Rúmil de Tirion

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337585
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Rúmil de Tirion

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 04, 2014 4:41 pm

Image
( source de l'image : deviant-art )

« Rúmil de Tirion fut le premier des sages qui trouva les premiers signes propres à conserver la parole et le chant, les uns pour être gravés dans le métal ou dans la pierre, d'autres pour la plume et le pinceau. »
J. R. R. Tolkien, Le Silmarillion ( Chapitre 6 )

Rúmil était un Elfe Noldo et un Sage, grand linguiste et maître des traditions des noldor qui vécut dans la ville de Tirion à Valinor. On ignore s'il est né sur les terres immortelles d'Aman ou s'il est né encore bien avant à l'époque des premiers elfes apparus très loin dans l'Est, sur les rives de Cuiviénen. Une grande partie de la science des Eldar semble fondée sur ses oeuvres et documents.

Ci-dessous : la ville de Rúmil : Tirion, capitale des elfes noldor à Valinor ( illustration de Ted Nasmith )

Image

L'apport linguistique de Rúmil

Rúmil est considéré comme l'inventeur des premiers signes d'écriture : les sarati ( invention qui date de l'année valienne 1179 ).
Chaque signe est appelé un sarat ( singulier de sarati ) ; Le terme proviendrait de la racine sar ou bien syar en quendien primitif , qui signifie "inciser, graver" et qui plus tard prit la signification de " écrire ". ( Remarque : le quendien primitif est la toute première langue des elfes , aussi appelés quendi, celle qu'ils parlaient après leur éveil sur les rives du lac de Cuiviénen )

Rúmil créa deux systèmes de sigles, les premiers destinés au papier, les seconds moins curvilignes et complexes, destinés à la gravure. Fëanor s'inspira grandement des sarati et les améliora pour créer ses propres caractères d'écriture elfique : les runes fëanoriennes ou tengwar.
Pour l'anecdote, JRR Tolkien inventa ces caractères approximativement entre 1919 et le milieu des années 1920 , soit très tôt dans l'élaboration de sa subcréation.

Après l'arrivée des elfes du peuple des teleri à Valinor Rúmil se pencha sur leur langue et fut le premier à découvrir à quel point la langue telerine avait évolué par rapport au quenya, la langue des autres elfes de Valinor présents sur l'ile d'Aman depuis plus longtemps, laquelle avait relativement peu évolué par rapport à l'eldarin primitif.

Rúmil appartenait à une école de linguiste fameuse de Valinor fondée par Fëanor : L'école des Lambengolmor. Hormis Fëanor et Rúmil cette école comptait dans ses rangs d'autres fameux linguistes comme le célèbre Pengolodh.

Voici ce qu'on peut lire sur cette école dans le tome 11 de History of middle earth : The war of The Jewels ( La guerre des joyaux ) , chapitre Quendi and Eldar.

« Bien qu'après sa prime jeunesse, Fëanor n'ait plus joué un rôle actif dans le savoir linguistique, la tradition veut qu'il ait fondé une école de Lambengolmor ou 'Savants des Langues' pour poursuivre ses travaux. Son existence se perpétua parmi les Noldor même durant les rigueurs et les désastres de la Fuite d'Aman et des Guerres de Beleriand, et elle survécut assez pour retourner en Eressëa. » The War of the Jewels - Quendi and Eldar

L'apport littéraire et historique de Rúmil

Rúmil est un également grand connaisseur des traditions elfiques et est l'auteur de plusieurs textes comme l'Ainulindalë ( qui raconte la création de l'univers par la Grande Musique des Ainur et qui introduit habituellement la Quenta silmarillion ) , mais aussi le Valaquenta ( à savoir la description des Valar et des Maiar, les Puissances angéliques de ce monde, voir ce topic ). Il est aussi à l'origine des Annales d'Aman , du Lhammas , du Lhammasethen, ou encore de l' Ambarkanta

Le tome 11 de l'Histoire de la terre du milieu lui attribue aussi un recueil de proverbes et de pensées appelé Equessi Rúmilo, ce dernier incluant entre autres les seuls exemples connus de valarin, la langue des Valar. Recueil dont on pourrait traduire le titre par " Les Dialogues de Rúmil " et qui pourrait laisser entendre que ce sage de Valinor finit par atteindre un statut similaire à Socrate dans la Grèce antique, sage entouré de disciples à qui il transmit ses pensées , à l'instar des Dialogues de Platon.

Lorsqu'une partie des noldor retournèrent en terres du milieu à la poursuite de Morgoth après que ce dernier ait souillé les deux arbres immortels et dérobé les silmarili ( joyaux de Fëanor ) , Rúmil fut l'un de ceux qui refusa de suivre Fëanor et Fingolfin et il décida de rester à Valinor sur les conseils de Finarfin. A ce jour, il séjourne probablement encore dans la ville de Tirion sur les terres immortelles.

:!: :!: Attention ( homonyme ! )

Un autre Elfe porte ce nom : Rúmil de Lórien, qui apparaît dans La Communauté de l'anneau.


A propos des sarati ( les caractères d'écriture de Rúmil )

Image

ci-dessous : le système de voyelles

Image

Les sarati forment avant tout un système phonographique, où chaque signe représente un phonème distinct. Chaque langue peut utiliser le sous-ensemble des sarati qui correspond aux phonèmes qui la caractérisent. Dans une de nos sources, Tolkien définit les sarati comme un « système alphabétique universel » pour l'écriture de ses langues elfiques (mais aussi, a fortiori, de toute autre langue). Ainsi, même si les sarati sont utilisés à l'origine pour écrire le quenya , ils sont applicables à d'autres langues, comme le goldogrin ( version primitive du sindarin ) voire l'anglais ...

Contrairement aux tengwar et à l'autre alphabet elfique de Tolkien, les cirth, le sens d'écriture des sarati est variable. Ils pouvaient s'écrire de haut en bas (en commençant à gauche ou à droite), de gauche à droite, de droite à gauche, ou enfin alternativement de gauche à droite et de droite à gauche (en boustrophédon). Facultativement, les signes pouvaient aussi être arrangés le long d'une barre continue, verticale ou horizontale.

Comme dans l'alphabet tengwar, chaque caractère complet représente une consonne, les voyelles étant représentées par des diacritiques (appelés tehtar dans la terminologie associée au tengwar). Dans les sarati, les signes des voyelles sont généralement écrits à gauche des consonnes (parfois à droite) dans l'écriture verticale, et au-dessous (parfois au-dessus) dans l'écriture horizontale.


Bibliographie

Toutes les représentations connues des sarati proviennent d'écrits posthumes de Tolkien, publiés dans deux numéros du fanzine Parma Eldalamberon :

:arrow: Parma Eldalamberon no 13 — The Alphabet of Rúmil and Early Noldorin Fragments
:arrow: Parma Eldalamberon no 15 — Sí quente Feanor and Other Elvish Writings (pour son chapitre « Addendum to The Alphabet of Rúmil and The Valmaric Script »)

On trouve aussi quelques informations sur leur usage et leur histoire dans la série Histoire de la Terre du Milieu, notamment dans le texte « Quendi et Eldar » du volume 11, The War of the Jewels, p. 396.

Tolkien a travaillé sur ce système d'écriture à plusieurs reprises au cours des années. Si les signes sont toujours plus ou moins basés sur les mêmes principes, les valeurs phonétiques qui leur sont attribuées varient selon les documents.

Ci-dessous : le tome 1 des fanzines Parma Eldalamberon

Image

Sources et sites web qui m'ont servi pour faire cette petite synthèse :
* tolkiendil.com
* diverses pages de wikipédia
* tolkiengateway.net
* deviant-art ainsi que lotr.wikia.com notamment pour les images.

Náin
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63908
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Rúmil de Tirion

Messagepar Náin » jeu. déc. 04, 2014 6:31 pm

Oh le Sarati !!!! :love: :love: :love: :love:
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337585
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Rúmil de Tirion

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 04, 2014 6:33 pm

Faudra que tu m'expliques ce que c'est Boustrophédon. Là je suis pas trop rentré dans les détails linguistiques mais je pense que les sarati mériteraient presque un topic à part. Tout comme les tengwar ( que j'aborderai sans doute plus quand je ferai la fiche sur Fëanor ) je voulais juste présenter Rùmil de façon générale , pour introduire le topic, mais on peut détailler si tu as des choses à compléter sur son système d'écriture.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63908
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Rúmil de Tirion

Messagepar Náin » jeu. déc. 04, 2014 6:35 pm

Non mais c’est parce que j'avais pas tout lu et en fait si t'en parles :mrgreen: , j'ai édité mon message d'ailleurs
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337585
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Rúmil de Tirion

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 04, 2014 6:38 pm

Oui tu parles du sens d'écriture ? d'après ce que je comprend le boustrophédon c'est : un coup de droite à gauche, puis la ligne d'après de gauche à droite, et ainsi de suite, c'est ça ? Je ne connaissais pas ce terme avant de faire cette fiche j'avoue
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63908
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Rúmil de Tirion

Messagepar Náin » jeu. déc. 04, 2014 6:46 pm

phoenlx a écrit :Oui tu parles du sens d'écriture ? d'après ce que je comprend le boustrophédon c'est : un coup de droite à gauche, puis la ligne d'après de gauche à droite, et ainsi de suite, c'est ça ? Je ne connaissais pas ce terme avant de faire cette fiche j'avoue

Ou dans l'autre sens, c'est un style d'écriture qu’utilisaient les grecs d'ailleurs
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337585
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Rúmil de Tirion

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 04, 2014 6:51 pm

Je ne savais pas du tout :shock:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Bombur
Maison de la Vierge
Maison de la Vierge
Avatar du membre
Messages : 43312
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Rúmil de Tirion

Messagepar Bombur » jeu. déc. 04, 2014 6:56 pm

J'adore les sarati, ils sont tellement magnifiques :love: ! Pour le boustrophédon je trouve ça super classe, moi, mais j'ai l'impression que ça doit être moins facile de s'y habituer.

Náin
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63908
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Rúmil de Tirion

Messagepar Náin » jeu. déc. 04, 2014 6:58 pm

Bombur a écrit :J'adore les sarati, ils sont tellement magnifiques :love: ! Pour le boustrophédon je trouve ça super classe, moi, mais j'ai l'impression que ça doit être moins facile de s'y habituer.

De même
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Morgoth Bauglir
Reddition d'Annatar
Reddition d'Annatar
Avatar du membre
Messages : 18028
Enregistré le : mer. nov. 16, 2011 9:51 pm
Localisation : École Pratique des Hautes Études
Contact :

Re: Rúmil de Tirion

Messagepar Morgoth Bauglir » jeu. déc. 04, 2014 7:00 pm

Naïn a écrit :
phoenlx a écrit :Oui tu parles du sens d'écriture ? d'après ce que je comprend le boustrophédon c'est : un coup de droite à gauche, puis la ligne d'après de gauche à droite, et ainsi de suite, c'est ça ? Je ne connaissais pas ce terme avant de faire cette fiche j'avoue

Ou dans l'autre sens, c'est un style d'écriture qu’utilisaient les grecs d'ailleurs



Boustéphodon : le tracé que fait un bœuf dans un champ quand il le laboure.
« Vous êtes comme tous les Français, vous n'avez pas lu Tolkien !
Il n'y a que vous autres qui ne l'ayez pas encore lu. »

Louis LAMBERT, Prélude à l'Apocalypse, p. 118 (cit. par Michaël Devaux dans La Feuille de la Compagnie n° 2, p. 85)

Bombur
Maison de la Vierge
Maison de la Vierge
Avatar du membre
Messages : 43312
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Rúmil de Tirion

Messagepar Bombur » jeu. déc. 04, 2014 7:00 pm

Oui, je connaissais l'étymologie :super: . Mais c'est bien boustrophédon le terme français.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337585
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Rúmil de Tirion

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 04, 2014 7:00 pm

exact Morgoth
Boustrophédon ( pour ceux qui ne connaissent pas ) , définition wikipédia :

Une écriture boustrophédon est un système qui change alternativement le sens du tracé ligne après ligne, à la manière du bœuf marquant les sillons dans un champ, allant de droite à gauche puis de gauche à droite. Le terme vient de l'adverbe grec ancien βουστροφηδόν boustrophêdón, de βοῦς boũs « bœuf » et στροφή strophế « action de tourner ». Souvent, le ductus des lettres est également inversé en changeant de sens ; par exemple, la lettre Є tracée de gauche à droite deviendrait Э de droite à gauche.

Le boustrophédon a été principalement utilisé à des stades anciens d'écritures avant que celles-ci ne se fixent dans un sens précis : le grec, par exemple, s'est d'abord écrit de droite à gauche, comme le phénicien dont il est issu, puis en boustrophédon et enfin de gauche à droite. Le passage par le boustrophédon marque donc une transition.

plus ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Boustroph%C3%A9don
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Morgoth Bauglir
Reddition d'Annatar
Reddition d'Annatar
Avatar du membre
Messages : 18028
Enregistré le : mer. nov. 16, 2011 9:51 pm
Localisation : École Pratique des Hautes Études
Contact :

Re: Rúmil de Tirion

Messagepar Morgoth Bauglir » jeu. déc. 04, 2014 7:02 pm

Le syllabaire B ainsi que le chypriote utilisait également ce système. Pour le syllabaire A, on ignore même ce qu'il veut dire, tout comme l'étrusque :lol:.
« Vous êtes comme tous les Français, vous n'avez pas lu Tolkien !
Il n'y a que vous autres qui ne l'ayez pas encore lu. »

Louis LAMBERT, Prélude à l'Apocalypse, p. 118 (cit. par Michaël Devaux dans La Feuille de la Compagnie n° 2, p. 85)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337585
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Rúmil de Tirion

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 04, 2014 7:06 pm

Qu'est-ce que ça veut dire syllabaire B et A ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63908
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Rúmil de Tirion

Messagepar Náin » jeu. déc. 04, 2014 7:08 pm

phoenlx a écrit :Qu'est-ce que ça veut dire syllabaire B et A ?

Des alphabets anciens dont seul le B a été déchiffré
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337585
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Rúmil de Tirion

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 04, 2014 7:20 pm

Ah d'accord ... et c'était utilisé par quels peuples ça ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Morgoth Bauglir
Reddition d'Annatar
Reddition d'Annatar
Avatar du membre
Messages : 18028
Enregistré le : mer. nov. 16, 2011 9:51 pm
Localisation : École Pratique des Hautes Études
Contact :

Re: Rúmil de Tirion

Messagepar Morgoth Bauglir » jeu. déc. 04, 2014 7:28 pm

Les Grecs !
« Vous êtes comme tous les Français, vous n'avez pas lu Tolkien !
Il n'y a que vous autres qui ne l'ayez pas encore lu. »

Louis LAMBERT, Prélude à l'Apocalypse, p. 118 (cit. par Michaël Devaux dans La Feuille de la Compagnie n° 2, p. 85)

Náin
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63908
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Rúmil de Tirion

Messagepar Náin » jeu. déc. 04, 2014 7:28 pm

mycéniens pour le B, Crête pour le A
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

itikar
L'étoile du soir
L'étoile du soir
Avatar du membre
Messages : 19472
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Rúmil de Tirion

Messagepar itikar » dim. déc. 07, 2014 3:00 am

Cool :super: Un personnage de plus pour l'Ardapedia !
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.


Retourner vers « Les Elfes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité