• Confinement : N'oubliez pas les gestes barrière !!

Les classiques d'animation Disney

Rubrique pour discuter des films d'animation non asiatiques
(productions américaines, divers films de Disney, Pixar, Dreamworks, productions françaises etc).
Náin
Les enfants d'Aulë
Les enfants d'Aulë
Avatar du membre
Messages : 66112
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Les classiques d'animation Disney

Messagepar Náin » sam. avr. 27, 2019 11:46 pm



Les "Classiques d'animation Disney" constituent une liste d'un certain nombre de films produits par les studios Disney. Cette liste ne contient cependant pas tous les films d'animation du studio ou produits par lui.

En effet chaque film pour en faire partie semble devoir obéir à plusieurs critères, la liste excluant :
- les films mêlant prises de vue réelles et animation, tels Mélodie du Sud[/u], [i]Peter et Elliot le Dragon, L'Apprentie Sorcière etc... à l'exception de certains comme Coquin de Printemps, La Boîte à musique etc... Mon opinion personnelle étant que ces derniers n'utilisent les images réelles que comme transition, si on met les films Saludos Amigos et Les Trois Caballeros à part.

- Les coproduction avec d'autres studios à la tête desquels bien évidemment les studios PIXAR, ou les films réalisés par des filiales.

- Les films sortis directement en vidéo, la liste ne concernant que les films sortis au cinéma. De fait toutes les suites des grands classiques lancées dans les années 1990 ne font pas partie de la liste.

- Tous les films de la liste (à l'exception de Kuzco pour raison de travaux) ont été réalisés dans les locaux du studio à Burbank.

Ainsi les "Classiques d'animation Disney" sont les suivants :

1 - Blanche-Neige et les Sept Nains
2 - Pinocchio
3 - Fantasia
4 - Dumbo
5 - Bambi
6 - Saludos Amigos
7 - Les Trois Caballeros
8 - La Boîte à musique
9 - Coquin de Printemps
10 - Mélodie Cocktail
11 - Le Crapaud et le Maître d'école
12 - Cendrillon
13 - Alice au pays des Merveilles
14 - Peter Pan
15 - La Belle et le Clochard
16 - La Belle au bois dormant
17 - Les 101 Dalmatiens
18 - Merlin l'Enchanteur
19 - Le Livre de la Jungle
20 - Les Aristochats
21 - Robin des Bois
22 - Les Aventures de Winnie l'Ourson
23 - Les Aventures de Bernard et Bianca
24 - Rox et Rouky
25 - Taram et le Chaudron Magique
26 - Basil, Détective Privé
27 - Oliver et Compagnie
28 - La Petite Sirène
29 - Bernard et Bianca au Pays des Kangourou
30 - La Belle et la Bête
31 - Aladdin
32 - Le Roi lion
33 - Pocahontas : une légende indienne
34 - Le Bossu de Notre-Dame
35 - Hercule
36 - Mulan
37 - Tarzan
38 - Fantasia 2000
39 - Dinosaure
40 - Kuzco, l'empereur mégalo
41 - Atlantide, l'empire perdu
42 - Lilo et Stitch
43 - La Planète au Trésor
44 - Frère des Ours
45 - La ferme se rebelle
46 - Chicken Little
47 - Bienvenue chez les Robinson
48 - Volt, star malgré lui
49 - La Princesse et la Grenouille
50 - Raiponce
51 - Winnie l'ourson
52 - Les Mondes de Ralph
53 - La Reine des Neiges
54 - Les Nouveaux Héros
55 - Zootopie
56 - Vaiana, La Légende du bout du monde
57 - Ralph 2.0
58 - La Reine des Neiges 2
59 - Raya et le Dernier Dragon (à venir)

De 1937 à aujourd'hui, le studio n'a cependant pas toujours connu la gloire avec ses films d'animation, et c'est pour ça qu'on peut déterminer différentes périodes.



La première, celle du "Premier Age d'or", est assez compliquée. En effet si les cinq premiers films sont tous considérés comme des chefs d'oeuvre de l'animation, constituant le Premier Age d'Or de Disney, la coupure effectuée par les films de compilation, de qualité moyenne et qui durera jusqu'à la fin des années 1940 semble mettre fin à cet âge d'or. Mais nombreux cependant seront ceux considérant que les films des années 1950 sont d'autant autres chefs d'oeuvre. Ainsi, certains considérant que la coupure était davantage politique qu'artistiques, envelopperont les films des années 1950 dans le "Premier Age d'Or", là où les autres qualifieront cette décennie de Deuxième Age d'or.

Ainsi il semblerait que le Premier Age d'Or soit en réalité constitué de deux, coupés au milieu par les films de compilation que les studios étaient bien obligés de réaliser si ils voulaient survivre. A partir des années 1960 en revanche, les choses changent, jusque dans les années 1980.



La décennie 1960 commence avec Les 101 Dalmatiens au succès certain. C'est sur le film suivant que les choses vont cependant devenir plus compliqués. Tout d'abord, et ce depuis Cendrillon, Walt Disney est davantage intéressé par les trains et les parc à thèmes que par les films d'animation. Merlin l'Enchanteur et le résultat d'une petite concurrence entre projets et le budget est fortement raccourci par rapport aux films précédents. Le film est très critiqué à sa sortie n'ayant semblerait-il pas la grandeur des précédents. Le Livre de la Jungle quant à lui malgré un succès évident installe une tradition peu appréciée des critiques, celle des personnages inspirés des acteurs les doublant. C'est notamment ce qui rendra beaucoup de personnages semblables dans les films de cette période. Difficile de ne pas voir la ressemblance entre Baloo et Petit-Jean, auxquels on pourrait ajouter l'ours pêcheur de L'Apprentie Sorcière (1971), même si il ne fait pas partie de la liste.



C'est également l'heure des économies et cela se voit par les animations réutilisées de films en films. Enfin, le décès de Walt Disney en 1966 plonge le studio dans une longue traversée du désert où les animateurs semblent davantage tournés vers le passé et les derniers désirs de Disney que par une volonté de se renouveler. Qui plus est, fin 70 début 80 les Nine Old Men commencent à se faire vieux et le passage de relais est sérieusement envisagé. Ce dernier ne se passe pas en toute sérénité et termine par le départ d'un des grands animateurs du studios depuis les années 1870, Don Bluth, qui emmène avec lui plusieurs animateurs. Disney est alors au plus bas et doit faire face au débuts des années 1980 à plusieurs attaques de financiers et investisseurs souhaitant s'emparer de l'entreprise. Finalement la direction change et voit Michael Eisner devenir le grand PDG. Ce dernier investira dans les projets télévisés et envisagera d'abandonner les films d'animation après les échecs de Rox et Rouky et de Taram et le Chaudron Magique.

Le relatif succès de Basil, Détective Privé va finalement convaincre Eisner de continuer les films d'animation et le projet suivant, Oliver et Compagnie, installera les bases d'un nouvel âge d'or.



Réalisé par John Musker et Ron Clements, La Petite Sirène marque le début d'une période extrêmement profitable pour Disney. Ressortant la fameuse recette du conte de fée de princesse qui n'avait pas été déterré depuis Cendrillon, Musker et Clements vont lancer une décennie de films cultes pour Disney, qualifiée de Second Age d'Or et même de "Renaissance Disney". Chansons, princesses et acolytes petits et drôles seront la recette de ces films. Musker et Clements en réaliseront trois : La Petite Sirène, Aladdin et Hercule. Ils avaient avant cela réalisé Basil, Détective Privé et après les années 2000 se remettront au travail pour La Planète au trésor, La Princesse et la Grenouille et Vaiana. Les années 1990, ce sont les années où Disney rafle tout au oscars, meilleurs films d'animation et meilleures chansons, se fait des fortunes sur les singles et les produits dérivés des films, quand les films eux-même ne leurs apportent pas une montagne d'or tel Le Roi Lion.

Cet âge d'or prend fin au début des années 2000, à la sortie du film Dinosaure.



Là les films semblent vouloir une nouvelle direction. Déjà, depuis le succès de Toy Story, l'image de synthèse fait les yeux doux à Disney, qui l'utilise depuis Basil et Taram. Et puis le succès de Jurassic Park et de ses effets spéciaux finit de convaincre Disney. Malheureusement tout le monde n'est pas ILM et les effets spéciaux bien que jolies ne séduisent pas grand monde. Par ailleurs le public qui avait été habitué à une certaine recette régulière est fortement déboussolé par la nouvelle direction que semble prendre Disney. Les années 2000, c'est aussi la période de transition, où les studios se cherchent, expérimentent, et tentent de passer à l'animation 3D.

Cette dernière est un sacré défi pour Disney. Outre Dinosaure, ils utilisèrent beaucoup le procédé sur La Planète au Trésor, qui restait malgré tout attaché à la 2D mais utilisait déjà pas mal la 3D, clairement inspiré par le travail de Don Bluth sur Titan A.E. Ils sautèrent finalement le cap pour Chicken Little, et le résultat fut... pour le moins catastrophique. Le film suivant ne s'en sortit pas non plus. C'est avec Volt cependant que le studio, ayant racheté PIXAR, put bénéficier de son savoir faire pour obtenir un film intégralement réalisé en images de synthèses dignes de ce nom. Mais le scénario lui n'était toujours pas au rendez vous. La renaissance vint encore une fois, de Musker et Clements.



La Princesse et la Grenouille sortit en 2009 et fut un succès immédiat. La recette des années 1990 fut appliquée à la lettre alors que cela faisait une dizaine d'années que ça n'avait pas été le cas. Par ailleurs le film bénéficie, outre des éléments du cahier des charges, d'un scénario bien écrit et solide, sans parler d'un retour à l'animation classique qui rend le film encore plus nostalgique de la période 90. De là vont repartir les studios Disney avec un retour aux "fondamentaux", puisque le film suivant, Raiponce, sera dans la même veine, sauf que cette fois-ci, le film sera réalisé en image de synthèse, histoire de confirmer l'essai. A nouveau un succès qui deviendra régulier avec les films suivants des années 2010, et notamment de La Reine des Neiges, véritable carton avec retour de la chanson devenue tube.
Il semblerait donc que Disney soit de nouveau rentrer dans une période faste concernant ses films d'animation. On peut cependant commencer à s'inquiéter dorénavant d'une nouvelle baisse d'inspiration, quand on voit que les prochains projets du studio ne sont que des suites, que le seul original a été annulé, et que Ralph 2.0 s'est avéré être une bonne déception entre gros panneau publicitaire et scénario vide, images particulièrement laides et personnages n'ayant aucune expression ou personnalité visuelle.... cependant vu le succès du film et les attentes de La Reine des Neiges 2, si les films baissent à nouveau en qualité, le public lui semble annoncer qu'il sera malgré tout au rendez-vous.

Bref, à suivre.
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 110705
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Les Classiques d'animation Disney

Messagepar Scarabéaware » dim. avr. 28, 2019 7:39 pm

Bon ben du coup très bon topic de synthèse que tu nous fais quand aux classiques d'animation Disney avec les différents âges et les creux de la vague :super:. Et là c'est clair qu'on peut avoir de quoi s'interroger quand on regarde Ralph 2.0, faut espérer que La Reine des Neiges 2 soit à valoir quelque chose et donne meilleure satisfaction mais y a bien moyen là. Par contre espérons qu'ils nous proposent autre chose que des suites après et se remuent en ce qui concerne l'inspiration, y a encore plein de choses qui peuvent être certainement faites. Mais bon c'est sur que les suites c'est vachement confortable :siffle:.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

SauronGorthaur
Huan, le chien de Valinor
Huan, le chien de Valinor
Avatar du membre
Messages : 72073
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Les Classiques d'animation Disney

Messagepar SauronGorthaur » dim. avr. 28, 2019 7:57 pm

LE topic ultime sur les classiques Disney :mdr:
(En semi-congé à durée indéterminée)

Náin
Les enfants d'Aulë
Les enfants d'Aulë
Avatar du membre
Messages : 66112
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Les Classiques d'animation Disney

Messagepar Náin » jeu. mai 09, 2019 4:53 pm

Voilà j'ai mis à jour j'ai fait une sorte d'index
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 110705
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Les Classiques d'animation Disney

Messagepar Scarabéaware » jeu. mai 09, 2019 5:40 pm

Ah il en reste encore un bon paquet à faire, c'est dingue comme les classiques Disney auront peu eu leurs topics jusque là :shock:.
Par contre pour Fantasia c'est bon mais il faudrait que Chernabog revois pour les images : viewtopic.php?f=91&t=6583.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


Náin
Les enfants d'Aulë
Les enfants d'Aulë
Avatar du membre
Messages : 66112
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Les Classiques d'animation Disney

Messagepar Náin » jeu. mai 09, 2019 5:49 pm

ah puis le lien qu'il indique est mort en plus
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Chernabog
dieu rebelle
dieu rebelle
Avatar du membre
Messages : 8528
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Les Classiques d'animation Disney

Messagepar Chernabog » jeu. mai 09, 2019 8:48 pm

En effet, l'image n'existe plus, pas si étonnant après presque 10 ans (et oui ! :shock: ). Je vais en mettre une autre.

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 110705
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Les Classiques d'animation Disney

Messagepar Scarabéaware » jeu. mai 09, 2019 10:53 pm

Très bien, merci, par contre je me suis permis de réduire ton image, elle faisait 4,25 Mo, c'est pas évident pour le temps de chargement :mdr:.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


Náin
Les enfants d'Aulë
Les enfants d'Aulë
Avatar du membre
Messages : 66112
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Les classiques d'animation Disney

Messagepar Náin » jeu. juin 18, 2020 2:08 pm

Disney : les réalisateurs de Zootopie prépareraient un nouveau film d'animation

Image

Alors que le prochain Raya et le dernier dragon de Disney a repoussé sa sortie en salles, le studio pourrait bien développer un autre film d'animation mené par une héroïne.

Depuis quelques années et pour un bon moment encore, Disney enchaîne les remakes en live-action de la plupart de ses classiques d'animation, mais le studio n'a visiblement pas abandonné toute son ambition créative pour autant. Si un troisième volet de La Reine des neiges n'est apparemment pas au programme chez Disney (qui n'abandonne pas la franchise et ses personnages pour autant), on attend toujours le prochain Raya et le dernier dragon de Paul Briggs et Dean Wellins, calé à mars 2021 après son report.

Le film nous plongera dans un monde fictif d'inspiration asiatique, aux côtés d'une guerrière partie à la recherche du dernier dragon de son royaume afin de ramener "l'espoir et la lumière au monde". Cette héroïne se placera ainsi dans la lignée de Mulan ou Rebelle, mais elle ne serait pas le seul nouveau personnage féminin à rejoindre le catalogue Disney au pas de course.

En janvier 2019, une rumeur a brièvement circulé concernant une possible suite pour Vaiana, la légende du bout du monde. L'information venait alors du père de Lin-Manuel Miranda, le compositeur du film de John Musker et Ron Clements, qui avait déclaré que son fils travaillait sur un deuxième volet autour d'une princesse latine, sans grand rapport avec l'adolescente polynésienne. Mais d'après DisInsider, un film d'animation provisoirement appelé Encanto et centré sur une jeune fille brésilienne étant la seule de sa famille à ne pas posséder de pouvoirs magiques, serait en développement chez Disney avec Lin-Manuel Miranda attaché à l'écriture des chansons.

Apparemment sans lien avec l'univers de Vaiana, ce prochain long-métrage serait réalisé par Byron Howard (Volt, star malgré lui , Raiponce) et Jared Bush (scénariste de Vaiana), qui ont déjà collaboré pour la réalisation et l'écriture de Zootopie en 2016. Le scénario serait quant à lui écrit par Bush et Charise Castro Smith, connu pour son travail sur les séries L'Exorciste et The Haunting of Hill House, tandis que la production serait assurée par Clark Spencer et Yvett Merino Flores. Si Disney n'a pas encore confirmé la rumeur, le scénario semble correspondre à la volonté du studio d'être plus inclusif, en présentant des personnages de différentes origines, ainsi qu'une nouvelle vision des héroïnes et princesses sur lesquelles la firme s'est construite.

En attendant d'en savoir plus, notre critique de Vaiana, la légende du bout du monde, est juste là.


https://www.ecranlarge.com/films/news/1181770-disney-les-realisateurs-de-zootopie-prepareraient-un-nouveau-film-danimation
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Chernabog
dieu rebelle
dieu rebelle
Avatar du membre
Messages : 8528
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Les classiques d'animation Disney

Messagepar Chernabog » dim. juin 21, 2020 6:40 pm

Un peu de pub pour un YouTubbeur qui a commencé dernièrement une rétrospective des principaux films d'animation Disney. Je ne suis pas toujours d'accord avec ses avis mais il fait de l'excellent travail en remettant chaque films dans son contexte de production et j'aime beaucoup le style "pince-sans-rire" de ce vidéaste belge ^^

https://www.youtube.com/channel/UCnWCzH ... lO-HvFO7xA


Retourner vers « Films d'animation (non asiatiques) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Cerca Trova et 1 invité