Piranhas (de Joe Dante)

Nous trouverons ici les films, parodiques ou non, mettant en scène un ou plusieurs animaux tueurs d'hommes, tels les films de requins, de piranhas, d'alligators, ou d'anacondas, entre autres.
Somewhere
Dans l'antre du lion
Dans l'antre du lion
Avatar du membre
Messages : 59866
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Piranhas (de Joe Dante)

Messagepar Somewhere » dim. août 04, 2013 12:52 pm

Image

« Piranhas, plus féroces que les requins…

Le saviez-vous ? : James Cameron, le réalisateur des colossaux Titanic et Avatar, réalisateur emblématique de la saga Terminator et du cinéma de science-fiction des années 80 avec Aliens et Abyss, réalisateur culte, ultra-estimé, oscarisé, l’un des deux réalisateurs les plus connus actuellement avec Steven Spielberg, véritable mégalomane des tournages dantesques, inconscient faisant des plongées à plus de plusieurs kilomètres de profondeur, l’un des hommes les plus riches d’Hollywood… Nous a toujours affirmé que le premier long-métrage qu’il avait réalisé était son premier Terminator. Seulement, en y regardant d’un peu plus près, on aperçoit dans sa filmographie, quelque chose comme une mouche sur un plat, un cheveu dans la soupe, une tâche sur le costard, bref une merde que l’on aurait bien aimé qu’elle ne soit pas là, un film intitulé Piranha 2 – Les Tueurs Volants.

A la vue de cette chose, l’on se demande tout de suite : « Mais pourquoi un réalisateur aussi acclamé que James Cameron à la filmographie quasi-parfaite souhaite nous cacher l’existence de ce film ? Quel mystère peut bien entourer cette œuvre ? Ce film est-il mauvais à un point que son auteur ne se souvient même plus de son existence ? ». C’est pourquoi, j’ai décidé de mener l’enquête, et espérer ainsi découvrir le pourquoi de cet oubli.

Mais dans Piranha 2 – Les Tueurs Volants, il y a 2, donc il y a un Piranha 1 sûrement. Ce qui est vrai. Il me semble donc préjudiciable de mener d’abord mon enquête sur ce film.

Donc tout de suite, Piranhas, ou dans son titre original… Piranha (!).

Somewhere
Dans l'antre du lion
Dans l'antre du lion
Avatar du membre
Messages : 59866
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Piranhas

Messagepar Somewhere » dim. août 04, 2013 12:52 pm

C’EST QUOI CE TRUC ?

Piranhas est un film américain sorti le 3 août 1978 aux Etats-Unis et le 15 novembre 1978 en France.

Somewhere
Dans l'antre du lion
Dans l'antre du lion
Avatar du membre
Messages : 59866
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Piranhas

Messagepar Somewhere » dim. août 04, 2013 12:53 pm

DE QUOI CA PARLE ?

De nos jours dans une forêt californienne, deux jeunes personnes en promenade sont portées disparues. Une femme est chargée d’enquêter sur leur disparition et, avec l’aide d’un autochtone, se retrouve très rapidement dans une ancienne base militaire désaffectée au sein de la forêt où elle découvre ce qui semble être les vêtements des disparus. Voyant un bassin aquatique juste à côté, elle en conclue à une noyade. Elle vide alors le bassin pour retrouver les corps et laisse l’eau se déverser dans une rivière, sans savoir que ce bassin contient des piranhas génétiquement modifiés par l’armée capable de vivre à la fois en eau douce et en eau salée, dont leur but était d’infester les eaux vietnamiennes lors de la guerre…

Somewhere
Dans l'antre du lion
Dans l'antre du lion
Avatar du membre
Messages : 59866
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Piranhas

Messagepar Somewhere » dim. août 04, 2013 12:53 pm

QUI C’EST QU’A FAIT CA ?

Image

Joe Dante.

Le réalisateur américain Joseph Dante Jr. de son vrai nom fut très jeune passionné par le cinéma fantastique, et utilisa cette passion pour écrire très tôt dans diverses publications spécialisées dans les séries B, telles Famous Monsters, Castle of Frankenstein ou The Movie Bulletin. Parallèlement, le jeune Joe Dante suit des études de dessins et se permet même de réaliser, en 1968, (année où il aura alors 22 ans), The Movie Orgy, un film de sept heures composé d'extraits de classiques des années cinquante.

Suite à cette remarquée première expérience dans le cinéma, Joe Dante peut ainsi faire son entrée au sein de la société de production New World Pictures du célèbre Roger Corman, où il se spécialise surtout dans le montage de bandes-annonces et de quelques films, avant que Corman ne lui propose de réaliser son premier film, Hollywood Boulevard. Dante acceptera ce qui se révèle d’avantage comme un petit défi, puisque ce film bénéficiera d’un très faible budget et sera uniquement composé de rushs issus des réserves de la New World Pictures. Au final, et en seulement dix jours, Joe Dante parviendra à réaliser Hollywood Boulevard et se voir ainsi offrir à 31 ans, toujours par Roger Corman, la réalisation d’un nouveau long-métrage, toujours avec des moyens plutôt dérisoires, intitulé Piranhas.

Résumer simplement Piranhas comme étant le film fait avant celui de James Cameron serait un peu stupide car ce premier Piranhas possède tous de même d’autres points qui méritent que l’on s’attarde sur lui. Tout d’abord, son réalisateur n’est autre que Joe Dante donc, un véritable mythe du cinéma de série B à Hollywood, auteur d’œuvres restantes instantanément gravées dans l’imaginaire du spectateur tel que la saga des Gremlins. Et ce Piranhas, avec une accroche comme « Piranhas, plus féroces que les requins » singularise à merveille le cinéma fantastique, horrifique et déjanté de Joe Dante.

En parlant de cette accroche, elle fait bien évidemment référence aux requins des Dents de la Mer, le célèbre film de Spielberg sorti trois ans auparavant, et dont ce Piranhas doit ainsi son unique existence grâce au succès mondial de ce film, dont le producteur Roger Corman espère ainsi surfer sur cette vague naissante du film d’horreur aquatique.

Somewhere
Dans l'antre du lion
Dans l'antre du lion
Avatar du membre
Messages : 59866
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Piranhas

Messagepar Somewhere » dim. août 04, 2013 12:53 pm

CA DONNE QUOI ?

Image

Sorti le 3 août 1978 aux États-Unis et le 15 novembre 1978 en France, Piranhas réalise une belle petite performance pour un film de ce genre puisqu’il réalise plus d’1,1 million d’entrées en France (les chiffres mondiaux étant introuvables, c’est la seule donnée que je possède sur le box-office de ce film…).

Et que dire si ce n’est que ce succès est tout de même plutôt mérité, tant après vision de la chose, dont on pouvait légitimement s’inquiéter vu le synopsis assez abracadabrantesque, se révèle très efficace et assume de bout en bout son côté série B sans toutefois tomber dans le grand n’importe quoi (même si l’on a bien sûr droit au scientifique criant de ne surtout pas aller dans l’eau mais qui est pourtant le premier à sauter dedans et qu’on devine une minute à l’avance que quoi qu’il fasse il se fera de toute façon dévorer).

En effet, ce Piranhas se suit avec grand plaisir, le réalisateur Joe Dante prenant bien soin de prendre son temps pour développer l’intrigue et les différents protagonistes qui finiront charcutés, car ce que l’on attends de voir et qui justifie à elles seules la vision et la qualité de ce film, sont les deux scènes de massacres aquatiques absolument jubilatoires, qui n’arrivent qu’au bout d’une heure et d’une heure quinze, pour un film qui au final dure bien une heure trente ! Ajoutez à cela le fait que l’on voit finalement très peu les fameux piranhas (ce qui permet au réalisateur de créer le même effet que l’on peut l’on avoir dans des films comme Alien ou Predator, à savoir la présence d’une créature mais dont le très peu de vision rend chacune de ses apparitions terrifiantes) conforte cette lente ascension vers le carnage tant attendu, et dont la mise en scène et la musique (mais est-ce vraiment une musique, ou plutôt un bruit, un cri, tant ce son accompagnant nos chers petits poissons est difficilement identifiable ?), accentuent encore d’avantage la réussite de ces passages.

Et que dire du culot de Dante pour offrir en guise de repas aux vilains du film des gosses de même pas dix ans à la chair encore bien tendre… Une chose que l’on ne verrais sans doute plus aujourd’hui, bien qu’aujourd’hui ce genre de films s’adonnent plutôt à la surenchère de sang et de gore, plutôt rare dans ce Piranhas et qui se révèle finalement nettement plus efficace en insistant sur le suspense que sur l’horreur, une caractéristique que l’on retrouve également dans tous les films du genre de cette époque et d’aujourd’hui, preuve en avec les Halloween version Carpenter et Zombie, que je me permet de citer, une musique de Piranhas ressemblant en effet étrangement au thème principal du film avec Michael Myers.

Au final, pour un film à nouveau tourné assez rapidement par Joe Dante (en un mois !), le réalisateur s’en sort une nouvelle fois très bien et le succès du film lui permet même de quitter la New World Pictures et d’être remarqué par celui dont le film rend hommage, à savoir l’unique Steven Spielberg, avec qui il débutera alors une longue et fructueuse collaboration.

Joe Dante, tout comme ses piranhas, est désormais lâché en pleine nature, pour notre plus grand plaisir.

Un remake de ce film a été réalisé par le français Alexandre Aja et est sorti en 2010.

Mais avant de parler (peut-être ?) de ce remake, il y a, il y a…. L’énigmatique Piranha 2 – Les Tueurs Volants.

Préparez-vous tranquillement au choc… »

Le requin.
Modifié en dernier par Somewhere le dim. août 25, 2013 12:03 pm, modifié 1 fois.

Aries Phoenix
Le 3ème Âge
Le 3ème Âge
Avatar du membre
Messages : 19246
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Piranhas

Messagepar Aries Phoenix » dim. août 04, 2013 2:50 pm

Rien que "Les tueurs volants", ça fait rêver :shock: Ils ont été shootés au red bull ? :rire: :rire: :rire:
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

Somewhere
Dans l'antre du lion
Dans l'antre du lion
Avatar du membre
Messages : 59866
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Piranhas

Messagepar Somewhere » dim. août 04, 2013 2:59 pm

Le topic pour Les Tueurs Volants je le ferai sans doute la semaine prochaine. Ce film a facilement sa place dans le topic des nanards.

Ce Piranhas là par contre de Joe Dante est un très bon film du genre, je le recommande bien évidemment.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307877
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Piranhas

Messagepar phoenlx » mer. août 07, 2013 2:22 pm

oui je savais que le premier piranhas était de Cameron, un beau nanard encore ce film tiens :lol: ( pas vu depuis longtemps )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
Dans l'antre du lion
Dans l'antre du lion
Avatar du membre
Messages : 59866
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Piranhas

Messagepar Somewhere » mer. août 07, 2013 5:23 pm

phoenlx a écrit :oui je savais que le premier piranhas était de Cameron, un beau nanard encore ce film tiens :lol: ( pas vu depuis longtemps )


Le premier film de Cameron tu veux dire ?

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307877
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Piranhas

Messagepar phoenlx » mer. août 07, 2013 5:29 pm

oui le premier film de cameron
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Aries Phoenix
Le 3ème Âge
Le 3ème Âge
Avatar du membre
Messages : 19246
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Piranhas

Messagepar Aries Phoenix » mer. août 07, 2013 10:04 pm

Je trouve dommage q'il ait honte e ses débuts. Après tout, nous avons nous débuté. Essaierait-il de nous faire croire que son premier film était un chef d'oeuvre ? La je n'approuve pas.
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

Somewhere
Dans l'antre du lion
Dans l'antre du lion
Avatar du membre
Messages : 59866
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Piranhas

Messagepar Somewhere » jeu. août 08, 2013 8:38 am

En faite, il a de bonnes raisons de renier ce film. Vous verrez tous ça ce week-end quand je ferai le topic du film.


Retourner vers « Films d'horreur animalière »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité