La trilogie Majin (Daimajin)

Cette section aborde les films de monstres géants japonais tels Godzilla et autres Gamera. Sont aussi abordées les oeuvres d'autres pays qui rendent hommage à toute cette culture nippone.
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337687
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

La trilogie Majin (Daimajin)

Messagepar phoenlx » dim. sept. 24, 2017 5:35 pm

Image

Je poursuis la présentation des topics autour des films phares du genre kaiju Eiga avec la trilogie des films Majin (titre VO : Daimajin)

Il s'agit de trois films qui mettent en scène une statue de pierre géante protégeant les habitants d'un village d'un seigneur de guerre.

Les trois films produits par les studio Daiei ont été tournés en même temps mais sont sortis à plusieurs mois d'intervalle. L'idée de base était de créer un personnage qui rivalise avec le fameux Godzilla des films de la TOHO. Le style est parfois plus proche du genre chambara (genre cinématographique et théâtral japonais de bataille de sabres) que du genre kaiju eiga classique.

Les noms des trois films (avec leurs affiches. désolé je mélange un peu affiches japonaises et anglaises, c'est pas évident de trouver des images à taille conséquente) :

:arrow: Majin (VO : Daimajin)
film de 1966 réalisé par Kimiyoshi Yasuda

Image

:arrow: Le retour de Majin
film réalisé par Kenji Mizumi

synopsis :
Après avoir pris le contrôle d'un village et de ses habitants, un diabolique seigneur de la guerre décide d'en conquérir un second. Il kidnappe leur chef, Katsushige Nakoshi et impose un ultimatum aux villageois, leur livrer leur champion, Lord Juro en échange de Katsuhige. Mais les villageois et son champion décident de se battre. Après avoir perdu leur combat et leurs espérances, ils ne leur restent plus qu'à prier un sauveur. Majin leur apparaît.


Le trailer de ce film :



L'affiche :
Image



:arrow: Le Combat final de Majin (titre VO : Daimajin gyakushû)

réalisé par Kazuo Mori
(désolé je n'ai pas trouvé l'affiche de ce film ^^)

synopsis :
Majin est de retour pour aider les enfants d'un village dont les pères sont retenus prisonniers comme esclaves du Seigneur Arakawa. Ces derniers fabriquent de la poudre à canon près d'une montagne volcanique dont s'échappe des vapeurs de soufre.





Ci-dessous : grande statue de Daimajin à Kyoto (Uzumasa Kyoto Studio, anciennement les studio Daiei)

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337687
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La trilogie Majin (Daimajin)

Messagepar phoenlx » dim. sept. 24, 2017 5:35 pm

Bon comme tout bon topic orienté tokusatsu ou Kaiju eiga qui se respecte, je poste une très bonne émission de Tokuscope si vous voulez plus de détails sur l'histoire de ces films !

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337687
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La trilogie Majin (Daimajin)

Messagepar phoenlx » dim. janv. 19, 2020 12:24 am

J'avais sans doute oublié de l'annoncer ici mais depuis quelques mois, on sait qu'un coffret Blu-Ray va enfin sortir en France avec ce film (et même toute la trilogie) ce qui est au passage une très très bonne nouvelle

Voici un visuel du coffret qui circule depuis peu

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Kaijū Eiga »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité