Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Cette section aborde les films de monstres géants japonais tels Godzilla et autres Gamera. Sont aussi abordées les oeuvres d'autres pays qui rendent hommage à toute cette culture nippone.
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337585
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar phoenlx » sam. oct. 29, 2016 2:34 am

Image


Bonjour à tous ! Comme vous pouvez le constater je viens d'ouvrir sur le forum une petite rubrique où nous pourrons parler des films japonais de type Kaiju Eiga (films de monstres géants type Godzilla, Gamera et autres) C'est un genre cinématographique qui eut une grosse importance après-guerre et si je décide d'ouvrir cette section c'est afin qu'on tente de l'analyser sous toutes ses coutures, de voir quelles sont les oeuvres marquantes y compris peu connues. La rubrique sera aussi l'occasion d'aborder les expositions relatives aux Kaiju, les fanworks, illustrations, goodies voire cosplays ^^ L'illustration ci-dessus évoque quelques uns des monstres célèbres popularisés par ces films et permet de rappeler que même King Kong apparu dans des kaiju Eiga.

Nous aborderons aussi les films non japonais (par exemple américains) qui leur rendent hommage, comme les versions américaines de Godzilla ou les films Pacific Rim de Guillermo Del Toro et d'autres. Je préfère préciser avant d'entamer ceci que c'est un genre que je connais assez peu donc je vais sans doute apprendre en même temps que vous en essayant de remplir cette rubrique, si de votre côté vous avez des oeuvres intéressantes à proposer / décrire, n'hésitez pas ^^

Je décide de placer cette rubrique très proche de la rubrique du forum sur les Tokusatsu car les deux genres sont souvent proches (comme vous le savez sans doute dans la plupart des séries de type sentai comme Bioman et autre il y a des monstres géants qui sont plus qu'inspirés par les films Kaiju, toute cette pop culture nippone en est un peu le prolongement).

J'espère que cette rubrique quand elle se remplira un peu au fil du temps vous plaira, il me semblait indispensable de la créer vu la philosophie de notre forum qui se veut mettre en avant le maximum d'aspects de la pop culture notamment nippone.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337585
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar phoenlx » dim. oct. 30, 2016 7:06 pm

Puisqu'une petite rubrique existe désormais sur le forum pour parler des films de monstres géants au Japon, je fais une petite présentation (forcément non complète et exhaustive il y en aurait beaucoup d'autres à évoquer) Le genre refait surface depuis quelques années avec les sorties de films américains comme Pacific Rim de Guillermo del Toro ou encore le remake de Godzilla. Ceci valait bien un petit retour aux origines.

Il faut savoir que ce genre (Daikaiju Eiga) vient du mot Eiga qui signifie tout simplement "films", "Dai" veut dire "Grand", Kai signifie "étrange" et "ju" : animal. Donc il s'agit de films pour parler d'animaux étranges géants ^^ Chose importante à savoir aussi lorsqu'on aborde ces films : la notion de monstre est très différente au Japon et chez nous : alors que chez nous ils ont une connotation assez négative, au pays du soleil levant et plus généralement dans d'autres pays d'Orient comme la Chine les monstres ont une connotation mystique et sont souvent synonymes de forces de la nature que l'Homme doit respecter, devant lesquels il doit s'incliner avec respect. On pense typiquement à l'image des dragons fort différente chez nous et dans ces pays là. Les monstres ne doivent pas être vus comme des créatures diaboliques.

L'un des films de Kaiju Eiga les plus connus est Gojira (ou Godzilla), sorti en 1954 et dont le terme est un mixte entre Gorira (Gorille) et Kurira (Baleine) Il s'agit sans doute du plus célèbre film de Kaiju Eiga, devenu depuis une légende de la pop culture. Le film fut produit par la société Toho laquelle réalisa bon nombre de films de ce genre par la suite. Pour incarner les monstres géants, on utilisait à l'époque des cascadeurs costumés et le plus souvent des décors miniatures pour représenter les villes détruites par l'arrivée de ces créatures.

Le créateur de Godzilla était un certain Tomoyuki Tanaka. La thématique de la saga Godzilla exploite les thèmes écologiques et la peur du nucléaire dans un Japon d'après-guerre traumatisé par les bombardements.Au niveau de l'apparence du monstre, Godzilla ressemblait en fait plutôt à une sorte de dinosaure géant. Il faut savoir qu'à la base la société TOHO envisageait plutôt de faire un remake de King Kong, dont la ressortie mondiale cartonnait à l'époque. Un autre film de monstre célèbre fut réalisé par le français Eugène Lourié : Le Monstre des temps perdus, dans lequel un dinosaure, tiré de son sommeil par des essais nucléaires, gagne New York avant d'être abattu par les militaires et la TOHO était pendant un temps intéressée par produire le remake de ce dernier, mais au final, arriva le projet Godzilla.

Ci-dessous : l'affiche du film Godzilla de 1954 :
Image

Godzilla est un très gros succès au Japon avec plus de 9 millions de spectateurs. Mais il est fortement censuré aux États-Unis où il bénéficie d'un montage différent, notamment pour y inclure des scènes tournées avec l'acteur Raymond Burr (Perry Mason, L'Homme de fer). Avec les scènes additionnelles et d'autres supprimées, Godzilla dure seulement 81 min contre 98 pour la version originale japonaise. Ce second montage minimise l’implication des essais nucléaires américains dans la création du monstre (tiens donc :mdr: ).

En France, il a fallu attendre 1997 pour que les éditions HK Video, label créé par Christophe Gans, commercialisent une VHS avec le montage original de 1954 en VO sous-titrée en français. Encore une fois, merci Christophe Gans !

Par la suite Godzilla eut une suite : Godzilla raids again (Le retour de Godzilla, 1955) dans laquelle le nouveau monstre de la race de Godzilla affronte une autre créature : Anguilas (ou Anguirus). Depuis Godzilla revint plusieurs fois à l'écran avec près de 30 films à son actif. Il apparu également dans de nombreux comics, dans des séries et des jeux vidéos.

Image


Comme film notable il faut noter aussi King Kong contre Godzilla (1962) , film qui oppose les deux célèbres monstres. A partir de cette date les films du genre Kaiju devinrent parfois moins tragiques et jouèrent plus sur le côté amusant.

Image




Je présente à présent d'autres monstres célèbres apparus dans divers films Kaiju, certains presqu'aussi connus

Rodan

Image

Créé par Ishiro Honda en 1956, Rodan est un immense ptérodactyle destructeur sorti des profondeurs de la terre. Il vole à la vitesse d'un avion supersonique et dévaste tout sur son passage. Le souffle d'un battement d'aile suffit même à retourner des tanks et à faire dérailler des trains. Violent.

Baran

Image

Monstre géant préhistorique réveillé par les Japonais dans "Varan, le monstre géant" sorti en 1958, Baran est une belle bestiole qui court comme Godzilla et vole comme Rodan. Une machine à tuer qui terrorise une fois de plus le Japon, qui décidément n'a pas beaucoup de chance.


Mothra

Image

Ennemi de Godzilla, Mothra est une phalène géante présente sous sa forme adulte, et elle ressemble à une chenille géante sous sa forme juvénile. Elle apparait dans une bonne partie des films de Godzilla, ce papillon bizarre est le défenseur de la Terre et il défonce pas mal de méchants Kaiju ! Il s'agit de l'un des rares monstres des films produit par la TOHO qui soit bienveillant ! Il s'agit de l'un des monstres de kaiju Eiga les plus connus.



Dogora - la méduse de l'espace

Image

Dogora ne sort pas des entrailles de la Terre, mais arrive tout droit de l'espace après avoir croisé la route d'un satellite, et ce en 1964. Son but : détruire Tokyo tiens tiens encore :mrgreen:

Ghidrah

Image

Ghidrah est un monstre à 3 têtes arrivé sur Terre la même année que Dogora.
synopsis :
Un étrange astéroïde s'écrase sur Terre et l'équipe du professeur Murai part enquêter sur place. Pendant ce temps, une femme étrange prétendant être une Martienne annonce que, si l'humanité ne se repent pas, elle sera détruite. La Martienne prophétise le retour de Godzilla et Rodan, ainsi que la venue d'un monstre de l'espace appelé King Ghidorah. Les prophéties se réalisent et Ghidrah sème la terreur. Seule solution : Godzilla, Rodan et Mothra doivent accepter de coopérer pour vaincre le monstre de l'espace.




Gamera

Image

Si Gamera existe c'est à cause des Russes qui crashent par accident des bombes nucléaires au Pôle Nord, bombes qui le réveillent, et qui le foutent en rogne. Petit plus : Gamera se nourrit de chaleur et attaque des villes pour se sustenter, ce qui ne plaît pas trop aux humains.
Gamera fut produit par la société Daiei qui devant le succès de Godzilla décida de créer son monstre propre.

Il faut savoir que ce personnage apparaît dans deux séries de films japonais populaires : l'une pendant l'ère Shōwa principalement destinée aux enfants, et l'autre constituant une trilogie réalisée pendant l'ère Heisei qui est considérée comme l'une des meilleures séries de Kaijû eiga. Les origines du personnage sont très différentes durant l'ère Shōwa et l'ère Heisei qui ont une continuité différente. Ainsi dans la première série Gamera est un monstre préhistorique réveillé par des essais nucléaires (de la même manière que Godzilla) tandis que Gamera de l'ère Heisei est une arme biologique créée par les Atlantes pour exterminer leurs premières créations : les Gyaos, qui prolifèrent. Un nouveau film mettant en scène un petit Gamera baptisé Toto est sorti en 2006.


Daimajin

Image

Il s'agit d'un autre monstre géant créé par la société Daiei en 1966. Il s'agit d'un colosse de pierre justicier libérant le peuple de seigneurs despotiques. Daimajin apparait dans trois bons films.


Baragon

Image

Baragon ressemble à un tricératops à oreilles. Pour son premier rôle en 1965, il ne combat pas Godzilla, mais Frankenstein ...


Gorosaurus

Image

35 mètres de hauteur et 800 tonnes, un joli bébé qui apparaît pour la première fois dans un King Kong de 1967 déjà bien barré puisqu'il met en scène le combat entre le primate géant et son double robot, Mechani-Kong. Avec un dino géant en plus, le spectacle était assuré.

Une autre image :
Image


Rhedosaurus

Image

Avant Gorosaurus, avant même Godzilla, les spectateurs américains avaient pu frissonner devant Rhedosaurus, un gros reptile réveillé par un bombardement nucléaire et vedette écailleuse du très bon Le Monstre des temps perdus (film évoqué au début du topic ^^ )Il s'agit ici d'un film américain réalisé par le français Eugène Lourié en 1953. De là à dire que Godzilla doit beaucoup à la France ^^


Gappa

Image

Il s'agit d'un monstre perroquet géant apparu en 1967. Il s'agit d'un film réalisé par Haruyasu Noguchi.
synopsis :
Sur l'île de l'obélisque, un séisme fait s'écrouler une immense statue, ce qui révèle une grande caverne. Alors que les scientifiques l’explorent, ils découvrent un bébé reptile à l'intérieur. La créature est rapatriée au Japon où elle subit des tests divers. C’est alors que les parents du reptile capturé commencent à attaquer le Japon à la recherche de leur enfant.



Je signale pour finir un site web sur lequel j'ai repris pas mal d'infos pour cette petite synthèse, vous pouvez retrouver beaucoup plus de détails dessus : http://lemondedeskaijus.free.fr/crbst_10.html

SauronGorthaur
Le Premier Âge
Le Premier Âge
Avatar du membre
Messages : 70166
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar SauronGorthaur » dim. oct. 30, 2016 7:49 pm

la liste des kaiju et assimilé - King Kong compris - est impressionnante, rien qu'à voir ceux qui sont apparus dans des films de la "saga" Godzilla - et tous n'y sont pas dans le document qui suit:

Image
source


pourquoi il y a Frankenstein parmi les adversaires de Godzilla? me demandez pas, les Japonais ont des drôles d'idée :siffle:
(En temps partiel en ce lieu)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337585
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar phoenlx » dim. oct. 30, 2016 7:57 pm

oui j'ai vu ça pour frankenstein ça m'a fait sourire :lol: je ne savais pas
et merci pour ce petit récapitulatif, il doit en effet y en avoir d'autres
pour ma part je pense que si j'attaque certains films prochainement je vais tenter de voir les premiers Godzilla ainsi que Gamera, ces derniers ont une très bonne réputation, en tout cas ceux de la deuxième série car d'abord ils en ont fait plus destinés aux enfants je crois ..
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337585
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar phoenlx » dim. oct. 30, 2016 11:56 pm

Je suis en train de visionner une petite vidéo de Tokuscope consacrée à Mothra (le monstre papillon évoqué un peu plus haut :mrgreen: )


Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103594
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar Scarabéaware » lun. oct. 31, 2016 11:28 pm

Je viens seulement de lire toute la présentation, ça donne une belle liste avec en plus les autres de l'image que nous met Sauron :mdr:
On a du choix avec tout ce que nous ont fait les japonais la dessus :lol:. Par contre Frankenstein on va pas trop chercher à comprendre le pourquoi lol, c'est de logique japonais sur laquelle vaut mieux pas trop réfléchir :rire:
Bref, c'est déjà un bon petit récap pour inspirer au niveau des visionnages ça ;)
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337585
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar phoenlx » lun. oct. 31, 2016 11:44 pm

je viens de voir la moitié du film Mothra contre Godzilla, j'ai fais pause je vais voir la suite :mrgreen: C'est .. spécial (et c'est un de mes premiers vrais kaiju de cette époque) mais d'avoir vu la petite vidéo de présentation de Tokuscope hier avant m'a fait du bien ça me permet de contextualiser pas mal de choses. j'en ferai un petit topic demain.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337585
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar phoenlx » jeu. nov. 17, 2016 7:56 pm

Tiens vous saviez qu'il y avait une convention spécialisée dans les monstres Kaiju ? la G-Fest ( G pour Godzilla évidemment mais c'est sur un peu tout)
ci-dessous : images d'une édition à Chicago en 2012



Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337585
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar phoenlx » jeu. nov. 17, 2016 8:07 pm

une autre photo de la G Fest

Image
( source )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Le Premier Âge
Le Premier Âge
Avatar du membre
Messages : 70166
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar SauronGorthaur » jeu. nov. 17, 2016 8:09 pm

lol je découvre
(En temps partiel en ce lieu)

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103594
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar Scarabéaware » jeu. nov. 17, 2016 9:30 pm

Pareil j'apprends ça aussi, pas mal comme convention encore :mrgreen:
Faudrait voir côté japonais, on doit en avoir quelques belles :D
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337585
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar phoenlx » sam. oct. 28, 2017 6:41 pm

Je repartage une bande annonce sympathique (partagée sur la chaine Tokuscope)

il s'agit d'une bande annonce pour un documentaire à venir nommé Kaiju Gaiden et réalisé par Mark Jaramillo (qui sera consacré aux films de Keiju Eiga indépendants et aux films amateurs, je vous laisse regarder la vidéo ça respire la passion je trouve, j'ai hâte de voir le docu entier 8-) )


Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103594
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar Scarabéaware » dim. oct. 29, 2017 1:00 pm

Bon ben plus qu'à espérer qu'on aurait droit à une bonne petite VOSTFR pour le voir :D, ça va être intéressant ^^. Par contre ils montrent des intervenants mais on voit par de Keizo Murase par là, le créateur de costumes de Kaiju qui était venu à la Japan Expo. J'espère qu'il fera quand même parti du documentaire et puis il nous faudrait bien Hideaki Anno pour son Godzilla Resurgence, ce serait toujours sympa de le voir :D.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


SauronGorthaur
Le Premier Âge
Le Premier Âge
Avatar du membre
Messages : 70166
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar SauronGorthaur » mar. déc. 26, 2017 11:15 am

juste pour le fun, "petite" comparaison des différentes incarnations de Godzilla :mrgreen-noel:

Image
(En temps partiel en ce lieu)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337585
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar phoenlx » mar. déc. 26, 2017 11:55 am

ouahou, il progresse en taille lui :D
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103594
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar Scarabéaware » mar. déc. 26, 2017 1:39 pm

Bah oui globalement il ne fait qu'être de plus en plus grand mais c'est bizarre en 1984 la taille c'était 80 m et pour les films de 1998 puis 2001 il a rapetisser de 20 m à faire 60 m au lieu d'être plus grand sur ce coup :mdr:.
Allez, à quand les 200 m :rire:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337585
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar phoenlx » lun. avr. 15, 2019 12:26 am

un magazine hors série de l'Ecran Fantastique est à paraître (le 3 Mai) sur Godzilla !

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103594
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar Scarabéaware » lun. avr. 15, 2019 11:34 am

Ah je vais peut être me le prendre celui là :D.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


Náin
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63908
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar Náin » lun. avr. 15, 2019 11:39 am

ah moi aussi !
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337585
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar phoenlx » ven. juin 07, 2019 8:42 pm

la couverture du numéro 5 du magazine Rétro Lazer (dont nous avons déjà parlé sur le forum, pour ma part je possède un exemplaire de ce mag sorti l'an passé, et c'est du très bon, il est relativement nouveau)
Dans celui-ci il y aura un dossier sur Godzilla (parmi d'autres choses), dossier écrit par Damien Martinet lequel revient sur les 65 ans de carrière du célèbre kaiju !

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103594
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar Scarabéaware » ven. juin 07, 2019 11:48 pm

J'allais dire que j'ai récupéré les tomes 2 et 3 en occasion mais non c'est Otomo que j'ai pu avoir comme ça, pas Rétrolazer, j'étais à confondre sur le coup :mdr:. Celui là je verrai à la Japan Expo pour les précédents numéros et ce dernier en date :D.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337585
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar phoenlx » sam. juin 08, 2019 11:11 am

j'avais acheté celui avec x-or en couverture à la japan l'an passé (au stand) ; c'est un bon magazine, mais que je n'ai jamais vu en kiosque près de chez moi dommage (tout comme otomo d'ailleurs :roll: )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103594
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar Scarabéaware » sam. juin 08, 2019 1:25 pm

Non mais là faut complètement voir en Fnac en fait.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337585
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar phoenlx » ven. août 23, 2019 10:34 pm

Quelques mots sur les grandes ères de réalisations des films de Kaiju.

Il est de coutume de séparer en trois grandes périodes : l'ère Showa, l'ère Heisei et l'ère Millenium. Pourquoi cette classification ?

A la base comme vous le savez peut-être l'ère Showa et l'ère Heisei sont au Japon des désignations qui concernent le régime politique.
L'ère Showa "réelle" correspond à la période de l'empereur Hirohito (petit fils de l'empereur Meiji) : La période couvre 1926 jusqu'à sa mort en 1989
Cette période succède à l'ère Meiji (1868-1912) et à l’ère Taisho (1912-1926).

Après la mort d'Hirohito, quand le prince Akihito devient empereur vient l'ère Heisei après 1989.


Concernant les films de type kaiju, on a une subdivision similaire mais dont les dates ne coïncident pas vraiment, et qui diffèrent selon les films produits par la société TOHO (comme les multiples Godzilla, Mothra, Baran, Dogora ..) et les films de la Daiei (gamera notamment)
de plus on a une troisième ère nommée "millenium" ou "Shinsei" au Japon, qui correspond en gros au passage de l'an 2000 époque où les films Godzilla furent rebootés, ne prenant comme base que le film originel Godzilla de 1954 et reniant un peu tous les suivants.

L'ère Showa désigne la période de 1954 à 1975 pour les films de la Toho et de 1965 à 1980 pour ceux de la Daiei
L'ère Heisei : de 1984 à 1995 pour Toho et de 1995 à 1999 pour Daiei
L'ère Millenium (de 1999 à 2004 pour la Toho et à partir de 2006 pour la Daiei)

Image
( source de l'image )

FILMS DE L'ERE SHOWA

1954 : Godzilla (Gojira) de Ishirô Honda
1955 : Le Retour de Godzilla (Gojira no gyakushû) de Motoyoshi Oda
1956 : Godzilla, King of the Monsters! de Ishirô Honda et Terry Morse
1956 : Rodan (Sora no daikaijû Radon) de Ishirô Honda
1957 : Prisonnière des Martiens (Chikyu Boeigun) de Ishirô Honda
1958 : Varan, le monstre géant (Daikaijû Baran) de Ishirô Honda
1961 : Mothra (Mosura) de Ishirô Honda
1962 : Astronaut 1980 (Yosei Gorasu) de Ishirô Honda
1962 : King Kong contre Godzilla (Kingu Kongu tai Gojira) de Ishirô Honda
1963 : Atragon (Kaitei Gunkan) de Ishirô Honda
1964 : Mothra contre Godzilla (Mosura tai Gojira) de Ishirô Honda
1964 : Dogora, the Space Monster (Uchû daikaijû Dogora) de Ishirô Honda
1964 : Ghidrah, le monstre à trois têtes (San daikaijû: Chikyu saidai no kessen) de Ishirô Honda
1965 : Gamera (Daikaijū Gamera) de Noriaki Yuasa
1965 : Frankenstein vs. Baragon (Furankenshutain tai chitei kaijû Baragon) de Ishirô Honda
1965 : Invasion Planète X (Kaijû daisenso) de Ishirô Honda
1966 : Godzilla, Ebirah et Mothra : Duel dans les mers du sud (Gojira Ebirâ Mosura: Nankai no daiketto) de Jun Fukuda
1966 : Gamera contre Barugon (Daikaijū kessen: Gamera tai Barugon) de Shigeo Tanaka
1966 : La Guerre des monstres (Furankenshutain no kaijû: Sanda tai Gaira) de Ishirô Honda
1967 : Le Fils de Godzilla (Kaijûtô no kessen: Gojira no musuko) de Jun Fukuda
1967 : Gappa le Descendant de Godzilla (Daikyojû Gappa) de Haruyasu Noguchi
1967 : Gamera contre Gyaos (Daikaijū Kûchûsen: Gamera tai Giyaosu) de Noriaki Yuasa
1967 : La Revanche de King Kong (Kingukongu no gyakushu) de Ishirô Honda
1967 : Itoka le monstre des galaxies (Uchû daikaijû Girara) de Kazui Nihonmatsu
1968 : Gamera contre Viras (Gamera tai Uchû Kaijū Bairasu) de Noriaki Yuasa
1968 : Les envahisseurs attaquent (Kaijû sôshingeki) de Ishirô Honda
1969 : Latitude Zero (Ido zero daisakusen) de Ishirô Honda
1969 : Gamera contre Guiron (Gamera tai Daiakaijū Giron) de Noriaki Yuasa
1969 : Godzilla's Revenge (Gojira-Minira-Gabara: Oru kaijû daishingeki) de Ishirô Honda
1970 : Les Envahisseurs de l'espace (Gezora Ganime Kameba: Kessen! Nankai no daikaijû) de Ishirô Honda
1970 : Gamera contre Jiger (Gamera tai Daimajū Jaigā) de Noriaki Yuasa
1971 : Godzilla vs Hedora (Gojira tai Hedorâ) de Yoshimitsu Banno
1971 : Gamera contre Zigra (Gamera tai Shinkai Kaijū Jigura) de Noriaki Yuasa
1972 : Godzilla vs Gigan (Chikyû kogeki meirei: Gojira tai Gaigan) de Jun Fukuda
1973 : Godzilla vs Megalon (Gojira tai Megaro) de Jun Fukuda
1974 : Godzilla contre Mecanik Monster (Gojira tai Mekagojira) de Jun Fukuda
1975 : Mechagodzilla contre-attaque (Mekagojira no gyakushu) de Ishirô Honda
1980 : Gamerak (Uchû Kaijū Gamera) de Noriaki Yuasa

FILMS DE L'ERE HEISEI

1984 : Le Retour de Godzilla (Gojira) de Koji Hashimoto
1985 : Godzilla 1985 de R.J. Kizer et Koji Hashimoto
1989 : Godzilla vs Biollante (Gojira tai Biorante) de Kazuki Omori
1991 : Godzilla vs King Ghidorah (Gojira tai Kingu Gidorâ) de Kazuki Omori
1992 : Godzilla vs Mothra (Gojira tai Mosura) de Takao Okawara
1993 : Godzilla vs Mechagodzilla 2 (Gojira VS Mekagojira) de Takao Okawara
1994 : Godzilla vs Space Godzilla (Gojira VS Supesugojira) de Kensho Yamashita
1995 : Gamera : Gardien de l'Univers (Gamera: Daikaijū Kûchû Kessen) de Shūsuke Kaneko
1995 : Godzilla vs Destroyah (Gojira VS Desutoroia) de Takao Okawara
1996 : Gamera 2: Attack of Legion (Gamera Tsū: Region Shūrai) de Shūsuke Kaneko
1996 : Rebirth of Mothra de Okihiro Yoneda
1997 : Rebirth of Mothra 2 de Kunio Miyoshi
1998 : Rebirth of Mothra 3 de Okihiro Yoneda

FILMS DE L'ERE MILLENIUM

1999 : Godzilla 2000 (Gojira ni-sen mireniamu) de Takao Okawara
1999 : Gamera 3: The Revenge of Iris (Gamera Surī Jyashin Irisu Kakusei) de Shūsuke Kaneko
2000 : Godzilla X Megaguirus (Gojira tai Megagirasu: Jî shômetsu sakusen) de Masaaki Tezuka
2001 : Godzilla, Mothra and King Ghidorah: Giant Monsters All-Out Attack (Gojira Mosura Kingu Gidorâ: Daikaijû sôkôgeki) de Shūsuke Kaneko
2002 : Godzilla X Mechagodzilla (Gojira tai Mekagojira) de Masaaki Tezuka
2003 : Godzilla, Mothra, Mechagodzilla: Tokyo S.O.S. (Gojira tai Mosura tai Mekagojira: Tôkyô S.O.S.) de Masaaki Tezuka
2004 : Godzilla: Final Wars (Gojira: Fainaru uôzu) de Ryuhei Kitamura
2006 : Gamera: The Brave (Chīsaki Yūsha Tachi ~Gamera) de Ryuta Tasaki
2008 : Guilala’s counter attack (Girara no gyakushû: Tôya-ko Samitto kikiippatsu) de Minoru Kawasaki
2016 : Godzilla Resurgence (Shin Gojira) de Hideaki Anno et Shinji Higuchi
2017 : Godzilla : Planet of the Monsters de Kobun Shizuno et Hiroyuki Seshita
2018 : Godzilla : City on the Edge of Battle de Kobun Shizuno et Hiroyuki Seshita
2018 : Godzilla: The Planet Eater de Kōbun Shizuno and Hiroyuki Seshita
2019 : Hedorah : Silent Springs de Hiroto Yokoyama
2019 : The Great Buddah Arrival de Hiroto Yokoyama

je ne crois pas en avoir oublié
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337585
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar phoenlx » dim. nov. 03, 2019 1:55 pm

Je partage quelques photos d'une nouvelle attraction Godzilla qui arrive au Japon l'été prochain pour un parc à thème nommé Nijigen no More et situé dans l'île Awaji, dans la préfecture de Hyogo. L'attraction qui dévoile la tête et le haut du corps du roi des monstres, est inspirée du récent film "Shin Godzilla" de 2016. La statue fait 120 mètres de long et les visiteurs pourront entrer dans la gueule du monstre grace à une tyrolienne. Leur mission comprend également le tir des cellules de Godzilla. En attendant, les fans nippons de Godzilla peuvent se rendre dans le premier magasin officiel au monde sur Godzilla, ouvert à Tokyo. Situé à Shinjuku, il a pour nom Godzilla Store Tokyo et, bien entendu, il regorge d’articles très limités.

information lue sur la page facebook : Les archives du cinéma fantastique
https://www.facebook.com/LesArchivesDuCinemaFantastique/posts/2410000035784402
(excellente page Facebook au passage, je me suis abonné cette semaine et je vous recommande :super: )

Image

Image

Image

Image

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
Fin du monde - Renouveau
Fin du monde - Renouveau
Avatar du membre
Messages : 64194
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar Somewhere » mer. janv. 01, 2020 8:59 pm



Náin
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63908
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar Náin » mer. janv. 01, 2020 9:40 pm

PVR ?
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Somewhere
Fin du monde - Renouveau
Fin du monde - Renouveau
Avatar du membre
Messages : 64194
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar Somewhere » jeu. janv. 02, 2020 10:35 am

Oui jamais compris ce que signifiais ce sigle.

Pour vous raisonner ?
Paté Vortex Ratus ?

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337585
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les films de monstres géants japonais (Kaijū Eiga)

Messagepar phoenlx » dim. mars 01, 2020 12:32 pm

Pour ceux qui vont aller à la Japan Expo Sud (qui se tient prochainement à Marseille, en espérant qu'elle ne soit pas annulée avec le virus) je partage cette news :

Un documentaire sur les Kaiju Eiga va être projetée à la convention, intitulé The Dawn of Kaiju Eiga

Aux origines de Godzilla et des monstres géants !
Les fans de cinéma et de monstres géants ont rendez-vous à Japan Expo Sud pour apprendre à connaître un peu mieux ces créatures et le plus célèbre d’entre elles, Godzilla, grâce au documentaire The Dawn of Kaiju Eiga !

Les kaijû eiga, ça ne vous dit rien ? Godzilla vous parle sans doute plus ! Les kaijû eiga sont des films japonais mettant en scène des monstres géants dont Godzilla est le premier et sans aucun doute le plus célèbre exemple. Pour comprendre un peu mieux ce phénomène, Japan Expo Sud vous propose un documentaire qui met en lumière la relation entre la célèbre créature et la bombe atomique à travers les interviews de plus d’une vingtaine de réalisateurs, acteurs légendaires et experts du cinéma. Rendez-vous dimanche 1er mars à 16h45 en scène Yuzu !

pour en savoir plus : https://www.japan-expo-sud.com/fr/progr ... e_7626.htm

(source : site web de la Japan expo sud )

Image

Impossible pour moi d'aller à cette convention surtout en ce moment, reste à espérer qu'ils le projetteront aussi à la Japan Expo Paris, ce serait bien sympathique 8-)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Kaijū Eiga »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité