• Déconfinement : Restez prudent !!

Baruch Spinoza (+ petit débat sur le déterminisme)

Cette section met le focus sur le philosophe néerlandais Spinoza, personnage fascinant, sa vie, son oeuvre, ses commentateurs. Entrez, et que la joie vous envahisse !
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337142
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Baruch Spinoza (+ petit débat sur le déterminisme)

Messagepar phoenlx » ven. nov. 29, 2019 5:11 pm

depuis que Flavio a reposté une vidéo du youtubeur PadawanHD (celui qui critique le cinéma moderne et que j'ai partagé ici dans le topic sur l'évolution du ciné) ça m'a rappelé une ancienne vidéo postée par Chernabog de ce même youtubeur à propos du manga BERSERK (il l'adore aussi , autant dire qu'il a bon gout :super: même s'il n'aime pas Blade Runner 2049 et Mad Max Fury Road :lol: ) Bref, c'est un youtubeur atypique, qui fait souvent ses vidéos dans une atmosphère sombre avec des néons ; il a fait plein de critiques de jeux vidéo et est plus ou moins connu depuis une bonne dizaine d'années apparemment ..

du coup en ce moment j'explore sa chaine, où non seulement lui mais ceux de sa team s'expriment, sur des jeux et autre, et parfois sur d'autres sujets comme la philosophie. Quelle n'est pas ma surprise de trouver au sein de la bande un grand spinoziste ; je suis en train d'écouter ce live de près de 3 heures , ça part beaucoup en digression mais c''est sympa, ça parle du déterministe spinoziste, des racines juives, du roi David, de Maïmonide etc , bon je poste pour ceux qui auront le courage :lol: (mais ils devraient parfois éviter de faire des blagues :lol: )

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337142
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Baruch Spinoza (+ petit débat sur le déterminisme)

Messagepar phoenlx » dim. janv. 26, 2020 7:42 pm

Bon , l'instant prosélytisme pro Spinoza du soir :mrgreen: (expression volontairement ironique, et qui ne sera pas sans faire échos au forum à l'instant T présent)

Petite présentation d'un bouquin de Frédéric Lenoir qui vient de sortir (je ne le possède pas mais il me titille)

Livres : Frédéric Lenoir fait de Spinoza une superstar

Frédéric Lenoir ne quitte pas les meilleures ventes depuis deux mois avec un livre sur l'un des philosophes les plus difficiles. Explications.

Image

«Le Miracle Spinoza», c'est déjà celui de son succès. Ce livre sur le philosophe hollandais du XVII e siècle, aride même pour des étudiants en philosophie, s'est vendu à plus de 200 000 exemplaires depuis sa sortie, en novembre. Vous n'échapperez pas à sa couverture, omniprésente dans les librairies des gares SNCF. Le sous-titre donne un indice de ce triomphe surprise : «Une philosophie pour éclairer notre vie».

La sagesse, la joie, des solutions pour mieux vivre, c'est le credo de Frédéric Lenoir, sociologue et essayiste, auteur à succès (530 000 exemplaires pour son «Petit Traité de vie intérieure», 440 000 pour «Du bonheur : Un voyage philosophique»), mais dépassé par celui-ci : «Je suis sidéré. On s'était dit, avec mon éditeur, qu'il ferait de moins grosses ventes que mes précédents livres, dans lesquels je parlais davantage de moi. Et c'est parti comme une fusée.» Une explication ? «Plein de gens ont entendu parler de Spinoza. Quand Macron évoque les passions tristes, c'est une expression du philosophe. On connaît son nom, sans l'avoir lu.»

Lui s'y est attelé pour cette sorte de Spinoza pour les nuls : «J'ai lu 20 fois l' Ethique avant d'entrer dedans. Spinoza est très difficile, mais dit des choses fondamentales. Il critique fermement la religion comme dogme, tout en encourageant la charité et la justice. Il nous aide à nous émanciper de ces passions tristes que sont la peur, la tristesse, la haine, l'envie... C'est d'actualité : Trump a été élu à cause de la peur et de la colère des Américains.»

«Vulgarisation sérieuse»

«Le Miracle Spinoza», cocktail d'une biographie express et d'un cours de terminale agrémenté d'anecdotes racontées par un prof hyper sympa, se lit d'une traite. Et résonne avec aujourd'hui. Baruch Spinoza (1632-1677) a failli être assassiné pour ses idées. Il a été excommunié par la communauté juive d'Amsterdam, dans laquelle il a grandi, pour son refus de croire en un Dieu qui décide de tout. Il valorise le «désir» qui unifie l'âme et le corps.

La force de Frédéric Lenoir, c'est de ne pas opposer religieux et athées. Lui-même, jeune, a envisagé d'être moine : «Jésus est le plus grand sage de l'histoire. La pauvreté me convenait très bien. La chasteté, pas du tout», sourit-il. Depuis, il s'est enrichi. L'ex-universitaire, qui dirigea «le Monde des religions», a décidé à 40 ans — il en a 55 — d'écrire pour le plus grand nombre : «J'en ai eu marre. J'ai voulu entrer dans l'arène, dire ce que je pense, être accessible. Ce que je fais, c'est de la vulgarisation sérieuse.» Pour lui, la philo devrait commencer au berceau ou presque. A travers sa fondation Seve (Savoir être et vivre ensemble), qui a reçu l'agrément de l'Education nationale, il anime des ateliers dès la maternelle. Un souvenir fort ? « En primaire, je demande à un gamin de 9 ans ce qu'est une vie réussie. Il me répond : Etre heureux. Un autre lui dit : Non, car les terroristes sont heureux d'avoir tué des gens. Il a retourné toute la classe. Etre heureux en respectant les autres, alors. Il faut développer la capacité de s'écouter.»

Frédéric Lenoir ne peut plus répondre aux centaines de mails que lui adressent ses lecteurs chaque semaine, mais a créé une page Facebook pour les faire dialoguer entre eux. S'il a fui la religion, ses ouailles ne désemplissent pas. De sa sagesse, il a fait un métier : «Je suis un passeur.» Et ça se passe très bien.
( source : http://www.leparisien.fr/culture-loisir ... 525020.php )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337142
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Baruch Spinoza (+ petit débat sur le déterminisme)

Messagepar phoenlx » dim. janv. 26, 2020 7:44 pm

bon par contre l'article aurait pu éviter l'allusion à Trump (c'est caricatural)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

ZORRO
Le mont étoilé
Le mont étoilé
Avatar du membre
Messages : 5786
Enregistré le : sam. avr. 18, 2015 10:06 am
Localisation : val-de-marne
Gender :

Re: Baruch Spinoza (+ petit débat sur le déterminisme)

Messagepar ZORRO » dim. janv. 26, 2020 10:11 pm

Je dois dire que je ne m'attendais pas à me remettre à la philosophie de SPINOZA car, bien que je n'ai absolument rien contre lui personnellement, cela me rappelle de sombres heures avec les cours de philosophie en Terminale (j'étais en L, donc à peine un an pour comprendre le système... Coefficient 7 au Bac !! Cherchez l'erreur !

Qui a dit que je relancerai dans le domaine ? Merci Pho car ainsi je le vois sous un angle moins rébarbatif...
"Si tu ne peux te mettre dans la peau du Lion, endosse celle du Renard..."

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337142
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Baruch Spinoza (+ petit débat sur le déterminisme)

Messagepar phoenlx » dim. janv. 26, 2020 11:56 pm

spinoza c'est un philosophe très dur à lire, l'Ethique son ouvrage phare c'est presque imbuvable, mais c'est le philosophe de la joie par excellence, le philosophe de la raison, contre les obscurantismes, un fin analyste des passions humaines et bien qu'il soit un philosophe de la raison par excellence, sa philosophie parle (paradoxalement) de Dieu dans un sens panthéiste immanentiste (en ça je trouve que sa philosophie peut ouvrir aussi la porte à réconcilier une certaine spiritualité avec l'esprit rationnel et scientifique et ça, ça me parle énormément)

en bref c'est un philosophe qui est cool, et qui pourrait être salutaire quand on voit les dérives du monde actuel, dérives religieuses, obscurantismes, fanatismes, quand on voit les gens dépressifs (un peu partout) quand on voit comment les gens se laissent tous un peu piéger par le chaos de la vie, par leurs passions, par tout ce qui nous enchaine, nous enferme dans la sinistrose et nous rend dépressif. ça ouvre des portes intéressantes pour essayer de sortir, en partie du moins, de cet état, et arriver à s'optimiser même dans les situations très complexes et difficiles.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

ZORRO
Le mont étoilé
Le mont étoilé
Avatar du membre
Messages : 5786
Enregistré le : sam. avr. 18, 2015 10:06 am
Localisation : val-de-marne
Gender :

Re: Baruch Spinoza (+ petit débat sur le déterminisme)

Messagepar ZORRO » lun. janv. 27, 2020 12:01 am

Dans mes souvenirs c'était clairement pas un de ceux que j'aurais voulu avoir au BAC...
Le seul dont je me souvienne mais via une anecdote touchante de feu mon grand-père paternel était Henri BERGSON... Quand il étudia la philosophie sa professeure était une ancienne élève de Bergson qui avait donc une vision particulière mais rendait les sujets moins ennuyeux... Il en parlait avec émotion...
Modifié en dernier par ZORRO le lun. janv. 27, 2020 10:06 pm, modifié 1 fois.
"Si tu ne peux te mettre dans la peau du Lion, endosse celle du Renard..."

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337142
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Baruch Spinoza (+ petit débat sur le déterminisme)

Messagepar phoenlx » lun. janv. 27, 2020 10:04 pm

un petit speech de michel Onfray sur spinoza

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337142
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Baruch Spinoza (+ petit débat sur le déterminisme)

Messagepar phoenlx » mer. avr. 29, 2020 12:32 pm

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « ZOOM SUR ... La philosophie de Spinoza »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité