Vos oeuvres animées préférées

Sujets sur les dessins animés, films d'animation et les mangas (et diverses BD asiatiques)
Ici sont abordés la japanimation au sens large et les sujets reliés : musiques d'animes, mangakas, etc. Plusieurs univers (ci-dessous) sont mis à l'honneur avec des grosses sections dédiées :
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317552
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar phoenlx » mer. août 22, 2018 9:46 am

oui, non mais moi contrairement à certains discours j'en connais pas mal (et j'aime certains, la preuve avec death note que j'adore, code geass que j'adore, l'attque des titans que j'aime bien - même si je suis moins fanatique que d'autres qui ont comme discours "le meilleur anime de tous les temps etc", j'ai beaucoup aimé découvrir le très sombre et pourtant très gore Hellsing ultimate l'année dernière, j'aime bien certaines oeuvres - modernes - associées au leijiverse, donc univers ancien mais sans cesse rebooté - et c'est d'ailleurs une grosse différence avec saint seiya dont je n'aime en général pas les oeuvres modernes, autrement j'ai adoré les films l'âge d'or de Berserk - qui sont récents et ce sont d'ailleurs eux qui m'ont fait tomber dans la marmite comme j'ai dis, ensuite le manga que j'adore, bon par contre les saisons très récentes sorties l'an passé sont de piètre qualité)
comme j'ai dis aussi j'ai plutôt bien aimé découvrir hunter X hunter (le reboot) que je connais partiellement donc ma vision est partielle bon après c'est pas non plus un truc qui me transcende comme saint seiya (classique) ou berserk lol :mrgreen:
j'ai beaucoup aimé voir Black Lagoon, Phantom requiem for the phantom (cité dans ma liste) tout ceci sont des oeuvres post an 2000 (moi je considère "moderne" tout ce qui est post an 2000 vu que ma référence, mon "année 0" c'est un peu la décennie 80 :lol: ) bon et d'autres que je n'ai pas cité car je les aime moins mais j'ai bien aimé découvrir aussi des oeuvres comme les douze royaumes et plein d'autres sans parler de plein de films d'animation, de satoshi Kon, Takahata, voire Miyazaki ou d'autres que j'adore, après il y a certes aussi plein de trucs que je ne connais pas. en revanche, il y a plein d'animes que j'ai aussi testé et où je vois clairement que ce n'est pas pour moi mais pour un autre public, plus jeune, même par exemple les suites des cités d'or (que certains ont essayé de nous "vendre" comme étant une modernisation et tout le toutim or NON c'est juste une oeuvre plus enfantine, destinée à un autre public, maedhros qui regarde les épisodes en ce moment ne me contredirait pas c'est une blague par rapport à l'ancienne série :siffle: après ça plait peut-être aux tous petits je n'en sais rien, de même que certains shonen plaisent sans doute aux jeunes. perso de toute manière je suis de plus en plus seinen que shonen, mais je ne comprend même pas comment on peut avoir des débats à dormir debout (avec qui vous savez sur le forum) cette personne n'accepte pas notre discours, mais c'est son problème pas le notre. en plus on n'est pas les seuls crois moi Yoko à constater ce genre de choses. j'écoute souvent des vidéos you tube notamment de gens reconnus, des grands journalistes d'animeland et autre, des artistes , illustrateurs, qui comme nous ont baigné dans la pop culture des années 80 et qui ont un discours proche du notre.
Le discours de la personne du forum qu'on ne va pas citer pour ne pas lui faire de peine mais qui amène toujours les débats la-dessus de manière un peu :siffle: stérile et vaine, est un discours qui cherche à tout égaliser, c'est un discours que je combat autant que lui cherche à combattre le notre, lui est partisan du "tout se vaut" je connais trop bien ça mais je ne tomberai pas la-dedans pour faire plaisir, désolé.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
Thingol et Melian
Thingol et Melian
Avatar du membre
Messages : 10769
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar yoko » mer. août 22, 2018 10:34 am

Les débats c'est quand même enrichissant sur un forum, même si on n'est pas d'accord, et c'est normal on ne peut pas être d'accord sur tout. Je trouve ça intéressant et je n'ai pas la science infuse sur l'animation japonaise vu que j'ai un trou de 12 ans sans trop m'y intéresser.

Personnellement je connais mieux l'animation des années 70/80/90 et un peu début 2000, ce qui correspond à la période où j'étais à fond dedans avant mon arrêt brutal...

Les oeuvres que j'ai cité je les ai vraiment regardé et apprécié mais je suis sur que si on avait encore de l'animation à la télé, je regarderai aussi des séries plus récentes, comme quand France 4 passait des séries animés comme L'attaque des Titans et Psycho Pass, que j'ai aimé
Image

"Ne pas être anarchiste à 16 ans, c'est manquer de cœur. L'être encore à quarante ans, c'est manquer de tête" G.Bernard Shaw

« Les écolos nous polluent l’existence »

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317552
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar phoenlx » mer. août 22, 2018 10:48 am

il y a de très bonnes séries qui sortent oui, après, on ne peut pas nier que l'esprit de réalisation a énormément changé, les chara design, l'animation (en bien mais aussi parfois en mal, perso je n'aime pas toujours le côté tout numérique, ça peut à la fois parfois donner des plans sublimes qu'une impression factice, je reste à jamais très attaché à l'animation plus traditionnelle et à la main, malheureusement qui de nos jours défend encore ce type d'animation à part des dinosaures comme Miyazaki ? très peu de monde. Moi c'est surtout ça qui me rend triste.

ensuite oui pour dire qu'il y a beaucoup de chef d'oeuvre et il faut bien savoir les dénicher. mais on a aussi énormément d'oeuvres formatées, destinées à un public jeune et c'est VOULU (ça ne sert à rien de le nier) et tout le montre, dans les chara design, dans le fan service, le formatage, mais de toute façon c'est le cas aussi dans un certain cinéma américain moderne et beaucoup de choses. Moi je n'ai pas fondamentalement de problèmes avec ça car j'arrive à dénicher les perles rares (justement via les BONNES et PAS STERILES discussions sur les forums - avec des gens comme toi par exemple :lol: ou scarabée ou d'autres - perles rares aussi bien parfois modernes, qu'anciennes car il ne faut pas croire mais ma culture des animes et mangas anciens est bien plus faibles que certains le croient, j'ai encore énormément à apprendre, à connaitre, le meilleur exemple est le leijiverse, c'est pour l'essentiel ANCIEN, mais qui dit ancien ne dit pas forcément connu en France, il y a plein d'oeuvres qui n'ont jamais percé et été diffusées chez nous. les découvrir aujourd'hui, essayer de les dénicher, c'est que du bonheur d'autant que ce sont des perles rares, difficiles voire impossibles parfois à trouver en DVD, en manga, là où plein de blockbusters animes modernes sont en vente de partout. Perso j'essaie donc encore et toujours de combler ma culture par rapport à tout ça et je suis loin d'avoir fini. Je ne regarde pas du Leijiverse que par "nostalgie de ce qui est ancien", même si je ne peux nier que je suis très attiré par le style de dessins de l'époque et tout. et évidemment car ça me rappelle Albator vu que ça baigne dans le même universe. Mais ce n'est pas que ça, et d'ailleurs je crois que j'apprécie encore plus cet univers aujourd'hui, de nos jours, qu'à l'époque , quand j'étais petit, car à l'époque j'aimais bien Albator mais objectivement pas autant que j'aimais les cités d'or à la même époque par exemple ou que un peu plus tard une série comme Saint Seiya. Attention donc à ne pas tomber dans la caricature je ne regarde pas ces oeuvres que par nostalgie, c'est complètement faux et débile, déjà je regarde aussi plein d'oeuvres récentes, il n'y a qu'un membre ici pour le nier mais il ne voit que ce qu'il a envie de voir, mais en plus dans les oeuvres anciennes, plein de processus me guident, le gout de l'ancien certes pour un certain style de dessins, mais aussi parfois des redécouvertes, voire carrément des découvertes à postériori d'auteurs, d'animateurs, de mangakas qui ont été des pilliers dans l'animation japonaise, par exemple pendant très longtemps j'ai très peu connu Tezuka et je trouve ça fascinant aujourd'hui de voir ce qu'il a pu produire, y compris des oeuvres peu connues en France. ce qui m'intéresse c'est justement aussi tout le côté "histoire du manga", et "histoire de l'animation", voir comment tout ça évolue au fil du temps, comment les auteurs s'influencent les uns les autres, et j'adore aussi cette approche pour les cinéastes

en ce moment par exemple je lis mon livre sur Mamoru oshii, et je me régale car ça évoque non seulement évidemment ses oeuvres à lui, comme Avalon, Ghost in the shell, l'oeuf de l'ange, ou son travail sur Lamu, qui sont connues chez nous, mais aussi des oeuvres beaucoup moins connues, des mangas, des romans, et aussi d'autres oeuvres, d'autres mangas ou auteurs avec qui il a collaboré ou qui l'ont influencé, ça parle aussi de son travail pour une exposition universelle au Japon, un spectacle de son et lumière avec les musiques de kenji Kawai et beaucoup d'influences à la fois chrétiennes, bouddhistes et basées sur la nature et une certaine idée holistique, il y a tout un chapitre la-dessus avec plein de références citées, c'est passionnant. ça donne envie de découvrir d'autres oeuvres, mangas, auteurs, et même de se pencher sur certains courants du bouddhisme, certains courants artistiques.

de plus (toujours par rapport à ce livre) analyser comment les aspects récurrents d'Oshii comme l'amour des scènes d'envol avec des oiseaux se retrouvent d'oeuvres en oeuvres est intéressant. Moi ce qui m'intéresse de plus en plus dans l'animation, dans les mangas, dans le cinéma, ce sont les artistes qui sont à l'oeuvre, parfois plus que les oeuvres en elles-même. C'est le processus créatif et artistique.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
Thingol et Melian
Thingol et Melian
Avatar du membre
Messages : 10769
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar yoko » mer. août 22, 2018 11:03 am

Le fan service oui ça revient souvent dans les discussions mais il y en avait dans des oeuvres plus vieilles comme Dragon Ball, la culotte de Bulma c'est du fan service, les seins nus de Ranma fille aussi et il y en a d'autres comme ça, ça fait parti du folklore de la japanime, on flatte les bas instincts des fans mais avec l'âge ça me dérange moins et cela ne m'empêche pas de lire ou de regarder des oeuvres qui n'en contiennent pas trop.
Image

"Ne pas être anarchiste à 16 ans, c'est manquer de cœur. L'être encore à quarante ans, c'est manquer de tête" G.Bernard Shaw

« Les écolos nous polluent l’existence »

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317552
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar phoenlx » mer. août 22, 2018 12:04 pm

Mais moi je ne suis justement pas très fan de Dragon Ball :mrgreen:
après il y a fan service et fan service, certains disent par exemple qu'il y en a dans saint seiya et .. objectivement oui sans doute, mais c'est un fan service qu'en général j'aime bien en tout cas dans l'anime classique (j'aime par contre beaucoup moins celui qu'on retrouve parfois dans les oeuvres plus récentes et modernes - comme par hasard d'ailleurs !! ) par exemple moi je n'ai jamais eu de problème avec le fait de "surexploiter" les chevaliers d'or, tant que ça donne de superbes scènes comme dans la bataille du sanctuaire. Tout dépend de la mise en scène, de la réalisation, par contre ce qu'ils font dans Soul of Gold je peux pas :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
Thingol et Melian
Thingol et Melian
Avatar du membre
Messages : 10769
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar yoko » mer. août 22, 2018 12:34 pm

Oui tout le monde reproche à Soul of Gold, d'avoir trop de Gold... Pareil dans Saintia Sho
Image

"Ne pas être anarchiste à 16 ans, c'est manquer de cœur. L'être encore à quarante ans, c'est manquer de tête" G.Bernard Shaw

« Les écolos nous polluent l’existence »

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92113
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar Scarabéaware » mer. août 22, 2018 2:14 pm

Allez, vis à vis des animes, on peut aussi dire dans le fait que tout ne se vaut pas, que c'est comme les gens, tous ne sont pas égaux, l'égalité est une illusion tant il y a d'inégalités entre chaque. Il y a des œuvres réalisés par des hommes, des vrais, comme Leiji Matsumoto et puis il y a les œuvres d'autres :mrgreen:. Je vais pas plus m'étaler la dessus, on pourrait aussi dire par rapport à la valeur intellectuelle mais pour le plaisir de mettre le discours de Charles vi Britannia, disons qu'on pourrait très bien adapter ses paroles pour les animes :lol:



Bon, ça ne plaira pas à tout le monde mais tant pis, un coup de Charles c'est toujours bon, All Hail Britannia :mdr:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317552
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar phoenlx » mer. août 22, 2018 2:22 pm

All heil Lelouch !!!!!
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Meleor
Les Ainur
Les Ainur
Avatar du membre
Messages : 9149
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar Meleor » mer. août 22, 2018 3:17 pm

yoko a écrit :Les débats c'est quand même enrichissant sur un forum, même si on n'est pas d'accord, et c'est normal on ne peut pas être d'accord sur tout. Je trouve ça intéressant et je n'ai pas la science infuse sur l'animation japonaise vu que j'ai un trou de 12 ans sans trop m'y intéresser.

Personnellement je connais mieux l'animation des années 70/80/90 et un peu début 2000, ce qui correspond à la période où j'étais à fond dedans avant mon arrêt brutal...

Les oeuvres que j'ai cité je les ai vraiment regardé et apprécié mais je suis sur que si on avait encore de l'animation à la télé, je regarderai aussi des séries plus récentes, comme quand France 4 passait des séries animés comme L'attaque des Titans et Psycho Pass, que j'ai aimé


En fait c'est bien ça que j'expliquais et oui j'apprécie plein d'œuvres que tu as citées en fait mais pour déterminer de façon globale une hiérarchie des œuvres selon les époques faut connaître en profondeur toutes les époques et non tout se vaut pas mais déterminer la valeur des choses passe par les connaître réellement.

Et donc comme t'as fait avec France 4 moi j'ai fais pareil avec toutes les chaines et découvert genre 50, 60 animés en un temps record toutes époques confondues et donc vu du bon dans chaque époque. Et c'est en découvrant les œuvres en profondeur qu'on arrive à y déceler les qualités et qu'ensuite on peut mettre les choses en perspective globale. La connaissance des œuvres est un préalable nécessaire pour les évaluer.

Psycho Pass et Les titans étant très bons et il y en a plein d'autres que j'ai découvert par la télé qui ont peu à peu bousculé mes certitudes de vieux fan d'animés.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317552
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar phoenlx » mer. août 22, 2018 4:13 pm

Quand je lis le scénario de psycho pass ça me rappelle un peu minority report de k. Dick
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Gladstone
Les montagnes de Jamir
Les montagnes de Jamir
Avatar du membre
Messages : 100
Enregistré le : sam. mars 17, 2018 9:43 pm
Gender :

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar Gladstone » mar. août 28, 2018 11:52 pm

Psycho Pass c'est carrément Minority Report en encore plus glauque: C'est la seule "différence".

Sinon je trouve cette exercice très délicat dans le sens où certains animés mon grandement marqué il fut un temps, mais je le regarderais maintenant, ça me paraitrait chiant et comme exemple parfait je dirais Dragon Ball Z: J'étais à fond dessus quand j'étais plus petit, maintenant j'en regarde un, mais je me fais chier! Donc je vais mettre les miens, sachant que ça peut être amené à changer à l'avenir. Et par contre j'aurais énormément de mal à mettre un ordre en fait... Car ils m'ont marqué pour des raisons différentes...

1 - Berserk (Parce que BEERSEEEEEEEEEEERK!)

Image

2 - The Irregular At Magic High School (Mahōka Kōkō no Rettōsei) (J'ai été embarqué par cette histoire tout simplement)

Image

3 - Grand Blue (Je ne me suis jamais autant marrer devant un anime puis manga...)

Image

4 - Densetsu no yuusha no densetsu (Histoire captivante, twist sympathique, etc.)

Image

5 - Silent Voice (Film d'animation qui m'a plus marqué que des Miyazaki (pourtant sont beau).)

Cette image juste parce que c'est la scène qui m'a fait chialer comme une madeleine... (Expression de merde...)
Image

6 - Violet Evergarden (C'est beau, c'est triste, c'est surprenant.)

Image

7 - Akatsuki No Yona (Récit un peu classique mais sympa)

Image

8 - Yahari Ore No Seishun Love Come Wa Machigatteiru (Parce que je me retrouve bien dans ce personnage principal qui n'a aucune motivation)

Image

9 - Full Metal Panic (Mécha sympa)

Image

10 - Vision d'Escaflowne (ce dernier je ne sais pas vraiment si cette place lui convient, je pense plus que c'est le contexte qui a fait que j'avais aimé cette animé, plus que l'animé en lui même)

Image


Voilà donc une petite liste dans lesquelles n'apparait pas bon nombre d'anime que j'ai adoré (Seitokai Yakuindomo, Durarara, Erementar Gerad, Fate Stay Night, Nana, Hellsing Ultimate, Fuuka, etc.)
Je n'ai jamais rencontré d'homme si ignorant qu'il n'eut quelque chose à m'apprendre.
Galilée

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317552
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar phoenlx » mer. août 29, 2018 10:25 am

Gladstone a écrit :Psycho Pass c'est carrément Minority Report en encore plus glauque: C'est la seule "différence".


oui c'est exactement à ça que ça me fait penser aussi :D

sinon à part Berserk et Escaflowne (partiellement) je ne connais aucun de ta sélection :mdr:
a part Nana et Hellsing ultimate que tu cites ensuite. Nana c'était cool je me souviens qu'il avait fait le buzz à l'époque
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Gladstone
Les montagnes de Jamir
Les montagnes de Jamir
Avatar du membre
Messages : 100
Enregistré le : sam. mars 17, 2018 9:43 pm
Gender :

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar Gladstone » mer. août 29, 2018 12:30 pm

Et bien au moins ça te fait des animés à découvrir. Pour Grand Blue il sort tout juste en anime. Donc ça n'est pas surprenant que tu ne le connaisses pas en tant que tel. Mais c'est vraiment totalement débile et je pense que Mister Enzor explique très bien ça:



Yahari Ore No Seishun: Le speech est sympa dans le sens où c'est un mec pessimiste qui pour le bien des autres ne parvient toujours qu'à être le plus infecte possible pour changer les choses, et donc au final passé pour un connard alors qu'il le fait pour le bien des autres, pour les faire avancer. Donc il joue un peu martyr. Et les deux filles sont intéressante car littéralement opposée aussi: L'une ne peut pas s'empêcher de plaire aux autres, qui a faire/accepter des choses qui ne lui plaisent pas (donc au final la plus sociale des 3) et l'autre fait que ce qu'il parait le plus juste ou pragmatique et est donc froide. Ca donne du coup des situations touchantes et drôle.

Donc c'est vraiment les deux que je te conseil le plus pour te détendre sans te prendre la tête dans cette liste. Après les autres n'ont pas forcément une intrigue plus violente que ça (Akatsuki no Yona c'est super simple, mais c'est moins humour.)
Je n'ai jamais rencontré d'homme si ignorant qu'il n'eut quelque chose à m'apprendre.
Galilée

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317552
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar phoenlx » mer. août 29, 2018 1:16 pm

ok .. moi en ce moment je recherche pas mal des oeuvres d'esprit un peu cyberpunk / transhumanisme, il faut que j'avance un peu dans Ergo Proxy que j'ai commencé avant les vacance mais là je suis embarqué sur Galaxy express 999 depuis un moment et je cherche à accélérer (j'en suis à l'épisode 89 sur 113 mais j'ai commencé la série depuis 2016 c'est long :lol: )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
Thingol et Melian
Thingol et Melian
Avatar du membre
Messages : 10769
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar yoko » mer. août 29, 2018 4:55 pm

Il y a de très beaux animes

J'ai bien aimé aussi le film Vision d'Escaflowne avec le chara design de Nobuteru Yuki

Image
Image

"Ne pas être anarchiste à 16 ans, c'est manquer de cœur. L'être encore à quarante ans, c'est manquer de tête" G.Bernard Shaw

« Les écolos nous polluent l’existence »

Meleor
Les Ainur
Les Ainur
Avatar du membre
Messages : 9149
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar Meleor » mer. août 29, 2018 5:49 pm

yoko a écrit :Image

Image

Image

Image

Image

Image



Ulysse 31 j'aime beaucoup!

Sherlock Holmes j'ai acheté le BR il y a peu tout comme Tom Sawyer.

Juliette je t'aime on verra plus tard mais c'est au programme et Ranma j'ai en dvd!

Meleor
Les Ainur
Les Ainur
Avatar du membre
Messages : 9149
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar Meleor » mer. août 29, 2018 7:07 pm

Full Metal Panic j'ai acheté le BR il y a peu!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute:


Gladstone a écrit :Yahari Ore No Seishun: Le speech est sympa dans le sens où c'est un mec pessimiste qui pour le bien des autres ne parvient toujours qu'à être le plus infecte possible pour changer les choses, et donc au final passé pour un connard alors qu'il le fait pour le bien des autres, pour les faire avancer. Donc il joue un peu martyr. Et les deux filles sont intéressante car littéralement opposée aussi: L'une ne peut pas s'empêcher de plaire aux autres, qui a faire/accepter des choses qui ne lui plaisent pas (donc au final la plus sociale des 3) et l'autre fait que ce qu'il parait le plus juste ou pragmatique et est donc froide. Ca donne du coup des situations touchantes et drôle.

Donc c'est vraiment les deux que je te conseil le plus pour te détendre sans te prendre la tête dans cette liste. Après les autres n'ont pas forcément une intrigue plus violente que ça (Akatsuki no Yona c'est super simple, mais c'est moins humour.)



Cool pour tes conseils mais j'ai envie de dire qu'on dit pitch et pas speech à force de voir ces erreurs pleins de fois ces temps-ci de façon différente surement car ils ont entendu ça qu"à l'oral! :lol: :lol: :lol: :jap: :D ;) Mais sinon Grand Blue gold m'a donné envie avec le coup des strip-tease lol! Quel coquin ce Gold! :lol: :lol: :lol: :PTDR: :PTDR: :PTDR: :PTDR:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317552
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar phoenlx » mer. août 29, 2018 7:11 pm

Ulysse j'ai bien envie de le revoir car ça date et c'est lointain dans ma tête, c'est par le même studio (DIC) que les cités d'or et c'est aussi Deyriès / Chalopin qui sont à l'oeuvre, de gros talents eux. Et la coopération franco-japonaise est sympa ça donne un style qui diffère un peu des productions 100% niponnes.

Mais bon prochainement mon programme c'est plutôt (dans l'ordre)
- finir galaxy express (c'est ma priorité car j'ai commencé depuis très longtemps)
- la suite de la saison 3 de l'attaque des titans
- ergo proxy (et peut-être d'autres oeuvres Cyberpunk qui me tentent comme Blame, mais il faut que je les récupère)
- sans doute d'autres oeuvres du leijiverse dans l'année comme :
* galaxy railways (suite de galaxy express 999)
* les nouveaux OAV autour de Yamato (mais pour le moment pas de sortie française)
et d'autres
* divers films d'animation et séries liées à Mamoru Oshii (ces jours-ci je me fais un cycle oshii, hier j'ai revu le film live Avalon, aujourd'hui j'ai vu Patlabor 2, je ne pense pas revoir Ghost in the shell 1 et 2 car je les ai revu récemment mais j'en profiterai sans doute dans l'année pour enchainer avec la saison 2 de l'anime Stand alone complex + revoir Jin Roh, et découvrir d'autres de ses oeuvres moins connues.
* Lamu (toujours par rapport à Oshii) est une possibilité mais je ne sais pas si j'aurai le temps de mater une série longue à ce point dans l'année
* Shurato (car j'ai récupéré le DVD à la Japan expo)
* saint seiya saintia sho (s'il est enfin diffusé comme prévu)
* la saison 4 des cités d'or (idem mais je ne sais pas trop quand ça va arriver)
* Vinland saga (dès que l'anime viendra)

ce sera bien assez jusqu'à Janvier :mdr: après je verrai si je mate FMA ou si je poursuis Hunter X Hunter (reboot) que j'avais commencé, il faudrait que je termine le visionnage aussi ...
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Meleor
Les Ainur
Les Ainur
Avatar du membre
Messages : 9149
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar Meleor » mer. août 29, 2018 7:44 pm

Je vais surement acheter bientôt le livre sur Oshii mais j'ai reporté car j'ai préféré acheter un livre sur Go Nagai qui est censé être dans ma boite donc va falloir que j'y aille le chercher! :lol:

Avec ça il y a le tome 2 de Devilman!

Commande passée suite à mon retrouvage de mon hors-série animeland sur Go Nagai! Ce soir-là j'ai aussi commandé le tome 3 reçu lundi pour Devilman et j'étais content car dans mon hors-série pour eux c'est l'œuvre majeure de go nagai! Ah et puis dans ma boite là normalement il y a le BR de La Planète Sauvage de René Laloux. Et lundi j'avais reçu un livre sur le cinéma d'animation en 100 films avec en couverture La Panète Sauvage d'où mon achat. Et le Otomo 2!

Et puis La nouvelle Ile au trésor le premier manga de Tezuka car je tiens à commencer dans l'ordre tezuka et faire ainsi le lien avec Disney très notable sur ce manga malgré qu'on m'ait dit ça sur un autre forum:

Si tu veux te lancer dans l'oeuvre pantagruelique de Tezuka, je te suggère de commencer par des titres un peu moins vieillis que La Nouvelle Île Au Trésor, certes recommandable d'un point de vue patrimonial et culturel, mais qui ne déclenchera sûrement pas la ferveur à même de te convaincre de poursuivre la (longue) découverte du bonhomme. Ce serait dommage, sachant que si tu débutais par exemple par des séries comme Black Jack, Hi No Tori, l'anthologie Histoires Pour Tous ou un one-shot comme Demain Les Oiseaux, tu pourrais rapidement devenir fan.


Et ça:

La Nouvelle Île Au Trésor telle que publiée par Isan Manga n'est pas exactement sa première œuvre, dans la mesure où l'auteur a eu tendance à revenir sur ses titres et à en publier de nouvelles versions. C'est le cas ici, il me semble que cette version doit dater de la fin des années 60.


Contrebalancé par ça:

La version Isan est celle que Tezuka redessina au début des années 80 en imitant son style de la fin des années 40, afin de réintroduire (de mémoire) les pages jetées par l'éditeur en 1947. En un sens elle est donc à la fois le remake et le director's cut, à la fois le "faux" et le "vrai" Shin Takarajima.

La version d'origine, que Tezuka détestait, ne fut jamais republiée avant 2009.

Mais techniquement le premier manga pro de Tezuka est Le Journal De Ma-chan en 1946, bien qu'il ne présente aucune originalité formelle par rapport aux conventions de l'époque.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317552
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar phoenlx » mer. août 29, 2018 7:46 pm

Meleor a écrit :Je vais surement acheter bientôt le livre sur Oshii mais j'ai reporté car j'ai préféré acheter un livre sur Go Nagai qui est censé être dans ma boite donc va falloir que j'y aille le chercher! :lol:


C'est quoi le livre sur Go Nagai que tu lis ? ça m'intéresse aussi
Celui sur Oshii je le lis lentement, mais il m'intéresse car il me donne des idées de visionnage. Mais un peu comme Leiji Matsumoto, il y a des choses très dures à trouver en France et ça me frustre un peu, je doute de pouvoir voir tout. Là d'ailleurs je pense arriver très vite à mes limites avec ce réalisateur.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Gladstone
Les montagnes de Jamir
Les montagnes de Jamir
Avatar du membre
Messages : 100
Enregistré le : sam. mars 17, 2018 9:43 pm
Gender :

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar Gladstone » jeu. août 30, 2018 8:22 pm

Meleor a écrit :Cool pour tes conseils mais j'ai envie de dire qu'on dit pitch et pas speech à force de voir ces erreurs pleins de fois ces temps-ci de façon différente surement car ils ont entendu ça qu"à l'oral! :lol: :lol: :lol: :jap: :D ;) Mais sinon Grand Blue gold m'a donné envie avec le coup des strip-tease lol! Quel coquin ce Gold! :lol: :lol: :lol: :PTDR: :PTDR: :PTDR: :PTDR:


Autant pour moi. Je ne me considère pas comme quelqu'un d’extrêmement doué dans la langue française. Mais j'espère au moins ne pas vous piquez les yeux. J'essaie de faire attention.

En tout cas, heureux de pouvoir vous faire découvrir des choses. Parce que quand je vois l'étendu de vos connaissances sur ce média là, je me sens un peu moins caler. :super:
Je n'ai jamais rencontré d'homme si ignorant qu'il n'eut quelque chose à m'apprendre.
Galilée

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317552
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar phoenlx » jeu. août 30, 2018 8:47 pm

oui et pourtant ici personne n'aime les mêmes oeuvres :lol: mais c'est dire l'étendu de la production.
tiens d'ailleurs en ce moment même il y a un reportage sur les mangakas du Japon au JT de TF1 (c'est rare)
ils parlent justement du côté surbooké, les types dormant à peine 4 heures par nuit pour produire des oeuvres en flux tendu (notamment à cause de pays comme nous très demandeurs :mrgreen: )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
Thingol et Melian
Thingol et Melian
Avatar du membre
Messages : 10769
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar yoko » jeu. août 30, 2018 9:52 pm

J'ai vu le reportage mais je n'ai pas entendu cette partie, je ne pensais pas que l'on poussait les japonais au burn out :mdr:
Image

"Ne pas être anarchiste à 16 ans, c'est manquer de cœur. L'être encore à quarante ans, c'est manquer de tête" G.Bernard Shaw

« Les écolos nous polluent l’existence »

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317552
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar phoenlx » jeu. août 30, 2018 9:59 pm

j'ai pas vu le reportage mais juste son introduction quand il l'a annoncé au début c'était bien ? les reportages TF1 je me méfie un peu
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
Thingol et Melian
Thingol et Melian
Avatar du membre
Messages : 10769
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar yoko » jeu. août 30, 2018 10:22 pm

Oui c'était pas mal même si on n'échappe pas au cliché du mangaka qui dort peu pour boucler son manga mais c'était quand même mieux qu'avant
Image

"Ne pas être anarchiste à 16 ans, c'est manquer de cœur. L'être encore à quarante ans, c'est manquer de tête" G.Bernard Shaw

« Les écolos nous polluent l’existence »

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317552
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar phoenlx » mar. sept. 04, 2018 6:21 pm

c'est bien La mélancolie de Haruhi Suzumiya ? j'entends beaucoup parler de ce manga je me demande ce que ça cache

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Meleor
Les Ainur
Les Ainur
Avatar du membre
Messages : 9149
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar Meleor » mar. sept. 04, 2018 6:41 pm

Description du produit::

« Je n'ai aucun intérêt pour les humains ordinaires ! » ... En revanche, s'il y a des Aliens, des voyageurs temporels, des voyageurs dimensionnels ou des Espers dans son nouveau lycée, elle est la première intéressée. Pour faciliter les échanges avec le paranormal, Haruhi décide de créer son propre club associatif. Après avoir réquisitionné un local et forcé quelques lycéens à devenir membres, la Brigade SOS est née. L'objectif : découvrir tous les mystères du monde et les résoudre ! Pour tromper son ennui, Haruhi décide de monter un club pour rechercher les phénomènes paranormaux. Sans le savoir elle recrute une voyageuse temporelle, un alien, un être psionique et Kyon, le seul garçon ordinaire du groupe. La série phénomène qui a séduit des millions de Japonais ! Animation impeccable, histoire improbable et héroïne insupportable, impossible de résister à la mélancolie tragi-comique d'Haruhi. Haruhi Suzumiya n'a aucun intérêt pour les humains ordinaires. Au contraire, elle souhaite rendre le monde plus excentrique et elle en a le pouvoir ! Machine à voyager dans le temps, chasse aux ovnis, boucle temporelle et fête scolaire en tout genre, la brigade SOS revient plus loufoque que jamais dans de nouvelles aventures aussi interminables qu inexplicables. Un seul être vous manque et tout l univers est dépeuplé... de ses aliens, espers et voyageurs temporels ! Un mois s'est écoulé depuis le festival culturel du lycée et Haruhi Suzumiya a déjà un autre projet d'envergure pour la brigade SOS : organiser une fête de Noël dans la salle du club ! Déguisements sexy et fondue japonaise seront bien entendu au menu. Mais quelques jours plus tard, alors que les membres de la brigade s attèlent à préparer la fête, un évènement étrange se produit. Haruhi manque soudainement à l'appel et toute la classe semble avoir oublié jusqu à son existence. À l'exception de Kyon qui va tout faire pour retrouver son amie et redonner au monde l'originalité que lui avait apporté la créatrice de la brigade SOS. Mais la disparition de Haruhi Suzumiya semble résulter de phénomènes spatio-temporels des plus inquiétants... Attention, pour bien visionner cette série, nous vous conseillons de consulter les informations de franchissement de la frontière de réversibilité des plans temporels connectés effectués. INCLUS : 10 h de bonus dont 6h totalement inédites



http://freakingeek.com/la-melancolie-de ... e-blu-ray/





Le phénomène Haruhi Suzumiya revient en France avec la sortie chez Kaze de l’intégralité de la série La Mélancolie De Haruhi Suzumiya et du long métrage La Disparition de Haruhi Suzumiya dans un superbe coffret Blu-Ray anthologique comprenant dix heures de bonus. Tout bonnement incontournable pour tous les fans !


SYNOPSIS : Haruhi Suzumiya n’a pas de temps à perdre avec les êtres humains ordinaires ! Tout ce qu’elle souhaite c’est rencontrer des Extra Terrestres, des voyageurs temporels et des Espers. En déclarant ça lors de sa présentation en classe au début de l’année, elle va intriguer Kyon qui malgré les avertissement de ses camarades va tenter de sympathiser avec elle. Curieusement la jeune fille va se lier d’amitié avec lui et l’entraîner dans la création de la Brigade S.O.S. chargée de percer des mystères. Elle recrutera la dévoreuse de livre Yuki Nagato, la sublime mais timide Mikuru Asahina et le docile Itsuki Koizumi sans savoir qu’ils sont exactement ce qu’elle cherchait…


Attention oeuvre culte ! Si La Mélancolie de Haruhi Suzumiya n’est peut être pas très connu du grand public français, elle se doit de l’être de tout fans de light novels, mangas et anime qui se respecte ! A l’origine il s’agit d’un light novel écrit par Nagaru Tanigawa et illustré par Noizi Ito dont le premier tome est paru en 2003 chez l’éditeur Kadokawa. Vendu à plus d’un million d’exemplaire rien qu’au Japon, La Mélancolie de Haruhi Suzumiya a donné suite depuis à dix autres light novel dont le dernier est paru au Japon en 2011. Une adaptation en manga qui compte vingt tomes a également suivie disponible en France chez Pika Edition. Au total c’est plus de huit millions d’exemplaires de tous les romans et mangas qui s’étaient écoulés  à travers le monde en 2011 et vingt millions de livres avaient été imprimé en 2015 dans le monde entier. Ce succès a poussé plusieurs éditeurs à sortir des adaptations en six jeux vidéos paru entre 2007 et 2011.
La série animée adaptée de La Mélancolie de Haruhi Suzumiya a été réalisé par le studio Kyoto Animation connu aussi pour les séries K-On et Chunibiyo And Others Delusions et qui travaille actuellement sur Violet Evergarden. Composé de deux saisons sorties respectivement en 2006 et 2009, la série qui compte au total vingt huit épisodes s’est poursuivie en 2010 avec le long métrage La Disparition de Haruhi Suzumiya qui a servit de conclusion à ces adaptations. La série et les films sont tous réalisés par Tatsuya Ishihara qui a récemment signé la série Hibike ! Euphonium. Deux autres séries parodiques La mélancolie de Mini Haruhi et Nyoroon, Mini Churuya sont aussi sortie directement sur Internet. C’est tout cela que l’on retrouve regroupés par Kaze pour la première fois dans une édition Blu-Ray exceptionnelle enrichie de dix heures de bonus disponible depuis le 20 décembre 2017. A noter que les épisodes de la série sont proposés dans l’ordre chronologique et mélange donc les épisodes des deux saisons pour une meilleure compréhension de l’intrigue.
 
 – LA MÉLANCOLIE DE HARUHI SUZUMIYA –



Malgré le titre de la série, ce n’est pas Haruhi Suzumiya qui est la véritable héroïne de la série mais Kyon qui sert de narrateur à cette histoire. Sans savoir trop pourquoi, il a toujours été intrigué par sa camarade de classe dont il s’amusait à découvrir quelle venait chaque jour avec une coiffure différente. C’est en remarquant qu’elle s’était subitement coupé les cheveux qu’il va pour la première fois échanger avec elle. Curieusement la jeune fille qui n’avait jusque là pas grand chose à faire de ses camarades va accepter l’échange avec Kyon et l’entraîner par la cravate dans son monde bien à elle. S’entendant un peu comme chien et chat, ils ne peuvent s’empêcher pourtant de rester ensemble. C’est comme çà qu’il se retrouvera un peu malgré lui le premier membre de la Brigade S.O.S., un club que Haruhi décide de créer après avoir fait le tour de tous ceux existants au lycée sans en trouver un qui lui convienne. Squattant la salle du club de littérature dont la seule membre Yuki Nagato est enrôlée sans broncher dans la brigade, ils se verront rejoindre un peu de force par la timide Mikuru Asahina tellement jolie que Haruhi compte l’utiliser comme mascotte pour le club en lui enfilant de force des tenues sexy que la jeune fille n’assumera pas  et par Itsuki Koizumi, un élève arrivé en cours d’année et donc jugé mystérieux par Haruhi.
Commençant dans ses deux premiers épisodes comme une série tranche de vie lycéenne comme on peut déjà en compter des centaines, La Mélancolie de Haruhi Suzumiya prendra une tournure plus science fiction dans son troisième et quatrième épisode quand Yuki, Mikuru et Itsuki vont révéler leur vraie nature à Kyon. Ils sont exactement ce que cherchait Haruhi toute sa vie : une extra-terrestre, une voyageuse du futur et un esper. Ils sont tous en fait en mission de surveillance de Haruhi qui ne doit pas connaître leur vraie nature. La jeune femme est le centre de leur univers qu’elle est capable de modifier à volonté sans le savoir et Kyon semble curieusement le seul capable de canaliser les catastrophes qu’elle crée involontairement. Toute la série va tourner autour des tentatives de cette petite bande pour réaliser les moindres volontés de Haruhi pour empêcher la destruction du monde mais leur camarade est du genre capricieuse et en fait souvent qu’à sa tête sans écouter vraiment ce qu’on peut lui dire. C’est ainsi qu’ils vont se retrouver à voyager dans le temps, se battre contre des créatures géantes, mener l’enquête sur une île coupée du monde par une tempête, tourner un long métrage pour le festival de l’école et même se voir coincés dans une boucle temporelle à revivre plus de quinze mille fois les deux dernières semaines de l’été.
Pleine de mystère, la série ne répondra malheureusement pas à toute nos questions. Il reste plein d’interrogations sur les origines de Yuki, Mikuru et Itsuki qui resteront sans réponse à la fin de ses vingt huit épisodes car la série s’est achevée avant les light novels dont la conclusion n’est pas encore sortie. La relation entre Kyon et Haruhi reste en suspend sans que que l’on sache si elle tournera vraiment à la romance. Mais le plus frustrant est l’arc The Endless 8 ou pendant huit épisodes on verra les mêmes événements se répéter tant que nos héros restent bloqués dans une boucle temporelle. Si a chaque fois la mise en scène et les tenues changent les événements restent les mêmes et on fini par s’ennuyer ferme. Heureusement que le reste des épisodes rattrapent le tout comme cette épisode spécial qui nous permet de découvrir le film amateur qu’ils ont réalisés. Il n’y a plus qu’à espérer voir un jour une troisième saison mais l’auteur des light novels ne semble pas pressé et l’éditeur Kadokawa n’est du coup plus très motivé.
 
 
 – LA DISPARITION DE HARUHI SUZUMIYA –
 

Avec La Disparition de Haruhi Suzumiya, on passe aux choses sérieuses car pour adapter ce light novel qui contient l’une des intrigues la plus importante de la saga, le studio Kyoto Animation a choisi de passer au long métrage avec une oeuvre épique de 2h43. Une durée rarement vue pour un film d’animation qui a du demander un travail colossal. Si il s’agit du quatrième Light Novel sorti, l’histoire de La Disparition de Haruhi Suzumiya prend place quelques mois après la fin de la série et le festival scolaire. Nous approchons ici de Noël et Haruhi convoque la Brigade S.O.S le 17 décembre pour les informer qu’elle veut organiser une fête pour Noël. Alors que les préparatifs battent leur plein pendant deux jours, Kyon va se réveiller le 19 décembre sans comprendre ce qui lui arrive. Au lycée, une épidémie de grippe a cloué au lit un grand nombre d’élèves et même Haruhi semble avoir été contaminée car elle est introuvable. Il aura aussi la surprise de voir revenir Ryoko Asakura comme si de rien n’était avant de se rendre compte que personne dans la classe ne connait Haruhi. Recherchant les autres membres de la Brigade S.O.S., il découvrira que Yuki et Mikuru ne le connaisse pas et n’ont jamais entendu parler de Haruhi et que Koizumi a lui aussi disparu avec toute sa classe. Seul face à cette énigme, Kyon va devoir chercher des indices pour tenter de retrouver Haruhi et retourner dans sa réalité.
La Disparition de Haruhi Suzumiya est un récit important dans la saga car il nous éclaire en partie sur les sentiments de Kyon pour Haruhi. Illustrant bien la célèbre expression de Lamartine, « un seul être vous manque et tout est dépeuplé », la disparition de sa camarade va faire réaliser au jeune homme a quel point elle est devenue indispensable à sa vie en seulement quelques mois. Mais dans cette réalité alternative, il va découvrir une autre Yuki Nagato bien humaine qui semble être amoureuse de lui même si elle n’ose pas l’avouer clairement. Le doute s’installe alors en lui. Doit-il retourner dans sa réalité pour vivre à nouveau au rythme des caprices de Haruhi ou bien profiter de cette autre réalité pour mener une vie bien plus tranquille ?
Pleine de suspense cette histoire nous tiendra en haleine tout du long. On pourra trouver curieux d’avoir choisi une intrigue où Haruhi Suzumiya est absente pendant très longtemps et ne tient au fond qu’un petit rôle pour le premier film au cinéma mais cela permet de s’attacher un peu plus à Kyon et on ressent le même manque que lui. Pour tout comprendre au film, il sera toute de même préférable d’avoir regardé précédemment toute la série car il y fait souvent des allusions. Comme toutes ces histoires de dimensions parallèles, il faudra s’accrocher dans la dernière partie du film pour tout bien comprendre dans la résolution de ce mystère. Le film donne en tout cas très envie de regarder la nouvelle série La Disparition de Yuki Nagato sortie en 2015 qui se déroule justement dans cette réalité alternative mais qui n’a pas été incluse au coffret car elle est réalisé par un autre studio.

MON AVIS : 5/5
 
 
LE BLU-RAY : C’est un coffret magnifique que nous offre là Kaze. Chaque volet contient de très belles illustrations issues de artbook mettant en scène nos héroïnes dans des tenues sexy qui pourraient laisser croire que la série est bien plus chaude qu’elle ne l’est vraiment. En revanche les fixations pour les disques sont beaucoup trop fragiles et cassent pour un rien. Concernant l’image des Blu-Ray c’est un sans faute avec des couleurs très riches qui donnent une nouvelle jeunesse à la série. Au niveau du son seul les épisodes de la première saison sont proposés en 5.1 en japonais créant un décalage avec les épisodes de la saison 2 qui ne sont qu’en stéréo. La version française totalement déconseillée est aussi en stéréo. Les différentes bonus sont proposés sur des DVDs car ils contiennent principalement des reportages filmés au caméscope qui n’auraient rien donné en HD. Cela n’excuse cependant pas les effets d’escalier sur les illustrations des menus.



J'ai pas vu mais c'est culte et j'ai acheté le coffret!

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317552
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar phoenlx » mar. sept. 04, 2018 6:59 pm

oui ça a l'air bizarre, j'ai du mal à comprendre pourquoi c'est aussi culte en lisant ces résumés, mais ça doit reposer pas mal sur l'atmosphère, les dialogues, l'ambiance la musique et autre j'imagine ; tu nous diras ce que tu en penses
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Aeriale
Brûle, cosmos !
Brûle, cosmos !
Avatar du membre
Messages : 6446
Enregistré le : lun. juil. 02, 2007 5:39 pm
Localisation : Hasetsu
Gender :

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar Aeriale » mar. sept. 04, 2018 7:40 pm

Y'a un "truc" avec cette série très spéciale oui (bien que je la mettrais pas dans un top) notamment un certain arc assez mémorable (il fallait oser). Il y a aussi deux manières de regarder cet anime, l'ordre chronologique des épisodes et l'ordre de diffusion original où les épisodes sont du coup un peu en vrac. Expérience amusante au final.
Image

This was the only thing I could think of to surprise you more than you've surprised me.

kisagi
Entrée des Gémeaux
Entrée des Gémeaux
Avatar du membre
Messages : 514
Enregistré le : jeu. mars 01, 2018 7:36 pm
Gender :
Contact :

Re: Vos oeuvres animées préférées

Messagepar kisagi » jeu. sept. 06, 2018 7:52 pm

Voici mon top 10 de mes animes préférer :
1) Code Geass saison 1
2) One Piece
3) Cardfight!! Vanguard
4) Gundam 00
5) Fairy Tail
6) Kateikyoushi Hitman Reborn
7) Pokémon
8) Digimon Xros Wars
9) Gundam Build Fighters
10) Tsubasa Reservoir Chronicle
Image


Retourner vers « Japanimation, Mangas (et diverses BD d'Asie) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités