Demon Slayer : Kimetsu No Yaiba

Sujets sur les dessins animés, films d'animation et les mangas (et diverses BD asiatiques)
Ici sont abordés la japanimation au sens large et les sujets reliés : musiques d'animes, mangakas, etc. Plusieurs univers (ci-dessous) sont mis à l'honneur avec des grosses sections dédiées :
Kenshin
Labyrinthe du minotaure
Labyrinthe du minotaure
Avatar du membre
Messages : 4419
Enregistré le : jeu. sept. 22, 2011 10:52 pm
Localisation : L'Enfer

Demon Slayer : Kimetsu No Yaiba

Messagepar Kenshin » sam. juin 29, 2019 12:55 am

Demon Slayer (litt. « Pourfendeur de démon »), connue au Japon sous le nom Kimetsu no yaiba (鬼滅の刃?, litt. « La Lame du tueur de démons »), est une série de manga écrite et dessinée par Koyoharu Gotōge. Le manga est pré-publié dans le magazine Weekly Shōnen Jump de Shūeisha depuis le 15 février 2016. Une première version française est publiée par Panini Manga entre août 2017 et janvier 2018 sous le titre Les Rôdeurs de la nuit ; une nouvelle édition sous le titre actuel par le même éditeur est prévue pour septembre 2019. Une adaptation en anime par le studio ufotable est diffusée depuis le 6 avril 2019.

Source : Wikipedia

C'est Wakanim qui a licencié l'animé en France et qui en assure le simulcast.

Image

Synopsis : Depuis les temps anciens, il existe des rumeurs concernant des démons mangeurs d'hommes qui se cachent dans les bois. Pour cette raison, les citadins locaux ne s'y aventurent jamais la nuit. La légende raconte aussi qu'un tueur de démons déambule la nuit, chassant ces démons assoiffés de sang. Pour le jeune Tanjirou, ces rumeurs vont bientôt devenir sa dure réalité ...

Depuis la mort de son père, Tanjirou a pris sur lui pour subvenir aux besoins de sa famille. Malgré cette tragédie, ils réussissent à trouver un peu de bonheur au quotidien.

Cependant, ce peu de bonheur se retrouve détruit le jour où Tanjirou découvre que sa famille s'est fait massacrer et que la seule survivante, sa sœur Nezuko, est devenue un démon. À sa grande surprise, Nezuko montre encore des signes d'émotion et de pensées humaines. Ainsi, commence la dure tâche de Tanjirou, celle de combattre les démons et de faire redevenir sa sœur humaine.

Trailer Vostfr :

"C'est le genre de type qui boirait un bidon d'essence pour pouvoir pisser sur ton feux de camp"

Hell-And-Apocalypse.Games.over-blog.com.

Image

Meleor
Les Havres des falathrim
Les Havres des falathrim
Avatar du membre
Messages : 11099
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Demon Slayer : Kimetsu No Yaiba

Messagepar Meleor » mar. sept. 24, 2019 7:22 pm



Faut-il se (re)lancer dans le manga Demon Slayer ? – La 5e de Couv’ – #5DC – Saison 5 Episode 2
58 vues •Ajoutée le 24 sept. 2019

Espace Manga
4,29 k abonnés

Retrouvez nous sur le blog : http://bit.ly/5DCnezuko et Abonnez-vous à la chaîne : http://bit.ly/2ct4YAa
La rentrée continue sur les chapeaux de roue avec la 5e de Couv ! La semaine dernière, nous vous avions présenté notre sélection des titres de la rentrée, et certains s’étaient étonnés de l’absence d’un manga en particulier : Demon Slayer de Koyoharu Gotōge. La raison en est toute simple : c’est parce que nous avions justement prévu de lui consacrer une émission entière !

Des Rodeurs de la nuit à Demon Slayer

Titre phare du Shônen Jump, Kimetsu no yaiba (littéralement « la lame du pourfendeur de démons ») est originellement paru en France en 2017 sous le poétique nom des Rodeurs de la nuit, titre sous lequel il avait connu un succès tout relatif chez nous, pour ne pas dire inexistant. Si bien qu’à peine 2 ans plus tard, le titre est intégralement relancé en librairie par le même éditeur : Panini Manga !
Nouvelle maquette, nouvelle traduction et remise en vente en grande pompe : toutes les chances sont mises du côté du manga nouvellement nommé « Demon Slayer » pour coller au titre international de l’anime qui cartonne en ce moment. Un cas pas banal dans l’histoire de l’édition en France et qui en fait sans conteste de l’un des événements manga de cette rentrée.

Des qualités indéniables

Mais il serait pour autant injuste de limiter l’intérêt de ce titre à une simple anomalie éditoriale. Car Demon Slayer est un bon manga. Et même un très bon manga. Mêlant un rythme imparable à un trait élégant inspiré des estampes japonaises, le titre brille par son originalité, la caractérisation de ses personnages et la richesse de son univers. Et si son dessin ne fait pas forcément l’unanimité (coucou Johnny !), il ne laisse en tout cas personne indifférent !

Demon Slayer : un shônen pas comme les autres

Outre son graphisme, Demon Slayer tire également son épingle du jeu dans la manière avec laquelle il rompt avec les codes habituels du shônen. Exit les inévitables (et interminables) séquences d’entraînement ou de tournois, l’aventure se poursuit à un rythme tambour battant, subtilement ponctuée de moments de dramaturgie intenses. Une approche novatrice du shônen qui n’a pas été sans nous rappeler, entre autres, le travail de Hiromu Arakawa sur Full Metal Alchemist… Les autrices seraient-elles l’avenir du shônen ?
Bref, on débat de tout ça en compagnie de Flavien, Johnny, Maxime et Robin dans ce nouvel épisode consacré à Demon Slayer : ça va trancher ! Et pour prolonger le débat, venez sur le groupe facebook: #5dc le groupe de débat autour du manga.

Meleor
Les Havres des falathrim
Les Havres des falathrim
Avatar du membre
Messages : 11099
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Demon Slayer : Kimetsu No Yaiba

Messagepar Meleor » mar. oct. 15, 2019 5:51 pm


Kenshin
Labyrinthe du minotaure
Labyrinthe du minotaure
Avatar du membre
Messages : 4419
Enregistré le : jeu. sept. 22, 2011 10:52 pm
Localisation : L'Enfer

Re: Demon Slayer : Kimetsu No Yaiba

Messagepar Kenshin » sam. oct. 19, 2019 9:35 am

Une excellente animation et réalisation, une bonne histoire, de bons personnages font de cet animé l'un des meilleurs de cette année, une excellente surprise.
"C'est le genre de type qui boirait un bidon d'essence pour pouvoir pisser sur ton feux de camp"

Hell-And-Apocalypse.Games.over-blog.com.

Image

yoko
Premier lever de Soleil
Premier lever de Soleil
Avatar du membre
Messages : 12653
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Demon Slayer : Kimetsu No Yaiba

Messagepar yoko » sam. oct. 19, 2019 11:38 am

Le manga vient de sortir aux éditions Panini

Image
ImageImage

Meleor
Les Havres des falathrim
Les Havres des falathrim
Avatar du membre
Messages : 11099
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Demon Slayer : Kimetsu No Yaiba

Messagepar Meleor » sam. oct. 19, 2019 2:00 pm

C'est plutôt qu'il vient de ressortir avec une nouvelle édition basée sur le nom de l'animé suite au succès de ce dernier mais je suis dégouté d'avoir loupé le pack des deux premiers tomes au prix d'un qui est parti super vite!

Meleor
Les Havres des falathrim
Les Havres des falathrim
Avatar du membre
Messages : 11099
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Demon Slayer : Kimetsu No Yaiba

Messagepar Meleor » mar. nov. 26, 2019 10:11 am


Kenshin
Labyrinthe du minotaure
Labyrinthe du minotaure
Avatar du membre
Messages : 4419
Enregistré le : jeu. sept. 22, 2011 10:52 pm
Localisation : L'Enfer

Re: Demon Slayer : Kimetsu No Yaiba

Messagepar Kenshin » ven. févr. 21, 2020 4:26 am

Kimetsu no Yaiba : le phénomène qui rapporte 12 millions € par semaine au Japon

Le site Oricon vient de révéler que le manga Kimetsu no Yaiba (Demon Slayer) de Koyoharu Gotoge a raflé les 10 premières places des meilleures ventes manga de la semaine (10 février au 16 février 2020) pour la troisième semaine consécutive !

Par ailleurs, le manga Kimetsu no Yaiba devient la première oeuvre a s’imposer sur les 19 premières places du Top Oricon depuis sa création en 2008 (record au Japon).

A noter que Kimetsu no Yaiba est aussi la meilleure vente Manga 2019 au Japon détrônant ainsi One Piece.

De plus, Oricon annonce que la licence Kimetsu no Yaiba, incluant les ventes manga, CDs, Bluray et DVDs, a rapporté environ 1,463 milliards de yen (12,1 millions €) lors de cette semaine au Japon. Cela fait déjà 3 semaines que la licence cumule plus de 10 millions € par semaine.

Lors d’une interview du magazine Nikkei Entertainment, Hiroyuki Nakano (éditeur en chef du Shonen Jump) a expliqué :

La façon dont les gens interagissent avec les animes a changé, et aujourd’hui un manga publié dans le Shonen Jump n’a pas la garantie d’être un hit.”

“Même le succès de Kimetsu no Yaiba repose sur le bouche à oreille généré après la sortie de l’anime. Nous sommes entrés dans une nouvelle phase de consommation (dans l’industrie du manga).”


Source : Adala News
"C'est le genre de type qui boirait un bidon d'essence pour pouvoir pisser sur ton feux de camp"

Hell-And-Apocalypse.Games.over-blog.com.

Image

yoko
Premier lever de Soleil
Premier lever de Soleil
Avatar du membre
Messages : 12653
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Demon Slayer : Kimetsu No Yaiba

Messagepar yoko » mer. févr. 26, 2020 12:05 pm

En fait ce manga n'avait pas trouvé son public ?

Il a fallu une sortie en anime pour le redécouvrir, c'est quand même étrange...
ImageImage

Kenshin
Labyrinthe du minotaure
Labyrinthe du minotaure
Avatar du membre
Messages : 4419
Enregistré le : jeu. sept. 22, 2011 10:52 pm
Localisation : L'Enfer

Re: Demon Slayer : Kimetsu No Yaiba

Messagepar Kenshin » mer. avr. 22, 2020 3:10 pm

LiSA : l'opening "Gurenge" de Demon Slayer sacré triple platine !

Vous connaissez certainement Risa Oribe, chanteuse japonaise plus connue sous le pseudonyme LiSA. En plus de son illustre carrière, elle est devenue une figure emblématique dans le milieu des thèmes d'anime.

Nous lui devons par exemple l’opening et l’ending de la 1ère saison de Sword Art Online, ainsi que l’opening « ADAMAS » de Sword Art Online Alicization ; l’opening « Oath Sign » de Fate/Zéro ; également l'opening de The irregular at magic high school, nommé « Rising Hope » ; l’ending 2 de la 2ème saison de My Hero Academia… et plus récemment l’opening de Demon Slayer, intutilé « Gurenge ».

Fort de son succès, « Gurenge » est devenu un véritable hit. Sorti il y a presque un an, il demeure encore aujourd’hui à la tête de la catégorie « Hot Animation » au billboard japonais. Une véritable prouesse qui lui a valu d'obtenir en mars dernier le nouveau record du morceau resté le plus longtemps en 1ère place de cette catégorie.

Et aujourd’hui, l'opening bénéficie d’une nouvelle consécration : le single ayant dépassé les 750 000 téléchargements, il est désormais certifié triple platine ! Un triomphe pour la chanteuse de 32 ans, originaire de la ville de Gifu au Japon, qui nous a déjà tous fait chanter et/ou danser sur ses chansons d’anime. Bravo, LiSA !

Source : Wakanim

"C'est le genre de type qui boirait un bidon d'essence pour pouvoir pisser sur ton feux de camp"

Hell-And-Apocalypse.Games.over-blog.com.

Image


Retourner vers « Japanimation, Mangas (et diverses BD d'Asie) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité