Le retour de Godzilla (de Motoyoshi Oda)

Cette section aborde les films de monstres géants japonais tels Godzilla et autres Gamera. Sont aussi abordées les oeuvres d'autres pays qui rendent hommage à toute cette culture nippone.
phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 389300
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Le retour de Godzilla (de Motoyoshi Oda)

Messagepar phoenlx » jeu. août 29, 2019 10:14 am

Image

Titre japonais : Gojira no gyakushū
Réalisateur : Motoyoshi Oda
Société de production : Tōhō
Musique : Masaru Satō
Casting (entre autres) :
- Hiroshi Koizumi (rôle de Shōichi Tsukioka)
- Setsuko Wakayama (rôle de Hidemi Yamaji, la fille de Kōhei)
- Minoru Chiaki dans le rôle de Kōji Kobayashi
- Takashi Shimura dans le rôle du docteur Kyohei Yamane, l'acteur reprenant son rôle du premier film ..

résumé de l'histoire :
Alors qu'ils survolent les mers pour repérer des bancs de poissons, les jeunes pilotes Tsukioka et Kobayashi rencontrent Godzilla et un autre monstre en train de se livrer une bataille féroce. Les deux créatures disparaissent dans l'océan, mais refont bientôt surface près d'Osaka, qui sera dès lors le cadre d'un combat à mort entre les deux monstres et les hommes.


Hier soir j'ai pu voir enfin ce film (c'est une découverte, pour ma part, je ne le connaissais pas)

Il s'agit donc de la suite directe du premier Godzilla de Ishiro Honda (que nous avons commenté ici)
Le premier film étant sorti en 1954, celui-ci arrive à peine un an plus tard (et semble avoir été réalisé assez rapidement pour surfer sur le succès de l'autre)
Contrairement au premier il n'est pas réalisé par Ishiro Honda mais par Motoyoshi Oda (en revanche on retrouve certains grands noms comme Eiji Tsuburaya aux effets spéciaux, qui a oeuvré sur énormément de films de monstres de la TOHO à cette époque)

Mon avis sur le film :
Un peu plus déçu que le premier, je l'ai moins aimé. Mais il est tout de même intéressant à plus d'un titre, si on prend du recul, par rapport à l'époque de réalisation, et les faibles moyens dans les années 50. Ce qui m'a gêné, c'est le rendu des monstres et des combats, déjà pour commencer, il se passe un moment assez long dans le film avant qu'on commence à voir Godzilla, ce n'est pas un problème en soi, mais j'avais parfois l'impression que le film trainait en longueur pour éviter d'avoir à trop produire de scènes spectaculaires, notamment dans cette scène où les membres de l'assemblée se repassent le film des évènements de l'année précédente (qu'on a pu voir dans le premier film)
Mais bon encore une fois, pour un film réalisé en 1955 c'est compréhensible. Ceci permet aussi de nous attarder sur les nouveaux personnages (on assiste notamment à une romance entre l'un des aviateurs aperçus au début du film parti à la rescousse de l'autre sur l'ile déserte, et une jeune femme standardiste de la compagnie) et parmi les scènes intéressantes mais qu'on pouvait retrouver dans le premier film, il y a bien évidemment tout l'affrontement entre l'armée et le monstre, ou plutôt les monstres car cette fois-ci notre bon vieux Godzilla ne vient pas tout seul faire le souk sur les villes japonaises, mais avec un autre monstre géant (qu'il affronte) : Anguilla (ou Anguirus apparemment, d'après les prononciations) ; monstre dont on nous dit dans le film d'ailleurs qu'il serait un "anguillosaurus" préhistorique, mais ce dernier n'existe pas, il semble inspiré de l'ankylosaure (peut-être est-ce du à la prononciation japonaise ? :penseur: )

Nous assistons comme de coutume dans ce genre de film à des scènes de destructions massives, le mobilier urbain en prend encore pour son grade :lol: et nous retrouvons bien sûr les fameuses maquettes miniatures réalisées par Tsuburaya et son équipe pour représenter les immeubles qui sont soumis à rude épreuve. Nous assistons aussi (peu avant l'arrivée du monstre sur les côtes japonaises) à un immense blackout décidé par les autorités et auquel doivent se soumettre les habitants afin que, toutes lumières de la ville éteintes, Godzilla puisse retourner vers la mer et que son attention ne soit pas attirée. Plan qui échouera malheureusement à cause d'un groupe de prisonniers qui s'échappent d'un pénitencier, ensuite poursuivis par la police et dont le véhicule volé qu'ils conduisent finit par s'encastrer dans une usine, le tout se terminant en gigantesque incendie (de quoi titiller nos grosses bêbêtes qui rappliquent aussitôt sur les cotes :mrgreen: )

A noter que pour ce film, les monstres n'ont pas été filmés en stop motion au rallenti comme sur le film précédent, mais via des séquences en accéléré, ce qui donne un rendu différent ... Nous assistons aussi à quelques belles scènes aériennes au milieu du film lorsque les aviateurs survolent la mer et l'ile où l'un des aviateurs fait naufrage.

Bref, un film intéressant à voir si on aime la "mythologie Godzilla", et où le danger du nucléaire est à nouveau évoqué (thème central du premier film, Godzilla ayant été réveillé par les essais nucléaires américains dans le Pacifique) ; Cette fois-ci, l'idée est que les essais ont aussi réveillé un nouveau Godzilla, car il ne s'agit bien évidemment pas du même animal que celui du premier film, vu le final de ce dernier, mais aussi Anguirus, qui terminera (spoiler) tué par le premier.

A travers ce combat, ce film est le prélude d'une série d'autres films qui verront s'affronter Godzilla et d'autres monstres (comme Mothra, Guidorah), concept repris à maintes reprises par les japonais depuis mais aussi les américains dans divers films et en premier lieu dans le fameux King Kong contre Godzilla (qui suivra de peu ce film)

Sur la toile, on peut apprendre comme anecdote que dans la version américaine, la Warner a remplacé la musique originale signée Masaru Satō par les thèmes des films Kronos (1957) et The Deerslayer (1957) :penseur:

Náin
La splendeur de Gondolin
La splendeur de Gondolin
Avatar du membre
Messages : 70909
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Le retour de Godzilla (de Motoyoshi Oda)

Messagepar Náin » jeu. août 29, 2019 12:11 pm

Ah moi je l'avais bien aimé justement, justement parce que je savais à quel genre de délire je m'attendais, et il était du coup mieux fait que ce à quoi je m'attendais
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Flo63
Maison du Bélier
Maison du Bélier
Avatar du membre
Messages : 305
Enregistré le : mer. août 21, 2019 9:19 pm
Gender :

Re: Le retour de Godzilla (de Motoyoshi Oda)

Messagepar Flo63 » jeu. août 29, 2019 12:30 pm

Oui, il est moins bien que le premier mais il a le mérite de présenter un autre monstre au coté de godzilla, à savoir anguirus qui sera re utilisé dans 5 autres films par la suite, 4 de l'ère showa et un de l'ère millénium , curieusement c'est le seul kaiju assez célèbre que l'ont ne retrouve pas dans l'ère heisei.
Les monstres filmés en accélérés ça fais bizarre au début, c'est l'opposé du 1er godzilla qui étais filmé au ralenti lui.

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 389300
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le retour de Godzilla (de Motoyoshi Oda)

Messagepar phoenlx » jeu. août 29, 2019 1:03 pm

oui j'aime bien l'effet de rallenti, ça accentue l'idée de taille gigantesque (et donc de poids) de la bête ! On sent la masse énorme qui se déplace, avec toute sa pesanteur
Mais autrement oui le film est intéressant à voir aussi, j'ai hâte de revoir Mothra je vais revoir le film (et de découvrir King Kong contre Godzilla que je n'ai jamais vu mais celui-là se paye une réputation de beau nanard je crois, c'est l'époque où ils ont commencé à faire des films moins sérieux, plus pour les gosses et la famille c'est un changement de philosophie c'est un peu dommage de n'avoir pas toujours gardé l'esprit du début)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende

Flo63
Maison du Bélier
Maison du Bélier
Avatar du membre
Messages : 305
Enregistré le : mer. août 21, 2019 9:19 pm
Gender :

Re: Le retour de Godzilla (de Motoyoshi Oda)

Messagepar Flo63 » jeu. août 29, 2019 1:29 pm

Oui king kong vs godzilla il est moin bon.
Pour l'esprit enfantin c'est à cause de gamera qu'ils ont fais ça.
La Daiei est le studio rival de la Toho est gamera a étais fais pour être l'ami des enfants durant la période showa et comme cela marché pas mal la toho ont donc essayé de faire pareil avec godzilla.
Le 1er godzilla à renouer avec le sérieux du début c'est le retour de godzilla de 1984 même si il y en a eut des bons durant l’ère showa comme les envahisseurs attaquent, mothra contre godzilla ou godzilla contre mécanik monster.
J'ai vu aucun gaméra de l'ère showa non plus, j'ai juste vu la trilogie de l’ère heisei qui est exellente qui a été réalisé par shusuke kaneko qui a réalisé GMK.

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 132467
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Le retour de Godzilla (de Motoyoshi Oda)

Messagepar Scarabéaware » jeu. août 29, 2019 1:32 pm

Anguilla (ou Anguirus apparemment, d'après les prononciations) ; monstre dont on nous dit dans le film d'ailleurs qu'il serait un "anguillosaurus" préhistorique, mais ce dernier n'existe pas, il semble inspiré de l'ankylosaure (peut-être est-ce du à la prononciation japonaise ? :penseur: )


Oh il faut certainement comprendre Ankylosaurus du coup, surtout que bon tu vois qu'il y ressemble pas mal, rien que sur l'affiche déjà.
En tout cas ils auront vraiment pas perdu de temps quand à enchainé pour un second film, alors comme tu dis on peut excuser certaines choses quand aux moyens de l'époque mais peut être qu'il aurait pu être possible d'avoir du mieux en prenant plus le temps aussi. Mais bon on peut pas tellement complètement reprocher non plus qu'ils aient voulu surfer sur le succès et ne pas perdre trop de temps en production surtout s'ils pouvaient quand même vite s'y atteler et se débrouiller avec les moyens de bord :mdr:.

Enfin bref, faudra que je m'occupe de voir aussi d'ici quelques temps :D.
ALL HAIL PALPATINE, ALL HAIL BRITANNIA, ALL HAIL REHOBOAM, ALL HAIL SYBIL SYSTEM, ALL HAIL EREN, ALL HEIL ZORDER, ALL HAIL SKYNET

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 389300
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le retour de Godzilla (de Motoyoshi Oda)

Messagepar phoenlx » jeu. août 29, 2019 1:40 pm

oui et puis ces films c'est le témoignage de toute une époque :D c'est non seulement le début d'une créature mythique, le début d'un genre cinématographique japonais (et désormais repris par d'autres), c'est le témoignage de tout un contexte lié aux années 50, peu après Hiroshima et à l'époque des essais nucléaires américains, et puis c'est rigolo de voir ces monstres apparaitre un à un dans la franchise, moi je regarde essentiellement pour ça ; et aussi pour sentir de films en films l'évolution des effets spéciaux au fil du temps (en partant des plus anciens) regarde les d'un point de vue de cinéphile historien du cinéma de genre et de monstres je pense que ça pourrait te plaire aussi
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 132467
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Le retour de Godzilla (de Motoyoshi Oda)

Messagepar Scarabéaware » jeu. août 29, 2019 6:38 pm

C'est sur, ils ont complètement quelque chose de cathartique et puis voila c'est bien sur à voir en tant qu'éléments initiateurs, ça c'est aussi comme ça que je compte voir, la découverte des bases avec le sens que ça a justement, aller vers des jalons, bref, ça oui ça devrait bien m'aller :D.
ALL HAIL PALPATINE, ALL HAIL BRITANNIA, ALL HAIL REHOBOAM, ALL HAIL SYBIL SYSTEM, ALL HAIL EREN, ALL HEIL ZORDER, ALL HAIL SKYNET

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 132467
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Le retour de Godzilla (de Motoyoshi Oda)

Messagepar Scarabéaware » jeu. nov. 28, 2019 10:52 pm

Allez je viens de le voir :D.

Il est moins bon que le premier qu'on doit à Ishiro Honda mais je le trouve quand même pas mal du tout et puis bon c'est tout à fait appréciable de voir cette suite qu'ils auront rapidement concocté avec les moyens qu'ils avaient, ça s'en sort plutôt bien. Et puis on a de quoi suffisamment voir Godzilla et l'autre monstre qui engendrent tous deux bien de la destruction à ce que les japonais soient finalement impuissant face à ce fléau qui s'abat sur eux tel un séisme ou autre cataclysme qu'ils connaissent bien, puis bien sur encore une fois pensée par rapport au nucléaire.

Dans tous les cas on commence par une scène assez longue à être dans les airs avec les deux pilotes dont l'un à son avion qui tombe en panne mais heureusement l'autre arrive pour lui porter secours et c'est là qu'ils font la découverte ayant de quoi leur filer une belle frayeur, pour un peu ils auraient presque pu se faire ensevelir :mdr:. On assiste donc à un préambule de round entre Godzilla et le nouveau monstre intégré ici qu'est Anguilla. De quoi leur faire donner l'alerte et que tout le monde se prépare à faire en sorte de limiter les dégâts avec le risque d'approche sur les côtes. Ainsi on peut apprécier l'idée qu'ils ont avec le black out pour faire en sorte d'éloigne Godzilla de la ville en ne cessant aussi de lancer des missiles éclairants mais bien sur c'est sans compter sur un bel accident qui fout tout ça en l'air et Osaka avec :siffle:. Et là je me disais, pas le château, pas le château, mais si si détruit aussi le château :mdr:.

Voila que tout ceci nous donne donc lieu à du grand combat entre les deux monstres avec un Godzilla qui en sort vainqueur mais il aura fallu du temps avant qu'il croque bien comme il faut lol. Après pour ce qui est du combat c'est vrai que ça aurait pu être mieux que ça, moins dans l'accélération et que le système du ralenti soit conserver pour avoir plus un impact de leur poids, là c'est parfois se battre complètement comme des chiffonniers qui auraient un corps léger. Ceci étant dis quelque part c'est plutôt pas mal en soit pour montrer cette confrontation engendrant sont grand lot de destructions.

Et avec autant de destruction il faut bien sur garder le moral mais aussi l'humour au milieu de toute cette ruine lol. Sinon c'est dommage qu'ils aient pas spécialement repris le thème de Godzilla comme dans le premier film, ça aurait pu être bon de l'entendre encore par là. On peut exprimer un peu de bémol la dessus aussi.

Autrement concernant le final là y a de quoi se dire pourquoi pas à ce que permette de le prendre au piège mais on a un petit côté très statique sur certains instants qui est bizarre dans la mesure où il était possible de plus se mouvoir. Et puis y a de quoi bien sourire quand aux opérations de vol dans le coin, je crois qu'on a des manœuvres où ça devrait automatiquement donner un crash mais bon, on dira pas trop après ça :lol:. Mais bon j'y pensais que là dessus ils auraient pu faire un petit peu attention tellement c'est juste pour voler normalement, on a pas un type d'espace qui convient pas vraiment comme il faut :mdr:.

Enfin voila, ça m'aura pas déplu de le voir dans tous les cas, ça forme une sympathique suite :D.
ALL HAIL PALPATINE, ALL HAIL BRITANNIA, ALL HAIL REHOBOAM, ALL HAIL SYBIL SYSTEM, ALL HAIL EREN, ALL HEIL ZORDER, ALL HAIL SKYNET

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 389300
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le retour de Godzilla (de Motoyoshi Oda)

Messagepar phoenlx » jeu. nov. 28, 2019 11:16 pm

oui maintenant il faudrait qu'on voit Mothra (tous les deux, moi je n'ai vu que mothra contre Godzilla mais c'est pas le bon ordre :lol: )

Le deuxième Godzilla je l'avais moins aimé que le premier mais ça reste une expérience sympathique à connaitre, pour la culture kaiju :mrgreen:
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 132467
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Le retour de Godzilla (de Motoyoshi Oda)

Messagepar Scarabéaware » ven. nov. 29, 2019 5:54 pm

Euh oui pour Mothra t'avais réussi à avoir au fait ? :mrgreen:
ALL HAIL PALPATINE, ALL HAIL BRITANNIA, ALL HAIL REHOBOAM, ALL HAIL SYBIL SYSTEM, ALL HAIL EREN, ALL HEIL ZORDER, ALL HAIL SKYNET

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 389300
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le retour de Godzilla (de Motoyoshi Oda)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 14, 2019 11:14 pm

non justement, et comme j'en ai marre d'attendre je suis passé au visionnage des films suivants dans la chronologie lol je verrai plus tard
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende


Retourner vers « Kaijū Eiga »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité