Le Roi Léo (manga d'Osamu Tezuka) et première série animée japonaise en couleur

Sujets sur les dessins animés, films d'animation et les mangas (et diverses BD asiatiques)
Ici sont abordés la japanimation au sens large et les sujets reliés : musiques d'animes, mangakas, etc. Plusieurs univers (ci-dessous) sont mis à l'honneur avec des grosses sections dédiées :
Meleor
Les enfants des étoiles
Les enfants des étoiles
Avatar du membre
Messages : 10177
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Le Roi Léo (manga d'Osamu Tezuka) et première série animée japonaise en couleur

Messagepar Meleor » sam. févr. 10, 2018 10:58 am

Image

Le Roi Léo (ジャングル大帝, Jungle Taitei?, littéralement « L'empereur de la jungle ») est un shōnen manga d'Osamu Tezuka prépublié entre novembre 1950 et avril 1954 dans le magazine Manga Shōnen puis publié par Gakudosha. La version française est éditée en trois tomes par Glénat Manga entre novembre 1996 et juin 1997.

Synopsis:

Afrique, milieu du XXe siècle. Les aventures animalières du lionceau Léo qui voit son père assassiné et qui doit apprendre à devenir adulte pour assurer la succession du trône en tant que Roi de la jungle ...

Manga:

Initialement publié par Gakudosha, le manga est réédité par Hōbunsha, puis par Kōdansha en trois volumes reliés au format bunko dans la collection des Œuvres complètes de Tezuka entre juin 1977 et août 1977. La version française est éditée en trois tomes par Glénat Manga entre novembre 1996 et juin 1997 puis par Kazé entre juillet 2010 et avril 2011.


Séries animées:

1965 : L'empereur de la jungle (Jungle Taitei) (52 épisodes), première série télévisée animée japonaise en couleur.
1967 : Léo, le nouveau grand empereur de la Jungle (Shin Jungle Taitei Susume Leo) (26 épisodes)
1989 : Jungle Taitei (inédite en France)

Cinéma:

1966 : Jungle Emperor Leo, film japonais réalisé par Eiichi Yamamoto
1997 : Léo, roi de la jungle
2009 : Jungle Taitei - Yuuki ga Mirai wo Kaeru


Bon et surtout voilà ce que j'attend aujourd'hui: Les séries de 1965 et 1967:

Le Roi Léo (série télévisée d'animation):

Le Roi Léo (ジャングル大帝, Jungle Taitei?, littéralement « L'empereur de la jungle ») est une série d'animation japonaise adaptée du manga d'Osamu Tezuka Le Roi Léo paru entre 1950 et 1954.
La série originale est composée de 52 épisodes de 22 minutes, produite par le studio Mushi Production et diffusée pour la première fois sur Fuji TV entre octobre 1965 et septembre 1966, immédiatement suivie de Léo, le nouveau grand empereur de la Jungle (新ジャングル大帝 進めレオ!, Shin Jungle Taitei Susume Leo?), composée de 26 épisodes diffusés entre octobre 1966 et mars 1967. Une nouvelle série de 52 épisodes est diffusée entre octobre 1989 et octobre 1990.
Au Canada, Le Roi Léo est diffusé pour la première fois en septembre 1971 à la télévision de Radio-Canada. En France, la deuxième série est diffusée pour la première fois sous le titre Le Roi Léo en 1972 sur la première chaîne de l'ORTF, la première série en 1990 sur La Cinq, et la troisième reste inédite en France.


Synopsis:

Afrique, milieu du XXe siècle. Les hommes envahissent peu à peu les terres sauvages, mais Léo, un lion blanc se dresse face à eux pour préserver un espace de liberté pour que tous les animaux puissent vivre en paix. Un chasseur rusé enregistre la voix de Léo pour attirer et capturer sa compagne, Lisa. Celle-ci sert alors d'appât et Léo est tué tandis que la lionne, qui est pleine, est embarquée sur un bateau pour rejoindre un zoo. Le lionceau blanc, que sa mère a appelé Léo, naît à bord. La mère lui enseigne les idéaux de son père. Sur son ordre, Léo s'échappe de sa cage en passant à travers les barreaux, plonge dans la mer et réussit à regagner la rive à la nage...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Roi_L% ... 7animation)


Version française:

Au Canada, la diffusion du Roi Léo débute en septembre 1971. En France, la deuxième série a été diffusée pour la première fois le 20 décembre 1972 sur la première chaîne de l'ORTF sous le titre Le Roi Léo. Elle est rediffusée sur TF1, en 1976 dans Samedi est à vous et en 1978 dans Acilion et sa bande. Le 17 septembre 1990, La Cinq diffuse la première série, jusque-là inédite en France, dans Youpi ! L'école est finie, sous le titre Le Retour du roi Léo, puis enchaîne sur la deuxième série dont le générique et le doublage ont été changés. La série avec le nouveau doublage est rediffusée en 1995 sur TF1 dans le Club Dorothée et en 1996 dans Les Minikeums sur France 3.

Contexte de diffusion:

Quand il apparaît sur le petit écran français en 1972, Le Roi Léo est le premier dessin animé japonais à être diffusé en France, bien avant la vague de Goldorak (1978), Candy (1978) et Albator (1980). D'un genre nouveau, ce dessin animé tranchait sur les productions animées américaines ou européennes : un sujet sérieux avec un ton souvent pessimiste.

Générique:




Les studios Disney et Le Roi Léo:

Un débat s'engagea à propos du film américain Le Roi lion (1994) pour déterminer à quel point les studios Disney s'étaient inspirés du manga d'Osamu Tezuka, créé bien avant la sortie de ce film. Au Japon, le manga Le Roi Léo est publié de 1950 à 1954 puis adapté en série animée dès 1965, ce qui en fait la première série animée en couleurs du Japon. Une version doublée en anglais est conçue un an après. Le lionceau blanc a perdu son nom d'origine, Léo, pour être baptisé « Kimba » dans la version américaine. Cette série, Kimba the White Lion, rencontra un fort succès sur le sol américain.
En 1994, les studios Disney connaissent le plus grand succès de leur histoire avec Le Roi lion, dans lequel le lionceau porte le nom de Simba. Si le scénario de Disney ne fait pas figurer l'intervention de l'homme, les similitudes avec l'œuvre de Tezuka sont nombreuses, tant sur le plan du scénario, des personnages, que du découpage de certaines scènes phares. Parmi les personnages créés par Tezuka, figurent, en plus du lionceau et de son père, roi des animaux au tragique destin : un vieux sage babouin, un oncle malfaisant et jaloux portant une cicatrice, des hyènes. La scène de la célébration de la naissance du lionceau reprend également un nombre significatif de plans du manga, à la façon d'un story-board, ainsi que la scène marquante de la figure du père accompagnant son fils.

En août 1994, Machiko Satonaka adresse une lettre accompagnée d'une pétition signée par 488 Japonais, dont 82 artistes, à l'intention des studios Disney, afin qu'ils reconnaissent s'être inspirés de l'œuvre de Tezuka. Ces derniers nient tout plagiat de la série japonaise originale et déclarèrent même ne pas connaître le mangaka, ce qu'Helen McCarthy, journaliste américaine, dénonce avec ironie : « Si vous étiez constructeur automobile et qu'aucun des designers de votre société ne connaissaient Honda, ne seriez-vous pas inquiet ? ». Cette affaire a été évoquée dans les médias ainsi que dans des œuvres populaires, comme dans un épisode de la série animée Les Simpson de 1995 qui parodie Le Roi Lion dans une scène où le lion Mufasa dit à Lisa Simpson : « Tu dois venger ma mort, Kimba… euh, je veux dire Simba ! ».
De plus, l'acteur Matthew Broderick confie que, lorsqu’il a été embauché pour le doublage de la voix de Simba dans Le Roi Lion, il pensait à priori que le projet était lié à Kimba, the white Lion: « Je pensais qu’il s’agissait de Kimba, qui était un lion blanc dans un dessin animé qui était diffusé quand j’étais petit. Alors, je disais à tout le monde que j’allais doubler Kimba. »
La société de production gérant les droits des œuvres de Tezuka ne porta pas plainte devant les tribunaux internationaux, jugeant que le mangaka, grand admirateur des œuvres de Walt Disney qui l'avaient inspiré à de nombreuses reprises, aurait été flatté que le studio américain s'inspire à son tour de l'une de ses œuvres.



PLAGIAT ou PAS ? #1 - Le ROI LION = ESCROQUERIE ?

BIZARRE FAMILY

Ajoutée le 28 sept. 2016

Plagiat ou Pas ?
1er numéro avec au programme le Roi lion qui a des forte ressemblance avec une autre œuvre, Le roi Léo.
Le Roi lion un succès si bien mérité ? A vous d'en jugez !


Dvds commandés de la série suite à la lecture d'un article sur la japanime en France comme c'est le première série animée japonaise diffusée en France en 1972, première série japonaise de l'histoire en couleur et de la société de production de Tezuka. J'avais commandé la deuxième série Astroboy qui est en rupture. Mais dans mon colis il y aussi le BR de Momotaro premier film d'animation japonais de long-métrage, Parasite un animé récent et les deux saisons de l'animé Ken le Survivant.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 329639
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le Roi Léo (manga d'Osamu Tezuka) et première série animée japonaise en couleur

Messagepar phoenlx » sam. févr. 10, 2018 11:00 am

ça c'est prévu aussi que je le vois ENFIN dès que possible :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Re-Van
Maison de la Balance
Maison de la Balance
Avatar du membre
Messages : 7279
Enregistré le : dim. déc. 29, 2013 11:05 am

Re: Le Roi Léo (manga d'Osamu Tezuka) et première série animée japonaise en couleur

Messagepar Re-Van » sam. févr. 10, 2018 12:00 pm

Très joli manga de l'hyperactif Tezuka , et qui a en effet très largement du inspiré Disney :super:

Bon après juste retour de bâton quand on sait que le style de Tezuka est lui même inspiré des design des premiers dessins animés américains des années 20 , genre Félix le chat ou Popeye

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 329639
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le Roi Léo (manga d'Osamu Tezuka) et première série animée japonaise en couleur

Messagepar phoenlx » sam. févr. 10, 2018 12:44 pm

exact :D d'ailleurs en ce moment je lis le bouquin "un siècle d'animation japonaise" qui revient longuement sur tout ça et les évolutions des techniques de réalisation des dessins animés japonais depuis les débuts jusqu'aux plus récents, livre passant en revue l'essentiel de la production d'animes c'est très intéressant
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 98553
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Le Roi Léo (manga d'Osamu Tezuka) et première série animée japonaise en couleur

Messagepar Scarabéaware » lun. févr. 12, 2018 6:56 pm

Ah si on veut voir ça fait un bon petit paquet d'épisodes, enfin ça va encore :mdr:. Je savais pas qu'on avait carrément 3 séries pour l'anime. Bon pis tiens, quand à récupérer du Tezuka, le manga s'il y a seulement 3 tomes ce serait pas mal :D. Enfin j'aurais bien envie d'Astro mais c'est le plus long :transpire:. En tout cas y a aussi du film à voir par là :D

Autrement pour ce qui est du fait que ça ait inspiré pour le Roi Lion c'est indéniable, comme tu dis Re-van, il y a juste retour de bâton mais ils auraient pu avoir l'honnêteté intellectuelle de le reconnaître :mrgreen:.

Meleor
Les enfants des étoiles
Les enfants des étoiles
Avatar du membre
Messages : 10177
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Le Roi Léo (manga d'Osamu Tezuka) et première série animée japonaise en couleur

Messagepar Meleor » ven. févr. 07, 2020 10:43 am

Vu l'épisode 1 de la première série nommé "La Naissance de Léo"!

On sent bien l'animation limitée en 8 images par secondes mais malgré ça il y a un vrai travail artistique, poétique, mélancolique et contemplatif même si c'est enfantin! On sent bien la patte manga dans le dynamisme des scènes malgré le nombre de plans limités! On sent aussi une influence des cartoons us malgré une histoire de fond plus développée mais assez basique!

Léo est un joli petit lion blanc mignon comme tout! C'est bien comme il essaie de nager, les poissons lui disent bouge tes nageoires comme ça et il dit mais j'ai pas de nageoires et le poisson lui répond et ça c'est quoi? :lol:

Aussi c'est marrant de voir comme le chasseur dit: "ah que je suis méchant"!

Petite présentation de l'Afrique envahie par la modernité au début au grand dam des animaux qui sont bien sur censés être tous amis!

Une série à suivre avec parcimonie car il y a pas une vraie histoire c'est des petits épisodes indépendants car la chaine américaine NBC qui avait commandé la série avant sa production l'avait exigé et Tezuka avait besoin de cet argent pour combler les pertes de sa première série animée Astro Boy!

yoko
Les runes elfiques
Les runes elfiques
Avatar du membre
Messages : 11717
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Le Roi Léo (manga d'Osamu Tezuka) et première série animée japonaise en couleur

Messagepar yoko » ven. févr. 07, 2020 10:56 am

Dont Disney a plagié honteusement l'anime et le manga de Tezuka...

Image

Image
Image

Somewhere
dieu scellé
dieu scellé
Avatar du membre
Messages : 62615
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Le Roi Léo (manga d'Osamu Tezuka) et première série animée japonaise en couleur

Messagepar Somewhere » ven. févr. 07, 2020 12:01 pm

C'était revendiqué non l'inspiration au Roi Léo de Tezuka ? Parcque c'est pas la première fois que j'en entends parler.
-- EN GUERRE --
Et en télétravail, pour la nation

Mes tops et classements divers sur le forum :


Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 98553
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Le Roi Léo (manga d'Osamu Tezuka) et première série animée japonaise en couleur

Messagepar Scarabéaware » ven. févr. 07, 2020 12:58 pm

Meleor a écrit :Vu l'épisode 1 de la première série nommé "La Naissance de Léo"!

On sent bien l'animation limitée en 8 images par secondes mais malgré ça il y a un vrai travail artistique, poétique, mélancolique et contemplatif même si c'est enfantin! On sent bien la patte manga dans le dynamisme des scènes malgré le nombre de plans limités! On sent aussi une influence des cartoons us malgré une histoire de fond plus développée mais assez basique!


Ou comment bien savoir se débrouiller avec les moyens de l'époque, travailler de manière bien artisanale et parvenir à donner bien de l'âme à ce qui est ainsi réalisé en faisant des contraintes une force :mrgreen:.

Sinon pour te répondre Somewhere, non l'inspiration n'aura pas été revendiquée par Disney qui a d'abord réfuté ça avant de s'excuser en 2001. Et puis sinon on va remettre à propos de cette polémique la partie qu'on a dessus dans la présentation.

Les studios Disney et Le Roi Léo:

Un débat s'engagea à propos du film américain Le Roi lion (1994) pour déterminer à quel point les studios Disney s'étaient inspirés du manga d'Osamu Tezuka, créé bien avant la sortie de ce film. Au Japon, le manga Le Roi Léo est publié de 1950 à 1954 puis adapté en série animée dès 1965, ce qui en fait la première série animée en couleurs du Japon. Une version doublée en anglais est conçue un an après. Le lionceau blanc a perdu son nom d'origine, Léo, pour être baptisé « Kimba » dans la version américaine. Cette série, Kimba the White Lion, rencontra un fort succès sur le sol américain.
En 1994, les studios Disney connaissent le plus grand succès de leur histoire avec Le Roi lion, dans lequel le lionceau porte le nom de Simba. Si le scénario de Disney ne fait pas figurer l'intervention de l'homme, les similitudes avec l'œuvre de Tezuka sont nombreuses, tant sur le plan du scénario, des personnages, que du découpage de certaines scènes phares. Parmi les personnages créés par Tezuka, figurent, en plus du lionceau et de son père, roi des animaux au tragique destin : un vieux sage babouin, un oncle malfaisant et jaloux portant une cicatrice, des hyènes. La scène de la célébration de la naissance du lionceau reprend également un nombre significatif de plans du manga, à la façon d'un story-board, ainsi que la scène marquante de la figure du père accompagnant son fils.

En août 1994, Machiko Satonaka adresse une lettre accompagnée d'une pétition signée par 488 Japonais, dont 82 artistes, à l'intention des studios Disney, afin qu'ils reconnaissent s'être inspirés de l'œuvre de Tezuka. Ces derniers nient tout plagiat de la série japonaise originale et déclarèrent même ne pas connaître le mangaka, ce qu'Helen McCarthy, journaliste américaine, dénonce avec ironie : « Si vous étiez constructeur automobile et qu'aucun des designers de votre société ne connaissaient Honda, ne seriez-vous pas inquiet ? ». Cette affaire a été évoquée dans les médias ainsi que dans des œuvres populaires, comme dans un épisode de la série animée Les Simpson de 1995 qui parodie Le Roi Lion dans une scène où le lion Mufasa dit à Lisa Simpson : « Tu dois venger ma mort, Kimba… euh, je veux dire Simba ! ».
De plus, l'acteur Matthew Broderick confie que, lorsqu’il a été embauché pour le doublage de la voix de Simba dans Le Roi Lion, il pensait à priori que le projet était lié à Kimba, the white Lion: « Je pensais qu’il s’agissait de Kimba, qui était un lion blanc dans un dessin animé qui était diffusé quand j’étais petit. Alors, je disais à tout le monde que j’allais doubler Kimba. »
La société de production gérant les droits des œuvres de Tezuka ne porta pas plainte devant les tribunaux internationaux, jugeant que le mangaka, grand admirateur des œuvres de Walt Disney qui l'avaient inspiré à de nombreuses reprises, aurait été flatté que le studio américain s'inspire à son tour de l'une de ses œuvres.

Meleor
Les enfants des étoiles
Les enfants des étoiles
Avatar du membre
Messages : 10177
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Le Roi Léo (manga d'Osamu Tezuka) et première série animée japonaise en couleur

Messagepar Meleor » ven. févr. 07, 2020 6:39 pm

yoko a écrit :Dont Disney a plagié honteusement l'anime et le manga de Tezuka...

Image

Image


Je suis pas sur que c'est de 1965 la photo de Léo avec son père car dans cet anime son père meurt avant sa naissance au premier épisode donc il y a comme un souci! :PTDR:

Meleor
Les enfants des étoiles
Les enfants des étoiles
Avatar du membre
Messages : 10177
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Le Roi Léo (manga d'Osamu Tezuka) et première série animée japonaise en couleur

Messagepar Meleor » ven. févr. 07, 2020 7:06 pm

Scarabéaware a écrit :
Meleor a écrit :Vu l'épisode 1 de la première série nommé "La Naissance de Léo"!

On sent bien l'animation limitée en 8 images par secondes mais malgré ça il y a un vrai travail artistique, poétique, mélancolique et contemplatif même si c'est enfantin! On sent bien la patte manga dans le dynamisme des scènes malgré le nombre de plans limités! On sent aussi une influence des cartoons us malgré une histoire de fond plus développée mais assez basique!


Ou comment bien savoir se débrouiller avec les moyens de l'époque, travailler de manière bien artisanale et parvenir à donner bien de l'âme à ce qui est ainsi réalisé en faisant des contraintes une force :mrgreen:.



Artisanale pas vraiment vu que pour ses séries Tezuka a monté toute une usine à gaz avec de multiples sous-traitants qui eux-mêmes avaient de multiples sous-traitants ce qui a lancé toute l'industrie de l'anime mais oui artisanal car certains faisaient ça chez eux oui lol!

Des contraintes une force pas sur il aurait mieux fait sans ces contraintes surement mais ils ont su bien se débrouiller mais par contre ces premiers animes étaient très critiqués par la profession pour les limites dues à leur mode de fabrication mais ce fut par contre un très grand succès public mais pas rentable au début, la société de Tezuka a fait faillite en 1973, mais ça a lancé toute la profession avec d'autres studios qui s'y sont mis aussi et d'autres sponsors car en fait au début c'était financé par des sociétés qui voulaient faire leur pub à la télé! Et d'ailleurs c'est un peu toujours le cas avec les comités de production!

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 98553
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Le Roi Léo (manga d'Osamu Tezuka) et première série animée japonaise en couleur

Messagepar Scarabéaware » ven. févr. 07, 2020 8:51 pm

Hum oui bon ben on dira du proto-industriel avec une part artisanale :mdr:, mais disons qu'en même temps je globalisais lol.
Sinon d'accord, c'est dommage que sa boite ait fait faillite mais au moins on peut apprécier qu'il en ait été grand fer de lance à initier tout ceci.

ZORRO
La mare obscure
La mare obscure
Avatar du membre
Messages : 4187
Enregistré le : sam. avr. 18, 2015 10:06 am
Localisation : val-de-marne
Gender :

Re: Le Roi Léo (manga d'Osamu Tezuka) et première série animée japonaise en couleur

Messagepar ZORRO » sam. févr. 08, 2020 9:00 pm

Moi en tout cas je me souviens très bien de la diffusion sur La Cinq quand j'étais gosse, je préférais d'ailleurs de beaucoup YOUPI L'ECOLE EST FINIE ! au Club Dorothée donc je n'ai pas oublié. En revanche je ne me rappelais ni du nouveau doublage ni de la rediffusion avec ce doublage-là dans LES MINIKEUMS... J'ai donc dû le louper...

Le plagiat: je ne vais pas relancer le débat même si je me souviens avoir vaguement penser à Léo en voyant le Roi Lion la première fois mais les plagiats ça arrive souvent hélas...
Et comme ça vient de chez Oncle Walt ça devient difficile à faire comprendre... Je vais pas insister sur ce point... Merci pour les bons souvenirs de jadis...
"Si tu ne peux te mettre dans la peau du Lion, endosse celle du Renard..."


Retourner vers « Japanimation, Mangas (et diverses BD d'Asie) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités