King Kong vs Godzilla (de Ishirō Honda)

Cette section aborde les films de monstres géants japonais tels Godzilla et autres Gamera. Sont aussi abordées les oeuvres d'autres pays qui rendent hommage à toute cette culture nippone.
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337687
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

King Kong vs Godzilla (de Ishirō Honda)

Messagepar phoenlx » dim. sept. 10, 2017 2:11 pm

Image
( source de l'image : notrecinema.com )

synopsis :
Capturé et ramené au Japon, King Kong affronte Godzilla, récemment échappé du lieu où il était retenu prisonnier.


Je crée déjà le topic sur ce film des années 60 que je n'ai pas vu mais dont nous aurons sans doute beaucoup l'occasion de reparler prochainement car comme vous le savez sans doute les américains envisagent prochainement d'en faire une espèce de reboot-hommage en faisant à nouveau s'affronter ces deux monstres mythiques que sont le célèbre King Kong, créature apparue pour la première fois sur les écrans dans le célèbre film américain de 1933, et le monstre géant japonais en forme de dinosaure Godzilla, un peu plus tardif mais qui en un sens découle un peu par inspiration de King Kong (les japonais ayant repris l'idée pour en faire leur propre monstre et le relier à leur propre contexte)
Prochainement sur nos écrans, nous aurons donc l'opportunité de voir réunis la créature (King Kong) du récent film Kong : Skull Island et le Godzilla déjà vu en 2013 dans le reboot de Gareth Edwards, et c'est tout un univers partagé qui va être mis en branle par les américains qui réunira aussi d'autres monstres issus à la base des anciens films japonais de la TOHO ...

Mais cette idée n'est évidemment pas nouvelle, et s'inspire fortement d'un film japonais des années 60 qui réunissait déjà les deux créatures : Il s'agit du film qui nous concerne dans ce topic : King Kong VS Godzilla, sorti en 1962 et que l'on doit au réalisateur fameux Ishirō Honda (réalisateur sur de nombreux films Godzilla, et qui est le précurseur de tous les films de type kaiju eiga, films de monstres géants mais aussi par effet boule de neige aussi de toutes les séries de type tokusatsu, or on sait à quel point ce genre fut foisonnant par la suite. Nous aurons l'occasion sans doute de reparler de ce célèbre monsieur Ishiro Honda dans un autre topic car c'est quelqu'un qui a eu une importance énorme sur les débuts de toute cette industrie. Ci-dessous : une photo de ce réalisateur :

Image

Mais concentrons nous sur ce King Kong contre Godzilla.

Les droits d'exploitation du célèbre King Kong ont été rachetés par la société japonaise TOHO à la société américaine RKO Pictures à l'occasion de ce film.
Ce film est le premier film en couleur avec Godzilla (les anciens films avec ce monstre sont tous en noir et blanc) et c'est aussi soit dit en passant le premier film en couleur avec King Kong, bien avant le reboot de 1977 par les américains.

une autre image de ce film :

Image

Le film a remporté un grand succès au Japon à l'époque. Chose à noter (et assez critiquable) : les américains ont plus tard remanié eux-même le film. Alors que la version japonaise est assez fun et peut pratiquement être considérée comme une sorte de comédie satirique, les américains ont cherché à en faire un film plus sérieux en coupant certaines scènes, en remaniant les musiques, et d'après certains critiques ce mélange serait malvenu et ne prend pas du tout car le film n'était pas conçu pour être ainsi à la base. La version américaine fait donc fortement polémique.

il existe aussi une légende urbaine (mais qui est fausse) selon laquelle il existerait deux fins aux films : la fin japonaise se soldant par une victoire de Godzilla, autrement dit le monstre inventé par les japonais, et la version américaine se soldant par une victoire de King Kong, le monstre américaine (logique :lol: ) mais en réalité il y a bel et bien une seule version, ceci est un mythe (ce qui est vrai par contre comme j'ai dis c'est que les américains ont retouché beaucoup d'autres scènes)

Autre chose à noter pour ce film : Hormis King Kong et Godzilla il fait apparaître aussi un autre monstre géant (kaiju) japonais : Oodako et qui a l'apparence d'une pieuvre gigantesque. Il s'agit d'ailleurs de sa première apparition dans ce film (on pourra le revoir par la suite dans les films Frankenstein vs. Baragon en 1965, et La guerre des monstres en 1966, réalisés tous deux également par Ishiro Honda)

Je complèterai ce topic par mon commentaire propre une fois que je l'aurai vu, n'hésitez pas à en parler si vous l'avez testé, moi il me tente bien :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Le Premier Âge
Le Premier Âge
Avatar du membre
Messages : 70171
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: King Kong VS Godzilla

Messagepar SauronGorthaur » dim. sept. 10, 2017 5:02 pm

un énorme nanar - comme la plupart des films japonais sur Godzilla :mdr: la critique de Nanarland est excellente d'ailleurs :rire: :rire: pour ça que je serai trèèèèèèèèèèèès étonné qu'ils s'inspirent de ce film pour la rencontre à venir entre Kong et Godzilla, parce que ce film, sérieux ... :facepalm:
(En temps partiel en ce lieu)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337687
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: King Kong VS Godzilla

Messagepar phoenlx » dim. sept. 10, 2017 5:21 pm

oui après je ne l'ai pas vu, je ne saurais dire si c'est un nanard, ce n'est pas exactement l'avis des animateurs de tokuscope dans leur description du film,
ils parlent d'un film un peu nanardesque certes mais fun, qui ne se prend pas au sérieux, satirique, et qui vaut le coup d'être vu.
par contre, les américains ont modifié le film comme j'expliquais dans la description, ils ont coupé des scènes, changé les musiques, et apparemment la version américaine qui cherche à être plus sérieuse, possède un décalage bizarre entre ce qu'on voit et entend, et ça ne colle pas. du coup je me demande si les critiques qui traitent le film de nanard se basent sur la version japonaise (de base) ou sur la version américaine
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Le Premier Âge
Le Premier Âge
Avatar du membre
Messages : 70171
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: King Kong VS Godzilla

Messagepar SauronGorthaur » dim. sept. 10, 2017 5:43 pm

(En temps partiel en ce lieu)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337687
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: King Kong VS Godzilla

Messagepar phoenlx » dim. sept. 10, 2017 6:10 pm

oui j'ai lu justement :lol: apparemment ils ont vu la version américaine, donc ça oriente sans doute le jugement, maintenant je pense que la version japonaise est kitchissime aussi (peut-être même encore pire d'ailleurs, maintenant si c'est du décalé assumé, ça passe peut-être mieux :mdr: )

en tout cas c'est intéressant de voir comment tous ces films s'influencent les uns les autres, découlent les uns les autres ; et tu dis que les prochains films ne se baseront pas sur celui-là, en effet il y a des chances qu'on voit quelque chose de beaucoup plus réaliste et sérieux :lol: cependant, l'idée en découle, et ça ne m'étonnerait pas qu'ils placent quelques petits hommages bien sentis
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Raspoutnik
Death Queen Island
Death Queen Island
Avatar du membre
Messages : 150
Enregistré le : mar. juil. 25, 2017 7:22 am

Re: King Kong VS Godzilla

Messagepar Raspoutnik » dim. sept. 10, 2017 11:35 pm

Ah là là, il est terrible celui-là !

Franchement c'est pas un de mes préférés, je le classerai même parmi les pires fils de Godzilla à cause de son histoire foutraque, ses passages WTF comme quand King Kong picole ou qu'il devient électrique et l'humour bien lourdingue comme les japonais en ont le secret avec des personnages hystériques assez horripilants.
Pourtant il a quand même de grandes qualités : la réalisation d'Hishiro Honda déjà, une vraie générosité en termes de décors et de paysages, et la présence de deux beautés nippones , Akiko Wakabayashi et Mie Hama, connues chez nous comme les deux James Bond Girls du James Bond qui se passe au Japon (je sais plus le titre), où elle seront à nouveau réunies !

Par contre j'ai eu le redoutable privilège de le voir en VOST et en VF, et alors je dois dire que si en vost c'est simplement un film médiocre, en VF alors là ça devient un véritable chef d’œuvre nanard ! Le doublage hallucinant, et surtout le scènes d'insert américaines avec les journalistes qui décrivent tout c'est merveilleux. Je me souviens par exemple qu'à un moment ils veulent expliquer l'origine de Godzilla en sortant un livre de dinosaures pour enfant, et il nous assènent avec le plus grand sérieux qu'il devait surement s'agir d'un croisement entre un "Dinosaurus Rex" (en désignant un Tyrannosaure) et un "Pigosaurus" (en désignant un stégosaure). Et tout est comme ça, un petit bijou pour rigoler.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337687
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: King Kong VS Godzilla

Messagepar phoenlx » dim. sept. 10, 2017 11:48 pm

ah oui apparemment la version américaine est encore pire :lol: à se demander finalement si je devrais voir celle là ou l'autre. tu l'as trouvé facilement ce film ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Raspoutnik
Death Queen Island
Death Queen Island
Avatar du membre
Messages : 150
Enregistré le : mar. juil. 25, 2017 7:22 am

Re: King Kong VS Godzilla

Messagepar Raspoutnik » lun. sept. 11, 2017 10:42 pm

Oui j'avais pas eu de mal à l'époque, mais je l'avais raflé sur un célèbre site qui a récemment été fermé dont le nom commençait par "T" et se terminait par "411". C'était un vrai vivier pour ces raretés pittoresques, généreusement partagées par quelques malades mentaux cinéphiles avertis. Depuis je ne sais pas si on peut encore les trouver (en VF en tout cas ça doit pas être facile). :(

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337687
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: King Kong VS Godzilla

Messagepar phoenlx » mar. sept. 12, 2017 9:11 am

ok. je n'ai jamais été très familier de ce site je m'alimente à d'autres sources mais j'ai l'impression qu'il y a très peu de toku et ce genre de films .. Celui dont tu parles aux dernières nouvelles serait en cours de réouverture je crois ?

si je le vois il me faut la version japonaise mais je testerais bien la version américaine aussi pour voir les délires qu'ils ont du ajouter :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103647
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: King Kong VS Godzilla

Messagepar Scarabéaware » mar. sept. 12, 2017 1:29 pm

Oh bon sang :mdr:, King Kong qui picole et lance des attaques éclairs à Godzilla, on sent qu'ils ont vraiment poussé loin dans le délire à vraiment pas se prendre au sérieux :lol:. Présenté comme ça on sent déjà bien qu'il y a l'air d'avoir un très gros côté décalé entre la critique de nanarland que j'ai regardé rapidement et ce que nous en dis Raspoutnik, on a de quoi bien sentir la chose lol. Du délire total quoi, bon visionnage d'avance Pho :rire:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

Raspoutnik
Death Queen Island
Death Queen Island
Avatar du membre
Messages : 150
Enregistré le : mar. juil. 25, 2017 7:22 am

Re: King Kong VS Godzilla

Messagepar Raspoutnik » mar. sept. 12, 2017 11:59 pm

phoenlx a écrit :ok. je n'ai jamais été très familier de ce site je m'alimente à d'autres sources mais j'ai l'impression qu'il y a très peu de toku et ce genre de films .. Celui dont tu parles aux dernières nouvelles serait en cours de réouverture je crois ?


Oui, ce n'est pas le même site mais ce nouveau t411 commence enfin à avoir un peu de contenu autre que les Game of Thrones ou les derniers films sortis. Il y a aussi Yggtorrent qui est un fils spirituel de T411 avec le même système un peu pourri de ratio. La relève sera l'un de ces deux sites, à voir lequel avec le temps.
Je suis comme toi, je ne suis guères friand des sites Torrent, mais pour les vieux films introuvables en VF ou VOSTFR c'etait le seul endroit où l'on pouvait les dénicher. Et comme je suis un amateur de vieilleries je n'avais guère le choix. Y'a que là que j'ai pu dénicher des trucs comme King Kong vs Godzilla en Vf, le Godzilla original en vf et montage français (très rare), Rodan en vostfr version canal plus, ou les envahisseurs de l'espace en vf.

J'espère qu'avec le temps les vieux films introuvables ressortiront, ici ou ailleurs. :D

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337687
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: King Kong VS Godzilla

Messagepar phoenlx » mar. oct. 31, 2017 8:28 pm

un extrait de l'affrontement entre les deux monstres dans ce film :mrgreen:
http://www.dailymotion.com/video/xbd8jv
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63915
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: King Kong VS Godzilla

Messagepar Náin » mar. oct. 31, 2017 9:16 pm

Ah mince je croyais qu'il s'agissait du topic du film en préparation moi :mdr:
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337687
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: King Kong vs Godzilla (de Ishirō Honda)

Messagepar phoenlx » sam. févr. 09, 2019 7:52 pm

l'affiche française de King Kong contre Godzilla (1976) !

Image
(source de l'image : Monkey TV)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103647
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: King Kong vs Godzilla (de Ishirō Honda)

Messagepar Scarabéaware » dim. févr. 10, 2019 1:27 pm

Ah sympa l'affiche de l'époque :D :super:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337687
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: King Kong vs Godzilla (de Ishirō Honda)

Messagepar phoenlx » sam. janv. 04, 2020 12:16 pm

J'ai enfin vu ce film hier soir !! Premier film en couleur de la saga Godzilla ! :o ça faisait un moment que je voulais le voir.

Malheureusement, je l'ai vu dans sa version américaine, dotée d'un montage qui ne lui rend vraiment pas honneur !
Non pas que le film japonais soit un chef d'oeuvre, je crois que même lui se traine une réputation de nanard mais de nanard assez fun, et pour avoir lu et écouté des critiques sur le film original, il semble très intéressant à bien des égards (notamment pour sa musique d'Akira Ifukube, le compositeur qui avait déjà oeuvré sur les premiers Godzilla et associé à bon nombre de films de la TOHO de l'époque) or les américains ont même changé le montage sonore.

Mais si encore ils n'avaient fait que ça. Je n'ai pas vu la version japonaise, donc je ne pourrai en parler que d'après ce que j'ai entendu (notamment de la part des animateurs de tokuscope) mais le film original semble fun et parodique; Les américains ont tenté d'en faire un film sérieux, plus sombre, et ça ne va pas du tout. Ils ont rajouté notamment des scènes de journalisme : le montage est sans arrêt haché : on voit par exemple les scènes du film original (japonais) avec les acteurs et les deux monstres, et de temps à autre paf, ça coupe !!! et on se retrouve au sein d'un journal télévisé avec les acteurs américains qui nous expliquent qui sont King Kong, Godzilla, on a même des scènes qui prêtent à rire mais qui en disent long sur ce que pensaient les américains du monstre japonais à l'époque : par exemple une scène où un scientifique nous explique en substance que King Kong est bien plus intelligent que Godzilla lequel a un cerveau minuscule dans une grosse tête (en gros : le monstre inventé par les japonais est débile, le monstre inventé par les américains est plus intelligent :lol: )

Image

Le montage américain semble avoir aussi supprimé certaines scènes d'exposition du montage japonais pour garder surtout les scènes d'action et de combat. De plus, les américains ont changé le montage musical du film (pour contribuer à le rendre plus sérieux) en réutilisant des musiques d'anciens films comme La créature du lac noir ...

Bref, leur montage loin d'être bien inspiré contribue à casser le rythme et l'esprit du film, on a affaire à un montage complètement faussé, et on perd tout le côté fun du film japonais pour se retrouver avec un film hybride qui honnêtement ne fonctionne pas dans sa version américaine. Je l'ai vu hier, et je ne regrette pas de l'avoir vu, mais on sent que ça ne colle pas. En plus parfois il y a de gros problèmes de montage avec des coupes limite choquantes (on croirait que c'est un film amateur par moment, et quand je dis amateur, dans les vidéos youtube modernes même les monteurs les plus nuls ne font pas certaines erreurs qu'on a dans ce film.
Le film japonais semble au contraire avoir été conçu comme une comédie, en plus d'une satyre de la société japonaise, aspect qu'on perd totalement dans la version américaine. A noter que le film fut un énorme carton au Japon, ça reste apparemment le plus gros succès historique pour un Godzilla :shock:

Bref, je voulais dire ceci pour introduire ma critique : Ayant vu la version américaine donc, je ne critique pas le vrai film, ce que je vais dire là concerne cette version et elle seule, j'aimerais bien voir l'autre, pour tester la différence.

Bon autrement, dans ce film, nous avons donc affaire aux deux fameux monstres. Godzilla au début du film sort de l'iceberg où il était enfermé, réveillé par un sous-marin nucléaire qui passe dans les parages et qui percute la glace. Si vous vous demandez pourquoi Godzilla était enfermé dans cet iceberg, rappelez-vous de la fin du film Le retour de Godzilla (deuxième film sur le roi des monstres) : il était enseveli sous des tonnes de glace à la fin ...

Plus tard dans le film, un autre groupe d'individu va se rendre sur l'ile du crâne (avec ses célèbres sauvages et la présence de King Kong qui passe pour un dieu à leurs yeux !) on retrouve les aspects basiques de la mythologie de King Kong : ils vont l'endormir avec des baies, puis le ramener au Japon afin de le faire combattre Godzilla lequel a commencé à faire un gros souk !! Je ne raconte pas la suite ...

quelques captures de l'ile, et des sauvages !
Image

Image

On peut voir que les sauvages de l'ile de King Kong sont des acteurs japonais évidemment grimés en noir, c'est assez drôle :lol:

A noter que lors des scènes sur l'ile de King Kong, nous voyons apparaitre un troisième monstre en forme de poulpe géant et contrairement aux deux autres qui ne sont finalement pas très bien réussi (ils font vraiment kitchs il faut bien le dire !!) cette pieuvre est peut-être le monstre le plus impressionnant du film. Apparemment c'est le célèbre Eiji Tsuburaya au sommet de son art qui l'a produite, en mélangeant des scènes avec un vrai poulpe et des scènes avec un poulpe de synthèse. ça rend pas mal. Le poulpe attaque les hommes et c'est King Kong qui vient lui faire la peau.

Dans la suite du film, nous retrouverons donc King Kong et Godzilla à Tokyo et faisant séparément beaucoup de dégats. Les maisons sont piétinées, les trains et les métros soulevés (dans des scènes qui semblent être des hommages aux films originels King Kong et Godzilla) et on a même une petite scène où King Kong s'empare d'une jeune femme dans un wagon d'un train qu'il arrache du sol. Il la prend dans ses mains et jette le wagon avec le reste des passagers.
Ainsi comme dans bon nombre de films autour de King Kong on retrouve l'attirance de la bête pour une belle jeune femme (comme dans le film de Peter Jackson avec Naomi Watts, comme dans le film de 1976 et comme dans le King Kong originel des années 30 :mrgreen: )

Image

Lors d'une autre scène du film, King Kong et Godzilla se battent près d'un château japonais qu'ils détruisent allègrement, et ceci semble être de l'ironie de la part de l'équipe du film qui voulait ainsi se moquer de ce château (qui n'est pas un vrai château japonais datant de plusieurs siècles comme par exemple les superbes châteaux que j'avais évoqué dans ce topic) Non, il s'agit ici du château d'Atami, château qui a été construit au 20ème siècle près d'une falaise (lieu complètement absurde en soi d'un point de vue stratégique si on était vraiment à l'époque des guerres lol) et son but était d'attirer des touristes et rien d'autre !! Il avait fait polémique, et en montrant les deux monstres le détruisant, il semble qu'ils aient voulu se moquer un peu de cette construction qui passe pour grotesque auprès de pas mal de japonais. anecdote plutôt cocasse :mrgreen: (scène ci-dessous)

Image

une autre scène où l'on peut voir King Kong escalader un immeuble de Tokyo, qui n'est évidemment pas sans rappeler la scène du film américain avec l'empire state Building

Image

Une petite capture de Godzilla dans ce film (il a pour particularité ici de craindre l'électricité, alors qu'à l'inverse, celle-ci régénère King Kong quand il est blessé, ceci est un aspect que je n'avais jamais vu dans d'autres films relatifs à ces deux monstres :penseur: )

Image

Je ne spoilerai pas la fin du film, je ne vous dirai pas qui gagne, mais sachez que pendant longtemps, il y eut une rumeur qui circula, selon laquelle les américains (dans leur montage) auraient montré une victoire de leur créature (King Kong) alors que le montage japonais (le vrai film) aurait montré une victoire de Godzilla. Cette rumeur est en fait fausse (et a été lancée à l'époque par Forrest J. Ackerman , qui était le rédacteur en chef du magazine Famous Monsters of Filmland) En fait, le vainqueur du combat est le même dans les deux versions même si dans la version américaine : on ne voit qu'un seul repartir à la fin (et pousser son cri) alors que dans la version japonaise, on entend aussi le cri de l'autre monstre (je ne dis pas lequel) ce qui laisse penser qu'il survit aussi :mrgreen:

L'héritage de ce film : la suite de l'exploitation de King Kong au Japon

Il y aura d'autres films avec King Kong au Japon après ce film, notamment La revanche de King Kong, aussi appelé King Kong escapes, littéralement King Kong s'est échappé (film de 1967 de Ishiro Honda que j'évoquerai plus en détail dans un topic à part et dans lequel pour info Kong affronte un robot géant en forme de Kong : Méchanikong construit par un scientifique qui voulait l'utiliser pour extraire un minerai rare au pôle nord, or les choses tournent mal :mdr: )
ci-dessous : affiche de ce film
Image

Peu avant ce film, et un peu après King Kong contre Godzilla, les japonais ont voulu réutiliser King Kong pour le faire affronter un hommard géant sur une ile, mais l'idée a finalement été modifiée : King Kong a été remplacé dans le scénario par Godzilla, ce qui a donné le film Ebirah contre Godzilla (affiche ci-dessous) , film de 1966 de Jun Fukuda et qui semblait se destiner plutôt à un jeune public, virage que prenaient de plus en plus de films de kaiju à cette époque loin du côté plus sombre des débuts.

Image

Dans ce film Godzilla est d'ailleurs attiré par une jeune femme (ce qui est une réminiscence du premier scénario où King Kong était à sa place, on connait tous l'attirance de King Kong pour les jolies jeunes femmes, ce qui n'est pas trop le cas de Godzilla d'habitude :lol: ) anecdote plutôt marrante que vous pourrez retrouver parmi d'autres dans la vidéo (excellente) que nous ont concocté les youtubeurs de TOKUSCOPE et consacrée à l'évolution de la franchise King Kong (japon comme USA), vidéo qu'ils avaient sorti peu avant le film Kong : Skull Island, on y apprend plein de choses dedans ...

Bon il y a eu d'autres films avec King Kong au Japon (ainsi que des réutilisation de King Kong, ou du moins de l'idée de gorille géant qui en découle) notamment dans des séries Tokusatsu, mais je parlerai de tout ceci dans d'autres topics, en tout cas, c'est toute une histoire, aussi bien en amont de ce film qu'en aval :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103647
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: King Kong vs Godzilla (de Ishirō Honda)

Messagepar Scarabéaware » sam. janv. 04, 2020 2:34 pm

phoenlx a écrit :on a même des scènes qui prêtent à rire mais qui en disent long sur ce que pensaient les américains du monstre japonais à l'époque : par exemple une scène où un scientifique nous explique en substance que King Kong est bien plus intelligent que Godzilla lequel a un cerveau minuscule dans une grosse tête (en gros : le monstre inventé par les japonais est débile, le monstre inventé par les américains est plus intelligent :lol: )


Ben tiens donc allez le bashing des américains envers les autres peuples, on fait les kékés c'est notre monstre qui est rien qu'à être le plus intelligent, Gloire à l'Amérique, vive McDonald et le Coca Cola :siffle:.

Bref, t'auras testé le montage américain et vu les dégâts qu'ils ont engendré à dénaturer le film, maintenant va falloir trouver la version japonaise :mdr:. Mais au moins ça aura fait l'expérience de la version rendue merdique lol.

Tiens sinon je vois ce que tu dis pour le château détruit construit au 20ème siècle, ils auront eu de quoi se faire plaisir dans le film à dénoncer ce qu'il a de vulgaire :lol:. Du coup même si la version japonaise fait certainement nanar aussi quelque part elle semble intéressante pour la critique qui est émise en temps.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337687
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: King Kong vs Godzilla (de Ishirō Honda)

Messagepar phoenlx » sam. janv. 04, 2020 3:57 pm

oui concernant le chateau d'Atami je suis en train de lire le lien que j'ai posté, on y apprend des choses assez croustillantes
Plus insolite et moins héroïque, un musée érotique est confiné aussi dans la forteresse, et nécessitera d'être âgé de 18 ans ou plus pour y accéder. Ce dernier à la sulfureuse réputation d’être d’excellente qualité, et l’on peut même y voir une réplique de la virilité d’une baleine.

:PTDR:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103647
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: King Kong vs Godzilla (de Ishirō Honda)

Messagepar Scarabéaware » sam. janv. 04, 2020 6:17 pm

Euh...oh bon sang, un musée de l'érotisme d'accord mais un pénis de Baleine waow :rire:.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".



Retourner vers « Kaijū Eiga »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité