlogerie de Nilfheimr
horlogerie de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7797
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar Chernabog » jeu. sept. 21, 2017 3:50 pm

phoenlx a écrit :il arrive quand le second film ?


Vu que le tournage n'a pas encore été annonce (même s'ils ont visiblement déjà choisi les acteurs adultes), je dirais 2019, fin 2018 s'ils font vite mais ça m'étonnerait et autant qu'ils prennent leur temps !

SauronGorthaur
Les enfants d'Aulë
Les enfants d'Aulë
Avatar du membre
Messages : 66126
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar SauronGorthaur » ven. sept. 22, 2017 8:48 pm

je suis curieux d'aller voir ce film perso :mdr:

il y a déjà une scène du film qui est devenue virale on dirait :PTDR: :PTDR: :PTDR: :PTDR:

attention léger spoiler!!

Ça : quand la danse de Pennywise s'accorde avec n'importe quelle chanson !
http://hitek.fr/42/pennywise-it-danse_5319
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 308363
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar phoenlx » ven. sept. 22, 2017 8:56 pm

ah ouais yen a qui se déchainent :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Les enfants d'Aulë
Les enfants d'Aulë
Avatar du membre
Messages : 66126
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar SauronGorthaur » ven. sept. 22, 2017 8:59 pm

Et la version de Teh Lurd of Teh Reigns :PTDR:



Allez on se déchaine :rire: :rire:



Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 308363
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar phoenlx » ven. sept. 22, 2017 9:09 pm

pas mal je me suis permis de regarder un peu les images malgré que ça spoile mais c'est tentant :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Chernabog
horlogerie de Nilfheimr
horlogerie de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7797
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar Chernabog » ven. sept. 22, 2017 9:36 pm

C'est pas hyper spoilant (pour ce qui est des images reprises de "ça"), à moins que vous considériez que savoir qu'un type qui se fait appeller "The Dancing Clown" danse à un moment du film est un spoil ^^

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 308363
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar phoenlx » ven. sept. 22, 2017 10:01 pm

c'est sûr :mdr:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Les enfants d'Aulë
Les enfants d'Aulë
Avatar du membre
Messages : 66126
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar SauronGorthaur » ven. sept. 22, 2017 10:08 pm

ouais non c'est clair que c'est pas un gros spoil, ça gâche pas le film :rire: :rire: :rire:
Image

ANGELO
Maison du scorpion
Maison du scorpion
Avatar du membre
Messages : 1429
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar ANGELO » sam. sept. 23, 2017 7:36 pm

Que dire ?
Le seul truc interessant , ce sont les gamins qui sont vraiment attachants. surtout Eddie et peut être aussi Ben... qui me rappelle moi quand j'étais gamin... et que j'étais amoureux d'une fille de ma classe..; même si j'avais plus le physique de Bill Denbrough, Voyez comme il regarde Beverly quand elle lui signe son autographe, ça va vous rappeler des souvenirs.
Je dirais que le point fort du film reste l'interaction entre les enfants... qui sont des sortes de goonies du paranormal et de l'horreur.
Le regret reste évidemment dans le semi respect du livre... mais ça c'est le problème des adaptations en général... mais c'est parfois dommage. Certaines séquences auraient mérité de figurer dans le film. notamment la scène du lépreux qui poursuit eddie. dans le film, c'est limite un mort vivant. alors que dans le livre, c'est juste un clochard qui parle et le poursuit en voulant lui tailler une pipe. d'abord, pour dix dollars, ensuite, pour un, et ensuite pour rien... c'est dommage qu'ils aient pas mis ça dans le film. ça aurait été drôle... tout à fait dans l'esprit des gamins qui parlent cul tout le temps... car dans la vraie vie, c'est vraiment comme ça.
Avoir érotisé la relation des garçons avec Beverly était aussi une bonne idée. dans le livre , tous les garçons sont plus ou moins amoureux d'elles mais ça reste surtout une bande de copains et de joyeux drilles. on se doute que les séquences du lac ont sous entendu l'orgie des mômes que la New Line n'aura jamais eu les couilles de produire.. Mais encore une fois, ce choix est dommage , car la chose aurait pu être au moins un peu suggérée à la fin de façon tout aussi drôle.. et salace.
exemple, Beverly embrassant Ben , torse nu et descendant plus bas que ses tétons, le gamin rougit, les yeux tournent comme des billes, Richie perd ses lunettes, Bill rougit, et Eddie qui a déjà les yeux en bas aurait crié : Fuck !!
et générique !!!
Ils ont préféré une fin romantique et assez jolie. bon c'est leur choix !!!

par contre le clown, franchement , je suis pas spécialement fan.
ni de l'interprète( tim curry me fichait plus les jetons par exemple) ni même les apparitions qui font un peu catalogue de jump scares bon marché.. ! chacun fait qu'en même son petit effet mais pas plus que ça. le scénario est sans trame véritable.
peut être devrait on faire un film inspiré de ça plutôt qu'adapté du roman.
étrangement, je me suis senti beaucoup plus pris par un film comme Mother avec Jennifer Lawrence question horreur que par celui là.
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 308363
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar phoenlx » sam. sept. 23, 2017 7:43 pm

ANGELO a écrit :Que dire ?
Le seul truc interessant , ce sont les gamins qui sont vraiment attachants. surtout Eddie et peut être aussi Ben... qui me rappelle moi quand j'étais gamin... et que j'étais amoureux d'une fille de ma classe..; même si j'avais plus le physique de Bill Denbrough,

tiens c'est marrant quand je t'ai vu tu m'as plus fait penser à Alfie Allen de Game of thrones toi :lol: Mais ça fait un moment :mdr:

Angelo a écrit :Voyez comme il regarde Beverly quand elle lui signe son autographe, ça va vous rappeler des souvenirs.
Je dirais que le point fort du film reste l'interaction entre les enfants... qui sont des sortes de goonies du paranormal et de l'horreur.
Le regret reste évidemment dans le semi respect du livre... mais ça c'est le problème des adaptations en général... mais c'est parfois dommage. Certaines séquences auraient mérité de figurer dans le film. notamment la scène du lépreux qui poursuit eddie. dans le film, c'est limite un mort vivant. alors que dans le livre, c'est juste un clochard qui parle et le poursuit en voulant lui tailler une pipe. d'abord, pour dix dollars, ensuite, pour un, et ensuite pour rien... c'est dommage qu'ils aient pas mis ça dans le film. ça aurait été drôle... tout à fait dans l'esprit des gamins qui parlent cul tout le temps... car dans la vraie vie, c'est vraiment comme ça.
Avoir érotisé la relation des garçons avec Beverly était aussi une bonne idée. dans le livre , tous les garçons sont plus ou moins amoureux d'elles mais ça reste surtout une bande de copains et de joyeux drilles. on se doute que les séquences du lac ont sous entendu l'orgie des mômes que la New Line n'aura jamais eu les couilles de produire.. Mais encore une fois, ce choix est dommage , car la chose aurait pu être au moins un peu suggérée à la fin de façon tout aussi drôle.. et salace.
exemple, Beverly embrassant Ben , torse nu et descendant plus bas que ses tétons, le gamin rougit, les yeux tournent comme des billes, Richie perd ses lunettes, Bill rougit, et Eddie qui a déjà les yeux en bas aurait crié : Fuck !!
et générique !!!
Ils ont préféré une fin romantique et assez jolie. bon c'est leur choix !!!

pas évident à faire passer au cinéma avec des gosses ce genre de scènes mais je suis d'accord que ça aurait pu être montré sans être montré (j'ai pas encore vu le film je précise) bon après s'ils ont pas trop mal respecté l'esprit du livre en général c'est cool, et faudra voir aussi la seconde partie.
par contre bizarre ton avis sur le clown, il a l'air de plaire au public pourtant :mdr:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Chernabog
horlogerie de Nilfheimr
horlogerie de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7797
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar Chernabog » sam. sept. 23, 2017 7:46 pm

Honnêtement, si sa prestation reste de qualité, j'ai jamais trouvé Tim Curry flippant en clown...

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 308363
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar phoenlx » sam. sept. 23, 2017 7:58 pm

plutôt dommage c'est quand même le but d'être flippant (même si le film traite apparemment bien d'autres aspects et c'est cool)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Chernabog
horlogerie de Nilfheimr
horlogerie de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7797
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar Chernabog » sam. sept. 23, 2017 7:59 pm

Euh je rappelle que Tim Curry c'est le clown de 1990 hein !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 308363
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar phoenlx » sam. sept. 23, 2017 8:01 pm

ah oui oula je m'emmêle avec les noms des acteurs :lol: bref
mais le nouveau il est pas flippant alors ? l'ancien moi je le trouvais pas spécialement flippant non plus
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Les enfants d'Aulë
Les enfants d'Aulë
Avatar du membre
Messages : 66126
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar SauronGorthaur » sam. sept. 23, 2017 8:03 pm

Chernabog a écrit :Honnêtement, si sa prestation reste de qualité, j'ai jamais trouvé Tim Curry flippant en clown...

idem. Dérangeant serait le mot plus approprié à mes yeux. On est mal à l'aise devant le clown de Tim Curry, qui paraît grotesque et comique, ce qui contraste fortement avec la menace qu'il représente ... mais je ne l'ai jamais trouvé flippant ou effrayant. Bon après, j'ai vu le double téléfilm assez récemment au final, je sais pas si collégien, j'aurai pas flippé :lol: bien que j'en doute

perso de ce que j'ai vu des trailers, le nouveau Grippe-sou est un peu plus effrayant que le précédent, il semble plus "fou"
Image

Chernabog
horlogerie de Nilfheimr
horlogerie de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7797
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar Chernabog » sam. sept. 23, 2017 8:09 pm

Oui, Tim Curry offre un personnage bizarre, avec de réels moments de comédie très réussis (la scène de la bibliothèque où il nargue Richie adulte est culte de ce point de vue là !! :lol: ), parfois un peu glauque mais jamais vraiment flippant.


Bill Skarsgård est bien plus noir au final je trouve et si je suis d'accord que sa prestation n'est pas toujours bien servie par la réalisation "jump-scarienne", tous les plans longs où on peut profiter de ses sourires et autres grimaces, je l'ai trouvé vraiment glaçant !

SauronGorthaur
Les enfants d'Aulë
Les enfants d'Aulë
Avatar du membre
Messages : 66126
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar SauronGorthaur » sam. sept. 23, 2017 8:23 pm

j'avoue, cette scène de la bibliothèque, c'était énorme :rire:

Image

Chernabog
horlogerie de Nilfheimr
horlogerie de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7797
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar Chernabog » sam. sept. 23, 2017 8:45 pm

Et encore là, c'est la 2nd VF (bien en dessous du premier), le passage est encore plus drôle dans la 1ère VF et la VO !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 308363
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar phoenlx » sam. sept. 23, 2017 8:49 pm

il y a très longtemps que je n'ai pas vu ce téléfilm mais rien qu'à revoir cette scène qui tient plus de la comédie qu'autre chose, je trouve que l'esprit est quand même bien éloigné du livre (même si c'est une bonne scène marquante :lol: ) Dans le livre il y a vraiment des moments qui foutent yper mal à l'aise c'est différent. Tant mieux dans le fond aussi que cette ancienne version existe mais c'est pas assez stephen kingien à mon gout.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Les enfants d'Aulë
Les enfants d'Aulë
Avatar du membre
Messages : 66126
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar SauronGorthaur » sam. sept. 23, 2017 8:55 pm

Chernabog a écrit :Et encore là, c'est la 2nd VF (bien en dessous du premier), le passage est encore plus drôle dans la 1ère VF et la VO !


je me disais bien que la VF était bizarre :shock:

phoenlx a écrit :il y a très longtemps que je n'ai pas vu ce téléfilm mais rien qu'à revoir cette scène qui tient plus de la comédie qu'autre chose, je trouve que l'esprit est quand même bien éloigné du livre (même si c'est une bonne scène marquante :lol: ) Dans le livre il y a vraiment des moments qui foutent yper mal à l'aise c'est différent. Tant mieux dans le fond aussi que cette ancienne version existe mais c'est pas assez stephen kingien à mon gout.


le téléfilm de 1990 a été très édulcoré par rapport au livre en effet, à l'époque, il aurait été autrement difficile de l'adapter sur petit écran
Image

Chernabog
horlogerie de Nilfheimr
horlogerie de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7797
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar Chernabog » sam. sept. 23, 2017 9:00 pm

SauronGorthaur a écrit :
Chernabog a écrit :Et encore là, c'est la 2nd VF (bien en dessous du premier), le passage est encore plus drôle dans la 1ère VF et la VO !


je me disais bien que la VF était bizarre :shock:




Ils ont refait la VF pour le DVD (et le Blu-Ray) mais le doublage d'origine continue heureusement à être diffusé à la télévision (encore récemment sur HD1). Ils ont bien fait appel au même comédien pour doubler Tim Curry (l'excellent Jacques Ciron) mais hélas, ce dernier est bien en-dessous de ce qu'il avait fait dans la première VF... sans doute pas sa faute, déjà il avait 10 ans de plus et à l'évidence, ce doublage a été baclé, y a qu'à voir la grosse erreur du texte "Tes associés t'attendent..." alors qu'il est censé dire "Dernière chance, Tozier, vas t-en..." ("Last chance Tozier, get out"... en VO), les mecs ont non seulement pas écouté correctement le premier doublage mais n'ont en plus même par cherché à comparer avec la VO ! :roll:

ANGELO
Maison du scorpion
Maison du scorpion
Avatar du membre
Messages : 1429
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar ANGELO » lun. sept. 25, 2017 3:27 pm

Franchement, le clown du film est trop surfait pour faire peur. du moins pour moi.
Il est trop crade tout de suite. c'est une vision d'horreur trop immédiate pour faire son effet. alors toute l'horreur de la surprise quand il se transforme en monstre est tout de suite atténuée... son approche rappelle trop vite celle d'un fauve guettant sa proie.. on le sent trop vite arriver...

Curry foutait les boules en clown parce que le clown était trop propre pour être honnête... plus dérangeant. L'approche est plus moqueuse. Il dialogue avec ses victimes , leur fait coucou puis montre les crocs une fois le moment choisi..; il les harcèle sur un rire au timbre de voix multiples comme une vision étrange et parfois absurde.. L'autre sent trop la poisse.. tout de suite.

Il y a aussi des incohérences. par exemple, quand Bill découvre le clown dans la cave inondée de chez lui.. avec le spectre de georgie son petit frère. je veux dire, le monstre "ça" "est" chez lui... 1. pourquoi "ça " n'apparait il pas carrément dans sa chambre ? 2. pourquoi ne fuit il pas sa maison pour aller dormir chez ses potes ?
dans le téléfilm, "ça" apparait toujours à l'extérieur dans des endroits publiques accréditant le fait que les gamins sont plus ou moins en sécurité quand ils sont chez eux.; enfin mis à part Ben Hanscom qui vint avec sa mère chez un beau père qui est un con, ou Beverly qui subit la violence de son père.
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

Chernabog
horlogerie de Nilfheimr
horlogerie de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7797
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Ça (IT) adaptations 2017-2018 du célèbre livre de Stephen King

Messagepar Chernabog » lun. sept. 25, 2017 4:32 pm

Je ne me souviens trop de ce qu'il en est dans le téléfilm mais dans le roman, "ça" est parfaitement capable d'apparaître dans des maisons (Beverly adulte en fait les frais lorsqu'elle revient dans son ancienne baraque).


Après, on pourra toujours tiquer sur le fait que le clown ne semble pas toujours essayer de tuer les 7 mômes principaux... mais ça c'est quelque soit la version en fait car c'est une bizarrerie aussi bien présente dans le roman, le téléfilm que dans le film. Cela dit, le roman (et il sera toujours temps pour le deuxième film d’éventuellement revenir dessus) sous-entend assez clairement que ce groupe de gosses est particulier (le chiffre 7 n'est sans doute pas un hasard) et notamment dans les passages très bizarre avec la tortue qui sont assez perchés et donc laisse libre à l'interprétation (de ce que je m'en souviens de ma première lecture, faudrait que je relise pour être sûr mais en tout cas, je me souviens bien que c'est très... ésotérique comme passages ! ^^).


Curry foutait les boules en clown parce que le clown était trop propre pour être honnête... plus dérangeant. L'approche est plus moqueuse. Il dialogue avec ses victimes , leur fait coucou puis montre les crocs une fois le moment choisi..;



Bah honnêtement, autant Curry est encore une fois hilarant lorsqu'il se paye la tête de ses victimes (et c'était à l'évidence le but donc c'est un bon point pour lui),autant les moments où ils montrent les crocs comme tu dis sont bien trop peu nombreux (et surtout trop peu convaincant) pour faire vraiment leur effet pour moi...

Nostalgia Critic avait très bien illustré le problème dans la scène (exclusive au téléfilm d'ailleurs) de la douche avec Eddie enfant, où Gripsou se contente de faire bouger les pommeaux de douche puis de surgir d'un trou magique, de vite fait se moquer du môme, de montrer les crocs puis... bah on sait pas en fait vu que la mise en scène est tellement mal foutue sur ce passage qu'on quitte direct le flash-back sans savoir comment le petit Eddie s'en est sorti (le détournement du Nostalgia Critic est très drôle çà ce moment là :lol: )


Retourner vers « Vampires, lycanthropes et autres monstres »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité