Godzilla : Final Wars (de Ryuhei Kitamura)

Cette section aborde les films de monstres géants japonais tels Godzilla et autres Gamera. Sont aussi abordées les oeuvres d'autres pays qui rendent hommage à toute cette culture nippone.
SauronGorthaur
Ombre sur Númenor
Ombre sur Númenor
Avatar du membre
Messages : 77682
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Godzilla : Final Wars (de Ryuhei Kitamura)

Messagepar SauronGorthaur » dim. mars 11, 2018 4:50 pm

Image

Godzilla: Final Wars (Gojira: Fainaru uôzu) est un film japonais réalisé par Ryuhei Kitamura, sorti le 29 novembre 2004.

Synopsis de Wikipedia:
Depuis les premières apparitions de monstres géants, la Terre s'est dotée d'une force armée spécialement entraînée pour lutter contre cette nouvelle menace, dont le fer de lance est une équipe de mutants. Un jour cependant, diverses créatures attaquent de façon simultanée les grandes capitales et l'armée se retrouve totalement dépassée. Un vaisseau spatial apparaît alors et fait disparaître tous les monstres. À son bord, des extraterrestres de la planète X qui viennent prévenir les terriens qu'une comète géante est sur le point de rentrer en collision avec la Terre. Godzilla, libéré de sa prison de glace, n'a d'autre choix que d'affronter les aliens, mais un ennemi plus fort que tous les autres apparaît sur Terre : Monster X, qui deviendra Keizer Ghidorah. Godzilla doit stopper le dragon tricéphale ainsi que le météore.



La particularité première de ce film - nanar en puissance :mrgreen: dont voici la critique sur Nanarland - est de rassembler en un film un grand nombre de monstres emblématiques du cinéma kaiju.

Image

Godzilla combat ainsi en UN FILM un grand nombre de ses anciens adversaires majeurs - Rodan, Gigan, Anguilla - avec le soutien de Mothra - qui lors du combat final opposant Godzilla à Monster X/Keizer Ghidorah, affrontera Gigan. Les aliens sont le prétexte à une intrigue avec acteurs humains assez fade, mais bon, passons :mdr: je parle même pas des gags avec le gamin, son grand-père et le fils de Godzilla Minilla

on a même droit à une scène improbable ou Godzilla démonte la gueule à "Zilla" ... le Godzilla du film d'Emmerich de 1998 :rire:

le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres. Antonio Gramsci

Image

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 389300
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Godzilla: Final Wars (2004)

Messagepar phoenlx » dim. mars 11, 2018 5:04 pm

excellente la scène entre les deux Godzilla, l'américain et le japonais :lol: qu'est-ce qu'il y a comme kaiju dans ce film c'est fou combien ils en ont intégré :shock:
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende

SauronGorthaur
Ombre sur Númenor
Ombre sur Númenor
Avatar du membre
Messages : 77682
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Godzilla: Final Wars (2004)

Messagepar SauronGorthaur » dim. mars 11, 2018 5:20 pm

oui il y en a pas mal, après la plupart ont peu de temps à l'écran et se font rapidement battre; à part Godzilla, ceux ayant le plus gros temps d'antenne sont Mothra, Gigan et Monster X/Keizer Ghidorah - je ne compte pas MInilla :transpire:
le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres. Antonio Gramsci

Image

Náin
La splendeur de Gondolin
La splendeur de Gondolin
Avatar du membre
Messages : 70909
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Godzilla: Final Wars (2004)

Messagepar Náin » dim. mars 11, 2018 5:23 pm

comment vous faites pour regarder ça..
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

SauronGorthaur
Ombre sur Númenor
Ombre sur Númenor
Avatar du membre
Messages : 77682
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Godzilla: Final Wars (2004)

Messagepar SauronGorthaur » dim. mars 11, 2018 5:26 pm

Náin a écrit :comment vous faites pour regarder ça..

la critique de Nanarland m'a bien fait marrer, donc j'ai tenté le film - mais c'était il y a un paquet d'années :lol:
le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres. Antonio Gramsci

Image

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 389300
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Godzilla: Final Wars (2004)

Messagepar phoenlx » dim. mars 11, 2018 5:30 pm

oui j'aime bien ce genre de vieilleries bizarres en ce moment, en plus ça fait découvrir toute une époque, toute une culture, la passion pour les monstres géants par les japonais, je regarde ce genre de films plutôt dans un esprit de découvreur de l'histoire du cinéma et des séries de pop culture :lol: à travers le lien que ces films entretiennent avec les séries tokusatsu par exemple, il y a tout un cheminement historique, mais j'avoue avoir plus de mal à voir des kaiju des années 60 que des séries tokusatsu des années 80 par exemple :lol: même si on a le côté kitch dans les deux, j'adore les séries car en plus des monstres il y a aussi les mécha, les cascades, musiques, c'est cool. Mais les kaiju ça m'intéresse par curiosité pour voir les monstres et certains sont meilleurs que d'autres, ils ont tenté d'introduire un peu plus de profondeur
puis ça permet de se mettre aussi un peu dans le bain par rapport au monsterverse qui commence en ce moment aux etats unis, c'est bien de revenir aux sources avant de voir ces films :mdr:
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende

Somewhere
Au temps de Vinyamar
Au temps de Vinyamar
Avatar du membre
Messages : 70327
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Godzilla: Final Wars (2004)

Messagepar Somewhere » dim. mars 11, 2018 6:18 pm

Náin a écrit :comment vous faites pour regarder ça..


3 litres de bière, ou une envie de se suicider, de dire fuck à la vie, et ça passe sans soucis.
"La responsabilité d'un auteur est-elle de raconter des histoires moralement justes ? De faire plaisir aux fans ? Rien de tout ça. L'auteur n'a qu'une seule responsabilité : raconter des histoires qui lui ressemblent et auxquelles il croit." Story, Robert McKee

Mes tops et classements divers sur le forum :

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 132467
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Godzilla : Final Wars (2004)

Messagepar Scarabéaware » dim. mars 11, 2018 8:14 pm

Ou alors l'envie de voir un sacré nanar pour le fun :mdr:.

Y a une sacré réunion avec celui là, par contre avec le synopsis t'as de quoi buguer un peu quand tu lis que les aliens viennent prévenir du danger mais qu'en fait Godzilla va quand même les affronter alors qu'il va s'occuper aussi du météore :lol:.

Tu vois un peu le niveau rien qu'avec la bande annonce mais sinon c'est assez fun pour l'extrait. Faudra d'ailleurs que je vois le Godzilla de Emmerich :D.
ALL HAIL PALPATINE, ALL HAIL BRITANNIA, ALL HAIL REHOBOAM, ALL HAIL SYBIL SYSTEM, ALL HAIL EREN, ALL HEIL ZORDER, ALL HAIL SKYNET

SauronGorthaur
Ombre sur Númenor
Ombre sur Númenor
Avatar du membre
Messages : 77682
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Godzilla : Final Wars (2004)

Messagepar SauronGorthaur » dim. mars 11, 2018 8:21 pm

Scarabéaware a écrit :Y a une sacré réunion avec celui là, par contre avec le synopsis t'as de quoi buguer un peu quand tu lis que les aliens viennent prévenir du danger mais qu'en fait Godzilla va quand même les affronter alors qu'il va s'occuper aussi du météore :lol:.
.


Oui bah c'est pas clair dis comme ça, mais ce sont en fait les aliens les responsables, c'est une manipulation pour prendre le contrôle de la Terre :mdr:
le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres. Antonio Gramsci

Image

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 132467
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Godzilla : Final Wars (2004)

Messagepar Scarabéaware » dim. mars 11, 2018 8:43 pm

Okaaaaaaaaaaaaaaaay :mrgreen:
ALL HAIL PALPATINE, ALL HAIL BRITANNIA, ALL HAIL REHOBOAM, ALL HAIL SYBIL SYSTEM, ALL HAIL EREN, ALL HEIL ZORDER, ALL HAIL SKYNET

Flo63
Maison du Bélier
Maison du Bélier
Avatar du membre
Messages : 305
Enregistré le : mer. août 21, 2019 9:19 pm
Gender :

Re: Godzilla : Final Wars (de Ryuhei Kitamura)

Messagepar Flo63 » jeu. août 22, 2019 12:27 am

Se qui me dérange le plus dans le film c'est les mutants. Les aliens ont à l’habitude d'en voir dans les godzillas.
Les mutants ne servent à rien je trouve et les scènes entre hozaki et kazama sont inutiles. Ont regarde pas un godzilla pour voir un film d'arts martiaux.
Sinon les deux scènes que j'ai bien aimé du film sont quand godzilla mais une raclé phénoménale à zilla et quand gordon leur explique que leur seul espoir c'est de libérer godzilla, ils sont tous en paniques genre il va détruire toute la planète ou on en fera quoi après ? Mais il se rendent compte qu'ils ont pas trop le choix, je trouve que la scène représente bien l'idée de se représente godzilla, une créature immensément puissante et incontrolable.


Retourner vers « Kaijū Eiga »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité