Le courant gekiga

Sujets sur les dessins animés, films d'animation et les mangas (et diverses BD asiatiques)
Ici sont abordés la japanimation au sens large et les sujets reliés : musiques d'animes, mangakas, etc. Plusieurs univers (ci-dessous) sont mis à l'honneur avec des grosses sections dédiées :
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342940
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Le courant gekiga

Messagepar phoenlx » jeu. juil. 12, 2018 8:25 pm

Je vous partage l'une des dernières vidéos en date du youtubeur Au Rayon Manga qui est consacrée à l'un des courants des mangas : le gekiga.

Pour ceux d'entre vous qui ne connaitraient pas encore ce terme, on va citer en guise d'intro de ce topic la définition de wikipédia qui me semble assez intéressante :
Le gekiga (劇画) est un style de manga (bande dessinée japonaise) dont la cible éditoriale sont les adultes. Il signifie littéralement « dessins dramatiques » (le caractère sino-japonais geki (劇), venant du chinois 剧 / 劇 signifie drame dans le sens premier, comme en français il vient du grec ; « pièce de théâtre »).

Ce terme, créé par Yoshihiro Tatsumi en 1957, contient l'idée de drame (geki) et, par analogie phonétique, l'idée de violence, de force, d'intensité. Par extension, le gekiga désigne les œuvres publiés dans les années 1960, 1970 qui abordent des sujets graves censés correspondre aux préoccupations ou à la sensibilité des adultes. Nombre d'entre elles furent éditées dans le magazine Garo.
( ... )





J'avoue que moi-même ces derniers temps je me sens de plus en plus attiré par ce courant (mais ma culture est encore très réduite, j'espère enchainer les oeuvres dans les mois qui viennent :mrgreen: ) pour avoir testé dernièrement quelques très bons mangas du genre, je peux dire que ça me parle, mais c'est un genre que pendant très longtemps, je n'ai pas vraiment connu (ou vaguement) ; les oeuvres sont actuellement moins vulgarisées que certains shonen très populaires ou certains shojo et c'est dommage ; Ceci vient peut-être aussi du fait que le genre est très associé à certains mangas des années 60 / 70 ...
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
Premier lever de Soleil
Premier lever de Soleil
Avatar du membre
Messages : 12620
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Le courant gekiga

Messagepar yoko » jeu. juil. 12, 2018 8:31 pm

Surement et la ligne éditoriale des éditeurs français visent clairement les jeunes. Moi mon Gekiga préfèré est réalisé par Tezuka, c'est Ayako récemment ressorti en intégrale, je le veux celui là mais je vais attendre un peu.
ImageImage

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342940
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le courant gekiga

Messagepar phoenlx » jeu. juil. 12, 2018 8:52 pm

Merci du conseil. L'oeuvre qu'il présente dans la vidéo semble très intéressante (Une vie dans les marges, signée Yoshihiro Tatsumi)
En effet, il s'agit apparemment d'une sorte d'autobiographie à peine voilée de l'un des pionniers du genre gekiga, c'est donc un gekiga dont le sujet même est le gekiga et l'un de ses auteurs phares, je crois que je vais tenter de me la procurer aussi ça m'intéresse.

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
Premier lever de Soleil
Premier lever de Soleil
Avatar du membre
Messages : 12620
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Le courant gekiga

Messagepar yoko » jeu. juil. 12, 2018 9:08 pm

Il y a L'enfer du même auteur, un manga très noir à lire que quand on est en forme, c'est assez dur
ImageImage

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342940
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le courant gekiga

Messagepar phoenlx » jeu. juil. 12, 2018 9:18 pm

je note. autrement dans ceux que tu aimes tu conseillerais qui ? Les oeuvres de Hiroshi Hirata c'est souvent considéré comme gekiga aussi je crois ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 106096
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Le courant gekiga

Messagepar Scarabéaware » jeu. juil. 12, 2018 9:20 pm

Apparemment il y a des références à plusieurs auteurs de Gekiga dans Une vie dans les marges d'après ce qu'il dit, j'espère du coup qu'on a Hirata par là, dont on avait déjà parlé :mrgreen:. En tout cas c'est effectivement intéressant pour nous en conter l'histoire, parler des auteurs qui ont contribué au genre.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342940
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le courant gekiga

Messagepar phoenlx » jeu. juil. 12, 2018 9:28 pm

oui si j'avais su j'aurais cherché ce manga à la japan expo en farfouillant au manga café mais j'ai vu cette vidéo trop tard :mrgreen: j'essaierai de le commander ou le prendre en allant à Paris.

tiens d'ailleurs sur la fiche wikipédia je lis que certains gekigaka comme Hiroshi Hirata refusent d'être considérés comme mangaka :shock: ça montre assez bien à quel point ce genre est presqu'un concept en soi (comme le concept de manga) plus qu'un sous-genre du manga ...

Image

comme autres oeuvres gekiga je pense qu'on peut évoquer aussi les oeuvres de Kazuo Koike (comme Lone Wolf and Cub / Baby Cart, évoqué dans ce topic)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342940
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le courant gekiga

Messagepar phoenlx » jeu. juil. 12, 2018 9:43 pm

Tiens je suis en train de voir que Ashita no joe est considéré aussi (par certains) comme gekiga (mais il semble classé éditorialement dans les shonen)
je ne connais pas ce manga mais j'ai toujours imaginé que c'était un pur manga sportif. Or apparemment il aurait pas mal de caractéristiques fortes du gekiga
(gekiga qu'on peut considérer d'ailleurs comme l'ancêtre du seinen comme le youtubeur cité plus haut l'explique très bien .. )

http://otakritik-blog-des-mangavores.ov ... 29259.html

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 106096
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Le courant gekiga

Messagepar Scarabéaware » jeu. juil. 12, 2018 10:17 pm

phoenlx a écrit :tiens d'ailleurs sur la fiche wikipédia je lis que certains gekigaka comme Hiroshi Hirata refusent d'être considérés comme mangaka :shock: ça montre assez bien à quel point ce genre est presqu'un concept en soi (comme le concept de manga) plus qu'un sous-genre du manga ...


Ah ils tiennent à se distinguer, c'est clairement à vouloir bien faire la différence, ce qu'on peut comprendre de leur part en même temps.

Pour ce qui est de Ashita no joe j'aurais pas cru qu'on pouvait classer ça dans Gekiga :shock:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


yoko
Premier lever de Soleil
Premier lever de Soleil
Avatar du membre
Messages : 12620
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Le courant gekiga

Messagepar yoko » jeu. juil. 12, 2018 10:19 pm

phoenlx a écrit :je note. autrement dans ceux que tu aimes tu conseillerais qui ? Les oeuvres de Hiroshi Hirata c'est souvent considéré comme gekiga aussi je crois ?


Oui les manga de Hirata sont clairement dans ce genre, sinon les premières oeuvres de Taniguchi du temps où il faisait du Gekiga.
ImageImage

yoko
Premier lever de Soleil
Premier lever de Soleil
Avatar du membre
Messages : 12620
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Le courant gekiga

Messagepar yoko » ven. juil. 13, 2018 9:35 am

phoenlx a écrit :oui si j'avais su j'aurais cherché ce manga à la japan expo en farfouillant au manga café mais j'ai vu cette vidéo trop tard :mrgreen: j'essaierai de le commander ou le prendre en allant à Paris.

tiens d'ailleurs sur la fiche wikipédia je lis que certains gekigaka comme Hiroshi Hirata refusent d'être considérés comme mangaka :shock: ça montre assez bien à quel point ce genre est presqu'un concept en soi (comme le concept de manga) plus qu'un sous-genre du manga ...

Image

comme autres oeuvres gekiga je pense qu'on peut évoquer aussi les oeuvres de Kazuo Koike (comme Lone Wolf and Cub / Baby Cart, évoqué dans ce topic)



J'ignorais qu'il refusait de se considérer comme mangaka mais ça ne m'étonne pas car la profession de mangaka n'est pas très bien vu au Japon et puis quel auteur un peu sensé voudrait être sur le même plan que le mangaka de Fairy Tail ou bien encore de My hero academia... :mdr:

La photo a été prise lors du salon de la BD à Angoulême, c'est d'ailleurs là que je l'ai vu et visiter son expo.
ImageImage

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342940
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le courant gekiga

Messagepar phoenlx » ven. juil. 13, 2018 9:40 am

cool
oui ce que tu dis là ne va pas plaire aux fans de Fairy Tail :mrgreen: Mais je peux comprendre j'ai tendance à partager ton ressenti, après c'est pas non plus une honte, si on compare aux cinéastes par exemple, David Lynch ou d'autres se considèrent sans doute comme cinéastes et pourtant c'est le même métier que plein de réalisateurs de gros navets ou films pour ado :lol:

sinon la profession de mangaka en soi est mal vue au Japon ? pourtant c'est le pays du manga, ils en pondent à la chaine, ils ne font pas le distinguo entre les oeuvres ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
Premier lever de Soleil
Premier lever de Soleil
Avatar du membre
Messages : 12620
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Le courant gekiga

Messagepar yoko » ven. juil. 13, 2018 9:51 am

Un article sur l'auteur Yoshihiro Tatsumi

http://www.justfocus.fr/manga-anime/eve ... dulte.html

Et aussi en début de page Google, quelques auteurs...

https://www.google.fr/search?q=les+aute ... e&ie=UTF-8

C'est un genre qui n'est pas très développé en France, la grande partie des éditeurs préfèrent se concentrer sur les shonen vendeurs et ne pas trop fatiguer ses lecteurs, bref difficile de les trouver en librairie saut à la commande.

J'ai trouvé un autre site avec un choix plus grand de Gekiga édité en France

http://www.bdtheque.com/search.php?cboT ... &hidetop=1
ImageImage

yoko
Premier lever de Soleil
Premier lever de Soleil
Avatar du membre
Messages : 12620
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Le courant gekiga

Messagepar yoko » ven. juil. 13, 2018 9:54 am

phoenlx a écrit :cool
oui ce que tu dis là ne va pas plaire aux fans de Fairy Tail :mrgreen: Mais je peux comprendre j'ai tendance à partager ton ressenti, après c'est pas non plus une honte, si on compare aux cinéastes par exemple, David Lynch ou d'autres se considèrent sans doute comme cinéastes et pourtant c'est le même métier que plein de réalisateurs de gros navets ou films pour ado :lol:

sinon la profession de mangaka en soi est mal vue au Japon ? pourtant c'est le pays du manga, ils en pondent à la chaine, ils ne font pas le distinguo entre les oeuvres ?



Y a pas si longtemps ce n'était pas bien vu mais en BD franco belge c'est pareil, il y a quelques temps, le philosophe Finkielkraut en disait du mal de la BD et qu'il ne la considérait même pas, au Japon c'est la même chose, il y a des japonais qui n'aiment pas les manga.
ImageImage

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342940
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le courant gekiga

Messagepar phoenlx » ven. juil. 13, 2018 9:59 am

oui tout de ce qui est BD est vite catalogué pour enfants j'ai l'impression, surtout il y a quelques décennies mais je pensais que ce cliché avait quand même bien évolué depuis, les anciennes générations notamment semblent avoir beaucoup de mal à se faire à l'idée que BD, ou mangas, ça recoupe un panel d'oeuvres très larges de tous les genres imaginables destinées autant aux enfants qu'aux adultes et à tout type de publics, cette méconnaissance fait peur et quand on voit certains articles de presse (comme celui du monde sur le sexisme récent) et les clichés qu'ils véhiculent même encore maintenant en 2018 on se dit qu'il reste du chemin à faire faire évoluer les mentalités. J'ai l'impression tout de même qu'au niveau des BD franco-belges il y a de l'avance à ce niveau.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
Premier lever de Soleil
Premier lever de Soleil
Avatar du membre
Messages : 12620
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Le courant gekiga

Messagepar yoko » ven. juil. 13, 2018 10:04 am

Un peu plus aujourd'hui concernant la BD parce que ça rapporte des sous dans les galeries :mdr: faut voir à quel prix partent les planches de Tintin ou de Spirou de Franquin mais bon du moment qu'il y a des fans qui aiment le manga ou la BD c'est le plus important.

Il y en a de très bons dans la liste que j'ai mis plus haut comme celui là :

Image

Image
ImageImage

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342940
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le courant gekiga

Messagepar phoenlx » ven. juil. 13, 2018 10:11 am

cool j'essaierai d'explorer ça. A la Japan expo j'ai demandé un peu s'ils avaient du Hiroshi Hirata mais ils n'avaient pas (en tout cas au stand manga café, mais j'ai vaguement cherché ailleurs aussi et je n'en ai pas vu) il va falloir commander je crois.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
Premier lever de Soleil
Premier lever de Soleil
Avatar du membre
Messages : 12620
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Le courant gekiga

Messagepar yoko » ven. juil. 13, 2018 10:14 am

Un autre auteur qui est à mis chemin entre manga classique et Gekiga c'est Hiroshi Motomiya l'auteur de "Je ne suis pas mort" qui est un vrai fan des manga de Hiroshi Hirata

Synopsis de Je ne suis pas mort :

Kenzô Okada, soixante ans, est un homme fatigué. Licencié depuis peu et de surcroît à la veille de sa retraite, il découvre, alors qu'il revient de l'agence pour l'emploi, que son domicile a été vidé de tout bien. Sa femme l'a quitté, ne lui laissant qu'une somme misérable sur son compte bancaire et ses enfants ont changé leurs numéros de téléphone. Abattu, il est déterminé à en finir... Mais le destin va en décider autrement et lui proposer de commencer une nouvelle vie dans une nature qui ne l'a pas laissé mourir. Une chance pour lui de s'ouvrir enfin à sa vraie Nature.


Image

Image

Quelques exemples de ce que fait l'auteur :

https://www.google.fr/search?q=hiroshi+ ... 66&bih=635
ImageImage

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342940
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le courant gekiga

Messagepar phoenlx » ven. juil. 13, 2018 10:21 am

ça a l'air sympa. Mais alors du coup si je comprend bien, qu'est-ce qui caractérise vraiment le gekiga, le rapprochement avec la vie quotidienne (par opposition aux mangas de type fantastique, épiques-mythologiques, magiques, fantasistes, science-fictionnels et autre ?) Pourtant Baby Kart de Koike c'est considéré comme du gekiga non ? et ça se passe à l'époque des samouraï, donc ça englobe certains mangas historiques ? A une époque moi j'associais d'ailleurs plutôt le gekiga à ce style d'oeuvres, avec des ronin, avec des combats aux sabre (mais je ne sais pas si tous sont classables dans ce genre)
Un peu comme les seinen par rapport aux autres oeuvres finalement (où j'ai parfois un peu de mal à situer vraiment la limite), le gekiga est un genre dont j'ai encore du mal à vraiment situer les limites. Il faudrait que je lise le manga dont il parle au début du topic (sur l'auteur pionnier) ils doivent expliquer beaucoup de choses.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
Premier lever de Soleil
Premier lever de Soleil
Avatar du membre
Messages : 12620
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Le courant gekiga

Messagepar yoko » ven. juil. 13, 2018 10:27 am

Je pense que le Gekiga doit vraiment être très adulte, assez dure, sans fioritures de la réalité, enfin c'est comme ça que je le vois et puis on peut avoir un Gekiga tranche de vie au temps des samouraïs, mais ça reste encré dans la réalité, tout ce qui est sur la SF, le fantastique ne rentre pas vraiment dans cette catégorie...
ImageImage

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342940
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le courant gekiga

Messagepar phoenlx » ven. juil. 13, 2018 10:29 am

je vois ..
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
Premier lever de Soleil
Premier lever de Soleil
Avatar du membre
Messages : 12620
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Le courant gekiga

Messagepar yoko » mar. juil. 17, 2018 9:41 am

A partir du 23 août, un nouveau manga de Yoshihiro Tatsumi

Rien ne fera venir le jour de Yoshihiro Tatsumi chez Cornélius

Image

https://www.manga-news.com/index.php/ac ... -Cornelius
ImageImage

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342940
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le courant gekiga

Messagepar phoenlx » mar. juil. 17, 2018 9:49 am

cool !!
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
Premier lever de Soleil
Premier lever de Soleil
Avatar du membre
Messages : 12620
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Le courant gekiga

Messagepar yoko » sam. mai 02, 2020 9:45 am

Quelques gekiga que l'on peut trouver en France

https://www.bdfugue.com/manga/gekiga-manga

En fait le genre gekiga s'apparente au roman graphique ou graphic novel comme on dit aux US. C'est plus de la littérature dessinée.
ImageImage

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342940
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le courant gekiga

Messagepar phoenlx » sam. mai 02, 2020 11:23 am

jaime beaucoup ce genre, j'aimerais acquérir plus de titres
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
Premier lever de Soleil
Premier lever de Soleil
Avatar du membre
Messages : 12620
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Le courant gekiga

Messagepar yoko » sam. mai 02, 2020 11:32 am

Bah là tu as de quoi faire, BDfugue livre toutes les BD qu'ils ont en stock.
ImageImage

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342940
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le courant gekiga

Messagepar phoenlx » sam. mai 02, 2020 12:17 pm

Mais c'est bizarre car sur ton site je vois plein de mangas, comme certains de Taniguchi qui sont classés dans le gekiga,
or donc, le gekiga c'est un sous-genre du manga ? c'est pas clair, je pensais que c'était un peu à part du manga justement
par exemple quartier lointain je ne pensais pas que c'était un gekiga, mais un manga disons "d'auteur",
or là ils semblent confondre un peu le concept de manga "d'auteur" avec celui de gekiga. du coup le gekiga je conçois vaguement ce que c'est, dans le style, dans les approches, mais je trouve que la définition est un peu floue
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
Premier lever de Soleil
Premier lever de Soleil
Avatar du membre
Messages : 12620
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Le courant gekiga

Messagepar yoko » sam. mai 02, 2020 4:54 pm

Taniguchi est classé dans le genre gekiga, vu que son style n'est pas à mettre dans la catégorie shojo ou shonen, c'est du roman graphique.
ImageImage


Retourner vers « Japanimation, Mangas (et diverses BD d'Asie) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité