Blame! de Tsutomu Nihei

Sujets sur les dessins animés, films d'animation et les mangas (et diverses BD asiatiques)
Ici sont abordés la japanimation au sens large et les sujets reliés : musiques d'animes, mangakas, etc. Plusieurs univers (ci-dessous) sont mis à l'honneur avec des grosses sections dédiées :
Meleor
La chute des Lampes
La chute des Lampes
Avatar du membre
Messages : 9785
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar Meleor » ven. août 02, 2019 6:37 am



Festival International de la Bande Dessinée

Ajoutée le 23 janv. 2019


S'abonner 3,5 k
Exposition : Tsutomu Nihei, L'arpenteur des futurs

Programmation et infos sur http://www.bdangouleme.com
ou sur les réseaux avec @bdangouleme


Image



Image


Image


Image


Au rayon mangas
il y a 8 mois

Un manga tellement dense et vertigineux que j'avais presque peur de m'y pencher...Une oeuvre du genre cyberpunk à placer tout en haut selon moi, aux côtés de Gunnm et Akira. Si vous l'avez lu, dites-moi vos pensées (sans spoilers svp). Je précise aussi que si vous souhaitez vous procurer la nouvelle édition de Blame!, il y a des liens Amazon et Fnac dans la description de la vidéo. Bonne lecture !
Modifié en dernier par phoenlx le ven. août 02, 2019 12:53 pm, modifié 1 fois.
Raison : j'ai remplacé les vidéos par des images-liens pointant vers les vidéos you tube, pour optimiser la page (qui était un peu lourde)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322586
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar phoenlx » ven. août 02, 2019 11:01 am

La première vidéo je l'avais déjà posté en amont dans le topic (je découvre les autres)

Hier j'ai commencé ce manga, avec un certain plaisir je dois dire. J'ai même regardé le film d'animation, qui m'a énormément emballé, par son ambiance, j'ai d'ailleurs été un peu surpris car c'est différent du manga niveau scénario (moi j'ai lu le tome 1 et sur l'essentiel du tome notre héros, kili est tout seul, solitaire dans cette immense méga structure organico-métallique, alors que dans le film on suit les électro-pêcheurs ce qui nous fait plus de dialogues, d'interractions entre des personnages autre que juste via de la baston, et je crois que quelque part, j'ai aimé voir le film pour cela car par moment je dois avouer que le manga m'a un peu déstabilisé, il s'écoule parfois des dizaines de pages entières sans le moindre dialogue, or les scènes d'action sont parfois un peu difficiles à lire je trouve, sur certaines pages je me demandais un peu : Qu'est-ce qui tombe du plafond ? c'est quoi ces créatures ? Qui a buté qui là ? :lol: Mais c'est sans doute un peu voulu aussi par l'auteur.

Autrement, cet environnement est fascinant, cette ville dantesque, qui s'étend à l'infini, quel sacré environnement :shock: Il y a des jeux de perspective incroyables, et j'aime bien l'univers ici dépeint, cet univers cyberpunk sombre post apo, chargé de mystères et qu'on découvre peu à peu, de couloirs en couloirs, de dialogues parcimonieux en dialogues parcimonieux ... Pour en revenir au film (que j'ai vu après la lecture du tome 1 du manga du coup, j'ai été à la fois agréablement surpris aussi de voir qu'il retranscrivait plutôt bien l'ambiance de cette ville cyclopéenne, jusque dans les bruitages métalliques (et certains effets musicaux rendent bien l'ambiance inquiétante) mais pour autant j'ai presque encore senti une ambiance trop .. propre alors que dans le manga, c'est encore plus sale et lugubre je trouve. Mais les deux sont de belles expériences.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322586
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar phoenlx » ven. août 02, 2019 12:46 pm

Il y a des environnements fascinants dans ce manga

certaines créatures, certains contextes rappellent vraiment le peintre Giger et ses créatures biomécaniques (l'inspirateur de Alien)
on a aussi des petits clin d'oeil à Escher avec ses escaliers aux dispositions impossibles parfois, c'est assez saisissant

Image

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322586
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar phoenlx » ven. août 02, 2019 12:46 pm

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322586
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar phoenlx » ven. août 02, 2019 12:46 pm

d'autres images

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322586
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar phoenlx » ven. août 02, 2019 12:47 pm

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322586
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar phoenlx » ven. août 02, 2019 12:47 pm

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322586
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar phoenlx » ven. août 02, 2019 12:47 pm

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Flavio
Death Queen Island
Death Queen Island
Avatar du membre
Messages : 158
Enregistré le : dim. juil. 23, 2017 6:54 pm
Gender :

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar Flavio » ven. août 02, 2019 1:19 pm

ALT236 sur Blame!:


Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 94509
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar Scarabéaware » ven. août 02, 2019 1:36 pm

C'est assez fascinant déjà quand à entrevoir ça avec l'immensité qu'on en voit, le sombre qui s'en dégage.

Bon pis pour les vidéos j'ai regardé les deux premières, pas mal avec l'expo à Angoulême, je prendrai un autre moment pour les autres dont celle de Au Rayon Manga :D.

Et alors Pho t'auras vu le film d'animation juste après avoir lu le tome 1 du manga, moi j'ai bien aimé aussi ce film mais ça m'aurait pas déplu qu'il soit plus contemplatif encore, justement moins bavard pour être plus dans cette déambulation qui nous plonge seul avec nous même, mais pour ça je verrai avec le manga. En tout cas c'est déjà bien quand à suivre le très mystérieux Kili dans ce dédale en compagnie des électro-pêcheurs, on a quand même pas mal de choses du coup, sinon c'est sur que ça ferait un peu vide, fallait bien qu'on ait un peu de concentré pour capter l'auditoire évidemment :siffle:.
Dans tous les cas c'est assez fascinant quand à cette immense ville qui s'étend de manière démesurée, l'urbanisme qui a échappé à tout contrôle et grignote complètement tout ce qu'il peut se surface en s'étendant en long, en large et en hauteur, on peut presque considérer qu'on à un véritable monstre qui s'est développé sans que rien ni personne ne puisse retenir sa terrible évolution, que l'humanité se soit pris un grand revers de médaille face à l'urbanisme. Et ça confère aussi à la folie de l'urbaniste fou et un peu extrémiste qu'est lui même l'auteur :lol:.
Et là dedans nous avons l'étrange recherche de Kili, qui déambule ainsi au gré de sa quête qui semble presque mission impossible.

Sinon tu redis pour l'aspect Gigerien, j'aurais aimé aussi le retrouver beaucoup plus dans le film d'animation justement qui comme tu le dis à de quoi se faire plus propre que le manga à voir comme ça. Il aurait fallu un caractère parfois plus horrifique de ce que l'on croise, en fait pour ce qu'il se passe avec les éléctro-pêcheurs on manque de ce qui renvoie au travaux de Giger, ce qu'on a pu tâter avec d'autres aperçus justement postés dans le topic.

Puis j'ai envie de dire qu'il serait bon que Mamoru Oshii s'y intéresse et ait envie de s'occuper de réaliser un film, lui il nous offrirait une expérience d'autant plus particulière à imprégner de sa vision en même temps et qu'on ait une OST composée par Kenji Kawaii. J'aimerais du Blame vu par lui en fait :D.

Ah pis tiens merci de nous remettre pour la vidéo de Alt236 Flavio, on avait écouté celle-ci, une excellente vidéo de sa part justement qui donne encore plus envie de se plonger dedans :super:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322586
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar phoenlx » ven. août 02, 2019 1:39 pm

ah oui Oshii ça pourrait donner un résultat pas mal du tout, mais je trouve que le film d'animation existant est bien aussi, on a évité le pire, j'avais moins accroché à ce que j'avais vu de Knight of sidonia (du même mangaka) en adaptation ...

La vidéo d'ALT236 on l'avait déjà posté dans le topic, elle est fascinante :D Ce serait bien qu'il nous fasse un livre sur Blame aussi d'ailleurs lui :super:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Meleor
La chute des Lampes
La chute des Lampes
Avatar du membre
Messages : 9785
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar Meleor » ven. août 02, 2019 2:08 pm

phoenlx a écrit :La première vidéo je l'avais déjà posté en amont dans le topic (je découvre les autres)

Hier j'ai commencé ce manga, avec un certain plaisir je dois dire. J'ai même regardé le film d'animation, qui m'a énormément emballé, par son ambiance, j'ai d'ailleurs été un peu surpris car c'est différent du manga niveau scénario (moi j'ai lu le tome 1 et sur l'essentiel du tome notre héros, kili est tout seul, solitaire dans cette immense méga structure organico-métallique, alors que dans le film on suit les électro-pêcheurs ce qui nous fait plus de dialogues, d'interractions entre des personnages autre que juste via de la baston, et je crois que quelque part, j'ai aimé voir le film pour cela car par moment je dois avouer que le manga m'a un peu déstabilisé, il s'écoule parfois des dizaines de pages entières sans le moindre dialogue, or les scènes d'action sont parfois un peu difficiles à lire je trouve, sur certaines pages je me demandais un peu : Qu'est-ce qui tombe du plafond ? c'est quoi ces créatures ? Qui a buté qui là ? :lol: Mais c'est sans doute un peu voulu aussi par l'auteur.

Autrement, cet environnement est fascinant, cette ville dantesque, qui s'étend à l'infini, quel sacré environnement :shock: Il y a des jeux de perspective incroyables, et j'aime bien l'univers ici dépeint, cet univers cyberpunk sombre post apo, chargé de mystères et qu'on découvre peu à peu, de couloirs en couloirs, de dialogues parcimonieux en dialogues parcimonieux ... Pour en revenir au film (que j'ai vu après la lecture du tome 1 du manga du coup, j'ai été à la fois agréablement surpris aussi de voir qu'il retranscrivait plutôt bien l'ambiance de cette ville cyclopéenne, jusque dans les bruitages métalliques (et certains effets musicaux rendent bien l'ambiance inquiétante) mais pour autant j'ai presque encore senti une ambiance trop .. propre alors que dans le manga, c'est encore plus sale et lugubre je trouve. Mais les deux sont de belles expériences.


Non tu l'avais pas posté car j'ai lu tout le topic pour vérifier avant tu confonds avec celle du Nyusu Show je pense! :mrgreen: Sinon j'ai regardé cette nuit plein de vidéos dont celle d'Alt 236 et d'autres que j'ai pas encore postées et puis j'en ai d'autres à voir en plus! Oui j'ai regardé aussi le film cette nuit à 3h du matin lol et je lui mettrais 5 étoiles pour la découverte de cet univers fascinant que je préfère de loin à ghost In the shell! Le film est censé traiter du tome 3 et 4!

Meleor
La chute des Lampes
La chute des Lampes
Avatar du membre
Messages : 9785
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar Meleor » ven. août 02, 2019 2:20 pm



Mr Mangasse a vu les vidéos de Alt 236 et de Au Rayons Mangas qui lui a donné envie de lire Blame et du coup il nous a fait sa vidéo! :D

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322586
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar phoenlx » ven. août 02, 2019 2:42 pm

la vidéo d'alt236 je l'avais vu mais apparemment pas posté ici, sans doute dans un autre topic ! elle est excellente je viens d'ailleurs de la réécouter,

j'aime beaucoup les références qu'il cite

--> H.R. Giger (évidemment !) on pense vite à lui pour les aspects et créatures biomécaniques (comme dans Alien) mais comme il le dit, la dimension sexuelle en moins dans Blame .. un peintre décidément fascinant Giger et qui a probablement fortement influencé Tsttomu Nihei

--> Escher évidemment aussi (pour les escaliers de l'impossible, et certains effets de perspective incroyablement troublants dans ses dessins

--> il évoque aussi un autre artiste (que je connaissais moins) : Giovanni Battista Piranesi (ci-dessous) : graveur et architecte italien du 18ème siècle ..

Image


Il évoque évidemment aussi toutes les influences possibles mais plus lointaines (les grands auteurs pionniers du cyberpunk que ce soit Gibson avec son fameux livre Le Neuromancer, ou le manga Akira, le film Blade runner (et roman de K.Dick) et d'autres pour les cités futuristes post apo, mais modèle dont il se démarque clairement dans son oeuvre Blame. C'est fascinant de voir ce qu'il a fait je trouve (on a même eu apparemment après des gens qui se sont eux-même inspiré de Nihei, par exemple des développeurs informatiques qui ont cherché à faire un jeu, qui était bien parti mais n'a pas abouti)
il faudrait chercher les images relatives ça doit être fascinant ..

J'aime bien aussi tout ce qu'il évoque par rapport au côté archéologique (les LOG qu'on retrouve dans les chapitres seraient à mettre en parallèle non seulement avec les log en informatique, évidemment mais aussi avec les strates géologiques des terrains, qui peuvent nous faire remonter dans l'histoire préhistorique de la Terre et des espèces, comme ici le héros qui parcoure cette cité verticalement, remontant de niveaux en niveau, poursuivant sa quête comme un paléontologue ..
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322586
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar phoenlx » ven. août 02, 2019 2:46 pm

exemple de peinture de Piranesi (il s'agit de la Planche VII des Prisons, dite « Le Pont-levis »)
on sent que l'auteur de Blame s'en est inspiré pour certains environnements :D parmi d'autres artistes

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322586
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar phoenlx » ven. août 02, 2019 5:04 pm

je viens de regarder la vidéo de "Au rayon manga"
contrairement à celle de ALT236 que j'avais vu, je découvre celle-ci, à l'époque de sa sortie j'ai sans doute du vouloir éviter de me faire spoiler mais ça va, il ne spoile pas trop :mrgreen:

C'est vraiment un univers fascinant, pour en revenir au film d'animation, moi j'ai aimé.
Peut-être parce que je l'ai vu avant de voir le gros du manga donc le petit côté déception / décalage souvent présent dans ces cas là ne pouvait pas encore avoir lieu (n'ayant lu que le tome 1 du manga hier AVANT d'attaquer le film, je vais me mettre aux futurs tomes bientôt :mrgreen: en tout cas ça m'a encore plus donné envie de plonger dans l'histoire)

D'après ce que je comprend, le film d'animation de 2017 adapte plus ou moins le scénario du tome 3 du manga :penseur: . ça me donne envie d'arriver à ces passages avec les électro-pêcheurs et cette étrange fille scientifique, personnage fascinant du film je trouve :mrgreen:

On a de bonnes ambiances même si le côté cyclopéen gigantesque et malsain de la mégalopole démentielle n'est rendu qu'en partie (mais en partie, c'est déjà bien je trouve, par moment j'ai vraiment retrouver l'atmosphère du manga. Mais il aurait sans doute fallu quelque chose d'encore plus démesuré)
Les scènes d'action sont plutôt prenantes (et rappellent par moment les affrontements humains / IA dans des films comme Matrix) j'aime bien aussi dans le film le rendu des "sauvegardes" avec leur côté arachnoïdes, leur manière de se déplacer, c'est assez flippant notamment dans les scènes de la première moitié du film. La dernière partie n'est pas en reste avec l'IA qui a remplacé l'une des filles du groupe (grosse surprise même si des éléments le laissaient entrevoir)

Pour que le film prenne encore plus de sens et de consistance, ils devraient en faire d'autres pour développer encore plus l'univers, mais c'est un excellent point d'entrée, je trouve.

On va préciser que ce film est réalisé par Hiroyuki Seshita (connu aussi pour un film d'animation autour de Godzilla qu'il faudra peut-être qu'on teste :mrgreen: )

Image

ci-dessous : poster associé au film d'animation Blame!

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 94509
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar Scarabéaware » ven. août 02, 2019 6:08 pm

phoenlx a écrit :La vidéo d'ALT236 on l'avait déjà posté dans le topic, elle est fascinante :D Ce serait bien qu'il nous fasse un livre sur Blame aussi d'ailleurs lui :super:


Ah ben oui, justement on peut espérer que d'autres livres de sa part suivent après celui sur Berserk, qu'il continue un peu dans cette lancée :D.

phoenlx a écrit :la vidéo d'alt236 je l'avais vu mais apparemment pas posté ici, sans doute dans un autre topic ! elle est excellente je viens d'ailleurs de la réécouter,


viewtopic.php?p=1242916#p1242916 :siffle: :siffle: :siffle: :siffle: :siffle: :siffle: :siffle:

Bon sinon va vraiment falloir que je regarde toutes les vidéos que j'ai pas encore vu là. Mais concernant Piranesi à voir la Planche VII des Prisons, dite « Le Pont-levis » on sent bien l'inspiration, c'est assez net là. On avait pas spécialement relevé autrement mais y a de quoi s'en intéresser plus amplement à ce peinte de fait.

Autrement pour ce qui est du réalisateur, Hiroyuki Seshita, oui y a aussi sa trilogie de films d'animation Godzilla à voir, par contre là va falloir se supporter une sacré dose de CGI :mdr:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322586
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar phoenlx » ven. août 02, 2019 6:47 pm

oui c'est bien ce qu'il me semblait je l'avais évidemment posté sa vidéo, Meleor l'a posté en double :mdr:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Flavio
Death Queen Island
Death Queen Island
Avatar du membre
Messages : 158
Enregistré le : dim. juil. 23, 2017 6:54 pm
Gender :

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar Flavio » ven. août 02, 2019 7:09 pm

Pheonlx sur quel site ta vue le film ?

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322586
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar phoenlx » ven. août 02, 2019 7:45 pm

je l'ai téléchargé sur zone-telechargement
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Meleor
La chute des Lampes
La chute des Lampes
Avatar du membre
Messages : 9785
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar Meleor » ven. août 02, 2019 8:18 pm

phoenlx a écrit :oui c'est bien ce qu'il me semblait je l'avais évidemment posté sa vidéo, Meleor l'a posté en double :mdr:


Non c'est Flavio qui a postée celle d'ALT 236 moi je l'avais regardée à partir de la page 1 mais bon j'en profite pour poster celle de Mangado:


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322586
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar phoenlx » ven. août 02, 2019 8:31 pm

toujours sympathiques aussi les vidéos de la bande animée (mangado)

tiens d'ailleurs il parle de cette fameuse IA qu'ils avaient lancé (interragissant avec les internautes et qui s'était mise à dérailler en quelques heures en balançant des propos nazis et tout :mdr: ) : https://www.liberation.fr/futurs/2016/0 ... es_1441963

parmi les conseils de visionnages selon lui proches de l'ambiance de Blame il cite Immortel (film et BD de Enki Bilal) , auteur que cite d'ailleurs aussi ALT236 parmi les influences possibles de Tsutomu Nihei .. http://www.les-ailes-immortelles.net/fo ... 56&t=18315
c'est vrai qu'on peut voir des petits rapprochements (de loin, perso je préfère me plonger dans l'univers de Blame pour le moment) ..

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322586
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar phoenlx » sam. août 03, 2019 10:18 pm

Ce soir j'ai regardé un peu les mini films d'animation (les "LOG") sortis avant le film netflix.
C'est spécial quand même .. aucun dialogue, beaucoup de mystère (mais comme dans le manga, sauf que pour certains je suis troublé par l'esthétique et les couleurs qui diffèrent un peu de l'image plus sombre que je me fais à la lecture du manga)

pour exemple, cette capture d'une scène que j'imaginais assez différemment dans le manga (présente dans le tome 1) cette abondance de rouge sang et de blanc m'étonne un peu, mais pourquoi pas .. c'est aussi la force du manga en noir et blanc quelque part, on peut l'interpréter différemment, et raison de plus pour confondre parfois métal et boyaux, ce genre de choses ... )

Image

Kili dans ces oav

Image

la fameuse scène avec l'image énigmatique du coelacanthe

Image

(quand je vois cette image, et plus encore la capture juste en-dessous où l'on voit une espèce d'ombre de ce poisson glisser sur les murs, j'ai du mal à ne pas penser au très énigmatique aussi film d'animation L'oeuf de l'ange de Mamoru Oshii et à une scène fascinante qu'il contient ..

Image



phoenlx a écrit :la chronique de Welcome to nebalia du tome 1 de Blame (édition deluxe)
--> https://www.youtube.com/watch?v=l6zV3FGwoGU


je viens de réécouter aussi cette chronique de nebalia du coup, c'est intéressant de l'écouter alors que je viens de lire le tome 1 (la première fois je ne l'avais pas encore découvert)
je me retrouve dans tout ce qu'il énonce, non seulement comme points forts mais aussi les légers bémols. parmi lesquels, les combats, un peu illisibles je trouve, j'aurais préféré aussi qu'il y en ait moins ou qu'ils soient plus lisibles. c'est le seul soucis (dans le manga j'entends car par contre j'ai beaucoup aimé les phases d'action dans le film d'animation netflix)

Il faudrait vraiment que toute l'oeuvre soit adaptée un jour, on pourrait tenir un chef d'oeuvre absolu de l'animation.
A part ce bémol sur les combats, j'adore tout le reste, les décors fascinants, le rapport biomécanique, la réflexion sous-jacente (qu'on sent à travers les images plus que le scénario lequel est une énigme totale) sur le rapport du corps à la machine.

Parmi les influences on a aussi Clive Barker (Hellraiser) et Moebius ..
Et bien sûr, Enki Bilal, qu'on a évoqué plus haut, auteur de la trilogie de Nikopol : viewtopic.php?f=156&t=18315 ..
Image

Les deux auteurs ont d'ailleurs eu l'occasion de discuter en convention, et se sont trouvé des attirances communes notamment pour les conduits sales et malsains :mrgreen:

ce que j'aime particulièrement dans l'univers de Nihei c'est ce trouble qui existe dans l'environnement de cette ville démesurée, les tuyaux ressemblant à des boyaux, des intestins, la limite entre biologique et mécanique est floue.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322586
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar phoenlx » dim. août 04, 2019 7:52 pm

je viens de lire le dossier du magazine ATOM (tome 7) à propos de Blame, il est super intéressant, en évoquant diverses influences de l'artiste Nihei notamment, et contient d'ailleurs une belle interview où il parle de ses influences. Il semble passé complètement dans une autre logique aujourd'hui et ne souhaiterait plus refaire un manga dans le style de Blame, aussi peu explicatif, et sombre (il semble préférer les dominantes plus blanches comme dans Knight of Sidonia)
il évoque aussi son influence de la vie à New York avec ses grands immeubles (ville où il est passé à une époque) ainsi que Tokyo évidemment et notamment le quartier Kôenji (situé à l'ouest de Shinjuku) ;
l'emprunte expressionniste est aussi évoquée, ainsi que Moebius, Kafka ... Il y évoque aussi son désir de devenir immortel (il semble sérieux quand il affirme qu'il aimerait vivre éternellement à la manière des personnages cybernétiques des récits Cyberpunk :mrgreen: )

Le magazine évoque aussi d'autres récits et mangas de l'auteur comme Noise qui bien qu'étant à priori déconnectés de Blame, comportent parfois des clin d'oeil ; dans Noise par exemple on retrouve apparemment les sauvegardes, la résosphère et les ancêtres des silicates ..

Est aussi évoqué le manga avec Wolverine pour héros (destiné un peu au marché américain)
apparemment ce récit n'est pas son meilleur sur le fond, mais on y voit un wolverine dans un univers à la Blame en train de buter des créatures comme celles du manga Blame ! j'avoue que ça m'intrigue un peu (je me demandais pourquoi on voyait Wolverine dans l'artbook sur Nihei que nous avions partagé récemment via une vidéo youtube, je comprend mieux !)

autrement parmi les influences de l'auteur on peut citer aussi les poupées de Hans Bellmer, artiste surréaliste (images ci-dessous) ; on sent évidemment l'influence dans les sauvegardes et leur forme



Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 94509
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar Scarabéaware » dim. août 04, 2019 8:54 pm

Bon alors j'ai regardé pour la vidéo de la bande animée, on peut relever qu'il évoque aussi Coruscant quand même, la planète capitale de Star Wars qui est une immense ville ceinturant tout la planète et il y a énormément d'étages là aussi, on explore assez peu ça dans les films mais dans les romans ça arrive justement et tiens ce serait pas mal comme idée, un roman Star Wars qui se concentre sur une exploration des bas fonds de Coruscant avec le dédale que ça peut être, y aurait quelque chose d'intéressant là aussi à faire mais qui ne conviendrait pas à tous les fans de Star Wars :lol:.

Enfin nous avons Blame pour ceci avec une construction démesurée qui à échappé à tout contrôle et aura laissé l'humanité sur le carreau avec une recherche à effectué qu'on a via Kili, et y a largement de quoi faire comme ça.

Sinon j'aurai pas encore regardé les mini-épisodes qui étaient sortis avant le film moi, je voulais le faire mais finalement je vais d'abord me lire le tome 1 dès que possible et je le ferai aussi ensuite, découvrir ce qu'ils avaient fait. Qu'on ait aucun dialogue, c'est probablement plus représentatif de longs passages du manga :lol:. En tout cas curieux choix qu'ils ont opéré avec ce rouge mais pourquoi pas pour caractériser ceci autrement.

phoenlx a écrit :(quand je vois cette image, et plus encore la capture juste en-dessous où l'on voit une espèce d'ombre de ce poisson glisser sur les murs, j'ai du mal à ne pas penser au très énigmatique aussi film d'animation L'oeuf de l'ange de Mamoru Oshii et à une scène fascinante qu'il contient ..

Image


Et tiens ça oui, avec un glissement d'ombre comme ça y a de quoi penser à cet excellent film d'animation de Mamoru Oshii que je qualifie d'empreint d'une grande quête gnostique avec la petite fille qui ne cesse de déambuler par là, du contemplatif qui là aussi est sans dialogue, de quoi ne pas convenir à tout le monde tellement c'est une expérience qui engage vraiment à ce qu'on hésite pas à déployer de la supériorité intellectuelle en plus de gouter à l'ambiance que ça forme, quiconque attends d'être gentiment tenu par la main avec de gentilles petites explications à de quand abandonner tout espoir en pénétrant là :lol:.

Bon pis ça devait être pas mal la rencontre entre Enki Bilal et Nihei avec les points communs qu'ils ont pu se trouver :D.

Sinon aussi je voulais dire quand à la masse que forme toute cette immensité, formant un corps énormément massif, on peut aussi en voyant par rapport à l'aspect organique qu'on est complètement englouti dans un tube digestif qui est en train de digérer ce qui le peuple encore et qu'il s'agit de résister aux sucs digestifs qui parcourent les différents étages pour arriver à retrouver la lumière par l'un ou l'autre des orifices en espérant conservant le maximum de sa propre substance :mdr:.

Faudra que je lise aussi le dossier de ATOM sinon, mais alors qu'il souhaite s'engager dans quelque chose de plus explicatif d'accord, on lui reprochera pas si c'est son désir là tant qu'il nous la joue pas à la Spielberg comme avec Ready Player One mais par contre c'est dommage qu'il souhaite aller vers du moins sombre. Parce qu'une telle exploration on a de quoi apprécier, bien sur ça l'impacte peut être lui à force, peut être que c'est la raison qui le pousse à travailler sur du moins sombre mais bon faut espérer qu'il y revienne par la suite.

Bon pis pour les poupées, encore pas mal comme influence.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322586
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar phoenlx » dim. août 04, 2019 9:08 pm

scarabéaware a écrit :Bon alors j'ai regardé pour la vidéo de la bande animée, on peut relever qu'il évoque aussi Coruscant quand même, la planète capitale de Star Wars qui est une immense ville ceinturant tout la planète et il y a énormément d'étages là aussi, on explore assez peu ça dans les films mais dans les romans ça arrive justement et tiens ce serait pas mal comme idée, un roman Star Wars qui se concentre sur une exploration des bas fonds de Coruscant avec le dédale que ça peut être, y aurait quelque chose d'intéressant là aussi à faire mais qui ne conviendrait pas à tous les fans de Star Wars :lol:.


du coup ça fait penser à Trantor d'Isaac Asimov aussi (notamment à certaines descriptions qu'on peut trouver dans l'aube de fondation et prélude à fondation, de mémoire)
Trantor ayant elle-même inspiré Coruscant on peut le rappeler :mrgreen:

scarabéaware a écrit :mais par contre c'est dommage qu'il souhaite aller vers du moins sombre.

moins sombre au sens moins de noir, pas forcément le côté sombre du scénario
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 94509
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar Scarabéaware » dim. août 04, 2019 11:38 pm

Ah tiens d'accord, bon beh très bien, comme ça on en revient d'autant mieux à une grande source, je découvrirai ça quand je m'y mettrai :mrgreen:.

Bon moins sombre dans les décors ça va, tant que sur le scénario ça l'est pas moins, on peut effectivement d'ailleurs trouver du sombre dans des décors allant plus sur le blanc, un blanc aseptisant qui peut cacher des choses bien troubles après tout.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322586
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar phoenlx » dim. août 04, 2019 11:43 pm

oui voilà, c'est ce qui m'avait frappé au début de sidonia, ce blanc, si je devais retenir quelque chose du peu que j'ai lu ce serait ce blanc omniprésent (dans l'anime en tout cas) mais je n'ai pas été loin j'ai juste testé le début.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 94509
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar Scarabéaware » dim. août 04, 2019 11:48 pm

Je crois que faudrait quand même que j'essaye de voir aussi pour Knights of Sidonia en fait malgré la CGI pas forcément encourageante :penseur:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322586
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blame! de Tsutomu Nihei

Messagepar phoenlx » dim. août 04, 2019 11:51 pm

oui tout ce que je lis sur Nihei en ce moment me donne envie de m'y remettre (la première fois j'étais un peu bloqué par le style graphique au début mais j'ai pas été loin)
mais je le ferai après d'autres mangas prioritaires (y compris de Nihei, je dois finir Blame avant)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Japanimation, Mangas (et diverses BD d'Asie) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités